• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Tête haute et mains propres » : les juges aggravent la mise en examen de (...)

« Tête haute et mains propres » : les juges aggravent la mise en examen de Marine Le Pen

La présidente du Rassemblement national (ex-FN) a répondu ce vendredi 12 octobre à la convocation des juges d'instruction du tribunal de Paris, qui ont requalifié sa mise en examen pour des faits de « détournements de fonds publics » dans le cadre de l'enquête sur des emplois dits fictifs d'assistants au Parlement européen.

Le FN proclamait naguère : « Tête haute et mains propres ». Peut-être faudra-t-il « requalifier » ce vieux slogan du parti d'extrême-droite, comme il a fallu requalifier la mise en examen de Marine Le Pen pour des faits présumés de « détournements de fonds publics » dans l'affaire des emplois présumés fictifs du parti. Lors de sa mise en examen en juin 2017, les chefs d'accusation retenus n'avaient en effet été que ceux d' « abus de confiance » et de « complicité d'abus de confiance ».

 

Le délit de « détournements de fonds publics » est passible de dix ans d'emprisonnement et d'un million d'euros d'amende, contre trois ans de prison et de 375.000 euros d'amende pour l'abus de confiance. Lors de cette convocation, Mme Le Pen n'a pas répondu aux questions des juges sur le fond, au motif que les magistrats n'auraient pas le droit d'enquêter sur cette affaire : « l'autorité judiciaire ne peut s'ériger en arbitre du contenu du travail politique d'un député et de son bien-fondé sauf à violer le principe constitutionnel de la séparation des pouvoirs », a-t-elle déclaré à l'AFP. « J'ai donc indiqué aux magistrats que je répondrai à l'ensemble de leurs questions après que la chambre criminelle ait tranché cette question de principe qui est absolument primordiale par sa nature constitutionnelle, puisqu'elle touche à l'essence même des principes démocratiques de la République », a-t-elle ajouté. Mme Le Pen a en effet fait déposer un recours qui doit être examiné par la Cour de cassation le 27 novembre.

 

Depuis fin 2016, les juges Claire Thépaut et Renaud Van Ruymbeke enquêtent sur des actes présumés frauduleux consistant à financer avec les fonds de l'Union européenne les salaires de permanents travaillant en France pour le parti de Mme Le Pen. En d'autres termes, le FN aurait détourné les enveloppes que Bruxelles remettait aux eurodéputés frontistes pour payer leurs assistants parlementaires. Le 28 juin dernier, les magistrats avaient ordonné une saisie de 2 millions d'euros d'aide publique dus au Rassemblement national (RN), montant finalement ramené à 1 million d'euros par la cour d'appel de Paris. Une somme bien faible en comparaison du préjudice dont le Parlement européen s'estime avoir été victime : 7 millions d’euros pour la période 2009 à 2017. L'information judiciaire ouverte cumule à ce stade une quinzaine de mises en examen connues, pour « abus de confiance », complicité ou recel de ce délit. Sont notamment concernés Louis Aliot, le compagnon de la présidente, et Nicolas Bay. Les magistrats envisagent désormais de requalifier toutes les mises en examen existantes.

 

Après la déception du second tour de l'élection présidentielle, le parti de Mme Le Pen semble avoir du mal à redorer son blason. Dans ce contexte, les affaires ne font pas ses affaires ! Le RN est en effet sévèrement handicapé par plusieurs poursuites judiciaires, dont plusieurs de ses responsables font l’objet. Outre l'affaire des emplois dits fictifs, on pourrait parler de l’enquête en cours sur le financement par le FN de ses campagnes électorales entre 2012 et 2015. En ce qui concerne l'image personnelle de la présidente du parti, Marine Le Pen paraît incapable de surmonter le fiasco humiliant de son débat télévisé face à Emmanuel Macron. En dépit de son score présidentiel et de son élection à l’Assemblée nationale, elle n’est toujours pas parvenue à s’imposer dans le rôle qu’elle espérait tenir de première opposante au président de la République. Son image dans l’opinion s’est brutalement dégradée : entre 2013 et juin 2017, plus de 25 % des Français et jusqu’à 30 % par moments souhaitaient lui voir jouer un rôle important à l’avenir, selon le baromètre de la Sofres ; depuis quinze mois, elle stagne autour de 18 %. Quant au nombre d’adhérents du parti, il serait passé de plus de 80.000 au printemps 2017 à seulement plus de 30.000 aujourd’hui. Enfin, le changement de nom du parti, décidé lors du congrès de mars, n’a rien changé : troquer le trop belliqueux Front national pour un Rassemblement national supposé plus œcuménique n’a pas fait du mouvement d’extrême droite un parti de gouvernement aux yeux des Français, ni attiré à lui de nouveaux alliés.


Moyenne des avis sur cet article :  2.7/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • math math 13 octobre 09:04
    « Tête haute et mains propres » ?
    En politique ça n’existe pas le pouvoir étant réservé aux « Mafias » de tous bords !

    • Le Poilu Le Poilu 13 octobre 12:23

      @math

      Tête haute, mains propres mais le cul bien sale est plus juste... 

    • Le421 Le421 13 octobre 17:21

      @Le Poilu

      Depuis sa création et l’affaire Lambert, le FN - même s’il a changé de nom - est un sac à embrouille pour ramasser les sous-sous !!
      Avantage d’être avocat(e). Ces gens-là ne se condamnent pas entre eux. Voir Sarkozy...

    • Odin Odin 13 octobre 19:56

      @Le421

      « est un sac à embrouille pour ramasser les sous-sous !! »

      Vous avez bien raison, toujours le pognon.

      C’est comme cet ancien sénateur de Massy dans l’Essonne qui a acheté sa permanence avec son indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) de 6.109,89 € / mois en plus de son salaire de sénateur.

      Puis en 2011, il revend ce bien avec une plus value de 182.409,00 €.

      J’ai oublié son nom mais on le surnomme le « frère » lambertiste Santerre si ma mémoire est bonne. Depuis il est député à Marseille et Il paraîtrait qu’il ne supportait plus l’Essonne, il y avait trop de blonds aux yeux bleus et qu’il souhaitait retrouver une population plus proche de celle de son enfance au Maroc. On peut dire qu’il a fait le meilleur choix possible pour continuer sa carrière de professionnel de la politique.  


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 octobre 21:22

      Utiliser le judiciaire et le procédurier pour tenter d’influer sur le débat politique est une tactique malhonnête qui discrédite ceux qui l’utilisent. Que le pouvoir prenne garde... Il n’est pas si populaire qu’il puisse résister à un rejet EMOTIF par la population qui créerait un brusque consensus contre lui de tous ceux qu’il dérange... sans même que ceux-ci aient à me mettre d’accord sur autre chose qu’une commune volonté de le détruire. A suivre. 


      PJCA

    • math math 14 octobre 08:31

      @math....faudrait qu’elle quitte le FN avant de le couler à la mode Hollande, qu’elle laisse la place à sa nièce !


    • math math 14 octobre 10:38

      @Le Poilu….Quelle différence entre un raciste et une boîte de Canigou ?
      Dans la boîte de Canigou y’a un peu d’coeur et d’cervelle. !


    • Cadoudal Cadoudal 14 octobre 12:40

      @math

      On ne peut pas hors d’un milieu restreint vendre des paradoxes aussi ridicules que le féminisme outrancier pacsé avec la burqa . L’ islamo gauchisme est une impasse courte et boueuse .


      Protège ton porc musulman si tu veux, fais en un élevage intensif pour préparer l’avènement de l’Homme Nouveau, mais fais le chez toi et les laissent pas sortir STP :

      "Aujourd’hui, le Mail on Sunday révèle comment Ahmed et trois autres jeunes se sont attaqués à une inconnue de 16 ans après l’avoir séparée de ses amis lors d’une soirée au Leicester Square, à Londres, en août 2007.

      Lors d’une attaque planifiée, ils ont attiré la jeune fille dans un appartement à Crouch End, au nord de Londres, en prétendant que ses amis l’attendaient là-bas – puis l’ont violée en bande."

      http://www.fdesouche.com/1087913-londres-les-passagers-dun-avion-empechent-lexpulsion-dun-somalien-condamne-pour-le-viol-collectif-dune-fille-de-16-ans


    • jakem jakem 14 octobre 13:29

      @Odin
      J’ai l’impression que vous évoquez un certain camarade-chef ... C’est bien lui, et est-ce-que vous dites vrai ?



    • jakem jakem 14 octobre 15:35

      @Odin

      Merci pour ce lien, je ne connaissais pas cet article.

      Je me doutais bien que Mélenchon n’était pas aussi démuni que beaucoup de ses fans et compte tenu du peu que j’avais appris, j’avais déduit qu’il avait bien su mener sa barque en profitant de prêts avantageux de l’AN mais je n’avais pas du tout pensé à la SCI.

      Ca fait longtemps que je rigole en entendant ou en lisant les Insoumis et sympathisants reprocher à certains de vivre confortablement par les revenus de leur travail et parfois en profitant d’opportunités fiscales tout à fait légales et en France.

      Ca me fait penser à ces beaufs de la CGT qui ont pourri la vie de Bérégovoy en agitant des chèques à ses réunions alors qu’eux-mêmes n’auraient pas hésité à accepter un prêt à taux zéro de la part d’un ami.



    • jakem jakem 14 octobre 16:32

      @foufouille

      Merci ! je prends.

      Je connais quelqu’un de très naïf et sincère à qui ces infos vont faire du mal supplémentaire.

      Elle ( la personne) a compris que le camarade-chef est un escroc intellectuel ( sans l’admettre de façon intelligible ) en apprenant la situation catastrophique du Vénézuela.



    • foufouille foufouille 14 octobre 16:44

      @jakem

      bof, ça m’étonnerait. rien que ruquier le millionnaire insoumis est ridicule. pour le vénézuela, je sais que certaines photos de rayons vides ont été trafiquées ...........


    • jakem jakem 14 octobre 17:54

      @foufouille

      Mais je ne pensais pas à ruquier ; c’est anecdotique.
       Je pense aux milliers de gens qui croient réellement que Mélenchon est intellectuellement honnête et qu’il n’ a pas utilisé de moyens - certes légaux - moralement condamnés et décriés par LFI.
      Une de leur massue sert à taper sur tous ceux qui ont du fric ou qui sont soupçonnés d’en avoir ( beaucoup ) et qui seront rançonnés dès que le peuple sera au pouvoir.

      C’est comme au Vénézuala. Que certaines images , et même des vidéos entières aient été truquées, c’est possible ; j’en sais rien , j’y étais pas. Mais il n’empêche que l’idole de Mélenchon était un absolu crétin ultra-dangereux pour son pays. Son successeur a suivi la pente.
      Sortir de la misère des dizaines de milliers de gens était très bien mais mal organisé.

      C’est un pays potentiellement riche qui retourne au Moyen-Age et la situation est pire qu’avant ...le Machin sanschaise car le nombre de personnes totalement pauvres et démunies a augmenté de façon vertigineuse. Et des centaines de milliers de gens ont déjà quitté le pays.
      Il-y-a donc eu de graves dysfonctionnements politiques.

       Et ce ne sont pas quelques éventuels trucages d’images qui ont provoqué ce désastre.


    • foufouille foufouille 14 octobre 18:23

      @jakem

      si ruquier soutient le merlan, c’est qu’il ne risque rien comme airbnb. son parti est un PS bis qui veut récupérer 2 anciens faux culs du PS. la photo existes bien, le débunkage est en anglais.

    • Odin Odin 14 octobre 19:39

      @jakem

      « C’est un pays potentiellement riche qui retourne au Moyen-Age et la situation est pire qu’avant ... »

      Je partage votre commentaire avec une nuance qui est de taille.

      Il ne faut pas oublier que le Venezuela est depuis longtemps sous embargo avec un blocage total des échanges financiers de la part de l’oligarchie financière. La première ressource de ce pays est le pétrole et il lui est impossible de le vendre comme avant avec le $ qui est la monnaie de transaction. Peu de pays osent lui acheter cette matière première dans une autre monnaie de peur des représailles.

      C’est en réalité un état de siège moderne pour asphyxier économiquement un pays, comme pour l’Iran, mais ce pays résiste mieux en raison d’alliances avec la Chine et la Russie qui sont plus proches. Le Venezuela lui, est totalement isolé en Amérique du sud, pas un pays pour l’aider, il en résulte cette catastrophe humanitaire.

      Un pays qui veut sortir de ce modèle économique basé sur le $ et qui n’a pas la puissance économique et militaire pour résister termine malheureusement de cette façon ou physiquement comme avec Kadhafi qui voulait le dinar/or comme monnaie d’échange en Afrique.


    • jakem jakem 14 octobre 20:59

      @Odin

      Actuellement le Vénézuela vend du pétrole à Singapour, à la Chine à la Russie, à l’Inde et aux EU. Càd « le grand satan » !

      Je ne sais pas jusqu’à quel point l’embargo empêchait et empêche maintenant la fluidité financière ( il n’en reste plus beaucoup ) mais de toute façon Chavez était responsable de son pays. Et Maduro coresponsable avant qu’il ne s’impose.

      La politique consiste à agir pour le mieux. Et s’il faut cela passer sous quelques fourches caudines, afin d’établir un programme social cohérent et solide et qui sera pérenne, alors il faut accepter une domination oligarchique. 
      C’est aussi le cas chez nous. Si nous refusions de payer les intérêts de nos dettes un blocus se mettrait certainement en place et nous soumettrait à des conditions drastiques. Et le camarade Mélenchon aurait beau organiser des manif de dégagisme, c’est la réalité financière et fricnancière qui gagnerait. Sauf si nous étions un pays prospère.

      Chavez avait en plus le plus important stock de pétrole du monde et il n’a pas investi dans des entreprises de raffinage et de transformation alors que la jeunesse est très bien instruite et c’est pas les ingénieurs et les techniciens qui manquent. Ou manquaient, parce qu’ils sont partis.

      Agiter un drapeau et se balader en chemise bariolée ne suffit pas pour être un homme d’Etat.

      Kadhafi aurait peut-être réussi à fédérer des pays africains autour de son projet s’il n’avait pas eu un comportement de psychotique.


      Le Général a aussi eu des contrariétés très graves dans son propre camp et il a su agir avec discernement sans mettre le pays à genou ni semer les révoltes.



    • Odin Odin 15 octobre 14:18

      @jakem Bonjour,

      « Actuellement le Vénézuela vend du pétrole »

       Le Venezuela possède les plus importantes réserves de pétrole au monde et le secteur pétrolier lui fournit 96 % de ses revenus. Toutefois, sa production a fortement chuté : en juin elle était passée à 1,5 million de barils par jour, a rapporté l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), loin des 3,2 millions en 2008.

      Il s’agit de la production la plus faible des trois dernières décennies

      http://www.leparisien.fr/international/venezuela-maduro-ouvre-les-vannes-du-petrole-29-08-2018-7868709.php

      « Je ne sais pas jusqu’à quel point l’embargo empêchait et empêche maintenant la fluidité financière »

      « un programme social cohérent et solide et qui sera pérenne, alors il faut accepter une domination oligarchique. »

      Tout n’est pas blanc ou noir, pour avoir une information différente, je vous mets ci-dessous un lien vers un article un peu long mais qui est très instructif sur la géopolitique. Je ne vous parlerai pas de le création de la FED en 1913 ou des accords de Bretton Woods en 1944, j’imagine que vous devez connaître.

      « cet acte de guerre ne peut être commis que par les Etats-Unis d’Amérique parce qu'ils contrôlent notre système monétaire basé sue le dollar occidental, totalement frauduleux, géré par le privé, basé que l'usure et les buts lucratifs de la FED et des banquiers de Wall Street. Point. Le monde occidental continue à être son esclave bien que sur une échelle de plus en plus faible mais il ne s'est pas encore libéré. L'Orient, la Russie, la Chine et toute l'Organisation de Coopération de Shanghai (SCO) se sont rapidement détachés de l'hégémonie du dollar. »

      http://bolivarinfos.over-blog.com/2017/09/venezuela-lettre-d-un-economiste-qui-a-decide-de-quitter-la-banque-mondiale-au-president-maduro.html

       « Kadhafi aurait peut-être réussi… s’il n’avait pas eu un comportement de psychotique »

      Avec le recul, ne serait-il pas préférable pour le peuple libyens que Kadhafi soit encore aujourd’hui à la tête du pays et aussi pour nous puisqu’il fermait la porte à l’invasion de l’Europe ?

      « Le Général a aussi eu des contrariétés très graves dans son propre camp et il a su agir avec discernement sans mettre le pays à genou ni semer les révoltes »

      C’était moins de 20 ans après 1945 et le système SWIFT n’était pas ce qu’il est aujourd’hui et heureusement pour nous. 

      .


    • Alren Alren 15 octobre 16:43

      @Pierre JC Allard


      Le détournement de fonds publics n’entre pas dans le « débat politique » que je sache !

      Clairement Mme Le Pen use de mesure dilatoires, comme avant elle son père, pour empêcher la justice d’accomplir son devoir qui est de sanctionner les délits, quel que soit celui ou celle qui les a commis.

      Je vous assure que moi, si Jean-Luc Mélenchon avait commis un tel délit, je le condamnerais de la même manière.

      C’est ce qui nous différencie ...



    • MartindeWallon 17 octobre 23:44

      @math La probité auto-proclamée n’est souvent qu’un argument électoral. Il convient au moins de se méfier de tous ceux qui font profession d’avoir les « mains propres ».


    • leypanou 13 octobre 09:38
      Marine Le Pen paraît incapable de surmonter le fiasco humiliant de son débat télévisé face à Emmanuel Macron : ne vous en faites pas, des millions de gens sont prêts à revoter pour elle plus tard, comme des millions de gens sont prêts à revoter pour F Hollande malgré son quinquennat catastrophique.

      Le monde est ainsi fait malheureusement. Quant à l’honnêteté des partis, pour ceux qui sont encartés, essayez d’y voir d’un peu près les pratiques de votre parti, et vous allez voir, vous n’y ferez pas de vieux os. Les magouilleurs existent partout.

      • Pimpin 14 octobre 18:29

        @leypanou

        Je suis certain que comme pratiquement tous les gens qui parlent du fiasco du débat vous ne l’avez pas regardé ! Vous vous contentez de répéter ce que vous disent ceux qui pensent à votre place. 
        Idem d’ailleurs pour ses autres interventions et son programme. Vous n’avez aucun raisonnement personnel et c’est bien le problème d’une majorité de Français.

      • zygzornifle zygzornifle 13 octobre 10:19

        Elle va y passer bien avant Fillon et Sarkozy , c’est vrai qu’eux ne sont plus des menaces pour Macron ....


        • amiaplacidus amiaplacidus 13 octobre 12:03

          @zygzornifle


          Elle n’a jamais été une menace pour Macron, bien au contraire, un sérieux atout.

        • Le421 Le421 13 octobre 17:22

          @amiaplacidus

          Exact.
          Elle est là pour servir de faire-valoir.
          Et en réalité, elle ne veut surtout pas les clefs du camion...

        • zygzornifle zygzornifle 14 octobre 08:36

          @Le421


           ils sont tous des faire-valoir 

        • amiaplacidus amiaplacidus 14 octobre 09:28

          @zygzornifle


          Et le peuple français se fait avoir.

        • Dom66 Dom66 13 octobre 12:11

          « Le délit de « détournements de fonds publics » est passible de dix ans d’emprisonnement et d’un million d’euros d’amende, contre trois ans de prison et de 375.000 euros d’amende pour l’abus de confiance. »


          Putain avec ça (ce texte ci dessus) plus personne au gouvernement…………….mais c’est du baratin…………...la preuve…..Balkany en prison….non il continu a nous pisser à la raie.


          Ce délit ci dessus est uniquement applicable dans les pays « civilisés » pas en république bananière



          • zygzornifle zygzornifle 14 octobre 08:40

            @Dom66


            Cette loi est la pour faire croire a Md Michu 1er de troupeau chez les mougeons qu’il y a une justice ....

            Le détournement de fond public et l’abus de confiance c’est de l’humour pour politiques , ils se fichent et tournent en ridicule de celui qui n’a jamais détourné quoi que ce soit ....

          • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 13 octobre 12:42

             

            Il est très bien, cet article. A quelques détails près, j’aurais pu écrire le même. Exemple de détail. Il est écrit que Marine Le Pen, au baromètre de la Sofres, stagne, depuis quinze mois, autour de 18 %

            On peut se demander, mais pourquoi, la Sofres précisément, il y a tant d’instituts de sondage et de baromètres ? J’ai peut-être une piste. Si je compare avec les huit derniers sondages, dont les résultats sont en ma possession (cinq instituts différents : Odoxa, Ipsos, BVA, Elabe et Kantar), j’obtiens une moyenne de 21.75, en dépit d’un 16, chez Kantar

            Bon, ça nous fait une différence de 3.75 % de différence par rapport aux 18 % de l’ami Wallon. C’est rien 3.75 %. Je connais une expression précisant ce qu’on ne va pas faire d’une pendule, mais liquidons à la Jean-Marie : « C’est un détail ! »

            On apprend, par ailleurs, que le RN est « sévèrement handicapé par plusieurs poursuites judiciaires… » Second détail !

            A la dernière présidentielle, la justice, indépendante et neutre, avait ramené sa poignée de gros sel, déjà avec certaines des affaires qui sont toujours en cours. Les Italiens parlent de « giustizia a orologeria » qu’on pourrait traduire par un « justice à retardement » qui ne convainc pas, la bombe à retardement étant programmée pour exploser un moment précis.

            Les chroniqueurs français s’étaient alors ébaubis – leur capacité d’ahurissement est infinie - de l’absence d’impact de ses révélations sur les intentions de vote, exprimées dans les sondages. A se demander  « Alors ? A quoi que ca sert qu’ils se décarcassent Thépaut et Ruymbeke ? »

            C’est qu’ils ne comprennent rien au FN/RN. Ca n’est pas tout à fait un parti comme les autres, mais pas – évidemment ! - dans le sens qu’ils croient. Le FN/RN n’est pas, fondamentalement, le parti anti-migrants, tenant l’allogène pour responsable de tous les maux de la Nation.

            « Assertion parfaitement idiote au demeurant, que les médias ressassent avec cette belle unanimité qui épargne à la France des titres comme celui que publia, en une sur cinq colonnes, le quotidien national « Libero », après de violents affrontements déclenchés par des sub-sahariens, à Rosarno (Calabre) : « Envoyons les se faire foutre ! » (en v.o. « Mandiamoli a quel paese ! »

            Revenons au FN/RN. Fondamentalement, c’est donc le parti du territoire national, de « La France aux Français », du cri de ralliement « On est chez nous ! ». Alors, ils s’en foutent, ses électeurs acquis ou potentiels, que des gens du parti tapent dans la caisse, surtout l’européenne, au profit du parti, C’est pour la cause. Les plus ficelles pensent aussi que c’est une partie de leurs impôts de frontistes qui est ainsi récupérée,

            Ce n’est pas pour cela que les militants ont déserté, ce n’est pas la première fois que le FN/RN perd une grande partie de ses militants. Ils sont toujours revenus, et plus nombreux à chaque fois, parce que le parti est le seul à occuper le créneau de la territorialité.

            Dans cette optique, Marine Le Pen est un accessoire secondaire. Elle incarne, comme son successeur incarnera, et le successeur de son successeur après eux.

            Et c’est en cette « qualité » qu’elle affrontera Macron lors des européennes de  2019, mais dans des rôles inversés par rapport à 2017, elle l’attaquante, lui le défenseur d’une U.E. aux appâts et à la cassette . Mamie Brizitte n’a pas dit à son dadais, que c’était une colossale erreur stratégique que de relever le gant que lui ont jeté Orbán le Hongrois et Salvini l’Italien.

            Dans son inconscience le ravi a ensuite intronisé Marine Le Pen, le 9 juillet devant le Congrès de Versailles – ce qui était tout indiqué : « La véritable frontière qui traverse l’Europe est celle aujourd’hui qui sépare les progressistes des nationalistes ». a-t-il dit.

            Or, en France, les progressistes, c’est lui, les nationalistes, c’est elle !

            Et ce serait l’anéantissement de la concurrence, si Marine Le Pen avait préalablement été condamnée à dix ans de placard et un million d’euros d’amende… Mais les Ducros-Ducros de la justice « a orologeria » ne peuvent pas être idiots à ce point. Quoi que…


            • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 13 octobre 15:06
              @Cateaufoncel3


              SERVICE APRES-VENTE :


              U.E. aux appâts flétris et à la cassette désespérément vide.

            • cétacose2 13 octobre 17:12

              ....Parce que l’arbitraire ,la censure et l’injustice n’existe qu’ailleurs.... alors que dans la république des crétins se glorifiant d’être la patrie des droits de l’homme mort on s’abreuve de fiel et de vomissures médiatiques.....pauvres ......s !


              • BA 13 octobre 17:42
                Election pour la présidence des Jeunes Républicains :

                Le poulain de Wauquiez enregistré en train de discuter de la meilleure façon de frauder.


                Décidément, Laurent Wauquiez et ses proches n’ont pas de chance avec les enregistrements. Après ceux de l’ENM de Lyon qui avaient mis le président des Républicains en difficulté début 2018, c’est au tour de son poulain, Aurane Reihanian, collaborateur de Laurent Wauquiez à la Région, d’être enregistré à son insu en train de dialoguer avec un de ses partisans sur ce qui semble être une méthode pour frauder à l’élection pour la présidence des jeunes Républicains. 


                Le vote, par internet, est ouvert depuis vendredi 18 heures et sera clos ce samedi à 18 heures. Quelque 5.000 adhérents de moins de 30 ans sont appelés à départager Aurane Reihanian, favori et poulain de Laurent Wauquiez, et Charles-Henri Alloncle, ex-président des jeunes sarkozystes.


                Dans un enregistrement transmis vendredi soir à l’équipe d’Alloncle, qui l’a ensuite diffusé via un communiqué, Aurane Reihanian, dont le JDD a formellement authentifié la voix, dialogue avec un de ses partisans sur la meilleure façon de « choper les codes » - selon l’expression de son interlocuteur.


                Strictement personnels, ces codes sont nécessaires pour tout adhérent qui veut voter, avec son numéro d’adhérent.


                "Aurane Reihanian explique aujourd’hui comment il va truquer l’élection des jeunes Républicains", proteste dans un communiqué Charles-Henri Alloncle, qui a aussitôt saisi la Haute autorité de LR chargée de superviser le scrutin.


                Sollicité par le JDD, Aurane Reihanian évoque, lui, une "discussion au sujet de la mise en place de la logistique pour aider nos membres du comité de soutien à voter« .  »Ce sont des propos isolés et sortis de leur contexte de quelques secondes, sur une conversation d’une heure, qui ont été enregistrés à notre insu, explique-t-il. On envisageait le cas dans lequel les équipes de Charles-Henri Alloncle pouvaient frauder comme ils l’ont fait en falsifiant l’identité de Laurent Wauquiez ou en appelant le siège et en se faisant passer pour d’autres adhérents", accuse Reihanian.


                Voici la transcription de la conversation enregistrée :


                Aurane Reihanian : "Sur les jeunes c’est simple, ils vont dire que c’est Aurane. Ils vont dire que c’est Aurane et ses équipes.

                X : Oui, parce qu’en plus ils vont nous envoyer un mail pour nous donner les codes. Ils ne vont pas nous les donner comme ça au téléphone. Ils vont dire : passez-moi votre mail, on vous les envoie, c’est clair et net, donc après y’aura une trace. A mon avis, faut pas trop qu’on joue à ça…

                A.R. : Ha oui ?

                X : Tu te rends compte : ils t’envoient les codes par mail. Le jeune il va le lendemain pour essayer de voter et il voit que c’est déjà voté. Il va dire : c’est quoi ce scandale ?

                A.R. : Oui mais...

                X. : Et sans savoir si c’est toi ou Alloncle qui a voté.

                A.R. : C’est exactement ce truc, et c’est pour ça qu’avec ??? (inaudible) ce qu’on a dit, c’est qu’il faut faire le plus vite possible

                X : … Aller choper les codes ?

                A.R. : De toute manière, ils ne pourront pas retracer que c’est toi ou quelqu’un. Ils vont dire que c’est soit les équipes d’Aurane soit les équipes d’Alloncle…

                X : Non ! Parce qu’ils vont nous envoyer un mail. Imagine : j’appelle la hotline, Aurane, demain ou ce soir et je leurs dis : ’je voudrais les codes. J’ai un gamin qui s’appelle C.L. et je voudrais les codes de C.L.’

                A.R : Déjà, il faut dire que tu t’appelles CL plutôt, hein.

                X : Ha oui ? Mais sur le mail je donne quoi ? Le mail de C.L. ? J’ai toujours pas les codes…

                A.R. : Non, non ! Soit par téléphone, soit par mail tu donnes un numéro. On s’en branle… (inaudible) De toute façon c’est un truc informatique, hein. En fait, je ne suis pas sûr que ça va fonctionner... Je pense juste qu’il faut tenter, parce que c’est une réserve de voix de malade."


                Interrogé par le JDD, Henri de Beauregard, responsable de la Haute autorité des Républicains qui supervise le scrutin, confirme avoir été saisi samedi par les équipes d’Alloncle. Sans se prononcer sur le fond, il a rappelé que la Haute autorité ne pouvait intervenir qu’après l’élection, en examinant un éventuel recours présenté par un des candidats. « Je n’ai pas vocation à intervenir pour le moment », a-t-il expliqué en précisant toutefois avoir "transmis la saisine au service des élections" du parti.


                "Il n’est évidemment pas possible de frauder en se procurant les codes d’autres adhérents", précise-t-on au sein de la direction des Républicains.


                Dans un tweet, le député LR du Pas-de-Calais Pierre-Henri Dumont a jugé "honteuse, immorale et intolérable la volonté d’un candidat de frauder à l’élection des jeunes Républicains".


                En milieu d’après-midi, Aurane Reihanian a également réagi dans un communiqué publié sur Twitter  : 


                "Une énième boule puante nous est arrivée des équipes de Charles-Henri Alloncle", dénonce-t-il. "Une fois cette élection derrière nous, il faudra nous rassembler et jouer collectif. C’est une question de survie pour notre parti."


                https://www.lejdd.fr/Politique/info-jdd-le-poulain-de-wauquiez-enregistre-en-train-de-discuter-de-la-meilleure-facon-de-frauder-3777878



                • robert robert 13 octobre 17:55

                  à bas marine le Pen abats marine le Pen 
                  il faut la rendre misérable pour que les jugements de cours la fasse noire
                  et pendant ce temps les affaires Bennala et Fillon occultées et j’en passe


                  et pendant ce temps on dance sur les marches du palais de l’élisée et ça glisse glisse profond

                  • Kapimo Kapimo 14 octobre 01:26
                    Macron est grillé, et ne sera pas réelu, lui et son hypercentre. Il est là pour détruire ce qui reste de la France, et le fera très bien en cinq ans.
                    L’objectif dans cette affaire pseudo-judiciaire est de rendre inéligible MLP afin de libérer la place pour Marion en vue de 2022, laquelle s’associera avec LR pour créer cette union des droites tant vantée (Marion chez qui le très influent et anti-musulman Eric Zemmour vient donner des conférences). On rebasculera ainsi dans le train-train du pseudo-affrontement gauche-droite/antiracistes-racistes, et le véritable affrontement mondialistes-souverainistes sera une fois de plus occulté.

                    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 14 octobre 02:23
                      @Kapimo

                      « L’objectif dans cette affaire pseudo-judiciaire est de rendre inéligible MLP afin de libérer la place pour Marion... »

                      Je n’ai pas envie de développer, mais je ne crois pas à ça. Ca suppose, par exemple¨, que LR , e tant que force politique qui compte.existe encore après les européennes
                      .

                    • Kapimo Kapimo 14 octobre 13:20

                      @Cateaufoncel3

                      Je suis d’accord avec vous sur le fait que la politique-fiction est un exercice très incertain.
                      Néanmoins, il devient difficile de ne pas remarquer le nombre de gages de pseudo républicano-compatibilité (relayés dans la presse) que reçoit Marion MLP, alors que sa tante est de plus en plus victime du deux poids deux mesures.
                      Quand à la droite habituelle, si elle ne se regroupe pas autour de Wauquiez (young leader), Pecresse (young leader), Juppe (young leader) ou Dupont-Aignan (young leader), elle trouvera certainement une tete d’affiche média et oligarcho compatible lorsqu’il faudra récupérer les débris du Macronisme.

                    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 14 octobre 15:56

                      @Kapimo



                      Cette nuit, je voulais encore écouter un peu de musique pour décompresser, en ce moment,je suis à la bourre, mais on aura l’occasion d’en rediscuter.

                      Dès ce soir, en fait. Je pensais qu’il y aurait « Soirée électorale bavaroise » sur une chaîne allemande.

                      Je viens de vérifier - grâce à vous -, c’est à 17h30 sur l’ARD . Merci infiniment.En attendant, je livre à votre réflexion un extrait du message que j’ai adressé ce matin à Pimpin :

                      Fondamentalement, le FN/RN, c’est le parti du territoire national, de « La France aux Français ! », du cri de ralliement « On est chez nous ! ». Alors, ils s’en foutent, ses électeurs acquis ou potentiels, que des gens du parti tapent dans la caisse, surtout dans l’européenne, au profit du parti, C’est pour la cause. Les plus ficelles pensent aussi que c’est une partie de leurs impôts de frontistes qui est ainsi récupérée,

                      Ce n’est pas pour cela que les militants ont déserté. Ce n’est pas la première fois que le FN/RN perd une partie de ses militants. Ils sont toujours revenus, et plus nombreux à chaque fois, parce que le FN/RN est le seul à occuper le créneau de la territorialité. Même Dupont-Aignan n’y va pas. Si ses gens commençaient à scander, à leur tour, « On est chez nous ! », il leur donnerait l’ordre de se taire immédiatement.

                      Chez les politiciens BCBG costard-cravate, chaussures croco, on n’utilise pas ce thème de voyous qui stigmatisent implicitement d’autres gens qui, eux, ne seraient pas chez eux en France...


                    • Reiki Reiki 14 octobre 09:47

                      Peu importe qui viendra après.

                      Se battre pour ces conviction dans un parti es le meilleur moyen d être embrigadés. 
                      Le contrôle du pouvoir d ’ Oligarchie , plutocratie tend de plus en plus a l Anarchie. 
                      Tous ses parties font le jeux des plus puissants, une mascarade que beaucoup compare a des shows télévisé.
                       Les Médias contrôler.... Les Banques contrôlée.... La Démocratie détourner et contrôler.

                      Certains se demanderons Delors pourquoi leur laisser le bénéfice de la violence legitime.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès