• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un coup politique se prépare au sein de l’Union européenne (...)

Un coup politique se prépare au sein de l’Union européenne ?

Récemment, le tribunal de l'Union européenne a reçu un procès des députés européens contre la Commission européenne. Elle est accusée de connivence à la violation de l'Etat de droit par certains pays de l'UE. Une telle démarche peut être une tentative de saper la position, voire de révoquer complètement de son poste la chef de la Commission européenne (CE) Ursula von der Leyen.

Selon le président du Parlement européen David Sassoli, le mécontentement des députés à l'égard de Bruxelles est causé par la réticence à punir économiquement la Pologne et la Hongrie qui refusent de reconnaître la suprématie de la législation européenne sur les lois nationales. Le 29 octobre, le président du Parlement européen tweetait : « Le service juridique de la Commission européenne vient de saisir la Cour de justice de l'action en justice contre la Commission européenne pour non-application du mécanisme de l'Etat de droit » ; « Nous attendons maintenant l'action de la Commission européenne » ; « Les mots doivent être transformés en actes ».

Le service juridique du Parlement européen a soumis le 29 octobre dernier à la Cour de Justice de l'Union européenne l'action en justice contre la Commission européenne pour sa non-application du règlement sur la conditionnalité. « Ce règlement, qui a été adopté en décembre dernier, permet à l'UE de suspendre les paiements du budget de l'UE aux Etats membres dans lesquels l'Etat de droit est menacé. Toutefois, la Commission s'est abstenue de l'utiliser jusqu'à présent. La commission des affaires juridiques du Parlement avait donc recommandé d'intenter une action en justice », indique la déclaration du Président du Parlement européen. 

Le 19 octobre 2021, La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen et le Premier ministre, polonais Mateusz Morawieck, se sont affrontés lors d'un débat au Parlement sur les défis persistants de Varsovie aux principes de l'Etat de droit de l'UE. Mateusz Morawiecki avait insisté sur le fait que la Pologne respecte les traités de l'UE et a rejeté les commentaires des opposants au gouvernement nationaliste polonais [PiS] qui craignent que la décision de la Cour n'ait mis le pays sur la voie d'un éventuel « Polexit » ou d'une sortie de l'UE à 27 pays.

Le 30 octobre 2021, le député européen polonais , Leszek Miller, a fait savoir qu'un vote de défiance sera engagé contre Ursula von der Leyen en publiant sur sont compte Twitter : « Ursula von der Leyen a attendu, attendu et attendu. Le Parlement européen a déposé une plainte auprès de la CJUE contre la CE pour sa passivité et « pour non-application du règlement sur la conditionnalité ». Le règlement dans ce cas est en vigueur depuis le 1er janvier de cette année. La prochaine étape - un vote de défiance envers la Commission ». 

L'initiateur du coup politique dans l'Union européenne pourrait être Emmanuel Macron qui veut prendre l'initiative pour façonner la politique étrangère de l'Union européenne, ont suggéré des experts. Après le départ d'Angela Merkel, la France se débarrasse des hommes de main de l'Allemagne à la tête de l'UE, dont Ursula von der Leyen. Il est curieux que les alliés de Paris se retrouvent également au Bundestag lui-même. Le SPD, qui a remporté les élections, n'est pas non plus satisfait de la Présidente de la Commission européenne qui a pris ses fonctions grâce à Angela Merkel.

C'est, donc, pour cacher les véritables intentions que la Pologne a été mentionnée dans le procès contre la Commission européenne. Cette version est indirectement confirmée par le fait que le président polonais, Andrzej Duda, a effectué la veille une visite de travail inattendue à Paris où il s'est entretenu avec son homologue français. On ne peut pas exclure qu'ils aient envisagé une diversion sur Varsovie alors que la cible principale est précisément Ursula von der Leyen.

Philippe Rosenthal

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • chantecler chantecler 16 novembre 2021 04:37

    Nous sommes à la merci des communicants qui nous chantent en permanence , face au chaos que nos gras financiers et dirigeants organisent : « tout va très bien Madame la Marquise » ...

    qui d’une main signent des décrets qui contribuent à augmenter la décrépitude , les privatisations , les PPP , etc, etc au profit de l’actionnariat privé et des sociétés de communication, qui sont grassement payées pour berner la population par des discours mensongers ,

    et de l’autre main préparent et organisent les moyens de neutraliser toute forme de contestation et de révoltes, qu’elles soient individuelles ou collectives , par les forces de l’ordre ou ad hoc , les mesures antisociales et le musellement définitif de nos médias .

    Nous sommes dans l’ère du décor , du trompe- l’oeil , du mensonge , du faux semblant et du « divertissement »/détournement du grand nombre .

    Le néolibéralisme a réinventé la fausse réalité , la « solution Potemkine » où l’on promet du travail , des structures indispensables ,et où l’ on donne à la place du carton , des fausses promesses ,où l’on fait appel à la charité de gens déjà fauchés , où l’on se fiche de nous en permanence et dans les grandes largeurs .

    Combien de temps cela peut il encore durer ?

    Combien de coups notre société peut elle encore encaisser avant de s’effondrer totalement et avant que l’odeur de la mort ne pénètre partout ?

    Faut il que les gens crèvent dans la rue , dans leur bagnole, sous les ponts et les cartons , ou entre quatre petits murs en béton , pour qu’on assiste à un début de prise de conscience salvateur ?


    • Ruut Ruut 16 novembre 2021 06:54

      L’UE est une tyrannie, sa politique depuis le début du covid en est le plus triste exemple.


      • voxa 16 novembre 2021 08:33

        La tyranie se met a l’abri.

        Toutes le décisions gouvernementales concernant la Covid sont classées secret défense.

        Et personne ne se pose de questions, personne n’en parle.

        et n’en parlera pas avant 50 ans en justice ou ailleurs.

        https://www.dailymotion.com/video/x85jif5


        • zygzornifle zygzornifle 17 novembre 2021 08:50

          @voxa
           Dans 50 ans les coupables seront crevés comme les victimes ....


        • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 2021 08:39

          L’UE est un milieu carcéral ou le citoyen n’a plus son mot a dire, on le ponce comme une vieille planche de bois ... 


          • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 2021 08:40
            La dictature parfaite est celle qui arrive a te faire croire que tu vis en démocratie ....

            • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 2021 09:20

              Voila ce qu’est devenu notre monde :

              Le terrifiant monde actuel

              https://www.youtube.com/watch?v=-8ga70ZY5aw


              • Eric F Eric F 16 novembre 2021 10:26

                Le Parlement Européen reproche à la Commission Européenne de ne pas être suffisamment intransigeante vis à vis d’états membres ayant des velléités de desserrer le carcan ? Et la Cour de Justice devra trancher.

                Donc les élus et juristes sont plus encore eurocratistes que la Commission !


                • L'apostilleur L’apostilleur 16 novembre 2021 15:03

                  @Eric F

                  « ...Le Parlement Européen reproche à la Commission Européenne ... »

                  La même capable de l’’énormité des quotas migratoires avec sa marche arrière peu glorieuse... 

                  https://onenpensequoi.over-blog.com/2018/01/les-autrichiens-ont-mis-la-barre-a-droite-dans-les-courants-contraires-des-agitations-europeennes-lors-des-dernieres-vagues-migratoi


                • L'apostilleur L’apostilleur 16 novembre 2021 10:30

                  @ l’auteur 

                  « ...L’initiateur du coup politique dans l’Union européenne pourrait être Emmanuel Macron... »


                  A mettre à son crédit ou le contraire ?


                  • L'apostilleur L’apostilleur 16 novembre 2021 10:32

                    @ l’auteur 

                    « ...Ce règlement, qui permet à l’UE de suspendre les paiements du budget de l’UE aux Etats membres dans lesquels l’Etat de droit est menacé... »


                    Ou qui refusent leur quota de migrants ?


                    • Eric F Eric F 16 novembre 2021 13:27

                      @L’apostilleur
                      Ben oui, l’intérêt des peuples des états membres est la dernière préoccupation des instances européennes, un pays de l’UE peut tricher sur les normes et règlements environnementaux ou sanitaires, faire du dumping social et fiscal, mais il lui faut impérativement s’astreindre aux principes woke.


                    • ETTORE ETTORE 16 novembre 2021 14:38

                      Bah une fois le singe de l’UE bien domestiqué, avec l’intronisation du rebouteux à Rote child....

                      Qu’en auront ils à foutre de la diversité des gouvernements, qui sont sensés faire épouvantail représentatifs et législatifs, dans la cohorte des pays sodomisés à l’étoile sur drapeau bleu ?

                      Les mini car-dictatures parcellaires, d’ici de là, trop complexes à être entretenues, et toujours sujettes aux ralentissements structurels, de l’élaboration de cette grande

                      « oeuvre » unifiée, doivent être éradiquées. !Un oeil, un trou de nez, un trou de balle ! Point barre !

                      L’Allemagne part ? Elle doit emmener sa vaisselle sale avec !

                      Place aux nouveaux CONquérants, aux ordres du supérieur.

                      Monarc, n’as t’il pas, solennellement remercié Mam Merckel « pour tout ce qu’elle lui avait appris ? »

                      Appris à faire, certainement....Mais pour ce qui est d’en retenir les formes.....


                      • DantonQ DantonQ 16 novembre 2021 17:57

                        Ca sent le sapin pour l’UERSS : v’la ti pas maintenant que le Soviet suprême s’attaque aux commissaires politiques qu’ils accusent de ne pas être assez durs avec la Pologne et la Hongrie... c’est ballot ça !

                        C’est un signe de déclin qui ne trompe pas. Jésus à dit un jour à ceux qui l’accusaient d’agir par Belzébul : «  Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et une maison s’écroule sur une autre. » 


                        Les dictateurs de l’UERSS feraient bien de méditer sur les paroles de Jésus ! 


                        • yakafokon 17 novembre 2021 19:22

                          Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais la France est le seul pays au monde qui oblige à une piqûre de rappel, pour les gens vaccinés, et ce avec un « bouillon de onze heures » venu de Pfizer, un laboratoire américain qui a pris soin d’établir un contrat de ce produit comportant de petites lignes que ces cons d’acheteurs de la Communauté Européenne n’ont pas pris la peine de lire avant de signer ! Il y est précisé que celui qui a signé ne pourra pas se retourner contre le laboratoire, même en cas d’effets secondaires graves !

                          La France, cette grande démocratie que le monde nous envie, a réussi à dépasser dans l’ignominie ce qu’aucune dictature n’a osé imposer à sa population !

                          Plusieurs pays ( la Chine, la Hongrie, l’Autriche, Israël, les Etats-Unis, entre-autres ) ont choisi cette voix, malgré l’opposition plusieurs fois affirmée de l’O.M.S., mais sous forme d’une proposition, pas d’un ordre !

                          Il va falloir un jour ou l’autre qu’on se débarrasse du gamin capricieux et incompétent qui dirige notre pays, avant qu’il réussisse à nous polluer avec l’élixir inutile et dangereux de ses copains de Washington !

                          Moi qui ai 81 ans, des pathologies cardiaques provoquées par 6 ans de Médiator, je me suis fait injecter ma dose de Janssen, et selon l’O.M.S. je suis protégé à 85 % du Covid-19 et de ses variants. Alors la dose de rappel, devinez où le « Roi Soleil » peut se la mettre ?

                          J’ai toujours refusé toute dictature, ce n’est pas à mon âge que je vais commencer !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité