• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un village suédois donne une leçon d’écologie à toute (...)

Un village suédois donne une leçon d’écologie à toute l’Europe

Le village suédois très ancien de Simris s'alimente entièrement en électricité grâce aux panneaux solaires. Ses habitants, qui utilisent uniquement des sources d'énergie renouvelables, ont donné une leçon d'écologie à tous les pays européens. 

C'est ce que rapporte l'agence de presse Bloomberg

Cette commune ayant une histoire millénaire et comptant seulement 200 habitants est devenue un modèle des systèmes énergétiques locaux du futur. Les habitants du village ne sont pas reliés au réseau électrique national et vivent en autonomie grâce aux mini-réseaux d'énergie propre de panneaux solaires. Cela suffit pour les besoins ménagers, alors que l'excédent est vendu aux compagnies communales. Simris se trouve sur des collines près de la mer Baltique, dans l'un des endroits les plus ensoleillés et venteux en Suède, près des éoliennes et des panneaux solaires de la compagnie allemande EON ES, qui soutient l'expérience des réseaux autonomes à Simris. 

"C'est bien d'utiliser tout ce qui arrive du ciel gratuitement", a déclaré le couple âgé Lars et Karin Lefvert, venu à Simris de Stockholm. Les retraités ont installé 20 panneaux solaires dans leur cour. Ils stockent l'excédent d'énergie propre dans des batteries ou revendent au géant énergétique EON. 

"Le plus grand problème était d'équilibrer l'offre et la demande dans l'utilisation des panneaux solaires et des éoliennes, des pompes de chaleur, des batteries et des chauffe-eau dans les maisons. Pendant tout ce temps les habitants du village restaient clients de la centrale électrique. Ce serait génial si Simris devenait un modèle pour d'autres communes non seulement en Suède, mais également partout où travaille EON", a déclaré Jörgen Rosvall, responsable du projet dans la compagnie énergétique. 

Les prémisses existent déjà : fin 2021, une nouvelle loi entrera en vigueur en Europe autorisant des réseaux électriques décentralisés. Selon les estimations de la Commission européenne de 2016, d'ici la fin de la décennie, les ménages européens compteront 17% d'éoliennes et près de 21% de panneaux solaires. Selon une autre étude de la même année, d'ici 2050, près de la moitié des maisons en UE produiront leur propre électricité à partir de sources d'énergie renouvelables. L'Europe sera un leader mondial en matière d'énergie décentralisée. 

"Un tel système d'approvisionnement en électricité sera comme un notebook, quand vous retirez la prise et pouvez poursuivre le travail", a déclaré Fredrik Lundstrom de l'Agence suédoise de l'énergie. Les stratégies d'énergie verte et de neutralité carbone sont mises en place non seulement en Europe, mais également en Chine, au Japon et aux Etats-Unis. Les autorités américaines ont promis de diviser par deux les émissions nuisibles de leur industrie d'ici 2030. Les Espagnols ont commencé à installer des panneaux solaires non seulement sur les toits des immeubles, mais également sur les trottoirs.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=2745


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 22 mai 15:16

    ils stockent l’excédent d’énergie propre dans des batteries

    Oui, de l’énergie propre dans des batteries sales. 

    La question reste de savoir comment ils font en hiver, où sous ces latitudes le soleil ne brille que 2/3 heures par jour...

    Article débile.


    • popov 22 mai 17:54

      @Opposition contrôlée

      Et autre détail, comment revendent-ils leur excédent s’ils ne sont pas connectés au réseau ?

      Et comment se chauffent-ils la nuit ? Avec des pompes à chaleur qui tournent sur des batteries ?


    • JP94 22 mai 22:26

      @Opposition contrôlée
      Au Nord de Stockholm, il y a le site de KTH ( école technique supérieure royale).
      A l’entrée, il y avait une pub pour l’énergie verte « sans nucléaire », seulement 100 m plus loin à gauche, bien discret, les bâtiments de la recherche en énergie nucléaire ... La Suède a eu un programme de démantèlement total du nucléaire, mais devant la catastrophe énergétique qui en résultait, ils ont discrètement construit une nouvelle centrale nucléaire...

      je serais assez amusé de voir ce vertueux pays roulant en voiture électrique...certaines villes ne pourraient même pas être reliées...
      les nuits ( 20 h sur 24 à Stockholm), pour charger la batterie de voiture, ce serait le gag de Gaston Lagaffe avec sa torche électrique à l’énergie solaire qui ne fonctionne qu’en plein soleil...


    • Jeekes Jeekes 22 mai 15:34

      ’’Le village suédois très ancien de Simris s’alimente entièrement en électricité grâce aux panneaux solaires. Ses habitants, qui utilisent uniquement des sources d’énergie renouvelables, ont donné une leçon d’écologie à tous les pays européens.’’


      C’est vrai que c’est vachement propre les z’énergies renouvelables.

      On les envierait presque... d’être aussi cons.

      Bon sinon, ils se chauffent avec quoi, les 200 z’habitants ?

      Parce que, si j’ai bien lu :

       

      ’’Cela suffit pour les besoins ménagers’’

       

      Ce qui n’inclus pas le chauffage, hein ?

      Alors, bois, charbon, peut-être gaz, quoique, ’’n’étant pas reliés aux réseaux’’ pour le gaz, j’ai un gros doute.

      Alors, à moins de se les peler grave tout l’hiver (qui comme chacun sait est particulièrement clément en Suède), j’imagine déjà toute la merde que leurs cheminées vaporisent dans l’atmosphère ! 

       

      Pour finir, comme l’a déjà fait remarquer @Opposition contrôlée ci-dessus, stocker de l’énergie dans des batteries, plus aucun doute, on a vraiment affaire à des champions du monde !

       

      A moins que cet article ne soit à classer dans la rubrique ’’Parodies’’ j’ai rarement lu quelque chose d’aussi stupide... 

       


      • chantecler chantecler 22 mai 16:04

        @Jeekes
        Ben c’est indiqué : ils ont des pompes à chaleur .
        Il y a une manivelle ,tu tournes et ça réchauffe la maisonnée .
        Sont pas cons ces Suédois !


      • @chantecler
        En plus, ils ne peuvent même pas compter sur le confinement pour se réchauffer.


      • Doume65 22 mai 19:53

        @chantecler
        « Il y a une manivelle, tu tournes et ça réchauffe la maisonnée »
        Mais non, tu n’y es pas. Tu tournes et tu te réchauffes. Plus besoin de chauffer la maison : dès que tu as froid, allez, quelques tours de manivelle. Si tu es

        ambidextre, c’est mieux, tu tiens plus longtemps et tes deux bras se ressemblent.

      • velosolex velosolex 24 mai 19:10

        @Doume65
        Un moulin à café manuel, comme celui que mon grand père m’a légué fait une très bonne pompe à chaleur.
        Supplanté par le moulin à légumes, pour faire la soupe, avant d’actionner les volets roulants, encore à grands coups de manivelles
        . Le poêle à bois sera donc peu sollicité, surtout après avoir fendu les buches. Bien sûr on peut installer son vélo en plus sur des rouleaux d’homme trainer. Comme ça on vieillit bien, et son se fait les mollets, en attendant d’avoir l’âge de 100 ans, et d’aller battre le record de l’heure de Robert Marchand. 


      • Et hop ! Et hop ! 20 juin 15:52

        @chantecler

        Les pompes à chaleur ça a un très très mauvais rendement dans les pays froids, c’est valable dans les régions tempérées ou chaudes.


      • Ce qui n’inclus pas le chauffage, hein ?

        Alors, bois, charbon, peut-être gaz, quoique, ’’n’étant pas reliés aux réseaux’’ pour le gaz, j’ai un gros doute.

        Alors, à moins de se les peler grave tout l’hiver (qui comme chacun sait est particulièrement clément en Suède), j’imagine déjà toute la merde que leurs cheminées vaporisent dans l’atmosphère ! 

        Peut-être leur bois irradié par l’accident de Tchernobyl...


        • Claude Courty Claudec 22 mai 16:25

          Ce village peut donner une leçon au reste du monde, parce qu’il est peuplé de seulement 200 habitants.

          https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html


          • HELIOS HELIOS 22 mai 18:14

            pompe a chaleur ou pas, dans le sud de la France, une maison moderne, isolée en tout electrique (je compare avec mes collègues et mes voisins, consomme 10 000 kw/an pour 100m2 et un couple +2 enfants.

            On peut toujours calculer combien d’eoliennes et quelle surface de panneaux il faut pour ce village suedois, mais j’ai bien peur que la solution « propre » n’en soit pas une. et en plus, ils rouleront a quoi ceux qui auront encore la chance d’avoir une voiture... ou bien les transports publics qui remplacent... car les besoins en déplacements restent les mêmes...

            Quel que soit le mix panneaux +eoliennes c’est une solution excessivement chère sans oublier que le materiel vieilli et doit etre remplacé.

            A cela il faut rajouter les batteries pour les moments où rien ne produit (la nuit, la maintenance)..

            en clair pour une vie « normale », il n’y a pas assez de place pour les panneaux solaires, les eoliennes etc.

            Ce raisonnement est fallacieux, les verts racontent n’importe quoi... a moins qu’on s’eclaire à la bougie et qu’on se réchauffe en pedalant sur sa bicyclette avec la dynamo raccordée au reseau !!!

            Aux écolos, je propose qu’on programme les linky et qu’on leur fournissent une carte de rationnement pour qu’ils ne consomment pas plus que ce qu’ils proposent de nous faire consommer a nous, dans leur projet politique..

            On verra bien combien de temps ils continueront a nos les briser menu avec le dérèglement climatique, les energies fossiles etc.

            Tout le monde veut etre sobre, c’est a dire accepte que les industriels produisent des équipement plus performants... mais je ne connais pas de gens normaux qui souhaitent se priver pour respecter leur fantasme.

            Rappelons leur qu’il y a eu des ages glaciaires sur terre où il y avait du CO2 et que le niveau des mers était a MOINS 120 m de celui d’aujourd’hui et d’autres periodes ou le Groenland n’avait pas de glace et on passait a pied le detroit de Behring.

            Et les suedois ? ... grand bien leur fasse, chez eux, mais pas chez moi !


            • Doume65 23 mai 12:21

              @HELIOS
              « pompe a chaleur ou pas, dans le sud de la France, une maison moderne, isolée en tout electrique (je compare avec mes collègues et mes voisins, consomme 10 000 kw/an pour 100m2 et un couple +2 enfants. »
              C’est justement parce qu’elle est à convecteurs que cette maison consomme tant. La pompe à chaleur ne fait pas que chauffer la maison, elle chauffe aussi le ballon d’eau chaude. Au final, la consommation, surtout dans le sud de la France, où son rendement est mailleur, est divisée par deux (j’en suis témoin), à moins bien sûr que la famille ait une voiture électrique. Si tu veux bien le comprendre...


            • HELIOS HELIOS 23 mai 19:39

              @Doume65
              .... ce que je comprends surtout, c’est qu’il faut voir le bilan global energetique d’une part et le bilan societal (je n’ecris pas « social »)...

              en terme de calories et donc de consommation globale la pompe a chaleur ne pompe rien du tout elle se contente de beneficier d’un environnement plus ou moins favorable donc la maison est chauffée de la même maniere . Lorsqu’il fait plus chaud dehors, les convecteurs chauffent moins donc consomment moins. Souvenez vous quand vous alliez a l’ecole : rien ne se perd, rien ne se crée !!!

              votre frigo, qui est une pompe a chaleur a l’envers, quand il fait froid consomme moins... 

              Cela dit, le bilan societal,n’est pas là, il est dans l’usage du confort que nous mettons en place pour vivre. les assistances electriques, electroniques, depuis les portes de garage automatiques jusqu’au plus inutile des presse-fruit electriques ne doivent pas etre banni comme les ecolos adeptes de la décroissance songent à nous l’imposer.

              Que nos industriels developpent des outils plus performant, c’est parfait, qu’ils produisent des produits moins gourmands en energie c’est a dire bien conçus pour durer (cela s’appelle l’investissement), bien réparable sans une infrastructure supplementaire, qu’on optimise la distribution, le recyclage et surtout qu’on adapte les lois pour que la predations des entreprises sur leurs clients diminue... là dessus on est tous d’accord....

              mais moi, qui me suis battu pour ne jamais manquer d’energie, ni manquer de rien d’ailleurs, .... que je sois obligé de me peler les c... l’hiver pour faire plaisir a un végétalien qui a peur des pets de vaches ou d’un masochiste qui aime l’eau froide et qui m’impose de prendre un velo alors que j’ai mal au dos et que je m’essouffle (((oui, il m’impose en retirant les voitures du centre ville)))... ou qui pense que le rechauffement climatique est d’origine anthropique et qu’avec un gros effort nous pourrions l’arreter............ outre qu’il est comme un gamin qui n’a pas compris la difference de grandeur des sujets mais surtout c’est un censeur dogmatique et tyranique que je ne veux ni voir, ni entendre.

              Voila, vous connaissez mon point de vue... sur les 50 000 dernières années il y a eu au moins 3 periodes glacieres et donc 4 periodes chaudes où la terre a eu des dérèglements climatiques, des extinctions des espèces les moins adaptées sans que l’homme n’en soit responsable et cela va continuer

              La COVID ne vous a donc pas suffit pour voir comment sont en train de tourner les choses, il y a toujours les forts qui ne supporteront pas que les plus faibles profitent de leur coté, un petit brin de pouvoir entraine toujours une exagèretion et nous allons mettre au moins 30 ans pour revenir a une situation de liberté comme nous avions depuis les 20 dernières années si nous y arrivons, ce qui n’est pas dit.

              Voyez vous donc, pour le reste de mon age et si possible pour mes enfants etc, je ne plierai pas, je ne me soumettrai pas, les 80 km/h par exemple c’est déjà beaucoup, et s’il faut militer contre ceux qui cherchent a nous retirer notre libre arbitre, je les combattrai sur tous les sujets partout et tout le temps.


            • mmbbb 23 mai 08:35

              A l auteur , merci pour cet article de propagande ! 


              • velosolex velosolex 24 mai 19:14

                @mmbbb
                La Russie a très fôt proposé des plans d’écologie s’adressant à toute la population. Créations de gigantesques camps d’internement, au service de la collectivité, où les citoyens nombreux pouvaient se réchauffer dans des activités saines, préservant l’écio système, tel le creusement manuel de tranchées, de barrages. Etc...


              • ETTORE ETTORE 24 mai 11:41

                Bah oui ! Les VERTueux exigeants....

                J’attend de voir un protecteur de limaces, venir me casser les pieds, pour le réchauffement.....

                Je lui demanderai, de régler le thermostat de la région....

                On est mi-mai, dépassé, et on se coltine depuis la fin de l’hiver des températures matinales de 8 à 10 degrés le matin, sans dépasser les 14 l’après midi,,, et pluies continues.

                Bien sûr, l’état propagande, ne fait que montrer les plages du Schnud, ensoleillées, à 26°, et des gens heureux de se baigner....Et léchouiller les glaces.

                Attendons donc, que les quelques millions de franciliens, attirés par ce gobe mouche financier, débarquent sur ces plages.....Et on verras si le paradis terrestre, ne seras pas compté.....Au nombre, même pas de doigts de pieds, mais de tong !


                • Aristide Aristide 24 mai 11:52

                  Une simple escroquerie dans le titre, voilà ce qui est écrit :

                  "Le plus grand problème était d’équilibrer l’offre et la demande dans l’utilisation des panneaux solaires et des éoliennes, des pompes de chaleur, des batteries et des chauffe-eau dans les maisons. Pendant tout ce temps les habitants du village restaient clients de la centrale électrique.


                  • Rémi Mondine 24 mai 12:42

                    Vous partez de conditions exceptionnelles : Simris se trouve sur des collines près de la mer Baltique, dans l’un des endroits les plus ensoleillés et venteux en Suède

                    Et vous en concluez : Voila un modéle.

                    Cher monsieur ce que vous faites porte un nom dans le code pénal : L’ESCROQUERIE : 

                    En politique cela s’appelle de l’ècologie

                    J’ai donc l’honneur de ne pas vous saluer.


                    • zygzornifle zygzornifle 24 mai 14:04

                      Au niveau des indemnités et des privilèges des politiques aussi et depuis des décennies ....


                      • zygzornifle zygzornifle 24 mai 14:05

                        L’escrologie est devenue a la mode ....


                        • zygzornifle zygzornifle 24 mai 14:09

                          L’écologie c’est bien , les écolos sont une véritable plaie.

                          Tout le monde sait ce qu’il doit faire pour éviter de polluer, on n’a pas besoin d’une bande de saltimbanques arrivistes et cupides pour nous dicter la conduite a tenir.


                          • velosolex velosolex 24 mai 19:17

                            @zygzornifle
                            « L’écologie c’est bien , les écolos sont une véritable plaie. »

                            A rapproche sémantiquement de la réflexion des anglais. 
                            « La France c’est bien, les Français par contre sont une plaie »


                          • ETTORE ETTORE 24 mai 15:38

                            La pire pollution de ce monde, et de celui à venir...

                            Ce sont les bannières vertes ! Des VERTS, que l’on ne pourras même pas utiliser en décomposition de compost comme les lombrics....

                            Ce seront des déchets ultimes de la pensée moribonde !

                            Déchets ultimes qui exigeront beaucoup des autres, et certainement pas beaucoup d’eux mêmes, si ce ne sont des labels rassurants, à gogo, que la grande distribution, va se faire un plaisir de leur calquer sur leurs emballages.....Plastoc.

                            Les voitures éléc ? Soit, mais après un voyage initiatique, au pays du royaume Céleste, afin de bien comprendre l’engagement polluant qu’ils feront courir aux concitoyens ( il va de soi que ce voyage initiatique se feras ....à pied. )

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité