• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Temples de la consommation : la démesure...

Temples de la consommation : la démesure...

Les temples de la consommation se renouvellent, sans cesse : nouvelles boutiques, nouveaux lieux voués à la consommation de masse, magasins où le bon marché côtoie l'absence de qualité...

Les espaces s'agrandissent : escalators géants, toilettes spacieuses à la pointe de la modernité, robinets lumineux, dont il suffit de toucher le faisceau pour voir l'eau s'écouler, grands miroirs, lumières éblouissantes.

En une année, ces espaces se modifient considérablement : certaines enseignes disparaissent, d'autres voient le jour...

Tout devient gigantesque et monumental : l'homme finit par se perdre, dans ces espaces.

Les magasins de plus en plus impersonnels, bombardés de lumière avec d'immenses miroirs perdent de leur intimité.

La lumière criarde, les espaces agrandis donnent l'impression d'un univers de plus en plus artificiel.

Certaines boutiques de prêt à porter s'attachent à vendre des produits clinquants dont la qualité est ordinaire, voire douteuse : paillettes, brillants sont à la mode...

Tout est fait, pour attirer le regard... tout est fait, pour évoluer très vite.

Les gens sont, comme happés, par ces lieux : pourtant, leur gigantisme en devient effrayant, tout est démesuré, excessif, de quoi emporter le client dans un tourbillon de tentations diverses.

Commerces, restaurants sont destinés à faire en sorte que les clients passent de plus en plus de temps, dans ces centres.

Partout, sont installés des fauteuils confortables, afin de retenir les consommateurs : on peut passer une journée complète dans un centre commercial, faire ses courses, se restaurer, se détendre, si tant est que cela soit possible, dans le bruit et le vacarme qui envahissent ces espaces...

La démesure de ces lieux est inquiétante, troublante, même : on s'y sent mal à l'aise, dans un univers de plus en plus factice.

Le nombre de boutiques, leur variété se multiplient, et certaines vendeuses semblent attendre éternellement et désespérément des clients, alors que d'autres magasins regorgent d'une clientèle avide de produits bon marché.

Les centres commerciaux n'ont plus, parfois, de dimensions humaines : tout est dans l'excès, lumières, musique, espaces où l'on se perd.

Comment ne pas voir que ces centres risquent de rebuter la clientèle ? Tant de démesure dérange, et certains commerçants risquent de ne pas y trouver leurs comptes...

Cette course effrénée vers le gigantisme s'accélère : chaque année, les hypermarchés gagnent du terrain, dans la périphérie des villes, empiétant, inexorablement, sur les espaces, encore préservés, dédiés à la nature...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-temples-de-la-consommation-la-demesure-124926601.html

Documents joints à cet article

Temples de la consommation : la démesure...

Moyenne des avis sur cet article :  2.1/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • NEMO NEMO 7 novembre 11:12

    Vous avez raison d’insister sur le confort des toilettes : y a que là qu’on est bien.

    Moi je vais dans les toilettes des centres commerciaux pour faire mes mots croisés : c’est bien éclairé et ça sent bon. : 


    • NEMO NEMO 7 novembre 11:25

      @NEMO

      En plus,l’hiver je fais des économies de chauffage, et l’été c’est climatisé, alors que chez moi, l’été, il fait trop chaud dans la maison. Je passe la journée avec ma tablette dans les toilettes des centres commerciaux qui ont la wi-fi et je rentre chez moi quand ils ferment pour aller dormir, les fenêtres ouvertes, à la fraîche. 
      Tout ça, gratos ! Quel service public vous offre ça ? On peut même plus aller aux toilettes dans les gares, c’est fermé ou alors c’est dégoûtant. Les centres commerciaux, c’est l’utopie mise à la portée du plus grand nombre !


    • NEMO NEMO 7 novembre 12:02

      @NEMO
      comme je ne voudrais pas qu’on me prenne pour un profiteur ou un gougnafier de la pire espèces, je dois préciser que :

      1. je ne me gare jamais sur les places réservées aux hadicapés, même si je dois marcher un peu pour aller jusqu’à l’entrée du centre commercial même quand i gèle : ça me fait ma gym pour la journée
      2. je nettoie bien la cuvette après utilisation par respect pour le personnel : c’est pas parce que c’est toujours impeccable qu’il faut se comporter comme un goujat. On ne laisse aucune trace, en plus c’est plus prudent en cas de perquisition.

    • rosemar rosemar 7 novembre 12:03

      @NEMO

      Et face à ce luxe, à cette démesure, des immeubles vétustes, insalubres s’effondrent à Marseille...



    • NEMO NEMO 7 novembre 12:12

      @rosemar

      J’ai entendu un reportage à la radio dans lequel un représentant d’association caritative justifiait le maintien de logements indignes pr l’absence d’alternative pour donner aux sans-abris un toit et en qualifiant ces taudis exploités par les marchands de sommeils de "logements sociaux de fait’. 
      C’est sans douté ça, la politique sociale de la Mairie de Marseille, de l’gglomération, du Conseil Départemental e de l’état ?


    • rosemar rosemar 7 novembre 12:39

      @NEMO

      Lamentable !


    • foufouille foufouille 7 novembre 12:57

      @rosemar
      la loi de 89 n’a jamais été appliquée donc il y a quelques caves habitable à louer.
      par contre la CAF surveille le facebook des sans dents ........


    • Spartacus Spartacus 7 novembre 13:25

      @rosemar

      En quoi la distribution serait responsable de l’écroulement d’un immeuble à Marseille ?
      Au pire elle permet aux habitants de l’immeuble d’avoir des biens moins cher, des emplois, une source d’avenir et une possibilité de s’enrichir pour aller vivre ailleurs.


    • Ruut Ruut 7 novembre 15:29

      @Spartacus
      Le soucis c’est la qualité minable des produits vendus.
      Et l’absence d’information fiable sur ce sujet.


    • Saint Rata de l'himalaya Saint Ratatouille 7 novembre 15:40

      @rosemar
      Manque d’humour la belle.... smiley


    • Saint Rata de l'himalaya Saint Ratatouille 7 novembre 15:45

      @NEMO
      A c’est toi qui bloquait ... ! ces wc ,franchement, ta pas honte
      et si tout le mondes faisait comme toi ,ce serait une catastrophe dans les magasins avec les incontinents des divers catégories qui peuple la cité .  smiley


    • ZenZoe ZenZoe 7 novembre 16:38

      @Spartacus
      l’écroulement d’un immeuble, une source d’avenir ????

      Holà Spartacus, vous déconnez grave là !


    • Spartacus Spartacus 7 novembre 19:05

      @ZenZoe
      Non, la distribution comme porte se sortie pour ces gens qui vivent avec peu de moyen et au profils peu formés.


    • Doume65 7 novembre 19:51

      @rosemar
      Bonjour Rosemar. Vous avez l’air de bien connaître ces lieux que personnellement j’ignore. Qu’est-ce qui vous fait y aller ?


    • Abou Antoun Abou Antoun 7 novembre 23:24

      @NEMO
      Oui, et puis une chasse d’eau (potable) 20 litres, cela ne se refuse pas. Ya pas de petites économies. Je néglige les 3 m de PQ.


    • foufouille foufouille 7 novembre 11:12

      un iphone est aussi du luxe et du brillant hors de prix pour ce qu’il est .......


      • Saint Rata de l'himalaya Saint Ratatouille 7 novembre 16:01

        @foufouille
        tu peux coller des lames de rasoir sur un côté et t’en servir comme arme de défense,le type,ou la bande de 4 lâches qui te l’arrachent des mains peuvent y perdre plusieurs doigts, avec la perte de sang ,la police retrouve l’ADN,des pourris  smiley


      • lala rhetorique lala rhetorique 7 novembre 11:21

        Tous les centres commerciaux se ressemblent, les marques utilisent les mêmes vitrines, donc vous allez à Metz dans un centre commercial, c’est le même qu’à Paris. Quel intérêt ?


        • NEMO NEMO 7 novembre 11:26

          @lala rhetorique
          l’intérêt ?
          Le début de l’article vous le montre bien : les toilettes sont mieux que lchez vous, et c’est gratuit !


        • Gasty Gasty 7 novembre 13:10

          @lala rhetorique
          Se sentir chez soi !


        • Bonjour rosemar. Vous venez de définir autrement ce grand film qu’est : MATRIX. Tous interconnectés dans une grandes matrice,....Un mère porteuse version HIGH TECH.


          • rosemar rosemar 7 novembre 18:56

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            Et avec le smartphone en poche, on sera bientôt aiguillé vers telle ou telle boutique...


          • Frimas Frimas 7 novembre 12:02

            L’expansion est tout ! J’ai pensé qu’on ne consomme plus ces vexantes marchandises qu’on nous offre sous lumière artificielle mais dorénavant c’est le centre commercial qui nous consomme. Son gigantisme est criard, son utilité douteuse au plus haut point et tout ceux qui sont enfermés là dedans comble l’abîme productiviste et ne sont qu’à blâmer, telle leur profonde insignifiance qu’à être là à se gorger de produits qui leur serviront peut être d’une raison d’existence dans ce monde où toute action se conjugue désormais et nécessairement à une certaine responsabilité.


            • Gasty Gasty 7 novembre 12:39

              @Frimas
              Notre simple présence justifie celle de l’autre qui par ses achats en ressort les mains pleine.
              Il est le gagnant de la journée.


            • Severomorsk 7 novembre 13:41

              Je vois que Rosemar accumule par centaines les articulets de ce genre. Cela réchauffe le coeur de voir qu’il n’y a pas sur Agoravox que des racistes, des falsificateurs, des toqués... 


              • Alavavite Alavavite 7 novembre 16:09

                @Severomorsk
                Après Martine va à l’école
                Martine va à la fête
                Martine chante à la chorale
                on a ce soir
                Rosemar fait les courses...
                ..
                Imaginez qu’elle se mette à la littérature ????
                Pffff...
                je suis content qu’on ait échappé à ça.


              • Raymond75 7 novembre 15:23

                A partir du moment où chacun souhaite son pavillon Sam’Suffit, où les chancres pavillonnaires s’étendent à l’infini, il ne peut plus y avoir de commerces de proximité : seuls des monstres reliés à des voies rapides et entourés de gigantesques parking permettent à ses individualités de survivre.

                Vous savez tous ce que deviennent les centres des villes moyennes et petites : des zones à l’abandon. Alors pourquoi s’offusquer ? Les gens ont leur petite maison, leur petite pelouse à eux, et leur voiture pour exister.


                • Ruut Ruut 7 novembre 15:31

                  @Raymond75
                  Les commerces des centres villes crèvent car il n’y a pas de place de parking gratuit et donc les clients ne viennent plus.
                  Et ce n’est pas en bus que tu vas pouvoir faire tes courses de famille nombreuse.


                • rosemar rosemar 7 novembre 18:53

                  @Ruut

                  Les petits commerces ont du mal à survivre, en effet, face à la concurrence des hypermarchés.


                • ZenZoe ZenZoe 7 novembre 16:54

                  Tiens, Rosemar qui crache encore sur quelque chose qui ne lui revient pas. Aujourd’hui, c’est les centres commerciaux.

                  Eh bien moi j’adore les centres commerciaux !

                  Je n’y vais pas souvent comme NEMO, ayant des WC propres et bien éclairés chez moi, mais quand j’y vais je me régale.

                  Tout y est à portée de main pour la journée, à manger et boire chez Flunch ou la Brioche Dorée, à lire chez Cultura, à explorer les trucs de bobos chez Nature et Découvertes, à essayer des godasses (les femmes adorent les godasses), à déboucher les produits de toilette pour les sentir, à feuilleter les catalogues de voyages Leclerc ou Carrouf, et surtout à observer les flâneurs comme moi, qui se baladent au chaud au sec ou au frais selon la saison, et le tout pour pas un rond. Et dans le plus bel anonymat.Et personne pour nous embêter, on y est peinard.

                  Bref, que du bonheur !


                  • rosemar rosemar 7 novembre 18:52

                    @ZenZoe

                    Les centres commerciaux sont pratiques, c’est certain, mais le gigantisme de certains d’entre eux est effrayant... et la qualité des produits laisse souvent à désirer...


                  • phan 7 novembre 21:03
                    Document manquant à l’article (parce que Rosemar a mis le pluriel à Document) et ce soir l’Olympique Lyonnais joue contre Hoffenheim.

                    • soi même 8 novembre 00:35

                      Te toute les façons les humains sont condamnés à consommés, toute la la question se situe dans l’essentiel où l’asseoir ?


                      • zygzornifle zygzornifle 8 novembre 07:48

                        Vu le niveau des futures retraites et le nombre de RSA et de chômeurs la consommation va bientôt régresser a moins que l’on appelle temple de la conso l’achat de pâtes et de jambon ....


                        • yvesduc 11 novembre 15:23

                          Merci pour votre article. Ces boutiques sont d’autant plus clinquantes qu’il s’agit de faire oublier que les vêtements sont fabriqués pour quelques euros dans des pays à bas coût, que les produits électroniques reposent sur les terres rares causant des pollutions considérables en Chine et en Asie, que l’alimentation conventionnelle contient des pesticides et de moins en moins de nutriments utiles à notre santé (vitamines, etc.), bref un envers du décor pas toujours très reluisant. Je ne dénigre pas le principe de l’industrie en soi. De façon générale, l’industrie hisse la qualité vers le haut en garantissant cette qualité quel que soit le point de vente (exemple : une Tesla reste une Tesla quel que soit l’endroit ou le pays où vous l’achetez). Cependant, la taille gigantesque acquise par l’industrie et la petitesse relative du pouvoir politique, ouvre la voie à différents excès (sociaux, écologiques et autres escroqueries).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès