• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un anniversaire presque gâché

Un anniversaire presque gâché

Comme chaque année depuis 2001, il ne m’est plus possible de voir la date fatidique du 9-11 comme une journée ordinaire. Même si depuis plus de vingt ans, elle n’a jamais été une journée comme les autres, depuis 2001, j’ai du mal à me faire à l’idée d’avoir à ressasser tout ce qui entoure cet événement : les commentaires encore aujourd’hui des « heureux survivants » de New York, les propos de ceux qui ont perdu connaissances, collègues, amis, frères et sœurs, fils et filles ou conjoints, qui n’arrivent plus à retrouver le petit quelque chose, la petite assurance qu’ils avaient en 2001, à 8 h, en ce 11 septembre.

New York, qui représente l’Amérique dans le paroxysme de son aboutissement, dans la réussite de son gigantisme, mais aussi dans sa tradition d’ouverture d’esprit, de multi- et d’inter-culturalisme, de modernisme et de libéralisme pur, a été touchée en plein dans sa chair. Cette Amérique, encore marquée par le passage de Clinton, à peine entrée dans l’ère du conservatisme à la Bush II version 1, n’était pas prête. Prête à quoi ? Au combat de la nouvelle ère internationale : l’ère de la guerre contre le terrorisme.

L’heure aujourd’hui n’est pas à savoir qui sont les coupables ou les responsables, s’il y avait suffisamment de mesures de sécurité ou de protection, s’il fallait plus de surveillance, plus de ci, moins de ça : l’heure est au recueillement. Aujourd’hui, il ne faut ni fêter la tristesse de l’événement, ni persévérer dans la recherche du coupable concret et/ou idéologique. Dans l’année, il y a près de 359 jours pour cela. Il faut plutôt penser à ceux qui ne sont plus, à ceux qui n’ont jamais voulu cet évènement. Il faut faire abstraction aujourd’hui du débat public et politique sur les enjeux de la nouvelle guerre presque froide entre États et groupuscules, entre Bien et Mal, ou même entre l’Occident et le reste (si tant est que cette guerre soit réelle bien sûr).

Nous devons, en ce jour anniversaire, penser aux « élus » : ceux qui, en quelque sorte, ont été choisis pour incarner ce renouveau de l’ordre mondial. Ces élus qui, malgré eux, devraient et devront rester gravés dans nos mémoires et dans celles des enfants de nos petits-enfants comme étant non pas les martyrs de la liberté et d’un modernisme libre, les martyrs d’une pseudo-guerre sans nom, mais plutôt comme le résultat de ce que l’être humain peut faire dans son état pur d’animal sans intelligence, capable du pire pour son semblable.

Et pour ceux qui ne veulent voir les élus qu’en comparaison à d’autres, je leur dis ceci : l’année compte près de 360 jours, et chaque jour devrait subir sa peine ; celle du 11 septembre n’a pas été choisie mais imposée.

Quant à ceux qui, comme moi, ont vu et verront le jour un certain 11 septembre, j’ai le regret de vous annoncer que votre anniversaire ne sera jamais plus le même : ce sera un anniversaire presque gâché, et jamais oublié.


Moyenne des avis sur cet article :  1.51/5   (220 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • gerardlionel (---.---.145.167) 13 septembre 2006 12:36

    Il me semble que la « dignité » consiste pluôt à trouver les coupables directs et indirects de cet acte « fondateur », afin de fournir aux « survivants »( familles des victimes et autres « stupéfiés ») des possibilités de faire leur « deuil », ce serait une façon de respecter leur « douleur » !

    Il me semble que suffisament des responsables, à de nombreux niveaux de responsabilité (administrative et politique) depuis de nombreuses années, savent éluder leur culpabilité !


    • Moué (---.---.240.196) 13 septembre 2006 13:10

      Pour moi cen’est qu’un jour quelconque dans l’année..Au mieux un jour où les Etats Unis font leur pub. Ils veulent que nous les regardions pleurer et que nous compatissions et comprenions leurs réactions dans les états du moyen-Orient.

      Al’instar des pubs coca cola... Les Etats Unis nous bourrent le mou.Ni plus ni moins. Le 21 Septembre en France nous parlerons beaucoup moins d’AZF. PAs de commémoration grandiloquente pour les attentats du métro parisien, celui de Londres ou ceux d’Espagne.PAs plus que ceux qui ont eu lieu partout dans le monde.Comme si la qualité d’être américains faisait de vous un super homme.

      De plus tant que la version officielle nous est déversée par nos médias comme on lance un seau de nourriture aux cochons, je ne pourrai pas trouver cette journée autrechose qu’ordinaire. smiley


      • La_Tulipe (---.---.40.44) 13 septembre 2006 20:01

        En résumé, comme vous estimez que parce que vous ne pleurez pas vos morts, tout le monde doit faire comme vous ? Moi je dis que si les américains veulent commémorer leurs morts, qu’ils le fassent ! Et ceux qui ne veulent pas en entendre parler m’ont qu’à fermer leurs radios, télévisions et ordinateurs.


      • (---.---.240.201) 13 septembre 2006 13:16

        Un petit lien pour la route.

        http://lanredec.free.fr/polis/MTV/MTV.html


        • Matozzy (---.---.52.70) 13 septembre 2006 20:40

          Très belles affiches. Pleines de vérités... et c’est pour cela qu’elles ont été interdites.


        • (---.---.162.15) 13 septembre 2006 14:15

          Oui, ce 11 septembre 1973, date du coup d’état qui renversa Allende au Chili, était un jour vraiment funeste. Il est bon d’y penser chaque année.

          Am.


          • Sam (---.---.143.205) 13 septembre 2006 19:42

            Je me souviens du premier anniversaire du 11 Septembre. J’étais à l’ANPE en train de scruter les papiers bleus sur les panneaux et un gus nous annonça qu’il fallait faire trois minutes de silence. Je me suis demandé si les morts français valaient trois fois moins que les américains. smiley


          • Matozzy (---.---.219.34) 13 septembre 2006 14:25

            C’est quoi la morale de cet article ? Mis à part pleurer sur votre anniversaire gaché... ?

            Si on suit votre raisonnement, il faudrait pleurer tous les jours. Il faudrait que tous les anniversaires soient gachés et commémoratifs. Savez vous que 16 000 enfants meurent chaques jours de faim dans le monde ? Est ce que ceci gache votre anniversaire ? Combien de fois dans vos 364 jours restants y pensez vous ? Et pourtant... ces enfants ne meurent... non pas parce qu’on les attaque... c’est bien pire : il meurent parce qu’on s’en fout. Ils meurent parce que cela ne nous touche pas et qu’on ne veut pas y penser. On ne veut pas y penser, car on se sentirait mal... on aurait probablement la nausée... car à la différence de ceux du 11 Septembre 2001, ces enfants, on aurait la capacité de les sauver. Mais on préfère les laisser mourrir tous les jours et les oublier...

            Le 11 Septembre par contre, on ne nous laissera pas l’oublier celui-la. Il est encore utile à bien des objectifs géostratégiques...

            Alors... que votre anniversaire soit gaché, qu’on commémore ces 3000 là... vous voyez ce que je veux dire...


            • La_Tulipe (---.---.40.44) 13 septembre 2006 20:15

              Trop facile de se donner cette image de « je pense aux pauvres du monde moi ! » Si vous n’eprouvez aucune compassion pour des gens qui à la limite sont assez proches de vous. Comment voulez vous eprouver de la compassion pour des pauvres du tiers monde dont vous n’avez meme pas idée de leur existence ?


            • Matozzy (---.---.52.70) 13 septembre 2006 20:37

              @ La Tulipe

              Justement, j’ai plus de compassion pour les pauvres du tier monde que pour les gens proche de moi. Et le fait que vous ne le compreniez pas, n’y change rien.

              Et je vais même vous dire pourquoi : parce que ceux du tier monde, ils vivent très mal pour que moi et mes semblables nous puissions vivre très bien. Remplir nos réservoirs d’essence, gacher et jeter ce qu’on veut, acheter des tas vetement produis pas cher par de petites mains, placer nos ptits sous en bourses... etc. Pour cela... je me sens plus redevables de ceux qu’on laisse mourrir que ceux qui subissent les aléas de ce système à mes cotés.

              Mais... que vous me croyez ou non, je vous le dis cordialement, mais tout net : je n’en ai rien a cirer.


            • La_Tulile (---.---.40.44) 13 septembre 2006 22:46

              @Matozzy Épargnez nous les histoires de personnes du tiers monde pauvres à cause des autres. Moi même je fait partie de ces gens du tiers monde alors ......

              Ça veut dire quoi : « j’ai plus de compassion pour les pauvres du tiers monde que pour les gens proche de moi. » Une femme riche qui perd un enfant est-elle moins à plaindre qu’une femme pauvre qui elle aussi a perdu un enfant ? Il ne s’agit pas d’avoir plus de compassion pour l’un que pour l’autre. Un être humain est un être humain.

              Permettez moi de vous dire que ce n’est pas avec ce type de considération (avoir plus de compassion pour les pauvres que pour les riches en cas de malheur) que les injustices dans le monde seront réglées.


            • Matozzy (---.---.52.70) 13 septembre 2006 23:12

              @ La Tulipe

              « Un être humain est un être humain. »

              Exact ! Pourtant... quand je regarde les JT, quand je regarde la façon dont on comptabilise les morts lors des conflits... j’ai quelques doute sur la présupposé universalité de votre si belle tirade. Mais, si cela peut vous faire plaisir : a titre personnel j’y adhère pleinement.

              « Permettez moi de vous dire que ce n’est pas avec ce type de considération (avoir plus de compassion pour les pauvres que pour les riches en cas de malheur) que les injustices dans le monde seront réglées. »

              Permettez moi de vous dire que l’inverse est tout aussi vrai. Autrement dit, avoir ou non de la compassion ne changera rien aux injustices ...

              Moi ce n’est pas de la compassion que je cherche, mais la vérité (la justice je n’y pense même pas). Ce qui me dérange chez les compatissants, c’est qu’ils ont tendance à avoir la compassion sélective et limitée. Jusque là, ça ne me dérange pas plus que ça... par contre, quand cela devient un moyen de manipulation, là ça me dérange... libre à vous d’essayer de comprendre, ou de préférer mesurer des « différences de compassion »...


            • La_Tulipe (---.---.112.28) 19 septembre 2006 18:25

              @ Matozzi

              Et qu’allez dire pour répondre à la question suivante : « Une femme riche qui perd un enfant est-elle moins à plaindre qu’une femme pauvre qui elle aussi a perdu un enfant ? » C’était la phrase la plus importante de mon texte et vous n’y avez pas répondu.


            • Matozzy (---.---.219.34) 21 septembre 2006 17:50

              @ La tulipe

              Pour cause, je n’y ai pas répondu, c’est une question inepte. A aucun moment votre petit jeu du « c’est qui qui est le plus a plaindre ou pas » ne m’a intéressé. J’ai fait un paralèlle qui vous a visiblement échapé en vous parlant du déséquilibre que nous constatons. Le message c’était de se poser des questions sur ce qui se passe dans le monde... pas de se poser des questions aussi inutiles. Une femme riche ou une femme pauvre...Bien sur que c’est pareil !? Plaigniez qui vous voulez, ca vous regarde, mais arrêtez de vous prendre pour le centre du monde et de croire que votre tragédie doit être partagée par tout le monde, alors que vous-même ignorez 99% des autres tragédies.

              Laissons les familles des victimes faire leurs commémorations. On a pas besoin pour autant de nous faire 3 jours de show spectacle sur le sujet. On devrait plutot revenir sur l’événement pour en tirer des leçons et comprendre ce qui s’est passé.


            • La_Tulipe (---.---.40.44) 30 octobre 2006 19:18

              @Matozzi

              Pour toute réponse, je vous conseille de lire la réponse de l’auteur. Si après cela vous ne voyez pas la portez de l’article, je ne peux rien faire pour vous....


            • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 13 septembre 2006 15:08

              Merci pour vos commentaires franchement anti-américains de comptoirs, cela démontre au moins votre niveau intellectuel et de votre solidarité, je vous rappelle que vous avez laisser crever, je répète CREVER 15 000 de vos parents et grands parents lors de la canicule et que, comble de cynisme, certains n’ont jamais été réclamés de peur d’avoir à payer les obsèques.

              Vous, donneurs de leçon au reste du monde, regardez vous dans une glace et dites moi si vous voyez la même chose que moi.

              En tout cas merci à l’auteur de l’article.


              • Matozzy (---.---.219.34) 13 septembre 2006 15:36

                le comble de la bêtise... un caricaturiste amalgamiste qui nous joue la petite guerre des nations... C’est pathétique.


              • gerardlionel (---.---.108.54) 13 septembre 2006 15:39

                Pour moi votre commentaire n’est que de l’indignation sélective, grossière qui plus est ! La reflexion par généralisation style « vous êtes tous des cons » ne présage rien de bon sur votre niveau intellectuel !

                Mon indignation vient du fait que mon boulot c’est du soin à domicile, et que je pense avoir aidé des gens à ne pas mourir lors de cette canicule ! Mesurez vos propos SvP !


              • Gnole (---.---.192.183) 13 septembre 2006 15:51

                Juste pour relativiser votre ânerie, un sondage effectué en juillet de cette année montre que un américain sur deux ne se souvient pas de l’année exacte des attentats du 11 septembre !!!!

                Visiblement ça les perturbe bien moins que vous !

                Comme quoi...


              • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 13 septembre 2006 16:04

                Ah, j’avais oublié, lorsque l’on a demandé aux français de donner une journée de travail par SOLIDARITE pour les vieux afin que cela ne se reproduise pas, toute la gauche, syndicats compris, sont descendu dans la rue pour protester.

                Franchement je suis fiers de vous et de votre niveau de compassion.


              • (---.---.240.201) 13 septembre 2006 16:57

                Arrêtons de prendre les gens pour des cons. Il va falloir que vous m’expliquiez comment, en travaillant une journée de plus dans l’année je suis solidaire avec les vieux. Je suis seulement solidaire avec mon patron qui me paye pas plus, donc, qui ne paye pas plus de charge, mais par contre je travaille un jour de plus. Financièrement, elle est où la différence pour les vieux ?!


              • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 13 septembre 2006 18:59

                Oui c’est bien ce que je disais et vous confirmez en plus, votre intelligence me subjugue !

                Surtout ne changez rien...


              • Régine (---.---.224.209) 13 septembre 2006 23:39

                Oups ... Bateleur-du-Tarot, êtes vous sûr que votre labeur de la Pentecôte sert aux personnes âgées ?
                ... aller je me lache smiley


              • Régine (---.---.224.209) 14 septembre 2006 00:13

                Le 11 septembre est un bien triste anniversaire :

                En même temps que deux tours (un coin du Pentagone et un WT7) s’écroulaient, les libertés d’être de simples citoyens en faisaient de même ...

                Environ 3000 morts + ... tout ceux qui ont suivis (Afghanistan, Iraq).
                le « Patriot Act » et ses dérivés ? L’amère cerise sur le gateau ...

                Je pleure autant un 09/11 qu’un autre jour : la seule différence est qu’il il s’agit d’une date « charnière » qui sera collée dans nos livres d’Histoire. La suite de cette « date historique » est triste à pleurer et a fait tant de victimes innocentes que ne choisir qu’un seul jour dans cette hécatombe me semble bien « glacial ». Quoiqu’il en soit, ressentir de l’empathie n’est pas mauvais en soi : il faut juste éviter de ne s’arrêter qu’à un seul aspect (ou date) de la cascade d’évènements. Nous sommes de « citoyens » témoins de l’Histoire que diable ! ... alors observons, analysons et tirons quelques enseignements ... si on en a les moyens smiley


              • gerardlionel (---.---.108.54) 13 septembre 2006 17:10

                Une définition entre autre de « bateleur ».

                Fam. ,,Bouffon qui imite en riant l’exemple sérieux de beaucoup d’hommes du monde`` (STICOTI, Dict. des gens du monde, 1818). Il fait le bateleur, c’est un bateleur (Ac. 1835-1932) ; bateleur de foire (DUB.) :

                « Vous pourriez être un homme sensé, si vous ne préfériez être un bateleur ».


                • Marsupilami (---.---.53.35) 13 septembre 2006 17:21

                  Euh... Si j’ai bien compris l’auteur de cet article est né sous le Signe de la Vierge ?

                  Autres célébrités nés un 11 septembre : Michel Jobert, Jacques Gaillot et Guy Gilbert (marrant, l’archevêque de Pathénia et le prêtre des loubards sont nés le même jour de la même année).

                  C’est tout ce que ce papier insignifiant m’a inspiré, sorry...


                  • José w (---.---.25.142) 13 septembre 2006 19:35

                    C’est la Vérité qui permttra de rendre le meilleur hommage aux vicitmes et aux familles des vicitmes, et tous les jours comptent dans cette course contre la montre, y compris le 11 Septembre.


                  • (---.---.94.25) 14 septembre 2006 08:50

                    Article nihiliste.....

                    Le nihilisme est a la mode aujourd’hui....


                    • Kamel (---.---.63.63) 14 septembre 2006 10:48

                      Je n’ai jamais bcp apprécié les receuillements forcés et cette espèce de façon de nous imposer une emotion devant laquelle nous devrions tous etre au garde à vous sans quoi nous serions catalogué de complaisant vis à vis du térrorisme. C’est Ignoble. J’appelle ceci du terrorisme intellectuel, je refuse pour ma part cette colonisation mentale. Pour quelle raison ? Première raison : je n’ai pas tous les éléments pour juger de ce qui s’est réellement passé le 11 septembre donc je me garde de lancer des incantations... Deuxieme raison : dans notre monde nous avons quotidienement 40 000 personnes dont 35 000 enfants qui meurent de faim ou de maladie bénigne sans pour autant qu’on songe à leur dédier ne serais ec qu’une minute au JT et je n’ai pas l’impression que les 3 000 victimes du 11/09 pèse beaucoup par rapport à ces 40 000 victimes innocentes d’une guerre que nous nous voulons pas voir et qui est de nature économique. Pourtant cette guerre est infiniement plus meurtrière que tous les actes de terrorisme perpétrés depuis le premier jour du monde. Quand a parler du terrorisme, parlons en : il tue chaque jour une cinquantaine d’Irakiens...c’est à dire 1 500 personnes chaque mois ou 15 000 personnes par an c’est à dire environs 6 fois plus de personnes qu’à New York et là encore personne ne s’encombre de minutes de silence ou de commémoration... Troisieme raison : je n’aime pas la martyrologie que nous imposent les islamiste et le gens comme toi. Je pense que pour construire le monde il faut savoir tourner la page et regarder devant et non derrière. Quatrième raison : Je pense que la politique Américaine n’ets pas une politique pacifiste, je soutiens l’idée selon laquelle elle engendre une bonne part de la violence dont ses citoyens peuvent etre victime et qu’à ce titre nous n’avons pas à nous associer à cette politique ni a cette commémoration imposée. Nous devons etre aux coté des victimes innocentes, anonyme mais certainement pas aux coté de l’administration Bush qui exploite le filon de la peur et s’appuie sur notre peine pour ces victime pour menner une politique criminelle aux 4 coins du monde.


                      • D.Kemp (---.---.170.90) 14 septembre 2006 20:09

                        Depuis bientôt 20 ans l’Islam est discrédité dans son ensemble tant du fait de certains musulmans obscurantistes qui diffusent une idéologie particulièrement nihiliste, que du fait de chrétiens, juifs et athées d’occident qui véhiculent des ignorances et des mensonges grossiers sur le Coran. Et de fait, les crimes des intégristes et les à priori grossiers des occidentaux à la recherche de ressources pour leur société de consommation, sont les meilleurs arguments pour bombarder les peuples musulmans et se saisir de leurs richesses et de leurs terres. Concernant les crimes intégristes, les médias occidentaux ont a peu près tout dit, le meilleur et le pire. Le vrai et le faux. A peu prés tout sur les crimes et les criminels, presque rien sur leurs financiers...On ne rappel jamais assez que Ben Laden et les talibans ont été créés par les US. Le Hamas par Israël. Depuis, le terrorisme justifie l’annihilation du peuple Palestinien et les guerres totales américaines contre des populations entières. Au bout du compte, à qui profite vraiment le terrorisme ?

                        La France s’affole et s’effraie devant le chiffon rouge d’un intégrisme invisible et certains crient à l’islamisation rampante de la France, d’autres osent : galopante ! Mais quoi, mis à part le couscous et le raï, l’Islam n’a pas influencé la France au XXème siècle. Les masses musulmanes ont tout de même sauvé deux fois la France, en 14-18 dans les tranchées en l’honneur de quoi on bâti la Mosquée de Paris en 1927, et en 39-45 par le débarquement d’Italie et celui de Provence, détruisant les forces allemandes du sud de l’Europe avant le débarquement américain.

                        Par contre il y a eu depuis, il y a et il y aura encore pour longtemps, américanisation délirante de la France et de ses valeurs :

                        La société de consommation, Islam, ou US ?

                        La mondialisation ultra-libérale, Islam, ou US ?

                        Le surendettement des familles, Islam, ou US ?

                        La délocalisation de l’outil de travail, Islam ou US ?

                        La pollution de la planète, Islam ou US ?

                        La pollution de l’espace, Islam ou US ?

                        La male bouffe, Islam ou US ?

                        Les manipulations OGM, Islam ou US ?

                        Qui est propriétaire des grandes sociétés françaises, Islam ou fonds de pensions US ?

                        L’abêtissement télévisuel, Islam ou US ?

                        L’individualisme, Islam ou US ?

                        Le tout judiciaire, Islam ou US ?

                        La pornographie à la télévision et dans les kiosques, Islam ou US ?

                        Les capotes dans les lycées, Islam ou US ?

                        La gay pride, Islam ou US ?

                        Etc, etc...Ce qui est valable pour les valeurs françaises l’est pour celles du reste du monde.

                        La mondialisation culturelle obligatoire, Islam ou US ?

                        Quel est l’inventeur de la bombe nucléaire, Islam ou US ?

                        Qui à lancé la bombe sur Hiroshima malgré la proposition japonaise de reddition trois jours plus tôt, Islam ou US ?

                        Qui à financé le réarmement de l’Allemagne après 14-18 et les premiers camps de concentration dans les années 30, Islam ou US ?

                        Qui à génocide la totalité du continent Nord-américain, Islam ou christianisme ?

                        Qui à organisé la Shoah, Islam ou christianisme ?

                        La France, la France...La perte de ses valeurs, de ses coutumes, de sa morale, de son économie et de sa souveraineté sont du seul fait des US. L’Islam n’a rien à voir dans la décadence de l’occident. Et pourtant que d’anathèmes imbéciles contre le Coran désignant l’Islam comme cause de l’égarement français. On aura tout dit sur l’Islam :

                        - De son incompatibilité à la modernité alors qu’ils l’ont inventé quand Charlemagne n‘était pas encore né. L’occident a tiré sa « renaissance » de la modernité scientifique de la civilisation musulmane.

                        - De son incompatibilité à la laïcité alors qu’ils avaient inventé un concept plus oecuménique où chaque religion vivait avec ses lois, ses coutumes, sa justice interne. Ainsi que le choix de ses voiles...

                        - De son incompatibilité avec les Droits de l’Homme, alors qu’ils y sont exprimés dans le Coran, qui va plus loin en y ajoutant des Devoirs inaliénables tel que le respect de toute vie humaine, animale et végétale.

                        La civilisation musulmane fut la seule à se développer autour de l’idée des droits et des devoirs de l’homme à l’égard de la création de Dieu. Servir Allah, qui n’a besoin de rien, c’est servir sa création : l’Homme et son environnement, la nature. L’Islam n’est pas rétif à la modernité, mais il est intrinsèquement rétif aux projets de civilisation destructeurs de la planète ou de l‘humanité. Est-ce un tord ? Pourquoi la « civilisation » musulmane devrait-elle suivre l’occident dans un projet « materialiste » mais dénué de toute humanité que tout le monde, y compris les occidentaux eux-mêmes, reconnaissent comme polluant pour l’humanité et l’environnement ? Et comme le disent les papes depuis 30 ans, sans aucune spiritualité.

                        Non seulement l’Islam est évidemment compatible avec la charte des droits de l’homme et la république laïque française, mais de plus, compte tenu de sa connaissance profonde de l’humanité, le Coran détient des résistances aux excès déstructurant du projet matérialiste et impérialiste US imposé à la France et au monde. Mais l’occident crèvera, plutôt que d’ouvrir sereinement le Coran. Et bien qu’il crève !

                        Quoi ? Dans le fond, le monde, aujourd’hui tiers-monde, fêtera ce jour où l’occident crèvera de son abêtissante obésité, mue uniquement par ses appétits tout au long de son histoire criminelle sur tout les continents du globe .

                        Quoi ? Et si l’on comptait les morts irakiens depuis la première guerre du Golfe en 1991, début de la troisième guerre mondiale ? Je sais que ça n’intéresse personne, ce ne sont pas des « juifs », mais il est avéré et reconnu partout que l’embargo jusqu’en 2003 à causé la mort de 1 500 000 irakiens. En 1998, Denis Halliday, coordinateur de l’aide humanitaire en Irak pour les Nations Unies, avait démissionné de ses fonctions en affirmant que l’embargo qu’on lui demandait de faire appliquer « [correspondait] à la définition du génocide. » (Réseau Voltaire). Si l’on y ajoute les morts de la première guerre du Golfe et ceux de l’invasion de l’Irak, on arrive à plus de deux millions d’Irakiens morts. Et l’uranium appauvri disséminé par les munitions et les bombes depuis 15 ans dans le pays, très toxique et hautement pathogène à tel point que des dizaines de milliers de soldats américains sont atteints de maladies graves depuis la première guerre du Golfe, inscrit l’Irak sur la liste des terres maudites pour plusieurs générations de leucémiques, cancéreux et naissances difformes. Deux millions de morts, et je ne parle pas des Afghans. Qui se soucie du nombre de morts Afghans ? Et je ne parle pas du Liban. Et je parle encore moins de la Palestine, il n’y en a plus.

                        Si, il faut parler de la Palestine. Des centaines des milliers de morts en 50 ans, des millions d’un point de vue démographique si l’on considère les centaines de milliers d’enfants qui n’ont pas eu le temps d’avoir eux-même des enfants puis des petits enfants qui eux-même....Des millions.

                        Islam ou US ? ISLAM OU US !

                        Combien faudra-t-il de millions de cadavres pour que l’orgie de la Shoah musulmane cesse ? Combien de morts encore avant que l’occident judéo-chrétien se révolte contre ses chefs et érige les monuments commémorant le génocide palestinien ?

                        Nous, occidentaux, nous avons dors et déjà rayé la Palestine de la carte. Car malheureusement nous ne sommes pas dans un jeux vidéo virtuel, il n’y aura pas de deuxième partie, ni de seconde chance pour ces millions de cadavres. Les 400 villages ancestraux de Palestine ont été rasés à jamais. La Palestine historique, vielle de 10 000 ans, a été assassinée, rayée de la carte. Sous nos yeux.

                        Si ces deux millions étaient des cadavres de « juifs » que dirions nous ? Que ferions nous ?

                        Non ! Ce n’était pas nous c’étaient les sionistes israéliens diront les politiques et journalistes corrompus et lâches à l‘heure de la fin inéluctable du sionisme et de ses collaborateurs...

                        Soit, mais qui a fourni sa première bombe atomique à Israël, et la technologie pour en produire plus de deux cents ?... La France ! Qui a fourni les usines de chars ? L’Angleterre ! Qui les armes lourdes, les missiles, les avions ? les US ! qQui fournit l’argent ? Les Banques européennes et US ! Qui fournit les colons, les soldats de Tsahal ? L’Europe et les US !

                        Un chiffon rouge islamiste hyper-médiatisé qui cache quoi ?

                        Un génocide musulman rampant et l‘américanisation galopante et totalitaire de la France.

                        Si islamisation de la France il y avait, la France serait libre du fléau de la société de consommation, aurait une spiritualité et une justice tant devant l’Homme que devant la Nature, serait souveraine et s’opposerait réellement aux bombardements des villes d‘orient.

                        Vincent Després Levard, 11/9/2006, fraternitesdesignorants@laposte.net "


                        • Alain (---.---.116.52) 14 septembre 2006 23:08

                          Vincent Després Levard

                          Droits de l’homme

                          Article premier - Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

                          Un individu qui nait de parents musulmans est musulman (99% des cas) c’est incompatible avec l’article premier. (idem les autres religions)

                          la liste de vos mensonges est trop longue et la haine est trop forte,votre discours ne persuade que vous.

                          Votre méconnaisance de l’islam et de l’histoire des conquêtes musulmanes est flagrante.Instruisez vous :

                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_conqu%C3%AAte_musulmane.

                          La comparaison des cartes entre la présence de l’islam et des guerres déclarées au 21ème siècle ,c’est faux sans doute.

                          Connaissez-vous le grand mufti de Jerusalem, ami d’hitler ?

                          http://photospalestine.free.fr/

                          De plus,Je n’excuse aucun des actes que vous dénoncez sur les USA et Israel et l’Occident en général.Je ne choisi pas entre la peste et le choléra.

                          Gardez votre takia pour vous, ce sera plus crédible.

                          Figurez vous que certains individus refusent aussi bien le Dieu dollar que l’instrumentalisation de Dieu et ne souhaitent pas un conflit dont ils feraient inévitablement les frais.


                        • Fraternités des Ignorants (---.---.41.28) 24 septembre 2006 01:47

                          Je pense, comme benoit XVI avoir été mal compris. Vous ne voulez pas faire les frais d’une guerre entre le Dieu dollar et le Dieu instrumentalisé, on est tous d’accord, seulement en 15 ans il y a eu plus de trois millions de morts du fait du Dieu Dollar. Et il faut le contrer. C’est un des Devoir de l’Homme de se lever quand la bête de la guerre se réveille.

                          Comme en 39-45 un jour un jugera qui aura été résistant, qui collabo, qui lâche...

                          Vincent Després Levard fraternitesdesignorants@laposte.net


                        • phazx (---.---.37.10) 15 septembre 2006 16:09

                          13 Septembre 2006 :

                          Commentant ce matin la diffusion du documentaire de Carlos Sicilia par la Venezolana de television, le président de la République bolivarienne du Venezuela, Hugo Chavez Frias, a déclaré :

                          « Selon une version de plus en plus soutenue, ces terribles attentats terroristes auraient été planifiés et mis à exécution par le pouvoir impérialiste états-unien contre son propre peuple (...) « Les tours se sont écroulées en moins de neuf secondes. On ne peut donc exclure l’hypothèse d’un dynamitage (...) « Un avion serait tombé sur le Pentagone. Mais aucun fragment n’y a été retrouvé. Il n’y avait même pas de moteurs, bien qu’ils soient en titane, et restent pratiquement toujours intacts lors des catastrophes aériennes (...) « Quel était le but poursuivi ? Il fallait justifier l’agression contre l’Afghanistan, l’Irak et la menace contre nous tous, y compris le Venezuela, qui a surgi aussitôt après les événements du 11 septembre »

                          Le président Chavez est le quatrième chef d’État en exercice à s’exprimer en ce sens, après cheik Zayed (Émirats arabes unis), le président al-Assad (Syrie), le président Ahmadinedjad (Iran).


                          • (---.---.118.32) 18 septembre 2006 12:13

                            Bonjour à tous,

                            la vidéo de cette déclaration : http://www.youtube.com/watch?v=13C-Powt6Zg


                          • Yves (---.---.65.20) 16 septembre 2006 14:09

                            Bonjour ,

                            - D’accord avec les remarques de Gérardlionel , Jose W. , Kamel et D. Kemp ( 13 et 14 septembre )

                            - OUTRE la succession de graves négligences de l’Administration américaine en charge de la sécurité des citoyens ... , qui ont permis la réalisation des attentats , de concert avec les vices de construction des Twins Towers , construites à l’économie ...
                            - il y a surtout le fait irréfutable que , CINQ ANS après ... , les membres corrompus , crapuleux et criminels qui composent le Gouvernement et l’Administration BUSH ... n’ont strictement RIEN FAIT pour traquer et sanctionner ceux qui ont apporté des appuis logistiques et financiers aux auteurs de l’attentat , en particulier , ... et à Al Qaïda , en général ...
                            - Pour rappel , le 12 septembre 2001 ... , W. BUSH avait pris l’engagement suivant devant la Nation américaine :
                            - « ... J’ai ordonné aux services secrets et aux juges de tout mettre en oeuvre pour trouver les responsables et les amener devant la justice . Nous ne ferons AUCUNE DISTINCTION entre ceux qui ont commis ces actes et CEUX QUI LES ONT SOUTENUS ... »

                            - La seule politique des mafiosis qui gouvernent l’Amérique a été de déclencher la guerre d’IRAK ... sur la base de grossiers mensonges , aujourd’hui certifiés par le rapport de la commission du renseignement du Sénat américain ...
                            - et de conduire une politique barbouzarde internationale de répression arbitraire et aveugle au moyen de centres de détention et de torture secrets , répartis sur le Globe ( Magazine « Lundi investigation » - Canal Plus - 11 septembre 2006 - 22h.55) ... , avec les bonnes vieilles méthodes appliquées par les juntes militaro - fascistes d’Amérique Latine ... ( GUATEMALA , SALVADOR , CHILI etc. ) , mises en place , formées et assistées par les U.S.A. pour servir leurs intérêts économiques ... sous couvert de croisade anti-communiste ...
                            - Rappelons la déclaration du démocrate Henri KISSINGER ... au sujet du 11 septembre 1973 au CHILI :
                            - « ... Nous n’allons pas laisser un pays basculer dans le communisme en raison de l’irresponsabilité de ses citoyens ... »

                            - D’autre part , s’agissant des « victimes indirectes » de l’attentat ... , c’est à dire ceux et celles que l’on appelle « les héros de l’Amérique » ( policiers , pompiers , sauveteurs venus des 4 coins des U.S.A. , des ouvriers du bâtiment ) ...... , l’Administration BUSH a , là aussi , fait preuve d’un parfait mépris de la vie humaine et d’une attitude CRIMINELLE ... !!!
                            - Alors , qu’en suite de l’attentat ... , quelques 450.000 tonnes de produits hautement toxiques et dangereux ( amiante, dioxne , métaux lourds , gaz dangereux etc.. ) s’étaient échappés en formant un épais nuage de poussières sur le site de Ground Zero et les environs ... ,
                            - alors que l’Agence de Protection de l’Environnement ( E.P.A. ) avait procédé immédiatement à de multiples analyses et rédigé des rapports concluant au caractère toxique et dangereux de ces débris et de l’air ... ,
                            - les criminels de la Maison BLANCHE ont réécrit et falsifié les rapports et communiqués de l’E.P.A. ... pour certifier à la Population que l’air était sain et sans danger ... ,
                            - communiqués falsifiés sur la foi desquels les « héros de l’Amérique » ont plongé dans l’enfer toxique pour y travailler sans protection durant des centaines d’heures ...

                            - Sur un minimum de 40.000 personnes ... il est établi à ce jour que 70% sont intoxiqués ... , des dizaines sont déjà décédées ...
                            - Le « Mount Sinaï Hospital » a lancé une enquête épidémiologique sur quelques 16.000 personnes les plus concernées et constate que les « ... résultats des analyses sont effrayants ... »
                            - Les ordures de l’Administration BUSH ont refusé d’accepter que soit officiellement établi un lien de cause à effet ... afin de ne pas avoir à indemniser les victimes ...
                            - Joel SHUFRO - Directeur du Comité de défense de la sécurité environnementale - a certifié que , CINQ ANS après les faits ... , les pouvoirs publics n’ont toujours pas produit d’analyse des effets de l’exposition aux poussières toxiques ... et que les « héros de l’Amérique » gravement malades sont abandonnés à leur sort par l’Administration BUSH ...
                            - Et c’est cette ordure qui s’est toujours proclamé , avec la plus odieuse imposture , ( et avec la complicité des médias qui censuraient la réalité ... ) le « défenseur des héros de l’Amérique » ............

                            - Est ce qu’en allant participer à la cérémonie de commémoration ... , Nicolas SARKOZY a rencontré ces victimes des agissements criminels de la Maison Blanche , notamment la famille du policier James ZADROGA ( décédé , les poumons vitrifiés ... ) ou le pompier John GRAHAM qui , témoignant dans le cadre du documentaire diffusé sur ARTE , consacré « aux contaminés du 11 septembre 2001 » ... , déclarait qu’il n’en a plus pour longtemps ...... ??????

                            - Pleurons mes frères et oublions ........... , comme dit l’auteur de cet article ........... !!!!!!!!!


                            • FredSud37 (---.---.168.201) 16 septembre 2006 18:52

                              Ces derniers jours, nous assistons à un véritable déferlement médiatique pour la commémoration du tristement célèbre 11 septembre 2001 durant lequel périrent prés de 3.000 personnes, hommes et femmes, dont le seul crime était de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Entendons-nous bien : il s’agit là d’un acte odieux perpétré par des assassins fanatisés et il n’est donc pas dans mon intention de minimiser la cruauté de leur acte, loin s’en faut, mais tout simplement de rappeler ici-même l’existence d’un autre 11 septembre où les Américains n’avaient alors pas le rôle de victimes, mais celui de complices des bourreaux. C’est pour briser le mur du silence qui entoure cet événement dramatique que je vous invite à lire le dossier suivant : Chili 1973.


                              • avéroèse (---.---.170.93) 24 septembre 2006 14:37

                                tout le monde sais que c est la cia et les clics a la maison blanche qu il a fais cette attentat du 11 septembre c est pas nouvaux ne vous inquiétez pas ils seront jugé tres bientot ,rappelez vous le president de la roumanie .moi je pense que cela dégénèrera en guerre civile et chacun surveillera son etat division comme la russie.a tres bientot r appelez vous en


                                • marco (---.---.224.23) 25 septembre 2006 23:46

                                  pour les anglophones et ceux qui doutent encore :

                                  http://video.google.fr/videoplay?docid=5589099104255077250&q=rumsfeld

                                  Bon visionnage, parce qu’après avoir vu cela, il n’y a plus aucun débat


                                  • domdidom (---.---.203.164) 29 octobre 2006 11:40

                                    qu’est-ce que c’est que ce texte larmoyant... ô mon dieu le 11 septembre, pensons à toutes ces pauvres victimes... et puis les 12 millions de morts sous embargo sur l’Irak vous allez les pleurer quand ? Et les 600.000 victimes depuis trois ans qu’engrange la guerre de Bush vous y songez ? Vous dîtes qu’il ne sert à rien de connaître les responsables machiavéliques de cet « attentat »... que dis-je de cette mise en scène macabre... de cette auto-mutilation... de cette attaque hollywoodienne ou « quand nos dirigeants confondent fiction et réel » alors qu’on nous le sert encore comme marche-pieds au totalitarisme militaire le plus abject.

                                    Vous avez écrit ce billet insignifiant pour marquer votre allégeance au KuKluxKlan ? Ou pour être sûr de ne pas être emmené à Guantanamo ? Juste pour vous rassurer ?


                                    • Stéphane, l’auteur (---.---.169.159) 30 octobre 2006 17:01

                                      Édito incompris.

                                      Suite à la journée anniversaire du 11 septembre, j’avais écris un édito avec pour titre : un anniversaire presque gâché. Suite à cela de nombreuses réactions et commentaires m’ont été faites. Je les ai tous lu et après maintes réflexions, il me semble que la portée de ce texte n’a malheureusement pas été saisi. C’est cette dernière réaction qui me pousse à repréciser l’idée et le but de ma tentative. Avant tout il faut savoir que pour cet édito, près de 100 personnes ont eu à voter, et le nombre de personne en accord avec le sujet était de 14% contre 86%. À noter qu’il n’est point possible d’être neutre ! Sur les personnes qui ont voté, 38 commentaires ont été laissé.

                                      Le dernier commentaire : Qu’est-ce que c’est que ce texte larmoyant... ô mon dieu le 11 septembre, pensons à toutes ces pauvres victimes... et puis les 12 millions de morts sous embargo sur l’Irak vous allez les pleurer quand ? Et les 600.000 victimes depuis trois ans qu’engrange la guerre de Bush vous y songez ? Vous dîtes qu’il ne sert à rien de connaître les responsables machiavéliques de cet « attentat »... que dis-je de cette mise en scène macabre... de cette automutilation... de cette attaque hollywoodienne ou « quand nos dirigeants confondent fiction et réel » alors qu’on nous le sert encore comme marche-pieds au totalitarisme militaire le plus abject. Vous avez écrit ce billet insignifiant pour marquer votre allégeance au KuKluxKlan ? Ou pour être sûr de ne pas être emmené à Guantanamo ? Juste pour vous rassurer ?

                                      Extrait de mon texte : L’heure aujourd’hui n’est pas à savoir qui sont les coupables ou les responsables, s’il y avait suffisamment de mesures de sécurité ou de protection, s’il fallait plus de surveillance, plus de ci, moins de ça : l’heure est au recueillement. Aujourd’hui, il ne faut ni fêter la tristesse de l’événement, ni persévérer dans la recherche du coupable concret et/ou idéologique. Dans l’année, il y a près de 359 jours pour cela. Il faut plutôt penser à ceux qui ne sont plus, à ceux qui n’ont jamais voulu cet évènement...

                                      Nous devons, en ce jour anniversaire, penser aux « élus » : ceux qui, en quelque sorte, ont été choisis pour incarner ce renouveau de l’ordre mondial. Ces élus qui, malgré eux, devraient et devront rester gravés dans nos mémoires et dans celles des enfants de nos petits-enfants comme étant non pas les martyrs de la liberté et d’un modernisme libre, les martyrs d’une pseudo-guerre sans nom, mais plutôt comme le résultat de ce que l’être humain peut faire dans son état pur d’animal sans intelligence, capable du pire pour son semblable.

                                      Et pour ceux qui ne veulent voir les élus qu’en comparaison à d’autres, je leur dis ceci : l’année compte près de 360 jours, et chaque jour devrait subir sa peine ; celle du 11 septembre n’a pas été choisie mais imposée.

                                      Il y’a malheureusement en France un antiaméricanisme primaire et de mauvais goût qui me laisse souvent sans mot. Bien que n’étant pas du tout favorable aux visions expansionnistes et à la politique de guerre préventive de l’administration Bush, cette habitude exécrable de croire que tout ce que fait l’Amérique (et les américains) est forcement méchant est d’une simplicité puérile, malveillante qui me laisse amer. Heureusement d’ailleurs que tout le monde n’est pas comme ca, tout comme c’est pas tous les américains qui sont des républicains mordus et convaincus. Et quand j’écris un texte non pas pour idéaliser l’Amérique ou ses Marines mais tout simplement pour rendre hommage aux victimes du 11 septembre qui toutes comme celles de Madrid, Jérusalem, Ramallah, Bagdad, Paris, Alger, Beyrouth, Jakarta, Nairobi, Abidjan ou du Chili ont droit à une petite pensée de nous qui n’avons pas demandé à vivre comme elles de mourir, des réactions aussi pathétiques comme celle de me traiter de partisan de KuKluxclan me font froid dans le dos. Je n’ai jamais affirmer qu’une victime valait mieux qu’une autre, d’ailleurs un enfant mort fait autant de mal à la mère qui la perds, que ce soit une mère française avec les attentats du RER il y’a quelques années ou une mère canadienne comme celles qui en ont perdu le 11 septembre !!!.

                                      S’il vous plait arrêtez de nous faire les avocats et les défenseurs des pays du Sud en restant dans vos beaux chalets et appartements en occident et en buvant tous les jours du café qui vient de pays ou les gens sont exploités tous les jours. Si la vie de « ces pauvres » vous tient à cœur tant que çà, envoyez la moitié de vos salaires chaque mois dans les organismes de solidarité. Mais il n’en sera rien bien sur. C’est très facile de se cacher derrière un écran et de crier au scandale contre le capitalisme ou contre l’exploitation. Mais quand il faut passer aux véritables actions et pas seulement aux petites manifestations à deux sous pour lutter contre le droit à rester chez soi et à toucher au RMI, Rma et autres, plus personne n’est là : On est occupé. Si vous vous sentez vraiment préoccupez par la famine dans le tiers monde, voici une petite proposition pour vous. Renvoyez leur juste le tiers de votre salaire et là vous aurez mon estime.


                                      • soso (---.---.205.72) 8 décembre 2006 15:37

                                        le 11 septembre est aussi l’anniversaire de mon frère qui se prénomme... Mohamed, sur un même cv ça fait beaucoup trop

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès