• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy : pour la deuxième fois de la prison ferme

Sarkozy : pour la deuxième fois de la prison ferme

Il y a très longtemps j'ai commencé à écrire ici (Agoravox) des articles (660) dans un combat très simple : Sarkozy. Je ne ferai pas comme certains qui disent : vous savez combien je n'aime pas ce politique mais là … etc. Là sous-entend que finalement il y a certaines circonstances où cet homme me blufferait et où je serais prêt à le louer. Pas de ça ici. Que Sarkozy aille au trou (bien que ce n'est qu'une expression car ses peines seront aménagées si elles sont confirmées en appel) ne peut me faire que le plus grand plaisir qui soit. Cette condamnation ne peut que nous réjouir et nous rassurer.

Il ne sert de rien de faire de long discours sur cette décision de justice. Nous ne pouvons que constater que les juges sont allés au-delà de la peine demandée et au maximum de ce que la loi prévoit. Par parenthèse il ne peut y avoir de récidive et donc de révoquer le sursit de la première condamnation puisque cette dernière a pour origine des faits délictueux antérieurs.

 

On peut se réjouir mais il faut aller plus loin dans la réflexion. Une réflexion qui heurtent de plein fouet l'amoncellement d’articles sur Agoravox qui veulent nous démonter dans quel monde nous vivrions, un monde totalement fantasmé. Un monde uniquement aperçu au travers des slogans. Cette réflexion ne touchera certainement pas les dogmatiques perfusés à l'idéologie qui se confortent dans leurs certitudes par une vision totalement déformée de la réalité.

 

Ceux-ci nous abreuvent depuis des décennies d'affirmations telles : la démocratie n'existe pas, la justice est aux ordres des puissants, seuls les petits sont condamnés, les puissances de l'argent gouvernent le monde.

 

Tout observateur un peu éveillé (woke ?) n'aura pu que constater cette évidence : Sarkozy, ancien maire de Neuilly, avocat, ex-président d'un parti de nantis, entourés de milliardaires (le fameux bateau de Bolloré), ayant placé ses hommes partout notamment dans la haute finance (Pérol, Bouton etc.), financé par possiblement Kadhafi, Bettencourt, avec donc le monde de la finance, le monde industriel, le complexe militaro industriel (Dassault) dans sa poche, ayant dépensé - comme le dit la justice - le double du plafond autorisé, ce gars-là à la tête de cette puissance inimaginable à son service et bien ce gars qu'est-ce qu'il a fait ? Il a perdu contre Hollande. Cette vérité aveuglante devrait en faire réfléchir quelques uns et que, parmi eux, les plus impartiaux ne pourront plus jamais répéter que la finance décide de tout, la preuve flagrante leur ayant été donnée par la défaite de Sarkozy aux élections présidentielles, malgré tout le pognon qu’il y a mis, tous les appuis financiers et industriels qu’il a eus, malgré la presse et les media soi-disant à sa botte et malgré la machine étatique à son service.

 

Et ce n'est pas tout. Cet argent qui corrompt tout, qui maîtrise tout, ces fortunes, ces réseaux, ces cercles, ces deux cents familles, ces puissants qui donnent des ordres à la justice ont échoué lamentablement puisque Sarkozy a été condamné, et condamné deux fois, un Sarkozy pourtant ancien Président de la République.

 

Cette deuxième condamnation, en attendant les suivante j'espère (Khadafi par exemple), au-delà du fait lui-même qui est un bonheur (Sarkozy condamné), tout en démontrant que ces slogans quasi religieux d'une frange de la politique ne sont que du vent et que si tout n'est pas parfait, si l'injustice est toujours à déplorer, le grand schéma qui nous est présenté comme quoi cette Grande Finance est toute puissante est un schéma faux dont l'échec de Sarkozy aux Présidentielles et ces deux condamnations en sont les preuves les plus évidentes.

 

Pour le plaisir vous pourrez trouver ci dessous gratuitement des liens vers trois ouvrages qui prouvent en eux si nécessaires que Sarkozy et les injustices n'ont jamais été mes amis :

Le Sazrkozyland et ses méfaits

Affaire Bettencourt : ni Woerth ni Sarkozy n'ont été blanchis

 

et enfin un pamphlet que j'ai aimé écrire où deux sans-abris atomisent le monde de la finance et le monde sarkoziaque : Révolution


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 08:45

    L’immigration : la délinquance du bas. La délinquance financière, celle du haut. Bien sûr, il est plus facile de se baisser que monter en montgolfière...Quelque rares prises de conscience, mais si faible. La Libre : article : on imagine pas à quelle point la Belgique est corrompue, c’est effrayant..


    • Schrek Docteur Faustroll 1er octobre 08:53

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Ce n’est pas parce que les Sarközy de Nagy-Bocsa

      sont des immigrés de Hongrie qu’ils sont tous délinquants, mais parce qu’ils sont mal élevés !


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 09:04

      @Docteur Faustroll La Hongrie est encore dans l’Europe... 


    • Schrek Docteur Faustroll 1er octobre 09:20

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      les Antilles françaises aussi, mais pas Haïti


    • Schrek Docteur Faustroll 1er octobre 08:48

      Qu’un ancien PdR soit condamné à de la prison ferme devrait quand même se faire poser des questions sur la cohérence du système lui-même, non pas pour gober la fable de l’indépendance de la justice, mais pour constater qu’il n’est même plus possible de dissimuler au troupeau les règlements de comptes entre camps mafieux.


      • raymond 1er octobre 08:53

        Celui qui a tenté de donner une gifle et celui qui a lancé un oeuf ont été directement enfermés.


        • Schrek Docteur Faustroll 1er octobre 08:54

          @raymond

          il y a avait pénurie de bracelets : Cahuzac avait épuisé le stock.


        • suispersonne 1er octobre 15:55

          @raymond
          l’éborgneur giflé et ovalisé (= a reçu (2 fois) des œufs) qu’ils viennent me chercher connaît une spectaculaire hausse de popularité sondagière, passant de 48% à 41% / et si les sondages sont fabriqués au bénéfice de ceux qui les achètent (ce serait incroyable, n’est ce pas ?), ils le seraient assez bêtement, ce qui est à peine croyable aussi


        • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 1er octobre 08:59

          Bonjour Imhotep,

          -Sauf à avoir un motif personnel de poursuive une telle haine à travers les ages(...) envers N. Sarkozy,

          -sauf à appartenir (je crois me souvenir que ce n’est pas le cas) à la corporation offensée des magistrats ( pour qui il a été le seul à dire tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas...)

          je peine à comprendre qu’une telle haine inextinguible perdure chez vous.., au détriment de tout autre sujet d’intérêt ( sur Avox du moins).

          Mais bon.. bonne journée quand même.


          • Imhotep Imhotep 1er octobre 20:06

            @Sandro Ferretti
            A mon avis vous ignorez tout de la signification du mot haine.
            Après la défaite de Sarkozy j’ai cessé de parler de lui car il ne m’intéressait plus, ayant été battu, cela n’avait plus aucun sens de m’y intéresser. Ce n’est que l’actualité qui le ramène devant la scène et la justice qui en sont la raison, le dépassement extravagant des fonds alloués à sa campagne de façon illicite et frauduleuse en étant la cause.
            La haine est sentiment qui ne m’habite pas et ne m’a jamais habité car elle avilit celui qui la ressent en plus de lui donner des aigreurs d’estomac. En revanche Sarkozy est un homme public, un homme politique et donc de ce fait tout citoyen français a le droit de s’exprimer et en ce qui le concerne, lui spécifiquement, le nombre invraisemblable d’affaires qui l’entourent entraîne que cela n’est plus un droit mais un devoir.


          • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 1er octobre 21:41

            i@Imhotep
            Bon, bon, écoutez, je ne vais pas y aller par quatre chemins ( je crois que vous avez besoin qu’on vous parle cash , dans le film que vous vous faites tout seul comme un grand).
            Je ne vous ai fait ce commentaire qu’au titre du « canal historique » de ce site ( 2008 pour moi, avec évidement des années, voire des mois de « jachère »).
            Nier l’évidence (votre détestation pathologique de N. Sarkozy, pour lequel je n’ai jamais voté de ma vie, si vous voulez tout savoir) vous classe définitivement à mes yeux dans les mecs qui nient leur obsession.
            Encore une fois, sauf à être dans l’un des deux cas que je citais dans mon message initial, votre névrose obsessionnelle devrait vous conduire à consulter.
            Pour ma part, vos problèmes psychologiques voire psychiatriques ne m’intéressent pas.

            Je me suis donc perdu à faire un mail à un type dont je croyais qu’un semblant de respect pour nos écrits respectifs d’il y a plus de 10 ans me prémunirait de votre bla bla convenu qui pue des pieds et des aisselles, comme votre chambre intérieure, sans doute.

            Pour trancher avec vos obsessions maladives, j’ai plaisir à relever le hasard des choses. J’ai plaisir à fréquenter des obsessionnels de 30 ans d’age qui sont heureux que « le grêlé » ait retiré sa cagoule, mème si c’est un peu tard pour des gens qui n’avaient rien demandé, des victimes ou leurs proches DCD.
            Ceux là ont eu une vraie obsession salutaire sur des décennies, pour démasquer ce Gendarme de merde.
            Et aussi (pour une fois, je dois le reconnaitre) en partie grâce à l’opiniâtreté d’une JI , Nathalie Turquey, déjà croisée sur l’affaire Cantat / Trintignant).
            J’aime bien les obsessionnels quand ils jouent une partie importante pour des morts suppliciés et leurs proches.
            Pas pour les types dans votre genre, qui n’arrivent même pas à reconnaitre « qu’ils devraient consulter ».
            Bien le bonjour chez vous, « monsieur ».


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er octobre 22:01

            @Sandro Ferretti
            Bonsoir. Des obsessionnels qui ont aussi donné une réponse aux parents de la petite Estelle Mouzin . Faut les saluer .


          • Imhotep Imhotep 2 octobre 08:29

            @Sandro Ferretti
            Votre psychologie à la petite semaine ne vaut pas un pet de lapin. Votre argument est très bas de gamme est ignore deux faits fondamentaux :
            1 Sarkozy fut Président de la République et de ce fait il a gouverné la France et le destin des Français
            2 vous occultez totalement les innombrables casseroles qu’il se traîne. Votre argument reviendrait à dire que la justice serait obsédé par un délinquant multirécidiviste car à chaque récidive elle le poursuivrait. Ce qui est totalement absurde . Il n’est pas poursuivi à cause d’une hypothétique haine de la justice à son égard mais à cause des faits qu’il commet.

            La preuve que je ne suis pas obsédé par Sarkozy est toute simple. Depuis près de 10 ans je n’ai quasi pas écrit sur lui  et grand bien m’en fasse et je me désintéresse totalement de sa vie actuelle sauf quand l’actualité rappelle des faits judiciaires quand il était encore au pouvoir ou quand cela concernait des faits se rapportant à ce pouvoir.

            Evitez de projeter votre névrose sur moi. Vous parlez de vous et non de moi.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 09:03

            Sarkozy de se retrouver avec la « racaille ». Savoureux. Projection ???


            • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 09:06

              Je dirai de la prison molle car il n’en mettra jamais les pieds et s’il est en résidence avec un bracelet électronique ce sera un Rolex.

              De toute façon Paul Bismuth sera toujours libre .....


              • nanobis 1er octobre 10:10

                @zygzornifle
                mais non ! il ne risque rien : il fait appel et si sa peine est confirmée : cour de cassation, et souvent les peines sont suspendues. Vu les délais de mise en oeuvre de toutes ces cours, il sera en prison à titre posthume. On est en plein cinéma.


              • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 09:14

                Sarkozy c’est la droite pisse vinaigre, les ripouxblicains toujours la pour se remplir les poches en ensuite jouer aux vierges effarouchées, la liste est longue chez eux, je me souviens il y a peu d’un aide a domicile nommé Sarkozy qui allait le soir avec son complié ce Worth racler les économie d’une mamie Bettencourt pleine aux as...

                Copé et sa piscine etc,.. la droite a toujours été au première loge pour piquer l’oseille.

                Ha j’oubliais bien avant d’être président quand Sarkozy était avocat d’affaire il amenait sa riche clientèle ouvrir des comptes a l’étranger pour échapper au fisc ..... 


                • MagicBuster 1er octobre 09:36

                  Avec les poulagas, c’est du sérieux.

                   smiley  smiley


                  • malhorne malhorne 1er octobre 10:15

                    sarko , a ne pas confondre avec le commandant Sharko , avait une place de choix sur le mur des cons et avait comme seul tord , de ne pas être de gauche ; bon comme dirait la mére denis , sarko en prison , les français au balcon !!


                    • Fergus Fergus 1er octobre 11:40

                      Bonjour, malhorne

                      Sarko « avait comme seul tord , de ne pas être de gauche »

                      Vous plaisantez ! Sarkozy est un multi-délinquant issu de la mafia des Hauts-de-Seine.
                      Dans cette affaire Bygmalion, ce n’est pas un an ferme qu’il aurait dû risquer mais plusieurs années de détention.

                      Pourquoi ? Pour une raison simple : la fraude Bygmalion et le colossal dépassement de campagne qu’elle a permis  le double du plafond autorisé  ont donné les moyens à Sarkozy de multiplier les meetings et les actions de communication au détriment de son adversaire. Ce faisant, Sarkozy s’est donné les moyens d’influencer gravement le résultat de la présidentielle. Une faute majeure !


                    • troletbuse troletbuse 1er octobre 13:07

                      @Fergus
                      J’aime bien vous voir arriver comme une flèche dès que le nom de Sarko paraît et le plongeon dans votre piscine ou bien la sirène de pompier pour les critiques sur Tarlouzette.  smiley


                    • Aristide Aristide 1er octobre 13:20

                      @Fergus

                      Vous êtes impayable, Sarkozy est encore bénéficiaire de la présomption d’innocence car il fait appel, et que seule la condamnation définitive y mettra fin. Mais je sais que ce seul rappel de la loi vous est complétement étranger.

                      Le lynchage en place de la justice, vous aviez même avant ce jugement « jugé », oui, vous aviez la prétention de juger, que les faits avérés étaient suffisant et vous n’hésitiez même pas à parler de présomption de culpabilité. Pas plus que Mélenchon ne peut être considéré comme coupable dans cette affaire de l’Ere du Peuple.  

                      Sarkozy s’est donné les moyens d’influencer gravement le résultat de la présidentielle

                      J’ai entendu dire que certains, dont vous je crois, étaient aller voter Sarkozy lors d’une primaire LR ou UMP afin de choisir le meilleur opposant. Je crois que cette manipulation est assez comparable, à votre niveau, à ce que vous reprochez à Sarko !!! 


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er octobre 14:29

                      @Fergus

                      « Dans cette affaire Bygmalion, ce n’est pas un an ferme qu’il aurait dû risquer mais plusieurs années de détention. »

                       

                      Est-ce que plafonner les moyens pour faire campagne est bien légal ?

                       

                      ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

                       

                      On voit là que la liberté est un droit naturel et imprescriptible.

                       

                       

                      ART. 4.La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.

                       

                      A qui Sarkozy a-t-il nui en dopant sa campagne ?

                       

                      ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

                       

                      Sarkozy a-t-il nui à la société en dopant sa campagne ?

                       

                       

                      ART. 11.La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

                       

                      Sarkozy a tout simplement profité de ce que lui permettait la Constitution.


                    • Fergus Fergus 1er octobre 15:47

                      Bonjour, Aristide

                      Votre sollicitude à l’égard de Sarkozy est tout à fait remarquable. Dommage qu’elle ne vaille pas pour les nombreux chefs d’entreprise qui sont  parfois très sévèrement condamnés chaque année pour des malversations commises par leurs subordonnés au motif qu’ils ne « pouvaient ignorer » (dixeunt les juges) lesdites malversations.

                      Or, de quoi parle-t-on avec cette affaire Bygmalion ? D’une énorme escroquerie dont la principale finalité a été de permettre à Sarkozy de s’asseoir délibérément sur les règles concernant les comptes de campagne. Et cela au risque de fausser le résultat de l’élection, et donc de tromper frauduleusement le peuple français en envoyant un délinquant à l’Elysée !!!

                      Rien à voir avec Mélenchon dont l’affaire est dérisoire.


                    • Fergus Fergus 1er octobre 15:48

                      Je profite de ce commentaire pour adresser mes salutations à Imhotep.


                    • troletbuse troletbuse 1er octobre 19:13

                      @Fergus
                      Votre sollicitude à l’égard de Sarkozy

                      Je ne sais pas si Aristide était un fan de Sarko car cela fait quand même 14 ans qu’il a été élu. Mais ce qui crève les yeux aujourd’hui ; c’est votre sollicitude à l’égard de Micron qui, si les affaires sortent, fera de Sarkozy un nain à côté des saloperies que fait Micron.


                    • troletbuse troletbuse 1er octobre 19:23

                      @malhorne
                      Sharko ! Sur le Pourquoi Pas ?  smiley


                    • Aristide Aristide 2 octobre 09:53

                      @Fergus

                      Votre sollicitude à l’égard de Sarkozy

                      Rien à voir avec Mélenchon dont l’affaire est dérisoire.

                      Contrairement à vous , je n’ai pas de jugement péremptoire sur la seule base de mes engagements politiques et de mon sentiment personnel sur la notion de « faits avérés ». Votre fameuse « présomption de culpabilité », à pleurer pour qui se dit légaliste ... 

                      C’est assez mesquin mais bien dans votre manière de réagir : parler de sollicitude alors qu’il s’agit de l’application stricte des lois. Sarkozy est aussi proche de mes opinions que Mélenchon ou EELV, alors vos insinuations pour faire passer vos discours haineux, je peux vous préciser où vous pouvez ce que vous pouvez en faire ...

                      Sur le fond, rien, la justice en lace publique, les lois ignorés en fonction de ses propres opinions, des « faits avérés » avant un jugement, ... vous vous enfoncez.


                    • Attila Attila 1er octobre 10:46

                      Du point de vue des intérêts des puissances de l’Argent, Sarkozy ou Hollande, c’est bonnet blanc et blanc bonnet : ils ont fait le boulot tous les deux.

                      .


                      • Imhotep Imhotep 1er octobre 20:14

                        @Attila
                        J’attendais cette réponse assez, comment dire, minable. C’est comme les complotistes qui répondent à une affirmation qui les gêne par une autre tout aussi bidon. La question n’est pas ici de savoir si Sarkozy et Hollande c’est blanc bonnet et bonnet blanc ce qui au demeurant est absolument faux mais d’avoir devant ses yeux la preuve absolue que Sarkozy avec toute la puissance financière dont il a disposé, avec le viol des lois, avec se amis puissants et fortunés, avec la Finance à ses côtés, avec l’industrie à ses côtés, avec les 200 familles à ses côtés, avec les media pour lui et les services de l’état sous ses ordres a perdu contre Hollande et la justice est passée le condamnant par deux fois. Ces éléments prouvent de façon aveuglante que la litanie de slogans disant que le monde est gouverné par la Grande Finance s’est trouvée en parfait défaut.


                      • Attila Attila 2 octobre 10:47

                        Vous pratiquez la politique de l’autruche : la campagne électorale de François Hollande a été financée par les mêmes milieux d’affaire que celle de Sarkozy. Il a été à la City de Londre où il a déclaré à ses potentiels financiers : I’m not dangerous !


                        La loi El Khomri, c’est Sarkozy ?
                        .
                        François Hollande confirme avoir livré des armes aux rebelles en Syrie
                        .
                        Le Président a ordonné le massacre de femmes et d’enfants syriens
                        François, tu es un criminel
                        .
                        Rupture de la gauche avec la classe ouvrière
                        .
                        La gauche, dernier rempart du capitalisme
                        .

                        Sarkozy, Hollande et Macron appliquent la même politique. Les présidents français ne sont plus que des marionnettes au service d’intérêts qui ne sont pas ceux du peuple français.

                        Que Sarkozy soit le pire des trois ne change rien à la réalité.


                        .


                      • raymond 1er octobre 11:10

                        Vite le kaerscher


                        • Léon 1er octobre 12:27

                          Il compte sir une grâce présidentielle 


                          • Radix Radix 1er octobre 14:01

                            Bonjour Imhotep

                            Je n’ai qu’un mot à lui dire : « Casses toi pauv’con » !

                            Radix


                            • uleskiserge uleskiserge 1er octobre 14:07

                               

                              Sarkozy s’est permis tout ce qu’il aurait dû s’interdire lorsqu’il est entré en politique ; a fortiori quand il a posé ses fesses dans le fauteuil de l’Elysée. C’est le président le plus corrompu de la 5è république. Que les médias (Cnews, BFMtv en tête et toute la droite LR) soutiennent le fait qu’il fasse appel de la décision tout en qualifiant cette décision de « sévère » apporte une fois la preuve d’une connivence inextricable entre les médias, le business et la classe politique.

                               

                              Tous ceux qui sont attachés, sans réserve, à un Etat de droit doivent soutenir sans relâche les juges qui ont rendu ce jugement.


                              • ZenZoe ZenZoe 1er octobre 16:03

                                Quand je pense à Sarkozy, je pense au référendum de 2005, je pense à l’entrée dans l’OTAN, je pense aux accords du Touquet, je pense à la Lybie de Khaddafi, toutes choses contraires aux intérêts de la France. Sarkozy est jugé pour des malversations, soit. J’aurais aimé qu’il soit jugé aussi pour, n’ayons pas peur des mots, trahison.

                                Pareil pour Macron, vous savez, celui qui a offert Alsthom aux Américains, celui qui veut offrir nos technologies militaires aux Allemands, nos barrages hydrauliques à la concurrence, et d’autres. Les Français s’en fichent, ces affaires n’ont jamais le retentissement qu’elles méritent. Dommage, car pendant ce temps-là, la France est dépecée, et les Français se focalisent sur Zemmour, qui de toute façon ne gagnera jamais...


                                • LeMerou 1er octobre 19:05

                                  @ZenZoe

                                  « Dommage, car pendant ce temps-là, la France est dépecée, et les Français se focalisent sur Zemmour, qui de toute façon ne gagnera jamais... »

                                  Bien d’accord là dessus

                                  Mais ont les fait peut-être focaliser sur cet homme, pour ne pas voir d’autres choses aussi....


                                • LeMerou 1er octobre 19:02

                                  Ce qui me chagrine dans cette affaire, n’est pas la condamnation en soit, car la loi à été enfreinte. De la prison ferme ! Mais chez soi.. Assigné à Résidence qu’il est l’ex Président..Juste un petit bracelet de chez Cartier évidemment. On se moque de qui là.

                                  Certes la Justice est indépendante, sauf que les sentences sont aménageables en fonction de la personne et non pas des faits.

                                  Que cet ancien Président et sa clique ait dépensé le double de ce qui était prévu, en détournant la Loi, me dérange sans me dérange, car « ils » font presque tous pareils depuis un bail, mais cela prouve surtout une chose.

                                  C’est que le financement des campagnes est totalement obsolète, suranné, et déplus remboursé par l’état. Par notre Pognon en fait. On en file même à celui pour qui ont n’a pas voté ....  smiley

                                  Cherchez l’erreur....  smiley



                                    • pissefroid pissefroid 2 octobre 10:51

                                      @cettegrenouille-là

                                      très instructif.


                                    • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 1er octobre 21:06

                                      Espérons que le coupable soit condamné à nouveau. Il reste de quoi.


                                      • Fanny 1er octobre 22:17

                                        Vous faites implicitement l’hypothèse que dans le duel Sarkozy-Hollande, la finance était du côté de Sarkozy. Possible et même probable, mais il faut apporter quelques arguments.

                                        En effet, les réseaux de pouvoirs économiques et médiatiques peuvent décider de soutenir un candidat social-démocrate plutôt que le candidat de droite s’ils jugent que c’est favorable au business et à la paix sociale.

                                        Il n’est pas impossible que ces réseaux mettent un jour Marine Le Pen au pouvoir, si tel est leur intérêt dans des circonstances particulières.


                                        • titi 1er octobre 22:35

                                          @L’auteur

                                          Et dans cette affaire Sarkozy, le juge va plus loin que les réquisitions du procureur.

                                          C’est très étrange.

                                          Il faut se souvenir que Sarkozy a réalisé une réforme de la justice qui n’est pas du tout passée chez les magistrats.

                                          La séparation des pouvoir, ce n’est pas seulement que les politiques ne se mêlent pas de la justice, c’est aussi que les magistrats ne se mêlent pas de politique.

                                          En 2018 des magistrats ont ordonné une expertise psychiatrique sur une candidate à la présidentielle... Méthode Stalinienne.

                                          Les magistrats ne doivent pas s’arroger un pouvoir qui n’est pas légitime.


                                          • Effondré remonté Effondré remonté 2 octobre 04:21

                                            Al Capone, auteur de milliers d’horribles méfaits, est tombé juste pour fraude fiscale... tout est bon à prendre et je me réjouis de voir le Sarkome  ce cancer français qui a métastasé (Nullande, Zupiter Micron, le/la prochain/e)  vaguement inquiété, vaguement, car il ne fera pas un jour de tôle, mais son égo sera durablement heurté et son mollet légèrement froissé par le bracelet électronique... sa décoration pour mauvais et déloyaux services !

                                            Pour moi, le pire du pire du gnome Niklas Sarközy de Nagy-Bocşa (encore une 2e génération problématique !), parmi tant de pires, ce furent :

                                             la réintégration du commandement intégré de l’Otan, signant notre asservissement complet à un empire américaniste pourtant en pleine déliquescence et donc en fureur mortelle.

                                             la non-nationalisation des 4 banques nationales systémiques tombées au ruisseau fin 2008, pour un euro symbolique, avec protection des déposants mais expropriation des actionnaires et procès avec incarcérations à la clés des dirigeants hauts ponctionnaires-banksters, comme en Islande. Au lieu de cela, il a injecté 600 milliards gagés sur les contribuables français pour « les sauver »...

                                             le viol du référendum de 2005 et de la volonté populaire, clairement exprimée, contre la « Constitution Européeen » ...refourguée de force en 2008 !


                                            • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 08:30

                                              Les pauvres ont une odeur de transpiration, les LR une odeur de pognon ....


                                              • eddofr eddofr 5 octobre 14:09

                                                Je ne crois pas à ce fantasme des 100 familles qui dirigerait tout.

                                                Je ne crois pas au complot de la grande finance pour manipuler la France et les Français.

                                                Par contre, je crois en un système pervers et auto-entretenu.

                                                Comme disait un milliardaire, « transformer 100$ en 110$ c’est du travail, transformer 100 millions de $ en 110 millions c’est inévitable. »

                                                Il n’y a pas besoin de truquer les élections, tous les candidats en position de gagner acceptent et soutiennent le système.

                                                Il n’y a pas besoin de manipuler les médias, l’impératif d’audience et d’immédiateté, la soif du scoop, les conduit toujours vers les mêmes sujets.

                                                Il n’y a même pas besoin de mentir outre mesure aux électeurs, la plupart n’entendent que ce qu’ils veulent et ça tombe bien, c’est qu’on veut leur faire croire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité