• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Silence ! Alassane massacre...

Silence ! Alassane massacre...

CICR, HCR, Caritas, ces trois organisations constatent des massacres de grande ampleur à l'Ouest. Si l'on compte les morts dans les villages environnants, on dépasse les 1100 morts (Caritas), tous des hommes d'ethnié Wé, dans la seule ville de Duékoué.

L'ONUCI tente de faire croire que ces massacres seraient marginalement imputables aux forces de Laurent Gbagbo, mais n'amène aucune preuve de ses allégations. CICR, HDR, Caritas, qui sont sur place, constatent que les massacres commencent après le départ des FDS de Laurent Gbagbo. FIDH, favorable à Alassane Ouattara, émet l'hypothèse, sans aucune preuve, de l'échelonnement des massacres sur trois mois, mais ce n'est pas crédible.

Alassane Ouattara tente maladroitement de s'en sortir en prétendant que ses milices avaient découvert des charniers lors de leur avancée... sans juger utile d'en informer les médias !

Si l'on suit de ville en ville la progression impressionnante d'efficacité et de rapidité des milices d'Alassane Ouattara (selon Michel Glaser, elles ont bénéficié d'un soutien militaire français), on trouve partout le même sillage de sang.

Les miliciens d'Alassane procèdent à une épuration ethnique. Seuls restent dans les villages et les quartiers ceux dont l'ethnie est conforme, les autres meurent ou se refugient en brousse. Les exactions commises en pays bété, à Gagnoa, Ouaragahio, Kpapékou, sont impressionnantes. C'est partout l'horreur. On parle de déjà plus de 10 000 morts dans l'ensemble du Sud du pays.

La technique est rôdée : on ouvre les prisons et libère les prisonnier qui pillent aussitôt et, à l'occasion, violent et tuent. On arme les sympathisants locaux, à charge pour eux de tenir la zone, par les moyens qu'on jugera bon, on laisse un petit groupe de fidèles diriger les opérations d'épuration et on passe à la ville suivante. Lorsque les médias commencent à découvrir l'ampleur des massacres, on joue cyniquement sur les mots et on tente de faire croire que ce que font des « sympathisants » n'est pas imputable aux commanditaires.

Pendant ce temps, les milices d'Alassane bénéficient du soutien logistique de l'ONUCI et de sa composante française Licorne
(voir un hélicoptère français de Licorne déposer des commandos sur le toit de l'école IVESTP à Marcory, vidéo filmée par des Libanais habitant sur place :

http://infoscotedivoire.net/fr/nosvideos/toutesnosvideos.php?lien=transportrebelleslicorne&titre=Transport%20des%20rebelles%20par%20la%20force%20d%27occupation%20fran%C3%A7aise%20en%20C%C3%B4te%20d%27Ivoire&valeur=true)

A Abidjan même, la MACA a été vidée de ses prisonniers qui, comme en 2004, pillent, violent et tuent. Pendant ce temps, les transports de troupe et les hélicoptères de l'ONUCI avaient rassemblé à l'hôtel du Golf environ 1000 miliciens supplémentaires de Ouattara (s'ajoutant aux 700 déjà sur place depuis décembre) qui ont attaqué la RTI et la résidence présidentielle à partir de là. Pour les autres cibles (palais présidentiel au Plateau, caserne d'Agban, BAE de Yopougon, etc.) ce sont les hélicoptères de l'ONUCI et de sa composante Licorne qui ont été mis à contribution. En effet, aucune colonne de troupes rebelles n'est entrées dans Abidjan, les éléments avancés de ces troupes étant encore, ce dimanche 3 avril, aux environs de Jacqueville, à 25 km d'Abidjan. Sans soutien logisitique ONUCI et Licorne, les combats seraient terminés faute de combattants, les pertes des miliciens ayant été considérables.

Enfin, les 14 cadavres de blancs relevés à Cocody, à proximité de la RTI, semblent indiquer soit l'implication de mercenaires français, soit la participation aux combats d'éléments de l'opération Licorne, hypothèse délirante, mais que l'on ne peut écarter, la France étant malheureusement dirigée par un président délirant.

C'est bien d'une guerre étrangère qu'il s'agit, commanditée par un président français politiquement aux abois, qui compte sur deux guerres pour se refaire, ayant en outre la nécessité d'effacer les traces des financements de Mouammar Khadafi lors de sa campagne présidentielle de 2007 et de mettre en place un ami très cher, Alassane Ouattara, qui s'est engagé à contribuer largement à sa campagne présidentielle de 2012.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 6 avril 2011 09:24

    Si les choses sont bien faites, Ouattara devra répondre de ses crimes contre l’humanité.


    • Nho 6 avril 2011 10:14

      Lu à divers endroits sur le net :

      5.4 - Au environ de 23h, le Conseil de sécurité de l’ONU a voté une résolution qui contient : Départ immédiat de Choi et son remplacement par un Russe ; envoi d’un avion-bombardier en Côte d’Ivoire ; interdiction de survol du territoire ivoirien par les appareils de l’ONUCI et de la Force Licorne.

      Info ou intox ?


      • Nho 6 avril 2011 16:12

        Bonjour Animaru, googelisez « interdiction de survol onuci licorne ». Mais il semble qu’il s’agit bien d’intox, j’ai cherché rapidement sur le site de l’ONU et n’ai rien trouvé


      • Nho 6 avril 2011 16:12

        Pardon, Tonimaru


      • Basepam 6 avril 2011 12:05

        Vous vous contredisez :
        « A Abidjan même, la MACA a été vidée de ses prisonniers qui, comme en 2004, pillent, violent et tuent. »

        et 5 lignes plus loin :
        "
        En effet, aucune colonne de troupes rebelles n’est entrées dans Abidjan, les éléments avancés de ces troupes étant encore, ce dimanche 3 avril, aux environs de Jacqueville, à 25 km d’Abidjan.
        "

        Qui donc a ouvert la maison d’arrêt si les troupes rebelles ne sont pas à Abidjan ???


        • latortue latortue 6 avril 2011 12:15

          la France n’est pas du tout le pays a choisir ,de part sa situation colonialiste dans ce pays, pour agir en Côte d’ivoire si tant est qu’il soit nécessaire de le faire sans l’intervention de la France et de son chef d’état Sarkozy qui a poussé a la roue sans arrêt pour que Ouattara soit proclamé élu cette situation aurait fait pschitt et Gbabbo serait resté au pouvoir jusqu’au prochaine élection et sans tous ces morts .la France et son va t’en guerre de chef d’état SARKOZY a du sang sur les mains .si les enquêtes sur les massacres vont au bout nous allons entendre parler de ça longtemps dans les pays d’Afrique et tout ceux qui au sénat et au parlement sont pour la guerre et ses massacres auront a rendre des comptes .honte a nos gouvernants honte a nos journalistes 


          • kedjey 6 avril 2011 12:38

            Et oui nos journalistes sont autant à blâmer que nos gouvernants, peut-être même plus car ils ont un devoir d’impartialité. Dans la réalité ils ne sont que les porte paroles des puissants, ils sont asservis à un point qui devient effrayant, ils nous font honte chaque jour un peu plus.
            Je pense que la plupart des français sont pour le départ de Gbagbo car la propagande journalistique fonctionne à merveille.
            Pourtant Ouattara n’arrivera pas à ramener la paix, trop de sang à couler de part et d’autres pour que ce conflit se résorbe vite.
            Cela fout vraiment les boules de voir le monde diriger par les impérialistes US et leur toutou qui nous sert de président et qui nous implique dans des guerres complètement illégitimes : Afghanistan, Libye, CI (who’s next ?).
            Espérons tout de même que la lumière soit faite un jour sur toutes ces magouilles, l’Histoire est certes écrite par les vainqueurs mais n’oublions pas un paramètre important : à l’heure actuelle tout se sait et il est de plus en plus difficile de cacher la vérité malgré les moyens déployés pour la détourner.


          • latortue latortue 6 avril 2011 13:27

            kedjey
            c’est bien du plaisir que de vous lire merci !!!!!!!!!!


          • asterix asterix 6 avril 2011 13:25

            La question à se poser, la vraie, c’est de savoir si toutes ces exactions - supposées pour le moment - auraient eu lieu si Gabgbo n’avait pas joué sur les mots avec son concept d’ivoirité et remis le pouvoir à qui de droit après sa défaite électorale. Constatons seulement qu’Ouattara et la communauté internationale ont patienté quatre mois avant de faire le ménage ...à nouveau parce que Gbagbo décimait à l’arme lourde la partie de son peuple qui ne lui était pas favorable.
            Bon, nous sommes en Afrique. Lorsqu’une ethnie ou un groupe social entend qu’on massacre les siens, ils ne vont pas y aller avec le dos de la cuiller lorsque la décision est prise de contrattaquer. Encore une fois, c’est Gbagbo et lui seul qui en est responsable et ce n’est pas faute de l’avoir prévenu de remettre les rênes de l’état à celui qui avait gagné les élections.
            L’avenir de la Côte d’Ivoire, c’est d’abord un Président qui l’est aux yeux de tous. Le travail qui attend Ouattara est à ce niveau immense. Il va lui falloir restaurer l’état de droit dans des conditions extrêmement difficiles. Et s’il n’y parvient pas, il vaudra mieux couper le pays, dont les frontières ont été définies par les colonisateurs, en deux avec tous les risques de contagion tribale que cela pourrait impliquer en Afrique, le continent perdu.
            Ouattara se montrera-t-il à la hauteur ? Réponse d’ici quelques mois.


            • latortue latortue 6 avril 2011 13:36

              cessez donc de jouer au plus bête vous ne pouvez pas croire que c’est ouattara qui a gagné les élections ,ouattara est un grand pote de Sarko c’est d’ailleurs lui qui l’a marié en France dans le XVI em toute cette histoire pue a plein nez la magouille sarkoziste
              la réalité en côte d’ivoire est la suivante

              Le Conseil constitutionnel a fonctionné strictement sur des bases juridiques en analysant les recours déposés par la majorité présidentielle qui portaient sur environ 600 000 voix. Sur 16 des 19 régions représentant plus de 85 % de l’électorat les résultats de la CEI confirmés par le Conseil constitutionnel donnent 2 038 000 voix à Laurent Gbagbo, soit 52,6 % et 1 837 173 voix à Alassane Ouattara soit 47,39 % des voix. Les recours déposés par la majorité présidentielle et retenus par le Conseil constitutionnel ont conduit à l’annulation de 7 des 11 départements dans 3 des 5 régions du Nord, à savoir les départements de Boundiali, Ferkéssédougou, et Korhogo dans la région des Savanes, les départements de Bouaké, Dabakala et Katiola dans la région de la Vallée du Bandama, et le département de Séguéla dans la région du Worodougou. Les annulations se fondent essentiellement sur le fait que les représentants de la majorité présidentielle ont été physiquement empêchés d’accéder aux bureaux de vote ou en ont été expulsés. Cela a permis de bourrer les urnes. On constate en effet, que dans les régions du Nord, le nombre de votants est souvent supérieur au nombre d’inscrits et que le nombre de suffrages exprimés a été encore plus important au second tour qu’au premier (+ 10,31 % dans la région du Bafing, + 13,94 % dans le Denguélé, + 10,65 dans les Savanes et + 13,62 dans le Worodougou) alors que le jour du scrutin, tous ceux qui le suivaient soulignaient que la participation était en baisse. De plus, les éléments des Forces armées des Forces nouvelles (FAFN) sont sortis armés le jour du second tour alors qu’ils étaient officiellement cantonnés et désarmés depuis la fin du mois de septembre dans les camps de Bouaké, Korogho, Séguéla et Man.. Les Forces de l’ONUCI ne se sont jamais interposées et le vote s’est fait le plus souvent sous la contrainte dans les régions du Nord. Les partisans de la majorité présidentielle ont été pourchassés, soumis à des violences, leurs représentants parfois séquestrés. Une représentante a même été battue à mort à K. La volonté de fraude des partisans d’Alassane Ouattara dans les régions du Nord est incontestable, même si elle semble avoir échappé aux observateurs de l’Union européenne. Les violences et irrégularités graves ont été relevées par la mission des observateurs de l’Union africaine et des témoignages très nombreux ont étayé les recours de la majorité présidentielle. Le scrutin s’est déroulé de façon équitable dans le reste du pays et le candidat Ouattara n’a déposé aucun recours

              qui fait les masscres Ouattara bien lui ,allez donc voir autre chose que nos propres médias et vous comprendrez,la France a du sang sur les mains car elle oriente en dessous tout ce foutoir pour servir ses intérêts en côte d’ivoire


            • SAHEBJAM N 6 avril 2011 13:35

              Les atlantistes de l’OTAN se sont partagés les pays du monde en redessinant la carte mondiale et c’est pour cette raison que les autres se taisent. Car celui qui se tait parmi les puisances il aura aussi droit à son tour de coloniser un autre pays.
              Quand certains pays sont prêt à tout pour rester indépendant comme l’Iran ou La syrie on les diabolise en se servant des médias esclaves du pouvoir occidental (dans ces pays les régimes sont supportés et aimés).
              Certes il y a des opposants mais la vie continue, que diriez vous qu’à chaque manif d’opposition (des verts ou des syndicats ou meme d’emeutes des banlieues) la Russie ou la Chine intervenait en France sous prétexte de sauver les français manifestants maltraités.
              Les occidentaux ont repris leur habilles de diables, d’oppresseurs et de colonisateurs avec prétexte humanitaire.
              Arrêtons de diaboliser les pays non alignés aux oppresseurs occidentaux en instrumentalisant les forces politiques d’opposition de ces pays car même en france et aux Usa il y a des opposants, et des manifs et des emeutes. cela ne legitime pas de tuer et de coloniser.
              Personnellement je connais des ivoiriens qui sont effondrés et savent qu’ils sont en train d’etre recolonisés. Ouattara est un sale personnage burkinabé (naturalisé ivoirien sous pression occidentale pour qu’il puisse se présenter aux éléctions)
              Donc il n’est pas ivoirien, sa femme est blanche....à eux 2 ils n’ont rien à voir avec la côte d’ivoire, C’est juste des portiers, ils sont là pour réouvrir les portes de la colonisation aux occidentaux, jadis fermé par les vrais ivoiriens


              • COVADONGA722 COVADONGA722 6 avril 2011 14:35

                « Ouattara est un sale personnage burkinabé .......sa femme est blanche .... »

                hé hé tiens tiens le racisme serait il la chose la mieux partagée en ce bas monde ?

                yep


              • SAHEBJAM N 6 avril 2011 14:41

                rien à voir avec le racisme, on ne donne pas la présidence d’un pays aux étrangers !!!
                rien qu’aux usa il faut être né sur le territoire us pour se présenter aux élections meme etre americain ne suffit pas.....alors ils sont racistes ???
                puis vous êtes ok pour qu’en france le président soit chinois naturalisé depuis 2 ans avec une femme senegalaise ???
                je suis sur que non !


              • agent orange agent orange 6 avril 2011 16:48

                on ne donne pas la présidence d’un pays aux étrangers

                En France, si !
                Notre président est un gréco-hongrois ou quelque chose dans le genre...
                Et en 2012 nous aurons un autre président qui a déclaré son amour pour Israël (ou quelque chose dans le même genre).


              • Madoff Madoff 6 avril 2011 17:12

                @ agent orange

                Oh je crois ne pas me tromper en vous annonçant qu’il a même la double nationalité ...


              • SAHEBJAM N 6 avril 2011 18:23

                oui merci pour ton intervention, en effet j’ai appris que DSK adorait israel au point que certains l’appellent monsieur l’ambassadeur d’israel en France.


              • Madoff Madoff 6 avril 2011 13:37

                Bah non !!!
                Ouattara c’est le démocrate non ? Et Gbagbo c’est le violent dictateur qui prend le pouvoir par la force non ??

                On m’aurait menti ? :)


                • COVADONGA722 COVADONGA722 6 avril 2011 14:37

                  Ouattara ou Bagbo ; pauvre afrique ........

                  comme dit le proverbe

                  « deux crocodiles dans un meme marigot c’est un de trop »


                  • Radix Radix 6 avril 2011 21:19

                    Bonsoir Convadonga

                    Malheureusement pour les ivoiriens

                    Pour une fois je ne jette pas la pierre à Sarko pour l’intervention de la force Licorne, une bataille à l’arme lourde en plein milieux d’Abidjan, il fallait arrêter le massacre !

                    Bagbo avait perdu depuis longtemps et bien avant les élections.

                    Il aurait du dire à sa femme : « Allez Simone, on fait les valises et on rentre à Paris ! ».

                    Radix


                  • LE CHAT LE CHAT 6 avril 2011 16:19

                    ROOOOO , je le crois pas , Ouattara ne serait pas ce monsieur si gentil , si propre sur lui , si légitime , si épris de démocratie , si républicain , si ceci , si cela ...  smiley


                    • Madoff Madoff 6 avril 2011 17:11

                      Nooon mais jte jure , moi aussi ca m’a fait pareil ...


                    • TDK1 TDK1 6 avril 2011 17:07

                      « Silence, Alassane massacre »...... des chrétiens !!


                      Il y a une raison supplémentaire pour laquelle nos « chers » medias sont bien emm... avec ces massacres, non seulement c’est le « gentil démocrate » qui les a perpétrés, non seulement le plan d’action a été conçu par des officiers français, exécuté sous la surveillance d’officiers et sous-officiers français par des troupes armées et équipées à la demande de la France par le Nigeria, mais, en plus, composées de musulmans (dont on nous rabâche en France qu’ils sont « gentils » et qu’il n’est pas correct de se poser la question de savoir s’il faut ou non les laisser islamiser notre pays) voilà -ti pas qu’elles massacrent tous les chrétiens qu’elles trouvent sur leur passage, comme de vulgaires talibans, policiers égyptiens, soldats yéménites, soudanais ou pakistanais....Tsss, J’vous dis, moi, y’a des fois où ce ne doit pas être facile, d’être journaliste au Monde, au Figaro, à TF1, à Europe, à.....

                      • Madoff Madoff 6 avril 2011 17:15

                        Comme dirait un certain dieu qu’il n’est pas bon de citer en ces moments difficiles ...

                        Ces journalistes en avait tellement marre de baisser leur froc qu’ils ont décidé unanimement de ne plus en porter ... Sûrement pour des raisons éthiques ... heu pratiques ...


                      • SAHEBJAM N 6 avril 2011 18:37

                        ce n’est pas les musulmans qui sont mauvais, moi je suis musulman et avec un peu de bon sens je soutien gbagbo (qui est chrétien) et non pas ouattara(qui est musulman), car gbagbo est un nationaliste qui aime son pays et ouattara est un vendu (comme moubarak l’etait en egypte et pourtant musulman).
                        Il faut essayer d’etre juste, les musulmans de confession il y a aussi des corrompus entre eux et les musulmans ne sont pas anti chretien specialement...(moi je les considère comme mes freres les chrétiens à chaque fois qu’il y a des attentats contre coptes egyptiens ou chretiens irakiens ca me revolte)
                        et en cote d’ivoire je trouve que cette fois les chretiens ont raison car leur candidat n’est pas un vendu mais le candidat des musulman est cette fois un vendu.
                        merci


                      • Verdi Verdi 6 avril 2011 18:13

                        @ Robert Lee Obassandjo

                        Toutes les infos concernant une épuration ethnique d’ampleur en cours, imputable à Ouattara, convergent. Vous avez raison d’alerter. Comme je l’ai fait, il y a deux jours, connaissant la hargne criminelle de Sarkozy qui veut se refaire une gloire sur le dos de l’Afrique et des Ivoiriens en particulier, en se servant de l’homme lige des capitalistes Ouattara. Ce qui se passe actuellement en Côte-d’Ivoire me révulse. Le traitement de l’info par les pseudo journalistes à la botte de Sarkozy me révolte.

                        Le néocolonialisme meurtrier de Sarkozy en Côte-d’Ivoire 


                        • Robert Lee Obassandjo 9 avril 2011 15:10

                          Merci Verdi. J’apprécie également vos articles. Puissions-nous faire en sorte que les journalistes ouvrent leurs yeux !


                        • Verdi Verdi 6 avril 2011 18:17

                          @ Robert Lee Obassandjo

                          Toutes les infos concernant une épuration ethnique d’ampleur en cours, imputable à Outtara, convergent. Vous avez raison d’alerter. Comme je l’ai fait, il y a deux jours, connaissant la hargne criminelle de Sarkozy qui veut se refaire une gloire sur le dos de l’Afrique et des Ivoiriens en particulier, en se servant de l’homme lige des capitalistes Ouattara. Ce qui se passe actuellement en Côte-d’Ivoire me révulse. Le traitement de l’info par les pseudo journalistes à la botte de Sarkozy me révolte.

                          Le néocolonialisme meurtrier de Sarkozy en Côte-d’Ivoire 


                          • OMAR 6 avril 2011 19:11

                            Omar 33

                            Bonjour Robert ; Si Alassane massacre, le véritable criminel n’est pas lui mais Sarko qui l’encourage et le soutien diplomatiquement, et surtout, militairement.


                            • Robert Lee Obassandjo 9 avril 2011 15:10

                              Je suis tout à fait d’accord avec cette analyse.


                            • papi 7 avril 2011 00:29

                              @ l’auteur

                              Je ne suis qu’à moitie surpris d’apprendre que des massacres ont été perpétrés par les forces
                              au service de A.O, En s’appuyant sur des mercenaires, notament burkinabé, il était évident que tôt ou tard des exactions seraient commises, Je suis atterré du nombre de victimes annoncées pour
                              l’heure, mais malheureusement je crains que d’autres charniers ne soient découverts dans un proche avenir, démontrant que la non maitrise de ces bandes armées,’ par qui ? )a été une erreur énorme de la part de la coalition ouatariste.. Outre les milliers de victimes de cette folie bien embarrassante pour nos dirigeants, je déplore que notre armée ait été amenée à intervenir par la force brutale directement sur les infrastructures de CI.
                               Si notre rôle était de défendre aussi les populations civiles comment a t-on pu ignorer les massacres dans d’autres villes ?? pourquoi ne pas les avoir évité ?trop de questions restent
                              posées, mais j’espère que des commissions d’enquêtes vont être diligentées par des organisations autres que celles ayant été acteur dans cette tragédie et que des mandats seront lancés envers les auteurs de ces meurtres gratuits de populations civiles.
                              A moins que ces cadavres embarrassants ne soient tout simplement enterres et oubliés .
                               je pense que la position des Français expatriés va être très difficile dans ce pays, et je dirais même que cette difficulté va se rependre à l’ensemble des pays africains..Tant pis pour nous..


                              • Robert Lee Obassandjo 9 avril 2011 15:12

                                Il faut bien comprendre que nous avons en Côte d’Ivoire l’équivalent de plusieurs Oradour-sur-Glane.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès