• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une campagne de parrainage de communes du Tibet

Une campagne de parrainage de communes du Tibet

L’association Nord-Pas de Calais lance une campagne de parrainage de communes du Tibet et propose de s’adresser à nos maires. L’idée phare de cette action symbolique, en officialisant ce parrainage, est de montrer que l’Europe, et notamment la France, s’intéresse au plus haut point au devenir des habitants des communes choisies et essentiellement à leurs droits fondamentaux en tant que citoyens de la République populaire de Chine. Un tel parrainage consistera aussi à montrer un intérêt à la préservation du patrimoine communal et des traditions locales, en organisant des conférences ou des publications dans les journaux qui informeront régulièrement le public sur le devenir de la municipalité parrainée.

Selon des sources tibétaines vérifiées, depuis les manifestations au Tibet en 2008, 230 Tibétains ont été tués par les forces de police chinoise, des arrestations arbitraires de milliers de personnes suivies de jugements sommaires et expéditifs ont eu lieu. En mai 2009, et malgré la réprobation internationale, 5 Tibétains ont été condamnés à mort. Les évènements qui se sont déroulés au Xinjiang (Turkestan oriental) en juillet 2009, ont montré que des tensions interethniques continuent de se développer en République populaire de Chine. Dans le cas du Xinjiang comme dans celui du Tibet, les autorités chinoises ont choisi pour toute réponse une sévère répression, induisant un climat de terreur parmi les populations tibétaine et ouïghoure.

En France, 189 députés et 67 sénateurs ont rejoint le Groupe d’études sur le problème du Tibet à l’Assemblée Nationale et le Groupe d’information internationale sur le Tibet au Sénat. Récemment, 518 maires, ont arboré le drapeau du Tibet jusqu’à la fin des Jeux olympiques de Pékin dont 325 au delà. Tous ces élus ont demandé solennellement aux autorités chinoises d’engager dans les meilleurs délais des négociations avec le gouvernement tibétain en exil afin d’aboutir à des accords véritables et durables sur un statut de pleine autonomie pour le Tibet.

C’est dans ce contexte que l’association France-Tibet Nord-Pas de Calais propose aux citoyens d’inviter leurs maires de rejoindre la campagne européenne de parrainage d’une commune du Tibet, en décidant de faire voter par leur conseil municipal la proposition de motion pour la reconnaissance du Peuple tibétain. Si une municipalité souhaite parrainer une commune tibétaine, elle n’aura bien sûr pas besoin de contacter les habitants de cette commune. Il suffira simplement de la choisir dans une liste préparée par le Collectif Européen d’Associations de Parrainage de Communes Tibétaines (CEAPCT). Cela pourra déboucher, éventuellement, sur un véritable jumelage lorsque la situation politique en République Populaire de Chine et au Tibet le permettra. La municipalité peut aussi, si elle le souhaite et si ce n’est pas encore le cas, s’associer pleinement à la campagne européenne "un drapeau pour un statut de pleine autonomie pour le Tibet", en décidant, comme près de 600 maires européens, de faire flotter en permanence le drapeau du Tibet en un endroit choisi de la municipalité.

Contact : Association France-Tibet Nord-Pas de Calais, 408 rue des Carliers - 59940 Le Doulieu, Tél : 03 28 48 92 81- Fax : 03 28 49 35 72, E-mail : fr_longa@hotmail.com


Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Iren-Nao 23 juillet 2009 11:39

    Premierement : le gouvernement Chinois n’en a rien a cirer des petitions de qq oisifs bisounours, meme ceints d’une echarpe tricolore.

    Deuxiemement : Que ne dirions nous, a juste titre, si la Chine venait foutre son petit nez dans les luttes de l’ETA ou de l’independance future du 93.

    Troisiemement : Que des Thibetains suivent un gouvernement en exil, ca se comprend, mais des elus Francais ?

    Quatriemement  : La Chine continue a s’en foutre des elus Franchouillards, et en fait le reste du monde aussi.

    La Chine, personne ne s’en fout vraiment.

    En plus la cuisine thibetaine est plutot degueulasse  !!

    Iren-Nao


    • guelek 23 juillet 2009 11:59


      Décidement, les chinois sont partout.
      Cette réaction à l’article est simpliste et infantile. Elle ne permet pas de construire un dialogue, d’engager un débat. L’inutilité de ce genre de réaction est flagrante.
      Elle ne peut ètre l’oeuvre que de l’ignorance faite humain.
      Je vous plaint et fait des souhaits pour vous


      Petite précision orthographique : Tibétain, tibétaine ne prend pas de « h ».

      Guelek


      • Iren-Nao 23 juillet 2009 13:55

        @ Guelek

        Je suppose que votre message m’etais adresse,

        « L’inutilité de ce genre de réaction est flagrante. » Vous avez raison, tout aussi inutile qu’un debat et ce genre de comite et petitions.

        Desole pour le « H » de thibetain, ya pas d’offense, quand a l’ignorance (feminin) elle est aussi humaine que repandue, mais peut etre etes vous etranger et cette legere erreur est humaine.

        merci pour votre compassion et souhaits, vous avez les miens.

        Iren-Nao


      • Loule 23 juillet 2009 12:44

        Bravo Iren-Nao, et j’ajoute n’avoir aucune compassion pour des partisans d’une théocratie ! Beurk !


        • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 23 juillet 2009 16:04

          Si l’on juge par la « violence » de la réaction, on peut comprendre que cette campagne dérange, ce qui suggère qu’elle peut s’avérer très utile. A suivre.


          • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 23 juillet 2009 23:31

            Les auteurs dont vous vous faites l’écho n’ont produit que des opinions politiques outrancières. Quand au financement du Dalaï lama par CIA, il n’a pas touché de financement personnellement. Que la CIA ait soutenu (mollement) la résitance tibétaine jusqu’au début des années 70, c’est bien connu, et depuis longtemps. Avec la rencontre entre Nixon et Mao, ce soutien s’est arrêté du jour au lendemain.


          • Mr Pigeon Mr Pigeon 23 juillet 2009 17:34

            Après avoir fait venir des musulmans par millions en France, des signes indiquent que l’on s’apprête à nous greffer, cette fois, des bouddhistes. Ces signes sont le soutien inconditionnel à la cause tibétaine, une arrivée pour l’instant modéré d’immigrés tibétains en Midi-Pyrénées, Paris, Picardie, ainsi que cette campagne de parrainages.

            Dans un précédent article, vous nous parliez de la construction d’un temple dédié aux échanges inter-religieux et inter-culturels.

            QUESTION : Pourquoi ce temple se retrouve t-il en pleine Normandie avec une architecture imposée tibétaine et un tel nom Vajradhara-Ling, avec à sa tête le lama Gyourmé, de tradition Karma Kgyu ?

            RÉPONSE : Parce-que derrière une façade altruiste, se dissimule une entreprise de prosélytisme bouddhiste et rien d’autre !

            Nous vous accueillons sur notre Terre et au lieu de vous intéresser aux cultures autochtones, vous préférez diffuser la votre. Apprenez le chtimi !

            Comme d’habitude, les cultures venant de l’étranger sont présentées comme une chance, comme une ouverture sur le Monde, ignorant ainsi la culture française et ses cultures régionales. Une démocratie saine s’adresserai d’abord à ses autochtones. Voilà pourquoi il existe un indépendantisme prononcé chez les basques, celtes, corses, kanaks, etc...


            • guelek 23 juillet 2009 19:46


              Bonsoir,

              Vous écrivez :« 
              QUESTION : Pourquoi ce temple se retrouve t-il en pleine Normandie avec une architecture imposée tibétaine et un tel nom Vajradhara-Ling, avec à sa tête le lama Gyourmé, de tradition Karma Kgyu ? »

              Il est vrai que des bouddhistes construisant une église, un temple protestant, une mosquée ou une synagode ferait moins tache dans votre paysage franco-français..mais voilà, ils ont décidés, avec tous les accords légaux, de construire un temple...BOUDDHISTE...Dingue !!
              Maintenant le nom, puisque que décidement il faut vous en apprendre là où vous voulez ferrailler. Vajradhara est considéré comme le bouddha primordial. Pour le reste, je vous laisse à vos recherches.

              Une entreprise de prosélytisme bouddhiste, rien que ça. Mais alors, vous n’ètes pas d’accord quand une mosquée est construite, quand un temple protestant voit le jour, quand une église est rénovée..etc..

              Qui vous dit que les tibétains, bouthannais, népalais, indiens, laossiens, cambodgiens, vietnamiens, chinois...quand ils viennent chez vous, en france, ne s’interressent pas à votre culture ? Vous leur avez demandé ? Vous avez été discuté avec eux ?
              Vous dites« Nous vous acceuillons.. », non, vous n’accueillez personne, puisque vous voudriez qu’une fois dans votre pays, ils délaissent leur culture pour adopter la votre.

              Cela me rappelle étrangement les idées d’un parti français pas vraiment en amitié avec les étrangers...
              Mais il est vrai, que dans votre pays, maintenant, il y a un ministère de l’immigration...peut ètre pour vous faire plaisir ?
              Vous refusez en somme, que des gens comme vous, mais un peu différent, car venant d’ailleurs, n’est pas les mèmes idées que vous. Cela s’appelle de l’ intolérance.

              Voilà, j’en termine là en ne me faisant aucune idée sur la reflexion qu’induira chez vous ma réponse.

              En toute cordialité,
              Guelek


            • yatague 23 juillet 2009 19:01

              bravo francis de la part de !!!!!!!!
              nos amis de l’himalaya
              phil murcia


              • Mr Pigeon Mr Pigeon 23 juillet 2009 23:40

                Comme beaucoup de citoyens, j’aimerai pouvoir voter pour un parti patriote, comme le FN. Mais la présence à sa tête de Le Pen, qui tient des propos abjectes sur le génocide, les homossexuels, etc, m’en empêchent.

                Voici votre idée de la France cosmopolite : bouddhistes, chrétiens, musulmans, etc.
                Voici mon idée de la France cosmopolite : basques, celtes, corses, kanaks, etc...
                Dans votre utopie, plus besoin de voyager pour découvrir l’autre, comme au supermarché !

                En m’instruisant sur le Tibet, je viens de découvrir que la colonisation chinoise, avait permis l’abolition du servage féodal en 1959, qui lui était d’essence bouddhiste !
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Controverse_sur_le_servage_au_Tibet

                Bien que baigné de lumière, le Dalaï Lama ne semble pas être la réincarnation de Voltaire !
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Tenzin_Gyatso#Le_d.C3.A9sir_charnel_et_la_famille
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Tenzin_Gyatso#L.27homosexualit.C3.A9
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Tenzin_Gyatso#La_condamnation_du_culte_de_Dordj.C3.A9_Shugden
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Tenzin_Gyatso#Les_bombardements_am.C3.A9ricains_en_Afghanistan_en_2001


                • Mr Pigeon Mr Pigeon 23 juillet 2009 23:42

                  C’était en réponse @ Guelek !


                • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 24 juillet 2009 08:24

                  Cette question sur le servage est l’objet de controverse alimentée par la propagande chinoise. Par ailleur, la Chine a envahi et contrôlé le Tibet depuis 1950. La date de 1959 est mis en avant du fait des manifestations tibétaines de 59 et de la fuite du Dalaï lama, dont la vie était menacée. Alors, que la Chine prétende avoir aboli le servage au Tibet en 1959 est pour le moins suspect. Le « servage » existait aussi en Chine et en Inde, et les conditions des « serfs » étaient bien pire, car la société tibétaine, influencée par le bouddhisme, était plus compatissante envers les plus pauvres. Mais, laissons donc ce débat aux historiens, vous êtes vous penché sur la situation actuelle des droits de l’homme au Tibet et Chine ?


                • Mr Pigeon Mr Pigeon 25 juillet 2009 04:36

                  Je ne change pas d’avis sur le bouddhisme, ni sur aucune religion d’ailleurs. Sinon après réflexion, je ne sais pas si le servage bouddhiste était plus dur que l’oppression chinoise, mais l’indépendance du Tibet va de soi, évidemment.


                • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 27 juillet 2009 15:31

                  Votre avis ressemble à un « a priori ». Parler de prosélytisme quand il s’agit de promouvoir un dialogue inter-religieux et inter-culturel est un contresens. Par ailleurs, le Bouddhisme ne se veut pas prosélyte, suivant en cela les paroles du Bouddha. En ce qui concerne l’indépendance du Tibet, le Dalaï lama ne demande plus l’indépendance depuis les années 70, mais une autonomie réelle à l’intérieur de la République populaire de Chine. 


                • Mr Pigeon Mr Pigeon 27 juillet 2009 18:13

                  Indépendance ou autonomie du Tibet, c’est à vous de voir. Vous avez compris que je suis aussi farouchement attaché à la sauvegarde de l’identité française, que tibétaine ou toute autre culture. Voilà pourquoi, je ne viendrai pas construire d’église ou d’ambassade raëllienne, chez vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès