• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sport / politique

Sport / politique

Voilà c’est fini, le mondial du foot est terminé. A ce niveau il apparait que cet engouement pour les adeptes du ballon rond peut paraitre excessif au regard de l’enjeu à venir.

 S’agirait-il comme dans pas mal de pays, d’une passion dévorante ou comme dans ces mêmes pays, un moyen d’unifier les passionnés derrière un gouvernement truqueur et manipulateur qui utilise ses grands moyens d’informations, publics et privés, pour remplir les stades, pour détourner le peuple de ses véritables problèmes ??

 Le peuple était en liesse, les politiques se sont réjouit, à l’image d’un Président et de son épouse gesticulant et se trémoussant à la tribune présidentielle.

 Si le moment était euphorique, les problèmes du lendemain n’en sont pas moins disparus ??

La France championne du monde de football avec une deuxième étoile au firmament n’aura pas, pour autant, supprimé le chômage et les fins de mois difficiles. Tout au plus cela aura été un intermède, un placébo, qui pour un moment aura été une tentative de réunir patrons, ouvriers, peuple et gouvernement, tous derrière un semblant d’union.

 Que vont-ils inventer demain ces marchands d’illusions pour gagner du temps afin de perdurer. 

Depuis toujours les dominants ont utilisé le sport comme un moyen soporifique pour endormir le peuple, favorisant ainsi son asservissement et son exploitation.

Une compétition chasse l’autre. Que ce soit les jeux olympiques, les championnats du monde ou même le tour de France, ces grandes manifestations sportives rappellent l’époque romaine avec leurs jeux du cirque, voir la montée du fascisme avec les jeux olympiques de 1936 organisés en Allemagne hitlérienne qui allait être le prélude à la mise à feu et à sang de l’Europe.

 A grands coups de renfort de presse, le pouvoir incarné par la France friquée, et ses politiciens gagnés à sa cause, utilisent le populisme et l’excès d’informations pour distraire le peuple pendant qu’en sourdine se prépare de nouvelles offensives contre le pouvoir d’achat et les droits des Français.

 Les retraites, les pensions de réversions, les dénationalisations, les revenus des communes etc.

 Le peuple souffre de cette politique de récessions. Après les bravos, les flonflons, les feux d’artifice, la réalité reste omniprésente.

 Le peuple abusé, frustré tente d’oublier, ne serait-ce qu’un instant les turpitudes quotidiennes. « Pour une fois, même si cela ne sert à rien ni pour le pouvoir d’achat, ni pour les conditions de vie, être dans le camp des gagnants c’est jouissif ».

 C’est grâce à ces subterfuges que depuis des siècles cette gent sans scrupules continue à nous abuser, nous exploiter, nous voler.

19/0/2018


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • gueule de bois 20 juillet 10:24
    Eh oui, cela s’appelle la diversion, le détournement de l’attention, c’est vieux comme le monde et ça marche toujours. D’autant mieux que l’abêtissement et l’abrutissement de la population ne cessent de croître comme le prouvent les divers indices de mesure.
    Pour le moment il y a assez de pain pour que les jeux remplissent leur fonction, mais jusqu’à quand ?


    • Christ Roi Christ Roi 21 juillet 07:47

      Pour qui l’auteur a-t-il veauté aux élections présidentielles ? smiley


    • L'Astronome L’Astronome 21 juillet 09:51
       
      @gueule de bois
       
      Oui, l’enfumage a toujours été une technique appliquée par les gouvernements désirant flouer les citoyens. On enfume les abeilles pour récolter leur miel, on enfume les citoyens pour les déposséder de leur « pouvoir d’achat » et de leur esprit critique.
       

    • Libertad14 Libertad14 21 juillet 10:26

      @Christ Roi


       Pas pour Macron !!!,
       lire mes articles précédents les élections du premier et deuxième tour.
       
      je suis résolument opposé a tout système qui s’enrichi sur le dos des hommes afin d’en faire profiter une minorité. Je pensais qu’au travers de mes écrits , cela se comprenait


    • zzz'z zzz’z 20 juillet 11:09

      Après, on ne vous pas mis un pistolet sur la tempe chargé pour regarder. 


      Les psychanalyses du peuple, de soi, du Monā®©, de la société, avec comme support le grand spectacle de la marchandise sont toutes basées sur le lâcher-prise en mode je te tiens, tu me tiens par la barbichette… Résultat, ce ne sont pas des matches de foot, c’est du ballon prisonnier… Du capitalisme de la séduction.

      • Crab2 20 juillet 17:35

        Un unijambiste me disait, ’’ je suis champion du monde, ça me fait une belle jambe.’’ - Suite, Le Foot, la Fifa et les femmes :

        https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/07/coupe-du-monde.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles







Palmarès