• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sarkozy Président, le BEST OF

Sarkozy Président, le BEST OF

Ceci est la suite, avec quelques compléments, de cet article :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/sarkozy-president-le-best-of-107101

26 juillet 2007 : A Dakar, Nicolas SARKOZY déclare que « l'homme africain n'est pas assez entré dans l'histoire ».

4 février 2008 : Nicolas SARKOZY promulgue la loi modifiant la constitution française de manière à la rendre compatible avec le traité le Lisbonne, similaire au traité constitutionnel rejeté par les français par référendum en 2005.

27 mai 2008  : Nicolas SARKOZY annonce qu'il ne touchera pas à la retraite à 60ans : « Je ne le ferai pas pour un certain nombre de raisons et la première, c’est que je n’en ai pas parlé pendant ma campagne présidentielle, ce n’est pas un engagement que j’ai pris pendant ma campagne, je n’ai donc pas de mandat pour faire cela, et ça compte pour moi »

4 juillet 2008 : Suite à la libération d’Ingrid Betancourt, Nicolas SARKOZY propose d'accueillir en France les FARC qui renonceraient à la violence.

24 juillet 2008 : Nicolas SARKOZY ironise à nouveau sur la Princesse de Clèves. En février 2006 il avait comparé à un sadique ou un imbécile celui qui avait mis ce roman au programme d'un concours de l'administration.

16 avril 2009 : Nicolas SARKOZY déclare : « Les journalistes, ce sont des nullards, il faut leur cracher à la gueule, il faut leur marcher dessus, les écraser. Ce sont des bandits. Et encore, les bandits eux, ont une morale ».

23 janvier 2010 : Faudel regrette son soutien à Nicolas SARKOZY. « J'étais l'Arabe de service ».

18 juin 2010 : Nicolas SARKOZY dit dans un discours : « ils se batturent ». Le 15 janvier 2007 il parlait d' « héritation » au lieu d'héritage, et le 18 avril 2007 il a inventé la « fatitude » au lieu de la fatuité.

14 mai 2011 : Pendant une réunion, un militant UMP, soutenu par plusieurs autres, lance : « Y en a marre des bougnoules », provoquant le départ de Janette BOUGRAB.

28 septembre 2011 : Nicolas SARKOZY parle du sémiologue Roland BARTHES en prononçant bartesse au lieu de barte.

30 novembre 2011 : Arnaud MONTEBOURG (ps) est accusé de germanophobie car il compare la politique d'Angela MERKEL à celle de BISMARCK. En 2007, Nicolas SARKOZY déclarait : « La France n'a jamais cédé à la tentation totalitaire. Elle n'a jamais exterminé un peuple. Elle n'a pas inventé la solution finale ».

20 décembre 2011 : Christine BOUTIN menace de révéler "une bombe atomique" à propos de Nicolas SARKOZY si on l’empêchait d’avoir ses 500 signatures. Le 14 février 2012, elle renonce à se présenter et rallie Nicolas SARKOZY.

8 janvier 2012 : Après avoir longtemps été contre, Nicolas SARKOZY veut adopter la taxe TOBIN.

9 janvier 2012 : Free dévoile ses forfaits très avantageux. Nicolas SARKOZY, dont un fils est le filleul de BOUYGUES ne voulait pas d'un 4ème opérateur. C'est François FILLON qui a fait passer l'autorisation en douce pendant une absence de SARKOZY.

10 janvier 2012 : Christian ESTROSI déclare que le Fouquet's est une « brasserie populaire ».

13 janvier 2012 : La France perd un de ses triple A.

25 janvier 2012 : Un motard escortant la voiture de Nadine MORANO en sens interdit percute un piéton.

25 janvier 2012 : Pierre SARKOZY tombe malade en Ukraine. Il est rapatrié en avion utilisé habituellement pour transporter le président et les ministres.

29 janvier 2012 : Nicolas SARKOZY affirme qu'il n'a jamais parlé de « TVA sociale » alors que le terme apparaît sur le site de l'Elysée.

2 février 2012 : Trouvant qu'il n'y avait pas assez d'ouvriers sur le chantier visité par Nicolas SARKOZY, la présidence de la République a eu recours à des figurants pour faire le nombre.

5 février 2012 : Claude GUEANT estime que « toutes les civilisations ne se valent pas »

10 février 2012 : Christian VANNESTE parle de la « légende de la déportation des homosexuels ».

15 février 2012 : Nicolas SARKOZY se déclare candidat. "Il y a une idée centrale dans mon projet, c'est redonner la parole au peuple français par le référendum". Quelques citations du même :

Février 2007 : « Je ne comprends pas que l'on puisse être candidat en ayant chevillée au corps l'idée que la politique ne peut plus rien et en ayant comme idéal la démocratie d'opinion, parce que la démocratie d'opinion c'est l'ultime renoncement de la politique »

Mars 2007 : « Croyez-vous que, si je suis élu, je vais aussitôt dire aux Français : 'Excusez-moi, j'ai besoin de vous demander votre avis sur un autre sujet »

Mars 2007 : « La démocratie participative, c'est la fin de toute volonté politique, c'est la fin de la politique qui prend ses responsabilités (...) c'est la fin de la démocratie représentative dans le soupçon généralisé (...) et la forme ultime de la démagogie »

Juillet 2007 : « Il y a bien sûr le référendum, que le Général De Gaulle concevait comme une question de confiance posée aux Français par le chef de l'Etat, et dont Jacques Chirac a élargi le champ. Mais il me semble que le référendum ne remplit plus ce rôle et que cela ne suffit pas »

20 février 2012 : Nicolas SARKOZY et Henri PROGLIO chercheraient à placer Jean-Louis BORLOO à la tête de Véolia.

24 février 2012 : Nathalie KOSCIUSKO-MORISET, ministre des transports, ne connaît pas le prix du ticket de métro.

25 février 2012 : Henri GUAINO s'énerve après Jérôme GUEDJ (PS) : « Si je vous traite de sale con, ça va vous plaire ? ». Puis, tapant sur la table : « Taisez-vous, vous avez assez parlé ». Le 28 janvier 2012 il s'en prenait à Joseph MACE-SCARON : « Vous voulez me donner des leçons de morale ? Vous êtes qui pour me dire ça ? Vous avez fait quoi dans votre vie pour me dire que je suis indigne ? »

2 mars 2012 : Claude GUEANT pense que le droit de vote aux étrangers pourrait conduire à rendre obligatoire la nourriture halal dans les cantines.

3 mars 2012 : Nicolas SARKOZY veut que les produits halal soient étiquetés. Quelques jours avant, le gouvernement avait refusé une proposition de loi dans ce sens de Françoise HOSTALIER (UMP).

5 mars 2012 : François FILLON conseille aux religions d’abandonner certaines « traditions ancestrales » abattage rituel des animaux, provoquant la colère des représentants juifs et musulmans.

6 mars 2012 : En coulisse lors d'une émission avec son mari, Carla BRUNI réagit quand on questionne Nicolas SARKOZY sur le Fouquet's : « Nous sommes des gens modestes ».

8 mars 2012 : Louis SARKOZY (15 ans) s'amuse à tirer avec un pistolet à billes sur une policière.

11 mars 2012 : Henri GUAINO confond Photowatt, l'entreprise « sauvée » par Nicolas SARKOZY, et Photoshop, le logiciel graphique.

26 mars 2012 : Nicolas SARKOZY, à propos des militaires tués à Montauban, parle de « musulmans d'apparence ».

6 avril 2012 : Nicolas SARKOZY affirme que, contrairement à François HOLLANDE, il est allé à Fukushima. Il admet le 13 que c'était faux.

23 avril 2012 : Nicolas SARKOZY fait un discours sur le « vrai travail ». Le 25 il assure ne jamais avoir dit « vrai travail »

1er mai 2012 : La CGT appelle à voter François HOLLANDE. Nicolas SARKOZY parle de traîtrise à la cause syndicaliste. François FILLON dit « Nous devrions éviter toutes les remarques désagréables à propos des syndicats. Je n'aime pas qu'on critique les syndicats en tant que tels ».

 

6 mai 2012 : Nicolas SARKOZY perd les élections présidentielles.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • ELCHETORIX 4 mai 2012 09:57

    Oui , oui plus que 2 jours , certes , mais avec FH , la classe moyenne dont je ne fais pas partie va « manger bon » en taxes et autres « merveilles » de la « gauche caviar » !
    Que se vayan todos et place au peuple et une VI ème République .
    Hasta la victoria , siempre !
    RA ?


    • Fergus Fergus 4 mai 2012 10:01

      Bonjour, Superyoyo.

      Eu égard au contenu de cette énumération calamiteuse, ce n’est pas d’un Best Of qu’il s’agit, mais d’un Worst Of !


      • subliminette subliminette 4 mai 2012 10:13

        J’adore la dernière phrase de cet article !


        • JL JL1 4 mai 2012 10:15

          Pas mieux que subliminette !

          "Dans les grandes fortunes françaises présentes au Fouquet’s le 6 mai 2007, il n’y a guère que JC Decaux et François Pinault qui n’ont pas particulièrement profité d’héritages massifs. François Pinault, 5e fortune nationale, est pour l’instant le seul à publiquement s’inquiéter de la dérive très droitière de son ancien champion électoral : « Il perd les pédales. Les gens proches de lui pensent qu’il pourrait encore gagner. Il est cuit ! C’est comme dans le bunker de 1945 »a lâché le milliardaire, le 28 avril, lors d’une exposition à Colmar. Sale ambiance de fin de régime pour l’oligarchie sarkozyste. (Ivan du Roy, Batamag.net)



          • rocla (haddock) rocla (haddock) 4 mai 2012 10:31

            24 février 2012 : Nathalie KOSCIUSKO-MORISET, ministre des transports, ne connaît pas le prix du ticket de métro.


            Quelle honte , 

            une xénophobe raciste haineuse 

            parmi la liste énumérée c ’est de loin le pire .

            • Richard Schneider Richard Schneider 4 mai 2012 11:17

              La dernière phrase de l’article me remplit de joie. Mais, il ne faut pas cesser de dire et de répéter à tous - surtout à tous les socialistes - qu’il ne faut pas « vendre la peau de l’ours etc ... »

              Depuis deux ou trois sondages, Sarkozy grignote un point par-ci, un 1/2 point par là.
              Malgré le titre « triomphaliste », Baromètre Ipsos : François Hollande garde une nette avance sur Nicolas Sarkozy, (Le Monde de ce jour), le score est de 52,5 pour Hollande, 47,5 pour Sarkozy. Mieux, s’il n’y a pas trop de mouvements en ce qui concerne les voix du FN, en revanche celles de mélenchonistes régressent : elles se replient petit à petit dans l’abstention (- de 6 points en faveur de Hollande). 
              Et il reste malgré tout encore 10% d’indécis certains de se déplacer (c.à.d. environ 4 Millions d’électeurs). Pour qui voteront-ils dans l’isoloir ?
              Alors, halte au triomphalisme : imaginez la déception immense dimanche soir si on apprend la victoire de Sarkozy avec 50,3% !
              Allez, il faut qu’aucune voix ne manque dimanche pour renverser le « barbare », comme l’a surnommé Bayrou dans son livre L’Abus de pouvoir.


              • Holden Caulfield 4 mai 2012 17:35

                Le sortilège sarkozien

                 

                Je voudrais vous dire un petit quelque chose,

                Vous parler d’une amie, et de vous aussi,

                Je voudrais vous dire que j’aime les roses,

                Mais j’évite toujours les orties

                 

                Je suis vous je suis moi,

                Je suis la France avant tout,

                Et je n’ai que peu de temps,

                Pour vous dire mes tourments…

                 

                Mais que ce passe-t-il en France,

                Y’aurait-it un problème d’ingérence,

                Y’aurait-it trop de méfiance,

                Je vois comme un manque d’élégance

                 

                Avant la France, elle s’avait dire non,

                Aux guerres, des marchands d’âmes,

                Des marchands d’or, des marche ou crève

                Des marchés fous, de l’eurodrame…

                 

                Avant la France, elle ouvrait le cœur,

                A ses voisins et à son prochain,

                Aujourd’hui ma France elle pleure,

                Le sort, le sang, des syriens

                 

                Avant la France, elle ne faisait pas de différence,

                Entre les couleurs de la peau, et les croyances,

                Aujourd’hui ma France, elle parle d’alliances,

                D’arrogance, de violence et de créances, désolance…

                 

                Demain, vous aurez un bout de mon destin entre les mains,

                Un bout de votre vous citoyen, un mouchoir pour mon chagrin,

                Alors ne vous trompez pas de bulletin, et séchez bien

                Toutes mes larmes, libérez-moi du sortilège sarkozien

                 

                Parce que ma France avant, ce n’était pas rien,

                Pas juste trois couleurs et trois mots,

                Mais mille valeurs et un drapeau,

                Les droits de l’homme, pas du politicien

                 

                De Jaurès à Dunevy, Guy se moquait,

                Et les mots passants d’humanistes,

                Philanthropes de demain,

                Filent en trop peu de mains

                 

                Alors au nom de la France, de notre France,

                Plus qu’un geste citoyen,

                Honorons la Sainte Prudence,

                Aux armes et aux bulletins…


                http://philantropoetique.wordpress.com/


                • MdeP MdeP 4 mai 2012 17:41

                  MdeP @ Superyoyo

                  Merci pour cet article.
                  Aucun des candidats du premier tour n’a appelé à voter pour Sarkozy : tous ont appelé à voter pour François Hollande à l’exception de Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière, « les voix de ses militants ne lui appartenant pas et qu’ils voteraient selon leur conscience (..). A l’exception également de Nicolas Dupont-Aignan, Debout La République, qui a, d’une façon très directe, exprimé sa préoccupation : »il ne suffit pas d’enlever sa Rolex pour être le candidat du Peuple«  !! Fermez le ban.
                  Tous les candidats se positionnent contre Sarkozy. 
                  La violence permanente est le fil rouge de ce quinquennat. Voici un »détail« qui fait que nous avons basculé dans »l’extrême violence« et que vous avez oublié ; Arieh, Gabriel, Myriam, 3, 5 et 7 ans. Ci-après un extrait d’un forum d’Agoravox. Explications brèves pour votre compréhension : M. Prasquier est Président du CRIF (Conseil représentatif des Institutions Juives de France) et a appelé, dans un article paru dans un journal israélien, les Juifs français à voter pour Sarkozy. Je vous laisse méditer.

                  MdeP à l’auteur

                  Tout à fait d’accord avec vous.

                  Mais j’ai, personnellement, un énorme grief contre M. Prasquier. Il serait bon qu’il s’explique plus clairement sur sa positon compte tenu des éléments suivants : 

                  - à savoir comment après le massacre de trois enfants juifs de 3, 5 et 7 ans dans une école privée, sur le territoire français, sous le quinquennat de Sarkozy le 19 mars dernier, il peut oser appeler à voter pour lui,

                  - considérant que la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur) a REdemandé à plusieurs reprises des écoutes téléphoniques sur Mérah,

                  - et qu’il apparaît que la DCRI a été clairement courcircuitée,

                  - car, en effet, le Conseil de la Sécurité Nationale, présidée par le Chef de l’Etat et dont une instance est dédiée au Renseignement, est piloté depuis l’Elysée. Source ci-après :
                   »Un décret de Noël installe la coordination du Renseignement à l’Elysée en 2009. Présenté au Conseil des ministres du 23 Décembre, il crée le Conseil de la sécurité nationaleprésidé par le CHEF de l’ETAT, dont une instance sera dédiée au Renseignement. Cette centralisation à l’Elysée, si elle a des avantages, n’est pas exempte de reproches.

                  Le décret visant à réorganiser la coordination du renseignement a été présenté au conseil des ministres du 23 décembre 2009. Il traduit dans un texte de droit ce que prévoyait le Livre Blanc sur la défense et la sécurité nationale, puis la loi du 29 juillet 2009 c’est-à-dire la centralisation du pilotage du renseignement à l’Elysée. Ce qui avait été abandonné, en droit, depuis les débuts de la Veme République, à la suite notamment de l’Affaire Ben Barka. Le SDECE (devenu la DGSE) passait alors sous la tutelle du ministre de la Défense. Plus tard, sous Michel Rocard, le Conseil interministériel du renseignement (CIR), première ébauche de coordination du renseignement civil et militaire, était sous la tutelle du Premier ministre." http://www.latribune.fr/blogs/le-blog-intelligence-economique-de-pascal-junghans/20091224trib000456230/un-decret-de-noel-installe-la-coordination-du-renseignement-a-l-elysee.html 

                  - à savoir que les enfants avaient été ciblés sans aucun doute possible puisque deux d’entre eux étaient les fils du rabbin et la fille du directeur de l’Etablissement pour la dernière.

                  Que Monsieur Prasquier nous explique pourquoi il appelle à voter Sarkozy après cela.


                  Post dans le Forum Agoravox de Trahir les Justes par Tonio, le 1er mai.

                  http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/trahir-les-justes-lettre-ouverte-a-115870 


                  Sarkozy Président, le BEST OF de la violence ... 

                  6 Mai 2012 : les français chassent Sarkozy.


                  • Holden Caulfield 4 mai 2012 19:07

                    Mais comment vous le dire, on ne dit plus Nicolas Sarkozy,

                    mais ILYCO SANS ZARKO, ou CLOONY ASSA KRIZ, ou ARNICA KOZOSLYS, ou

                    LASKARSZY O COIN, ou Y KO LA CROISSANZ , ou SALKONAR SI COZY, ou

                    SALOCIN YZOKRAS, ou http://philantropoetique.wordpress.com/2012/04/28/les-anagrammes/

                    Ce n’est pourtant pas le choix qui manque, la liste est longue, c’est mon best of...


                    • Holden Caulfield 4 mai 2012 19:46

                      Et dans tous les cas, Nicolas Sarkozy Doit Aller en Prison, et ça ne s’invente pas :

                      http://philantropoetique.wordpress....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires