• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > #Syrie : halte à la propagande

#Syrie : halte à la propagande

 Ainsi, les « États-voyous » ont encore frappé. En dehors de toute légalité internationale, la France, la Grande-Bretagne et les USA ont attaqué sans aucune déclaration de guerre préalable un État souverain qui ne leur avait causé aucun tort. Cela porte un coup terrible aux fragiles équilibres internationaux et détruit un peu plus l’ONU et la politique de prévention des conflits née au lendemain du massacre planétaire de 1939-1945. Alors pour justifier cette agression militaire le ministère des armées organise une opération de propagande militaire et fournit aux grandes rédactions médiatiques françaises un document présentant les prétendues « preuves » de l’utilisation d’armes chimiques par l’État syrien.

initiative-communiste.fr (qui n’a bien sûr pas été destinataire de ce document) a pu se le procurer (sur un site français consacré à l’actualité militaire).

Au retour de tous les grands médias français qui reprennent le vocable de « preuves » sans publier ce document, initiative-communiste.fr propose à la lecture l’intégralité de ce document (seulement 8 pages).

Ainsi chacun pourra constater la vacuité totale de ce document et l’absence totale de preuve et donc de justification pour attaquer un État étranger (au risque d’entrer en guerre avec la Russie, nation possédant plusieurs milliers de missiles balistiques nucléaires !)

Analysons donc ce document :

  • Il présente des informations de seconde main (c’est-à-dire des « on-dit ») et des informations non sourcées.
  • Les sources utilisées sont deux O.N.G la Syrian American Medical Society et l’Union of Medical Care and Relief Organizations.

Les prétendues preuves consistent donc en

« l’analyse des témoignages, photos et vidéos apparus spontanément sur les sites spécialisés, dans la presse et les réseaux sociaux dans les heures et jours qui ont suivi l’attaque »

par les services français.

On ne commentera pas l’adverbe spontanément, sur lequel chacun pourra se faire son avis.

Par contre on peut préciser le pedigree des deux sources manifestement non indépendantes des trois États agresseurs : voici quelques captures d’écran de leur site internet respectif :

Union of Medical Care and Relief Organizations a donc été fondée en France en 2012 et regroupe des ONG de France, des USA du Canada de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne, des Pays-Bas de la Suisse et de la Turquie. En voilà une source indépendante !

La Syrian American Medical Society (SAMS) est du même calibre, l’étude de ses comptes est très éclairante.

 

 

En réponse aux accusations russes de « manipulation des images » le document précise que :

« Les services français ne disposent d’aucune information permettant d’étayer la thèse selon laquelle les groupes armés dans la Ghouta auraient cherché à se procurer ou auraient disposé d’armes chimiques. Ils estiment par ailleurs qu’une manipulation des images diffusées massivement à partir du samedi 7 avril n’est pas crédible, dans la mesure notamment où les groupes présents dans la Ghouta n’ont pas les moyens de mener une manœuvre de communication d’une telle ampleur. »

Un simple argument d’autorité donc.

D’autre part, le document officiel français expose toute honte bue que :

« Le mécanisme d’enquête et d’attribution ONU-OIAC sur les attaques chimiques (Joint Investigation Mechanism, JIM) a enquêté sur neuf allégations d’emploi. Dans ses rapports d’août et d’octobre 2016, le JIM attribue à Damas trois cas d’utilisation de chlore et un cas d’utilisation d’ypérite à Daech, aucune à un groupe armé syrien. »

Il apparaît donc que cinq cas d’utilisation d’agents chimiques sont sans responsables démontrés. Il apparaît aussi que les ennemis de Damas ont utilisé de l’ypérite ce qui contredit l’impossibilité pour les groupes rebelles de mener une attaque chimique.

Les prétendues « preuves » se révèlent donc être une vague notice reprenant des « on-dit » et trois photos sans légende.

On ne peut que s’interroger sur la “déontologie” de médias qui ont osé présenter un tel document comme des « preuves » justifiant le bombardement d’un pays étranger sans déclaration de guerre préalable.

On recommandera néanmoins à nos représentants à l’O.N.U de ne pas brandir ces huit pages à l’O.N.U ce serait nettement moins spectaculaire que la petite éprouvette de Colin Powell en son temps, bien que sur le fond on puisse soupçonner l’utilisation une nouvelle fois de la méthode américaine du « Golfe du Tonkin ».

Les soi-disant preuves mises en avant pour justifier de la violation du droit international : cliquez ici

Source : https://www.initiative-communiste.fr/articles/syrie-halte-a-la-propagande/


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Massada Massada 17 avril 08:33
    La Russie, qui affirme que la défense anti-aérienne syrienne a intercepté samedi 71 des 103 missiles occidentaux, a été démentie par la France et par de très nombreux experts.
     
    « Tous les missiles tirés par la France et sans doute par nos alliés ont atteint leur cible », a réagi lors d’un point presse le chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, soulignant que « l’efficacité de la défense sol-air syrienne a été très faible, voire moins que cela », sans pour autant apporter des images pour appuyer son propos. 
     
    « L’armée de l’air syrienne n’est pas du tout intervenue et est restée sur les bases notamment où les Russes sont présents, ce qui leur assurait une sorte de protection de facto », a-t-il ajouté. Pour enfoncer le clou, le général Lecointre, a également précisé « qu’il n’y a pas eu d’interception » par les Russes « des missiles envoyés à l’occasion de ce raid par les différents moyens alliés ».
     
     « L’attitude des moyens russes qui étaient en protection du territoire syrien a été une attitude ni active ni pro-active, de simple observation de ce qui se passait et de protection de leurs moyens », a-t-il poursuivi.


    • chapoutier 17 avril 08:51

      @Massada
      comme d’habitude du grand n’importe quoi ;

      les pantins de l’OSDH reconnaissant eux-mêmes que ces frappent ont été interceptés par les syriens
      http://www.syriahr.com/en/?p=89324

      L’Observatoire syrien des droits de l’homme a réussi à surveiller l’interception par les forces du régime de dizaines de missiles ciblant leurs positions et leurs bases militaires sur le territoire syrien, où plusieurs sources recoupées ont confirmé à l’Observatoire syrien que le nombre de missiles abattus dépassait 65


    • simazou 17 avril 16:39

      @chapoutier
      Où allez-vous chercher des âneries pareilles Mr Chapoutier ? 

      Occupez-vous un peu des migrants de votre quartier, et surtout essayez de dénicher une bonne bouteille de Côtes-Rôtie de chez Chapoutier et buvez la ce soir même, j’espère que vous avez un tire-bouchon !!!
      .

    • doctorix doctorix 18 avril 08:58


      Ce matin, France Inter prend les devants, en disant que 11 jours après, l’OIAC a peu de chances de trouver des preuves.

      Ah bon ?
       L’autopsie des 43 corps n’apporterait aucun élément ?
      L’interrogatoire des témoins non plus (nous en avons déjà, et qui ne parlent pas du tout de gazage) ?
      Est-ce qu’on prendrait cet organisme représentant 192 états pour une bande d’incapables ?
      On ne trouvera rien parce qu’il n’y a rien à trouver.
      Mais on s’arrangera pour faire avaler au public que « le régime a eu le temps d’effacer les preuves ».
      Le processus est engagé.
      Et le bon sens n’y fera rien, qui veut que quelques heures avant la reddition totale le gouvernement n’avait aucun intérêt dans l’affaire.
      Le bon sens et la vérité resteront les grands malmenés dans cette affaire.
      L’intelligence aussi, bien sûr.

    • simazou 18 avril 12:20

      @FreeDemocracy
      Votre démocratie démagogie, gardez la pour vous, j’adore la dérision, je ne suis pas juif pour rien !!!

      Ras le bol des donneurs de leçons, il y a des centaines sur Agoravox et ils se prennent pour Dieu le père.
      Je suis un épicurien, initié depuis mon plus jeune âge par mon père et plus tard par ma mère, après le décès de mon père, je ne les remercierais jamais assez, par leur (faute) je suis meilleur !!!!!
      Sans rancune, mes petits enfants sont là......... 

    • chapoutier 17 avril 08:57

      Un reportage d’un journaliste de The Independent dans la Douma après l’évacuation des islamistes.

      Notamment un témoignage d’un médecin syrien qui parle des gens en état de hypoxie (pas d’empoisonnement) et en présence desquels des islamistes ont commencé crier « gas, gas » et provoqué la panique.

      https://www.independent.co.uk/voices/syria-chemical-attack-gas-douma-robert-fisk-ghouta-damascus-a8307726.html


      • leypanou 17 avril 09:08

        Le titre de l’article est « halte à la propagande ». Mais c’est plutôt « halte aux mensonges » qui aurait dû être choisi.

        Car on répète partout que seuls des centres supposés de stockage ou de production d’armes chimiques ont été visés. Or, d’après les communiqués russes, des bases aériennes aussi ont été les cibles d’attaques (Duimeir, Blei, Shairat, Tifor, Mezze, Kohms) mais c’était l’échec (détails ici).

        Autrement dit, 103 missiles pour les 3 centres supposés de Diuvali, Barza et Dzharamanni n’est pas très crédible.

        Une enquête interne a lieu aux states pour évaluer le bilan réel de cette expédition.


        • bernard29 bernard29 17 avril 14:50
          @leypanou
          Une enquête interne a lieu aux states pour évaluer le bilan réel de cette expédition !!
          Allons bon ! ils ont attaqué les USA aussi. Est-ce que Poutine a connaissance de cela ? heureusement qu’Agoravox est sur le front de l’info.

        • leypanou 17 avril 15:22

          @bernard29
          lisez d’autres sources d’information que vos sources habituelles, vous serez moins ignorant.
          Si vous avez gobé « Mission accomplie » ou que seuls des centres supposés d’armes chimiques ont été visés, on ne peut rien pour vous.


        • bob14 bob14 17 avril 09:30

          Les preuves irréfutables ont été donné par Clin Powell au président Macron... smiley


          • MagicBuster 17 avril 11:47


            La propagande des uns s’oppose à la propagande des autres.

            Perso, je n’écoute plus la propagande islamiste.


            • doctorix doctorix 18 avril 09:03

              @MagicBuster
              Vous avez raison.

              Faut pas écouter non plus tous ces complotistes qui sévissent sur agoravox.
              C’est tous des antisémites, des révisionnistes et des négationnistes.

            • zygzornifle zygzornifle 17 avril 16:54

              La Russie, qui affirme que la défense anti-aérienne syrienne a intercepté samedi 71 des 103 missiles occidentaux, a été démentie par la France et par de très nombreux experts.


              ils sont aussi menteurs les uns que les autres , les nôtres n’étant pas en reste et si c’est le même style d’experts qui a dit que le nuage de Tchernobyl s’était arrêté a la frontière !!!!!....

              • Hijack Hijack 17 avril 18:49

                @zygzornifle

                Non, le mensonge ne vient que des agresseurs, c’est la logique même ...
                Un défenseur des agressés, n’a nul besoin de mentir ...



                • Hijack Hijack 17 avril 19:11


                  Lavrov met les points sur les i concernant les frappes des USA et de leurs alliés en Syrie

                  Les frappes contre la Syrie, réalisées par Washington, Londres et Paris « sous un prétexte entièrement falsifié » retardent la perspective d’un règlement pacifique dans ce pays, a déclaré ce mardi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

                  Le chef de la diplomatie russe a commenté ce mardi les récentes frappes contre la Syrie, réalisées dans la nuit du 13 au 14 avril, par Washington, Paris et Londres.

                  « Ces actions agressives nuisent à la situation humanitaire et font le jeu d’extrémistes, retardent la perspective de l’instauration de la paix sur le sol syrien qui a déjà beaucoup souffert », a déclaré Sergueï Lavrov.

                  .

                  Par ailleurs, M.Lavrov a souligné que « la Russie demandera le respect de la souveraineté et de l’intégralité territoriale de la Syrie ».

                  .

                  La Russie a démenti les informations concernant une bombe au chlore qui aurait été larguée par les forces gouvernementales syriennes. Les militaires russes ont qualifié de fausses les photos de victimes de la prétendue attaque chimique à Douma, publiées par les Casques blancs sur les réseaux sociaux. Moscou estime que l’objectif de ces informations mensongères est de protéger les terroristes et de justifier d’éventuelles actions extérieures.

                  Une mission de l’OIAC est arrivée le 14 avril à Damas pour enquêter sur l’attaque prétendue chimique à Douma, c’est-à-dire après le bombardement par les pays occidentaux.


                  • vesjem vesjem 17 avril 22:37

                    un petit aperçu de ce que l’axe du bien est capable de faire (falluja, irak) ; âmes sensibles s’abstenir
                     https://www.youtube.com/watch?v=pvxwpfb7WX0


                    • Toc Toc ; C’est les plombiers ….. !

                      https://www.franceinter.fr/emissions/rendez-vous-avec-x/rendez-vous-avec-x-26-octobre-2002

                      Maiiiis Noooon !!

                      Toc Toc ; C’est la frappe chirurgicale . !

                      https://www.legrandsoir.info/toc-toc-qui-c-est-c-est-la-frappe-chirurgicale.html

                      Faudra s’y faire, à chaque génération ses embrouilles et ses armes de destruction massive …etc..

                      Em Macron, un homme qui respecte les traditions ,….Wouaf,wouaf…..

                       smiley 


                      • yvesduc 19 avril 19:45

                        Oui, un beau déchaînement de fausses nouvelles dans les médias de masse… Les mêmes qui donnent des leçons !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès