• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Seule la mort les arrêtera !

Seule la mort les arrêtera !

Ce matin j’ai rencontré une militante active du secours catholique, elle marchait avec des béquilles qu’elle ne quittera jamais plus.

Elle a dépassé largement les 70 ans et reste sur le terrain, malgré sa santé chancelante 

« Alors ! tu continues ? »

« Oui, comme toi, seule la mort nous arrêtera » !?

Il y a une dizaine d’années je m’étonnais de voir des vieux militants de 70 à 80 ans continuer à être présents sur le terrain social, comme acteurs associatifs.

Aujourd’hui je les comprends mieux.

Je mets de côté ceux et celles qui s’accrochent aux responsabilités et ont du mal à lâcher prise, ils sont peu nombreux, en fait.

Je pense aux femmes et aux hommes qui pour la plupart ont laissé leurs mandats pour ne garder que leur fonction militante :

Rencontrer les familles, les accompagner et les défendre et alerter les médias quand il le faut !

C’est ce que je continue à faire, moi-même. Il y a tant à faire et je ne me vois pas rester chez moi à lire et attendre…. Même si je continue à lire beaucoup.

J’ai laissé toutes mes représentations pour ne garder que la présidence du DAL 77, le suivi et la tenue des permanences.

Et la relève ?

Elle est assurée par des jeunes retraités et des actifs encore plus jeunes.

Nous avons rencontré au cours des batailles menées des nouveaux bénévoles potentiels et aujourd’hui réels à Dammarie les lys et Fontainebleau.

Nous en sommes aux échanges de savoirs et de cultures.

Nous avons une organisation, une formation que nous partageons, eux ont l’immédiateté. Il faut agir, vite, tout de suite.

C’est avec célérité que nous avons agi la semaine dernière et notamment le vendredi soir et cela paye.

J’ai connu des vieux militants, de 10 ans mes ainés qui se sont éteints, comme cela, en militant.

Souvent ils ont parlé de réduction de leur engagement en nombre d’heures consacrées, ce qui ne les empêchait pas d’être sur le pont, avec les autres, sans confisquer le pouvoir aux plus jeunes.

Si vous voyez des vieux continuer à courir et à agir, ne riez pas, ne vous moquez pas, ils veulent être utiles, à leur place, jusqu’au dernier moment.

Je pense à cette militante du Secours catholique, nous nous connaissons depuis une quinzaine d’années et nous nous retrouvons souvent sur les mêmes espaces de lutte. Nos valeurs sont communes….

Elle croit en dieu et moi je nie l’existence de toute divinité mais sur tout le reste : la solidarité, la lutte contre le racisme et la xénophobie, le rejet de la bureaucratie, le combat contre le système, nous sommes sur la longueur d’onde.

Dieu est accessoire….

Elle n’en parle d’ailleurs jamais comme moi je ne parle pas dans mon lieu d’action de mes options politiques précises.

Seule la mort nous arrêtera !

Jean-François Chalot

Le dessin est de Sapiens : faire jaillir les idées, les pensées, les partager et agir avec les autres jusqu'au dernier souffle


Moyenne des avis sur cet article :  3.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • sylvain sylvain 8 août 15:54

    quel drole de dessin ! on dirait un plat de spaghetti dans un cerveau .

    Sinon je suis bien d’accord, les retraités font de super militants en général et on se fout pas d’eux


    • https://t.me/Laveritecensure/3964

      Suisse : « Les personnes vaccinées infectées transmettent autant que les personnes non vaccinées infectées »

      #Suisse #Vaccin #COVID

      Rejoignez Vérité Censurée https://t.me/Laveritecensure



      • babelouest babelouest 9 août 11:29

        Il y avait un collectif plutôt actif à Nantes, pour expliquer aux personnes sortant des marchés les dangers du capteur Linky. La plus âgée avait 84 ans. Elle s’est cassé la jambe : difficile de reprendre.

        .

        J’ai dû déménager, mais je suis resté actif, pour aider les membres, et ceux qui avaient besoin de conseils. Il semble qu’il y ait eu des défections, des changements de centres d’intérêt. Bilan : nous ne sommes plus que deux. Cela devient compliqué, surtout que je ne peux même pas aller sur place ! Mais on continue. 140 ans à deux, gare au radar !


        • Parrhesia Parrhesia 9 août 15:00

          @babelouest
          Il y avait aussi à Nantes un orgue dans une cathédrale et un prêtre organiste de grande foi et de grande bonté !!!
          L’intérêt culturel de l’un, l’altruisme, la grande bonté humaine et la charité chrétienne de l’autre n’ont sauvé ni le premier, ni le second !!!
          Il serait temps de revenir à un peu plus de justice et d’intelligence civique dans notre logique sociétale !!!


        • babelouest babelouest 9 août 18:49

          @Parrhesia l’organiste de Nantes était un ami..... ce n’était pas le supérieur des Montfortains de Saint Laurent sur Sèvre, bien que j’en aie connus quand j’ai préparé le Bac chez eux


        • Janlou 9 août 14:11

          MERCI !!!!


          • jjwaDal jjwaDal 9 août 15:17

            Merci de nous donner un petit coin de ciel bleu dans un ciel passablement encombré avec ce petit rappel.
            J’ai toujours pensé que ceux qui détruisent notre futur sont bien plus souvent sous l’oeil des caméras et sur les plateaux de TV que ceux qui essaient de tirer profit des décombres pour construire ou reconstruire quelque chose tenant debout.
            Mais nous sommes tous complices plus ou moins conscients et volontaires d’un système dont la complexité nous dépasse et qui nous fait regarder ailleurs encore et encore pour ne pas voir la réalité en face et nos responsabilités.
            C’est vrai pour le SDF dans la rue, pour la femme isolée avec enfants, le chômeur, les solitaires innombrables, les personnes âgées tenant avec 800 et quelques euros par mois, les immigrés qui sont venus comme on l’aurait fait à leur place On a presque tout pour faire de ce monde un paradis et nous fabriquons une dystopie.
            Il faut du courage pour lutter contre notre trajectoire suicidaire et petits pas après petits pas essayer de rétablir ici et là un semblant d’équilibre et d’espoir d’un avenir meilleur.
            Je ne l’ai pas pour ne jamais avoir cru en nous mais je tire mon chapeau à ceux qui l’ont.


            • Samson Samson 10 août 14:36

              Ben oui !

              Ma mère est en chaise roulante depuis des années, mais à 85 ans passés, elle continue à activement militer par un bénévolat de secrétariat dans une association promouvant justice et équité dans le monde.

              Son engagement la tient et continue de donner sens à son existence !

              Hommage et chapeau bas à elle, vous et tant d’autres ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité