• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Si vous pensez encore que la voiture électrique c’est bon pour la (...)

Si vous pensez encore que la voiture électrique c’est bon pour la planète regardez ces documents

Cobalt, lithium, leur exploitation est une honte pour l'humanité

Enfant mine de cobalt

 

Une nouvelle enquête établit un classement des géants de ce secteur, parmi lesquels figurent Apple, Samsung Electronics, Dell, Microsoft, BMW, Renault et Tesla, basé sur les progrès qu'ils ont réalisés depuis janvier 2016 dans leurs pratiques concernant l'approvisionnement en cobalt. Si une poignée d'entreprises ont réalisé des progrès, d'autres n'ont toujours pas pris les mesures les plus élémentaires, telles qu'une enquête sur les filières d'approvisionnement en RDC.

Nos premières enquêtes ont montré que le cobalt extrait des mines par des enfants et des adultes dans des conditions épouvantables en RDC est utilisé dans les chaînes d'approvisionnement de certaines des entreprises les plus connues au niveau mondial. Quand nous avons pris contact avec ces entreprises, nous avons constaté que beaucoup ne demandaient même pas d'où provenait le cobalt.

Environ 70 à 80% des ressources globales en lithium se trouvent au-dessous des plaines salées de l’Argentine, de la Bolivie et du Chili. La Bolivie, possédant la plus grande réserve mondiale de lithium, est toujours en train d’industrialiser ses mines de lithium, tandis que le Chili et l’Argentine sont respectivement les deuxième et troisième pays producteurs du monde. Les ressources situées en Amérique latine joueront un rôle crucial pour répondre à la demande globale prévue des batteries Li-ion, bien qu’à l’heure actuelle l’Australie et la Chine soient également des pays producteurs de premier plan.

L’extraction de lithium dans l’Altiplano andin rencontre toutefois de nombreux problèmes graves. Une préoccupation majeure réside dans la quantité d’eau nécessaire au procédé d’extraction. Ce dernier se fait de plus dans des régions extrêmement arides et dans lesquelles un grand nombre de personnes dépendent, pour leurs activités agropastorales et, par conséquent, pour leur revenu, d’écosystèmes très vulnérables.

https://blogs.mediapart.fr/rachid-barbouch/blog/060317/lexploitation-des-enfants-dans-les-mines-du-congo

http://dessousdelahightech.org/production/destructions/

https://www.youtube.com/watch?v=i-bQaFeBbgs

enfants_dans_mine_de_cobalt_au_congo-6708a

Le cabinet français Meridian International Research, dans une étude sur le lithium, met en garde :
« Les augmentations réalistes de production du lithium ne permettront pas de satisfaire une révolution de la propulsion automobile dans la prochaine décennie. (…) Dans le scénario le plus optimiste, elles ne pourraient fournir que 8 millions de véhicules hybrides du type GM Volt. » Alors que la demande mondiale de voiture essence pour 2008 était de 60 millions de véhicules… Pour information, en 2003 le prix de la tonne de lithium s’élevait à 300$ alors qu’en 2008, celui-ci s’est élevé à 3 000$ la tonne.

Si les métaux rares sont une trentaine, les « terres rares » en regroupent 17 des plus stratégiques pour les nouvelles technologies. La Chine assure 95 % de la production de ces terres convoitées. Un quasi-monopole qui profite largement à l’Empire du Milieu.

 

Les métaux rares sont une grande famille. Ils contiennent les 17 terres rares, le graphite, le cobalt, l’antimoine, le tungstène, le tantale, le platine, l’iridium, le ruthénium, le niobium et quelques autres. Ils ne sont pas forcément rares autour du globe. Cependant, leurs gisements assez vastes pour que l’exploitation soit commercialement rentables avec les technologies actuelles le sont.

Pendant six ans, le journaliste Guillaume Pitron a mené l’enquête sur les terres et métaux rares dans une douzaine de pays, sur quatre continents. Il en livre un témoignage poignant dans son livre La guerre des métaux rares. Son constat est sans appel : la Chine domine désormais celle des métaux rares. Il est le fournisseur quasiment unique des plus stratégiques d’entre eux, les terres rares. Si leur production annuelle limitée à 130.000 tonnes, contre 2 milliards de tonnes de fer, peut sembler anecdotique, elle est capitale et indispensable à nombre de nouvelles technologies. LED, écrans plats, voitures électriques, éoliennes à aimants permanents, téléphones portables, ordinateurs demandent leur pesant de terres rares.

 

Au début des années 1990, la Chine a commencé à vendre des terres rares à prix cassé. Les mines californiennes qui fournissaient la majorité du marché, ont dû fermer leurs portes dans les années 2000, les mineurs ont dû ranger leurs pioches. Les autres pays qui disposent des ressources, notamment la Russie, le Groenland, le Canada, le Vietnam, les Etats-Unis, et même la France en ont abandonné ou négligé l’exploitation. Seule maître à bord, la Chine fait désormais sa loi sur le marché. Résultat : elle concentre aujourd’hui 95 % de la production mondiale de terres rares, alors qu’en n’en détiendrait que 36 % des réserves. La situation pourrait changer d’ici une décennie, car la Chine pourrait décider de réserver l’ensemble de sa production de terres rares à ses seules entreprises, tant la demande de son industrie est importante. Les mines d’autres pays pourraient rouvrir.

 

Durant son enquête, Guillaume Pitron a découvert que l’extraction de ces métaux rares génère d’importants impacts environnementaux. Les processus d’extraction et de séparation nécessitent beaucoup d’énergie, de produits chimiques et d’eau. En Chine, les acides sulfuriques et chlorhydriques polluent les cours d’eau aux alentours des mines. Les médias se sont fait l’échos de la pollution de différents fleuves et de la formation de montagnes de déchets. Ces extractions se sont accompagnées d’une hausse de maladies et de cancers considérables chez les riverains. Malgré l’interdiction des activités sauvages sous l’impulsion de l’opinion publique chinoise, le marché noir à l’exportation y resterait florissant. Quelque dix mille mines seraient éparpillées à travers le territoire chinois.

6a00d8341c805a53ef00e55068bfc58833-800wi

La question à Guillaume Pitron : Le monde se désoccidentalise. Avec ses barrières aux exportations de minerais, que cherche la Chine ?

 

Depuis une quinzaine d’années, la Chine a mis en place une politique où elle restreint ses exportations de minerais bruts pour garder la valeur ajoutée. Elle ne veut plus de la ligne colonialiste où les occidentaux n’iraient chercher que la matière et la transformer chez eux. La Chine met des quotas à l’exportation, mais donne un accès illimité aux entreprises qui viennent s’installer dans le pays. Elle convoite l’aval de la filière, c’est-à-dire les industries des hautes technologies utilisatrices de terres rares. Elle demande à ces entreprises d’apporter les structures industrielles, les emplois, le savoir-faire, les laboratoires de recherche et développement. Et elle utilise ces connaissances pour son développement. Alors qu’à la fin de la décennie 1990 le Japon, les États-Unis et l’Europe concentraient 90 % du marché des aimants, la Chine contrôle désormais les trois quarts de la production mondiale ! Les Chinois ont bien l’intention de gagner la bataille sur l’aval de toutes les technologies du futur et cela fonctionne. Le pays est déjà le leader des technologies vertes dans le monde. Il s’agit du premier producteur d’énergies vertes au monde, du premier fabricant d’équipements photovoltaïques, de la première puissance hydroélectrique, du premier investisseur dans l’éolien et du premier marché mondial des voitures à nouvelles énergies.

 

Cette situation chinoise sur les terres rares est reproduite dans d’autres pays qui connaissent des positions majoritaires. En Asie, en Afrique, en Amérique latine, un puissant phénomène de nationalisme des ressources minières fragilise de plus en plus les positions occidentales. Les ressources exploitées localement doivent alimenter la consommation intérieure plutôt que satisfaire les appétits de pays client.

https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/chine-monopole-production-terres-rares-51380/

Les restrictions sur la vente de panneaux solaires chinois dans l’Union européenne prennent fin, au grand dam des producteurs européens qui craignent un afflux d’importations bon marché.

 

En vigueur depuis cinq ans, la mesure visant à protéger l’industrie solaire européenne était jugée contre-productive par les installateurs de panneaux solaires qu’elle privait de produits meilleur marché.

 

Les droits antidumping sur les importations de panneaux solaires, de cellules et de wafers chinois institués par la Commission européenne en 2013 avaient été reconduits en mars 2017 pour 18 mois, l’exécutif européen faisant alors savoir qu’il ne comptait pas les renouveler.

 

Pendant ces cinq années, les producteurs chinois ne payaient pas de droits s’ils vendaient leurs produits à ou au-dessus d’un prix minimum qui a progressivement diminué. Sous ce prix, ils s’exposaient à des taxes allant jusqu’à 64,9%.

 

La Commission a estimé que l’extinction des mesures était dans le meilleur intérêt de l’UE, compte tenu de son objectif de développement des énergies renouvelables, et elle a estimé qu’elles avaient permis aux prix à l’importation de s’aligner sur les prix du marché mondial.

La Chine est incontestablement la championne mondiale du solaire. Elle détient un quart des capacités mondiales et fabrique la moitié des panneaux solaires vendus dans le monde, d’après le rapport 2017 de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Le pays a atteint avec trois ans d’avance ses objectifs de production d’énergie solaire fixés pour 2020. D’ici 2040, sa capacité devrait encore être multipliée par dix, passant de 77 GW à 738 GW.

 

Jusqu’à 20 millions de tonnes de déchets vont s’entasser d’ici 2050

La course en avant du gouvernement chinois pour couvrir le pays de panneaux solaires cache cependant l’énorme défi auquel le pays sera confronté d’ici quelques années : celui des déchets engendrés par toutes ces installations. D’ici une trentaine d’années, des millions de panneaux solaires arriveront en fin de vie. En 2050, le pays se retrouvera avec plus de 13,5 millions de tonnes de déchets issus des vieux panneaux, prédit l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena). L’équivalent de ceux des États-Unis, du Japon et de l’Allemagne cumulés. En interne, le chiffre de 20 millions de tonnes est même avancé. « Notre industrie solaire est une véritable bombe à retardement », s’inquiète ainsi Tian Min, le directeur d’une entreprise chinoise de collecte de panneaux usagés.

 

Et aussi incroyable que cela puisse paraître dans un pays aussi obsédé par la planification, rien n’a été prévu à ce jour pour gérer cette montagne de déchets. Alors que l’Europe s’est dotée, dès 2012, d’une réglementation pour la collecte et le recyclage des panneaux en fin de vie, la Chine ne dispose d’aucune filière spécifique et la recherche à ce sujet est encore balbutiante. La plupart des fabricants se concentrent sur le développement de panneaux plus performants et ne se soucient guère du devenir de leurs produits.

Aujourd’hui, 92 % des panneaux solaires installés sont en silicium cristallin, constitué à 76 % de verre, 10 % de polymère, 8 % d’aluminium (essentiellement pour le cadre), 5 % de silicium, 1 % de cuivre et 0,1 % d’argent. Des matériaux facilement recyclables, pour peu que l’on dispose des usines adaptées. En France, on arrive ainsi à valoriser 90 % des déchets issus des vieux panneaux.

 

Il n’existe aucune filière de recyclage en Chine pour les panneaux solaires. © PV Cycle

 

Mais ces derniers contiennent aussi des métaux toxiques (brome, cadmium, plomb…) beaucoup plus difficiles à séparer et à éliminer. Leur traitement nécessite un processus coûteux et l’utilisation de produits chimiques polluants. Autant dire que les fabricants n’ont pas vraiment envie de s’embarrasser avec ça. « Le cadmium et le plomb représentent à peine 0,1 % des matériaux des panneaux, donc c’est négligeable », minimise ainsi Trina Solar, un des principaux fabricants. Sauf que 0,1 % de 20 millions de tonnes, cela représente tout de même 20.000 tonnes de produits toxiques à gérer à l’horizon 2050.

L’autre problème, c’est que la majorité des centrales solaires sont installées dans des régions pauvres et isolées comme le désert de Tengger, le Tibet ou la Mongolie intérieure, alors que les rares usines de recyclage se situent dans les provinces industrielles de la côte Pacifique. « Transporter autant de matériel lourd sur de si grandes distances sera très coûteux », met en garde Tian Min. Selon lui, le recyclage n’est tout simplement pas assez rentable : un kilogramme de silicium coûte environ 13 dollars et le prix devrait encore chuter de 30 % dans la prochaine décennie.

 

Le directeur d’une autre entreprise, cité par le South China Morning Post, a lui sa petite idée pour se débarrasser des anciens panneaux peu performants : les refourguer à des clients au Moyen-Orient. « Ces pays disposent de vastes espaces inoccupés pour y installer des panneaux solaires pas forcément très performants mais peu coûteux », suggère-t-il. « Cela arrangerait finalement tout le monde. »

https://pgibertie.com/2018/11/15/si-vous-pensez-encore-que-la-voiture-electrique-cest-bon-pour-la-planete-regardez-ces-documents


Moyenne des avis sur cet article :  4.21/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 18:47

    En vendant des Zoé Carlos a ruisselé des millionièmes de centimes sur ces pauvres gens ....


    • #LPD21-Turmeric-Soap #Daneel42 20 novembre 18:55

      @zygzornifle

      T’es quand même hyper couillu, Amor Fati, et c’est bien pour ça que t’es l’Ange déchu Number One, c’est inscrit dans tes gènes et irrépressiblement en marche dans le cycle perpétuel de la vie !

      J’adore ! smiley smiley smiley smiley smiley smiley

      Tu devrais quand même te décider à connaître ma famille nucléaire, mec :
      moi le clown, mon grand frère Hercule, son cadet le Sphynx, ma sœur la Nature et mes parents pardi, Chronos et la Lune, et avec tout ça, tout ce que cela recouvre d’interactions/symbolique/incorporations diverses maousse costauds avec tout ce qui existe.

      Ton p’itit 1, sorti du néant fondamental ! smiley


    • Sergio Sergio 20 novembre 19:05

      A un temps donné on disait : « Ne les nourrissons pas, donnons leur des cannes à pêche », aujourd’hui, on leur donne des pelles ...... pour creuser leurs tombes ! Allez, un p’ti jaune derrière le gilet.


      • soi même 20 novembre 20:12

        Toute consommation sans conscience à comme corollaire la souffrance humaine.


        • microf 20 novembre 21:04

          Le malheur des uns, fait le bonheur des autres.


          • mmbbb 21 novembre 10:19

            @microf il faut noter la faiblesse des etats africains et la corruption de leurs dirigeants qui n ont guère de sollicitude envers leur peuple. Ces ches d etats ont fait leur etudes dans les pays occidentaux et auraient dû installer un droit a minima. Ces états sont indépendants et en dehors du strict regard de la morale , ces enfants exploites ainsi que leurs parents qui sont leurs premiers exploitateurs, devraient s insurger contre leur gouvernement . In fine c en ’est pas mieux lorsque ces pays etaint colonises 


          • maQiavel maQiavel 21 novembre 13:42

            @mmbbb
            Si vous voulez parler de la RDC , ce pays n’a jamais eu de gouvernement désiré par sa propre population. Enfin , si , le premier mais son chef de gouvernement s’est fait assassiner sous les ordres de la CIA , un exécutant belge a d’ailleurs gardé une de ses dents en souvenir … 

            https://www.youtube.com/watch?v=wucy3QX83Ws


          • BRémy BRémy 20 novembre 21:12

            ouaip,

            le beau côté hypocrite de l’usage de la bagnole électrique isolée d’un conducteur ...


            • robert robert 20 novembre 21:12

              les armées zuniennes et otanesques se maintiennent en Afghanistan, non pour y maintenir l’ordre déstabilisé par les vaillants talibans, mais dans l’espoir justement de faire main basse sur les terres rares comme le lithium 

              départ d’Afghanistan en 2014 foi d’Obama !!


              • sls0 sls0 20 novembre 21:34

                20 millions de tonnes c’est un cube de 225m de coté.

                Ou 4 pyramides de Kleops.

                Personnellement les gros chiffres j’ai difficile à me faire une idée, je compare.


                • nono le simplet nono le simplet 21 novembre 02:35

                  bel article ...

                  la transition écologique se transforme en transition industrielle ...

                  moins de CO2 ? vite 30 millions de voitures électriques ... vite 4 ou 6 EPR ... on va même construire quelques éoliennes et quelques panneaux solaires pour faire plaisir aux bobos ...

                  Ah ! vous avez vu comme on prend soin de la planète ? alors que ces salauds de pays chez qui on achète lithium, uranium, néodyme, panneaux solaires ... polluent la planète ! 

                  c’est à cause de nous qu’ils polluent ? n’importe quoi ! et pis c’est pas nôtre problème ... chez nous c’est tout propre ... enfin, en surface ... pas moyen de leur refiler nos déchets nucléaires ...


                  • mmbbb 21 novembre 09:18

                    @nono le simplet c ’est que je disais hier a ce cher Cabanel, chantre de l energie verte . L energie verte n a de vert que le nom, les ecolos sont forts en marketing


                  • zzz999 21 novembre 08:36

                    Y’a t’il une fatalité d’avoir forcément des batteries avec des éléments polluants ?

                    Pourquoi jeter le bébé avec l’eau du bain quand les batteries Sodium ion pointent leur nez ?


                    • mmbbb 21 novembre 10:48

                      @zzz999 ce qui est en cause ce n ’est pas d etre contre cette « fameuse energie verte » mais de contredire les ecolos qui nous vendent cette fameuse energie verte en omettant de signaler que beaucoup de composant notamment le neodym proviennent de pays qui ne respectent pas les normes environnementales et sociales . J accepterai l idee lorsque l on me prouvera qu une voiture electrique sera efficace tant au nouveaux de sa production ( batterie fabriquée en Europe ) que tant au niveau du respect du droit du travail . Les ecolos nous presentent des projets qui ne sont pas finalises Qu ils arrêtent . 


                    • Pere Plexe Pere Plexe 21 novembre 16:33

                      @zzz999
                      On peut sans doute espérer des technologies moins nocives.
                      Reste que c’est la situation actuelle.
                      Et qu’on ne parle là que de pollution « additionnelle » a celle de l’énergie proprement dite .
                      Lla production électrique engendre elle aussi des pollutions.
                      La seule vraie vertu de la voiture électrique est de délocaliser cette pollution.


                    • math math 21 novembre 08:47

                      Après le diesel..l’essence..voilà la voiture électrique vendue par la mafia politique..aussi polluante que les autres !


                      • Pere Plexe Pere Plexe 21 novembre 16:41

                        @math
                        la e-voiture et à l’automobile ce que la 3D était à laTV
                        Une volonté d’obsolescence.

                        Ce qui est remarquable est que cette obsolescence est applaudie au motif de l’écologie !


                      • Surya Surya 21 novembre 09:33

                        J’ai lu votre article hier soir et depuis je n’arrete pas de penser a ce tout petit gosse sur qui on hurle d’aller chercher son sac et qu’on menace de frapper, et a l’autre aussi, un peu plus age et donc peut etre un peu plus fort, un peu plus resistant, mais tout aussi malheureux et vulnerable, et je me dis qu’on peut pas lire un article pareil sans decider de faire quelque chose.

                        J’ai toujours ete choquee par le travail des enfants, et des reportages, j’en avais vu avant, mais je sais pas pourquoi ca m’avait jamais retournee a ce point la. Je ne dis pas que je poussais des cris d’horreur et qu’ensuite je retournais confortablement a mes occupations (enfin j’espere que c’est pas ca que je faisais sans m’en rendre compte !) mais il y a tellement de causes a soutenir dans le monde, des guerres... qu’a la fin on finit par plus savoir pour quoi (et non pas « pourquoi » en un seul mot) se battre. 

                        Et puis il y a toujours quelqu’un pour vous dire que tout ca est regrettable bien sur, mais que voulez vous, si le mome travaille pas, c’est toute la famille qui creve la dalle, etc etc...

                        Alors ne me demandez pas pourquoi ce reportage a fait sur moi l’effet d’une bombe (mieux vaut tard que jamais...), mais la je vais me renseigner sur les assocs qui se battent concretement pour venir en aide a ces momes forces de travailler partout dans le monde, et je vais leur filer un peu de fric chaque annee. 

                        On va pas etre hypocrites, personne ne va arreter d’utiliser son smartphone, et moi non plus, mais au moins qu’on ne sacrifie pas des gamins. C’est deja assez penible comme ca de voir des adultes dans la misere et voir leur regard triste et leur visage extenue, alors des enfants !!

                        C’est insupportable de voir ca.


                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 21 novembre 10:04

                          Ps seulement ça ! 

                          Jamais le jouet pour enfants attardés qu’est « la voiture électrique » ne pourra se généraliser comme le sont les voitures sales et tous les engins d’aujourd’hui !

                          Jamais les « Moulins à vent » modernes ne pourront satisfaire la gourmandise humaine en matière d’énergie électrique... Sans même aller fouiner dans le processus de fabrication qui est juste une augmentation de la pollution...

                          Jamais la plus grande faute humaine qui consiste à couvrir la Terre par la merde des « puces suceuses des rayons de soleil » ne pourra être corrigée, c’est presque trop tard... Tout comme l’est aujourd’hui la prolifération du tout nucléaire civil et militaire qui n’aura de « solution » que la fin de la vie sur Terre.

                          La Comédie française orchestrée par Hollande en 2015 devant l’imbécile assistance mondiale aura des conséquences... Tout y est dans les brouillons sauf la THÉORIE ET LA PRATIQUE DE L’ECOLOGIE ! 


                          • Yanleroc Yanleroc 21 novembre 10:08

                            @Mohammed MADJOUR, réclamez l’ Energie Libre par la Divulgation !?..


                          • Matlemat Matlemat 21 novembre 10:17

                            Le terme « voiture électrique » est imprécis, en France il faut dire : « voiture à énergie électrique d’origine majoritairement nucléaire ».


                            • leypanou 21 novembre 10:44

                              En Asie, en Afrique, en Amérique latine, un puissant phénomène de nationalisme des ressources minières fragilise de plus en plus les positions occidentales

                               : cela sert à quoi d’après vous la bourgeoisie compradore qui est aidée soit pour rester au pouvoir soit pour y arriver ?

                              Pourquoi d’après vous certains dirigeants restent au pouvoir depuis plus de 30 ans alors qu’ils ne sont pas du tout un exemple de démocrates ?

                              Les vrais nationalistes -ceux qui cherchent le bien-être de leur pays sont déstabilisés, même pire, dès qu’ils ne « plaisent » pas.

                              Beaucoup de pays riches en matières premières sont cantonnés à une industrie extractive, qui profite essentiellement aux groupes étrangers et les miettes à la bourgeoisie compradore locale, et la population rien (cf Nigéria).


                              • joletaxi 21 novembre 12:27

                                mince, les zinzins verts nous mentiraient ?

                                ce serait bien la première fois non ?

                                Faut reconnaître aux chinois un don inné de « l’entubage »

                                vous vous souvenez de Kyoto ?

                                non ?

                                ben pendant des années, nos entreprises, et finalement nous, déjà gilets jaunes, ont du acheter des « indulgences vertes » sensées servir à aider les pays en développement( ne me dites pas que rien n’a été fait, j’ai vu l’autre jour dans le poste une ONG qui équipe des villages africains avec des panneaux solaires, qui leur permet de faire bruler une ampoule pendant 2 heures)

                                les chinois, qui sont pas cons eux, en ont « capté » au minimum 65 % du moins d’après ce que l’on sait

                                avec cette manne inespérée, ils ont construit un max de barrages(curieusement cela faisait partie des projets éco conscients) et surtout ,ils ont pu subsidier l’éolien et le solaire.

                                Bien entendu, ils n’ont pas acheté leur matériel aux usines polluantes européennes(où bossent les gilets jaunes) mais ont pu ainsi créer des filières impossibles à concurrencer (on sait pourquoi) qui ont mis en faillite nos usines, pleins d’emplois promis par les verts, et qui sont maintenant dans le rue, avec leur gilet jaune.

                                Et cerise sur le gateau, le traité de Kyoto n’a eu aucun effet décelable sur l’augmentation des gaz sataniques

                                Maintenant, les milliardaires chinois se frottent les mains, car ne vous y trompez pas, la voiture électrique est déjà produite en masse en Chine, leur industrie est prête, et notre seule issue est d’aller transplanter nos usines en Chine

                                VW ne s’y est pas trompé, elle va y investir 12 milliards

                                Merci les verts

                                Et maintenant, nous avons Jupiter sauveur du monde, qui va renchérir les produits fossiles avec la taxe carbone, ce qui va rendre tout plus cher, nous affaiblir si besoin était sur le plan international,et au final nous appauvrir(si si c’est possible)

                                 je vous demande de lire attentivement ceci

                                https://wattsupwiththat.com/2018/11/13/shale-reservoirs-do-they-work-will-they-spread/

                                un article sur l’état de la filière… aux USA bien entendu, où des millions de gens meurent des émanations délétères de ces puits du diable, qui d’ailleurs sont à sec avant même d’avoir été mis en service, le tout sur fond de tremblements de terre

                                https://wattsupwiththat.com/2018/11/20/the-state-of-shale-gas-and-oil-in-the-u-s-a-today/

                                The increase is credited to the Interior Departments regulatory reforms and firming prices which resulted in an increase in oil and gas extraction on public lands. Public land access is much easier for surveyors, hunters and fishermen as well. The department, under Secretary Ryan Zinke and President Trump, increased its revenue from oil and gas royalties by nearly one billion dollars. The department estimates that their regulatory relief programs will save the economy $3.8B over time.

                                on s’en fout ,nous on a du pognon gratuit

                                et enfin, le message à adresser d’urgence aux « illuminés » qui nous gouvernent

                                Our hard-won shale technology will eventually make its way overseas, but for now our environmentalist friends are helping us keep it to ourselves, bless their hearts.

                                il oublie de mentionner la collusion d’intérêts bien compris avec Vlad

                                pendant ce temps, dans le beau pays de France, un maire dépose plainte contre l’état qui n’en fait pas assez pour le climat

                                je suggère aux gilets jaunes d’adresser ces 2 articles à tous nos élus, (il y en a qui savent lire paraît-il ?) et de nous expliquer au vu de ces perspectives internationales, le bien fondé de la taxe carbone dans le petit village gaulois


                                • georges jean 21 novembre 13:51

                                  Sur la voiture électrique j ’ai trouvé ceci :
                                  ( vidéo de 5 minutes , très claires )
                                  https://www.youtube.com/watch?v=bY9zESWWbjI


                                  • maQiavel maQiavel 21 novembre 22:52

                                    @georges jean
                                    Merci la vidéo est intéressante. Les contre arguments qu’on trouve dans les commentaires également. 


                                  • zygzornifle zygzornifle 21 novembre 15:21

                                    Si pour Noël mon gosse me fait trop chier avec son smartcrotte je l’enverrai pour ses vacances scolaires la bas qu’il comprenne que même si ses parents sont des sans dents il est encore bien privilégié .....


                                    • Mick 21 novembre 19:55

                                      Bravo, alors tout le monde tous les ecrans tv/ordi/tablette/smartphone.... Et dans vos voitures au gazoil gps et ecran... Vivement le retour des pierres à feu !


                                      • fcpgismo fcpgismo 23 novembre 16:06

                                        Utiliser une grosse poubelle de deux tonnes pour transporter une pauvre petite carcasse de en moyenne 60kg elle est là l’immense connerie après une voiture ou autre de moins de 400kg pour transporter deux voir trois personnes c’est juste très agréable, le reste du temps on utilise ses pattes et un vélo. Vive le moteur électrique qui ne pue pas ne chauffe presque pas n’est pas bruyant et demande peu d’entretien. Et une réduction de la population humaine par le choix de la dénatalité c’est encore mieux.


                                        • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 14:01

                                          Utiliser une grosse poubelle de deux tonnes pour transporter une pauvre petite carcasse de en moyenne 60kg

                                          Alors que dire quand elle est blindé comme celle de Macron et des ministres c’est au moins minimum 4 tonnes ....


                                          • Claire Claire 25 novembre 16:37

                                            Oh cet article est plagié ! smiley

                                            Vous avez repris mot pour mot l’article de Céline Deluzarche du 12/09/2018 pour Futura-Sciences.


                                            • exocet exocet 25 novembre 16:50

                                              Et s’il n’y avait que les taxes sur les carburants....

                                              .

                                              Au printemps 2018 a été instauré un nouveau contrôle technique plus difficile à passer.

                                              Il est prévu qu’en janvier 2019 ce nouveau contrôle technique soit encore durci, essentiellement sur les contrôles de pollution, qui seraient dorénavant alignés sur les normes Euro 5 et Euro 6 pour tous les véhicules après 2010 ou 2011.

                                              .

                                              mais pourquoi nous poussent-ils si fort vers la voiture électrique ?

                                              Il y a quelques temps un groupe d’experts du nucléaire a remis sa copie au gouvernement : il faudrait fabriquer et installer en France 5 ou 6 réacteurs nucléaires EPR....pour sauver EdF et Areva de la faillite et...alimenter de « futurs véhicules électriques ».

                                              Tout est là, d’une pierre trois coups, remonter les finances en taxant, réalimenter Renault avec la vente massive de sa voiture Zoé électrique, faire faire du chiffre à EdF et aussi Areva dont les pays étrangers ne veulent plus acheter le combustible « mox »....

                                              .

                                              Au détriment des dindons que nous sommes...

                                              .

                                              • Et cette politique n’est pas si innocente que celà.

                                                .

                                                On a réformé la SNCF qui perd de l’argent.

                                              • Mais pas EdF qui est bien plus endettée

                                                .

                                                EdF, Enedis (ex-ErdF) et Areva sont trois sociétés issues d’une seule : l’EdF des années 90.

                                                De tous temps EdF a été surnommée « le pôle-emploi des fils à papa ». Depuis toujours il est illusoire de voir figurer dans les journaux les avis de recrutement et de concours pour y entrer. Seuls quelques privilégiés dûment pistonnés y ont accès. Expérience vécue. Du moins pour les postes intéressants qui paient bien. là on trouve du beau monde, des fils de bonne famille.

                                                .

                                                Aussi, je ne crois pas qu’on réformera EdF un jour, du moins en profondeur, ne pas bousculer ces chers amis. Il est donc question de nous réformer nous, le reste des Français, pour continuer à faire tourner cette entreprise surendettée au-delà de l’imaginable.

                                                Enedis a eu son linky, imposé par presque tous nos politiques, EdF et Areva auront les déplacements électriques...

                                                .

                                                Quant à la promesse d’une électricité issue de 50% d’énergies renouvelables au moins avec 50% de nucléaire, notre Président l’a en douce reportée aux calendes grecques (2050.. : ce seront les réacteurs et point barre.


                                              • hunter hunter 25 novembre 17:03

                                                < mode déconne ON>

                                                De l’énergie électrique sans entrave, pour alimenter des millions de voitures électriques, et sans ouvrir une seule centrale nuke, sans réouvrir une seule mine à charbon, sans aucun hydrocarbure.... ?

                                                Oui dès maintenant, c’est possible !

                                                L’ONU, L’Open Society Foundation, la Melinda & Bill Gates Foundation, Amazon, Google, JP Morgan et Goldman Sachs, associés à LREM et Emmanuel Macron, présentent........la Centrale Électrique à Migrants !

                                                Facile à mettre en place, à partir de vieux cadres de vélos recyclés couplés à des générateurs, ( démarche de recyclage, de développement durable et de respect de l’environnement très « COP 21 compatible ») facile à implanter dans toute banlieue possédant des friches industrielles, la CEM est LA manière la plus verte de produire de l’électricité, sans rejets toxiques, puisque les excréments pourront aisément alimenter des composteurs.

                                                La France périphérique n’étant pas oubliée, la CEM peut s’implanter aussi dans d’anciens champs lessivés aux pesticides et aux engrais depuis 30 ans, qui de toute façon ne peuvent plus être cultivés naturellement : quelques années d’enrichissement de ces terres avec le compost local (circuit très court), permettront d’ici 25 ans, de relancer la culture, car d’ici là, n’en doutons pas, la technoscience, le progrès qui progresse et l’innovation qui innove, auront enfin résolu le problème d’une énergie infinie, sans aucune contrepartie...n’en déplaise aux lois de la physique et de la thermodynamique !

                                                Économique dans son fonctionnement ( le migrant, nouvel esclave 2.0 préféré des humanisto-gauchistes, sans lesquels ils ne pourraient pas faire livrer leurs sushis et leurs achats amazon), se contentant de repas frugaux, de peu de viande, elle s’inscrit parfaitement dans l’optique qui concilie développement durable et croissance économique infinie, qui est la doxa en vogue, depuis la colonisation nord-américaine post seconde guerre mondiale !

                                                Créatrice d’emplois d’abord importés ( la main d’œuvre pédalante), elle permettra aussi de créer pléthore d’emplois peu qualifiés, pour surveiller et encourager à la productivité des masses pédalantes. ( surveillants, fouetteurs, opérateurs de tambours rythmiques, etc....)

                                                Une excellente opportunité de reclassement, pour les nombreux fonctionnaires de police qui vont être licenciés, dans le cadre des « réformes » de la « start-up nation » !

                                                Avec la création autour des centrales, de Centres d’Hébergements Adaptés ( CHA), avec logements collectifs, mosquée, magasins hallal et Bordel de campagne, de nombreuses opportunités se dégageront dans le domaine du bâtiment, et chacun le sait, « quand le bâtiment va...... »

                                                De même, de nombreuses « femmes illettrées » qui par exemple travaillaient dans des abattoirs ( comme l’avait si bien dit le Guide Suprême en son temps), auront là l’opportunité d’un développement de carrière inédit.

                                                Gilets Jaunes, démontez donc les moteurs diesel de vos bagnoles, et remplacez-les par des électriques...demain avec des petites unités CEM/CHA disséminées sur le territoire, les centrales nuke pourront être démontées et reconverties en musées.

                                                Voilà pourquoi vous devez accepter l’arrivée en masse de migrants, il en va de votre mobilité, de votre smartphone, de votre liberté !

                                                D’ailleurs, votre guide Le Rigide Emmanuel Macron ( LREM, eh oui....), l’a bien compris, qui dans quelques jours au Maroc, va signer le joli pacte de l’ONU, donnant les mêmes droits aux nouveaux arrivants, que les vôtres.......vous me direz, ils en ont déjà autant, voire plus....ce n’est pas faux , mais là encore mieux, en débarquant dans un pays qui n’est pas le leur, eh bien ce ne sera même plus considéré comme illégal !

                                                Bon, juste un petit détail qu’il faut comprendre, les structures CHA sont destinées à être temporaires......le temps que vous creviez tous de cancers, de malbouffe, d’addiction aux médocs, de pesticides, de flotte polluée, d’addiction à la came, de la haine des femmes de votre pays, de connerie à base de « lol cats » et de télé, après, les nouveaux arrivants vous remplaceront dans vos propriétés, mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas pour tout de suite, vous aurez le temps de jouir de tous plein de Black Friday, de ventes privées, de soldes, de promotions où vous pourrez allègrement dépenser le pognon que vous n’avez pas, mais que les banques vous fourniront joyeusement au pris d’intérêts prohibitifs, mais bon, que voulez-vous, votre liberté est à ce prix !

                                                Si vous avez encore quelques descendants, eh bien au lieu d’utiliser vos biens transmis, ils pourront toujours nettoyer et réhabiliter les vieilles structures CHA délaissées, ça les occupera avant de disparaître à leur tour !

                                                Ayez confiance en l’avenir, car c’est notre projeeeeeeeet !

                                                Demain l’énergie électrique infinie et quasi gratuite, grâce à la nouvelle matière première, le migrant subsaharien, produit en masse, disponible, docile, pas exigeant... des réserves infinies ( fin du siècle, 4 milliards prévus)....

                                                Ils ont la force motrice, nous avons la technologie.....L’avenir s’annonce radieux !

                                                < mode déconne OFF>...quoi que......

                                                Adishatz

                                                H/


                                                • hunter hunter 25 novembre 17:36

                                                  < mode déconne ON 2 >

                                                  Renault, l’AMF (Association des maires de France), et les Conseils Généraux des treize régions présentent :

                                                  Zoe « enhanced », et les BMREM ( Bornes Multiples de Recharge à Énergie Migratoire).

                                                  Zoe enhanced..parcourez 1000, 2000, 10 000 kilomètres sans vous soucier d’autonomie de vos batteries.

                                                  Zoe enhanced, est un attelage, avec un van à chevaux reconverti : dedans, un générateur, 4 places de de vélo fixe, une excellente démultiplication et des batteries de secours.

                                                  Avec 4 migrants pédalant, vous assurez à votre véhicule une autonomie infinie.

                                                  vous surveillez les niveaux de charge sur votre tableau de bord, et si les niveaux d’énergie électrique baissent, un simple bouton sur le tableau de bord, vous permet de stimuler la productivité de la FMP ( Force Motrice Pédalante).

                                                  Et avec les BMREM disséminées sur tout le territoire, vous pouvez changer vos éléments de FMP pour de plus frais ; s’il vous reste que peu de kilomètres à faire, vous pouvez choisir de simplement faire recharger vos batteries en place.

                                                  Toutes cartes de crédit acceptées, et paiement via apple pay ou google pay.

                                                  Car les FMP se fatiguent, c’est normal, et en tant qu’humanistes, nous n’abuserons pas des moyens de stimulation de la productivité.

                                                  Les structures locales, se chargeront de réacheminer les éléments de FMP, vers leurs lieux d’hébergement d’origine.

                                                  Le gouvernement annonce la création des OGFMP ( Organismes de Gestion des Forces Motrices Pédalantes) :de nombreux emplois à pourvoir, en logistique, chauffeurs, hébergeurs, cuisiniers....

                                                  Entièrement axée sur les droits de l’homme et le bien-être des FMP, les OGFMP sont des opportunités de reclassement à saisir au plus vite.

                                                  Envoyez dès maintenant vos candidatures.

                                                  Grâce à l’ingéniosité du capitalisme, demain le plein emploi et l’énergie infinie pour tous !

                                                  Votez LREM, votez Emmanuel Macron, il est jeune, il est beau, il est banquier, il aime la diversité !

                                                  Avec LREM, relance de l’économie garantie : fabrique de générateurs, fabrique de cadres de vélo, structures d’hébergements, construction de bus électriques,.....

                                                  Avec LREM, make our economy great again !

                                                  < mode déconne OFF>....toujours quoi que ....

                                                  adishatz

                                                  H/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès