• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Suite à mon coup de gueule à propos des anti-mariage pour tous (...)

Suite à mon coup de gueule à propos des anti-mariage pour tous !

...à mon « Coup de gueule aux cathos, aux intégristes, aux fachos… du 20/11/2012 

Le fil de la discussion me montre que le chemin est encore long vers la tolérance et simplement le respect de l’autre…

Je n’ai pu répondre à tous vos messages…

Merci à tous cependant de vous être exprimé sur ce sujet…important, certes…

Mais bien moins que la mise en cause de la paix mondiale telle qu’elle se pose à Gaza…

Je précise et assume ce que j’ai écrit.

C’est toujours au nom de la « liberté de conscience » que l’on muselle la prise de conscience justement…

Je précise et j'assume ce que j’ai écrit hier.

C’est toujours au nom de la « liberté de conscience » que l’on muselle... la prise de conscience justement !

« Moi président » s’est exprimé hier sur la question en chamalow… Comme sur presque toutes les questions brûlantes…

Asservir la loi à une close de conscience, c’est nier son statut de loi.

On peut ne pas accepter telle ou telle loi et se battre pour son abolition…

Mais la loi votée, accepter des passe-droits, c’est simplement un dénie de démocratie !

lesbiankiss

Je regrette que les propos contre le mariage pour tous soient si pauvres, si courts et si peu documentés…

Ce sont des slogans pas des arguments.

Les slogans, comme tous les slogans d’ailleurs (de gauche comme de droite) sont d’une pauvreté navrante.

Ils sont destinés à être repris en chœur par les assemblées…

Et l’on sait que les comportements d’une foule ne sont pas ceux d’un individu !

Donc les slogans sont le plus petit commun multiplicateur de la réflexion…

Témoin le propos ridicule de Frigide Barjot lors la manif anti-marriage : « Un couple d’homosexuel ne peux pas avoir d’enfants parcequ’il leur manque des ovaires… » (souvenir approximatif…).

Argument massue !

 Earthworm_klitellum_copulation_beentree.jpg

Une loi lorsqu'elle a été soumise au parlement, votée, doit être appliquée sans discrimination et sans hésitation…

Pour rappel :

Le Code Civil (article 9) rappelle que « chacun a droit au respect de sa vie privée ».

Le Code Pénal (article 225-1) indique que « constitue une discrimination toute distinction opérée entre personnes (…) à raison de leur sexe, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle ». Les sanctions encourues peuvent atteindre 3 ans d’emprisonnement et 45000 euros d’amende.

Le Code du Travail interdit toute discrimination à l’égard d’un salarié en raison de son orientation sexuelle (article L 1132-1 de la nouvelle version du Code du Travail).

De plus la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) permet notamment de punir la provocation à la haine, à la violence et à la discrimination mais aussi l’injure commise publiquement envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur sexe, leur orientation sexuelle ou leur handicap. Les peines maximales pour injure homophobe sont de six mois de prison et 22 500 euros d’amende.

Pour le sexisme et l'homophobie, la loi condamne tous les actes et attitudes discriminatoires à l'égard d'une personne (articles 225.1 et 225.2 du Code Pénal).

Autoriser les personnes ayant une orientation sexuelle différente à se marier civilement et à accueillir un enfant au sein de leur couple est d’abord symbolique…

C’est dire, les mêmes droits doivent s’appliquer à tous

Les mêmes devoirs aussi !

Simplement.

 10919903-cell-division

Pour ce qui concerne les droits des enfants, le plus important, à mes yeux, c’est d’affonter la réalité sociologique en face.

http://www.unilim.fr/sceduc/IMG/pdf/homoparentalite.pdf

Actuellement, les enfants vivant dans des familles monoparentales sont de loin les plus nombreux…

On connait la durée moyenne des couples mariés…

D’autre part, un enfant ne peut avoir jusqu'à sa majorité que deux parents reconnus. Après

recomposition familiale ou projet co-parental, l'enfant n'aura de lien juridique qu'avec une

seule des deux personnes qui l'élèvent.

Le bien de l'enfant est le plus important et c'est pour cette raison que les conditions

d'adoptions demandées par la DASSsont aussi draconiennes mais la sexualité ne peut et ne doit pas être un critère discriminatoire, la France yant ratifié le traité d´Amsterdam, qui, dans son article 13, condamne toute discrimination en raison de “ l´orientation sexuelle”. 

En ne permettant pas l’adoption des familles homoparentales la France se

rend hors la loi vis-à-vis de ce traité.

Common-blue-in-copulation-wheel

La virulence des propos échangés et la violence des tenants d’une morale figée depuis deux mille ans montre qu’il s’agit d’un débat se situant hors même de ses enjeux…

Il traduit la pérennité d’une pensée qui refuse tout changement, toute critique…

Les anti-évolutionnistes sont aussi ceux qui ont combattu le droit des femmes à disposer de leur corps…

Qui s’opposent à la contraception..

Ce sont les mêmes qui s’opposent au marriage pour tous…

Ce sont les mêmes qui ne disent rien, qui ne protestent pas quand on fabrique des armes, qu’on les vend et que ce même armes tuent des enfants…

Pire ce sont les marchands d’arme eux même qui sont les plus virulents défenseurs des positions conservatrices. Cf. tous les propos ridicules et grotesque du tenant de la cinquième fortune de France et grand pourvoyeur d’arme et donc de morts devant l’Eternel !

041231152308 another osculation and copulation 
moment

Je persiste donc en affirmant que les tenants du capitalisme (ceux qui ont des porte-feuilles d’action) veulent museler la liberté…

Ce que me confirme encore les propos tenus ce matin sur France inter par M.L. de Lacharrière qui, via son agence de notation au service du grand capital, menace tout simplement l’économie française….

Et tout cela relève de la lutte des classes !

image 23


Moyenne des avis sur cet article :  2.41/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 22 novembre 2012 10:34

    Je regrette que les propos pour le mariage pour tous soient si pauvres, si courts et si peu documentés…

    Ce sont des slogans pas des arguments.

    Ce qui est marrant, c’est que je ne suis pas contre la redéfinition du mariage qui ferait qu’elle pourrait s’appliquer à un couple homosexuel, car je ne vois pas de raison évidente de m’y opposer, mais quand je vois les méthodes de ceux qui défendent le « mariage pour tous », j’avoue avoir envie d’être contre. Cet article en est une belle illustration : en gros, ceux qui sont pour sont les gentils (parce qu’on a saupoudré dans l’article les mots de « tolérance », « respect », etc.), et les autres, en face, sont les méchants : pour un peu ils seraient complices des marchands d’armes, des pédophiles et des nazis. On peut difficilement faire plus caricatural en terme de terrorisme intellectuel. Ce n’est pas ce genre d’article qui contribuera à mener un débat serein sur la question.


    • robin 22 novembre 2012 11:08

      L’élite a décidé de détruire la cellule familiale car elle représente le dernier rempart des enfants à l’esclavagisation de Big Brother/Veau d’Or. Les homos et ses lobbies sont un outil parmi d’autres pour y arriver, l’ennui c’est que les lobbies en question et l’auteur ne se rendent même pas compte de cet instrumentation et du fait que l’élite en question in fine se fout éperdument du sort des homos.

      J’attends toujours qu’on m’explique sans insultes (je ne suis jamais arrivé à cette condition) si on autorise aujourd’hui le mariage et l’adoption homos ce qu’on pourra bien opposer demain à un parent voulant épouser un de ses enfants adulte et consentant :

      - La morale ? quelle morale ? celle qui a jusqu’à maintenant empêchée le mariage homo argument donc irrecevable

      - Les problèmes génétiques ? l’IVG et l’adoption ne sont pas faits pour des chiens

      - La loi ? ça se change, .......alors quoi d’autres ?

      Habituellement on me répond qu’il e faut pas tout mélanger ça n’a rien à voir, alors qu’au contraire ça a tout à voir : l’amour entre deux adultes consentants.

      les lobbies libertaires ne comprennent pas que les lois de la nature prime sur leur petite personne et que le droit de l’enfant aussi prime, mais ça aussi ils s’en tapent.














    • Rounga Roungalashinga 22 novembre 2012 11:16

      Effectivement je n’ai jamais lu de réfutation de cet argument. La seule réponse est « ce n’est pas sérieux », alors qu’on peut très bien défendre le mariage incestueux ou polygame avec la même logique que celle qui sert à défendre la « mariage pour tous », et que si elle est validée pour ce cas-ci, il n’y a aucune raison qu’elle ne soit pas validée pour ces cas-là.


    • Fergus Fergus 22 novembre 2012 11:27

      Bonjour, Buridan.

      Plutôt favorable au mariage homosexuel (appelons les choses par leur nom), bien que j’eusse préféré un alignement du Pacs sur le mariage actuel en termes de droits pour ne pas heurter inutilement les opposants, je rejoins pourtant Roungalashinga dans son 1er commentaire : les slogans, les invectives et les anathèmes sont bel et bien présents dans les deux camps. Et les deux camps ont, quoi que vous en pensiez. des arguments à faire valoir. C’est donc par une contre-argumentation qu’ils doivent être combattus.


    • oncle archibald 22 novembre 2012 12:24

      @ robin, vous auriez du préciser : « L’élite AUTOPROCLAMÉE » a décidé de détruire la cellule familiale ... "

      Ras le bol de la dictature de la bien pensence intello-socialo-bobo-écolo qui affirme tout et n’importe quoi sous forme d’axiome fondamental qu’il est interdit de critiquer sauf à accepter d’être taxé de catho-retrogrado-préhistorico-conardo et j’en passe ... 

      Et au grand étonnement de cette prétendue élite, les petits, les sans grade, ceux qui ne pètent pas plus haut que leur cul, ceux qui habituellement encaissent les insultes sans broncher, en ont marre d’être pris pour des minus habens et le font savoir .. Ah merde alors, qu’est-ce qu’ils ont ces cons à vouloir se rebiffer ... Et ils sont nombreux en plus .. Mais ou allons nous ...

    • cogno4 22 novembre 2012 13:02

      On peut difficilement faire plus caricatural en terme de terrorisme intellectuel.

      Question de point de vue.
      Quand on dit que les homos sont des pervers, pédophiles, des pas normaux, des gens malades, des dégénérés, etc.

      Cessez de jouer les pleureuses, ça donne envie de vous baffer comme on en colle un à un môme pour lui remettre les pieds sur Terre.


    • cogno4 22 novembre 2012 13:07

      si on autorise aujourd’hui le mariage et l’adoption homos ce qu’on pourra bien opposer demain à un parent voulant épouser un de ses enfants adulte et consentant :

      Tu t’étonnes de pas avoir de réponse à ça ?
      Mais c’est normal, c’est le théorie de l’escalade, avec un grand coup de je mélange tout....c’est du n’importe quoi, personne va se faire chier à te répondre, vu que la question est inconsistante.
      Argument : accorder une chose entraine automatiquement qu’on doivent ensuite accorder tout et n’importe quoi...
      Navré, ce n’est pas un argument, c’est une posture.

      Sans compter que tu sous entends que c’est la « même chose », c’est à dire que les homos et les pédophiles sont pas si différents que ça.


    • Rounga Roungalashinga 22 novembre 2012 13:31

      Mais c’est normal, c’est le théorie de l’escalade,

      Qu’est-ce que c’est que cette « théorie de l’escalade », et en quoi le fait que cet argument relève de cette « théorie » l’invalide-t-il ?

      avec un grand coup de je mélange tout

      Qu’est-ce qui est mélangé avec quoi ?

      Argument : accorder une chose entraine automatiquement qu’on doivent ensuite accorder tout et n’importe quoi...
      Navré, ce n’est pas un argument, c’est une posture
      .

      Ce n’est pas ça. Il s’agit de la logique qui sous-tend les arguments pro-mariage homo : si cette logique est reconnue valide par l’adoption de la loi, alors pourquoi cette même logique ne pourrait-elle pas s’appliquer à d’autres cas ?

      Sans compter que tu sous entends que c’est la « même chose », c’est à dire que les homos et les pédophiles sont pas si différents que ça.

      Ce n’était absolument pas le propos. Preuve que tu n’as pas compris l’argument.


    • Rounga Roungalashinga 22 novembre 2012 13:33

      Quand on dit que les homos sont des pervers, pédophiles, des pas normaux, des gens malades, des dégénérés, etc.

      Ton commentaire laisse entendre que tous ceux qui sont contre le mariage homo tiennent ce discours, ce qui n’est pas le cas. Tu pratiques donc le même terrorisme intelectuel que l’auteur de l’article.


    • robin 22 novembre 2012 13:36

      Par cogno4 (xxx.xxx.xxx.179) 22 novembre 13:07

      si on autorise aujourd’hui le mariage et l’adoption homos ce qu’on pourra bien opposer demain à un parent voulant épouser un de ses enfants adulte et consentant :

      Tu t’étonnes de pas avoir de réponse à ça ?
      Mais c’est normal, c’est le théorie de l’escalade, avec un grand coup de je mélange tout....c’est du n’importe quoi, personne va se faire chier à te répondre, vu que la question est inconsistante.
      Argument : accorder une chose entraine automatiquement qu’on doivent ensuite accorder tout et n’importe quoi...
      Navré, ce n’est pas un argument, c’est une posture.

      Sans compter que tu sous entends que c’est la « même chose », c’est à dire que les homos et les pédophiles sont pas si différents que ça.
       -------------------------------------
      Décréter qu’une question est du n’importe quoi constitue d’après vous une argumentation ?

      Par ailleurs, la nature humaine étant ce qu’elle est cette escalade viendra plus vite que vous ne le pensez.

      Quant à faire un amalgame entre homos et incestueux, cette impression vient du fait que vous ne savez pas faire la différence entre une comparaison et une analogie.




    • King Al Batar King Al Batar 22 novembre 2012 14:48

      Jusqu’à présent j’étais contre le mariage homosexuels, pour des raison morales... Et visiblement je ne suis pas le seul puisque meme notre président admet que cette loi peut poser des problème de CONSCIENCE (c’est bien le mot employé) a des élus locaux.

      Maintenant, c’est vrai que le seul argument positif, c’est puisqu’ils s’aiment et qu’ils sont tous les deux adultes et consentants, pourquoi les empecher de se marrier. Puisque la Republique Laique se définit independamment de la morale Religieuse... Soit c’est un argument.
      Comme certains le souligne avec l’intention de choquer, pourquoi pas épouser son enfant. Et la bcp s’interpelle en disant ah non c’est déguelasse... Bref, moi aussi je trouve cela pas bien.
      En revanche, je ne vois pas de raison immoral a empecher trois personnes qui s’aiment et qui sont consententes de se marrier... Après tout, le concept de la vie à deux tiens autant d’une morale ancestrale (et religieuse) que celle de partenaires de sexes opposés....

      Donc si le mariage pour tous, inclu a terme le mariage a plusieurs, et qu’on peut ainsi rehabilité la polygamie, Bon ben finalement je veux bien...

      Mariage pour tous et Mariage à plusieurs, je veux bien !!!!!


    • Loacoon 22 novembre 2012 15:25

      <<L’élite a décidé de détruire la cellule familiale car elle représente le dernier rempart des enfants à l’esclavagisation de Big Brother/Veau d’Or. Les homos et ses lobbies sont un outil parmi d’autres pour y arriver, l’ennui c’est que les lobbies en question et l’auteur ne se rendent même pas compte de cet instrumentation et du fait que l’élite en question in fine se fout éperdument du sort des homos.>>
      Vous vous en prenez à leurs motivations. D’accord avec vous. Mais ce n’est pas parce que leurs motifs sont mauvais que le fait en lui même l’est. Si vous luttez contre le monde de contrôle et d’oppression qu’ils veulent pour nous, vous ne pouvez pas à coté vouloir contrôler qui fait quoi avec qui (en tant qu’adultes consentants), ou vous ne valez pas mieux.

      <<J’attends toujours qu’on m’explique sans insultes (je ne suis jamais arrivé à cette condition) si on autorise aujourd’hui le mariage et l’adoption homos ce qu’on pourra bien opposer demain à un parent voulant épouser un de ses enfants adulte et consentant :

      - La morale ? quelle morale ? celle qui a jusqu’à maintenant empêchée le mariage homo argument donc irrecevable

      - Les problèmes génétiques ? l’IVG et l’adoption ne sont pas faits pour des chiens

      - La loi ? ça se change, .......alors quoi d’autres ?

      Habituellement on me répond qu’il e faut pas tout mélanger ça n’a rien à voir, alors qu’au contraire ça a tout à voir : l’amour entre deux adultes consentants.>>

      Rien ne l’empêche, c’est effectivement hypocrite de hurler oui à l’un et de dire que l’autre « non, non c’est pas bien puis c’est pas pareil ». Mais la base même du concept d’« adulte consentants », c’est qu’on ne peut pas choisir pour eux. Si on est prêt à accepter l’un on est prêt a remettre en question le concept du mariage sur tous les points de débats possibles (non, pas les animaux, ils ne sont pas en « age de consentement »).
      Le fait est que d’un point de vue personnel, ça n’a aucun impact sur moi, ça ne changera ma vie ni en bien ni en mal, et ça n’a aucune raison de changer le regard que J’AI sur le mariage.

      Le problème c’est que la plupart des gens veulent imposer leur propre vision des choses, pensant que c’est la meilleure et qu’il ne peut pas y en avoir d’autre.

      SCOOP : Non je n’ai pas raison ! Non vous n’avez pas raison ! Personne n’a raison !

      C’est un concept philosophique et culturel, pas une science. Aucune vérité n’est absolue, aucun point de vue n’est meilleur qu’un autre.

      En ça je ne suis pas contre le mariage gay, parce que ça ne change pas MA vision du mariage, et que je n’ai pas à l’imposer comme vérité absolue. Le mariage a et aura toujours la valeur que VOUS lui donnerez au moment de le faire. Et je peux comprendre que par sa symbolique il ait une valeur pour les couples gays.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 22 novembre 2012 15:57

      Beaucoup de tapage pour rien alors qu’il suffirait d’appeler cette union : le PARIAGE !


    • Aldous Aldous 22 novembre 2012 18:10

      ben vous venez de le démontrer...


      Vous dites vous même que le couple homo se différencie du couple hetero par le fait qu’il n’est pas reproductif.

      A partir du moment ou l’on baptise de genre d couple de mariage, on change la nature de l’institution du mariage.





    • cogno4 22 novembre 2012 13:12

      Oui, et les autres récitent des mantras.

      Sinon perso je m’en cogne, je suis la pour les religieux qui n’ont rien à dire sur un sujet qui ne les concerne pas.
      La quantité d’ineptie qu’ils sortent est de plus à la fois un régal pour les fous rires occasionnés, et en même temps très déprimante sur l’état mental de l’espèce Humaine.


    • Daniel D. Daniel D. 22 novembre 2012 14:03

      Marrant qu’avoir une religion interdise de s’exprimer sur un sujet. Comme si une personne croyant en Dieu ne pouvais avoir une opinion personnelle valable, et n’avais pas le droit de s’exprimer. Avec Cogno4 la liberté d’expression est a géométrie variable...

      Encore un qui se fiche des arguments ou du débat en lui même, mais qui est là pour bouffer du « curé », et qui, comme d’autres, aussi simpliste que lui, le dit clairement...

      C’est ridicule comme façon de réagir, et relativise directement tout intérêt a débattre. On ne peut pas débattre avec quelqu’un qui est venu pour se battre.

      Daniel D.


    • Aldous Aldous 22 novembre 2012 17:56

      Bah, c’est la méthode maoiste usuelle pour interdire tout débat. 




    • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 22 novembre 2012 10:44

      Dans un monde idéal, toute cette rage, cette énergie, cette passion et ce feu sacré seraient dépensés et offerts à défendre des causes réellement urgentes et primordiales, telles que droit au logement pour tous, droit à bouffer pour tous....mais on vit pas dans un monde idéal.
      Dans notre monde à nous, on préfère soulever des montagnes pour la satisfaction égotique d’une minorité et pour des détails qui ne satisferont jamais les besoins essentiels et vitaux d’une majorité...


      • robin 22 novembre 2012 11:19

        Non seulement on ne vit pas dans un monde idéal, mais on vit dans un monde de dingues et si après tout le 21/12/2012 était finalement la fin de ce monde, ce serait un bon débarras pour le cosmos.

        Quand on pense que pour organiser une beuverie avec défoulement violent à l’appui vous récolterez des milliers de personnes sur facebook pour venir, et quand il s’agit de participer à une action caritative minimale, vous n’avez pas un rat.

        La majorité des gens méritent le sort qui sera bien tôt le leur.


      • Fergus Fergus 22 novembre 2012 11:32

        Bonjour, Lisbeth.

        Sur la 2e partie de votre commentaire, entièrement d’accord et c’est réellement déprimant.
         
        Pour mémoire, et pour aller dans le même sens, un fait que je rappelle souvent : au printemps 1998, nous étions 7000 environ à manifester contre l’exclusion à l’appel d’une vingtaine de partis et d’associations ; quelques mois plus tard, 1 million de personnes, dont des dizaines de milliers de chômeurs et de précaires, fêtaient sur les Champs-Elysées la victoire des bleus en Coupe du Monde. Cherchez l’erreur !!!


      • @KERCARADEC

        OUI.......C EST TOUT A FAIT JUSTE....SALAIRES...TRAVAIL ...LOGEMENT en priorité
        1 mariage sur 2 finit par 1DIVORCE

        effets sur les enfants,,,, ??????????????


      • JL JL 22 novembre 2012 11:47

        il me semble que ce revirement a été opéré sous la pression des élus. En effet, les maires seraient mal à l’aise devant leurs concitoyens s’ils devaient se déterminer par rapport à ça. Et ça mettrait les anciens clivages au second rang.

        Sauf erreur, cette demande que les maires puissent provient des homosexuels eux-mêmes qui demandent avec le beurre le sourire de la crémière au motif qu’il ne leur serait guère agréable d’être marié par un maire qui n’approuverait pas cette union. Et pour cause !

        Si bien que tout ça me fait dire que le mariage homosexuel est un grain de sable de plus dans le fonctionnement de la politique en tant que contre-pouvoir à l’économique.

        Et pour satisfaire un pourcentage infime de la population (une minorité dans une minorité), ce grain de sable emmerde tout le monde. C’est typiquement ainsi que procède subtilement et redoutablement, le libéralisme.


      • Aldous Aldous 22 novembre 2012 18:03

        L’homosexualité n’est pas une opinion politique mais une orientation sexuelle.


        Les Homos ne sont pas une minorité. Il y a des activistes homos mais ils n’ont aucune légitimité a se dire représentatifs d’une minorité au sens politique en y englobant tous les homos.

        Il y a des homos de droite comme de gauche, et même (horreur !) des homos catholiques.

        Ceux qui oeuvrent pour remplacer le debat politique par des confrontation communautaires cherchent a saper la republique.

      • robin 22 novembre 2012 10:58

        Asservir la loi à une close de conscience, c’est nier son statut de loi.

        La conscience (et donc la morale) ont toujours été au dessus des lois parce qu’elle leur est supérieure et c’est très bien ainsi sinon ça ouvre la porte à tout les fascismes, c’est la leçon qui a été faite à Nuremberg, faut-il le rappeler à l’auteur.


        • robin 22 novembre 2012 11:15

          Je poserai 3 questions à l’auteur au sujet de la manif des anti mariage pour tous : 

           - Est-ce une méthode tolérable, normale et éthique que des commandos de femmes à poil se permettent ne serait-ce que de faire semblant de gazer des gens et des enfants et dans une manifestation auparavant pacifique ?

          - Comment expliquez-vous que les médias se soient focalisés uniquement sur ce qu’il faut bien appeler une provocation professionnelle ?

          - Croyez vous que les médias auraient été aussi favorables au commando hystérique en question si ces femmes hystériques s’en étaient pris pour les mêmes raison par contre à la communauté juive et aux représentants de la religion judaique ?


          • leypanou 22 novembre 2012 16:26

            « provocation professionnelle » : un pays qui a soutenu à 120%, tous médias confondus, la propagande pro-Pussy Riots est très mal placé pour donner une leçon de méthode tolérable, éthique et morale !


          • Aldous Aldous 22 novembre 2012 18:05

            Si on en croit les PR il faudrait legaliser le mariage d’une femme et d’un poulet congelé.




          • latortue latortue 22 novembre 2012 11:24

            si vous voulez de la documentation sur le mariage gay allez donc sur ce lien il y a des tas de raisons d’être contre .
            http://www.infoselec.net/politique/mariage-gay.html
            vous savez très bien que la vrais raison n’est pas seulement le mariage gay mais tout ce qui en découle derrière .
            beaucoup de gay sont contre ce mariage , modifier le code civil au profit de 6/7 % de la population et tous ne sont pas pour .
            pourquoi ne pas faire un référendum
             je ne suis ni catho ni facho farouchement pour la liberté individuelle .
            ce qui faisait justement la particularité de mes amis et amies gay c’était justement d’être contre le mariage .a savoir que je ne suis en aucun cas contre ce mariage si ils veulent se marier basta qu’ils le fassent , je suis contre ce qui en découle la modification des lois en vigueur sur la filiation.


            • Fergus Fergus 22 novembre 2012 11:38

              Bonjour, Latortue.

              Deux choses :

              1) Effectivement, de très nombreux homosexuels sot opposés à ce « mariage pour tous ».

              2) Le mieux serait, sur un sujet de société qui touche de manière aussi sensible à la définition de la famille, de donner la parole au peuple souverain afin d’évacuer tous les soupçons de clientélisme politique qui pourraient entacher le vote par les parlementaires.


            • pourquoi VOULOIR FACHISER TOUT LE MONDE

              LES CATHO-INTEGRISTES SE RIDICULISENR EUX MEMES

              vous...ne sombrez pas.... DANS LE RIDICULE..

              -la mère est douce avec son enfant et l’éduque
              -le père et les grands parents l’aident a se construite

              et A L EPOQUE OU UN MARIAGE SUR 2 SE TERMINE PAR DIVORCE FAISANT DES MILLIERS D EFANTS PERTURBES...........LA PROVOCATION DE DEMANDER LE MARIAGE GAY EST ACCEPTABLE LEURS ADOPTIONS D ENFANTS..........NON

              QU EN PENSENT LES PEDO-PSYCHIATRES PARENTS ET GRANDS PARENTS COMME M RUFO ...je sais que beaucoup de pedo-psychiatres iont été entendus par la commission d’enquete parlementaire...le oui a l’adoption ne semble pas etre la majorité des avis de soignants...

              ET ARRETEZ DONC DE "FACHISER TOUT LE MONDE VOUS VOUS RENDEZ RIDICULES
              ET NON REPRESENTATIFS


              • jef88 jef88 22 novembre 2012 12:09

                En ne permettant pas l’adoption des familles homoparentales

                familles homoparentales ?
                ce ne sont pas des familles !
                pour cela il faut un père une mère et une procréation !


                • oncle archibald 22 novembre 2012 12:49

                  Toute la tartuferie de cette affaire vient de cet axiome fondamental que l’on souhaite faire avaler comme un acquis indiscutable : un couple composé de deux hommes ou de deux femmes c’est exactement la même chose qu’un couple composé d’un homme et d’une femme .. 

                  Bien que ce soit faux de toute évidence, sans aucunement présumer des sentiments que se portent mutuellement les éléments de ces couples, on a bâti la dessus une loi stupide qui donne la possibilité à ces couples exceptionnels et par nature infertiles la possibilité d’adopter des enfants comme s’ils étaient leur père et leur mère.

                  L’adoption a pour objet de donner à un enfant malheureusement orphelin ou abandonné la possibilité de grandir dans une famille de substitution qui va essayer de compenser ce handicap. La société qui doit veiller au bien être de cet enfant défavorisé va lui permettre de retrouver un ersatz de famille. Pourquoi serait-il bon de le sanctionner deux fois en lui imposant de grandir dans une famille hors normes, à lui qui est déjà une première fois hors normes du faite la perte de ses parents naturels ? 

                  Le jour ou l’on me donnera une réponse intelligemment argumentée à cette question je pourrai essayer de réviser mon opinion qui pour le moment est défavorable à l’adoption par des couples homosexuels.

                • Aldous Aldous 22 novembre 2012 17:43

                  Actias, les orphelinas français sont VIDES.


                  Les couples stériles français sont obligés d’aller a l’étranger pour adopter.

                • oncle archibald 22 novembre 2012 18:02

                  Deux observations : 

                  1/ il n’y a pas que les couples inféconds qui adoptent des enfants, souvent un couple qui a eu un ou des enfants éprouve le besoin de se rendre utile en adoptant un autre enfant et en l’élevant avec les leurs ...

                  2/ Les pays étrangers sont encore bien plus réticents à accepter l’adoption par des homosexuels que les orphelinats en France ... le résultat sera peut être inverse de celui espéré, c’est à dire que pour ne pas prendre le risque de voir l’enfant aboutir dans une famille homosexuelle ils refuseront toute demande d’adoption venant de France ..

                • Ah bon ? Et oui ! Ah bon ? Et oui ! 22 novembre 2012 13:24

                  Bonjour,


                  Il parait que tous ceux qui sont contre le mariage gay sont homophobes...

                  Jean-Pier Delaume-Myard témoigne


                  Bonne journée

                  Martin

                  • Aldous Aldous 22 novembre 2012 17:53

                    c’est ça la novlangue ! Vous devrier acheter le dictionnaire :


                    La democratie c’est quand les minoritées décident. Le choix des lois se fait au pleurnichomètre.



                    Dans le meme dictionnaire post moderne ont trouve aussi les nouvelles définition de l’ingérence 

                    Ingérence : c’est quand on apporte le progrès et la democratie (voir ci dessus) en bombardant un peuple.

                    Election : c’est quand l’organisateur fait onfirmer son poste par un show. Voir les articles sur Bush, PS et UMP.

                    Par contre on ne trouve rien à Périclès ni a Autodetermination.


                    Sinon ’’Democratie’’ existe aussi en mode ’’deficit’’ (voir UE) C’est quand c’est le COREPER qui decide.

                    Ne cherchez pas la definition de cet acronyme, il n’existe pas. Vous ne l’avez pas lu. Regardez le flash.


                  • TicTac TicTac 22 novembre 2012 17:45

                    Ce n’est pas l’o qui fait le currence.

                    C’est le beurre.

                  • Aldous Aldous 22 novembre 2012 17:40

                    J’ai pas bien compris ce qu’il y a de ridicule dans la déclaration de Brigitte Bardo...

                    Les homos auraient donc des ovaires à la place des testicules ?

                    Par contre ce qui est manifestement ridicule c’est de s’insurger contre la bassesse du débat tout en faisant un jeu de mot vulgaire sur son prénom...


                    • armand 22 novembre 2012 17:48

                      Excellent comme le premier article, un grand bravo


                      • Soi même Soi même 22 novembre 2012 18:32

                        « Je regrette que les propos contre le mariage pour tous soient si pauvres, si courts et si peu documentés »
                        Oh que j’aime quand la mauvaise fois est si patente, comme si y avait pas eu des articles solides qui parlaient de cette question qui expliquaient le pourquoi du contre !
                         Et comme tu y tiens comme ta dernière quenelle à se mariage, et bien je te laisse dans bêtise !
                        Vos arguments masque mal, il y a un autre enjeux que le mariage, dans ces conditions, je ne vois pas le pourquoi du pour si, ce n’est un autre motif que n’est pas évoquer qui justifie votre acharnement !
                        Et comme vous êtes une minorité insignifiante en nombre, de quel droit nous acceptons que vous salissez c’est acte, en défigurant sa base juridique !


                        • louphi 22 novembre 2012 18:41

                          BURIDAN

                          "...les propos contre le mariage pour tous soient si pauvres, si courts et si peu documentés…Ce sont des slogans pas des arguments. Les slogans, comme tous les slogans d’ailleurs (de gauche comme de droite) sont d’une pauvreté navrante...."

                          Vos propos ci-contre s’appliquent plutôt à vous. Ils relèvent tout simplement de l’escobarderie légendaire du militantisme homosexuel. Ce dernier est incapable d’apporter le moindre début d’argument pour démontrer le lien qui existerait entre l’homosexualité sa cause, et la parentalité sa revendication. Ce lien en fait n’existe pas. Et cette absence de lien entre l’homosexualité et la parentalité est la tare congénitale qui plombe et discrédite la cause. Enfoncé dans le déni schizophrénique de cette réalité, le militantisme homosexuel ne peut que se débattre vaille que vaille, par des slogans parasitaires.

                          Venons-en aux arguments. Déjà, le militantisme homosexuel souffre du défaut, et non des moindres, d’accroître le communautarisme en instaurant la séparation des sexes, l’apartheid sexuel, les femmes d’un côté, les hommes de l’autre. Cette discrimination sociétale est sans doute la plus inhumaine, la plus infâme, la plus attentatoire à la morale, à la raison d’être de la société.

                          Quant au mariage, le mariage hétérosexuel, est une institution morale, une entente entre les humains. Cette institution est la marque de reconnaissance que la société doit moralement à l’hétérosexualité sa génitrice et que la société lui témoigne. C’est une institution spécifiquement et exclusivement dédiée à l’hétérosexualité. Cette exclusivité du mariage réservée par la société à l’hétérosexualité se justifie pleinement et entièrement par l’exclusivité hétérosexuelle d’engendrer le noyau PERE-MERE-ENFANT, base unique de la société. Le mariage hétéro ne souffre donc d’aucune dystrophie pour être gravé sur le fronton de la société en tant qu’institution fondamentale. Voilà l’argumentaire objectif et scientifique qui donne droit à la cause du mariage hétérosexuel.

                          Il en va autrement de l’homosexualité. Il n’existe aucune raison, ni objective, ni scientifique, justifiant le mariage homosexuel, le « mariage pour tous ». L’argumentaire homosexuel est exclusivement sentimental, subjectif, d’ordre purement comportemental, mental. La revendication du « mariage pour tous » du militantisme homosexuel est une tentative de hold-up moral sur la valeur sociétale du mariage, marque de fabrique exclusive de l’hétérosexualité. L’argumentaire du militantisme homosexuel n’est constitué que des slogans schizophréniques de type confessionnel traduisant le détournement et la récupération des causes nobles hétérogènes à des fins sociétalement et socialement subversives.

                          Quant au slogan « mariage pour tous », cheval de bataille actuel du militantisme homosexuel. L’argument essentiel de ce slogan, c’est la parentalité, l’éducation des enfants. Qu’est-ce que l’homosexualité a à voir avec les enfants et la parentalité dont elle est la négation par libre choix du renoncement à la fécondité  ? Rien, absolument rien. Cette revendication du militantisme homosexuel est donc une mystification, une fumisterie et une escroquerie envers la société. En réalité, l’éducation des enfants n’est pas la préoccupation du militantisme homosexuel. L’éducation des enfants n’est qu’un prétexte, un subterfuge car le PACS qui avait été accordé, déjà attentatoire à la moralité, ouvre largement et pleinement l’éducation des enfants aux associations homosexuelles.

                          La vraie préoccupation du militantisme homosexuel, c’est d’officialiser et populariser l’homosexualité jusqu’à l’ériger comme forme dominante de la sexualité. Le militantisme homosexuel se nourrit des rêves de la Grèce et de la Rome antiques il y a plus de 2000 ans. C’est un mouvement politique, mensongèrement laïc car propulsé et porté par les confessions occultes homo-judéo-maçonniques qui veulent prendre leur revanche historique sur le judéo-christianisme-islamisme. L’aristocratie politique essentiellement de gauche est leur porte-étendard politique comme on peut le constater. Nous sommes en présence d’un mouvement politico-confessionnel et non laïque comme il se présente démagogiquement.

                          Ce mouvement politique ultra-réactionnaire participe de la mise en œuvre de la nouvelle société homophile mondiale dans le cadre du Nouvel Ordre Mondial (N.O.M) planifié par le Gouvernement Mondial (GM).C’est le sommet mondial des obédiences occultes oligarchiques judéo-maçonniques, sommet appelé ILLUMINATIS, qui constitue ce Gouvernement Mondial. Voilà les véritables desseins de la revendication intempestive et emblématique du « mariage pour tous » portée par le mouvement homosexuel actuel. L’éducation des enfants n’est qu’un subterfuge propagandiste. Ce n’est pas le seul subterfuge. En effet, le mouvement homosexuel, qui fait feu de tout bois, est maître dans l’art de parasiter les causes hétéroclites les plus diverses telles que le racisme, l’écologie, la parentalité, le mariage, l’égalité, les discriminations, la diversité, la république, la démocratie, la liberté, la citoyenneté, le socialisme, le capitalisme à visage humain, le changement, la procréation, etc. Cette escroquerie subversive ne doit plus durer !


                          • tf1Goupie 22 novembre 2012 23:43

                            « Et tout cela relève de la lutte des classes ! »

                            Un très très grand moment !!!

                             ............... Des classes de CP ??


                            • Garrigue Garrigue 23 novembre 2012 08:27

                              « Le fil de la discussion me montre que le chemin est encore long vers la tolérance et simplement le respect de l’autre… »

                              Quand vous traitez les gens qui ne pensent pas comme vous de facho, effectivement vous avez du chemin à faire vers la tolérance et le respect de l’autre ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès