• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tabac : « Vous nous emmerdez ! »

Tabac : « Vous nous emmerdez ! »

Marre ! Il y a en a ras le bol des augmentations successives du tabac. Laissez-nous vivre, avant de mourir, comme tout le monde…

Oui, laissez-nous vivre comme on l’entend, nous les fumeurs. Vous dites, en gros caractères, fumer tue, et alors ? Il faut bien mourir de quelque chose. Laissez-nous décider de notre sort. Ca coute de l’argent à la société, et alors ? 47 milliards d’Euros, d’après cette étude visible ici http://www.planetoscope.com/comptes-publics/669-ce-que-coute-le-tabac-a-la-societe-francaise.html

On dépense tellement de milliards, inutilement, chaque année, gaspillage qu’il serait peut-être bon, que l’on nous lâche un peu la grappe.

 772 € annuel par citoyen, fumeur et non fumeur, soit, 2 € par jour, pas très cher, finalement, le prix de la solidarité !

A-t-on évalué, le cout de la connerie humaine, la méchanceté, l’égoïsme, l’avidité, la cupidité, la jalousie, la misère, la détresse, quelqu’un a-t-il sérieusement chiffré, toutes ces nuisances  ?

Ca dérange certains que je fume, tranquillement assis à la terrasse d’un bar, mais quand eux ; picolent, braillent, téléphonent, pètent, rotent, démarrent leur bagnole, leur scooter, etc. Ils me polluent l’existence, ils coutent, eux aussi, des milliards à l’état, mais je ne me plains pas, je suis solidaire. Vu le peu de temps que l’on passe sur cette terre, il serait bon de ne pas oublier de vivre, en paix. A chacun ses petits bonheurs ! 

En doublant le prix du tabac, comme certains le préconisent, ils veulent quoi, au juste ? Pourrir ma vie, me punir, me ruiner, m’obliger à braquer mon voisin, pour lui piquer une clope ? Pourquoi ne pas doubler le prix des voitures, elles tuent, elles aussi…Elles sont indispensables ? Pas si sûr…

Alors, avant de penser à augmenter, encore, le prix de mon petit plaisir quotidien, commençons par diminuer les salaires de ceux qui l’envisagent, ça sera toujours ça d'économisé par la collectivité.

Allez, je vais m’en fumer une petite, en cachette, pour ne pas déranger, histoire de me calmer et, tant que je peux encore me le permettre.

FUMER, TUE ! VIVRE, aussi, HELAS ! 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

154 réactions à cet article    


  • Raphael Monard 2 mars 2013 10:30

    J’ai cru, à un moment donné, que votre article était ironique... J’aurais préféré...


    • eugene eugene 2 mars 2013 10:46

      Z’avez bien raison.
      Voilà cinquante ans que je fume du gris, et je suis pas mort. !
       Si ça l’était je serais le premier à le savoir !

      Y vont ouvrir des salles de shoot et fermer celles pour les fumeurs ordinaires qui ne font de mal à personne.
      C’est à des signes pareils qu’on s’aperçoit que le monde est devenu cinglé.
      « Le premier ange sonna de la trompette ! Le second du écraser son mégot dans le cendrier ! »

       Le fumeur paye pour les autres, tous ces gros qui font leur lard sur la bétise !
       On le met au pas pour pas déranger l’ordre établi des grands pollueurs qui se frottent les mais en faisant leur petite béco.
      Ces gens là nous enfument de leur connerie considérable. Il faudrait qu’ils revoient le tirage de leur cheminée. Enfin, ce genre de loi fait croire qu’ils s’agitent pour quelque chose. Faute de s’en prendre au nantis on s’en prend aux petits.
      C’est des choses connues depuis que le monde est monde !
       Comme disait les anciens : Peb sant newez en deus e virakloù d’ober .

       Ce qui veut dire pour ceux qui comprennent pas la vieille langue qu’à peine nommé, le saint à ses miracles à faire.


      • lsga lsga 2 mars 2013 13:54

        eugène, on sait que t’es un ptit con de 20 ans, et que tu as trois trolls différents ici dont au moins un féminin. 


      • BOBW BOBW 2 mars 2013 20:45

        « Y vont ouvrir des salles de shoot et fermer celles pour les fumeurs ordinaires qui ne font de mal à personne. »
        Et ceux qui fument un ou 2 « pétards »en passant , traqués par les bacs, tout en cultivant un petit pot de cannabis sur leur bord de fenêtre  font-ils du mal à quelqu’un ??


      • eugene eugene 3 mars 2013 01:27

        Igsa
        C’est presque comme hegal ça veut dire importuner

        Est ce que je te demande quel âge tu as, si tu t’appelle Geneviève, et pourquoi tu mets les mots comme ça les uns à coté des autres et pas autrement.
        Des manières de flics, ces keufs keufs qui me demandent mes papiers sur la route du Faouët !

        Comme dit un proverbe,
         c’est pas à la gueule du paysan qu’on juge son travail, mais à la qualité du labour qu’il laisse derrière lui !
        Le veux tu que je te dise en breton aussi ?


      • Dolores 3 mars 2013 19:45

        Il est une chose que j’aimerais que l’on m’explique puisqu’on attribue au tabac la survenu de cancers.
        Il y avait , dans les années 50-60, un nombre plus important de fumeurs qu’aujourd’hui. L’armée fournissait même des cartouches de gauloises aux soldats chaque mois.
         Il y avaient aussi des cancers.
        Mais ce que je ne m’explique pas, c’est qu’alors que le nombre des fumeurs a diminué le nombre de cancers a été multiplié par 300.
        On nous enfume, et pas avec de la fumée de cigarettes, pour ne pas accuser les pollueurs en tous genres qui nous empoisonnent beaucoup plus surement que le tabac.


      • dixneuf 2 mars 2013 10:48

        Le tabagisme coûte très cher à la SECU, mais heureusement, avant la retraite il libère des postes de travail et diminue le nombre des chômeurs, et après la retraite améliore grandement les comptes des Caisses de Retraites, car les fumeurs ne meurent pas souvent « comme les autres » M. Deumie.


        • cevennevive cevennevive 2 mars 2013 11:35

          Voyons dixneuf, réfléchissez,

          Il y a une différence énorme entre un fumeur compulsif, entouré de fumée délétère à longueur de journée et une personne qui s’en grille une avec plaisir, non ?

          C’est la même différence qu’il y a entre boire un petit verre de rosé en dînant, ou avaler verres sur verres toute la journée.

          L’on nous rebat les oreilles avec cette formule : « boire avec modération », pourquoi ne l’applique-t-on pas à la cigarette ?

          Seule la démesure est létale, et c’est ainsi pour toutes les actions de la vie, trop manger, trop boire, trop fumer, rouler trop vite, etc.


        • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 2 mars 2013 11:51

          Excellent !

          Merci, c’est grâce à vous...

          « Avec modération », oui, je n’y avais pas pensé smiley


        • cevennevive cevennevive 2 mars 2013 11:02

          Bonjour Patrice,

          Bien heureuse que votre petit manifeste soit passé. La liberté d’expression a fait son lit sur AV, et c’est tant mieux. Souhaitons qu’elle n’ait pas l’idée de s’absenter, ne serait-ce que pour un moment...

          Votre colère est légitime et va faire rougir de colère ceux qui, pressés par leur entourage, par les médias, par les Jocrisse du politiquement correct, ont renoncé à ce petit plaisir, ou ne l’ont jamais vraiment goûté (les jaloux).

          Ces gens-là ne supportent rien de l’autre. Ni ses idées politiques ou sociales, ni ses plaisirs, ni ses bonheurs, hélas.

          Et pourtant, combien sont plus nocifs que le fumeur solitaire sur son banc, les pots d’échappement, la bouffe pourrie et pleine de produits chimiques, les peintures et vernis des appartements, les centrales nucléaires, etc... (Il y en trop, la liste serait bien longue).

          Bonne journée. Et... pour me calmer, en effet, en griller une doucement, en regardant le soleil, les oiseaux et les arbres sur mon balcon. Voilà ce que je vais faire.


          • subliminette subliminette 2 mars 2013 11:22

            Eh ! Arrêtez de dire que le tabac coûte à l’Etat ! Il lui rapporte bien d’avantage qu’il ne lui coûte !
            C’est bien pour ça qu’il n’est pas interdit. L’alcool c’est pareil...

            Entendu un con il y a quelques jours sur une radio :« les fumeurs qui ont un cancer du poumon n’ont qu’à se débrouiller pour payer leurs soins » Ducon ! Les fumeurs ont payé d’avance leurs soins. Dommage que la connerie ne soit pas taxable...

            Je dis ça et pourtant je ne fume plus depuis un moment. Mais quand on m’offre une cigarette, je rejoins votre plaisir intense du soir sur la terrasse !


            • Folacha Folacha 2 mars 2013 18:54

              De toute façon si vous êtes vilain et dépensez tout votre fric en clopes, on pourra toujours vous nourrir avec le minerai de cheval que les pauvres qui ne fument pas et ont encore de quoi s’acheter à bouffer auront refusé ...

              L’état c’est un dealer qui vous appate avec sa drogue puis vous dit : Non non, c’est pas bon pour toi, alors je l’augmente pour ton bien, pour que tu consomme moins ...

            • alinea Alinea 2 mars 2013 11:25

              Je n’ai jamais compris pourquoi le cancer d’un fumeur coûtait plus cher que le cancer d’un non fumeur. Coûter, coûter, il n’y aura bientôt plus que ce mot dans notre vocabulaire.
              Je n’ai pas compris pourquoi le tabac cher faisait moins de mal que le tabac bon marché. J’espère qu’un jour on m’expliquera.
              Nos voisins belges ou espagnols, tombent-ils comme des mouches ?


              • Mmarvinbear Mmarvinbear 2 mars 2013 14:03

                Le tabac n’est pas essentiel pour la vie, on peut très bien s’en passer.


                Le taux de cancer en Espagne est plus bas qu’ en France : c’est dû au fait que les femmes espagnoles fument moins en proportion, et aussi parce que la prévention et la détection précoce y sont plus développées qu’en France, ce qui accroit les chances de survie.

              • paco 2 mars 2013 14:23

                 Mais c’est qu’il est tetu le Mmarvin.....
                 Moins de fumeurs, moins de cancers.
                 Moins de bagnoles , moins d’accidents.
                 Moins de naissances, moins de chomeurs.
                 Moins de chevaux, moins de boeuf.
                 Faudrait se reveiller de temps en temps.


              • paco 2 mars 2013 14:38

                 Ben nos voisins espagnols tombent pas comme des mouches en fumant, ils en ont vu d’autres, allez donc voir le scandale de l’huile industrielle vendue comme huile de cuisine, mais ceci dit il y a pire que le tabac et la malbouffe....il y a la finance, les prets hypothécaires, un système de caciques impunis, et là, oui, ils tombent comme des mouches.....Et comme on est dans le Sud, d’ici à ce qu’ils se fument entre eux....Ne jamais croire qu’une erreur passée ne peut se renouveller.


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 2 mars 2013 15:08

                 « Nos voisins belges ou espagnols, tombent-ils comme des mouches ? » sage remarque Alinéa.
                En effet, le tabac est deux fois moins cher chez eux et leur pétrole meilleur marché.
                Les français qui partent en voiture faire deux cent bornes pour acheter deux cartouches et faire le plein chez eux, consécutivement à nos politiques inharmonieuses, dérégulatrices et nuisibles, financent la sécu et les mafias contrebandières.
                Nos frontières sont parties en fumée, mais ce sont ces décisions politiques internes dangereuses et irresponsables qui rallument le feu de l’inégalité dont le trafic s’en réjouit.


              • alinea Alinea 2 mars 2013 17:45

                oui paco : je n’ai pas voulu éterniser mon commentaire ; mais c’était implicite... et bien compris !!
                Bien à vous


              • Abou Antoun Abou Antoun 3 mars 2013 23:30

                Bonjour Alinea,
                Je suis toujours de ce monde mais très très occupé alors pas beaucoup de temps pour poster sur AV.
                Pour ce problème du coût social du tabac c’est difficile à évaluer. Certains fumeurs meurent du cancer des bronches entre 50 et 60 ans après quelques mois de souffrances et de traitements très lourds. Les ’biens portants’ eux coûtent une vraie fortune à la sécu en touchant leur retraite pendant une trentaine d’année tout en consommant force médicaments censés guérir ce qu’ils ont et ce qu’ils n’ont pas.
                Bref à quand au cœur de chaque village un monument à la gloire de ces héros économiques qui tirent leur révérence avant tout le monde et rétablissent l’équilibre des comptes sociaux.


              • foufouille foufouille 2 mars 2013 12:10

                je demande d’ou viennent les morts du au diesel ..........


                • paco 2 mars 2013 14:43

                   Foufouille, les mort dus au diesel viennent des excés de vitesse juste aprés le radar et la clope au bec tout en envoyant un SMS à sa maitresse. Le diesel est fourbe.


                • Fr001 2 mars 2013 12:31

                  Nos « petits plaisirs » ... industriels ! Quelle poussiéreuse apologie !


                  Le tabac des financiers actuels n’a plus rien à voir avec le tabac naturel, il est rentabilisé dès sa conception génétique.

                  Ah mon enfance dans les années 1950 : qu’elles sentaient bon dans la campagne les granges à claire-voies pour sécher le « Semois », une odeur chaude, quasi caramélisée ... qu’il sentait bon le vent dans le soleil des promenades. 
                  La pipe de mon grand père, survivant des gaz moutardes (Ypres 1914-18) ... cette pipe signalait la fin de la journée, le début d’une soirée à l’odeur familiale ... toute en douceur.
                   
                  Hélas tout est usiné et à haut rendement maintenant ... nos fermes bannies, délocalisées bien loin dans des pays pauvres où l’exploitation est ensauvagée par les fonds d’investissements et autre « dark pools ».
                  Abus d’engrais, de pesticides, plantes génétiquement modifiées, pollution, usines hors contrôles sanitaires, fraudes généralisées, salaires de misères, lobies et maffias financières , des milliers de km de transport etc.

                  Notre tabac a bien disparu, remplacé par ce dépotoir chimico-maffieu ... surtaxé. 

                  Bon dieu : défendez au moins la nature, FUMEZ BIO, roulez vos cigarettes, respectez le plaisir au moins !
                  Fumer les marques industrielles c’est boire l’eau des égouts de la planète. 

                  • paco 2 mars 2013 13:58

                     Pas mieux, @FR001, nous avons tout oublié du savoir faire de nos grands parents. Quoi que....


                  • lulupipistrelle 2 mars 2013 14:22

                    Exactement fumons bio... 


                    Je fume un tabac qui était produit sans engrais de synthèse, ni pesticide chimique ... il y a une dizaine d’années... maintenant ces infos n’ont sans doute plus droit d’apparaître donc sont mentionnés les infos suivantes : sans agents combustibles, ni arômes artificiels, ni tabacs reconstitués... 100% tabac à partir de feuilles entières... 

                    Si vous avez mieux je suis intéressée. 

                  • paco 2 mars 2013 14:28

                     Ben sur les parcelles de mon papy entre deux oliviers doit encore rester des plants. J’irais un jour faire non pas un go-fast, mais un go-slow.....Trés....


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 2 mars 2013 15:27

                    Pour fumer bio, il y a beaucoup plus simple et intelligent que faire mille bornes pour retrouver un plant naturel de tabac entre deux oliviers siciliens, mais planter chez soi ou dans le parc local voire le talus d’autoroute. 


                  • paco 2 mars 2013 15:52

                     Plus intelligent, certes, Lisa Sion, mais on est faibles et sentimentaux, plus attachés aux héritages et aux sentiments qu’à certaines rentabilités.


                  • alinea Alinea 2 mars 2013 17:48

                    fumez bio : ? où ?
                    Ce qui me retient de planter mes quelques pieds de tabac, bio, pour le coup, c’est que je suis sûre que je ne saurais pas le faire sécher.. tout un art ; ceci dit, c’est une belle plante !


                  • foufouille foufouille 2 mars 2013 17:54

                    @alinea
                    c’est « fleur du pays », le tabac a rouler


                  • alinea Alinea 2 mars 2013 18:48

                    foufouille : c’est ce que je fume !


                  • Folacha Folacha 2 mars 2013 18:58

                    A ceux qui ont un jardin : fumez de la bonne herbe bio cultivée chez vous ! smiley


                  • lulupipistrelle 3 mars 2013 05:43

                    @Alinea, et Foufouille : Fleur de pays, mais brun... en fait je dirais roux, plutôt... et le papier ? OCB bio, bien sûr, ha,ha, ha. 


                  • paco 2 mars 2013 13:48

                     Mon papy fumait depuis les années vingt, en Andalousie. Une blonde, y savait pas ce que c’était. non, lui il fumait ce qu’il récoltait et séchait de ses quelques plants de tabac dans un lopin de terre. Récolte pas bonne, il fumait moins l’an suivant. Récolte fructueuse, il en faisait profiter les voisins. Ses clopes aux veillées au coin de la cheminée sentaient bon, à mi chemin entre le tromblon et le cigare roulé sous l’aisselle. Personne ne toussait. Surtout pas lui.
                     Dans les années 80 je lui ai offert du tabac à rouler de France...Il a trouvé que ça sentait la javel et le chimique, il y a préféré l’herbe bizarre que mes cousins catalans lui ramenaient parfois. Avec parcimonie. A plus de 90 balais, il sortait toujours s’assoir sur le pas de sa porte, une maison de village blanc, avec sa canne et sa clope. Presque aveugle, il ne voyait que des ombres, il tchatchait pourtant avec chacun et chacune, les reconnaissant à leur pas et leur respiration. Entre son cher tabac et quelques pétards, il est parti prés des 100 ans, presque en pleine forme.
                     Moralité de l’histoire ? Il y a tabac et tabac. Cette merde que l’on vous vend n’est pas du vrai tabac. C’est de la chimie à en crever.
                     Foi de fumeur.


                    • tektek93 tektek93 2 mars 2013 13:57

                      Les fumeurs sont insensibles aux autres pollutions et protégés des maladies. c’est ce que je déduis du fait qu’un fumeur mort est forcément mort à cause du tabac ! 


                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 2 mars 2013 13:58

                        Les fumeurs seraient sans doute plus considérés q’ils ne passaient pas leur temps à réclamer leur liberté de fumer avant de venir ramper pour qu’on sauve leur vie une fois qu’ils auront commencé à cracher leurs poumons.


                        Tu veux fumer ? Ok, mais oublie la chimio ensuite.

                        • paco 2 mars 2013 14:06

                          Cher Mmarvinbear, vous oubliez sans doute que nous sommes d’utilité publique, on rapporte des sous à l’Etat, on coute certes cher à ne pas pouvoir soigner mais on évite des retraites jusqu’à cent ans. A Bercy certains ont vite fait le compte. Il est effarant.


                        • lulupipistrelle 2 mars 2013 14:36

                          Mais gros nounours, quand tu es malade, tu dois aussi te battre pour qu’on ne t’impose pas la chimio... 

                          Jusqu’à aujourd’hui tous les cancéreux de mon entourage, qui ont crevé dans d’atroces souffrances (essentiellement dues à à leur traitement) étaient tous des non-fumeurs, vivant sans fumeurs... 

                          Les fumeurs malades coûteraient cher à la sécu , autrement dit vous dénoncez un comportement anti-social des fumeurs, qu’est-ce que vous attendez pour condamner celui des fous du cul, qui se chopent le sida (et ça coûte encore plus cher qu’un cancer , et ça dure longtemps, puisque les malades ne crèvent plus grâce à des thérapies extrêmement onéreuses), qui le disséminent en plus, sinon en trente ans, la maladie aurait dû disparaître (elle est contaminante mais non contagieuse) , et celui des pétasses libres de leur corps, qui avortent gratuitement parce la contraception c’est pas cool ? 

                        • paco 2 mars 2013 14:50

                           Lulu, un peu de mesure....Ce que vous dites me choque. Ne vous emballez pas.


                        • lulupipistrelle 2 mars 2013 14:56

                          @paco : désolée, mais l’excuse des coûts supposés du tabagisme, me met hors de moi... sinon, allez voir plus bas, ce que je pense vraiment de la croisade anti-fumeur. 


                        • Mmarvinbear Mmarvinbear 2 mars 2013 19:12

                          Cher Mmarvinbear, vous oubliez sans doute que nous sommes d’utilité publique, on rapporte des sous à l’Etat, on coute certes cher à ne pas pouvoir soigner mais on évite des retraites jusqu’à cent ans. A Bercy certains ont vite fait le compte. Il est effarant.


                          Même pas. En faisant la différence entre les recettes du tabac et les dépenses médicales, on a une trentaine de milliards de déficit.

                        • Mmarvinbear Mmarvinbear 2 mars 2013 19:15

                          Jusqu’à aujourd’hui tous les cancéreux de mon entourage, qui ont crevé dans d’atroces souffrances (essentiellement dues à à leur traitement) étaient tous des non-fumeurs, vivant sans fumeurs... 


                          Il y a une église sur le coté gauche de ma maison, et une famille de travailleurs sur le coté droit.

                          Que je sache, le pays n’est pas peuplé à moitié de prêtres et de prolétaires.

                          Merci de garder vos exemples pour vous, ils ne représentent pas la réalité des choses.

                        • foufouille foufouille 2 mars 2013 19:24

                          et ou sont les morts du diesel, de l’amiante, etc ?


                        • Robert GIL ROBERT GIL 2 mars 2013 14:16

                          Comment peut-on mettre sur le marché des produits nocifs et en banaliser les risques alors que dans le même temps on déclare que le camembert au lait cru ou le purin d’ortie sont dangereux pour la santé ? Lobyisme et biseness sont les reponses....

                          voir : LE TABAC, POISON EN VENTE LIBRE


                          • Essonne 2 mars 2013 14:34

                            On va vous laisser mourir !

                            Mais par pitié, pas de prosélytisme !

                            Faites-le dans votre coin, nous vous considérons avec toute la pitié que vous méritez, mais Dieu nous préserve - et surtout nos enfants - de cette herbe si répandue mais si nocive !

                             smiley


                            • lulupipistrelle 2 mars 2013 14:41

                              En tout cas, Dieu a été vache avec les tiens de gosses : tu ne fumes pas, mais alors niveau QI... 


                            • paco 2 mars 2013 15:20

                              Lulu, tu es sévère....par les temps qui courent, taiter quelqu’un de vache, c’est etre tres à cheval sur quelques principes....


                            • paco 2 mars 2013 15:25

                               Essonne, t’aurais pas été témoin d’un accident de Jehovah ces derniers temps ? Tiens nous au courant.... on s’inquiète...


                            • jef88 jef88 2 mars 2013 14:44

                              moi, c’est la fumée qui m’emm...de !


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 mars 2013 14:49

                                Fumer devient un luxe .....
                                Boire un coup avec des potes au bistrot devient un luxe ...
                                Avoir une bagnole devient un luxe ....
                                S’habiller correctement devient un luxe ...
                                Manger correctement devient un luxe ...
                                Boire de l’eau potable devient un luxe ...
                                Se soigner devient un luxe ....etc etc
                                En France l’industrie du luxe est vraiment notre avenir ......................................


                                • paco 2 mars 2013 15:04

                                   Le vrai luxe est de manger royal à une bonne table, invité bien évidement, pelotant en douce les pouffes rémunérées de quelques notables, inviter ceux-ci à maintes clopes, puis d’aller se soulager au coin des cabriolets. Aimer le cuir est un luxe. S’y étaler, un art.


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 mars 2013 15:12

                                  Ia Orana mon Paco .....T’as raison ,le coucou est un zoiseau qu’a tout compris . smiley


                                • lulupipistrelle 2 mars 2013 14:51

                                  @ L’auteur. vous êtes un gentil... 


                                  Moi les anti-fumeurs, je les em... et j’ai le plaisir de leur dire que tous leurs rejetons fument derrière leur dos pour les faire chier, et que les miens eux , ne fument pas. 

                                  Comment mourrons-nous ? nous ne savons ni comment, ni le jour ni l’heure...mais eux chient dans leur froc, et pas moi. 
                                  Ils défendent leur sécu de merde, ils devraient plutôt s’interroger sur l’ Hôpital, cet antichambre de la mort... 
                                  Ils ont besoin de boucs émissaires pour se déculpabiliser de toutes leurs lâchetés, de leurs peurs et de leurs impuissances... ils ne peuvent plus taper sur le juif, le bougnoule, ou le noir, le pédé... le fumeur n’appartient pas aux minorités protégées, il est un substitut facile. 

                                  • scorpiusx7 2 mars 2013 15:41

                                    Mais vous savez cher Lulu,
                                    Quel bénéfice trouvez-vous à fumer à part empester le tabac ?
                                    Le pseudo bien-être de la dépendance ?
                                    Le fait de faire 15 pause cigarette dans votre journée en abandonnant les collegues ?

                                    Le tabac ne coûte pas d’argent uniquement à cause des cancers ( cancer des voies aérodigestives supérieurs, cancer du poumon, cancer de la vessie... )

                                    il augmente également les risques de BPCO, cette maladie qui vous fait cracher le matin car vous avez encrassé vos poumons, cette maladie qui fait que grimper deux étages d’une traite vous essouffles comme si vous aviez 80 ans et sédentaire...

                                    Il augmente les risques de thromboses veineuses, les accidents vasculaires AVC comme Infarctus.
                                    Et outre le fait que ça coûte... c’est surtout que votre qualité de vie est franchement diminuée comme quand vous avez cette AOMI qui vous force à vous arrêter de marcher après 500m de marche...

                                    Quand vous avez le malheur de vous faire opérer pour une pathologie sans rapport, la clope ralentit la cicatrisation et augmente les complication per et post chirurgical... vous bousille les dents, vous salit les ongles, vous fragilise la peau...

                                    Alors s’il vous plaît, oui vous pouvez faire ce que vous voulez, vous pouvez avoir cette illusion de bien-être que le sport pourrait également vous donner...
                                    Vous pouvez vous sentir victime, vous êtes en fait victime, Mais non pas de nous, les non fumeurs ou l’Etat, mais de ces entreprises du tabac qui gagnent du fric grâce au poison.

                                    Le rôle des médecins et de l’État n’est pas de vous taxer, non ; mais de vous informer. On est là pour vous soigner, pas vous regarder vous suicider...


                                  • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 2 mars 2013 15:59

                                    Oui, lulu..Je suis gentil,
                                     car ce ne sont pas les non fumeurs qui me dérangent, je peux comprendre que, la fumée, l’odeur du tabac, les incommodent. Ils ont fait des lois pour que l’on puisse vivre en harmonie, entre fumeurs et non fumeurs. Pas vraiment avantageuses pour nous, mais bon, on s’adapte...

                                    Ce qui me révolte, c’est l’hypocrisie, le politoco-médico-bien-pensant., qui nous explique, à longueur de journées, comment je dois vivre, ce que je dois manger, comment je dois baiser etc.

                                     A 56 ans, je suis fatigué de ces discours alarmistes, de tous ceux qui pensent être éternels, être plus méritants que les autres, qui pensent avoir la morale pour eux, la science infuse, les BHL, et autres philosophes, donneurs de leçons de vie, alors que...

                                    Oui, je vais sans doute mourir d’un cancer, oui, ça va couter cher à la société, mais il faudra bien, quand même, qu’un jour ou l’autre, je meure de quelque chose, de mal bouffe, de la pollution, de la guerre ? forcément, il y aura des frais...

                                    Mais avant, je voudrais finir ma vie, peinard, sans emmerder personne, en fumant de mon petit coin, pour ne gêner quiconque. Je voudrais juste que l’on me laisse, la possibilité financière de le faire, je n’en demande pas plus.... Merci ! 


                                  • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 2 mars 2013 16:01

                                    z’avez un mouchoir ?


                                  • lulupipistrelle 2 mars 2013 17:12

                                    @l’auteur : Même si je mourrais d’un cancer, je coûterais moins à la société que ce dont elle m’a spolié...

                                    Dire que j’accepterais une chimio c’est beaucoup vous avancer...en tout cas je refuserais toute opération parce que dans l’opération des poumons, le pire est la cicatrisation des côtes qui ont été découpées, et que franchement souffrir des mois, quand il ne vous reste qu’un an à vivre, il n’ y a que les vautours de la médecine et chirurgie conventionnées pour vous proposer ça... ha,ha,ha... 
                                    Vous savez, au pire la morphine reste très abordable, sinon,on peut cultiver ces jolies plantes, aux feuilles découpées, même en pots sur un balcon ou une terrasse.. le climat azuréen le permet.. ha,ha,ha. 

                                    @ l’autre : si je pus le tabac qu’est-ce que ça peut vous foutre ? tous ces types qui puent du cul dans les transports en commun, vous vous donnez la peine de leur expliquer qu’on est à l’ère de l’eau et du savon ? 
                                    Vous ragez parce que vous et vos semblables ne sont pas dignes du moindre effort, et que les gens comme moi, se tapent d’avoir votre estime ou simplement votre intérêt... et oui mon bon, avec la radicalisation, chacun fait ses choix... 

                                    Je vais être malade... ouh lala... j’ai peur... 
                                    Mon bon, j’ai déjà de deux maladies, l’une incurable et l’autre définitive... et qui n’ont strictement aucune apparentement avec le tabagisme, et question douleur, je ne pense pas avoir quoique ce soit à apprendre... d’où mon indifférence aux traitements et autres mirages, auxquels vous et vos semblables vous raccrochez pour affronter la réalité...

                                    Et qu’est-ce que vous en savez que j’ai besoin de faire des pauses ? vous êtes vraiment le bienpensant dans toute sa misère... et bien figurez-vous qu’il y a des addicts volontaires, qui peuvent se passer de fumer sans difficulté mais qui préfèrent fumer. Si je dois ne pas fumer, je le fais sans me rouler par terre. En général, je prends plaisir à ne pas enfumer les appartements des gens que j’aime, qui ne fument pas, mais qui accepteraient volontiers que je fume si j’en avais envie...
                                    Je fume pour mon plaisir exclusif mais à ce plaisir s’ajoute la conviction d’emm... une espèce de citoyens que j’exècre. 
                                    Je me souviendrai longtemps d’une bonne femme, et d’un plus jeune, les deux très pédagogues... qui m’ont agressée sur le marché parce qu’en plein air ma fumée les gênait...je les ai remis à leur place, et à l’hilarité générale, je les ai insultés avec les mots qui tuent « fonctionnaires ! »... 

                                  • foufouille foufouille 2 mars 2013 17:22

                                    « le pire est la cicatrisation des côtes qui ont été découpées »

                                    non
                                    maintenant, c’est plus necessaire sauf urgence


                                  • alinea Alinea 2 mars 2013 17:56

                                    Eh bien lulu, je ne vous connaissais pas comme ça ! j’apprécie !!


                                  • lulupipistrelle 2 mars 2013 18:37

                                    PS : @scorpius : j’oubliais, on n’attend pas d’un médecin qu’il nous prévienne, mais qu’il nous soigne... et ça le médecin occidental sait de moins en moins.

                                    Même les diagnostics sont de plus en plus laborieux... 
                                    Quant aux chirurgiens, ... je déconseille formellement les urgences de la main à Nice.. pour ne pas se retrouver comme moi avec des tendons cousus sur la paume. 

                                    La collusion de l’Etat et du corps médical n’est plus à démontrer, et ce n’est pas pour notre bien... bref j’attends au moins de la crise, qu’elle renvoie les diafoirus des temps modernes à leur responsabilité... on verra comment certains survivront quand ils n’auront plus que leur talent réel pour vivre... Je vous rappelle qu’avant guerre, avant la convention... des tas de médecins se traînaient dans la misère... ha,ha,ha. 

                                  • foufouille foufouille 2 mars 2013 19:16

                                    de meme dans les grands hopitaux, on fait des petites incisions pour faire passer la camera
                                    c’est pas encore arrive chez moi, comme le generaliste qui ne fait que vendre du medoc


                                  • scorpiusx7 2 mars 2013 19:44

                                    @ Lulu
                                    « On n’attends pas du médecin qu’il conseille mais soigne »
                                    Vous êtes le premier à dénigrer les vendeurs de pilules...
                                    Si les médecins sont contraints à vendre des médocs c’est aussi parce que le Patient se prend pour le Docteur... Il sait mieux que tout le monde et fait ce qu’il veut... 
                                    « D’ailleurs si j’veux fumer, je fume c’est mon problème c’est ma santé » ba n’allez pas voir le médecin si vous vomissez vos poumons...

                                    Alors non ! La médecine ce n’est pas palier aux symptômes par des médocs mais soigner le problème à la base des soucis...
                                    Le Médecin doit voir le sujet dans son ensemble, c’est p’tet pour ça qu’on vous fait chi** ;

                                    Je répète ma question : Que pouvez-vous trouver de si intéressant dans la cigarette ?
                                    Ça coûte cher, ça rend malade, c’est décrié par tout le monde, ça vous force à aller dehors dans le froid...

                                    Je ne vois qu’une raison : ça vous permet de vous faire passer pour une victime... vous marginalisez contre la société...
                                    « ouai chui trop fort, je fume et j’vais m’taper un cancer et puis j’ai droit façon j’ai déjà été taxé assez dans ma vie... » Mais quelle mentalité !!

                                    ça vous destresse ? ba allez courir,.
                                    Vous n’avez pas le temps ? vous avez bien le temps de fumer x paquets/jour et en acheter...
                                    et le temps de vie que vous allez probablement gagner vaut bien un ptit footing d’une heure/ jour/semaine (ou autre)

                                    Faut bien mourir de quelque chose : Mais pas de cancer à 65 ans...
                                    Si je m’acharne comme ça, c’est parce que j’ai le père d’un ami qui est décédé à 59 ans d’un cancer pulmonaire, et mon ami trouve que les entreprises du tabac ont volé les années de vie qu’il aurait pu passe en plus avec son père...

                                    Alors désolé, la médecine d’aujourd’hui est pourri car on vous conseille d’arrêter de fumer un truc qui vous tue...
                                    Vous êtes un des premiers à critiquer le système sur le médiator et autre scandale sanitaire comme la pilule Diane 35 sur AV, je parie, car on n’a pas prévenu les gens assez tôt... tous ces scandales, on fait bien moins de mort que le tabac...

                                    Vous avez le droit d’écouter ou non votre médecin, mais le médecin a le devoir malgré tout d’information et d’insister sur les avantages de l’arrêt du tabac. Permettez moi d’insister sur le fait que le bénéfice de ce poison est bien faible par rapport aux bénéfices de son arrêt, mais je suis prêt à écouter vos arguments...


                                  • foufouille foufouille 2 mars 2013 20:38

                                    « Si les médecins sont contraints à vendre des médocs c’est aussi parce que le Patient se prend pour le Docteur... »

                                    mdr
                                    il est juste bon a soigner la grippe
                                    la pauvre chochotte a jamais eut mal de sa vie
                                    ceux que j’ai vu sont juste bon a prendre la tension
                                    le medecin prescrit, il ne vend rien
                                    pour la radio, tu peut rever
                                    lire 20 pages est meme trop fatiguant


                                  • BOBW BOBW 2 mars 2013 21:08

                                    Patrice, d’accord avec vous ,mais il faut respecter la liberté d’aimer ou pas,mais certes pas obliger à fumer passivement ceux qui n’en veulent pas comme le voisin au restaurant par exemple ! smiley


                                  • epicure 2 mars 2013 21:57

                                    @Par lulupipistrelle(xxx.xxx.xxx.248)2 mars 17:12

                                    pour te caricaturer :

                                    dieu a été vache avec tes enfants : tu fumes et ça se resent sur le QI (notrmal les celllules grises sonrt moins alimentées en oxygène).


                                  • lulupipistrelle 3 mars 2013 03:59

                                    @scorpius : mon bon, avec les maladies orphelines, pas de problème, y a pas de traitement et pas de médocs... ha,ha,ha... sauf à se gaver d’anti-douleur, et ça je refuse, je préfère l’exercice... en serrant les dents. 


                                    Ces 10 dernières années, à part la lévothyroxine... j’ai jamais pris plus de 10 comprimés de paracétamol par an en tout et pour tout, ha,ha,ha... comme quoi le tabac ça protège d’à peu près tous les bobos...
                                    Je peux marcher 50 km sans entrainement... je ne tousse pas, je ne suis jamais essoufflée, j’ai eu deux grippes dans toute ma vie... et j’ai guéri en restant au lit.. 
                                    Pour ce qui est de ma peau, elle est plutôt mieux que celles de mes contemporaines... enfin celles qui ne font pas de la dermato-esthétique... 
                                    Arrêtez votre char. 


                                    @épicure... c’est celui qui dit qui est ?...minus habens ? 

                                  • lulupipistrelle 3 mars 2013 04:09

                                    PS : les deux derniers médecins que je n’ai vu qu’une fois, ces 5 dernières années, ne se sont même pas donné la peine de prendre ma tension, et l’un d’eux a même commencé la consulte, en me demandant ce dont j’avais besoin, la plume levée, prêt à écrire sous ma dictée... 

                                    Ben justement j’ai pas besoin d’ordonnance, je pourrais tout me procurer sans..., mais comme je suis pas addict aux substances chimiques, à part la fameuse lévothyroxine...

                                    Il n’ y a qu’un médecin de campagne que je vois une fois par an à l’autre bout de la France, pour avoir la conscience de m’ausculter... ha,ha,ha.. 

                                  • lulupipistrelle 3 mars 2013 04:48

                                    @scorpius : on a tous une bonne raison pour s’acharner contre l’autre camp... moi mon père est mort 10 ans plus tôt que son père, et tous ses ascendants, d’un cancer du pancréas, son troisième cancer primaire !!!, sans avoir jamais fumé ni bu de toute sa vie...c’était un grand sportif, 1,82 et 72 kg... 

                                    A chaque cancer, en préambule, il a d’abord eu droit à une erreur de diagnostic et de traitement ... comme il était très costaud... il a finalement succombé au troisième, en résistant 8 mois quand même. 

                                    Le pire : on a deux médecins spécialistes dans la famille, qui ont été aussi dépourvus que n’importe qui devant la nullité de leurs confrères. 


                                  • subliminette subliminette 3 mars 2013 07:00

                                    Aïe aïe aïe ;; ; et mon ongle incarné, doc ? C’est le tabac ?


                                  • epicure 3 mars 2013 17:33

                                    @Par lulupipistrelle (xxx.xxx.xxx.248) 3 mars 03:59
                                    c’est bien au moins tu reconnais que tes attaques contre les autres sont puériles.
                                    SInon tu prends ton cas pour des généralités, ce qui confirme ce que je dis, tu as de la chance de ne pas souffrir des effets du tabac contrairement à la plupart des fumeurs, ce qui n’enlève rien du tout aux méfaits du tabac.


                                  • alain_àààé 2 mars 2013 15:24

                                    je vais encore en poussé une bonne claque a tous ces cons qui se prennent pour des gens intelligents et comme l avait dit il y a plusieurs mois j ai des membres de ma famille et surtout des amis non fumeurs dont certains son mort avec un cancer du poumons parce qu ils travaillaient avec un chalumeau d autre dans le nuclaire etc...

                                    c est vrai quand un professeur de medecine d amiens qui dit que c est mal de fumer le tabac monte dans le cerveau et pourquoi pas dans mes orteilles.maintenant lors d une prise de sang on vous demande si vous fumez alors l infirmier me fait a mon age plus de 60 ans une remontance


                                    • scorpiusx7 2 mars 2013 19:53

                                      ce n’est pas la fumer qui monte dans le cerveau, c’est une image ; le tabac altère la coagulation et entraine des caillots pouvant soit aller dans le cerveau pour former des AVC. soit empêcher la bonne vascularisation des jambes (ce qu’on appelle l’AOMI , l’arteriopathie obliterantes des membres inférieurs) qui peuvent en cas extreme necssiter un débouchage.

                                      Donc ce n’est pas stupide de dire que la fumer va même dans les orteils :)


                                    • epicure 2 mars 2013 22:12

                                      La nicotine du tabac monte au cerveau, c’est pour ça que les fumeurs sont accros au tabac, notamment.


                                    • lulupipistrelle 3 mars 2013 04:16

                                      Oui il est dit que les fumeurs font de l’artérite en fin de carrière... mais pas moi... et on aimerait savoir le pourcentage de fumeurs sur les gens qu’on coupe en rondelle... parce que les deux cas dans mes connaissances, justement ne fumaient pas, et n’avaient pas de fumeurs dans leur entourage(je doute qu’il y ait une relation mais enfin, je vous coupe l’herbe sous les pieds). 


                                      Au fait, il n’ y a personne pour remarquer que le tabagisme semble jouer un rôle de protection contre le gâtisme ( alzheimer et cie) ? 

                                    • joletaxi 2 mars 2013 15:45

                                      Je me demande combien coûtent les bronchites, rhumes, etc, suite à l’obligation d’aller fumer dehors ?C’est trop drôle de voir tous ces gens qui sont au bas de l’immeuble de bureaux, devant les bistrots à se geler les miches, pour satisfaire le pékin qui ne supporte pas la fumée.
                                      Après tout, si on avait laissé chaque bistrot ,chaque resto appliquer sa politique, fumeur ou non fumeur ;,chacun y aurait trouvé son compte, mais nous sommes dans le règne de la dictature du durable,des ampoules, à la douche, bientôt votre slip devra être équipé d’un aspirateur à méthane ?

                                      Ras le bol, chaque fois que cela se présente, j’effraie les cyclistes , je laisse tout allumé, et je salope mes poubelles.


                                      • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 2 mars 2013 16:03

                                        « bientôt votre slip devra être équipé d’un aspirateur à méthane ? »

                                        EXCELLENT !


                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 mars 2013 16:21

                                        Joe ..... smiley
                                        Moi aussi ces injonctions commencent à me les briser grave ....
                                        Mais je suis optimiste,j’ai la possibilité des iles,mon père l’a déjà fait il y a longtemps ,pour les memes raisons ....


                                      • paco 2 mars 2013 17:58

                                         Jouissif d’effrayer ces cons de cyclistes qui se prennent pour des danseuses au milieu du chemin de ma route ! Non mais....Moi aussi je laisse tout allumé, ça fait comme dans les films riquains qui quand ils rentrent chez eux ils ont 14 abats jours allumés d’entrée sans appuyer ou que ce soit. Bon moi j’en ai que deux manuels, mais l’ambition, vous savez....Quand aux poubelles, quand on a vu de visu les camions des poubelles qui puent et les camions recyclage se déverser dans le meme cloaque, sur un site non fumeur, ou juste à coté des non sédentaires ( fachons personne ) font bruler des cables sncf ou télécom tout juste « trouvés en bord de route », bé on a honte de son mégot, bien évidement. Puisque ma cigarette roulée, sans filtre, va souiller la station d’épuration qui curieusement ne relache des fumées que la nuit venue, chaque soir je me flagelle. Méchant fumeur....


                                      • BOBW BOBW 2 mars 2013 21:10

                                        Surtout les gros péteurs malodorants... !


                                      • mortelune mortelune 2 mars 2013 16:28

                                        Je profite de ce bon article pour joindre un lien sur le tabagisme passif et le tabagisme tout court.



                                        A moins bien sur que le professeur Even soit encore un complotiste il va bien falloir admettre que l’état prend des mesures davantage menées par l’envie de liquéfiée la vie sociale plutôt que de s’intéresser à notre santé. A ce sujet si ce même état voulait être garant de notre santé pourquoi autorise-t-il la vente des cigarettes ?

                                        • scorpiusx7 2 mars 2013 19:58

                                          L’interdiction des cigarettes empêcherait
                                          de 1, une régularisation et surveillance de la qualité ;
                                          de 2, vous le savez bien, la prohibition n’a jamais fonctionné...
                                          de 3, pourquoi se passer d’une source de recette pour l’Etat...

                                          Le fait de faire interdire la cigarette dans les restaurants a permis de redecouvrir le goût des choses, et à diminuer la consommation quoique vous disiez de tabac... alors l’argument du tabagisme passif s’il n’est pas recevable comme semble le dire le Pr Even, n’est pas l’unique argument...


                                        • epicure 2 mars 2013 22:35

                                          Mais oui on va te croire.

                                          Les centaines de produits toxiques de la fumée, le goudron etc... se dissipent miraculeusement à quelques centimètres des fumeurs.

                                          Les personnes qui se trouvent dans des milieux fermés pendant des heures avec plusieurs fumeurs qui fument continuellement respirent donc un air frais , sain etc...

                                          Mais bien sûr on va te croire, ou ce docteur isolé et dont les affirmations ne sont aps scientifiquement crédible.

                                          J’ia vu de visu ce que peut faire la fumée de cigarette sur l’environnement d’un fumeur au bout d’un certain nombre d’années (dépots de goudron concentré), le seul fait d’avoir l’odeur de la cigarette quand on est dans un lieu où les fumeurs imposaient leur vice à toute la salle, dément les affirmations de ce médecin. SI les produits du tabac s’accrochent en moins d’une heure sur les vêtements, alros qu’il contient de nombreux produits toxiques ou nocifs, c’est qu’il pénètre les poumons des gens même s’ils fument pas directement. Donc au final les non fumeurs se prennent les dizaines/centaiens de produits toxiques/nocifs du tabac, en plus de la diminution de l’oxygène.


                                        • mortelune mortelune 3 mars 2013 02:50

                                          @ Epicure


                                          Mes parents sont fumeurs tous les deux, je ne le suis pas. J’ai donc passé ma jeunesse dans la ’fumée’. Je fais de la plongée sous marine et des semi-marathons sans problème. Le prof Even ne dit pas ce que vous entendez il ne fait que rappeler les faits. Croyez-vous encore aux merdias au point de ne pas croire une personne qui a passé sa vie auprès des malades ? Quel serait l’intérêt d’un tel homme de minimiser le danger du tabagisme passif ? 
                                          Votre expérience personnelle est aussi peut convaincante que la mienne et elles s’opposent. Il vaut mieux écouter Monsieur Even pour relativiser. 1 ou 2% de risque en plus ce n’est pas rien mais c’est très négligeable.

                                        • epicure 3 mars 2013 18:20

                                          @Par mortelune
                                          D’un autre côté si tu fumes plus, ceci expliques cela, tu t’es décrassé les poumons, phé nomène bien connu depuis longtemps.
                                          C’est vrai ça, qu’est ce qui peut motiver un fumeur provocateur de dire que le ytabagisme passif est un mlythe ?
                                          Coment se fait il que respirer pendant des heures chaque jours, une atmosphère contenant des produits toxiques, nocifs, cancérigènes, n’ait aucun effet sur la santé.
                                          Scientifiquement, ce n’est pas très crédible comme discours.


                                        • Mowgli 4 mars 2013 10:31

                                          « Le fait de faire interdire la cigarette dans les restaurants a permis de redecouvrir le goût des choses, »

                                          T’as raison, Toto, mais y’a pas que les clopes. Faut interdire le rouge à lèvre, ça dénature encore plus le goût des choses. Ecépatou. En cherchant encore un peu on trouvera encore plus de trucs et de machins à interdire pour notre bien. La bouffe, tiens. Ça fait grossir. Et le pire, c’est qu’il y en a qui aiment ça !


                                        • Le421 Le421 2 mars 2013 16:40

                                          J’ai arrêté de fumer il y a plus de vingt ans... Du jour au lendemain. Je fumais 1 paquet et demi, voir 2 par jour. Des blondes, pas du bas de gamme. Un jour, le paquet est passé à 6 Francs et 85 Centimes. Ca m’a paru énorme. Et puis je me suis dis que c’était tout simplement du rackett. Alors, comme de beaucoup d’autres plaisirs, je m’en suis privé. Totalement. En me disant que ceux qui continuaient étaient les plus à plaindre et que je ne devais surtout pas leur faire la morale. Ce que je me suis scrupuleusement abstenu de faire. Le matin, j’embauche, et quand mon patron monte avec moi dans le fourgon, il m’impose sa clope. Je me tiens à ma règle, ne rien dire. Cependant, même si on oublie la loi qui interdit ce genre de pratique, on ne peut oublier le manque de respect fondamental des fumeurs envers les non-fumeurs. Régulièrement, je ramasse les mégots jetés par mes collègues pour nettoyer le chantier...
                                          Bientôt la retraite. Vous irez tous vous faire fou... !! Amen.


                                          • alinea Alinea 2 mars 2013 18:04

                                            Le421 : il y a des fumeurs bien élevés ! Chez moi ! je fume dehors si j’ai des invités !! jamais en voiture. Mais je trouve bien qu’on ne fume plus en cours, dans les salles de conférence, au cinoche et compagnie mais dans les cafés, il existe des aspirateurs à fumée d’une incroyable efficacité. Des centaines si ce n’est des milliers de bistrots ont fermé à cause de cette loi. Le jour où la loi est passé, je me souviens, Jean Lebrun avait disparu, au début de son émission... cinq dix quinze minutes passent ; d’autres font le remplissage ; enfin il vient et dit : puisque je ne peux plus fumer ( ses émissions avaient lieu dans des bistrots), j’ai fumé ma pipe dehors !
                                            Savoir vivre ensemble c’est que le gêneur sache ne pas gêner : interdire est une agression !


                                          • epicure 2 mars 2013 22:49

                                            @Par Alinea(xxx.xxx.xxx.134)2 mars 18:04

                                            discours utopique, c’est comme ça qu’on fini avec les lieux de travail, les salles publiques etc... enfumées co ntinuellement par la fumée de tabac.... malheureusement.


                                          • viva 2 mars 2013 17:20

                                            On meurt tous, mais il ne faut trop le dire, ça découragerais tout le monde. L’inéptie première est de dire que le fumeur coute plus chers que le non fumeur. On suppose tout de même que les non fumeurs se font soigner aussi, donc la dessus ont est exaequo et encore je pense que le fumeur meurt plus vite, mais bon c’est encore à voir. 


                                            Ceci dit le plus grave dans cette histoire c’est qu’il est extrèmement difficile de stopper le tabac, donc les pouvoirs publiques peuvent se permettre d’augmenter le prix du tabac. Rendre les personnes dépandantes ont ne sait comment et ensuite les surtaxer ça s’appelle comment ? 

                                            • lulupipistrelle 3 mars 2013 04:29

                                              Oui mais le bon côté de ces augmentations, c’est que ça relance la contrebande, qui fait vivre des tas de pauvres qui voleraient sinon... ha,ha,ha... 

                                              Les frontaliers font des virées tabac -resto de l’autre côté, (en Italie de par chez moi).. 
                                              Depuis trois ans, autre évolution : , les italiens rachètent tous les bureaux de tabac de Nice... allez savoir comment ils s’approvisionnent, ha,ha,ha... 

                                              Moi je continue à acheter normalement... mais je m’amuse des inventions des autres, et je me réjouis de l’inanité de cette politique. 

                                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 mars 2013 17:39

                                              La guerre de tous contre tous a déjà commencée ,droites et gauches unies dans le meme libéralisme ,qui est à la liberté ce que Staline est au communisme ....
                                              Allons y gaiement et refusons son droit à qui veut fumer son clope ,boire son coup ou simplement aimer le lard ....
                                              Abrogeons tous les petits plaisirs des autres au nom de nos propres interdits ....
                                              Big Brother s’incarne peu à peu parmis nous ,il peut etre notre frère,et il nous aime ...


                                              • Denzo75018 2 mars 2013 17:53

                                                NON, NON !!!!

                                                C’est environ 50.000 Français qui meurent tous les ans des méfaits du tabac. Leur fin de vie est souvent tragique et particulièrement couteuse à la collectivité.

                                                Qu’ils paient donc avant de partir en « fumée » !
                                                Et pensons à ceux qui seront sauver grâce au déclic de l’augmentation du tabac ......


                                                • gege061 gege061 2 mars 2013 17:58

                                                  Merci pour ce coup de gueule salutaire.
                                                  La pollution par les vehicules fait environ 45 000 mort du fait d’inhalation des particules. Combien coutent à la collectivité les accidents de la route

                                                  Carpe diem


                                                  • Rosemarie Rosemarie 2 mars 2013 17:59

                                                    @Auteur, je vois que votre papier est sorti finalement.
                                                    Je pense aussi qu’on peut, sans gêner les autres, fumer si on le veut. On veut tout nous interdire, il y a des anti tout, la bouffe, l’amour, la voiture etc
                                                    le tout est en effet de faire avec modération. Je m’insurge contre ceux qui veulent me piquer ma liberté alors que je n’empiète pas sur la leur.
                                                    Les politiques jouent double jeu bien sûr, et veulent gagner sur tous les tableaux. Ils seraient bien emmerdés si tous les fumeurs arrêtaient de fumer du jour au lendemain. Alors zut.
                                                    Rosemarie


                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 mars 2013 18:15

                                                      Moi c ’est ma femme qui fume . 


                                                      Après l’ amour tellement je vais vite .

                                                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 mars 2013 18:42

                                                        Bonjour Sabine , 


                                                        Pas grave , je l’ ai relu par après , il est décousu . 

                                                        J’ en referai un autre . 

                                                        Merci et cordialement .

                                                      • paco 2 mars 2013 19:03

                                                         Ben moi j’ai tout compris malgré les lignes manquantes......ou inutiles.
                                                         Quel salopiaud ce captain entre deux mots....


                                                      • paco 2 mars 2013 18:52

                                                         Mais bon sang il y en a marre de tous ces bien pensants bien portants bien baisants.
                                                         en terrasse extérieure à Barcelone, une pseudo bourge clinquante vient s’installer à coté de nous avec son bébé comme cabas et une copine silliconnée comme une certaine vallée. D’instinct, j’ai écrasé ma clope vu le bébé. Mes potes, non. La terrasse était grande et semi déserte, pourquoi se poser prés de nous ? à elle de se poser ailleurs. Elle a commencé à gueuler en Catalan des noms d’oiseaux pour les clopes.....je lui ai demandé en Castillan de se calmer, vu le vent pas de risque de tabagisme passif... Ben elle a continué jusqu’a ce qu’un chouette serveur leur demande de rentrer et d’aller sur la terrasse sur cour non fumeur.Un enclos pollué d’odeurs de bouffe et d’égouts. Et, le pire, ce pauvre bébé dans un cabas....Les intégristes anti tabac m’emmerdent moi aussi. 


                                                        • Folacha Folacha 4 mars 2013 09:56

                                                          Un sentiment de déjà vécu ...


                                                        • charlotte 2 mars 2013 19:20

                                                          le tabac l’alcool le café le the sont des monopoles de l’etat et des francs macons depuis l’independance des etats unis.

                                                          Faudrait imposer les societés qui vendent le tabac. on entend jamais parlé de filip morris a la bourse pourtant c’est ni l’usager ni l’état le vrai gagnant. Filips Morris en 1972 appartenait a Rockefeller. Aujourdhui je ne sais pas.

                                                          Les cigarettes pourrait etre propres. Elle ne le sont pas par choix.


                                                          • clostra 3 mars 2013 19:35

                                                            « Les cigarettes pourraient être propres. Elle ne le sont pas par choix. »

                                                            J’ai entendu des cigarettiers se plaindre de ce qu’on les aurait empêcher de rechercher dans ce sens. Vrai ou faux ?


                                                          • foufouille foufouille 2 mars 2013 19:21

                                                            ca « pue » surtout quand a arrete de fumer


                                                            • paco 2 mars 2013 19:48

                                                               Ben moi j’aime bien mon haleine voire puanteur de fumeur façe à la petite fifille de sa maman à 40 ans. Au moins elle ne m’oubliera jamais..... :)


                                                            • foufouille foufouille 2 mars 2013 20:33

                                                              c’est surtout psychologique
                                                              je sors le matos, j’ai ma dose de nicotine


                                                            • paco 2 mars 2013 21:30

                                                               Idem. Foufouille tu es un gros matou qui s’ignore.
                                                              ou pas. Accolade.


                                                            • OMAR 2 mars 2013 19:41

                                                              Omar 33

                                                              Bonjour Patrice :  « Ca dérange certains que je fume, tranquillement assis à la terrasse d’un bar ».

                                                              Dites seulement que l’interdiction de fumer provient d’une fetwa ou de la charia, et miracle... plus personne ne vous cassera les bonbons...

                                                              Mieux encore, désormais ce sera la chasse aux non-fumeurs...
                                                              Ma parole...


                                                              • paco 2 mars 2013 20:09

                                                                 Adieu Omar, je peux vous dire que le premier à m’interdire tout ça aura mal au cul.
                                                                 1492, du coté de Grenade , on sait encore ce que ça signifie...par contre oui, je suis un fervent défenseur de la charia pour ceux qui s’en réclament haut et fort en France....Tant de mains coupées feraient moins de fumeurs bien que le PMU y perdrait d’excellents clients. A moins qu’ils y jouent comme d’ab, comme des pieds.


                                                              • Serpico Serpico 2 mars 2013 19:58

                                                                Les pires, ce sont les gars de la DNF : Défense des Non-Fumeurs.


                                                                Une vraie Gestapo qui, en réalité, oeuvre pour que les fumeurs continuent de fumer pour avoir quelqu’un à emmerder.



                                                                • paco 2 mars 2013 21:15

                                                                   Serpico, tu as peut etre raison, mais utiliser des termes qui nous rappellent des sombres heures pour un sujet si bateau en définitive, ça fait de toi un matelot hors repères.


                                                                • Serpico Serpico 3 mars 2013 17:59

                                                                  Je pense que j’ai le drwa absolu de comparer qui je veux à la Gestapo ou à la Stasi ou au Mossad. Rien à foutre des urticaires de faux indignés sur commande.

                                                                  je reste pépère à défaut de voguer, matelot.


                                                                • volpa volpa 2 mars 2013 20:11

                                                                  C’est même pas à lire.

                                                                  Quand ces connards de fumeur, qui paie. ?

                                                                  Je ne parle des fumeurs passifs.


                                                                  • paco 2 mars 2013 20:43

                                                                     Mais sinon, Volpa, tu en est content de ton diésel ?
                                                                     Que toute une tranche d’age de pauvres bougres meurent prématurément ne fait pas de mal à ton régime retraite, tu sais. Bien au contraire.
                                                                     Qui paie ? Ben demande toi plutot qui fait des économies sur tes traitements, pour dyslexique patent mais gentil tout de meme.


                                                                  • epicure 2 mars 2013 23:00

                                                                    Pauvre paco qui n’a comme seul argument pour défendre sa minable cause que des histoires secondaires d’argenty.


                                                                  • COVADONGA722 COVADONGA722 2 mars 2013 20:24

                                                                    yep , je suis non fumeur intégriste mais juste pour moi hein au taf on passe 7 h sur les bécanes 

                                                                    avec le collègue il lui viendrait pas à l’idée de me souffler son clope sous le nez et de mon coté quand il en grille une je m’arrange pour lui faire de l’air .Le plus rigolo c’est qu’il fait ramadan il s’interdit donc la clope la je lui fout une paix royale marwaaf 

                                                                    jamais compris ceux qui prennent du plaisir à gâcher celui des autres 
                                                                    Asinus : ne varietur 

                                                                    • paco 2 mars 2013 21:07

                                                                       Mais bien évidement qu’un vrai fumeur n’ira jamais imposer ses nuages dans le cadre du boulot....Il sera plutot nostalgique de certaines locomotives....
                                                                       
                                                                      mais je vais vous dire, quand on invite la voisine non fumeuse à diner, ben on fume pas à l’intérieur deux jours avant., ça nous parait aller de soi. Si on a envie d’aller en griller une, ben on se pèle les couilles à l’extérieur, juste pour elle, ramadan ou pas. Apprécie-t-elle ? On en sait rien, vous savez les femmes....rire...


                                                                    • epicure 2 mars 2013 23:05

                                                                      @paco

                                                                      tu veux dire que les innombrables fumeurs qui fumaient à longueur de journée sur les lieux de tabac sans se soucier des autres, ne sont aps des vrais fumeurs ?

                                                                      Vraiment qu’est ce qu’il ne faut pas entendre.


                                                                    • Bracam Bracam 2 mars 2013 23:07

                                                                      En réponse à ce titre imbécile : 

                                                                      Tabac : « Vous nous emmerdez ! »Rassurez-vous, c’est réciproque.Quant au droit de mourir comme les autres, il est très relatif. Parce que les fumeurs ne meurent trop souvent pas comme les autres, n’en déplaise aux idiots.

                                                                      Tiens, l’auteur, vous lirez peut-être avec bénéfice cet autre article ; en attendant, je laisse libre cours à notre nature commune, en réponse directe à votre titre déplacé.

                                                                      http://www.rue89.com/2013/03/02/comment-les-trolls-radicalisent-lesprit-des-lecteurs-sur-internet-240188


                                                                      • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 3 mars 2013 00:14

                                                                        @Bracam

                                                                        « Parce que les fumeurs ne meurent trop souvent pas comme les autres, n’en déplaise aux idiots »

                                                                        Dis moi, tu préfères le fleurs ou les couronnes ? Car avec un tel degré de connerie, forcément, tu ne feras pas de vieux os....excuses moi, je ne verserai pas de larmes ! Maintenant, si tu choisis l’incinération, fais quand même gaffe de ne pas trop nous polluer, nettoies un peu ton cerveau avant de partir en fumée...


                                                                      • Bracam Bracam 3 mars 2013 01:26

                                                                        Tu portes bien ta croix, et je te remercie de mourir de mort naturelle, à l’heure qui te conviendra, et sans tuer personne. Je veux dire qu’un cancer n’est pas un droit, mais un malheur, et qu’il touche trop de bonnes gens, victime, familles, pour des causes connues, diverses certes. La fumée est une cause de cancer, n’en déplaise aux porteurs de haine et de croix. Comme l’indique l’article que je te proposais, la violence des propos des uns radicalise ceux des autres. Ta pseudo réponse le démontre, et me pousserait à t’insulter encore plus. Ton titre m’emmerde, voilà ce que je te dis, prends-le pour une insulte, écume de rage, estime n’y être pour rien, insulte-moi avec une brutalité inouïe, préjuge de ce que sont les autres dont tu ne sais rien, mais évite de trop fumer. Cela ne semble pas te rendre service.


                                                                      • clostra 3 mars 2013 19:48

                                                                        En effet, un fumeur qui fume 1 paquet de cigarettes par jour durant 30 ans pour hypothétiquement mourir de sa fumée, ne meure en effet pas tout à fait comme les autres et devrait, pour ce prix, être embaumé.

                                                                        Sa dernière maladie lui aura coûté - à lui, pas à la société - 60 000 euros à ajouter à ses cotisations sociales. Avec 10 ans d’espérance de vie inférieure à celle des non fumeurs, il aura fait économiser aux caisses des retraites - et en comptant les 5 ans prétendument perdu par sa compagne enfumée, aux alentours de 240 000 euros.

                                                                        On devrait donc lui mettre le tapis rouge à l’entrée de l’hôpital et des draps de soie !


                                                                      • epicure 2 mars 2013 23:28

                                                                        Les fumeurs ne sont pas à une contradiction près, ils clament qu’on leur gache leur plaisir mais se foutent du plaisir des autres qu’ils gâchent en les enfumant.

                                                                        Le tabac, un tel plaisir que beaucoup n’ont qu’un désir : arrêter. Donc cela veut dire que c’est plus une contraite qu’une plaisir.

                                                                         

                                                                        ILs parlent de liberté alors que ce qu’ils défendent est souvent tout sauf la liberté.

                                                                        Qu’est ce que la liberté : ?

                                                                        en tout cas ce n’est pas imposer son vice toxique à tous ceux autour de soi

                                                                        ce n’est pas revendiquer son addiction à une drogue

                                                                        ce n’est pas alimenter des multinationales qui vous vendent un produit uniquement conçu pour vous rendre accro physiquement.

                                                                        Ce n’est pas clamer que son plaisir vicié est forcément un plaisir pour tout le monde (c’est de l’égocentrisme, et l’égocentrisme est le contraire de la liberté, les despotes sont de bons égocentriques par exemple),..

                                                                        ce n’est pas dénoncer les mesures qui défendent la liberté des autres (l’absence d’oppression//domination).

                                                                        Etc...

                                                                        Bref ce n’est pas ce qui nourrit le discours de nombreux fumeurs, ou leiur comportement au quotidient.

                                                                        Si on fait la somme des définitions de la liberté ( et non de la licence qui consiste à faire tout ce qu’on veut ), la liberté du fumeur ne peut se faire qu’en privé, ou uniquement entre fumeurs.

                                                                        Le tabac est une nuisance au sens propre quand il est subit, donc aucun discours ne peut justifier son imposition aux autres au nom de la liberté.

                                                                         

                                                                         

                                                                         

                                                                         


                                                                        • lulupipistrelle 3 mars 2013 05:17

                                                                          Mais vous rêvez tout éveillé : vous ne me gâchez rien du tout, et je ne vous enfume pas ni vous ni vos semblables...


                                                                          Ce qui m’em... c’est le fric public que les assoces et les médecins véreux drainent avec leur croisade... 
                                                                          Ce qui m’em... c’est de vivre avec des gens qui valent bien tous les inquisiteurs de toutes les époques, tous les délateurs, tous les nuls qui se croient autorisé à cracher sur leurs concitoyens qu’on leur offre en pâture.. 
                                                                          Ce qui m’em... c’est la politique de l’arbre qui cache la forêt : le tabac est un co-facteur des fameux cancers, alors qu’en est-il des autres ? parce que ce discours faussement scientifique abusif est insupportable... 
                                                                          Ce qui m’em... c’est l’éternel infantilisme des citoyens.. 
                                                                          Ce qui m’em... c’est la malhonnêteté , la perversité d’un discours ...
                                                                          Ce qui m’em... c’est la fausse morale d’une société déliquescente qui désigne des bouc-émissaires inoffensifs.

                                                                          Etc...etc... 

                                                                        • epicure 3 mars 2013 18:55

                                                                          @Par lulupipistrelle (xxx.xxx.xxx.248) 3 mars 05:17
                                                                          Tiens c’est marrant un message qui semble répondre à un autre message que le mien ( réveil douloureux avec une cigarette au bec sûremment ).
                                                                          A moins que lulupistrelle ne se croit le centre du monde, et que quand on parle de pollution par un ou des fumeurs on pense forcément à elle.
                                                                          Cela ne veut pas dire qu’elle n’est pas concernée sur mes propos au sujet des arguments fallacieux des et fumeux des fumeurs.


                                                                        • lulupipistrelle 4 mars 2013 19:39

                                                                          Non, c’est juste le contraire... je me suis couchée après... je tombais de sommeil, mais justement à cause de certaines douleurs..., je n’arrivais pas à me décider à m’allonger. 


                                                                        • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 mars 2013 00:06

                                                                          On pourrait naïvement se dire qu’il suffit de faire confiance au bon sens et  au sens civique pour que les fumeurs se contrôlent eux-mêmes.


                                                                          Ok.

                                                                          Mais, ça marche pas.

                                                                          Pourquoi ?

                                                                          Parce qu’un fumeur de clopes est un drogué, et il est impossible de faire confiance à un drogué. De fait, j’ai eu des amis fumeurs, qui ne pouvaient pas se retenir de fumer même quand ça dérangeaient les autres. 



                                                                          • lulupipistrelle 3 mars 2013 06:08

                                                                            Vous avez raison , partiellement : vous avez eu des amis fumeurs... qui se sont passé de vous quand vous avez commencé à les faire chier avec votre bon droit. 

                                                                            Il est impossible de fréquenter un néo-puritain, qui même quand vous ne fumez pas devant lui, vous fait la morale... 

                                                                            C’est fou : toutes les connasses et toutes les minorités sexuelles les plus extravagantes nous serinent depuis quarante ans que leurs corps leur appartiennent, et on casque pour des avortements gratuits, pour des thérapies hors de prix à vie, pour des interventions chirurgicales, pour des lieux de vie, des assoces, etc... et paradoxalement, on dénie au fumeur le même droit. 

                                                                          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 mars 2013 10:16

                                                                            Que penseriez-vous d’un drogué qui, lorsqu’il se piquerait avec sa seringue, ne pourrait pas faire autrement que de vous envoyer une partie de sa dose de poison dans vos veines ? 

                                                                            Il y a une vingtaine d’années, j’ai fait un test de mes poumons qui a conclu que je fumais trop ... alors que je n’ai jamais fumé. La pollution de mes poumons s’est révélée être celle des salles de l’université (à l’époque, on ne voyait pas à 2 mètres dans un amphi de 400 places tellement c’était enfumé).

                                                                            Mes amis ne m’ont pas quitté à cause de mon intégrisme (pauvre idiot au cerveau enfumé que vous êtes). La plupart se sont soignés et ils vont bien. Ils ont repeint leur appartement jauni et jeté leur vêtements pourris par la fumée. Leur transpiration ne sent plus la cendre. Une vraie renaissance. Malheureusement, l’un deux est mort du cancer du fumeur à 50 ans dans d’atroces douleurs.

                                                                          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 mars 2013 10:20

                                                                            Désolé d’avoir été un peu insultant, c’est parti tout seul. Mais l’argument de la « liberté du drogué », ça ne passe pas bien chez moi. La clope n’st pas une culture (comme à la limite peuvent l’être le cigare ou la pipe), c’est une maladie. Une maladie n’est pas respectable, même si le malade l’est. 


                                                                          • epicure 3 mars 2013 18:49

                                                                            @Par lulupipistrelle (xxx.xxx.xxx.248) 3 mars 06:08
                                                                            Quand on défend la dictature des fumeurs sur les autres, on esyt bien mal placé pour parler d’inquidsition vis à vis de personnes qui en font que défendre leur ;iberté et luttent contre une oppression qu’oonleur impose.
                                                                            En tout cas ton discours est bien la repuve que l’addiction au tabac et la réflexion cela fait deux.
                                                                            Tu con fonds deux choses :
                                                                            les minorités qui obtiennent des revendications pratiquent leurs affaires en mprivé sans que leur comportement ait d’effet sur les autres qui en sont pas impliqué, ce qui n’est pas le cas du tabac.


                                                                          • Bracam Bracam 3 mars 2013 01:50

                                                                            Personnellement, je conçois parfaitement que l’on fume. Je ne supporte cependant que difficilement la gène que cela constitue pour moi, et je ne conçois pas qu’en lieu confiné un fumeur inflige ce désagrément à son entourage. Il y a tant d’activités qui pour les uns semblent indispensables que d’autres estiment inutiles, dangereuses, coûteuses pour la société, coupables, que si chacun, devenant intégriste, interdisait à autrui ce qui lui déplaît, la vie en société deviendrait intolérable. A bien des égards en fait, c’est précisément ce qui se passe. 


                                                                            Aussi, bien que la fumée soit un formidable problème de santé publique et financier, tout-à-fait documenté, il semble indispensable, d’une manière générale, de ne pas diaboliser et insulter des personnes dont on ne partage pas une pratique donnée. Mangeur de viande, automobiliste, sportif du dimanche, voyageur low cost, consommateurs obsédés... Ceci dans un contexte d’écoute et de tolérance mutuelle, de respect et de réflexion indispensable de la part de tous. Comment évoluer sans quoi ? 

                                                                            Et de respect en particulier des consensus et règles de société, étant entendu que le moeurs et les certitudes qui régissent les individus en société évoluent. Ceci suscite évidemment de grands problèmes liés aux références et valeurs en cours. On s’en rend bien compte avec le débat sur le mariage par exemple ou les religions. Des convictions intimes se heurtent, et l’on voudrait que cela ne dégénère pas en guerre. A voir...Tout ce que j’espère des fumeurs, c’est qu’ils parviennent à renoncer ; c’est un espoir personnel, que bien des raisons objectives justifient. Mais dans la mesure où ceci résulte de leur propre décision, je me contente, fermement, de les prier de ne pas me rendre irrespirable l’air souvent pollué déjà que nous respirons en commun.

                                                                            • lulupipistrelle 3 mars 2013 05:02

                                                                              Ne vous inquiétez pas les vrais fumeurs se passent très bien de la compagnie des non-fumeurs intégristes... 

                                                                              Il ne m’est jamais venu à l’idée d’enfreindre la loi qui sanctuarise les lieux publics... non simplement je les fréquente le moins possible. Et si on m’agresse en plein air, je me défoule franchement.
                                                                              Votre santé ne m’intéresse pas, la mienne est privée. Je ne coûte quasiment rien à votre sécu de merde, je refuse même ses supposés bilans gratuits. 

                                                                              J’attends que la crise aidant on coupe toutes les subventions publiques à ces officines associatives qui chapeautent campagnes et dépistages, elles licencieront leurs médecins salariés qui se sont trouvés ce créneau juteux de la présumée prévention... 


                                                                            • Aiane Aiane 3 mars 2013 08:27

                                                                              Chère lulupipistrelle,
                                                                              Bien que particulièrement sensible à la « chasse aux sorcières » actuellement dirigée contre les fumeurs, je n’ai pas posté de commentaires. La raison en est simple : vous avez exprimé tout ce que j’aurais voulu dire... et avec quelle fougue, c’en est un plaisir.
                                                                              Longue vie à vous et à tous les fumeurs (juste pour emmerder les ayatollah anti-fumeurs qui se vengent de leur connerie et de leur petite vie de peigne-culs).


                                                                            • epicure 3 mars 2013 19:12

                                                                              @lulupiostrelle

                                                                              les vrais non fumeurs se passent de la compagnie d’abrutis de fumeurs intégristes, irrespectueux, qui n’ont aucun respect pour la santé et mla libertédes autres .
                                                                              En fait s’il y a u n inquisiteur ici, c’est bien toi, puisque en fait tu poursuit et apse au tribunal toute personne qui ici réclame la liberté vis à vis de ton dogme de fumeur, et ne fait que demander la liberté vis à vis de cette domination.
                                                                              L’oppresseur c’est toi et tes amis vrai fumeurs, c’est bien resgte dans ta sectes de drogués au cerveau appauvris en oxygène, et donc ne peuvent sortir que des discours sectaires et intégristes comme toi.


                                                                            • Bracam Bracam 3 mars 2013 19:44

                                                                              En tout cas, il y a un certain nombre de fumeurs, de faible proportion je suppose, à qui il ne faut rien demander, sur aucun ton, en aucune manière. Aborder la question de la santé publique, avec respect, précautions de sioux, ou formellement cyniquement brutalement, rien n’y fera jamais. Tout indique qu’ils n’entendent aucun langage, aucune précaution du discours, se sentent agressés avant le premier mot, au premier regard que l’on aurait pu porter dans leur direction. Cette manière de répliquer "je me fous éperdument de votre santé, la mienne ne vous regarde pas donne de leur rapport au monde une vision étrange. La manière dont l’auteur m’a injurié me donne à espérer parvenir à l’éviter à tout jamais : une arme à la main face à moi, je ne donnerais pas cher de ma vie.


                                                                              Ce n’est probablement pas leur qualité de fumeur qui pose problème (bien que, passé une certaine dépendance à telle ou telle pratique, le manque suscite une violence en rapport direct avec ladite pratique), mais ce degré d’individualisme bien répandu et un franc manque de compréhension à l’égard du monde qui les entoure, un déni de réalité pourquoi pas. Si par dessus cela l’intelligence se fait mince, pas une réalité ne saurait les atteindre, que ce soit concernant leur propre santé, celle des autres qu’ils fréquentent encore moins, et tout ce qui relève de l’intérêt général de la société leur semble exécrable. 

                                                                            • Serpico Serpico 4 mars 2013 14:10

                                                                              Bracam


                                                                              Et quel besoin, vraiment, avez-vous d’aller faire la leçon aux fumeurs ?

                                                                              Envie de vous faire allumer ? Maso ? Mentalité d’emmerdeur ?

                                                                            • subliminette subliminette 3 mars 2013 07:14

                                                                              Culpabiliser les fumeurs pour se donner l’air vertueux. C’est ce que fait l’Etat hypocrite.

                                                                              Mais laisser la malbouffe se développer à son aise en supprimant un max de contrôleurs et de contrôles. C’est ce que fait l’Etat sans aucune culpabilité.

                                                                              Et pourtant les fruits et les légumes aux pesticides, le « minerai » de viande bourrée aux médocs, aux antibiotiques, aux hormones,.....
                                                                               
                                                                              Laisser commercialiser des médicaments mortels....

                                                                              Fumez en paix et en toute sérénité mes frères. Comme disait ma grand mère : « Mange,ma fille, tu ne sais pas qui te mangera ! »


                                                                              • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 mars 2013 11:49

                                                                                Ceci est un message pour battre le record de moinsement sur ce topic de clopeux défenseurs des intérêts de leurs richissimes maîtres-empoisonneurs. 


                                                                                Ce topic montre une fois de plus qu’il est vain de chercher à dialoguer avec des drogués, du moins tant qu’ils sont dans le déni de leur aliénation et désignent leur entrave comme leur liberté. 



                                                                                • Serpico Serpico 3 mars 2013 18:03

                                                                                  Quand on dit que les fumeurs coûtent cher à l’Etat, on oublie que la taxe sur les tabacs rapporte plus de 11 milliards d’Euros.

                                                                                  Ils contribuent plus que n’importe quel chieur qui vient nous emmerder à ce sujet.


                                                                                  • epicure 3 mars 2013 19:38

                                                                                    Oui on paye moins de taxes, mais en retour on coûte moins à la sécu. Juste retour des choses. Dans le même ordre d’idée on donne zéro centimes à des sociétés multinationales dont la seule production est une drogue toxique.
                                                                                    Bref si ton seul souçi c’est de payer, arrêtes de fumer, tu payeras moins de taxes et tu ne
                                                                                    donneras plus d’argent ni à l’état ni à des multinationales dealers.
                                                                                    Bref en croaynt défendre ta cause en, en faisant le chieur pour des histoires de taxes, au final tu desserts ta cause.


                                                                                  • Serpico Serpico 4 mars 2013 14:05

                                                                                    Arrêtes de t’exciter, je ne défends aucune cause et, de plus, je ne suis plus fumeur.


                                                                                    Quant au pognon, c’est habituellement l’argument massue des anti-tabac. Il paraît que les fumeurs coûtent cher à la collectivité.

                                                                                    Donc ne viens pas m’enquiquiner avec d’autres considérations quand l’argument est réduit à néant.

                                                                                    L’acharnement contre les fumeurs est plus que suspect de la part de l’Etat.

                                                                                    Par contre, de la part des « indignés » de pacotille et les hygiénistes du dimanche, c’est carrément de l’imbécillité.

                                                                                    Au lieu de faire grimper les prix, interdisons carrément le tabac...

                                                                                    Mais là, ce serait 11 milliards de manque à gagner.

                                                                                    Pas folle, la guèpe étatique.

                                                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 3 mars 2013 20:15

                                                                                    Bon d’ accord alors je vais le dire .



                                                                                    Fumeur invétéré depuis mon âge de 14 ans j’ ai fumé , fumé , fumé avec délice 
                                                                                    pendant des années . Putain qu’ elle était bonne la clope du matin , la première 
                                                                                    après le café . Dans les années 70 personne ne s’ offusquait de la fumée de cigarettes .
                                                                                    Des gitanes sans filtre , la clope des clopes . Vers 1980 j’ achetais ma dose par cartouche de peur de manquer . Et , malheur , il arrivait quand-même que j’ arrive au bout de la réserve . Je réallumais des mégots du cendrier . Je voyais la vie à travers le volutes de la gitane-flamenco sur le paquet de gris . 40 ans , 45 ans les campagnes de prévention commençaient leur baratin , montrant des poumons noirs . J’ allumais de façon automatique ma tige au bout rouge . Dans ma tête je me disais " et s’ ils avaient raison ces prédicateurs de la vie sans fumée . ? 

                                                                                    Me suis surpris un jour au volant de ma 504 Peugeot ouvrir la vitre , essayer de sortir 
                                                                                    une cigarette du paquet , essayer aussi de sortir une allumette de la petite boite d’ allumettes ( j’ aime bien ces petites boites d’ allumettes ) je mets le feu à mon pétard tabac , jette le paquet par la vitre et range les allumettes à l’ endroit des cigarettes . 

                                                                                    Ce jour là j’ ai compris que j ’étais devenu un jouet automatique de l’ industrie du tabac .

                                                                                    J’ ai mis cinq à six ans à essayer de m’ arrêter . 

                                                                                    Un jour j’ y suis arrivé . 

                                                                                    Depuis j’ éprouve un grand plaisir à boire  un coup . 

                                                                                    Curieusement l’ alcool est pour moi moins addictif que la clope . 

                                                                                    De temps en temps je bois de l’ eau pendant 8 ou 15 jours sans problème .

                                                                                    Alors qu’ arrêter de fumer a été un  vrai casse tête . 

                                                                                    Néanmoins je garde une petite affection pour tous ceux qui fument , la vie n’ est-elle pas un rideau de fumée ?

                                                                                    • Bracam Bracam 3 mars 2013 22:45

                                                                                      Salut, j’adore ce message !


                                                                                    • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 3 mars 2013 22:02

                                                                                      Bonsoir à toutes et à tous !

                                                                                      Je vois qu’un sujet sur le tabac divise toujours autant...

                                                                                      Cependant, dans mon esprit, je ne voulais pas opposer les fumeurs aux non fumeurs, il s’agissait seulement de dénoncer le raz le bol, l’incompréhension, des fumeurs qui ont le sentiment de servir de vache à lait.

                                                                                       Les augmentations successives du tabac fragilisent un peu plus les revenues modestes. Ils n’ont qu’à pas fumer ! dites vous, ce n’est pas aussi simple, c’est une drogue, pour certains, pour d’autres, un plaisir. Une partie tente de s’en défaire, une autre ne le souhaite pas et, je pense que c’est dans leurs droits, dans la mesure ou il respecte les lois.

                                                                                      Alors après, le cout ? Oui ça coute cher, c’est vrai, mais l’alcoolisme, pour ne citer que lui, fait autant de dégâts, si ce n’est plus, pourquoi ne pas mettre la bouteille de Ricard à 150€ ? Le whisky à 200, le vin à 500€ ? Le tabac tue comme l’on dit, il tue surtout nos portefeuilles...

                                                                                      Voilà, inutile de s’insulter, s’invectiver, ça ne fera pas beaucoup avancer le SMINBLIC, comme disait l’autre...vaudrait mieux trouver des solutions intelligentes pour satisfaire tout le monde. Des cigarettes naturelles, des substituts efficaces, etc. Mais surtout se comprendre, les uns et les autres !

                                                                                      Merci en tous les cas, pour vos commentaires et réactions...

                                                                                      Patrice


                                                                                      • Bracam Bracam 3 mars 2013 22:47

                                                                                        Ah ouuais, ça va déjà beaucoup mieux, je pense !


                                                                                      • travelworld travelworld 17 mars 2013 18:25

                                                                                        C’est l’ensemble des citoyens qui sont « la vache à lait » des fumeurs et non l’inverse !!!
                                                                                        200 morts par jours !!!!

                                                                                        Pour l’alcool les chiffres
                                                                                         http://www.alcoolinfoservice.fr/Les-consequences-sanitaires-et.html

                                                                                        Les accidents à cause de la pilule de 3 génération sont provoqués essentiellement par le fait que les jeunes femmes fument, pilule ou tabac il faut choisir ! ( source mon cardio, clinique d’Evecquemont 78)

                                                                                        Les chiffres de décès alcool et tabac ne s’additionnent pas car en général un alcoolique fume également, l’inverse est moins fréquent...


                                                                                      • stepht 4 mars 2013 18:35
                                                                                        « La fumée est le résidu de votre plaisir. Elle imprègne l’air, empeste mes cheveux et mes vêtements, sans parler de mes poumons ! Et tout ceci sans mon consentement. Moi aussi, j’ai un plaisir : j’aime boire de la bière. Le résidu de mon plaisir s’appelle l’urine

                                                                                        Aimeriez-vous que je répande le résidu de mon plaisir sur votre tête et vos vêtements sans votre consentement ? »

                                                                                        http://megawave.chez.com/cigarette.htm


                                                                                        • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 4 mars 2013 18:40

                                                                                          Aimeriez-vous que je répande le résidu de mon plaisir sur votre tête et vos vêtements sans votre consentement ? »

                                                                                          Mais vous le faites, à votre façon, en souillant la terre qui servira à nous nourrir...


                                                                                        • stepht 5 mars 2013 18:09

                                                                                          Pas plus que vous.

                                                                                          Vous souillez donc doublement : l’air que l’on respire, et la terre qui nous nourrit. Et vous espérez quelque compassion ?

                                                                                        • Patrice DEUMIE Patrice DEUMIE 5 mars 2013 18:25

                                                                                          Je n’attends rien de vous, je vous rassure !

                                                                                          Simplement un souhait, arrêtez d’uriner votre bière n’importe où, vous nous polluez, vous coutez cher à la société,...pour ma part, je ne bois pas d’alcool ...


                                                                                        • stepht 6 mars 2013 14:13

                                                                                          Parfaite application pratique de ma métaphore : vous revendiquez le droit de répandre la fumée de votre plaisir égoïste, mais refusez de partager l’urée d’autrui. CQFD : le mot a été lâché, c’est juste de l’égoïsme.


                                                                                          PS : vous ne buvez pas d’alcool ? Je vais voir si je peux vous dégotter une médaille.

                                                                                        • lulupipistrelle 4 mars 2013 19:54

                                                                                          @Aiane, l’auteur... et tous les autres : http://vimeo.com/58833516#

                                                                                          Le doyen n’a plus que ce petit plaisir... il fume. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès