• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

stateless

apatride !
Un monde en ébullition...
Les Rohingyas,
Les familles des djihadistes ...
Les réfugiés économiques de Calais et d'ailleurs...
Bientôt les réfugiés climatiques...

STATELESS ! : APATRIDE en français.

Un petit article de la revue « Convergence », revue bimensuelle édité par par le Secours Populaire Français, avait attiré mon attention sur l’historique de la question des apatrides au travers de l’œuvre du norvégien Fridtjof Nansen (1861 – 1930).

Ce monsieur au prénom improbable pour nous latins, avait commencé sa carrière comme champion de sports de neige (ski) et glace (patinage) et l’avait poursuivie en tant qu’explorateur du Grand Nord. Il avait entretemps décroché un doctorat de zoologie à l’université de Christiana. Dans le cadre de ce doctorat il effectua de nombreuses expéditions scientifiques océanographiques en Atlantique et participa à la mise au point d’équipements modernes pour l’exploration marine.

Citoyen, engagé dans les affaires de son pays, la Norvège, il milita pour défaire les liens qui l’attachaient à la Suède et représenta son pays pour négocier cette séparation devant les instances internationales.

C’est dans le cadre de ses relations internationales qu’il fut nommé président de la délégation norvégienne auprès de la Société des Nations créée après la première guerre mondiale et sensée promouvoir les actions communes entre nations garantissant la paix dans le monde...

Cette guerre de 14/18 dite « grande » par le nombre de morts et de destructions, avait pris fin avec la capitulation de l’empire allemand. Mais de nombreux prisonniers faits de part et d’autre, errants à travers l’Europe devaient rejoindre leurs patries et notamment 300.000 russes dont le pays avait subi la guerre, la révolution et la guerre civile...

C’est devant cette situation, qu’à la demande de la SDN, Nansen fût chargé d’organiser le rapatriement dans leurs foyers du demi million d’hommes issus de plus de trente nations, tâche dont il s’acquitta après quatre années de rudes efforts.

Dans la continuation de ses travaux et encouragé par ses pairs, il acceptera le poste de Haut Commissaire de la SDN pour les réfugiés fuyant les zones dévastées ou les guerres civiles, principalement celle qui se poursuivait en Russie...

https://www.franceculture.fr/politique/corruption-la-france-sans-honte-et-sans-gloire-en-europe

https://www.monde-diplomatique.fr/2015/07/MAUREL/53225

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fridtjof_Nansen

http://www.unhcr.org/ibelong/fr/votre-soutien/

Un siècle plus tard, qui sera le nouveau Nansen dont le monde aurait tant besoin aujourd'hui ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires