• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Terrorisme et Danger des Fondements intellectuels

Terrorisme et Danger des Fondements intellectuels

JPEG

Quiconque pense que la défaite d'une organisation terroriste et l'expulsion de ses éléments d'une zone du territoire équivaudrait à vaincre le terrorisme et à l'éliminer complètement aurait tort ! C’est la quintessence de l’expérience du monde au cours des dernières décennies avec les organisations terroristes de la première génération (Djihad, Takfir, Hijra, etc.) à la deuxième génération (al-Qaïda), puis à la troisième génération (Daech). Cette expérience confirme que la défaite d’une génération signifie la prédiction de l’arrivée d’une nouvelle génération plus violente, plus dangereuse et plus radicale. Daech est plus sanguinaire et plus violent comparé à la première génération de terroristes. Il a des capacités de se répandre, de s’étendre, de se développer et de recruter, de manière beaucoup plus importante que les organisations terroristes dans les années 1980. Daech a bien utilisé les moyens de communication sociale et les techniques modernes pour répandre des idées, recruter et transformer l’espace électroniques en une arène virtuelle pour former et recruter ses éléments !

Je rappelle ces conclusions en guise de commentaire sur les débats directs et indirects entre les dirigeants et responsables politiques et militaires de l’Occident sur la défaite et la fin de l’organisation Daech en Syrie. Le débat a pris une orientation politique par excellence, et il y a une volonté de proclamer une victoire militaire sur l’organisation, ce qui est en soi un point de polémique du fait qu’on ne peut établir des critères pour la défaite complète d’une organisation terroriste, parce que la guerre reposait fondamentalement sur une base idéologique et non sur des calculs purement militaires. La défaite et la fuite des éléments terroristes ne signifient en aucun cas la chute de la pensée à la base de l’organisation terroriste, ni sa défaite, ni sa mort ni son déracinement !

Les fondements intellectuels du terrorisme se trouvent dans les plates-formes de ses organisations, dans ses livres et dans le langage des théoriciens qui le promeuvent à des degrés divers. L'objectivité nécessite de dire que les efforts déployés jusqu'à présent pour traiter ces fondements ne sont pas au même niveau du sérieux de ces derniers, de leur complexité ni du degré de leur enracinement. 

Des efforts sont déployés à plusieurs niveaux pour faire face à la menace terroriste, certains sont liés à la pensée et au discours religieux, et afin d’être objectif, il faudrait indiquer que ce genre d’efforts se limite à certains pays et leur nature et leur efficacité varient. Il y a aussi des efforts déployés aux niveaux éducatif, qui sont en voie mais n'ont pas encore donné suffisamment de résultats. Des efforts sont effectués au niveau de la recherche de l’équivalent objectif de l’idéologie extrémiste par la diffusion des valeurs de modération, de tolérance et de coexistence entre les êtres humains. Ces efforts là évoluent avec force et intensité dans certains pays, mais avec peu de force et d’intensité dans d’autres, ne recevant pas assez d’attention et d’intérêt.

Dans le cas syrien, nous remarquons que le président Donald Trump a insisté sur le fait que la restauration de 100% des zones contrôlées par l'organisation Daech constituait une défaite pour l'organisation et qu'elle ne représentait plus une menace. La vérité est qu’il s’agit effectivement d’une défaite militaire pour l'organisation, mais pas une défaite impressionnante pour ce genre d’organisations, qui ont l’habitude de fuir pour mieux rebondir. Sa défaite militaire signifie qu’elle va changer de stratégie et de tactiques utilisées pour continuer à se battre selon ses fondements intellectuels. D’où, son éradication complète a besoin d'une stratégie à long terme, tant au niveau militaire qu'intellectuel. Ces deux aspects doivent être combinés, sans quoi la graine réapparaîtra avec des génération qui auraient assimilé les leçons de la défaite militaire et qui sauraient contourner les erreurs passées, et se reproduiraient, que ce soit à travers la même organisation ou ou à travers la division et la fragmentation de cette organisation en organisations sous forme de mosaïque en raison des possibles divergences de visions entre les dirigeants de la post-défaite, et c'est exactement ce qui s'est passé lors des précédentes vagues d'organisations terroristes.

Nous devons comprendre que le terrorisme n'est plus la défense d'une pensée ou d'une idéologie particulière, mais plutôt une sorte de « business » qui soulève des slogans idéologiques et agit sous l'apparence d'une pensée idéologique ou religieuse et qui est rapidement employé par les États, les agences de renseignement et les organisations qui financent et soutiennent son activité pour réaliser les intérêts stratégiques d'autres pays ou même simplement pour la convergence d'intérêts et d'agendas indirectement, ce qui explique l'existence de dizaines de milliers d'éléments impliqués dans des organisations terroristes dans différentes parties du monde, et on ne pourrait dire qu'ils se battent tous pour la défense de la religion ou de la foi comme ils le prétendent ! Il y a des combattants pour l’argent et d’autres pour la célébrité et l’épanouissement personnel. Certains sont en colère vu le fait qu’ils sont victimes de la marginalisation suite à des pratiques d’exclusion raciale dans certains pays, et il y en a d’autres impatients de vivre dans l’aisance et l’opulence selon les promesses des organisations terroristes à leurs éléments potentiels lors des campagnes de recrutement déployées par le biais des médias sociaux et autres moyens de recrutement et de polarisation idéologique et dogmatique.


Moyenne des avis sur cet article :  1.48/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    



    • aimable 25 février 13:31

      Suite a une exclusion raciale .

      Une question que je me pose , que font encore dans ces pays ces gens qui disent exclus , si ce n’est qu’ils caressent l’espoir qu’un jour ils excluront les habitants de ces pays a coups d’attentats sanglants .

      La preuve en est , puisqu’ une partis d’entre eux se sont regroupés dans d’autres pays pour engager ce processus d’exclusions barbares vis a vis de ses habitants .


      • popov 25 février 16:42

        La source du terrorisme islamique, c’est le coran, les hadiths et l’exemple de Mahomet (le premier djihadiste).

        Et quels sont les pays qui dépensent des sommes importantes pour promouvoir cette idéologie mortifère ?


        • Christian Labrune Christian Labrune 26 février 12:16

          @popov

          Aussi longtemps que de parfaits crétins pourront croire qu’en massacrant des mécréants ou de « mauvais » musulmans ils se retrouveront l’instant d’après, s’ils se font trucider, au milieu des soixante-douze vierges, le fanatisme et le terrorisme continueront à se développer.

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer.
          Dans la plupart des religions, ceux qui détiennent le pouvoir sont évidemment bien placés pour savoir que Dieu est une fable. Les théologiens de l’islam seraient-ils aussi demeurés que le plus naïf et illettré des djihadistes, et craindraient-ils, bêtement, de s’opposer à la leçon d’un Coran monstrueusement criminel par peur d’un Dieu dont l’idée même de l’existence devrait les faire rigoler ?

          L’islam ne pourra subsister comme culture et repère ethnique que s’il n’hésite pas à triturer à sa convenance un vieux texte du haut moyen-âge qui, tel quel, n’a évidemment plus sa place dans le monde d’aujourd’hui. S’ils ne font pas, cyniquement, ce boulot salvateur, leur religion ne tardera pas à disparaître complètement, plus vite encore qu’un christianisme dont l’agonie déjà bien avancée pourra peut-être se prolonger encore un peu.


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 26 février 19:39

          @Christian Labrune

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          Or, on attend toujours une déclaration des théologiens de l’islam qui dise clairement que ce qui attend de pareils abrutis, c’est les châtiments de l’enfer. 

          >vous avez vu je vous l’ ais copier dix fois sans faute , vous avez parfois de rare moment de lucidité ... AL zheimer n’ as pas encore gagné


        • MagicBuster 25 février 17:08

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_de_la_Grande_Mosqu%C3%A9e_de_La_Mecque

          N’importe qui avec une mitraillette peut prendre le contrôle de la Mecque et devenir prophète.

          Il n’est pas étonnant que n’importe qui dirige cette secte.

          C’est même logique


          • Esprit Critique 25 février 17:10

            « Intellectuel » , vous avez dit « Intellectuel », pour causer du terrorisme Islamique qui est fondé sur le Coran, car c’est bien de ça dont ilest question. Une idéologie mortifére , fondée sur un texte débile qui dit absolument n’importe quoi et son contraire a la suite, (je l’ai lu attentivement).

            Et tout ça serait « intellectuel » ? !


            • robert robert 25 février 19:31

              le terrorisme n’est pas islamique mais OTANESQUE ; comptez les morts chez les musulmans et ceux de la communauté internationale : 1 000 pour 1 ; comptez ceux qui sont dans les ghettos 

              les opprimés sont bien musulmans mais certain de leurs frères contribuent à l’oppression comme les Saoud au Yemen


              • OMAR 25 février 19:33

                Omar9

                .

                Cet article a la même consistance que les sermons entendus dans certaines mosquées salafistes et wahhabites : que de l’hypocrisie, du mensonge et des suggestions au djihadisme et à la soumission à l’obscurantisme...


                • ddacoudre ddacoudre 26 février 22:38

                  Bonjour

                  Un article complet qui développe bien la complexité de l’opposition à un impérialisme financier de groupes multinationaux que relaient les dirigent politiques soumis,ou adepte de la loi du marché dans une organisation libérale capitalistique. Nous estimons une avancée politique que la communauté européenne. Nous ne voyons pas du même œil la recherche de la création un grand sultanat au moyen orient. La différence est significative l’UE s’edifie dans la paix pour ne pas renouer avec les guerres eux font l’inverse pour chasser l’Occident sur la base d’un archaïsme religieux ignorant. J’ai rédigé sr mon site un article intitulé Dieux existe, !? J’essaie d’y expliquer que notre organisation économique est aussi archaïque que les concept religieux qui veulent contenir l’humanité comme daech.

                  Cordialement site ddacoudre over,-blog.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès