• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Suicide d’une enseignante : l’administration est reconnue (...)

Suicide d’une enseignante : l’administration est reconnue responsable...

JPEG

Le 23 septembre dernier, le corps de Christine Renon était retrouvé dans le hall de son école maternelle de Pantin.

 Cette directrice d'école de Seine-Saint-Denis avait dénoncé dans une lettre ses conditions de travail avant de se donner la mort. 

Cette femme de 58 ans mettait en cause l’Education nationale, évoquant "son épuisement", la solitude des directeurs, ou encore des réformes incessantes et contradictoires.

 

Voilà bien un des noeuds du problème : les réformes dans l'Education nationale viennent perturber sans arrêt les enseignants et les élèves.

Des réformes mal pensées, improvisées, mises en oeuvre sans véritable concertation...

 

Les enseignants sont ainsi entraînés dans un tourbillon de réformes qui se succèdent : on a déjà connu des réformes du baccalauréat, des réformes du collège...

Et chaque fois, ces réformes sont faites dans la précipitation, et l'urgence, alors que l'enseignement exige réflexions, maturation.

On vit dans la politique du mouvement perpétuel : or, l'être humain a besoin d'une certaine stabilité, d'un certain équilibre dans son travail.

 

Christine Renon dénonçait encore la solitude de son métier de directrice : les enseignants sont aussi confrontés à cette solitude.

Seuls, isolés devant leurs classes, ils se retrouvent souvent dans des situations difficiles, devant gérer l'indiscipline des élèves, leurs comportements parfois débridés...

Et surtout, pas de vagues ! En cas de problèmes de violence, de drogue, mieux vaut éviter d'en parler...

 

Evitons de parler de ce qui fâche... dans les établissements scolaires règne souvent la loi du silence.

 

Des problèmes de drogue dans une classe de seconde : mieux vaut éviter d'en parler... L'administration ferme pudiquement les yeux : quelle mauvaise image pour le lycée !

 

Une autre classe pose des problèmes de discipline : bavardages, insolence, refus de travailler... Les chefs d'établissement font la sourde oreille... Non, cette classe est sympathique, agréable même !

 

Il serait temps de redonner une autorité aux enseignants, de les soutenir dans leurs tâches, de les accompagner et de les aider.

Christine Renon s'est suicidée : l'administration est reconnue responsable de son décès.

 

Mais que risque l'administration ? Est-ce que pour autant les choses vont changer ?

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/01/suicide-d-une-enseignante-l-administration-est-reconnue-responsable.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.36/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Il ne reste plus à l’administration qu’à se retourner contre les vrais responsables : le Ministère de l’Education Nationale,...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 8 janvier 16:48

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      y a pas de danger !

      « l’administration » étant une « personne morale » (roche de la fiction, même) et non une « personne physique », l’enjeu est constitué par des réparations pécuniaires et pas par une sanction pénale comme pour la personne physique d’un ministre qu’i ne saurait être question de mettre en cause.
      Traduction : les indemnisations (de qui ? la famille ?) seront assurées par l’argent public, le vôtre, le mien, et pas par celui des responsables dont la carrière n’en souffrira même pas, puisque l’adiministration, c’est comme « on », c’est l’autre.


    • @Séraphin Lampion, oui, c’est le même Ministère sous Hollande qui incita des groupes LGBT à expliquer l’homosexualité à des enfants de 4 à 7 ans...


    • popov 9 janvier 09:14

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Il parait qu’il faut dire LGBTQQ pour être plus « inclusif ». Je ne sais pas ce que signifie ce « QQ », mais je trouve que ça sonne bien en français.
      Qu’on foute la paix aux pédés, leur bougrerie ne nous regarde pas.
      Par contre quand ils viennent recruter dans les classes, ils méritent des coups de pieds au QQ.


    • @popov

      Qu’on leur foute la paix et SURTOUT, qu’ILS nous foutent la paix...



      • rosemar rosemar 8 janvier 22:56

        @Esprit Critique

        Je n’évoque pas du tout le salaire des profs dans cet article, mais leurs conditions de travail...


      • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 9 janvier 00:07

        @rosemar
        D’accord avec Rosemar, ne serait-ce que par égard pour les suicidés.

        Maintenant, si on prend du recul « politique », merci à l’Esprit critique de s’être manifesté. Article intéressant qui rejoint le dégraissage de mammouth d’Allègre. Ma copine, quand elle a commencé, s’est posé des questions pour arriver à la même conclusion, toute seule : pour que ça marche si mal, il doit y avoir une quantité de fonctionnaires à brasser du vent hors des regards extérieurs, coûtant un « pognon de dingue » enfin presque, parce que n’est-elle pas prise au piège plutôt que responsable de la position occupée, d’office par des syndicalistes et d’autres ? ...syndicalistes, qui, par ailleurs sont nécessaires à des niveaux de commissions paritaires, par exemple, pour que telle inspectrice ne fasse pas nommer son neveu dans son école préférée...toute propre.


      • Esprit Critique 9 janvier 00:34

        @rosemar
        Votre article est utile est nécessaire, et les fait qu’il dénonce me font horreur. de plus j’ai une petite fille qui débute cette année comme Instit.
        Je veux simplement dire que ces problèmes ne tombent pas du ciel. mais poussent sur un terreau de 60 ans de négationnisme syndicalo-politique. Tant qu’on n’a pas le courage de le dire il ne sert a rien d’ en parler. Jospin l’a fait dire par C Allègre il aurait du le dire lui même et agir.


      • Gogole Lola 8 janvier 17:40

        Pauvre femme, c’est bien triste.


        • Le421 Le421 8 janvier 18:17

          Responsable...

          Mais pas coupable.

          Comme pour les tontons macoute, aucune sanction.

          Téléphoner en conduisant implique peine de mort.


          • Cadoudal Cadoudal 8 janvier 18:30

            « Demain les sauvages viendront tuer les professeurs »
            Et à ce moment-là, les professeurs diront « vous n’aurez pas ma haine » étant donné leur idéologie gauchiste, pro-allogènes, qui leur a ravagé le cerveau (ils en redemandent), et s’indigneront, comme ce que font toujours ces gauchistes, contre ceux qu’ils considèrent « fachos », et ne diront jamais qui les attaquent, justement à cause de leur endoctrinement.

            Les professeurs et des assistants d’éducation ont été victimes de multiples agressions depuis le début de l’année scolaire. Les parents d’élèves n’hésitant pas à rentrer dans l’établissement.

            "Nous sommes agressés. Certains parents d’élèves escaladent le portail pour venir nous insulter, nous menacer, nous filmer et prendre des photos. La situation est intolérable"

            https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-victimes-agressions-personnel-du-lycee-camille-jullian-fait-valoir-son-droit-retrait-1771333.html


            • Allexandre 8 janvier 20:06

              @Cadoudal
              Toujours des absurdités en réserve. C’est pitoyable. Votre obsession est pathologique et vos arguments pathétiques de simplisme.
              Votre pensée éculée est triste à lire. Face à autant d’inculture et d’analyse, on se sent parfois impuissant. A coup sûr vous n’aimez pas l’Histoire.


            • Cadoudal Cadoudal 8 janvier 21:53

              @Allexandre
              Vous avez tort, j’adore les profs d’Histoire...

              Surtout les profs d’Histoire Taubiresque fermant leur lycée pour protester contre les multiples agressions des colons...

              Ils seraient tous incapables de me dire dans quelle période de son Histoire récente la France à due faire face à un tel degré de détestation de TOUTES ses institutions...

              Vous aussi mon petit gauchiste vous en seriez bien incapable, tout juste bon que vous êtes à radoter vos poncifs sur l’inculture des lépreux indigènes réfractaires au colonialisme...lol...


            • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 9 janvier 00:15

              @Cadoudal
              Tenez, pour vous rassurer, j’espère, j’ai une proche qui, prof, est (devenue je crois) en tout cas maintenant bien de droite sur les sujets brûlants d’identité, d’immigration. Elle n’est pas seule : à force de vivre l’absurdité, l’hallucinant, le non-sens, la violence, la bêtise, la connerie... en rajoute-je ?


            • Cadoudal Cadoudal 9 janvier 00:33

              @Un des P’tite Goutte
              Je serais rassuré pour votre copine quand elle démissionnera et trouvera un métier honnête ou elle sera plus utile, loin de la putréfaction idéologique de l’Éducation Nationale, il n’y a plus rien à y sauver...

              Sinon elle va vite finir dépressive, côtoyer tous les jours des gauchistes hors sol c’est jamais bon pour la santé...

              Il faut laisser les gauchistes mener leur expérience colonialiste tout seuls et jusqu’au bout...
              Ils sont inguérissables...lol..

              http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/des-profs-absents-des-centaines-d-heures-de-cours-perdues-des-parents-attaquent-l-etat-10-10-2019-8169876.php
              http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/saint-denis-je-ne-peux-plus-enseigner-dans-un-climat-aussi-difficile-19-06-2019-8097021.php
              https://www.lesinrocks.com/2019/10/11/actualite/societe/profs-non-remplaces-en-seine-saint-denis-des-parents-veulent-attaquer-letat/


            • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 10 janvier 08:21

              @Cadoudal

              Articles très intéressants, merci. Quand à ma proche, elle ne côtoie qu’au minimum les collègues, et s’approche de la retraite... Elle se ressource, entre autres avec le site des observateurs suisse.

              Cordialement.


            • lloreen 8 janvier 18:47

              Cette situation est voulue.

              Vous avez un recours contre les vrais responsables mais il ne faut pas tarder.

              L’un de ces deux vieillards démoniaques grille sans doute en enfer (Rockefeller), l’autre (lord Rothschild) continue de sévir par procuration via ses nombreux larbins infiltrés dans tous les centres de pouvoir et le contrôle du système financier mondial.

              https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=5y8zAPr7yu8&feature=emb_logo

              Plus ça va mal, plus leurs affaires se portent bien.Le bel exemple français en est la preuve depuis l’accession au pouvoir de leurs ex-directeurs de banque , depuis Pompidou qui leur a confié les clés du coffre-fort jusqu’à leur associé-gérant qui pille les caisses de l’état.

              http://www.wikistrike.com/article-comment-sarkozy-a-brade-l-or-de-la-france-89017295.html

              http://www.wikistrike.com/article-trois-pays-dans-le-monde-dont-la-banque-centrale-n-est-pas-sous-controle-de-rothschild-117634903.html


              • OMAR 8 janvier 19:37

                Omar9

                .

                @rosemar :« .. En cas de problèmes de violence, de drogue, mieux vaut éviter d’en parler... ».

                .

                La malheureuse feue Christine Renon était directrice de l’école maternelle Méhul de la ville de Pantin,

                et non pas d’un lycée ou d’un collège.

                Et ses problèmes concernaient essentiellement le manque d’enseignants avec le risque de fermeture de classes que cela peut engendrer :

                https://www.huffingtonpost.fr/entry/je-suis-tellement-fatiguee-la-lettre-de-christine-renon-la-directrice-de-maternelle-de-pantin-avant-son-suicide_fr_5d8c7631e4b0019647a34b63
                .
                Et c’est vraiment honteux de votre part de récupérer ce suicide pour lui donner des motifs ou des raisons qui peuvent être malheureusement plausibles dans certains établissements scolaires et universitaires, mais qui n’ont jamais existé dans cette établissement pour enfants qui n’ont jamais eu « des problèmes de drogue dans une classe de seconde » (sic). 




                • Abou Darbrakam Abou Darbrakam 9 janvier 00:03

                  @OMAR
                  —PANTIN

                  c’est pas Disneyland

                  ,pas de prof tu m’étonne Erton,pas envi de se faire défoncer.

                  PANTIN : niveau 2

                  QSTD : (QUARTIERS SENSIBLES TRÈS DIFFICILES) : des faits de délinquance réguliers et de toute sortes. La plupart de ces

                  quartiers ont été auparavant des zones de non droit.


                  Définition des quartiers sensibles :

                  Niveau 1 : QSN (QUARTIERS SENSIBLES DE NON-DROIT) : Quartiers où règnent les bandes et la délinquance avec des faits de violences urbaines, fusillades ou règlements de comptes et trafic en tout genre. Ce sont les quartiers les plus chauds de France considérées comme des zones de non droit.

                  Niveau 2 : QSTD : (QUARTIERS SENSIBLES TRÈS DIFFICILES) : des faits de délinquance réguliers et de toute sortes. La plupart de ces quartiers ont été auparavant des zones de non droit.

                  Niveau 3 : QSD (QUARTIERS SENSIBLES DIFFICILES) : des faits de délinquance assez réguliers, trafic de drogue et toutes sortent de trafics, des nuits de violences urbaines qui peuvent arriver a la suite d’une petite tension.

                  Niveau 4 : QSP (QUARTIERS SENSIBLES PROBLEMATIQUEs) :  petite délinquance qui peut être régulières et qui peut exploser a certains moments mais généralement ces quartiers sont calment et font parler d’eux de temps à autres et posent quelques soucis a la ville mais ne sont pas considérés comme chauds.

                  c’est sympa

                  Villes de Niveau 1 :

                  93- Aulnay-sous-bois, Montfermeil, Clichy-sous-bois , La Courneuve, St-Denis, Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, Pierrefitte-Stains.
                  95- Garges-lès-Gonesse, Sarcelles, Argenteuil.
                  91- Corbeil-Essonnes, Evry, Grigny.
                  94- Vitry-sur-Seine, Champigny-sur-Marne.
                  77- Meaux.
                  78- Mantes-la-Jolie, Les Mureaux, Trappes.
                  92- Nanterre, Gennevilliers.
                  75- Paris 18éme, paris 19éme

                  Villes de Niveau 2 :

                  93- Bondy, Sevran, le Blanc-Mesnil, Bobigny, Montreuil, Pantin, Noisy-le-Grand.
                  95- Goussainville, Villiers-le-bel, Cergy, Gonesse,Franconville,St Gratien.
                  91- Massy, Vigneux-sur-Seine, Les Ulis, Courcouronnes, Epinay-sous-sénart, Etampes.
                  94- Choisy-le-Roi, Créteil, Orly.
                  77- Chelles, Melun, Montereau-Fault-Yonne, Dammarie-les-Lys.
                  78- Sartrouville, Chanteloup-les-Vignes.
                  92- Antony, Asnières-sur-Seine, Colombes, Bagneux.
                  75- Paris 20éme.

                  Villes de Niveau 3 :

                  93- Villepinte, Noisy-le-Sec, Neuilly-sur-Marne, Bagnolet, Tremblay-en-France, Villetaneuse, Drancy, Les Lilas, Dugny, Romainville, Rosny-sous-Bois, Neuilly-Plaisance, St-Ouen.
                  95- Pontoise, St Ouen L’Aumône, Ermont-Eaubonne, Deuil-la-Barre, Persan, Sannois, Beaumont,St-Gratien, Taverny, Soisy-sous-Montmorency, Bezons.
                  91- Savigny-sur-Orge, Ris-Orangis, Athis-mons, Fleury-Mérogis, Viry-Châtillon, Brétigny-sur-Orge, Juvisy-sur-Orge, Longjumeau, Montgeron-Draveil, Ste-Gennevieve-des-Bois, St-Michel-sur-Orge, Chilly-Mazarin, Brunoy, Boussy-st-Antoine, Quincy-sous-Senart,Yerres.
                  94- Villeneuve-Saint-Georges, Villejuif, Villeneuve-le-Roi, Alfortville, Maison-Alfort, Cachan, Villiers-sur-Marne, Fontenay-sous-Bois, Boissy-st-Leger, Ivry-sur-Seine, Fresnes, Thiais, Valenton, Joinville-le-Pont, L’Hay-les-Roses, Chevilly-la-Rue, Arceuil, Le-Kremlin-Bicêtre.
                  77- Villeparisis, Le-Mée-sur-Seine, Torcy, Savigny-le-Temple, Combs-la-Ville, Champs-sur-Marne, Emerainville, Logne, Moissy-Cramayel, Noisiel, Roissy-en-Brie, Vaires-sur-Marne, Pontault-Combault, Nemours.
                  78- Poissy, Houilles, Achères, Guyancourt, Elancourt, Magny-les-Hameaux, Mantes-la-Ville, Plaisir, Versailles, Ecquevilly, Fontenay-le-Fleury, Aubergenville, Carrières-sous-Poissy, St-Cyr.
                  92- Clichy-la-Garenne, Villeneuve-la-Garenne, Boulogne-Billancourt, Chatenay-Malabry, Courbevoie,


                • popov 9 janvier 12:34

                  @popov

                  C’est tous les jours que tes congénères volent, violent, attaquent au couteau, dégrade des églises... quelque part en France.
                  Le vivre ensemble avec les mahométans est impossible ; cela ne s’est jamais vu nulle part dans le monde.
                  Tu peux te cacher derrière quelques incivilités commises par des non mahométans ou me traiter de moujik alcoolique, cela ne changera rien aux faits.


                • popov 9 janvier 12:42

                  Le commentaire ci-dessus est destiné à Omar.


                • Kapimo Kapimo 8 janvier 23:12

                  Quand une société est administrée par un état qui laisse se dégrader les conditions de travail de ceux qui s’occupent de la petite enfance au point de les pousser au suicide, c’est que cette société est très très malade.


                  • popov 9 janvier 09:23

                    @rosemar

                    Les profs devraient constituer un véritable syndicat capable de s’opposer aux réformes des planqués du ministère, si elles sont jugées inappropriées par le syndicat.

                    Quelque chose comme l’ordre des médecins. Après tout ce sont les profs qui connaissent leur métier, pas les pédagogistes de tous poils.


                    • Aimable 9 janvier 13:03

                      Les enseignants auraient moins de problèmes si le versement des allocs n’était pas lié a la présence des enfants de certaines familles a l’école .


                      • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 13:27

                        25 œils de crevés , 5 mains d’arrachées , une mémé tuée a son balcon , des milliers de fractures dues a la violence de la BAC et administration court toujours .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès