• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un Zemmour peut en cacher un autre
#95 des Tendances

Un Zemmour peut en cacher un autre

Après le carnaval médiatique, place à la politique. La rumeur d'une candidature à la présidentielle du journaliste Eric Zemmour se précise, comme l'ont fait d'autres personnages de la société civile avant lui. Celui qui dit tout haut ce que les français pensent tout bas sur l'immigration (afro-maghrébine), l'islam, la délinquance, la sécurité et tous les sujets qui animent les repas du soir ne devrait pas réunir les signatures nécessaires pour se présenter, mais il espère sans doute un bon coup de com' pour doper ses ventes de livres.

L'intérêt d'une candidature Zemmour, coincé entre Le Pen, Dupont-Aignan et les républicains n'est pas utile. Les courants de "droite" auront déjà leur candidat et un programme, des militants et des structures de campagne, éléments qui manqueront fatalement au journaliste. Alors pourquoi (et pour qui) entrer en campagne électorale ? Pour comprendre de qui Eric Zemmour est le nom, on peut se référer à l'excellent essai de Youssef Hindi, L'autre Zemmour, paru chez Kontre Kulture. Un ouvrage refusé par plusieurs éditeurs, pourtant bien argumenté et très incorrect envers le polémiste préféré des médias, qui nous permet de mieux cerner l'oeuvre du personnage.

Disons-le tout de suite, Youssef Hindi le marocain entend rendre les coups à Zemmour l'israélite, ce dernier s'étant fait une spécialité dans les leçons d'intégration et de civisme envers les immigrés d'Afrique du nord. Hindi nous rappelle le parcours du personnage, ses origines berbères, l'histoire tumultueuse du clan Zemmour, ses diatribes anti-système de façade. Entre ses anniversaires de gala fêtés avec Mélenchon, Cambadélis et autres joyeux drilles, son enfance dorée en école privée confessionnelle où on chantait parait-il l'hymne national (!), ses réunions communautaires à la synagogue de la victoire et son soutien sans faille à la politique atlantiste, on a effectivement du mal à comprendre en quoi Zemmour serait un rebelle. Il est certes intégré par ses affaires jûteuses et ses contrats TV, mais son patriotisme est à relativiser.

Hindi nous rappelle que Zemmour est salarié de C-News où il est omniprésent, fait contradictoire pour quelqu'un qui se prétend anti-système. Son principal employeur est le milliardaire pro-israélien Bolloré. Il combat l'islamisme mais se fait plus discret sur les autres communautarismes, dont le sien. Zemmour a toujours soutenu les actions de l'OTAN, les agressions d'Israel en Palestine ; il dénonce les terroristes en omettant que les jihadistes furent armés par les occidentaux pour combattre Bachar El Assad et Saddam Hussein. 

Pour l'assimilation, Youssef Hindi nous relate les effets des lois de la révolution, le décret Crémieux beaucoup plus tard. Les français juifs seraient des modèles de citoyens patriotes et altruistes quand les français musulmans seraient des salafistes masqués, des trafiquants et des cas sociaux : une vision très caricaturale de la société française que même le rassemblement national relativiserait.

Si Eric Zemmour n'a pas connu l'école publique qu'il incite à plus d'audace pour "intégrer", votre narrateur peut témoigner des discriminations qui y régnaient il y a quelques décennies dans le Xème arrondissement de Paris. Repas communautaires sans porc à la cantine, collège fermé le samedi pour raison religieuse, insultes envers ceux qui y trouvait quelque chose à redire (sales goys etc.), rejet de la culture traditionnelle française pour des gens qui dessinaient des drapeaux israéliens sur les tables de cours, et même petite délinquance (trafic de disquettes piratées, vols de scooters pour les pires). Dans les années 1980, ce n'était pas les afro-maghrébins qui semaient la pagaille dans les collèges de l'est parisien ; ce n'étaient pas eux non plus qui s'orientaient vers des métiers manuels et mal payés que les Zemmour et compagnie ne voulaient pas pratiquer.

Si la crise de l'intégration et de la citoyenneté sont d'abord les effets du mondialisme et de la dénationalisation de l'hexagone, la délinquance et le terrorisme sont aussi les conséquences du désengagement de l'état et du manque de courage politique. On voit mal en quoi Eric Zemmour pourrait y remédier : libéral de droite, communautariste et coupé du peuple qu'il prétend défendre, il serait bien inspiré de se remettre en question avant de donner des leçons de civisme aux autres. 

Libres à certains patriotes de le suivre et de lire ses bouquins (Mélancolie française est d'ailleurs digne d'intérêt), mais son attitude pro-israélienne, son obsession de l'islam et ses références néo-conservatrices ne font pas de lui un éveilleur de peuple, encore moins un réconciliateur. Relancer le civisme et la conscience collective, c'est contraire à l'ultra-libéralisme des amis de Zemmour (Valeurs actuelles, le Figaro...), on ne peut allier la recherche du profit pour quelques uns et la fraternité pour tous. Le Zemmour de l'ombre nous dissuade de suivre celui des médias ; la campagne pour l'élection présidentielle se jouera sans lui, à moins que ses employeurs le mandatent pour justement couler les vrais candidats souverainistes, ce qui est peut-être le véritable moteur de sa démarche...

Le cas Zemmour en débat sur Youtube (Youssef Hindi/Francis Bergeron) :


Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 7 juin 17:15

    En gros, ce qui est surtout reproché à Zemmour dans cet article est d’être « pro israëlien » et ...Juif ?

    Sinon, le boss de Zemmour est réputé quant à lui être catho, droite conservatrice.

    Ensuite, c’est vrai qu’au niveau de la ruralité, il rame un peu, le zemmour, comme P. Praud, sont trop « salons urbains » , faudrait qu’ils sortent un peu de temps en temps, où bien que des ruraux leur explique...Mais la aussi, il y a de tout, et pas du plus fin.


    • Jean de Beauce Jean de Beauce 8 juin 16:30

      @artheslichepèdetologue
      On lui reproche de jouer les patriotes alors que ses employeurs ne le sont pas, et militent comme lui pour les intérêts américano-israéliens.


    • Hijack Hijack 10 juin 15:21

      @Jean de Beauce

      Exactement !

      Cela étant, Zemmour n’a jamais soutenu les guerres de l’Otan (Libye, Syrie, ni Afghanistan) ... non pas par conviction, mais par stratégie ; je m’explique, le rôle de Zemmour est de provoquer le chaos à l’intérieur (guerre civile par confrontations ethniques etc ...) et Bhl à l’extérieur ... en provoquant, soutenant les guerres d’agression contre la Libye, la Syrie après l’Irak ... Les 2 ceinturent ainsi une situation qu’ils contrôlent parfaitement médiatiquement parlant.

      Notons aussi que jamais Zemmour n’a dit que l’attaque contre la Syrie et la Libye était une attaque sioniste à condamner, tout comme il n’a jamais dit qui soutenait, payait et armait les islamistes.


    • Fergus Fergus 7 juin 17:17

      Bonjour, Jean de Beauce

      Zemmour fait monter la mayonnaise mais il faut être sérieux : il ne se présentera pas !

      Et pour cause : ce journaliste relativement obscur et de droite plutôt modérée naguère s’est trouvé un créneau très juteux d’imprécateur nationaliste d’extrême-droite nationaliste et complotiste. Croire qu’il va abandonner ce filon relève d’une grande naïveté.

      Il ira d’autant moins qu’il se trouverait en concurrence directe avec Le Pen, et cela au risque d’envoyer les deux au tapis. Or, qui serait tenu pour responsable de l’absence au 2e tour de la danseuse de bal néo-nazi ? Zemmour of course. Ce qui lui ferait perdre une très grande partie de son crédit, tant en termes d’image que sur son compte en banque !!!


      • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 7 juin 17:30

        @Fergus

        Hello, priviet, coucouroucoucou Fergus

        Pensez donc et plutot que : Que Bolloré veuille abandonner le filon Zemmour , s’pas dans les tuyau pour le moment, « car le créneau est très juteux », et puis, il a possiblement des objectifs ce Bolloré et un poulain pour les présidentielles, dur de savoir qui, mais je ne pense pas que ce soit Zemmour, ni même que ce dernier en veuille (de la présidence)...Mais toussa est de la com.
        Zemmour a mis de l’eau dans son vin, plus souple et vif dans ses débats tout en étant plus affirmé et moins agressif...Enfin, c’est mon point de vue...
        Je l’avais trouvé pas mal du tout face à Attali (qui s’est fait refaire la façade, et voui, ces gens la ont leurs complexes, ça emp^che pas qu’il reste moche ) , et en retenue relative face à un H. Védrine diminué (dommage, je le trouvait brillant cet homme ..)


      • Aristide Aristide 8 juin 08:50

        @Fergus

        Et pour cause : ce journaliste relativement obscur et de droite plutôt modérée naguère s’est trouvé un créneau très juteux d’imprécateur nationaliste d’extrême-droite nationaliste et complotiste. Croire qu’il va abandonner ce filon relève d’une grande naïveté.

        Toute ressemblance avec etc ....

        Mélenchon :

        Et pour cause : ce politique relativement obscur et de gauche plutôt modérée(1) naguère(2) s’est trouvé un créneau très juteux d’insoumis d’extrême-gauche(3) islamiste(4) et complotiste(5). Croire qu’il va abandonner ce filon (6) relève d’une grande naïveté.

        (1) PS depuis 1976 à 2018 ,Obscur sénateur du PS .
        (2) 32 ans pour en sortir !!!
        (3) islamo-gauchiste 
        (4) présent au côté du CCIF
        (5) sa dernière sortie sur un événement la veille d’élection pas un attentat islamiste etc ....
        (6) 3éme tentative à l’élection présidentielle ...


      • Fergus Fergus 8 juin 09:14

        Bonjour, Aristide

        Le portrait de Mélenchon n’est malheureusement pas faux.

        Mais il y a une énorme différence : Mélenchon a toujours été en politique tandis que Zemmour est éditorialiste !!!


      • Aristide Aristide 8 juin 10:22

        @Fergus

        Le portrait de Mélenchon n’est malheureusement pas faux.

        Assez surprenant que malgré ce constat, ... affligeant, vous continuiez à soutenir ce candidat jusqu’à voter pour lui... Je sais pour des réformes sociales, économiques... mouias mais enfin, il me semble que le reste est plus important. Surtout, il me semble cette inaptitude à se dominer et à éviter les excès ...

        Mais il y a une énorme différence : Mélenchon a toujours été en politique tandis que Zemmour est éditorialiste !!!

        Je ne vois pas en quoi c’est différent. Mélenchon est en politique et Zemmour dans le journalisme.

        Ne me faites pas l’affront de m’opposer l’objectivité journalistique que ne respecte pas Zemmour, cette objectivité est une tarte à la crème. De plus il me semble d’éditorialiser n’est pas étranger au journalisme.


      • L'apostilleur L’apostilleur 8 juin 11:26

        @Fergus
        « ... : ce journaliste relativement obscur et de droite plutôt modérée naguère s’est trouvé un créneau très juteux d’imprécateur nationaliste d’extrême-droite nationaliste ... »

        Comme les ouvriers qui ont rejoint le RN avant de voter possiblement Zemmour.

        En Allemagne la gauche a compris depuis longtemps que les théories à consonnance nationaliste détestable sur l’immigration étaient un sujet national au dessus des partis. LFI fait un blocage sur ce point pour ne pas dire plus, et contribue à sa façon à la disparition d’une gauche regrettée par nombre de français. 

        « ...et complotiste... »
        Comme Mélenchon ?

        Vos arguments ici à l’emporte- pièces sont habituellement plus fins.


      • Fergus Fergus 8 juin 11:36

        @ Aristide

        Pour la énième fois, je n’ai jamais « soutenu ce candidat » mais voté pour le projet qu’il incarnait au plan socioéconomique.
        Et suite à son dernier  et nauséabond dérapage, je ne suis même plus sûr d’aller voter pour lui en 2022 ! En tout état de cause, ce ne serait pas le cas si le vote avait lieu dimanche. Il va falloir qu’il rame dur pour remonter la pente après ce grave dérapage.

        « Je ne vois pas en quoi c’est différent. Mélenchon est en politique et Zemmour dans le journalisme. »

        Précisément, la question porte sur une possible candidature de Zemmour. Je soulignais simplement qu’il changerait d’état, contrairement à Mélenchon qui a toujours fait de la politique.


      • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 8 juin 11:55

        @Fergus C’est aussi honteux qu’anormal d’avoir toujours été en politique.


      • Aristide Aristide 8 juin 12:28

        @Fergus

        Pour la énième fois, je n’ai jamais « soutenu ce candidat » mais voté pour le projet qu’il incarnait au plan socioéconomique.

        Vous ne voulez pas entendre raison sur ce point, le vote est l’action la plus aboutie du soutien que l’on porte à un mouvement politique et dans la Vème à son représentant. C’est les pouvoirs assez considérables qui sont confiés au président qui caractérisent notre système. 

        Vous n’êtes pas dans un restaurant à choisir à la carte ce qui vous plait et délaisser le reste. Voter c’est confier à une personne politique sa part de souveraineté. 

        Je ne vais pas aller jusqu’au point Goldwin, quoique, .... Hitler a conquis les allemands par la manière dont il a su sortir son pays de la crise profonde dans laquelle ce pays était plongé ... On connait la suite .... 


      • vieuxgrincheux 8 juin 16:11

        @Fergus
        Lol j’ai toujours été ébahi par les gauchos et ca continue... Résumé du billet : seuls ceux qui n’ont fait QUE de la politique ont le DROIT de faire de la politique..
        Avec ca les maires des petits villages qui ont un métier à cote pour vivre ils sont mal partis les pauvres ...
        Quelle intolérance et quelle morgue !!!!!!!!! et en plus ces gens se permettent de donner des lecons de tolérance ....


      • chantecler chantecler 8 juin 16:38

        @vieuxgrincheux
        Bof,
        Perso je préfère me situer parmi les « gauchos » qu’avec les fachos qui ont investi ce site et qui radotent en permanence .


      • Fergus Fergus 8 juin 16:43

        Bonjour, vieuxgrincheux

        Je suis quant à moi ébahi de vous lire : où avez-vous lu que je dénie à Zemmour le droit de faire de la politique, et par conséquent de présenter sa candidature à quelque poste que ce soit ???
        Bien sûr qu’il est dans son droit ! Et ce n’est pas moi qui irais, s’il fait ce choix, lui chercher des poux dans la tête à ce titre.
        Je dis simplement que je ne crois pas qu’il y aille parce qu’il aurait trop à perdre !
        Mais peut-être votre commentaire ne m’était-il pas adressé...


      • cétacose2 7 juin 17:26

        Zemmour président ! pourquoi pas ? les français ont bien été capables de voter pour Macron....ils ne sont pas encore bien cuits...


        • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 7 juin 17:59

          @cétacose2

          Sinon, ya les Tuches

          https://youtu.be/WqSPFOLA9sE

          ça ressemble un peu à l’Elysée, dans certains passages, quand Macron il déconnnnnne pour se détendre.
          Oui c’est nul, mais c’est comme ça, la décadence... smiley)

          Même le film « Idiocratie » c’est plus marrant, faut dire que les ricains, ils sont plus forts et créatifs que nous dans ce domaine, entres autres.


        • raymond 7 juin 18:18

          @artheslichepèdetologue
          dommage pour moi ; pas d’accès à youtube


        • Gégène Gégène 7 juin 17:31

          J’ai noté hier que c’est BFM-TV qui en rajoute le plus à ce sujet.

          Or, connaissant la soumission de cette chaine à la macronie, il y a de quoi se poser des questions . . .


          • raymond 7 juin 18:37

            Vous imaginez ce type président ? c’est à mourrir de rire


            • scorpion scorpion 8 juin 08:39

              @raymond
              Vous savez, Zemmour c’est un peu plus sérieux que Macron, Hollande, Sarkozy...
              Evidement il fait peur et dérange car il est factuel dans ses propos lui, il ne s’incline pas devant la pensée unique...


            • Fergus Fergus 8 juin 09:17

              Bonjour, scorpion

              Vous vous bercez d’illusions. Zemmour en fait des tonnes dans la provocation bien au-delà de ce qu’il pense réellement sur la plupart des thèmes abordés  parce qu’il a compris que cela boostait sa carrière, jusque-là plutôt terne, et son compte en banque !
              Il ne renoncera jamais à cela !


            • Aristide Aristide 8 juin 10:36

              @Fergus

              C’est bizarre ce portrait de profiteur de Zemmour. Cette méthode est assez courante chez les anciens staliniens et leur successeurs insoumis pour éviter de parler des convictions ou des idées avancées afin de détourner le sujet sur la personne. 

              Il me semble au contraire être d’une cohérence assez remarquable, on peut contester ses analyses, mieux même détecter ici et là des contradictions, des erreurs, et même des manipulations ... mais l’accuser de simplement « booster son compte en banque » est assez méprisable.

              Je ne suis pas étonné que vous usiez de cette méthode tellement elle est ancrée dans cette engeance qui croit être le seul camp du bien et que tous ceux qui n’en sont pas sont des fachos, des profiteurs, des vendus, ... et même pire des idiots utiles ...


            • tashrin 8 juin 10:52

              @raymond
              C’est exactement ce que disaient les observateurs des élections US à propos d’un dénommé Donald
              Et on a vu... Mais on n’a pas ri


            • L'apostilleur L’apostilleur 8 juin 15:04

              @raymond

              « ...Vous imaginez ce type président ? c’est à mourrir de rire. »

              Non c’est pas drôle. Certains ont bien pensé même à Coluche.

              Dans les deux cas ces français ne pensent vraisemblablement pas les voir à l’Elysée.

              Plutôt que de leur opposer un mépris arrogant qui restera sans effet, on devrait pouvoir analyser les motivations qui poussent ces électeurs « extrémistes ».


            • Fanny 9 juin 09:23

              @Fergus

              Pour pondre un commentaire aussi bête, aussi loin de la réalité, il faut vraiment être fasciné par Zemmour, en avoir une trouille bleue.

              Carrière terne ? Idiot, concernant l’un des journalistes parmi les plus en vue du PAF (avec Duhamel), et que nombre de politiques et de ministres cherchent à affronter en débat. Carrière au contraire plus que brillante.

              Zemmour court après l’argent ? Idiot, concernant une personnalité qui n’exprime et ne dit qu’une chose : sa passion pour la France, pour sa culture et son histoire. Si j’étais dans le camp du Bien, je sortirais la connerie habituelle : propos limite raciste.

              Zemmour insincère avec un agenda caché (l’argent, sa carrière), c.à.d. menteur et calculateur ? Il faut être aveugle (ou en état de sidération) pour le voir ainsi.


            • Djam Djam 10 juin 14:30

              @scorpion
              Oui, il est factuel, sauf... qu’il interprète ses passions historiques selon son subjectivité bien discutable...
              Zemmour ne fait pas peur, c’est juste un petit monsieur journaliste qui aime la France si et seulement si elle s’aligne sur les méthodes de l’apartheid israëlien ! Zemmour à une telle haine des arabes que ça en devient pathologique et vous aurez remarqué que les ligues anti machin, toujours promptes à dénoncer les crime de lèse majesté ne bouge jamais leur kippa dès qu’il s’agit d’arabe... suivez le pointillé, c’est assez clair...


            • Hijack Hijack 10 juin 15:31

              @scorpion

              Il fait peur et dérange, le Zemmour ???  smiley

              Peur à qui et à quoi ??? À son ombre ?
              Zemmour surfe sur la bêtise et la peur ...
              Ne dit que ce qui sert son projet de division ...


            • Trelawney Trelawney 7 juin 19:56

              Il combat l’islamisme mais se fait plus discret sur les autres communautarismes, dont le sien

              Il est certains que la communauté des islamistes est, ces derniers temps, beaucoup moins discrète que les autres communautés. (L’auteur veut certainement parler de la communauté asiatique)

              A moins que l’auteur cherche à trouver des excuses pour les auteurs du 13 novembre 2015, mais je n’ose y penser. En tout cas c’est bien essayé


              • Hurricane Hurricane 7 juin 22:32

                Nos racailles sont ils des Chances pour la France ou Talents pour la France ?

                Zemmour a toujours raison et il le prouve tous les jours, les faits divers terribles crimes viols vols agressions squats émeutes incendies trafics de drogue, ont atteint des records impressionnants, la seule cause c’est l’immigration islamiste.
                Le pouvoir et ses complices, médias, partis traîtres et collabos, ont choisi l’omerta et ciblent le seul grand danger : le RN ! Ça c’est du talent !

                Les prisons sont pleines de délinquants, de criminels en majorité immigrés et issus de l’immigration.
                Ceux qui ne sont pas encore en prison exercent leurs talents criminels dans toutes les villes de France.
                Ceux qui sortent de prison recommencent à exercer leurs talents criminels en toute impunité et complicité du pouvoir et des sectes islamogauchistes.

                En somme, tous ces délinquants et criminels arabo-africains musulmans islamistes, ont un talent immense reconnu dans toute la France et tous les pays progressistes en admiration pour notre pays leader et prolifique en racailles talentueuses.
                Il faut en avoir du talent pour envahir un pays sans vergogne ni scrupule, profiter de toutes les aides et allocs les meilleures du monde, cracher sur la France et sa police, réussir à soumettre le pouvoir, ses médias et sa justice aux ordres.

                Mais ça n’a pas de conséquences sur nos citoyens leurrés cocufiés soumis collabos ; dans le Pas-de-Calais, une ministre de ce gouvernement collabo a battu un élu RN, c’est dire l’état mental lamentable des votants.

                La chasse au RN s’est amplifiée, la chasse aux islamistes est au point mort, le pouvoir a choisi la solution de facilité la moins dangereuse, savoir se soumettre et courber l’échine c’est une sorte de talent.

                On ne remerciera jamais assez Zemmour pour son talent unique de dénonciation de cet acharnement macronien pour détruire notre pays et remplacer le peuple blanc de souche par tous ces talents arabo-africains délinquants criminels parasites sociaux profiteurs d’allocs qui au passage nous lardent de coups de couteau en remerciement 🙏.


                • Djam Djam 10 juin 14:31

                  @Hurricane
                  Non, Zemmour n’a pas TOUJOURS raison... 
                  On peut apprécier le petit monsieur, pourquoi pas... mais de là à le prendre pour un grand homme, il y a un pas que beaucoup de frustrés n’hésitent plus à sauter !


                • Hurricane Hurricane 7 juin 22:33

                  Zemmour avait déjà cité la supercherie mafieuse immigrationniste de la gauche à l’époque :

                  L’immigration, c’est une chance pour la France disaient tous ces “de gauche “ :

                  Hollande, Valls, Cazeneuve, et tous ces intellos bobos blablateurs bardés de qualités et de diplômes, méprisants et dégoûtés de ce petit peuple franchouillard qui rechignait à accueillir ces chances nouvelles importatrices de cette insécurité criminelle record que l’on connaît de nos jours et profiteuses de nos systèmes sociaux très généreux distribués sans compter au premier migrant venu.

                  Ces socialopes une fois de plus ont pris les citoyens pour des imbéciles.
                  Les LREM collabos traîtres ont pris le relais.

                  Et cet époustouflant Bayrou le gynéco de la France, le crétin des Pyrénées qui veut en importer des millions car le Français est moins fécond, quelle déchéance !
                  Comme s’ils allaient venir pour bosser et cotiser pour nos retraites, ils en ont rien à cirer, ils veulent du fric, pas du taf, ils vivront aux crochets de ceux qui bossent comme d’ailleurs tous ces parasites qui nous gouvernent, bons à rien pour sauver la France mais prêts à tout pour faire barrage au RN.


                  • nemesis 7 juin 22:45

                    Là où le Zemmour excelle c’est pour décortiquer les cibles choisies.

                    S’il occupait le poste envié de l’Élysée c’est lui qui deviendrait une cible.

                    Qui peut imaginer une seconde qu’un homme seul puisse diriger un pays comme la France avec toute sa complexité ?

                    Qui peut croire que le µicron est seul aux commandes du navire ?

                    Je le répète encore Zemmour n’évoque jamais le rôle de rotchild, ni l’emprise de la CIA sur les affaires du Monde. Quand il évoque l’UE ou les partis politiques yankee, « il a étiré son élastique au maximum... ». Un accident, c’est vite arrivé !


                    • Old Dan Old Dan 8 juin 05:27

                      ...Zemmour, le polémiste préféré des médias...

                      Euuuh... ça dépend desquels :

                      Uniquement ds la presse (ou les chaînes*) nostalgiques d’un passé révolu qui n’existera plus ds 15 ans (Finances, consommation, communication,...)

                      Jamais ds les organes des jeunes qui cherchent et se préparent au monde sûrement chaotique de demain (Sobriété, immigration, coopération, climat, épidémies mondialisées,...)

                      .

                      *comme WC News !


                      • Fergus Fergus 8 juin 09:19

                        Bonjour, Old Dan

                        Vous avez raison, Zemmour n’intervient que dans les médias d’extrême-droite.


                      • L'apostilleur L’apostilleur 8 juin 13:44

                        @Fergus

                        « ...Zemmour n’intervient que dans les médias d’extrême-droite. »

                        C’est désolant.

                         Il devrait intervenir partout pour se confronter à des contradictions intelligentes. Des opposants courageux -Chevènement par exemple - sont venus s’opposer à lui dans son émission (félicitations ).

                        L’opinion doit naître de la controverse et pas des éléments de langage politiciens. 
                        Si Zemmour doit être « détruit », qu’il le soit par l’intelligence. C’est mieux qu’une opprobre stérile qui n’apporte rien au débat qui nous intéresse plus que lui.


                      • julius 1ER 8 juin 07:53

                        Avec l’extrème-droite on a un énorme combat d’égos jusqu’à ce qu’un chef les mettent tous au pas ...... de l’oie ... et the winner is ?????


                        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 8 juin 09:00

                          Pratiquement rien sur les idées de Zemmour dans cet article

                          qui se ramène à dire qu’il est juif, originaire d’Afrique du Nord, ce qu’à peu près tout le monde sait.


                          • Jean de Beauce Jean de Beauce 8 juin 16:31

                            @Bernard Mitjavile
                            Quand on a des employeurs comme les siens on ne joue pas au patriote !


                          • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 8 juin 20:35

                            @Jean de Beauce Je ne m’intéresse pas aux « employeurs » de quelqu’un mais aux idées qu’il défend. Il y a une différence entre un débat d’idées et des attaques ad hominem. 


                          • ZenZoe ZenZoe 8 juin 09:37

                            Personnellement je n’ai rien contre Zemmour. Il est rigide, sans doute un peu sexiste, saoulant et insupportable en débat, mais ses analyses sont quelquefois très justes, notamment sur la politique étrangère et la place de la France dans le monde. J’apprécie aussi sa défense systématique des intérêts nationaux, dont nos politiques feraient bien de s’inspirer.

                            Après, oui, c’est un polémiste qui aime polémiquer, et alors ? C’est toujours mieux que la soupe verbeuse et globish que les politicards nous servent tous les jours !

                            Et d’ailleurs, Zemmour n’est pas un politique. Il ne se présentera pas à mon avis, il est trop bien là où il est.


                            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 juin 10:19

                              Zemmour a dit le Jeudi 3 juin au soir que les droits de l’homme de 1789 ne faisaient pas partie de la constitution. Ceci est évidemment faux vu les textes.

                              Ce qui est vrai en revanche, c’est que les juges refusent de juger quand on les soulève devant les tribunaux comme j’en ai fait mainte fois l’expérience.


                              « Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’Homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004. » (Préamb Consti 1958)


                              « L’autorité judiciaire doit demeurer indépendante pour être à même d’assurer le respect des libertés essentielles telles qu’elles sont définies par le préambule de la Constitution de 1946 et par la Déclaration des droits de l’homme à laquelle il se réfère. » (loi constitutionnelle du 3 juin 1958 - 4°)

                              Donc les juges sont coupables de refuser de juger quand on les soulève.


                              « Afin que cette déclaration constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif…afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.... » (préamb Déclaration 1789)

                              Donc les juges sont coupables de refuser de juger quand on les soulève.


                              "Le peuple français réaffirme solennellement les droits et libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République." (préambule de la Constitution de 1946 )


                              Voici ce que m’a répondu le député Philippe Gosselin le 17 mars 2017 :

                              La Constitution de 1958, dans son préambule, contient toujours des références à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et au préambule de la Constitution de 1946. Le premier alinéa du préambule de la Constitution de 1958 est ainsi rédigé : "Le Peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’Homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils sont définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004."

                              Sur ce fondement, le Conseil constitutionnel, depuis sa décision n°71-44 DC du 16 juillet 1971 dite "Liberté d’association", contrôle la conformité des lois, non plus seulement au texte de la Constitution de 1958, mais aussi, du fait de ces références, à ce qu’on appelle « le bloc de constitutionnalité », à savoir également la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, le Préambule de la Constitution de 1946 et, depuis 2005, la Charte de l’Environnement de 2004. De très nombreuses décisions du Conseil constitutionnel ont ainsi depuis été rendues sur le fondement de dispositions de ces textes.

                              Toutes les lois votées par le Parlement, et donc tous les actes juridiques inférieurs pris en France (décrets, arrêtés, etc.) doivent donc être conformes à ces quatre textes. Cette conformité est toujours bel et bien contrôlée, et ce contrôle n’a jamais été remis en cause.


                              • tashrin 8 juin 10:57

                                Perso je pense qu’il va y aller

                                Pas forcément 2022, mais 2027 une fois que la Marine se sera fait dégager, ce qui ne va vraisemblablement pas tarder

                                Les gens se foutent éperdument qu’il soit pro israel... Tant qu’il tape sur les arabes... Comme vous l’indiquez, il dit tout haut ce que de plus en plus de gens disent tout bas, alors que les autres representants politiques s’evertuent à leur répondre depuis 30 ans qu’ils se font des idées... Ca suffira, tellement on est tombés bas

                                Et même si je n’aime pas le bonhomme, ne suis pas d’accord avec toutes ses idées, je reconnais et apprécie ses capacités intellectuelles, ses facultés d’analyse et sa capacité à les exprimer. Ca fait bieeeeeen longtemps que pas un de ses concurrents ne peut aligner la moitié de ses capacités. Et le pire c’est qu’il ne dit pas que des conneries.

                                Ca change pas qu’il est dangereux parce que l’élection d’un type comme lui mettra le feu aux poudres, ne serait ce qu’en libérant la parole et les actes d’une partie de la population.

                                Menfin au stade où on en est, je vois difficilement comment ca pourrait se passer autrement dans l’avenir. Si c’est pas lui ce sera un autre 


                                • nemesis 8 juin 12:05

                                  @tashrin
                                  Ca change pas qu’il est dangereux parce que l’élection d’un type comme lui mettra le feu aux poudres, ne serait ce qu’en libérant la parole et les actes d’une partie de la population.

                                  Quoiqu’il en soit, une partie de la population a déjà mis le feu aux poudres depuis une dizaine d’années...cf le penchant au suicide dans la police.

                                  Jadis, les « complotistes », rares, avaient coutume de dire :
                                  « Le Gvt ne veut pas régler le problème de délinquance pour occuper l’attention de la populace pendant que l’Oligarchie vaque à ses petites affaires.... »
                                  (diamants de Giscard, compte japonais de Chirac, Montaldonerie de La Mitte etc...)

                                  Qu’en est-il aujourd’hui ?...
                                  Entre... le mouvement des Gilets Jaunes et le compte en Suisse de Cahuzac, petit joueur à côté des optimiseurs fiscaux.


                                • tashrin 8 juin 14:15

                                  @nemesis
                                  oui, enfin le fait de laisser se développer un probleme pour que la solution s’impose d’elle-même, c’est enseigné dans les écoles hein, spa non plus une enorme decouverte
                                  Ca change pas les données du probleme et le peu de perspectives qui s’offre à nous


                                • zygzornifle zygzornifle 8 juin 15:55

                                  Il touille dans la fosse d’aisance de la politique affolant les mouches qui s’y repaissent ....


                                  • Christian Christian 8 juin 17:29

                                    @zygzornifle
                                    tien un poète...


                                  • Clouz0- Clouz0- 8 juin 20:42

                                    Couverture du livre : « Préface d’Alain Soral »

                                    Bon, d’accord on a compris, ça fait envie !  smiley


                                    • Fanny 9 juin 01:11

                                      Article inutile, et assez faux quant à la description de la personnalité de EZ, mais ce dernier point est secondaire.

                                      Inutile car il ignore la seule question qui mérite d’être débattue, et qui est le centre de la problématique zémourienne : quelle cohabitation future sur notre sol entre deux cultures religieuses très différentes, la chrétienne et la musulmane.

                                      Au contraire de Marine Le Pen, et du reste de la classe politique, EZ est très pessimiste. C’est ce qui le distingue de tous les autres (journalistes, politiques) et qui doit être discuté quand on s’intéresse à sa personne.

                                      Aller chercher un auteur de la sphère soralienne pour évoquer la judéité de EZ sur un mode assez négatif n’a pas grand intérêt.

                                      Cela dit, je veux rassurer les piliers du système qui pointent leur (faux) nez dans les commentaires, inquiets de voir leur scenario préféré (EM contre MLP, victoire finale EM) perturbé par un histrion : EZ ne se présentera pas en 2022.


                                      • Hijack Hijack 10 juin 15:23

                                        Zemmour ne risque pas d’être élu et, je doute même qu’il ose se présenter ... Mais si jamais il osait et obtenait quelques voix, les refilerai devinez à qui ? : à celui qui est déjà en place.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité