• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tentative d’intimidation sur Didier Raoult

Tentative d’intimidation sur Didier Raoult

Une plainte contre le professeur Raoult, formée par une association dont l’indépendance n’est pas manifeste, traduit la panique de ceux qui n’ont pas cessé d’attaquer l’IHU de Marseille.

JPEG

Les choses vont mal pour « Big Pharma » et ses serviteurs zélés.

L’horizon se dégrade. En effet, aucune nouvelle de l’étude Discovery, la fameuse étude dont on devait avoir rapidement des résultats et pour laquelle on justifiait de prescrire du paracétamol en attendant de savoir quel traitement serait efficace contre le coronavirus. Discovery est dans les limbes. On a certes les résultats de Recovery (l’étude anglaise), du moins en partie, mais il est difficile de se prévaloir d’une étude qui a quand même conduit à prescrire des surdoses toxiques d’hydroxychloroquine à des patients. Dans cette étude, le taux de mortalité est remarquable, mais en administrant à un patient 4 fois la dose journalière maximale recommandée pour un médicament, ce n’est plus une étude mais un délire mortifère.

Il y a bien eu la fameuse étude publiée par The Lancet mais, à part Olivier Véran, tout le monde a vu la supercherie. Trois des auteurs de l’étude se sont même sagement désolidarisés de cette mascarade.

Il y a la dernière méta-analyse publiée par de jeunes étudiants qui ont soigneusement choisi leurs données en fonction du résultat voulu. Ne parlons même pas des biais de leur méthode : les étudiants indiquaient avoir sélectionné des études qui avaient retenus des patients choisis sur tests PCR. Toutefois, il ressort de leur travail qu’ils ont notamment retenu deux études qui n’ont pas utilisé ces critères (Dont Recovery).

Tout s’effondre donc pour les zélateurs de big pharma. Il ne reste donc que la vieille tactique : attaquer son ennemi pour masquer sa propre déroute, faire du bruit médiatique pour masquer sa faillite.

Le cheval de Troie SPILF

Le Figaro du 2 septembre 2020 (dans sa version Internet) nous annonce avec retard, qu’en juillet, la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF Association) a déposé plainte contre Didier Raoult, directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille, auprès du Conseil départemental de l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône. La SPILF reproche à Didier Raoult d’avoir enfreint pas moins de neuf articles du code de déontologie médicale et notamment :

-d’avoir fait la promotion d’un traitement qui n’a pas démontré son efficacité : les citoyens attendent désormais les actions de la SPILF contre ceux qui ont fait la promotion du Remdesivir ;

- d’avoir diffusé de fausses informations auprès du public : les citoyens attendent désormais l’intervention de la SPILF contre ceux qui, en mars 2020, ont dit que le masque ne servait à rien ;

- d’avoir eu de graves manquements au devoir de confraternité : les citoyens attendent désormais les interventions de la SPILF contre celui qui a menacé de mort le professeur Raoult et ceux qui l’on traité de charlatan ;

- d’avoir réalisé des essais cliniques dont la légalité reste à démontrer : effectivement, leur illégalité reste vraiment à démontrer, le président Macron lors de sa visite à Marseille n’aurait pas perçu un problème de légalité ?

Le Figaro nous indique aussi que la SPILF rassemble plus de 500 spécialistes des maladies infectieuses. Cette information en impose mais la presse oublie le principal : la SPILF, au niveau de son bureau et de son conseil d’administration, est un « cluster » d’individus ayant de nombreux liens d’intérêt avec "Big Pharma". Le président de la SPILF, le professeur Pierre TATTEVIN, (Infectiologie, CHU Rennes), était même classé par France Soir comme la 9ème personnalité à bénéficier de confortables accessoires de rémunération versés par les laboratoires. Il aurait ainsi perçu 79.956 €, dont 15.028 € de Gilead, le fameux laboratoire qui déteste l’hydroxychloroquine. France Soir nous apprend que M. Tattevin aurait noté sur sa déclaration d’intérêt n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! On comprend le surmenage de ce professeur, ce n’est pas facile de recompter ses compléments de rémunérations au millier d’euros près et de préparer des plaintes farfelues contre un homme de science et non d’argent. 

Les autres membres du bureau de la SPILF sont tout autant en liens d’intérêt avec les laboratoires : la Vice Présidente de la SPILF, Mme France ROBLOT, (Infectiologie, CHU Poitiers) présente, sur la base transparence santé 106 lignes d’avantages servis par les laboratoires (Gilead et principalement PFIZER SAS), le deuxième Vice Président, M. Serge ALFANDARI, (Infectiologie-Hygiène, CH Tourcoing) présente 61 lignes d’avantages (Gilead, MSD France), le Secrétaire Général, le M. Bernard CASTAN, (Infectiologie, CH Périgueux) présente 251 lignes d’avantages, (Bristol-Myers, Gilead sciences etc…), la Secrétaire Adjointe, Mme Emmanuelle VARON, (Microbiologie, CHIC, Créteil) présente 37 lignes (PFIZER SAS principalement), le Trésorier, le M. Christian RABAUD, (Infectiologie, CHU Nancy) présente 155 lignes d’avantages (dont Gilead, Janssen), le Trésorier Adjoint, M. Alexandre BLEIBTREU, (Infectiologie, HU Pitié-Salpétriere, Paris) présente 67 lignes d’avantages (dont Gilead, Eumedica etc..) et le conseiller spécial aux recommandations, M. Remy GAUZIT, (Anesthésie-Réanimation, GH Cochin, Paris) présente 49 lignes d’avantages (dont PFIZER SAS, Eumedica, MSD France…)

Certains membres du conseil d’administration de l’association SPILF entretiennent des relations de travail fructueuses avec les laboratoires. Nous ne citerons que M. Vincent LE MOING, (Infectiologie, CHU Montpellier) qui présente 113 lignes d’avantages, (dont Gilead) et surtout M. Jean-Paul STAHL, (Infectiologie, CHU Grenoble), sixième dans le classement de France soir. Ce monsieur aurait ainsi perçu la somme de 100.358 €, dont 4.552 € d’Abbvie. Rédacteur en chef du journal Médecine et Maladies Infectieuses, M. STAHL avec une indépendance et une liberté d’esprit hors norme avait comparé le médicament Plaquénil au papier toilette ! L’Inde, le Portugal, l’Italie et de nombreux autres pays seront surpris d’apprendre que s’ils présentent des taux de guérison importants de leurs malades, cela a pour origine les propriétés du « papier toilette » utilisé… On voit que le niveau de M. STAHL ne se situe plus dans le domaine de la science.

La SPILF est donc un cénacle dont on peut dire, sans trop se tromper, qu’il prête une oreille attentive aux « malheurs » des laboratoires. La SPILF est aussi un outil utilisé, parfois de façon surprenante, par l’administration. Par un courrier du 17 septembre 2018, le directeur général de la santé (ministère de la santé), avait confié à la société de pathologie infectieuse de langue française la coordination de l’élaboration de nouvelles recommandations pratiques concernant la prévention, le diagnostic, et le traitement de la borréliose de Lyme et des autres maladies vectorielles à tiques. De là à dire que la SPILF agit aujourd’hui contre Raoult pour faire plaisir à une administration qui lui confie des missions de santé publique, c’est un pas que l’on ne franchira pas. Toutefois, on peut raisonnablement s’interroger sur la légitimité et la sincérité de la SPILF, dans la mise en œuvre une procédure qui vise un homme qui s’est ouvertement opposé aux intérêts des laboratoires pharmaceutiques et à certains choix de l’administration. 

Si la SPILF est réellement une association indépendante, les liens d’intérêts évoqués et l’exercice de missions pour l’administration nuisent à la perception de cette indépendance. Au cas d’espèce, la théorie des apparences n’est pas favorable pour la SPILF. Les Français peuvent donc être dubitatifs sur la réelle indépendance de la SPILF. Cette suspicion nuit aux adversaires du professeur Raoult. En effet, s’attaquer à M. Raoult par l’intermédiaire de la SPILF, c’est tomber bien bas. Une telle action contre le professeur marseillais révèle que ses opposants sont vraiment aux abois, voire désespérés.

L’heure des comptes à rendre se précise

Ce désespoir est compréhensible au regard des données actuelles : taux de létalité, nombre d’hospitalisations, nombre de décès, constat que le nombre de décès sur la période de la crise sanitaire n’est pas significativement différent des autres années pour pouvoir révéler les dommages d’une pandémie effroyablement mortelle. Tous ces indicateurs nous montrent une pandémie finissante et une mortalité très faible.

Par ailleurs, contrairement aux allégations de la SPILF, les études en faveur de l’efficacité de l’hydroxychloroquine se multiplient. Il est donc urgent de détourner l’attention de la population en la braquant sur le port inutile d’un masque en plein air et sur une action de poursuites devant un ordre professionnel. Par l’écho donné aujourd’hui dans la presse, d’une plainte déposée en juillet, il s’agit de faire croire aux Français que les griefs articulés contre le professeur Raoult sont vrais puisqu’ils sont repris dans les médias. C’est encore une fois le fameux « c’est vrai puisque je le dis ». Ce genre de méthode fonctionnait peut-être hier, mais aujourd’hui cela est terriblement pathétique.

Une chose se précise chaque jour davantage : l’efficacité de la bi-thérapie du professeur Raoult commence à être visible et devient difficilement contestable. Chaque jour qui passe nous montre à quel point des mauvais choix, sans réel fondement scientifique, ont été et sont encore faits. Actuellement, les discours officiels peinent de plus en plus à persuader les Français. Si encore de nombreux référés contre les arrêtés imposant le port du masque sont rejetés par les juges, ces derniers vivent une situation de plus en plus intenable. Les juges motivent leurs rejets en évoquant une pandémie dangereuse (ce qui est faux depuis mai 2020, les données statistiques le prouvent) et répètent que les requérants ne démontrent pas que le masque est inutile en évitant de voir que le préfet ne démontre pas scientifiquement son utilité. L’heure approche où il deviendra trop difficile de « masquer » la réalité dévoilée par les professeurs Raoult, Perronne ou Toussaint. La pandémie touche à sa fin et l’heure des comptes arrive car il y a eu des morts inutiles. Tous ceux qui ont menti devront assumer leurs responsabilités. Cette heure qui approche inquiète beaucoup de monde. L’intervention de la SPILF est l’un des derniers soubresauts d’un système à bout de souffle.

Régis DESMARAIS


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 3 septembre 09:23

    L’heure approche où il deviendra trop difficile de « masquer » la réalité

    Comment donc ? Vous voulez dissoudre la presse ? Car c’est son rôle, elle l’a fait, elle le fera encore. 


    • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 3 septembre 09:30

      @Opposition contrôlée
      Dissoudre ? Non. Il arrive toutefois un temps où il est difficile de dire et écrire que le ciel est vert quand tout le monde le voit bleu. Même la presse s’épuise dans le mensonge.


    • Arogavox Arogavox 3 septembre 09:43

      @Opposition contrôlée
      Non la presse n’a pas réussi à masquer la réalité de la masquarade du Lancet !
       Tous ceux qui s’étaient empressés d’annoncer l’étude honteuse du 22 mai, et n’ont même pas pris la peine d’annoncer eux-mêmes le démenti immédiat de cette duperie, se sont définitivement décrédibilisés :
      jamais plus on ne lira ou écoutera pour une autre motivation que de se renseigner sur les stratagèmes par lesquels ils cherchent à nous embrouiller et nous duper.
        


    • doctorix doctorix 3 septembre 12:17

      @Régis DESMARAIS
      Vous allez comprendre encore mieux : l’HCQ, en particulier l’HQ, aurait semble-t-il des propriétés anticancéreuses
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5718030/
      Donc voici Big Pharma qui en plus de ne pouvoir lancer son remdesivir à 4000$ le traitement, inefficace et dangereux, risque de perdre aussi le marché des vaccins, devenus inutiles (tout en étant également dangereux). Et maintenant le marché des anti-cancéreux à plus de 1000 euros la dose.
      Le paracétamol a aussi du plomb dans l’aile : cette hystérie a permis de révéler que ce produit était bien plus dangereux que l’HCQ, et que la dose toxique est très proche de la dose usuelle (hépatotoxicité).
      Cerise sur le gâteau, les travaux de Jean-Bernard Fourtillan (dont j’ai fait deux articles) montrent que les hypnotiques pourraient être remplacés par des produits bien moins dangereux et sans accoutumance.
      Les statines (une escroquerie au cholestérol qui a pu survivre 40 ans) sont aussi dans le collimateur.
      Bref, Big Pharma, qui comptait déjà les oeufs dans le cul de la poule (l’escroquerie aurait pu rapporter 100 milliards de dollars) est en train de numéroter ses abatis.
      Mais qui va pleurer ?
      Parce que bientôt aussi, on démontrera largement que le rapport bénéfice-risque des vaccins est effroyablement défavorable.


    • Albar Albar 3 septembre 12:50

      Tous les sionistes et pro sionistes sont contre le professeur Raoult, c’est clair comme l’eau de roche, il suffit de suivre l’attitude de ces animateurs radio et télé tels Patrick Cohen, JJ Bourdin, C Barbier et Cie.

      L’objectif étant :

      .Le massacre du plus grand nombre de gens possible

      .Gagner le gros lot par des vaccins (peut être tout aussi mortels)

      https://blog.lefigaro.fr/rioufol/2020/04/covid-19-les-dessous-de-la-rag.html


    • lacoste 3 septembre 19:07

      @Opposition contrôlée
      Non ce n’est pas la mission de la presse que de mentir ; sa mission c’est d’informer et non de déformer 
      Vous voulez dire qu’elle joue un mauvais rôle : celui de l’arnaqueur( et pas arnacoeur !) !


    • goc goc 4 septembre 00:31

      @Albar
      j’ai le souvenir d’une crise d’hystérie poussée sur un plateau télé par le pseudo philosophe enthoven (celui qui ne VEUT pas répondre aux grandes questions), déclarant d’abord qu’il ne connait rien à la médecine,puis dans la foulée éructant que le traitement du Pr Raoult « ne marche pas !! » démontrant aux yeux de tous son obscurantisme arrogant, et sa bêtise congénitale, allant même jusqu’à traiter le Pr Raoult de charlatant. Ce dernier point doit être mis sur le compte d’une jalousie agressive, étant lui-même, tel le canada-dry, un charlatant de la philosophie


    • osis 4 septembre 07:08

      @Albar

      "Tous les sionistes et pro sionistes sont contre le professeur Raoult

      "

      Propos totalement ridicules, tendancieux et totalement contreproductifs.
      .
      Le professeurs Raoult n’a besoin ni de propos racistes ni de vos élucubrations stupides pour se défendre.


    • Francis Francis29 4 septembre 08:54

      @osis
      @Albar

       
      Si on peut dire que Tous les journalistes et éditocrates qui sont contre le professeur Raoult sont (pro)sionistes, c’est parce qu’il n’y a dans les médias milliardaires quasiment que des journalistes et des éditocrates (pro)sionistes qui sont tous dressés comme un seul homme contre tout ce et ceux qui pourraient faire obstacle à cette mascarade.


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 4 septembre 10:51

      @Opposition contrôlée
      Pour ma part je ne risque rien bien qu’étant encore plus sévère que Raoult sur la recherche scientifique
      Mon dernier article est traduit en anglais. Refusé sur Medriv faute de ne pas être réalisé dans les standards
      Il a été proposé à New scientist, PloS medecine
      Impossible de le proposer au Lancet, je n’ai pas de numéro Orcid
      En lecture, in english of course, ici


      https://bdugue.typepad.com/a/2020/09/one-sars-cov-2-virus-and-two-epidemics-a-and-b-the-covid-19-and-the-covimmun.html


    • placide21 4 septembre 11:50

      @Opposition contrôlée

      Qui va croire ces guignols ? Les labos devraient se méfier des retours de flamme.



    • Arogavox Arogavox 3 septembre 09:29

       Il semblerait que jusqu’ici les 500 spécialistes n’aient pas réussi à faire publier par le Lancet une démonstration convaincante que « le traitement qui n’a pas démontré son efficacité ».

        Cherchent-ils à finir de se faire ridiculiser, cette fois officiellement et légalement, par la Justice ?

       ( ... mais il est vrai que le but avoué de la Justice est plus de préserver un certain « ordre » que de chercher à être réellement juste.

        Les Français devront sans doute attendre un certain temps avant de pouvoir affiner l’idée qu’ils se font à la fois de leurs spécialistes et de la Justice censés les servir)



      • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 3 septembre 09:34

        @Arogavox
        La temporalité dans cetet affaire est intéressante. La plainte est de juillet. La nième étude censée enterrer le traitement du professeur Raoult se fait actuellement « dézinguer » comme celle publiée par The Lancet. Pour cacher ce désastre, on parle maintenant de la plainte contre Raoult. Cela détourne l’attention et le public retient les motifs de la plainte. Encore une tactique épuisée et démodée pour occuper/façonner l’opinion.


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 3 septembre 10:01

        @Régis DESMARAIS
        Souvenons-nous, en matière de temporalité, que la racine de l’affaire, c’est la mise de la molécule sur la liste des substances vénéneuses, par décret de madame Buzyn en janvier 2020.



      • Ruut Ruut 7 septembre 07:37

        @Captain Marlo
        Sauf que ça ne fonctionne que si tu réside en France avec un tel en France....


      • troletbuse troletbuse 3 septembre 09:34

        Titres :

        Des centaines de médecins portent plainte .......

        Je voudrais bien voir la liste et leurs fonctions........et leur liens avec les labos.


        • raymond 3 septembre 11:06

          @troletbuse

          La liste des membres dirigeants de la SPILF  : https://www.infectiologie.com/fr/organigramme.html


        • troletbuse troletbuse 3 septembre 11:21

          @raymond
          Merci, des centaines !!! bien corrompus. Bééé, Béééé, Béééé


        • raymond 3 septembre 11:31

          @troletbuse

          J’ai trouvé cette liste qui donne les montants versés par big pharma...

          https://www.facebook.com/photo.php?fbid=3530470423641700&set=a.186373604718082&type=3&theater


        • raymond 3 septembre 11:42

          @troletbuse

          Et le pompon c’est l’argent versé directement aux associations de médecins comme la SPILF, suivez l’argent vous trouverez les salopards qui jouent avec nos vies pour du fric...

          https://twitter.com/ArtLeroux/status/1301254353827909635


        • Sébastien A. 3 septembre 12:55

          @troletbuse
          Si vous voulez savoir quel professionnel a touché combien de la part de qui dans le domaine de la santé, il existe un site officiel qui recense tout cela (période 2015-2020) :

          https://www.transparence.sante.gouv.fr


        • foufouille foufouille 3 septembre 13:03

          @Sébastien A.

          Totorix reçoit du fric de boirons.


        • gouzier gouzier 3 septembre 13:38

          @Sébastien A.

          Venant d’un site officiel du ministère de la Santé, on est fondé à douter de la véracité des chiffres (sans doute très minorés...) et de l’exhaustivité de la liste.


        • lacoste 3 septembre 19:09

          @troletbuse
          Ils confondent le nombre de membres avec le nombre de médecins qui constitue la Direction qui elle a porté plainte
          Ce n’est pas la même chose


        • Furax Furax 4 septembre 16:51

          @troletbuse
          En voilà un échantillon !
          https://twitter.com/linval59/status/1301602082018021378

           smiley


        • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 4 septembre 18:26

          @foufouille
          Toi, depuis qu’il a revendiqué qu’il est davantage FI que FN, tu craches dessus...
          Pôv’ con, va...


        • foufouille foufouille 4 septembre 18:32

          @Seul le contenu compte

          un charlatan reste un assassin.


        • Ruut Ruut 7 septembre 07:39

          @Seul le contenu compte
          FI, FN c’est le même projet et les mêmes idées a quelques détails prêt.


        • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 09:35

          Le pot de terre contre le pot de fer ….

          il y a une quarantaine d’année on aurait repêché la dépouille de Raoult dans une rivière quelconque et l’enquête aurait déclaré un suicide malgré un tabassage et 2 balles dans la tête ...


          • Gemelion Gemelion 3 septembre 11:25

            @zygzornifle
            Si tu le permets, je citerai Coluche :
            C’est le pot de terre contre le pot-de-vin
            Cela me semble plus approprié dans le contexte Big Pharma


          • Furax Furax 4 septembre 12:51

            @Gemelion
            Excellent !
            Mais je crois qu’ils ne lâcheront jamais. Ils vont chercher à l’emmerder jusqu’à ce qu’il disparaisse.
            Une seule solution : SORTIR DE LA TRANCHEE ET FONCER
            Se porter candidat aux élections présidentielles
            Il peut gagner !
            Il a tout ce qu’il faut :
            -Soutien du FRONT POPULAIRE Il serait la figure de proue, aidé par tous les autres.
            -Lié à personne en politique
            -Populaire, oh combien !
            -Sachant mener une équipe. Grosse expérience.
            -Peut ëtre le champion CONTRE LA CORRUPTION ce qui sera un rhème majeur !
            -Fils de militaire : sens du devoir
            COURAGE ET EN AVANT !



          • Hijack Hijack 5 septembre 00:07

            @zygzornifle

            Cette affaire va finir par devenir un p’tit 911 et son cortège de taxateurs de « complocataplasmitisme » etc ...


          • Legestr glaz Legestr glaz 3 septembre 09:41

            J’ai un article en modération sur l’efficacité de la chloroquine. Un article assez détaillé qui indique « pourquoi », au plan biochimique, la chloroquine est efficace dans la lutte contre le covid19

            Avis aux amateurs et aux modérateurs pour faire paraitre cet article.


            • Francis Francis29 3 septembre 10:05

              @Legestr glaz
               
               j’ai déjà voté hier. Je trouve qu’il y a en ce moment beaucoup d’article qui affichent un résulta = +4 quand on a voté.


            • Legestr glaz Legestr glaz 3 septembre 10:06

              @Francis29

              Merci Francis29. Du Finistère ? 


            • Yann Esteveny 3 septembre 10:10

              Message à avatar Legestr glaz,

              Je viens de voter pour :

              Votes : +8 - 4 = +4

              Respectueusement


            • Arogavox Arogavox 3 septembre 10:22

              @Legestr glaz
              à noter qu’en parallèle de l’approche scientifique, et du plan biochimique, qui sont bien entendu d’importance capitale, si l’on se veut pragmatique, un autre enjeu ne saurait être négligé : sur le plan diplomatique, donc politique !
                Le professeur Raoult a pu signaler, dès le début des controverses, qu’il avait eu connaissance de résultats concluants reconnus en Chine concernant l’usage de la chloroquine. 
               ( Sans même parler de la position d’un Trump sur le sujet ...)
               La Justice française pourra-t-elle conclure par un cocorico que nos 500 spécialistes seraient plus crédibles que les spécialistes de pays-continents appuyant leurs observations sur une expérience statistique incomparablement plus large qu’en France ?

              ( Et puis, dans une hypothétique optique dite « complotiste », si jamais, l’anti-dote naturel pas cher, prévu par un « ennemi invisible » d’origine pas seulement naturelle, était mondialement remis en cause, comment cet ennemi caché risquerait-il de recadrer sa stratégie ?)


            • Lonzine 3 septembre 11:03

              @Legestr glaz
              Voilà c’est publié.


            • Arogavox Arogavox 3 septembre 12:10

              Nota Bene :

              En France, la prévoyance a conduit à ceci :
              + iode en comprimés pour tous les habitants dans un rayon de 20 km autour de chaque centale nucléaire

                (donc, si, si ! officiellement : des accidents ne sont pas impossibles !)

              + hôpital militaire de campagne de 30 lits déployé en un couple de semaines lorsque les hôpitaux du pays sont déjà saturés

                 

              En Chine, la prévoyance a conduit à ceci :
              + plans de construction pré-établis et terrains réservés pour pouvoir construire en urgence et en 48H un hôpital de 1000 lits
              dès la première centaines de morts par un virus incontrôlé
                 
              + stock de chlroroquine

              ... autour des P4 qui manipulent des virus plus ou moins naturels de chauve-souris ?


            • Legestr glaz Legestr glaz 3 septembre 12:22

              @Yann Esteveny

              Merci beaucoup. J’avais un peu peur en ayant des retours de +4. C’est souvent ce score qui est affiché lorsque les articles sont bloqués. 

              Le mien vient de paraitre et je ne peux que remercier les modérateurs de leur soutien. 


            • izarn izarn 3 septembre 12:43

              @Arogavox
              Je doute largement qu’il eut fallu un hôpital de 1000 lits en 48h, pour stopper une grippette, qui selon Raoult ne fait que 0,45% de morts, à condition d’utiliser la chloroquine.
              Ca fait dans le genre « conte des mille et une nuits »
              Vous voyez ?
              Les chinois eux aussi utilisent la propagande.
              Et puis fiche le bazard dans l’économie américaine et européenne ; ça les arrange !


            • Arogavox Arogavox 5 septembre 12:20

              ... autre remarque :

              « La contagiosité diminue sans qu’on sache pourquoi » [dixit Pr Raoult] - Ces deux constats sont certes indéniables ; mais tous ceux qui accordent crédit à l’angle de vue darwiniste n’auront aucun mal à concevoir que ce phénomène, inexpliqué dans le détail, soit pourtant dans la logique de l’évolution du vivant.

              S’il a pu exister des virus d’une contagiosité trop virulente et ne diminuant pas, alors leur lignée se sera rapidement éteinte en même temps que l’espèce qu’ils infectaient.

              Donc, tout prédateur devant, pour être pérenne, ’ménager’ un minimum les espèces prédatées, on a peu de risques, statistiquement, de rencontrer un tueur sans limites !

              Le nouveau virus étant d’une ’famille’ identifiée sous le nom de « grippe », s’il est « naturel », pourquoi ne partagerait-il pas avec ses cousins, cette ’sage’ précaution d’adapter à la baisse sa virulence ou sa contagiosité ?!



            • Ausir 3 septembre 10:32

              Les gens ont tellement peu le sens critique : même des personnes soit disantes évoluées , des journalistes , des médecins , fonctionnaires haut niveau croient à la propagande .

              Je perds beaucoup d’amis en ce moment qui se mettent en colère qu’on puisse mettre en doute le discours officiel :ils en sont agressifs dans leurs certitudes , parce que si leurs repères tombent , ca serait l’éffondrement pour eux , tout à remettre en cause comme un fil qu’on tire et qui découd tout après son passage .

              Ce ne sont pourtant pas de mauvais bougres mais ce sont eux qui font tenir le système , ils sont souvent à des postes clés.

              Donc quand je les vois près à gober n’importe quoi , le système a encore de beaux jours :c’est une minorité qui voit la réalité .


              • foufouille foufouille 3 septembre 10:59

                @Ausir

                c’est bien hors de la matrice ?

                tu combats les robots ?


              • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 3 septembre 11:07

                @Ausir
                Très drôle, j’ai exactement le même problème avec mes relations. Je suis effaré par leurs consentements à tout et son contraire. Je voulais seulement vous le dire parce que vous en avez parlé  avec raison  sinon je n’aurais pas posté un commentaire tant je ne crois plus en mes concitoyens. 
                Donc, pour appuyer votre conclusion : oui le système a encore de beaux jours tant les citoyens sont des veaux ; et c’est bien une minorité qui reste éveillée
                P.S. : dois-je préciser que j’ai ce problème principalement en France et pas à l’étranger ? Même s’il y a des esprits obscurcis partout dans le monde.


              • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 3 septembre 12:08

                @foufouille
                Non, c’est les robots qui te combattent.


              • Ausir 3 septembre 13:11

                @Joseph DELUZAIN

                Je me sens moins seul , encore un ami de plus de 20 ans fonctionnaire international qui me fait la leçon et me demande si je suis aussi gilet jaune et contre le vaccin contre la grippe et prêt à me sauter dessus .
                Ils sont morts de trouille .Dans les organisme internationaux on leur bourre le mou depuis longtemps , c’est leur gagne pain après tout .On leur parle du vaccin et de l’identité numérique (ID 2020) et ils aplaudissent ..
                A l’opposé et ceci est rassurant , je cotoie dans mon métier des gens de milieu plus simple , qui intuitivement mette en doute le discours officiel , ne sont pas dupes . 


              • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 3 septembre 14:21

                @Ausir

                Salut, j’ai des phrases dans ces cas si ça se trouve demain je suis mort et toi aussi , c’est aussi ça la vie..ça calme...etc..


              • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 3 septembre 18:51

                @Ausir
                Pareil pour moi. Dans ma vie privée je suis entouré de zombies, par contre dans mon métier je ne côtoie que des gens simples. Mais ô combien intelligents.
                Pour exemple : chaque semaine je suis quelque part en Europe chez des clients, je travaille avec eux, je bois le café ou mange avec eux sans masque, cela représente des centaines de contacts depuis le début du covid, des centaines de contacts également au sein de mon entreprise et de ses filiales françaises et étrangères, et nous sommes une douzaine à faire ce job, et nous n’avons jamais été confiné et jamais cessé de travailler ... etc ... donc théoriquement je suis (nous sommes) une (des) personne(s) à risque D’une part nous pouvions l’attraper ce fichu virus plus facilement que d’autres, et d’autre part nous pouvions contaminer tous ceux qui nous entourent également (collègues, famille, amis etc) A ce jour, aucun malade parmi nous et tous les employés de nos filiales et siège sociale, aucun malade chez nos clients à travers l’Europe Alors qu’en conclure ? 
                Nous sommes certainement porteur de ce foutu virus mais nous sommes tous immunisés : employés, dirigeants, clients, clients de nos clients, famille, amis côtoyés etc...
                L’on se sent vraiment seul au milieu de tous ces peureux.
                Parfois j’essaie quand même d’argumenter, mais quand ça veut pas hein ... ben ça veut pas ! Par exemple je leur explique que l’évolution humaine s’est faite en prenant des risques, dans tous les domaines, je leur demande de me donner un exemple d’évolution humaine réalisée avec le principe de précaution ... personne ne répond à cela.
                Donc je cherche de moins en moins à argumenter, c’est stérile.


              • Ausir 4 septembre 09:45

                @Joseph DELUZAIN

                j’ai remarqué que les gens très intellectuels étaient rigides et confiants dans le discours officiel .Ils ont été formatés en plus dans leurs études mais ils avaient un départ une tournure d’esprit qui correspondait à ce formatage , j’en ai dans ma famille , on a des dialogues de sourds , ca ne sert à rien et en plus ils nous prennent pour des ploucs parce que eux ont fait des études et ont le vrai savoir 
                .Moi il y a longtemps , depuis très jeune, que je sens la dérive de la science ; Les scientifiques sont les plus formatés . 

                C’est déroutant car du coup on sent seul parmi les siens , et on prend conscience qu’on est entouré de gens bornés et idiots, qui suivent le troupeau .

                Je suis d’acord avec l’expression« délire collectif »qui correspond à un état de psychose :les gens ne voient pas le réel , et depuis longtemps , je pense que celà vient d’un manque d’intelligence , de réflexion.

                Pareil que vous pour les masques , on doit être tous immunisés depuis le temps qu’on ne le met pas ...


              • foufouille foufouille 4 septembre 10:11

                @Ausir

                dans ta famille, ils sont certainement tous immortels et invulnérables.

                en 1900, sans la science, l’espérance de vie était de 60 ans et en afrique souvent 58 de nos jours.


              • Captain Marlo Captain Marlo 4 septembre 11:25

                @Ausir

                et on prend conscience qu’on est entouré de gens bornés et idiots, qui suivent le troupeau . Je suis d’acord avec l’expression« délire collectif »qui correspond à un état de psychose :les gens ne voient pas le réel , et depuis longtemps , je pense que celà vient d’un manque d’intelligence , de réflexion.

                .
                Ce n’est pas parce qu’ils ont fait des études qu’ils sont intelligents ! Ils ont fait des études parce que leur milieu familial leur a apporté du soutien, qu’ils maîtrisaient la langue française mieux que d’autres et qu’ils avaient les bons codes de comportement scolaire.
                .
                Ceux qui sont intelligents, avec ou sans diplômes, ont compris depuis longtemps que les médias officiels étaient vérolés par l’oligarchie. Ils vérifient les informations sur des sites alternatifs, ils croisent leurs informations et se font leur idée.
                .
                Il y a aussi, et ce n’est pas négligeable, bien que ça reste du « non dit », tous ceux qui
                ont un gros portefeuille d’actions chez BigPharma et qui tiennent à ce que leur épargne prospère.... L’épargne des Français, c’est 3500 milliards d’euros !) , et ils ne mettent pas tous leurs noisettes sur le Livret A qui rapporte peanuts...



              • Captain Marlo Captain Marlo 4 septembre 11:44

                @foufouille
                en 1900, sans la science, l’espérance de vie était de 60 ans et en afrique souvent 58 de nos jours.

                .
                Bien sûr la science, mais aussi l’hygiène, l’alimentation, la qualité des logements, l’information et l’éducation etc


              • Francis Francis29 4 septembre 11:51

                @Captain Marlo
                 
                 ’’ la science, mais aussi l’hygiène, l’alimentation, la qualité des logements, l’information et l’éducation etc’’
                 
                Bref, les progrès d’un peuple des lumière, qui s’est émancipé des obscurantistes.
                 
                Je crans que les lumières soient en train de s’éteindre, hélas : les transhumanistes sont les nouveaux obscurantistes, et leurs projets fous de conscience numérique et de système immunitaire artificiel les nouvelles pierres philosophales.


              • foufouille foufouille 4 septembre 12:26

                @Captain Marlo

                fais toi donc injecter le sida dans ce cas.

                en 1900, tu pouvais crever d’une déchirure des intestins, pas de transfusions sans risques, etc.

                en afrique, peu de médecins et hors de prix, école payante, etc.


              • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 4 septembre 18:28

                @foufouille

                Et ?


              • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 10:58

                La SPILF ! Eh ben dites donc !

                La SPILF, rien que l’acronyme, déjà ça fait pas sérieux

                Beau travail Régis Desmarais !


                • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 3 septembre 11:44

                  @Patrick Samba

                  Ils ont la tête dans le SLIPF, le seul vrai slip qui protège, le slip Français !

                  Ils ont donc raison smiley


                • Patrick Samba Patrick Samba 3 septembre 13:31

                  @Jean-Paul Foscarvel

                  SPLIF, c’est le bruit que fait un petit objet en tombant dans l’eau.
                  Le SPILF va faire SPLOF à n’en pas douter ! Mais pas dans l’eau...


                • joelim joelim 3 septembre 16:39

                  Un spliff c’est aussi un joint, un pétard. smiley


                • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 3 septembre 11:10

                  @ l’auteur

                  Oups ! pardon, j’ai oublié de saluer votre excellent travail. C’est le commentaire de P.Samba qui m’a interpellé sur mon oubli.


                  • republicain 3 septembre 11:24

                    très bonne analyse que j’ai pu préciser dans un article en modéraion



                    • damocles damocles 3 septembre 12:18

                      Plainte contre le SPILF : Le 2 Août 2019 l’association France Lymne a porté plainte contre le SPILF pour mise en danger des patients par refus de faire évoluer la prise en charge de la maladie 

                      Hier le Dr Perone a attaqué avec violence « Big Pharma » et defendu le traitement Raoult : « ça marche c’est démontré tous les jours ». Il s’en n’est pris aussi aux autorités médicales et politiques : « j’ai de quoi écrire un deuxième livre » !


                      • Captain Marlo Captain Marlo 3 septembre 20:47

                        @damocles
                        l’association France Lymne a porté plainte contre le SPILF pour mise en danger des patients par refus de faire évoluer la prise en charge de la maladie 

                        .
                        Il n’y a pas que la maladie de Lyme, il y a aussi tous ceux (dont moi), qui ont eu une intoxication par l’aluminium des vaccins... Pas la peine d’en parler aux médecins, ils vous regardent avec commisération, et c’est tout.
                        .
                        A partir du moment où les « autorités médicales » ont décidé que la myofasciite n’était pas une maladie, et que l’aluminium ne causait aucun problème de santé, circulez, ya rien à voir !


                      • Aaltar Aaltar 3 septembre 12:29

                        Ca fait des mois qu’on en parle de l’HDC et y a toujours rien d’autre sur la table que des « ouais il a raison Raoult » pour certifier que c’est réellement efficace.

                        Je suis pas pro labo mais je ne suis pas pro gourou non plus.


                        • izarn izarn 3 septembre 12:49

                          @Aaltar
                          Ben tu vas voir les résultats de Raoult à l’IHU de Marseille.
                          Rien d’autre que des mots ?
                          Tu plaisantes le troll ?


                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 septembre 12:52

                          @Aaltar

                          Au jour d’aujourd’hui je pense qu’on a 82 études scientifiques publiées dans des revues à comité de lecture qui disent que l’HCQ est efficace...

                          Faut vous tenir au courant, vous avez 14 guerres de retard smiley




                        • JC_Lavau JC_Lavau 3 septembre 13:20

                          @Philippe Huysmans. Au jour d’hui suffirait.
                          Hodie désignait déjà justement CE jour. 
                          La triple redondance est vraiment de trop.


                        • foufouille foufouille 3 septembre 13:59

                          @Legestr glaz

                          Interdit de troller.


                        • Pere Plexe Pere Plexe 3 septembre 14:45

                          @Aaltar
                          C’est une position saine que devrait adopter toute personne cohérente.
                          On ne doit pas être dans la croyance mais le constat et l’analyse :
                          Qui à obtenu les résultats les moins mauvais ?
                          Qui à préconiser très tôt le dépistage massif ?
                          Qui à dénoncer la main mise des labo sur les divers « comités scientifiques »
                          Qui de DR ou des ses détracteurs a bidonner une étude sur HCQ ? et pourquoi ?
                          Qui de P Cohen, R Enthoven, D Cohn-Bendit ou DR est crédible pour parler recherche médicale ?



                        • Francis Francis29 3 septembre 13:31

                          A tous les kamikazes qui vont se faire tester : vous risquez d’être responsable de la fermeture d’une école ou d’une entreprise.

                           

                          Mercredi 2 septembre, la préfecture de Haute-Loire a annoncé la fermeture de l’école publique de Siaugues-Sainte-Marie. En effet, un cas de coronavirus COVID 19 a été détecté parmi les élèves. Un dépistage aura lieu prochainement.

                           

                          Ne vous fautes pas tester, vous avez tout à y perdre.


                          • troletbuse troletbuse 3 septembre 16:10

                            @Francis29
                            Oui mais tant qu’il y aura des cons qui mouillent leur froc et qui n’ont qu’une hâte : se faire tester.


                          • Emohtaryp Emohtaryp 3 septembre 13:58

                            Une telle action contre le professeur marseillais révèle que ses opposants sont vraiment aux abois, voire désespérés.

                            Effectivement, oui !

                            Ces escrocs se mettent les dernières cartouches dans leurs pieds......

                            Faut-il être d’une bêtise incommensurable !

                            Merci de cet article très pertinent ! ça sent nettement le chant du cygne pour les cornaqués de bigpharmafia...


                            • binary 3 septembre 13:59

                              Ce qui est remarquable dans cette corruption française actuelle, c ’est qu ’elle se fait en plein jour, on ne cherche même plus à la dissimuler, l impunité garantie va de soi.


                              • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 3 septembre 14:30

                                @binary

                                Salut, oui mais il faut ça pour une tentative de coup d’état...quitte ou double..ils jouent le contrôle total, sans avoir évalué que ils jouent aussi la défaite totale..
                                c’est comme nous la masse, sauf exceptions ultra minoritaires nous jouons au monopoly, au « tout pour ma gueule », au « chacun pour soi, », à « chacun sa merde » , à la compétition entre nous qui élimine est guerre et à la société verticale financière qui écrase etc et là on s’étonne de perdre...faut être très « con » pour jouer à ça..et continuer car la masse continue à vouloir cela..= refus de coopérer, de partager, de l’équité pour les moyens de survie enfin etc et ce bien sur volontairement..donc cela crée un maître, il gagne et fait ce qu’il veut mais c’est normal, logique , prévisible et inévitable...
                                voulons nous changer cela ? qui éliminerait du pouvoir les tarés issus de nos rangs que nous avons mis là..ABSOLUMENT PAS, car ceci n’est même pas perçu donc pas compris ...nous sommes pitoyable, le voir c’est déjà avoir changé..sans le chercher


                              • I.A. 3 septembre 14:32

                                À vous lire, j’ai l’impression de me trouver au tribunal, parmi les spectateurs...

                                Ça me donne la banane, j’ai envie d’applaudir ! Vos formules claquent comme des grosses baffes.

                                10 ans à l’ombre, au minimum ! Perpète pour les médecins, parce qu’ils sont sensés soigner, pas tuer ou laisser mourir !!

                                Il serait bon de se souvenir de ce genre d’article, si les règlements de comptes mettent trop de temps à venir : ça rafraîchira les mémoires défaillantes !

                                Merci encore.


                                • Ballybonois 3 septembre 14:36

                                  Je souhaite vivement connaitre les noms des 500 signataires (cachés bien sûr à ce jour …) de cette attaque ignominieuse : Existent ils seulement ?

                                  En même temps comme dit l’autre, je ne doute pas qu’ils n’auront pas le courage d’apparaître , comme tout lâche qui ne se respecte pas.

                                  Si oui, alors je leur propose (amicalement) de participer à l’essai « Re-Connerie » :

                                  4 fois la dose de Redemsivir. Ça devrait calmer ces « experts » 


                                  • CN46400 CN46400 6 septembre 07:49

                                    @Ballybonois
                                    Si la plainte va au bout, il faudra bien que ces gens se dévoilent...


                                  • republicain 3 septembre 14:50

                                    Mobilisons nous contre les nourrissons de big pharma

                                    Au moment où dix études consécutives confirment l’intérêt du protocole Raoult, Big Pharma pousse ses nourrissons à porter plainte contre le professeur

                                    Au moins quatre des dirigeants de la Société plaignante figureraient dans le top 10 des nourrissons de Big Pharma

                                    La SPILF, en tant qu’asso, a touché 858.300 € dont 100.000 € de GILEAD.

                                     

                                    Signez la pétition, nous sommes déjà 172000 !

                                    https://www.mesopinions.com/petition/sante/faut-ecouter-professeur-raoult/82737


                                    • Reflexo78 3 septembre 14:55

                                      Les Tontons flingueurs du Covid-19

                                      https://youtu.be/gRvxIj_JeLM


                                      • Pere Plexe Pere Plexe 3 septembre 14:59

                                        Au delà de ce cas médiatique il faudra un jour se poser la question : à quoi sert l’Ordre des médecins ?

                                        Il n’a jamais détecter les nombreux scandales sanitaires

                                        Il n’a jamais radier les toubibs vraiment dangereux à temps.

                                        Il a couvert régulièrement les cas de harcèlement/viol/pédophilie

                                        Il n’a jamais rien dénoncé de l’état catastrophique de la médecine hospitalière ou pire de la médecine psychiatrique.

                                        Dans mon département un toubib alcoolique (décédé depuis paix à son âme) incapable de conduire et écrivant péniblement exerce jusqu’à bout !

                                        Bref cet Ordre n’est qu’un puissant lobby cultivant l’entre soit néfaste aux patients et au contribuable.


                                        • MickyPatou 3 septembre 15:40

                                          @Pere Plexe
                                          Entièrement d’accord avec vous . je rajouterai seulement ceci : j’ai une fois saisi cet Ordre et un médecin m’avait pourtant prévenu en me disant que je perdais mon temps.. Eh bien j’en ai fait l’expérience amère en ne l’écoutant pas , ce qui m’a conduit à la fin à dire audit Conseil ce que je pensais de ses méthodes en citant certains termes que le professeur Schwartzenberg avait employés suite à sa radiation qu’il décrivait , je le cite, comme « un honneur » ! 


                                        • Captain Marlo Captain Marlo 3 septembre 20:59

                                          @Pere Plexe
                                          à quoi sert l’Ordre des médecins ?


                                          .
                                          L’ordre des médecins a été créé par Pétain.
                                          "(...) le Conseil de l’Ordre des médecins d’alors aide à « légitimer le principe de l’épuration. » Rien que cela ! Très vite, la volonté d’exclure les médecins étrangers et juifs s’affiche ouvertement, comme le fait le juriste André Oudin dans son livre L’Ordre des médecins[2], justifiant l’attitude du Conseil de l’Ordre par le fait que «  ces éléments israélites accroissaient la tendance à la commercialisation de la profession et que l’augmentation constatée avant la guerre du nombre des médecins étrangers ne relève pas de la moralité médicale ».

                                          .
                                          Pétain s’est occupé aussi de supprimer le diplôme d’herboriste à la demande des pharmaciens.
                                          "(...) La loi du 11 septembre 1941 du gouvernement de Vichy supprima purement et simplement le métier, au profit de la création d’un ordre des pharmaciens à qui furent confiés le monopole de la vente et du conseil en matière de plantes.



                                        • MickyPatou 3 septembre 15:29

                                          Excellente mise au point qui toutefois fait peur, car comment dorénavant pourrons-nous faire confiance aux médecins (dont la majorité s’est tue et se tait) après ce scandale de l’interdiction par les autorités (en violation du Code de déontologie médicale) du protocole du Professeur RAOULT pour soigner les malades du Covid-19 ! Comment pouvons-nous en effet connaître les liens d’intérêts de tel ou tel médecin qui peuvent entrer en conflit avec l’intérêt général et donc constituer un conflit d’intérêts préjudiciable à la Santé Publique !


                                          • Attila Attila 3 septembre 20:15

                                            @MickyPatou
                                            Vous ne pourrez pas leur faire confiance, il n’y en n’a plus qu’une poignée qui osent encore prescrire de l’HCQ. Il ne vous reste plus qu’à aller vous faire soigner ailleurs.

                                            .


                                          • Reflexo78 3 septembre 16:00

                                            Quand David Pujadas résume l’escroquerie de la 2ème vague en 1 minute

                                            https://www.youtube.com/watch?v=t1KGwJuLFGI


                                            • troletbuse troletbuse 3 septembre 16:13

                                              @Reflexo78
                                              Tiens Pujadas remonterait dans mon estime ? smiley
                                              France télévisions a eu une bonne idée de le virer.


                                            • Samson Samson 3 septembre 16:52

                                              « Les choses vont mal pour « Big Pharma » et ses serviteurs zélés. »

                                              C’est une manière de voir !!!

                                              Car si l’évidence d’une pandémie organisée pour le plus grand profit de Big Pharma, et pour des motifs éventuellement plus ténébreux encore  contrôle et réduction de la population planétaire par une campagne mondiale de vaccination 2.0 orchestrée via l’OMS par la fondation Gates et autres éminences eugénistes (et sataniques) de la nouvelle aristocratie mondialiste —, saute maintenant aux yeux de beaucoup, c’est sans compter sur le rouleau compresseur de la propagande médiatique, la censure active des réseaux sociaux en croisade contre les « fake-news » et l’extraordinaire puissance financière déployée pour la circonstance.

                                              Didier Raoult, les professeurs Peronne et Toussaint ont certes le soutien d’une part de l’opinion publique et de leurs pairs nationaux et internationaux, mais ils s’attaquent à très forte partie et établir la vérité sur les tenants et aboutissants de cette pandémie, s’opposer aux vaccinations obligatoires ou volontaires et leurs innombrables séquelles va encore demander pas mal de travail et de combats.


                                              • vraidrapo 3 septembre 17:46

                                                Rappel :

                                                C’est donc sous le régime de Vichy, en reprenant le projet législatif du 7 mars 1928 d’Ernest Couteaux, député socialiste du Nord, que la loi du 7 octobre 19404,5 – parue au JO le 26 octobre – crée un Ordre des médecins comprenant le Conseil supérieur de la médecine et les Conseils départementaux. Cette loi supprime aussi les syndicats.

                                                C’est-y pas mieux comme ça !?


                                                • BA 3 septembre 21:21

                                                  Officiel : la vaccination contre le COVID-19 commencera aux Etats-Unis le 1er novembre 2020.


                                                  Coronavirus : les autorités américaines demandent aux Etats d’être prêts à distribuer un vaccin d’ici novembre.


                                                  Il s’agit d’une nouvelle indication que la course au vaccin est lancée à toute allure aux Etats-Unis, pays le plus touché au monde par la pandémie.


                                                  Les autorités sanitaires américaines ont demandé aux Etats de préparer la distribution à grande échelle d’un vaccin contre le Covid-19 d’ici début novembre, soit avant l’élection présidentielle, selon une lettre envoyée fin août aux gouverneurs. Dans ce courrier, les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) « demandent urgemment » que les Etats fassent le nécessaire afin que les centres de distribution d’un futur vaccin puissent être "complètement opérationnels d’ici le 1er novembre 2020", écrit leur directeur Robert Redfield.

                                                  Le patron des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies mentionne notamment la levée de restrictions administratives ou la délivrance de permis et licences. Il s’agit d’une nouvelle indication que la course au vaccin est lancée à toute allure dans le pays, le plus touché au monde par la pandémie. Si plusieurs vaccins sont actuellement en phase d’essais cliniques, il n’est pas certain que l’un d’entre eux sera effectivement efficace et sûr.


                                                  Critiqué pour sa gestion de la pandémie, alors que plus de 6,1 millions de personnes ont été contaminées aux Etats-Unis et que plus de 185 000 Américains sont morts, le président Donald Trump, candidat à sa réélection le 3 novembre et à la peine dans les sondages, veut croire que les Etats-Unis disposeront d’un vaccin « cette année ». Et il a fait de cette question un enjeu politique de la campagne électorale.


                                                  https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-les-autorites-americaines-demandent-aux-etats-d-etre-prets-a-distribuer-un-vaccin-d-ici-novembre_4093331.html


                                                  • Legestr glaz Legestr glaz 3 septembre 21:31

                                                    @BA

                                                    France Info, la radio qui a tout faux ! 

                                                    Le fameux CDC vient d’écrire que pour 6% seulement des décès, la seule cause mentionnée était le covid19 ! Ce qui fait très peu de morts dus au seul covid19. 

                                                    Table 3 shows the types of health conditions and contributing causes mentioned in conjunction with deaths involving coronavirus disease 2019 (COVID-19). For 6% of the deaths, COVID-19 was the only cause mentioned.

                                                    https://www.cdc.gov/nchs/nvss/vsrr/covid_weekly/index.htm?fbclid=IwAR04-T-tezCoBXnhPCOhUY5AVUG9AZ9qwBoytSy-iSUclJ4r7PSV5m_geF8#Comorbidities


                                                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 septembre 21:35

                                                    @Legestr glaz

                                                    France Info, la radio qui a tout faux ! 

                                                    France infaux nous aurait donc mentiiii smiley


                                                  • bubu123 4 septembre 02:33

                                                    @Legestr glaz

                                                    oui et les autres ont des comorbidités, quel scoop !

                                                    du coup quand tu as le sida et que tu meurs d’une autre maladie car le sida te bousille l’organisme tu meurs pas du sida d"après toi ?


                                                  • Captain Marlo Captain Marlo 4 septembre 11:35

                                                    @bubu123
                                                    du coup quand tu as le sida et que tu meurs d’une autre maladie car le sida te bousille l’organisme tu meurs pas du sida d"après toi ?


                                                    .
                                                    Je crois que vous avez mal compris. Quelqu’un meurt du sida plus tôt que prévu, il aurait pu faire une complication à cause d’une bronchite ou de la grippe.
                                                    .
                                                    En d’autres temps on l’aurait classé « mort du sida », maintenant on le classe « mort du Covid ». D’où les statistiques bidonnées.


                                                  • bubu123 4 septembre 14:20

                                                    @Captain Marlo

                                                    non le lien du CDC explique juste que un gros pourcentage de mort du covid avait aussi des comorbidité, ca veut pas dire qu’ils ne sont pas mort du covid...


                                                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 14:23

                                                    @bubu123

                                                    non le lien du CDC explique juste que un gros pourcentage de mort du covid avait aussi des comorbidité, ca veut pas dire qu’ils ne sont pas mort du covid..

                                                    Ca dit précisément que pour SEULS 6% on peut affirmer qu’ils sont mort DU covid les autres étant morts AVEC le covid.


                                                  • bubu123 4 septembre 16:43

                                                    @Philippe Huysmans

                                                    6% n’avait pas de comorbidité.
                                                    le reste oui, et qu’est ce qu’ont dit depuis le debut de la crise ? les patients avec des comorbidités sont les plus a risque ! 
                                                    quel scoop, bientôt tu vas nous expliquer que la terre est ronde ?


                                                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 16:45

                                                    @bubu123

                                                    le reste oui, et qu’est ce qu’ont dit depuis le debut de la crise ? les patients avec des comorbidités sont les plus a risque ! quel scoop, bientôt tu vas nous expliquer que la terre est ronde ?

                                                    Vous pas comprenu moi faire simple :

                                                    6% morts DU covid
                                                    94% morts AVEC le covid.

                                                    Ce qui n’est pas EXACTEMENT ce que vous semblez comprendre de cette analyse du CDC ?


                                                  • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 16:59

                                                    @bubu123

                                                    Mais, évidemment, si l’on ne soigne pas les malades, les personnes sensibles, les personnes l’immunité amoindrie, alors faut-il s’étonner que celles-ci décèdent ? 
                                                    En interdisant la chloroquine les gouvernements ont des morts sur la conscience. Lorsqu’un médecin constate des guérisons spectaculaires chez tous ses patients, lorsqu’il prend le temps d’écrire à ses confrères du monde entier, pour leur dire en urgence qu’il y a un traitement fabuleux qui soigne, même des personnes âgées présentant différentes comorbidités, que font les autorités de santé ? Elles rangent dans un tiroir ce rapport !

                                                    Je vais vous le dire comme je le pense bubu123 : c’est un crime ! Tout ceci a été parfaitement orchestré par nos élites mondialistes. Une collusion criminelle pour remplir les caisses de big Pharma et créer un climat anxiogène à des fins politiques !

                                                    «  Depuis jeudi dernier, mon équipe a traité environ 350 patients à Kiryas Joel et 150 autres patients dans d’autres régions de l’état de New York avec le même traitement.

                                                    Selon les retours d’information que j’ai pu obtenir des équipes médicales, nous avons eu ZÉRO mort, ZÉRO hospitalisation et ZÉRO intubation. De plus, je n’ai entendu parler d’aucun effet secondaire autre qu’environ 10 % des patients souffrant de nausées et de diarrhées temporaires.

                                                    En somme, ma recommandation urgente est de commencer le traitement en ambulatoire dès que possible conformément à ce qui précède. D’après mon expérience directe, il prévient le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), évite les hospitalisations et sauve des vies. »

                                                    Ma prescription est la suivante :

                                                    - Hydroxychloroquine 200 mg deux fois par jour pendant 5 jours

                                                    - Azithromycine 500 mg une fois par jour pendant 5 jours

                                                    - Sulfate de zinc 220 mg une fois par jour pendant 5 jours

                                                    La justification de ma prescription repose sur les données disponibles en Chine et en Corée du Sud avec la récente étude publiée en France (sites disponibles sur demande). Nous savons que l’hydroxychloroquine aide le zinc à pénétrer dans la cellule. Nous savons que le zinc ralentit la réplication virale au sein de la cellule. Concernant l’utilisation de l’azithromycine, je postule qu’elle prévient les infections bactériennes secondaires. Ces trois médicaments sont bien connus et généralement bien tolérés, d’où un risque faible pour le patient.

                                                    https://www.caducee.net/actualite-medicale/14826/covid19-un-medecin-americain-aurait-traite-avec-succes-plus-de-500-patients-avec-l-hydroxychloroquine.html


                                                  • bubu123 4 septembre 18:17

                                                    @Philippe Huysmans

                                                    ce que le CDC dit c’est que 6% des morts du covid n’avait pas de comorbidités, point barre


                                                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 18:27

                                                    @bubu123

                                                    ce que le CDC dit c’est que 6% des morts du covid n’avait pas de comorbidités, point barre

                                                    Et donc qu’on ne peut en aucun cas affirmer qu’ils seraient morts du covid. Pas pour rien que lorsque Trump a retwitté ceci, le tweet a été censuré... Mon petit doigt me dit que ça se paiera.


                                                  • foufouille foufouille 4 septembre 18:31

                                                    @Philippe Huysmans

                                                    fais toi écraser par une voiture et ta comorbidité te tuera ............


                                                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 18:33

                                                    @foufouille

                                                    fais toi écraser par une voiture et ta comorbidité te tuera

                                                    Ces jours-ci ce serait plutôt le contraire. Tu meurs d’un infar après avoir été testé positif au covid, c’est lui qui sera réputé t’avoir tué.

                                                    Faut rester honnête.


                                                  • foufouille foufouille 4 septembre 18:35

                                                    @Philippe Huysmans

                                                    c’’est bien la voiture qui t’a tué et pas le reste.


                                                  • foufouille foufouille 4 septembre 18:41

                                                    @Philippe Huysmans

                                                    après la voiture, tu te retrouves en réa chir branché sur une pompe qui essaye de nettoyer tes organes vitaux infectés par une nécrose mais comme tu as un coeur et des artères usées, tu ne supporteras pas un pouls de 180 et une tension de 19 quelques jours.

                                                    la voiture ne t’a donc pas tué.


                                                  • Xenozoid Xenozoid 4 septembre 18:49

                                                    @foufouille

                                                    explique nous ta presque mort, pas les non vaccin de tes vieux,foufouille, une bonne fois pour toute,juste ton expérience,
                                                    on comprendra mieux comment tu as survécu grace a ta perspicacité face a la mort


                                                  • foufouille foufouille 4 septembre 18:53

                                                    @Xenozoid

                                                    j’étais en bonne santé avant et dans ma famille on vit vieux, plus juste un coup de bol.

                                                    rien à comprendre sauf que tu devrais retourner en FAC.


                                                  • Xenozoid Xenozoid 4 septembre 18:58

                                                    @foufouille

                                                    tu m’avais dis une fois,que tu avais survécu en disant a l’ambulancier d’augmenté le taux d’oxygene, alors que tout le monde mourrais autour de tois


                                                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 19:00

                                                    @foufouille

                                                    c’’est bien la voiture qui t’a tué et pas le reste.

                                                    Tu devrais te calmer un peu, foufouille, je ne t’ai pas agressé. Ca te plaît de vivre en permanence en conflit avec tout le monde ?


                                                  • Xenozoid Xenozoid 4 septembre 19:01

                                                    @foufouille

                                                    c’est vrais que apres 41000 commentaires tu as un bouclier


                                                  • foufouille foufouille 4 septembre 19:02

                                                    @Philippe Huysmans

                                                    j’y peux rien si tu ne comprends pas que la voiture ou le covid t’a tué.


                                                  • foufouille foufouille 4 septembre 19:04

                                                    @Xenozoid

                                                    c’était en réa chir et je suppose un médecin. mais les autres sont effectivement mort.


                                                  • bubu123 5 septembre 01:22

                                                    @Philippe Huysmans

                                                    donc au hasard, tous les diabétiques qui ont eux le covid et sont mort sont donc mort de leur diabète ? non mais la on atteint un niveau de connerie...
                                                    le tweet est censuré car il fait de la désinformation et c’est grave quand on est président des Etats unis


                                                  • balloo 3 septembre 21:47

                                                    Après avoir pratiquement ruiné notre pays avec des mesures complètement stupides (et l’hystérie n’est pas encore terminé), maintenant ils essayent de ruiner la santé de millions des personnes en les obligeant à porter des masques en air libre, à sous-oxygéner leur cerveau !

                                                     

                                                    Porter des masques en air libre n’est pas seulement stupide et inutile, au contraire est dangereux pour la santé de celui qui le porte, respirer un air saturé en bioxyde de carbone n’est pas bon pour le cerveau.

                                                    Respirer un air saturé par nos propres bactéries qui « pourrissent » dans une « soupe » des bactéries, salive, saletés est vraiment invraisemblable. Je regarde de temps en temps les gens tripoter leur masques, les enlever, le remettre, toucher partout, etc. Ça m’hallucine !

                                                     

                                                    On est dirigé par des imbéciles et des criminels - en tout cas on se dirige vers une dictature - la proportion des moutons écervelés et sans discernement atteint des taux trop élevés pour permettre le maintien de la démocratie. À moins de 5% des personnes lucides c’est terminé !


                                                    • Captain Marlo Captain Marlo 4 septembre 11:40

                                                      @balloo

                                                      respirer un air saturé en bioxyde de carbone n’est pas bon pour le cerveau.

                                                      Respirer un air saturé par nos propres bactéries qui « pourrissent » dans une « soupe » des bactéries, salive, saletés est vraiment invraisemblable.

                                                      .

                                                      Le manque d’oxygène s’appelle l’hypoxie, on finit dans le coma !

                                                      Il me semble que la fonction respiratoire et l’utilité vitale de l’oxygène est au programme de 5e, non ?

                                                      Pas 5e année de médecine, 5e de Collège !!


                                                    • balloo 3 septembre 21:49

                                                      Heureusement les crimes contre l’humanité ne sont pas prescriptibles et il viendra un jour ou tous ces lobbys-girls et lobbys-boys ainsi que les « journalistes » et « philosophes » qui grouillent autours de nos gouvernants seront jugés !

                                                       

                                                      Les politiques qui ont suivi les « conseils » de cette mafia vont passer (*) devant une commission parlementaire qui va enquêter toute cette folie hystérique et il est possible que certains d’entre eux soient jugés et si coupables condamnés (en tout cas souhaitable !).


                                                      • troletbuse troletbuse 3 septembre 21:53

                                                        @balloo
                                                        Ce « serait » souhaitable mais ....... ????


                                                      • Ausir 4 septembre 10:00

                                                        @balloo

                                                        ils seront morts avant !


                                                      • bubu123 4 septembre 02:31

                                                        faudra m’expliquer comment un torchon pareil passe la moderation telement il y a de conneries dedans.

                                                        Enfin il etait temps que la SPLIF se bouge, les infectiologues de France en ont ptet marre de voir un microbiologiste raconter n’importe quoi. Mais bon visiblement d’apres l’auteur en france tout les medecins sont corrompus à part Raoult, on se marre bien avec vous


                                                        • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 4 septembre 09:05

                                                          @bubu123
                                                          Le débat a pour intérêt l’échange d’idée(s). Il fonctionne à condition d’être un minimum précis et argumenté. L’insulte, la vulgarité ont toujours été dans l’histoire le hoquet des sots en manque d’arguments et surtout en proie au désarroi.

                                                          Votre commentaire, loin de m’agacer, m’amuse et confirme mon article : la pensée unique, sans aspérité et froide comme le métal se prend un boomerang en plein visage, si tenté qu’il y ait un visage à ce qui est ignoble et inhumain.

                                                          Il faut toujours avoir de l’empathie et il faut toujours essayer d’aider quelqu’un à formaliser sa pensée d’un point de vue intelligible et utile. Alors, pour vous aider à sortir de l’agression stérile, je vous invite à citer les « conneries » présentent dans le texte et d’expliquer en quoi et pourquoi ce sont des « conneries ».

                                                          Par ailleurs, je n’ai pas utilisé le mot « corrompu ». J’ai évoqué des liens d’intérêt. Ces liens, non interdits, imposent au moins une chose : se mettre en retrait dans un différend dont la résolution pourrait servir un des labo qui vous verse des compléments de rémunération. Cela s’appelle se déporter d’un débat ou d’un sujet pour éviter toute influence dans ses prises de positions, influence consciente ou non.

                                                          Difficile d’aller plus loin dans l’échange avec vous dès lors que vos propos sont dépourvus d’argumentations et d’exemples. Je suis sûr que vous pouvez faire mieux ! Bien à vous.


                                                        • bubu123 4 septembre 14:14

                                                          @Régis DESMARAIS

                                                          extrait de votre « article » 

                                                          Il y a la dernière méta-analyse publiée par de jeunes étudiants qui ont soigneusement choisi leurs données en fonction du résultat voulu. Ne parlons même pas des biais de leur méthode : les étudiants indiquaient avoir sélectionné des études qui avaient retenus des patients choisis sur tests PCR. Toutefois, il ressort de leur travail qu’ils ont notamment retenu deux études qui n’ont pas utilisé ces critères (Dont Recovery)

                                                          Rien n’est vrai la dedans, une meta analyse on ne sélectionne pas soigneusement les données en fonction du résultat qui nous arrangent, il y a des critères de selection et d’exclusion des etudes. Un des auteurs à fait une video de 45min pour expliquer toute la methodologie, avez vous pris la peine de la regarder avant de parler de cette meta analyse que vous ne comprenez pas visiblement ?
                                                          d’autres part vous parlez de Recovery et d’une autre etude qui n’aurait pas du etre inclus par manque de test PCR, c’est faux encore une fois, le critere d’inclusion est le suivant : si il y a une part de RT-PCR confirmé l’etude est incluse. 
                                                          Donc ca fait 2 mensonges en 1 paragraphe, est ce que je dois vraiment prendre la peine d’éplucher le reste ?


                                                        • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 4 septembre 14:46

                                                          @bubu123

                                                          Il n’y a pas de mensonges. Parmi les critères d’inclusion de cette méta-analyse, il y a le critère des cas confirmés de COVID-19 par RT-PCR. Or, et la je cite : « la RCT de l’étude RECOVERY (Horby et al.), étude incluse dans la méta-analyse, contient les données de 10% de patients PCR négatifs et 1% de patients dont le résultat de la PCR est inconnu et la RCT de Skipper et al. avec seulement 73/212 patients testés par PCR soit 34% de patients confirmés par PCR. De plus d’après les facteurs d’inclusion dans l’étude, il était possible d’utiliser les données sur les PCR positifs mais ceci n’a pas été fait. 89% de PCR positif est significativement différent de 100% sur un échantillon de 1561 patients dans Recovery. Le biais d’inclusion est ici d’autant plus important qu’il est statistiquement significatif. »

                                                          Enfin sur cette méta-analyse, je pense que tout citoyen ne peut qu’être étonné de voir l’inclusion de Recovery. En effet, je serais très intéressé par votre explication sur le sérieux d’une étude qui fait prendre à des malades 4 fois la dose journalière maximale d’un médicament (le résultat de cette pratique ne nous étonne pas, si le patient en succombe) et une administration d’hydroxchloroquine à des patients hospitalisés, en état sérieux et pour lesquels cette molécule est, de toute façon, trop tardivement administrée.

                                                          Après le débat est difficile car l’idéologie semble s’être emparée des cerveaux. Il y a les pour et les contre. Les deux s’opposent férocement. Pendant ce temps là, il y a la réalité du terrain et j’observe que les pays qui utilisent la bithérapie conseillée par l’IHU de Marseille présentent des taux de guérison parmi les plus important du monde et des taux de mortalité parmi les plus faibles. 

                                                          Je vous invite à prendre la peine d’éplucher le reste.


                                                        • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 4 septembre 15:07

                                                          @bubu123

                                                          Enfin, cette méta-analyse présente le biais majeur d’avoir fait l’inclusion de l’étude du statisticien J. Magagnoli (sur les 807 vétérans américains). Etude contreversée et comportant elle aussi de nombreux biais. Il est vrai, sans l’inclusion de cette étude, les résultats de la méta-analyse auraient, semble –t-il, été en faveur de l’hydroxychloroquine. Dans tous les cas, on voit bien que ces études sont très contestables et, chose remarquable, elle présente des biais qui parfois étaient ceux reprochés aux travaux de Raoult. En tant qu’observateur, on ne peut être qu’étonner de voir que la communauté scientifique ne parvienne pas à produire une étude dont la méthodologie n’est pas contestable. Peut-être serait-il souhaitable de laisser une plus grande place aux médecins et réduire celle des statisticiens.

                                                          Une chose doit être comprise : tout le monde se moque de telle ou telle molécule. ce que tout le monde attend, c’est un traitement qui fasse ses preuves. Sur ce point, la pratique et l’essai sont utiles et dignes d’enseignements et de leçons. D’où l’importance des médecins qui testent et tentent de trouver des solutions avec leurs malades.


                                                        • bubu123 4 septembre 15:13

                                                          @Régis DESMARAIS

                                                          le critère d’inclusion c’est ca : si il y a une part de RT-PCR confirmé l’etude est incluse. Donc il est logique que les deux études en question soit incluse, soit vous ne comprenez pas de quoi on parle, soit vous êtes de mauvaise foi.
                                                          les auteurs prennent la peine de repondre sur pubmed :  https://pubpeer.com/publications/52427B6ABF7FD1741994804A6B855B#4

                                                           En effet, je serais très intéressé par votre explication sur le sérieux d’une étude qui fait prendre à des malades 4 fois la dose journalière maximale d’un médicament.
                                                          la dose journalière maximale dont vous parlez est pour les maladie traitées couramment avec le plaquenil ou vous prenez le médicament pendant des mois, faut vraiment vous expliquer que les choses sont différentes dans un essai clinique sur une nouvelle maladie ? dans Recovery ils ont utilisé une dose de charge, cela n’a rien a voir avec une dose toxique ou un surdosage, le but est d’atteindre des concentrations plasmatiques inhibitrices pour le virus aussi vite que possible. Ce sont des doses hautes, mais en aucun cas des surdoses ou des doses toxiques. Encore une fois vos compétences sont limitées sur le sujet et vous parlez de chose que vous ne maîtrisez pas.
                                                          Sous entendre que les médecins de 75 hôpitaux auraient pris des risques inconsidérés pour leur patients est ici ridicule


                                                        • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 15:43

                                                          @bubu123

                                                          il faut rester sérieux un moment. 

                                                          En effet, c’est bien l’élément « zinc » qui nuit à la réplication virale. Si l’on est infecté par le covid19 il faut, « dès les premiers symptômes » intervenir sur le malade à l’aide du zinc et d’un antibiotique. La chloroquine, étant un ionophore du zinc, elle accélère l’entrée du zinc dans la cellule. 

                                                          Cette association antibiotique + zinc + chloroquine (ou n’importe quel ionophore du zinc, la quercétine par exemple) permet d’empêcher la réplication virale et de guérir les malades.

                                                          Dans les études que vous montrez les malades sont « déjà hospitalisés », la réplication virale a eu lieu ou bien est déjà bien engagée. Les dégâts du covid19 sur l’organisme ont déjà commencé.

                                                          C’est simplement se moquer du monde que de montrer des études qui ne fonctionnent pas sur des malades déjà hospitalisés puisque le but recherché lors de la prise de chloroquine est « d’empêcher » la réplication virale. Dès les premiers symptômes ! De faire en sorte que les malades ne soient pas hospitalisés ! 

                                                          Faire une étude sur des malades hospitalisés pour cause de covid19 serait le strict équivalent que d’administrer un traitement de chimiothérapie à une cancéreux en phase terminale et de déclarer : la chimiothérapie ne marche pas" ! 

                                                          Des biais absolument scandaleux. Et l’on veut nous faire avaler ce genre de couleuvre ? 

                                                          https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-pourquoi-la-chloroquine-226818


                                                        • bubu123 4 septembre 15:55

                                                          @Legestr glaz

                                                          franchement tu racontes n’importe quoi ça devient fatiguant de répondre à tout les délires qui passent sur ce site.

                                                          de plus tu as des RCT effectués à tous les stades de la maladie, la conclusion est toujours la même.

                                                          je rappel au passage que Didier Raoult est microbiologiste, que son taff est de regarder des bactéries au microscope, qu’il est très compétent la dedans, mais que avant le covid il n’a quasi jamais fait de recherche thérapeutique et ça tout le monde semble l’ignorer !


                                                        • foufouille foufouille 4 septembre 16:23

                                                          @Legestr glaz

                                                          Je doute qu’il gobe tes débilités.


                                                        • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 4 septembre 16:36

                                                          @bubu123 
                                                          4 fois une dose maximale journalière administrée à un patient déjà hospitalisé et dans un état sérieux, c’est toxique ou alors il faut revoir la définition du mot toxique.
                                                          Il est vrai, je n’ai pas une compétence médicale, et je ne me prévaut pas de cela, mais comme les scientifiques qui produisent des méta analyses, j’ai fait dans des études des statistiques. Or, j’observe que ce type d’études résulte d’une succession de corrections et d’ajustements, tant dans la méta-analyse elle même que dans les études incluses qui elles-mêmes procédèrent à des ajustements statistiques. Au final, le résultat provient de tant d’ajustements que sa portée crée le doute. 
                                                          Enfin, je rejoins un autre commentaire qui relève que ces études ont été faites sur des patients pour lesquels la bithérapie n’avait plus aucun intérêt. Avant de plonger dans des écritures mathématiques qui impressionnent le public, il convient de poser un cadre rationnel et pertinent à une étude sans faire appel à des systèmes de calculs complexes. Pourquoi ne pas avoir pris en compte des études qui ont traités des patients avant hospitalisation ? Enfin, je me souviens que dans les travaux de l’IHU de Marseille, l’administration de la bithérapie avait pour effet de faire baisser drastiquement la charge virale au bout de quelques jours (évitant ainsi des complications et des hospitalisations) alors que sans traitement, la charge virale baissait chez la plupart des personnes positives certes, mais au bout de plusieurs semaines. Rien que ce résultat était en soi important sauf à ne pas se préoccuper du vécu des individus (avoir une charge virale qui baisse en qq jours est mieux que de rester plusieurs semaines avec cette charge virale et les conséquences induites par cette charge). Dans cette affaire, un retour sur des choses simples et essentielles pour le confort des patients aurait été salutaire.


                                                        • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 16:36

                                                          @bubu123

                                                          C’est juste un mensonge de votre part. J’ai lu l’étude que vous avez postée. 

                                                          Il est question de malades covid « hospitalisés », que vous le vouliez ou non. Vous seriez donc du genre à pratiquer une chimiothérapie à un cancéreux en phase terminale pour déclarer que celle ci ne fonctionne pas ? Vous vous moquez du monde !

                                                          Et, puisque vous parlez du professeur Raoult, il a souligné, depuis longtemps, qu’il y a « plusieurs » stades à la maladie infectieuse déclenchée par le covid19.

                                                          La première phase est la phase de « réplication » du virus. C’est durant cette période que le zinc fait son effet dans les cellules. Son apport est « boosté » par la chloroquine qui est un ionophore du zinc. Les malades traités, « dès les premiers symptômes », de cette façon guérissent d’une manière spectaculaire. 

                                                          Un « peu » d’honnêteté ne nuit jamais. Voici un tableau, que Philippe Huysmans soit remercié, tiré du « vilain petit canard » qui montre les résultats des guérisons selon que les pays ont, ou pas, utilisé la chloroquine. Il ne nécessite aucun commentaire tellement il est évident !

                                                          https://www.levilainpetitcanard.be/wp-content/uploads/2020/08/plaquenilcountries.jpg

                                                          Je conviens avec vous que le professeur Raoult n’a pas insisté sur le rôle du zinc dans la résolution de la maladie covid19. Nul n’est parfait. Mais, un peu plus tard, il a quand même indiqué qu’il s’agissait d’une bonne pratique que d’inclure une complémentation en zinc dans son protocole. C’est à cela que l’on reconnait les esprits « ouverts ». 

                                                          C’est juste un scandale d’Etat que de ne pas avoir traité les malades « dès les premiers symptômes. Vous vous rangez dans cette catégorie de personnes bubu1123 ? Celle qui a conduit au cimetière un grand nombre de personnes ?

                                                          Ce qui dit le docteur Zelenko, oui nous le savons, la science le sait, la biochimie le sait ! Nos élites diplômées de médecine le savent également !

                                                           » La justification de ma prescription repose sur les données disponibles en Chine et en Corée du Sud avec la récente étude publiée en France (sites disponibles sur demande). Nous savons que l’hydroxychloroquine aide le zinc à pénétrer dans la cellule. Nous savons que le zinc ralentit la réplication virale au sein de la cellule. Concernant l’utilisation de l’azithromycine, je postule qu’elle prévient les infections bactériennes secondaires. Ces trois médicaments sont bien connus et généralement bien tolérés, d’où un risque faible pour le patient.

                                                          Depuis jeudi dernier, mon équipe a traité environ 350 patients à Kiryas Joel et 150 autres patients dans d’autres régions de l’état de New York avec le même traitement.

                                                          Selon les retours d’information que j’ai pu obtenir des équipes médicales, nous avons eu ZÉRO mort, ZÉRO hospitalisation et ZÉRO intubation. De plus, je n’ai entendu parler d’aucun effet secondaire autre qu’environ 10 % des patients souffrant de nausées et de diarrhées temporaires.

                                                          En somme, ma recommandation urgente est de commencer le traitement en ambulatoire dès que possible conformément à ce qui précède. D’après mon expérience directe, il prévient le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), évite les hospitalisations et sauve des vies."

                                                          https://www.tribunejuive.info/2020/03/29/new-york-un-medecin-juif-a-traite-500-patients-a-la-chloroquine-tous-gueris/



                                                        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 septembre 16:43

                                                          @Legestr glaz

                                                          Ceci n’est pas mal non plus quand on te parle de multiples études qui montrent l’inefficacité de l’HCQ et « aucune » prouvant le contraire smiley

                                                          https://hcqtrial.com/


                                                        • foufouille foufouille 4 septembre 16:47

                                                          @Régis DESMARAIS

                                                          la dose maximum est variable suivant les pays dans certains cas, ibuprofène par exemple.

                                                          une dose d’attaque n’est pas une dose toxique.


                                                        • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 17:06

                                                          @Philippe Huysmans

                                                          Oui mais, bubu123 va nous dire qu’il n’existe pas de preuve. Le type nie ce que la biochimie nous enseigne, mais il n’y a pas de preuve ! Taux de mortalité inférieur de 76,8% dans le groupe traité hydroxychloroquine ! Une paille !

                                                          « De nombreux pays ont adopté ou refusé un traitement précoce avec HCQ, formant effectivement un grand essai avec 1,8 milliard de personnes dans le groupe de traitement et 663 millions dans le groupe témoin. Au 3 septembre 2020, une moyenne de 55,2 par million dans le groupe de traitement étaient décédés, et 461,9 par million dans le groupe de contrôle, risque relatif de 0,120. Après ajustements, les décès liés au traitement et au contrôle deviennent 114,9 par million et 684,1 par million, le risque relatif de 0,17. La probabilité qu’un risque relatif égal ou inférieur se produise à partir d’assignations de groupes aléatoires est de 0,008. En tenant compte des changements de spread prévus, nous estimons un risque relatif de 0,23. Le groupe de traitement a un taux de mortalité inférieur de 76,8%.  »

                                                          Merci pour le lien. Mais moi je n’ai plus besoin de preuve. Tout ceci est une cynique comédie jouée à des fins politiques. La vie des gens ne compte plus à ce stade de manipulation machiavélique. 


                                                        • bubu123 4 septembre 17:12

                                                          @Régis DESMARAIS

                                                          pour la meta analyse, je vous invite a regarder cette video d’un des auteurs, il explique la methodologie et croyez moi c’est rare : https://youtu.be/hwE6HAg4o_8
                                                          site ou ils repondent aux interrogations : https://metahcq.wordpress.com/

                                                          Pour recovery c’est une dose de charge, rien a voir avec une dose toxique, vous comparez des maladies ou on prend un traitement pendant plusieurs mois avec un essais clinique sur une nouvelle maladie.

                                                          Enfin, je rejoins un autre commentaire qui relève que ces études ont été faites sur des patients pour lesquels la bithérapie n’avait plus aucun intérêt

                                                          Et qui à décrété que c’était sans intérêt ? posez vous les bonnes questions
                                                          De plus je le répète, vous avez des RCT qui ont testé les traitements à différents stade de la maladie, et les conclusions sont toujours les même.


                                                        • bubu123 4 septembre 17:15

                                                          @Philippe Huysmans

                                                          commentaire qui montre à quel point vous êtes à l’ouest, on ne fait pas des essais cliniques pour prouver qu’un traitement ne fonctionne pas. On fait des essais cliniques avec des traitements dont on a espoir qu’ils fonctionnent, si tous les RCT n’observent pas d’effet du traitement en question c’est que ça ne fonctionne pas mieux qu’un placebo ...


                                                        • bubu123 4 septembre 17:18

                                                          @Legestr glaz

                                                          tu es au courant que Recovery n’est pas le seul RCT disponible ? ils ont tous la même conclusion, tu te bases sur des études observationnelles qui ont une valeur de preuve faible c’est tout.

                                                          c’est comme ceux qui me sortent les études in vitro pour me dire que ça fonctionne super bien, vous êtes à l’ouest complet


                                                        • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 17:41

                                                          @bubu123

                                                          Je le répète encore : les études concernent des malades hospitalisés ! Est-ce que c’est si difficile que ça à comprendre ? 

                                                          Le zinc empêche le virus de se multiplier. Il faut donc agir « dès les premiers symptômes ». La chloroquine, un ionophore du zinc, favorise l’entrée du zinc dans la cellule. Il faut moins de 48 heures pour annihiler l’action du virus en présence de zinc et d’un ionophore du zinc.

                                                          La première phase d’un attaque virale est la « réplication » virale. 

                                                           Alors bubu123, lorsque les malades sont hospitalisés cela veut dire que le premier stade est dépassé, les malades commencent à avoir des dysfonctionnements plus ou moins graves.

                                                          Je le répète, si les malades sont hospitalisés, c’est que le virus a déjà fait des dégâts dans l’organisme. Vous avez du mal à comprendre ça ? 

                                                          Les études, qui concernent les malades « hospitalisés » sont biaisées en ce qui concerne la chloroquine  ! 

                                                          Les preuves sont données par la biochimie. Si vous contestez les preuves biochimiques c’est autre chose. Je vous ai déjà posé cette question et je la renouvelle : 
                                                           Est-ce que vous contestez que le zinc joue un rôle immunitaire important dans l’organisme humain, est-ce que vous contestez que le zinc est un antiviral de premier plan ?
                                                           Est-ce que vous contestez que la chloroquine est un ionophore du zinc, qu’en sa présence le zinc inonde les cellules ?

                                                          Répondez à ces deux questions et quittez le monde des études randomisées. 

                                                          Par ailleurs, avez vous entendu dans les médias, ou de la part de la Haute autorité de santé, que le zinc était un antiviral merveilleux et que la chloroquine était un ionophore du zinc. L’avez vous entendu ? Le saviez vous ? 


                                                        • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 18:16

                                                          @bubu123

                                                          Je vais vous prendre à votre propre jeu.

                                                          Vous contestez la simple réalité biochimique concernant le zinc et la chloroquine, vous parlez de simples études observationnelles pour prétendre que le niveau de preuve est faible. 

                                                          Voyons voir l’action de la vitamine C sur le scorbut.
                                                          La réalité biochimique nous enseigne comment et pourquoi la vitamine C est efficace pour lutter contre le scorbut. La science connait son principe d’action dans l’organisme. 
                                                          Question : hormis des études observationnelles sur l’action de la vitamine C sur le scorbut, pouvez vous me trouver des études randomisées en double aveugle qui viendraient démontrer l’efficacité de la vitamine C contre le scorbut ? Ces études randomisées en double aveugle n’existent pas parce que la réalité biochimique sait comment et pourquoi la vitamine C agit dans l’organisme sur le scorbut.

                                                          Vous affimez donc, bubu123, que le niveau de preuve que la vitamine C soigne du scorbut est faible ? C’est ça ? J’ai bien compris votre raisonnement ? Vous n’êtes vraiment pas honnête !
                                                          Parce que la réalité biochimique de la vitamine C est connue depuis si longtemps qu’il est totalement inutile de mettre en place des études randomisées en double aveugle pour attester de son efficacité. La pratique médicale suffit à faire la preuve de son efficacité. 


                                                        • foufouille foufouille 4 septembre 18:25

                                                          @Legestr glaz

                                                          tu es vraiment débile, papa a payé combien pour ton BAC à laver ?


                                                        • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 4 septembre 18:31

                                                          @foufouille

                                                          Pathétique


                                                        • foufouille foufouille 4 septembre 18:36

                                                          @Seul le contenu compte

                                                          débile


                                                        • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 18:47

                                                          @foufouille

                                                          Effectivement, c’est une bonne réponse très argumentée foufouille.

                                                          Toujours au top niveau !


                                                        • foufouille foufouille 4 septembre 18:49

                                                          @Legestr glaz

                                                          ton niveau est le CP donc un argument est inutile.


                                                        • Legestr glaz Legestr glaz 4 septembre 19:02

                                                          @foufouille

                                                          Encore une répartie terrible. Je frisonne. Je me prépare pour la salve suivante. Je suis mort de trouille ! 


                                                        • bubu123 5 septembre 01:18

                                                          @Legestr glaz

                                                          mais tes preuves de biochimie c’est la même chose que pour les études in vitro !
                                                          in vitro l’hydroxychloroquine fait des merveilles, ca marche sur le vih, sur le chikungunya, etc sauf que quand on passe à la pratique, soit ça ne fonctionne pas, soit ça empire l’état des patients...
                                                          as tu une étude sérieuse qui valide ta potion magique contre le covid19 ? 
                                                          tu devrais aller voir un peu les etudes de Boulware et Skipper, tu y trouveras des choses intéressantes sur ta « potion »


                                                        • Legestr glaz Legestr glaz 5 septembre 09:01

                                                          @bubu123

                                                          Désolé mais il ne s’agit pas de modèles in vitro. C’est la réalité biochimique, in vivo. 

                                                          Le zinc est un antiviral qui pénètre dans la cellule. C’est une réalité biochimique.

                                                          La chloroquine est un ionophore du zinc, in vivo. 

                                                          Mais puisque vous êtes piégé, vous cherchez des portes de sorties qui n’existent pas.

                                                          Je vous ai parlé de la vitamine C et de sa réalité biochimique. Alors, où sont donc les études randomisées en double aveugle qui attestent de son efficacité ? Vous les avez trouvées ? 

                                                          Les études randomisées en double aveugle sont mises en place pour savoir si des voies métaboliques sont modifiées, ou pas, en présence d’une certaine molécule. Parce que l’on ne connait pas, scientifiquement, la réalité biochimique de cette molécule ! On ne sait pas trop sur quoi elle agit ! Si elle a un effet ou si elle n’en a pas !

                                                          La chloroquine est un ionophore du zinc. Vous ne pouvez pas combattre cette réalité biochimique comme vous ne pouvez pas prétendre que la gravitation universelle n’existe pas
                                                          Remettre en cause la caractère ionophore de la chloroquine pour le zinc c’est l’équivalent de nier la gravitation universelle. Mais vous ne devez pas vous arrêter à des détails pareils. 

                                                          Je réponds à votre dernier paragraphe. Le zinc est un antiviral puissant, la chloroquine est un ionophore du zinc. Si vous pouvez infirmer ces deux propositions je serai prêt à admettre votre position. Pour le moment vous avez simplement tort, totalement tort ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité