• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Souvenirs, souvenirs

Souvenirs, souvenirs

Et voilà, une vague populaire se soulève pour saluer et accompagner une dernière fois celui qui pendant trois générations a exprimé ce que le petit peuple ressentait.

 Dans cette tristesse populaire, ne cherchez ni une signification politique ni une attitude mystique. Cette ferveur a pour ressenti un mal être, une tristesse et une violence sourde enfermée au fond de chacun.

 Tout d’abord, Johnny Hallyday était un personnage qui, avec sa voix et sa gesticulation sur scène, exprimait cette révolte, l’amour et une attitude rebelle exprimés dans ses chansons. Souvent autobiographiques les paroles contenues dans les textes étaient ce que chacun de ses fans et au delà pouvait vivre ou avoir vécu.

 La génération de 1960, des ados de 14, 15,16 ans était la première génération après la guerre de 1944. Cette génération contribua à une révolution musicale et comportementale avec le rock ‘n Roll leurs blousons noirs, cyclomoteurs et les motos. Ces jeunes contestataires, par leurs rythmes endiablés, entendaient bien mettre fin ou tout du moins faire évoluer les pratiques sociales et morales de cette France archaïque.

 Aussi parmi cette génération bon nombre de jeunes chanteurs et chanteuses se firent entendre avec plus ou moins de succès mais tous tentaient de créer au travers de leurs compositions un rock ‘n roll à la française.

 S’inspirant fortement des rythmes d’Elvis Presley, Johnny Hallyday allait très vite se montrer le plus adulé. Ce show man usant sa vie sans compter, consacrant sa santé et tout le reste à ce métier de chanteur a traversé trois générations d’admirateurs faisant vivre avec brio la rock ‘n roll attitude

 Enchainant la drogue, l’alcool, les divorces, les séjours à l’hôpital il a vécu dangereusement. Cet écorché de l’amour, de la vie à toujours rebondi face aux épreuves, enchainant tubes sur tubes des concerts gigantesques, s’est éteint à l’âge de 74ans.

 Aujourd’hui les grands médias et la presse à scandale, qui ne l’ont jamais abandonné tentent de donner dans l’idolâtrie, le mysticisme se gardant bien de faire une relation avec le mal de vivre, le besoin d’amour, et cette violence contenue et refreinée de ce peuple qui aurait bien besoin de justice, de fraternité.

 Les politiciens l’ont compris, Macron et son équipe faisant preuve de populisme pleurent sur sa disparition et feignent de ne pas comprendre le mal être du peuple. Le président va même jusqu'à faire une prise de paroles en public oubliant que Johnny vivait une grande partie de son temps aux Etats Unis et parlait même il y a quelque temps de prendre la nationalité belge.

  Certes ce rocker aura marqué son époque, certes bon nombre de ses fans vont éprouver de la tristesse. Pour ceux qui sont de sa génération, qui ont grandi avec le rock'n'roll et avec certaines de ses chansons, sa disparition ne les laissera pas indifférent. Mais bon, il reste une star et le comparer à un héros national est peut-être un peu trop exagéré.

13/07/2017


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Choucas Choucas 11 décembre 2017 09:07

     
     
    APRÈS LE CHANTEUR DES INDIGÈNES SOUCHIENS
     
    voilà venu le temps
     
    des chanteurs des COLONS BOOBAS
     
     
    https://francais.rt.com/france/46410-finkielkraut-deplore-absence-non-souchiens-hommage-johnny-declenche-polemique
     




    • Le Panda Le Panda 11 décembre 2017 10:31

      Libertad 14

      Bonjour

      Et voilà, une vague populaire se soulève pour saluer et accompagner une dernière fois celui qui pendant trois générations a exprimé ce que le petit peuple ressentait.

       Dans cette tristesse populaire, ne cherchez ni une signification politique ni une attitude mystique. Cette ferveur a pour ressenti un mal être, une tristesse et une violence sourde enfermée au fond de chacun.

      C’est réellement la plus stricte des réalités. Nous sommes en plaine crise pas seulement en France. Je vous laissé en modération, avec un mot je pensais un retour que je n’ai pas lu. Cela ne m’empêche pour vous laisser le commentaire une fois publié de mon sentiment Cdt


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 décembre 2017 10:51

        Je viens de regarder ce qu’est l’île de Saint Barthélémy, ben je comprend les raisons qui ont poussées la famille de Johnny à que ce dernier soit inhumé sur l’île.


        Regardez la moyenne des températures mensuelles , et qui sont les résidents propriétaires !


        https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Barth%C3%A9lemy_(Antilles_fran%C3%A7aises)


        @+ P@py



        • Le Panda Le Panda 11 décembre 2017 11:14

          @Gilbert Spagnolo dit P@py
          Bonjour

          C’est son choix, celui de sa famille, de ses proches et on peut repousser ce type de choix là tu me surprends. Cordialement


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 décembre 2017 12:53

          @Le Panda

          Salut Panda,

          J’ai du mal m’exprimer, je respecte la décision de la famille, de plus je comprend les raisons, ( calme proximité de leur lieux de vie etc )


          @+ P@py


        • Le Panda Le Panda 11 décembre 2017 13:34

          @Gilbert Spagnolo dit P@py
          Voyou

          Venant de ta part cela ne m’étonne, je viens de valider ton article avec un mot sympa. Va donc voir le mien en mettant tes lunettes  smiley Bien à toi ancêtre comme moi !


        • francois 11 décembre 2017 13:53

          @Le Panda
          c’est fini le copinage, cachez-vous au moins !


        • marmor 11 décembre 2017 19:45
          @Le Panda
          je viens de valider ton article avec un mot sympa. Va donc voir le mien en mettant tes lunettes  Bien à toi ancêtre comme moi !
          La vie de ce mec dépend de la publication de ses articles, alors il fait la retape, pour ne pas dire la pute, sur tous les articles du jour et y va de ses flagorneries obséquieuses en précisant qu’il a validé l’article.. allons y les lobbies ! SVP Panda, vous nous cassez les c...lles, un peu de dignité, à votre âge. Si vous ne vous respectez pas, respectez nous, commentez tant que vous voulez, mais dispensez vous de votre retape lèche bottes. 

        • francois 11 décembre 2017 13:52

          « Et voilà, une vague populaire se soulève pour saluer et accompagner une dernière fois celui qui pendant trois générations a exprimé ce que le petit peuple ressentait. »


          C’est comme ça dans les dictatures, on parle pour le petit peuple.
          Le petit peuple il en a rien à foutre de jaunie alité.

          • pipiou 11 décembre 2017 17:35

            Aucune révolte, aucune contestation chez Hallyday : il voulait juste être chanteur et gagner des thunes, et c’est ce qu’il a fait.
            Sa seule révolte a été contre les impôts.

            Un contestataire qui dine avec tous les présidents successifs ça existe ?


            • Hijack Hijack 11 décembre 2017 17:37

              A ma connaissance, peu de personnes dans le monde n’ont connu un tel hommage/amour ... après leur décès. Qu’il repose en paix.


              • velosolex velosolex 11 décembre 2017 21:11

                Cette histoire monte la tête au petit peuple. 


                Qu’est qu’ils s’imaginent, ces cons, en fumant leur clope, avec de la mousse de bière sur le bord des lèvres ?....

                C’est pas parce qu’ils auront comme lui un cancer des poumons, qu’on ira les enterrer à saint barth !...

                Faut pas confondre les suaires et les torchons !
                .
                Déjà la municipalité se fait du mouron à l’idée de voir tous ces abrutis venir se recueillir sur la tombe de leur idole, en éclusant un pack de bière !. Au moins c’est vrail les bikers pourront pas passer leur bécane. 

                Mais qui c’est qui va ramasser les canettes vides ? 
                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès