• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ségolène Royal, François Rebsamen : leurs déclarations HATVP

Ségolène Royal, François Rebsamen : leurs déclarations HATVP

L’HATVP a publié en date du 19 décembre les déclarations de patrimoine et d’intérêts de plusieurs personnalités politiques.

PNG

Il y a 48 heures je vous ai présenté dans ces colonnes, les surprenantes déclarations d’Emmanuel Macron à l’HATVP parues dans la plus grande discrétion. Merci à Agoravox d’avoir publié ce texte. Depuis quelques titres se sont penchés sur ces documents.

L’Express : Monsieur Macron et les Nantis ou quand l’hôpital se moque de la charité

Challenges : La déclaration de patrimoine et de revenus de Macron va faire jaser

Médiapart : Déclaration d’intérêts de Macron : 2,4 millions chez Rothschild en 18 mois.

En même temps ont également été publié d’autres déclarations intéressantes à consulter, je détaille ici celles de deux ministres importants Madame Royal et Monsieur Rebsamen.

 

Ségolène Royal Ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Sa déclaration de situation patrimoniale.

Son patrimoine serait constitué :

D’un immeuble dans le 92 d’une valeur de 1.200.000 € et quelques parcelles diverses d’une valeur cumulée de 20.800 €

Pas le moindre investissement direct dans l’économie française. Pas de titres de société, pas d’obligation d’état, pas de valeurs non cotées.

Deux contrats d’assurance-vie l’un pour 306.386 € l’autre pour 105 €.

Des livrets et comptes courants divers pour un total de 31.121 €

Pas de véhicule.
Pas le moindre bijou ou meuble ou œuvre d’art d’une valeur supérieure à 10.000 €.

Pas non plus de passif et donc un actif total net de 1.558.412 €

Si son bien dans le 92 est sa résidence principale (abattement de 30%) la valeur imposable pour le calcul de l’ISF s’établit à 1.198.000 soit un peu en dessous du seuil .

Sa déclaration d’intérêts.

Elle est beaucoup plus surprenante, en effet on y apprend avec stupeur que Madame Ségolène Royal n’a reporté que des mentions « Néant ». Y compris, et l’étrangeté réside dans ce fait, concernant la période où elle était Présidente de Région (rubrique 8°). La colonne « Rémunérations, indemnités, ou gratifications perçus » comporte en effet un magnifique « néant » assorti du contradictoire « fin des indemnités au 1er avril ».

Madame Royal, victime d’une forme atténuée de phobie administrative n’aurait pas vu que « la déclaration précise le montant des rémunérations, indemnités ou gratifications perçues au titre des éléments mentionnés au 1° à 5° et 8° de la présente déclaration  ».

Seconde hypothèse : elle aurait exercé cette fonction bénévolement.
Elle n’a pas non plus vu que la déclaration doit être paraphée à chaque page.

 

François Rebsamen, Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.

Sa déclaration de situation patrimoniale
Une maison individuelle possédée en commun avec une part déclarée de 380.000 € et 50% des parts d’une SCI (société civile immobilière) pour 100.000 €.

Aucun titre de société, aucune obligation, et aucune assurance-vie.
Pas de biens mobiliers divers d’une valeur supérieure à 10.000 €.

Deux voitures françaises pour une valeur de 11.500 €

Comptes courants et livrets divers représentant un total de 97.883 €.

Il déclare par ailleurs quatre emprunts au passif (dont un remboursé et deux effectués par le Sénat) pour un montant total restant dû de 139.010 €

Son actif net s’élèverait ainsi à environ : 450.000 €.
Il est donc très inférieur au seuil de l’ISF

 

Sa déclaration d’intérêts.

A l’exception d’une faible rémunération de la SCI en 2013 François Rebsamen ne déclare que des revenus issus de ses fonctions politiques.

Maire de Dijon entre 2001 et avril 2014 : Néant
Président du Grand Dijon entre 2001 et avril 2014 : 2245 €/mois
Sénateur entre 2008 et avril 2014 : indemnité parlementaire 5500€/mois + indemnité de résidence 165€/mois + indemnité de fonction 1420€/mois+ indemnité de Président de groupe 2000€/mois.Soit un total de 8936 €/mois pour son activité de parlementaire.
Le total global mensuel s’établit à 11.181 €.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • raymond 23 décembre 2014 17:41

    vivement celles de marine et jean marie


    • credohumanisme credohumanisme 23 décembre 2014 17:55

      Le site indique qu’elles ont été publiées le 24/10.
      Impossible pourtant d’y accéder :
      http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/le-pen-marine-di-099-europe.pdf


    • César Castique César Castique 23 décembre 2014 18:26

      On ne se ressemble pas les uns les autres... 



      Je n’ai jamais cherché à m’informer à propos de la situation patrimoniale des personnalités politiques. 


      Ça me procurerait la même gêne que d’épier quelqu’un dans son intimité. Une sorte de honte...

      • devphil30 devphil30 24 décembre 2014 07:13

        Comment une personnalité pourrait avoir de l’intimité pour son patrimoine alors que la plupart se mettent en avant dans des magazines type match et autres .....

        Il ne s’agit pas d’épier l’intimité mais de transparence !!!!!

        Comment accepter et concevoir de voir des salaires et des retraites avec des cumuls de mandats aboutissant à des sommes de 10.000 à plus de 30.000 € par mois.

        Au moins les Français savent pourquoi ils doivent faire des efforts  !!!!

        Et je comprends mieux pourquoi la notion de retraite chapeau , parachute dorée est peu légiféré par les politiques car ils sont eux mêmes très privilégiés.

        Le monde des pourris de la politique est solidaire face aux avantages qu’ils s’octroient eux mêmes pour disent ils ne pas succomber à la corruption mais les affaires d’un très grand nombre montrent bien qu’ils sont des parasites assoiffés d’argent.

        Je reste toutefois très dubitatif sur la faiblesse des patrimoines en regard des salaires perçus , soit ces politiques sont très dépensiers soit leur mémoire des chiffres leur fait défaut ...dans tous les cas cela démontre bien leur incapacité à gérer leurs revenus et expliquent leur incapacité à gérer la France.

        Philippe


      • César Castique César Castique 24 décembre 2014 11:58

        « ...se mettent en avant dans des magazines type match et autres ..... »

        Je ne lis jamais les magazines type match et autres. Quand je dois séjourner dans une salle d’attente, j’y vais généralement avec un livre

        « Il ne s’agit pas d’épier l’intimité mais de transparence !!!!! »

        Comme je refuse d’être transparent, je n’attends pas de transparence des autres.

        « Comment accepter et concevoir de voir des salaires et des retraites avec des cumuls de mandats aboutissant à des sommes de 10.000 à plus de 30.000 € par mois. »

        Si les lois ne conviennent pas, il faut les changer, plutôt que de jeter, en vain, des chiffres en pâture aux jaloux, envieux, concupiscents et frustrés, tournures d’esprits que la nature m’a épargnées, alors que la vie m’est beaucoup moins généreuse, question oseille.

        « Au moins les Français savent pourquoi ils doivent faire des efforts !!!! »

        Et ils peuvent gueuler dans les bistrots pour s’entretenir l’impression d’être libres.


      • Le p’tit Charles 24 décembre 2014 07:44

        Toutes les déclarations des personnes politiques sont pipées... !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès