• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sous nos yeux !

Sous nos yeux !

Sous nos yeux, est en train de se produire une mise en place d'une dictature mondiale et nous ne disons rien. 

Sous nos yeux, un pays, un seul, décide de ne plus honorer ses engagements ; ne plus respecter les traités signés par ses présidents successifs ; de faire fi du droit international, de ne pas respecter la charte des Nations Unis, de financer des terroristes, de menacer quiconque ne lui plait pas, de reconnaitre un usurpateur comme président d'un pays démocratique, de soutenir des dictatures aussi peu recommendables que l'Arabie saoudite, ou l'Egypte ... Et nous restons sans réaction ? 

L'UE dont on nous vante tant les mérites, se déhonnore en emboitant le pas à ces dictateurs, dont on ne dit pas le nom ; ils utilisent l'inversion accusatoire, pour berner le bon peuple et se donner l'image de l'agneau alors qu'ils sont des loups ! 

La France, pays de droits dit-on, s'est ce matin précipité pour reconnaitre comme président par intérim du Venezuela, un homme qui bafoue la constitution de son pays ; cet homme est président d'une assemblée qui a été sanctionnée, pour avoir fait préter serment à des députés qui n'ont pas été élus ; ils sont au nombre de trois. C'est aussi cette même assemblée qui a refusé de participer à l'assemblée constituante du pays et ce sont ses membres qui ont aussi refusé de participer à la dernière présidentielle ! Il est surement utile de préciser que Mr Guaido et son parti "Voluntad popular" ne dispose à l'assemblée que de 14 sièges sur 167 ! Oui, vous avez bien lu : 14 sièges. Et la France, pays de droits, reconnait cette tentative de coup d'état, par la voix de son président ? Nous voulons donc rétablir "la démocratie" en commençant par bafouer la démocratie ? Il y a comme un paradoxe choquant. 

Certains prétendent (l'AFP) qu'il y aurait dans la constitution vénézuélienne, un article (sans dire lequel) permettant au président de l'assemblée d'occuper le pouvoir pendant 30 jours ; c'est totalement ridicule. Pour preuve : l'article 138 de la constitution dispose que tout acte d'usurpation est nulle et sans effet. Or c'est bien ce que vient de faire Guaido ! D'autre part, l'assemblée nationale n'a aucune autorité constitutionelle pour organiser des élections présidentielle ; donc nous sommes dans l'illégalité totale ! Et notre président, qui se prétend si respectueux du droit se prète à cette mascarade ? Rappellons nous, qu'il parle au nom du peuple français ! Et quel serait l'intéret du peuple français dans cette affaire ? Les vénézuéliens seraient-ils nos ennemis ? Auraient-ils eu des actes hostiles vis à vis de nous ces dernières années ou ces derniers mois ? Ont-ils attaqué nos autres intérets à l'étranger ? la réponse à toutes ces questions est NON. 

Et pourtant, quand on parle du Venezuela en France, beaucoup en parlent comme d'un ennemi ... Nous voilà donc avec un ennemi qui ne nous a rien fait ! Qui serait même plutôt bienveillant avec nous. Et pourtant en France, on nous rabache que ce pays est une affreuse dictature (ils n'ont pas encore osé ajouter "sanguinaire", mais çà viendra ...), que Maduro n'a pas de légitimité parce que l'opposition a "été empêchée" de participer à l'élection, alors que c'est eux qui ont refusé de participer ... que Maduro affame son peuple, sans nous expliquer comment çà peut être possible, que l'exode est tellement massif qu'il ne reste plus personne, que l'opposition est persécutée, (tellement persécutée, qu'un quidam inconnu jusque là, qui s'auto proclame président et incite à la violence est toujours en liberté ... vous veriez çà en France ?) etc. Cette disymétrie entre la perception que nous avons et la réalité est la preuve, s'il en était besoin que la propagande, fonctionne de mieux en mieux et qu'à l'heure des réseaux sociaux on n'est pas mieux informés qu'avant ; ce serait même le contraire. Une info lancée sur Tweeter fait le tour de la planète dans l'heure et est remplacée par une autre, avant même qu'on ait pu vérifier la véracité de la première ! D'ailleurs la plupart s'en tamponne de savoir si c'est vrai ou faux. Ce qui compte c'est le coté sensationnel de l'info. Les médias qui ont pignon sur rue, pris dans le tourbillon, n'ont plus le temps de déméler le vrai du faux et quand ils le font, çà n'intéresse plus personne ; ils sont déjà passé à autre chose. C'est tout le coté pervers de réseaux qui est mis en lumière ; ils sont devenus des outils de manipulations. Et tout ça se déroule, ici et maintenant sous nos yeux, sans que nous réagissions. Comment notre pays est-il devenu un godillots des USA ? Pourquoi avons-nous réagi si mollement, quand Sarkozy a décidé notre réintégration dans le commandement de l'OTAN, nous privant ainsi de notre indépendance vis à vis des américains ? Comment pouvons-nous accepter sans réagir, que notre président s'associe à des actes aussi graves que ceux qui se passent au Venezuela, sans lui rappeler ses obligations ? Le président n'est président que parce que nous l'avons voulu ; quand il parle en notre nom, il ne doit le faire que pour défendre notre pays et ses intérêts. Pas pour faire plaisir à un quelconque pseudo allié, qui lui, ne nous veut pas que du bien !

Je n'ai pas LA solution. Cependant je pense que nous courons un grave danger ; que la démocratie telle que nous la souhaitons court un grave danger. Nous nous devons de réagir et de porter nos voix, chaque fois que c'est possible, pour mettre en échec ce régime hideux, qui s'avance déguisé en pseudo démocratie, qui tient un discours qu'il appelle de paix mais qui sème le chaos partout où il passe et qui en réalité n'est qu'un régime tyrannique. Il est encore temps ; du moins je l'espère. 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • phan 14 février 14:11
    ça crève les yeux, la France vient de bombarder au Tchad pour aider le démocrate Déby !

    • Ouallonsnous ? 14 février 18:56

      @kako

      "La France, pays de droits dit-on, s’est ce matin précipité pour reconnaitre comme président par intérim du Venezuela, un homme qui bafoue la constitution de son pays« 

      Non , ce n’est pas la France que représente la »voyoucratie" qui occupe l’Elysée et
      sa voie n’est que celle de ses maîtres de Washingto, Berlin et Londres !


    • Montcale 15 février 08:12

      @Ouallonsnous ?
      vous auriez du rajouter :Tel-aviv


    • Pink Marilyn Paracétamol 14 février 14:17

      « Toute notre action est un cri de guerre contre l’impérialisme et un appel vibrant à l’unité des peuples contre le grand ennemi du genre humain : les Etats-Unis »."
      (Ernesto Che Guevara - 1928-1967

      Croyez-ous que les dirigeants de l’UE et ceux des pays membres soient prêts à cautionner cette citation ?

      Si la réponse est non, qu’espérez-vous ?


      • Ouallonsnous ? 14 février 19:00

        @Paracétamol

        C’est bien la preuve de l’urgence de se débarrasser de l’UE/OTAN et des gouvernements « croupions » qu’elle a installés à la tête des pays européens, pour pouvoir mettre out les anglo-yankees !


      • Matlemat Matlemat 15 février 12:05

        @Ouallonsnous ?
         Sortir de l’UE et de l’OTAN, retrouver sa liberté, oui, mais si cela arrivait la France se retrouverait dans la position du Venezuela actuellement, les matières premières en moins, et subirait une guerre économique terrible de la même manière.

         Souvenez vous combien de coalitions se sont formées contre nous dès que la France devenait trop puissante en Europe.


      • Ouallonsnous ? 15 février 19:16

        @Matlemat

        Auriez vous peur où êtes vous résigné à vous faire sodomiser éternellement ?


      • Matlemat Matlemat 15 février 23:27

        @Ouallonsnous ?
         Il faut être réaliste, les pays européens sont divisés et ne peuvent pas vraiment rivaliser avec la puissance américaine.

          


      • Ouallonsnous ? 18 février 23:11

        @Matlemat

        Nul ne peut lutter avec la mauvaise foi et le « chunpatz » des yankees, mais il y a quand même des moyens de le contenir, le premier est le boycott total !


      • hehah 14 février 18:15

        (Je sais, je répond pas a l’intégralité de ton article, mais tu a invoqué une vielle quenelle du droit international... Non, le révolutionnaire n’a aucun traité antérieur a respecter, et emmerde l’échelon supérieur. Voila ce dont je vais parler)

        Bonjour,

        Ne comptez pas sur moi, pour respecter les engagement mafieux du maire.

        A l’instant ou j’arrive la haut, on verse tout ce qu’on sais a la pn et a anticor.

        Je déclencha toute les compétences générales possibles contre le Don BTP.

        J’annule tout ce qui peut l’être, je ne paye rien de ce qui été prévu a qui que ce soit.

        Je fait réexaminer tout le financement par deux sociétés comptables différentes.

        Je porte plainte pour détournement de fond public dans 178 cas différents.

        Je porte plainte pour appel d’offre truqué pour 54 cas différents.

        Je porte plainte pour 4 licenciement abusifs, 7 affaires d’intimidations.

        Et deux meurtres.

        L’ensemble des engagement du prédécesseur corrompu, foutez-les-vous au cul.

        ++


        • ETTORE ETTORE 14 février 20:18

          l’auteur @

          qu’un quidam inconnu jusque là, qui s’auto proclame président et incite à la violence est toujours en liberté ... vous veriez çà en France ?)

          ______________________________________________________________

          OUI !

          Vous voulez le nom ?


          • zygzornifle zygzornifle 15 février 11:41

            Ouais bientôt les balles réelles remplaceront les balles en caoutchouc pour le plus grand plaisir orgasmique des Castaner , Macron , Philippe et autres adorateur de l’écrasement populaire ....


            • leypanou 15 février 11:46

              Nous voilà donc avec un ennemi qui ne nous a rien fait ! 

               : un homme politique français connu a déclaré un jour : « je me refuse à hiérarchiser la lutte contre Daesh et la lutte contre Bachar al-Assad ». Ce politicien est toujours vivant, et a toujours des supporters.

              Vous avez là une idée du niveau de « nos politiciens ».

              De l’expulsion de diplomates russes lors de l’affaire Skripal -sans preuve au bombardement de la Syrie sur de simples images vidéos, le soutien à un inconnu comme président intérimaire d’un état souverain n’est qu’un pas de plus dans une politique étrangère complètement à côté de la plaque.


              • Matlemat Matlemat 15 février 11:59

                Le problème c’est que la France est elle aussi soumise et aurait encore beaucoup à perdre si elle s’opposait frontalement aux USA.


                • Ruut Ruut 15 février 16:29

                  @Matlemat
                  Non. Pour le moment ce sont les USA qui nous refourguent leurs invendus US made in china.

                  La France est sous Asservissement culturel, Politique et économique US.
                  A ton avis pourquoi les navets US nous inondent ils tant sans que ça accroche ?
                  Les jeunes ne savent même plus chantonner de chanson car elles sont dans une langue qu’ils ne comprennent même pas.
                  demande a n’importe lequel de tes gosse de te chanter sa chanson préféré.
                  Il en est le plus souvent incapable.
                  Si tu lui demande en plus de te la traduire..........


                • Matlemat Matlemat 15 février 23:34

                  @Ruut
                  Et tout est fait en sorte pour que la France ne se relève pas, on a eu De Gaulle, Chirac dans le genre en plus soft, mais c’était un imprévu dans la tactique anglo-saxonne.

                  C’est bien en 1941 que la France est tombée car elle ne voulait plus faire la guerre...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

kako


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès