• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une brioche des Rois façon 21ème siècle...

Une brioche des Rois façon 21ème siècle...

 

JPEG

L'Epiphanie est l'occasion de se réunir autour d'un dessert festif, l'occasion de couronner un roi ou une reine, celui ou celle qui a découvert la fève ou la petite figurine cachée dans la brioche...

L'Epiphanie renvoie à l'enfance, à ce jour unique, le 6 janvier, où l'on tirait autrefois les rois : de nos jours, dans nos sociétés d'abondance, la galette est devenue le quotidien de beaucoup de familles, pendant tout le mois de janvier.

 

Mais qu'est devenu ce "gâteau" des rois ? Qu'est devenue cette tradition ?

Désormais, beaucoup de gens achètent dans les supermarchés de magnifiques brioches aux teintes dorées, garnies de fruits confits.

Qu'elles sont appétissantes, ces brioches parsemées de grains de sucres !

Qu'elles sont belles, luisantes à souhait !

 

Pourtant, on est stupéfait quand on regarde attentivement la composition de ces produits. La liste des ingrédients est longue, elle figure sur la boîte en tout petits caractères, discrets, presque invisibles.

Il faut dire que cette liste n'est guère rassurante : c'est un chapelet de substances chimiques dont les symboles restent mystérieux.

 

On découvre alors que cette brioche au nom si sympathique, à l'aspect si alléchant, est une quintessence de la chimie moderne.

C'est effrayant !

La crème pâtissière contient un colorant au nom poétique de E160a, de l'amidon de maïs modifié... les cubes de fruits sont agrémentés de colorants E150a, E120, E133, le beurre, lui, est joliment coloré avec du E160a.

N'oublions pas les émulsifiants : E471, E481, E472e, la farine est traitée avec du E300.

Les décors de fruits sur la brioche sont saupoudrés de conservateurs : sorbate de potassium, anhydride sulfureux et, à nouveau, de colorants : E120, E127, E133, E150a.

 

Pour "couronner" le tout, le nappage contient des gélifiants : pectine et alginate de sodium, un arôme, un conservateur, du sorbate de potassium, et encore des colorants !

 

Ainsi, un simple gâteau devient un aliment ultra transformé, bourré d'additifs, de substances inquiétantes et délétères.

On nous vend des produits qui deviennent néfastes pour la santé, des produits qui n'ont plus rien à voir avec les aliments naturels d'origine, des produits réellement toxiques.

Les consommateurs doivent être attentifs et vigilants : il convient de boycotter les aliments industriels qu'on nous propose dans les supermarchés, une façon de faire pression sur l'industrie agroalimentaire.

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/01/une-brioche-des-rois-facon-21eme-siecle.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Julien S 18 janvier 15:39

    Moi j’aime bien toutes ces épices modernes appelées d’une lettre et de chiffres. 

    La vieille est complètement dépassée. 



    • Julien S 19 janvier 14:53

      @Sozenz
      .
      Aucun isotope radioactif dans votre liste ? Elle est certainement incomplète. 


    • rosemar rosemar 19 janvier 16:57

      @Sozenz

      MERCI pour le lien : miam, miam...


    • Julien S 19 janvier 17:56

      @rosemar
      .
      Fuyez particulièrement l’additif E 941 qui est particulièrement redoutable.


    • Arthur S François Pignon 18 janvier 16:38

      La galère des toits, l’est pas finie à l’épiphanie !


      • @François Pignon
         
        Cela ne saurait tarder !
         Donc bon vent à nos trois mages César et puis Marius et pis Fanny :/)


      • Julien S 18 janvier 18:47

        @Armand Griffard de la Sourdière
        .
        Vous dialoguez avec vous-même ? 


      •  @ Juju S   ?_ ?  smiley
         
        je répliquais juste à François au-dessus de mon com  !

        Sinon Lorsque je «  dialogue » avec moi-même j’appelle plutôt çà un monologue ,
        mais
         dans ce cas, uniquement lorsque je m’adresse à Dieu(ou sa femme lorsqu’il est absent)   smiley hi hi hi
         


      • phan 18 janvier 21:22

        @François Pignon
        Les reines ont toutes un toit pour se doucher.


      • Arthur S François Pignon 18 janvier 23:02

        @phan

        sauf quand elles ont une pierre fine dans la main !


      • phan 19 janvier 00:06

        @François Pignon
        Qu’ils mangent de la brioche et des bouchées à la reine !


      • Julien S 19 janvier 08:05

        @Armand Griffard de la Sourdière
        .
        Vous n’êtes pas un clone de Jeussey ? 
        Ah, bon, je croyais. Si vous niez je n’insiste pas. J’ai l’exemple fâcheux de Patrick Samba qui veut absolument que je sois Joletaxi. 


      • Samson Samson 18 janvier 19:14

        « L’Epiphanie renvoie à l’enfance, à ce jour unique, le 6 janvier, où l’on
        tirait autrefois les rois ... »

        Cher-chère Rosemar,

        En cette sombre époque où tout s’achète et se vend - au point de voir la République des Droits de l’Homme et du Citoyen réduite au rang de « start-up » par le très immature giton de Rothschild -, il paraît bien normal qu’industrie et commerce s’emparent de toute occasion pour améliorer leurs bilans en nous fourguant leur malbouffe insipide et standardisée. Rien hélas de bien nouveau sous le soleil !

        A l’heure où en France des femmes se retrouvent comme aux temps bibliques sans foyer avec leur bébé, la tradition garde tout son sens, qui veut que suivant leur Etoile, des mages vinrent jadis d’Orient révérer et offrir leurs présents au plus dénué des nouveaux-nés, réchauffé de l’animalité de l’âne et du bœuf dans l’humble dépouillement d’une étable.

        Sachons continuer de nous émerveiller ! Tout enfant est divin - don de Vie -, et les marchands du temple n’y pourront rien ôter !

        En vous présentant mes meilleurs vœux de bonheur, santé et prospérité pour l’an qui débute !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès