• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Shell tue mon peuple »

« Shell tue mon peuple »

En droit international, il faut choisir le bon tribunal ! Vraiment ?

Les juges londoniens ont décidé aujourd’hui que le géant pétrolier Shell ne pouvait être poursuivi devant les tribunaux britanniques pour des activités qui ont eu lieu au Nigeria. C’est une mauvaise nouvelle pour les citoyens des pays les plus pauvres dans le monde entier et pour la planète elle-même.

Le tribunal ne conteste pas la gravité des dommages qui ont causé l’empoisonnement des terres des peuples nigérians « Ogale » et « Bille » et de leurs ressources, mais il a rejeté leur appel qui contestait la décision du juge Fraser l'année dernière et leur a fait savoir que les demandes d'indemnisation devaient être faites auprès d’un tribunal du Nigeria

« La pollution sévère causée par les déversements de pétrole importants et répétés ... a affecté la vie, la santé et l'environnement local de quelque 50 000 personnes faisant partie des communautés du delta du Niger », a reconnu le juge Sir Geoffrey Vos.

Néanmoins, il soutient que "la juridiction ne peut pas être établie en Angleterre ni au pays de Galles" pour ces crimes d'entreprise.

M. Emere Godwin Bebe Okpabi, le représentant légitime coutumier du peuple Ogale a déclaré : « Shell tue mon peuple », 23 grands déversements de pétrole ont eu lieu sur leur territoire depuis 2011. Et il semble que les réparations ne peuvent pas être obtenues localement puisque, comme le dit M. Okpabi, « Shell, c’est le Nigeria et le Nigeria c’est Shell », un raccourci saisissant qui pourrait bien prendre tout son sens quand un des plus gros scandales de corruption de l'industrie pétrolière sera dévoilé en Italie le mois prochain.

Il s'agit de milliards de pots-de-vin versés par Shell et la compagnie pétrolière italienne Eni à une société dirigée par l'ex-ministre nigérian du pétrole, M. Dan Etete, via les comptes du gouvernement nigérian. Les deux compagnies auraient acheté les responsables nigérians pour obtenir la concession de l'OPL 245, un gigantesque champ pétrolier inexploité au large des côtes nigérianes dont le président est M. Goodluck Jonathan l’ancien président du Nigéria.

L'histoire d’amour entre M. Dan Etete et la Shell remonte à loin : il était ministre du pétrole sous la dictature de M. Sani Abacha dans les années 1990. A cette époque, Shell avait accepté de payer près de 10 millions de livres sterling pour régler définitivement un « malentendu », et faire cesser une « rumeur » selon laquelle elle était impliquée dans l'exécution par le régime de M. Ken Saro-Wiwa, un militant qui avait mené des campagnes contre la profanation de l'environnement par la compagnie.

Mais, la nature des relations des autorités nigérianes avec Shell n'est pas la principale raison pour laquelle l'entreprise devrait être appelée à rendre des comptes.

Amnesty International fait remarquer que les juges qui rejettent cet appel maintiennent la position selon laquelle Royal Dutch Shell, société basée aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, ne peut être tenue pour responsable des actions de la Shell Petroleum Development Company du Nigeria (SPDC), alors que cette dernière est une filiale la propriété exclusive de la première. C'est un cas de figure classique mis en œuvre par les géants transnationaux pour échapper à la responsabilité d’actes répréhensibles en prétendant qu'ils ne peuvent pas contrôler leurs propres opérations à l'étranger. Or, c’est faux, "Les documents internes de Shell montrent que le siège de l'entreprise est parfaitement au courant depuis des décennies de la pollution pétrolière massive causée par ses opérations au Nigeria, et que les responsables ont choisi de ne pas l'arrêter", souligne Amnesty.

Les entreprises de la taille de Shell exercent un énorme pouvoir à l'échelle mondiale, un pouvoir qui ne fait qu'augmenter grâce aux traités internationaux « commerciaux » qui leur permettent de manière unilatérale de poursuivre et de pénaliser les gouvernements qui imposent des restrictions à leur recherche immodérée de profit.

Leurs ressources juridiques sans limites, combinées avec les délocalisations et l'utilisation de sociétés-écrans, les transforment en monstres ressemblant l’hydre de Lerne dont les têtes se régénéraient doublement lorsqu'elles étaient tranchées.



Il est héla probable que « Royal Dutch Shell » ne sera pas déclarée responsable ni sanctionnée tant qu'elle ne pourra pas être mise en cause directement et non pas par le biais de filiales pouvant être liquidées et remplacées.


Moyenne des avis sur cet article :  4.32/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 16 février 18:29

    Les familles royales britannique et néerlandaise sont actionnaires...


    • baldis30 17 février 09:55

      @JC_Lavau
      bonjour,

      Qu’allez-vous donc supposer  ? un peu de retenue ! ce sont des gens respectables .... !  smiley

      Ils siègent même au WWF .... et certains pratiquent la chasse à courre !  smiley


    • foufouille foufouille 16 février 19:25

      "Les juges londoniens ont décidé aujourd’hui que le géant pétrolier Shell ne pouvait être poursuivi devant les tribunaux britanniques pour des activités qui ont eu lieu au Nigeria. C’est une mauvaise nouvelle pour les citoyens des pays les plus pauvres dans le monde entier et pour la planète elle-même."

      complètement débile !!!!
      imagine que le gouvernement X propose de condamné un homo anglais là où c’est interdit ....
      autre exemple, un pédophile commet un viol chez les anglais mais c’est autorisé dans son pays ............


      • leypanou 16 février 19:39

        Ce sera intéressant de savoir combien les sociétés pétrolières gagnent sur le pétrole au Nigéria et combien sont versés au Nigéria.
        Ceci est une certaine idée de l’« aide » à l’Afrique.
        Le Nigéria, l’un des pays les plus corrompus au monde avec Lagos l’une des villes les plus dangereuses.


        • baldis30 17 février 09:57

          @leypanou
          bonjour

          « combien sont versés au Nigéria. »

           Quelle question aussi sotte que grenue ! c’est une utilisation aberrante d’électrons sales produits par le nucléaire !


        • moussars 17 février 15:02

          @leypanou

          « Le Nigéria, l’un des pays les plus corrompus au monde » par le clan occidentalo-otano-libéral...


        • JBL1960 JBL1960 16 février 23:21

          Cela ne peut étonner personne, quand on voit comment on massacre, à tout point de vue, les terres ancestrales autochtones, par exemple à Sioux Standing Rock...
          Tenez, c’est ça un tronçon de DAPL !
          C’est au N.O.M. du pétrole, du gaz et des hydrocarbures... Amen et un point c’est tout.
          Maintenant qui ne dit mot, consent ! Donc, il faut l’ouvrir, et résister, contre tous les DAPL et oléoducs, parce qu’il faut savoir que les banques et assureurs français financent, et avec vos sous... Oui pas les miens, j’en ai pas...


          • Chourave Clark Joseph Kent 17 février 09:25

            @JBL1960

            moi non plus, j’en ai pas des sous

            merci pour votre commentaire 

            je ne sais pas si tout le monde aura compris la subtilité du mot N.O.M. dans votre texte, alors je développe : Nouvel Ordre Mondial.

            hélas, les oléoducs ne sont que les symptômes de ce massacre, comme les varices ne sont que les signes visibles de troubles bien plus graves 

          • Gabriel Gabriel 17 février 06:39

            L’argent accumulé n’est rien d’autre qu’un permis de tuer, un visa pour le meurtre de masse.


            • Jean Keim Jean Keim 17 février 08:03

              Dans ce genre d’affaire c’est la loi qui s’applique... et devinez quels sont ceux qui écrivent les lois.

              Relisons le loup et l’agneau, la raison du plus fort...

              • Chourave Clark Joseph Kent 17 février 09:21

                @Jean Keim

                remarque pertinente !

                mais en plus, l’astuce de la globalisation (mondialisation en français) est de ne pas exporter ni imposer les lois les frontières ne sont perméables qu’aux capitaux, aux marchandises, à certains hommes, mais pas à la justice, et cette perméabilité sélective est également unidirectionnelle : tout remonte au sommet de la pyramide, le ruissellement est une fable.

              • Maitre Ratatouille Ratatouille 17 février 11:50
                c’est pas assez . ?
                Près de sept ans après les fuites de pétrole dans le delta du Niger provenant d’un oléoduc de Shell, le géant pétrolier a finalement accepté de verser des compensations d’un montant de quelque 70 millions d’euros à la communauté de Bodo, dévastée par le désastre. Cette décision est le résultat d’une bataille de trois ans menée avec acharnement par des avocats britanniques.

                http://www.rfi.fr/afrique/20150107-pollution-petroliere-nigeria-shell-indemniser-pecheurs-fuites-bodo-delta-niger/


                • Maitre Ratatouille Ratatouille 17 février 11:51
                  Pollution pétrolière au Nigeria : « rien n’a changé », pour les ONG, malgré le rapport de l’ONU

                  .

                  http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/08/04/pollution-petroliere-au-nigeria-rien-n-a-change-pour-les-ong-malgre-le-rapport-de-l-onu_4466405_3212.html


                  • Maitre Ratatouille Ratatouille 17 février 11:55

                    Vidéo :tout est pourri

                    Des vies affectées par la pollution pétrolière dans la région du Delta

                    https://www.youtube.com/watch?v=esLYyn204kE&feature=youtu.be


                    • Maitre Ratatouille Ratatouille 17 février 12:02

                       Vidéos la total

                      Nigeria : la malédiction du pétrole (1/3)

                      ...https://www.youtube.com/watch?v=idrorLTwmRk

                      ..

                      Nigéria : la malédiction du pétrole (2/3)

                      ...https ://www.youtube.com/watch ?v=iODvI2cu9_E&feature=youtu.be

                      ..

                      Nigeria : la malédiction du pétrole (3/3)

                      ..https://www.youtube.com/watch?v=cKKbFYDnyzo&feature=youtu.be


                      • Maitre Ratatouille Ratatouille 17 février 12:11

                         SELL n’aime pas la privatisation
                        .
                        .https://www.youtube.com/watch?v=F2gRSEzWTQ8&feature=youtu.be

                        Nigeria Le pillage du pétrole à l’origine d’énormes pertes.L’exploitation frauduleuse de pétrole dans les raffineries du Delta du Niger a poussé le gouvernement nigérian à réagir. Il a entamé une campagne de répression pour mettre fin à cette activité illégale. Des centaines d’installations pétrolières clandestines ont été détruites ces derniers mois dans le cadre de cette opération dans le centre pétrolier du pays. Une cinquantaine d’autres ont aussi été fermées, portant un sérieux coup aux activités des travailleurs de ces raffineries locales

                        https://www.youtube.com/watch?v=6wkmS_lChyI&feature=youtu.be


                        • karibo karibo 17 février 13:49

                          Bjr .

                          Ne me dites pas que vous ne savez pas que ces multinationales, qui brassent souvent en une journée le PIB annuel de pays occidentalisés, ne serait-ce que la France, se foutent royalement des Etats quels qu’ ils soient qui plus est de leurs lois !
                          Ils sont devenus Hors ( la ) lois, ils sont au dessus des lois, les Etas ne sont ni équipés, et n’ ont pas les moyens de lutter contre ces multinationales qui se jouent des lois, des Pays et de leurs dirigeants.
                          Le too big to fail dans la pratique , qui ne copulent qu’ avec des racailles comme eux !
                          Des articles bien documentés ont déjà été postés / AV .

                          • Diogène Diogène 17 février 17:45

                            @karibo

                            une piqûre de rappel ne fait pas de mal

                          • biquet biquet 17 février 14:20

                            Fuites de pétrole ou dégazage à 1 mètre du sol, à l’air libre ? Il y a du gaz dans tous les forages pétroliers. Ce gaz pourrait être réutilisé dans une TAC au gaz et fournir de l’électricité. Mais ça ne rapporte pas assez à la Shell, les nigérians ne peuvent pas payer. Alors on brûle le gaz dès qu’il sort au niveau du sol, ce qui est absolument interdit. Plus d’un millier de personnes meurent tous les ans à cause du dégazage, dans l’indifférence générale et avec la bénédiction des tribunaux, aussi bien à Amsterdam qu’à Londres.


                            • banban 17 février 15:04

                              que Shell donne 1 dollars ou 1 milliard au Nigeria, cette somme ira dans la corruption ce que font les nigérians de ce pognon ne regarde que les nigérians c’est pas le problème de Shell que cette argent aille dans des hôtels particulier a Paris ou dans des écoles au fin font de la brousse. les fuite sont du a des actes criminels perpétrer par des nigérians, Shell n’y peu rien et préfère sans doute sans passer. Shell est un acteur économique qui joue avec les règles qu’on lui impose, si il lui prend demain d’être plus « fair-play » que ses concurrents, il disparaîtra et ses par de marche iront chez ses concurrents.

                              le problème ne se résolura que quand les nigérians prendront conscience de le propre faute.

                              • Diogène Diogène 17 février 17:47

                                @banban

                                c’est un peu comme ces traînées qui se font violer, le problème ne se résoudra que quand elles prendront conscience de leur faute !

                              • banban 18 février 00:34

                                @Diogène
                                les multinationales sont des prédateurs, elles l’ont toujours été. en l’occurrence pour suivre votre comparaison cette « traînées » a invité nordal et Fourniret a dormir a la maisons et les a fait dormir dans sont lit ( peu être même quel a voté pour un type qui a légalisé le viol).


                              • leypanou 18 février 10:28

                                @banban
                                les fuite sont du a des actes criminels perpétrer par des nigérians, Shell n’y peu rien et préfère sans doute sans passer. Shell est un acteur économique qui joue avec les règles qu’on lui impose : un acteur économique, surtout multinational, se contente de « jouer » avec les règles qu’on lui impose, et ne s’arrangent par exemple pour que ce soient les plus pourris qui sont « élus » ?

                                le problème ne se résolura que quand les nigérians prendront conscience de le propre faute : quels nigérians ? les dirigeants ?


                              • Jason Jason 18 février 09:56

                                Peut-être qu’il aurait fallu poursuivre Shell aux USA, qui usent du droit extra territorial. Ou dans tout autre pays usant de ce même droit.


                                La justice et la morale étant deux choses différentes (pour le plus grand bien des multinationales), j’invoquerais la fin de cette fable de La Fontaine : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ». [Les animaux malades de la peste]


                                • lloreen 20 février 07:32

                                  @Jason


                                  « La justice et la morale étant deux choses différentes »

                                  Il est essentiel de comprendre la nuance entre ce qui est légal et ce qui est légitime.
                                  La légalité découle des statuts des entreprises gouvernementales (droit maritime) qui sont nommés « lois », « règlements », « arrêtés »,« circulaires ») alors que ce qui est légitime découle du droit coutumier (droit terrestre) TOUJOURS EN VIGUEUR dans le monde entier même s’il est VOLONTAIREMENT ignoré dans la plupart des pays puisque les chefs respectifs des corporations gouvernementales travaillent uniquement dans leur intérêt personnel et celui des propriétaires du système financier.

                                  Ce qui est légal peut donc être criminel, immoral, injuste et mauvais.
                                  C’est ainsi qu’il est tout à fait légal de vacciner des nourrissons, de jeter des gens en prison suite à des décisions de justice, de voler le bien public (privatisations). D’ailleurs, sans doute avez-vous déjà remarqué que la légalité est le meilleur refuge des escrocs et des assassins.


                                • lloreen 20 février 07:21

                                  Les pires criminel sont à la tête des états et des royautés.
                                  http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/01/15/28952774.html


                                  • lloreen 20 février 07:27

                                    Les explications pour comprendre la tromperie envers l’humanité est en lien.
                                    https://nomlegalarnaquefraude.wordpress.com/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès