• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une chercheuse refuse la légion d’honneur... honneur à elle (...)

Une chercheuse refuse la légion d’honneur... honneur à elle !

L'actualité révèle régulièrement des personnalités qui refusent la légion d'honneur : la dernière en date, une chercheuse, Annie Thébaud-Mony, spécialiste des cancers professionnels, a refusé cette distinction pour dénoncer l'« indifférence » qui touche la santé au travail et les « crimes industriels » qui restent impunis. Voilà un geste qui honore cette chercheuse plus que la légion d'honneur elle même.

Cette distinction galvaudée, parfois bradée semble ne plus avoir ,d'ailleurs vraiment de signification.Ainsi,la ministre du logement et de l'égalité des territoires, Cécile Duflot, a largement récompensé a t-on dit, ses camarades écologistes lors de la promotion du 14 juillet de la Légion d'honneur. Cette récompense devient, dès lors, une affaire de "copinage".

JPEG - 5.5 ko

Qui sont, le plus souvent ,les promus de la légion d'honneur ? Des gens proches du pouvoir, des amis de..., des artistes inutiles, des politico-financiers, et rarement quelques scientifiques intègres comme Anne Thébaud-Mony qui plaide la cause des travailleurs exposés à des risques cancérogènes. Mme Thébaud -Mony dénonce l'utilisation de l'amiante, des pesticides, le problème des déchets nucléaires et chimiques auxquels sont soumis certains travailleurs, d'autant que ces risques atteignent les populations les plus pauvres ,les plus démunies, les plus précarisées. Dans une lettre datée du 31 juillet et adressée à Cécile Duflot, elle écrit : " Ma démarche se veut un appel à la mobilisation citoyenne, mais aussi parlementaire et gouvernementale, pour le respect des droits fondamentaux à la vie, à la santé, à la dignité.Nous voulons être pris au sérieux lorsque nous donnons à voir cette dégradation des conditions de travail (...), le drame des accidents du travail et maladies professionnelles."

JPEG - 4.6 ko

Son combat mérite d'être soutenu et son refus de la légion d'honneur témoigne d'une volonté de remettre en cause les politiques de profit qui ne tiennent plus compte de la santé des individus au travail...

En tout cas, elle n'est pas la seule à avoir refusé cette distinction prisée par beaucoup... Rappelons que d'autres personnalités et pas des moindres ont déjà, par le passé, décliné la récompense : George Brassens, Pierre et Marie Curie, Honoré Daumier, Albert Camus, Brigitte Bardot, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir.

Pierre Curie refusa la légion d'honneur en disant simplement :"Je n'en vois pas la nécessité". Georges Brassens écrivit une chanson satirique où il dénonce "le fatal insigne qui ne pardonne pas".

De fait, on a nommé ces dernières années, trop de gens qui ne le méritaient pas, si bien que cette distinction n'a plus grand sens ! Quant à ceux qui refusent la récompense, leur renommée, leurs actes suffisent à leur "honneur" !

JPEG - 6.3 ko

Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (87 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 6 août 2012 10:55

    http://www.agoravox.fr/spip.php?page=recherche&recherche=Annie+Th%E9baud-Mony%2C&x=1&y=3&nbsp ; On pouvait s’y attendre de cette dame. Ceci dit, que Duflot honore ses amis de lutte, fidèles en coulisse à ses cotés comme soutiens inconditionnels, il n’y a rien de plus normal.


    • stanh 8 août 2012 18:03

      En quoi est-ce que le combat partisan de ses collaborateurs leur donnent-ils le droit à la reconnaissance du pays ?
      Qu’elle file la médaille d’honneur du PS , pas du pays.


    • ALasverne ALasverne 6 août 2012 11:19

      Un geste citoyen, bravo !

      C’est de toute façon, presque un refus prophyllactique, quand on voit dans quelle boue avait trainé cette distinction le fasciste bling-bling, qui ne m’aurait pas étonné en décorant le chien de sa compagne.


      • rosemar rosemar 6 août 2012 12:35

        Oui bravo à cette scientifique :il est remarquable de voir que ce sont souvent des intellectuels ,des auteurs ,des chercheurs qui refusent la légion d’honneur:des gens qui pensent....


        Bonne journée ALasverne

      • laertes laertes 6 août 2012 19:55

        Vous connaissez le mot d’Erik Satie à propose de la légion d’honneur : « le pire dans la légion d’honneur n’est pas de l’avoir demandée, reçue ou refusée...c’est de l’avoir...méritée »


      • rosemar rosemar 6 août 2012 21:25

        Bonsoir laertes


        merci du rappel de ce bon mot...savoureux !

      • ALasverne ALasverne 7 août 2012 11:18

        Merci, et bonne journée à toi, Rosemar smiley


      • Vulcan78 12 août 2012 14:08

        Bien d’accord avec vous. 

        Sarkozy a indignement souillé et pillé la France. 
        L’être ou le paraïtre...

      • rosemar rosemar 6 août 2012 12:32

        Calmos


        voilà une intervention qui ne relève guère le débat...

      • rosemar rosemar 6 août 2012 12:58

        Du moins ,Cécile Duflot a -t-elle voulu aussi honorer une chercheuse méritante ....


      • laertes laertes 6 août 2012 19:59

        Tout à fait d’accord !! c’est tout à fait anormal... Décidément, on ne peut corriger certains ou certaines !! J’ai lu cela avec...stupéfaction !! C’est marrant la force d’autodestruction que certains hommes/femmes politiques embarquent avec eux sitôt qu’ils ont pris le ferry du pouvoir !!! Des enfants irresponsables !!! 


      • Croa Croa 7 août 2012 08:04

        Peux-tu expliquer en quoi « Que Duflot honore ses amis de lutte ( finale ?)....il n’y a rien de plus normal..... » est une connerie ?

        (Les décorations sont faites pour récompenser les sujets serviles justement.)

      • kemilein 6 août 2012 12:55

        les distinctions les honneurs la reconnaissance la victoire, tout cela n’est que ridicule.
        la compétition donc la distinction (et par extension la reconnaissance et les médailles) tout ce fatras pour les imbéciles et abrutit en manque de signification en manque de compréhension, afin de donner un sens a leur mesquine vide et morne existence.


        • Fergus Fergus 6 août 2012 13:15

          Bonjour, Kemilein.

          Pas d’accord avec vous : les distinctions peuvent avoir leur utilité car elles sont censées mettre en lumière des services éminents. Dans le cas de la recherche, cette mise en lumière et la notoriété qui en découle permet de facilter les quêtes de fianancement dans un domaine où l’on peine à bâtir des budgets sérieux.

          Dommage que ces distinctions soient le plus souvent attribuées à des gens dont le mérite est loin d’être évident quand il n’est pas carrément inexistant, à l’image de la coiffeuse de Mme Chirac, naguère décorée de la Légion d’Honneur pour avoir fait... les brushings de Bernie !

          Bravo, Rosemar, pour cet article.


        • apopi apopi 6 août 2012 13:25

           Un grand bravo à cette dame pour ce geste exemplaire. Quant aux amis des amis des pseudos simili verts, quelle rigolade, il est loin le temps ou il était question de sauver le Larzac !

           Les bourgeois c’est comme les cochons plus çà devient vieux plus çà devient bête,
           Les bourgeois c’est comme les cochons plus çà devient vieux plus çà devient ....


          • dawei dawei 6 août 2012 17:42

            lala lala la  !!! smiley


          • ZEN ZEN 6 août 2012 13:36

            Annie T.M a un illustre prédécesseur en la personne de JP Sartre , qui, en 1945, refusa ce hochet napoléonien, pour garder son oeuvre littéraire indépendante du pouvoir politique.
            Un symbole certes, mais un signe fort.


            • ZEN ZEN 6 août 2012 13:39

              Le conseiller d’Etat Théophile Berlier prétendit que l’ordre proposé ne convenait pas à une république, que les croix et les rubans n’étaient que les hochets de la monarchie. Il ajouta que, dans une république, les magistratures et les emplois devaient être les premières, les seules récompenses des services, des talents, des vertus, et il ne manqua pas de citer l’exemple des Grecs et des Romains.
               Napoléon lui donna une leçon d’histoire, et, répondant à ceux qui avaient cité les peuples anciens, dit : « On nous parle toujours des Romains ! Il est assez singulier que, pour refuser les distinctions, on cite l’exemple du peuple chez lequel elles étaient le plus marquées. Est-ce là connaître l’histoire  ? Les Romains avaient des patriciens, des chevaliers, des citoyens et des esclaves, Ils avaient pour chaque chose des costumes divers, des moeurs différentes, Ils décernaient en récompenses toutes sortes de distinctions, des noms qui rappelaient des services, des couronnes murales, le triomphe !... Je défie qu’on me montre une république ancienne et moderne dans laquelle il n’y ait pas eu de distinctions.On appelle cela « des hochets »  ; Eh bien, c’est avec des hochets qu’on mène les hommes. L’on convient qu’il nous faut des institutions ; Si l’on ne trouve pas celle-là bonne, qu’on en propose donc d’autres ! Je ne prétends pas qu’elle doive sauver la République ou l’État, mais elle y jouera son rôle. »


              • Clamence Clamence 6 août 2012 13:51

                Félicitations à cette chercheuse qui ne cherche pas cette pseudo-gloire qu’est d’avoir une médaille dite symbolique - ce qui est une insulte à ses recherches. 


                • Taverne Taverne 6 août 2012 14:02

                  La légion d’honneur aura été utile à cette chercheuse qui, en la refusant, fait parler d’elle et de sa cause dans les médias. Sinon, quelle chance avait-elle de se faire entendre dans des médias tout entiers consacrés aux stars en toc, aux petites phrases politiques, aux scandales, aux J.O, à eux-mêmes, et à tout un tas d’écume qui ne touche en rien l’essentiel ?


                  • noodles 6 août 2012 15:43

                    Tout à fait d’accord Taverne


                  • Guy BELLOY Guy BELLOY 6 août 2012 19:50

                    @Taverne : « La légion d’honneur aura été utile à cette chercheuse qui, en la refusant, fait parler d’elle et de sa cause dans les médias

                    C’est effectivement possible, cette »statégie" pour la bonne cause pouvant se comprendre ; mais étant de nature naïve, je préfère penser que son refus est subordonné à l’éthique.


                  • Vulcan78 12 août 2012 14:11

                    D’accord aussi avec Taverne


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 août 2012 14:17

                    Salut Rosemar,


                    Il y a deux ans et demi, j’ai écrits cet article :

                    1er Janvier 2010, première distribution « d’hochets » de la République !

                    Honneur et respect a cette chercheuse qui a su refuser cette médaille devenue une simple breloque à force d’être distribuée à un trop grand nombre de « matuvus » sans importance pour le développement et le prestige de la nation.


                    @+ P@py


                    • Croa Croa 7 août 2012 08:09

                      Oui on donne ça même aux toreros (si,si, ça c’est vu ! )

                      Ne parlons pas de celle de Papon qu’il a bien fallu annuler la disgrâce venue smiley


                    • Phareaway 6 août 2012 14:36

                      @l’Auteur

                      Sauf erreur il me semble que Brigitte Bardot avait accepté la Légion d’honneur.



                      • noodles 6 août 2012 14:50

                        Chers commentateurs d’AV

                        en effet, ce n’est pas en proférant des invectives qu’on fera avancer le débat.

                        Pour ma part, mon approbation envers le refus de légion d’honneur de la chercheuse va davantage en direction de la protestation indignée de cette femme plutôt qu’au flétrissement de l’institution de la Légion d’Honneur.

                        Des décorations ont été vendues, littéralement, à des financiers (procédure en cours), à des lobbyistes...Autrefois un gendre de Président a même été convaincu de trafic d’influence pour avoir fait remettre des décorations à qui voulait bien les payer.

                        Cependant, c’est un point de repère des citoyens méritant notre reconnaissance. Ca ne devrait pas être, mais hélas c’est à nous de distinguer les bons décorés (vrais résistants...les ’justes"...etc des usurpateurs qui ont intrigué ou payé, donné des contreparties en sous-main, pour l’obtenir sans mérite aucun.

                        (Par contre, je serais pour qu’on vérifie les ressources financières de ceux qui bénéficien de la fondation de la Légion d’Honneur avant de les faire bénéficier d’ avantages payés par les contribuables )

                        . amicalement

                        noodles


                        • noodles 6 août 2012 15:45

                          Un peu excessif et radical mastermind, non ?


                        • Vulcan78 12 août 2012 14:14

                          Pour paraphraser Coluche :

                          L’honneur, c’est comme la culture... et comme la confiture... Moins on en a, plus on l’étale..


                          • pierre60 pierre60 6 août 2012 16:12

                            Le drame les maladies professionnelles non reconnues comme telles, ca n’est pas un drame, c’est un scandale, une ignominie, une forfaiture.
                            Cela fait des decenies que des miliers de personnes sont trompees et spoliees, au vu et au su de tous les gouvernements successifs d’une Republique qui a sciement laisse enterrer les dossiers, ... et les vicitimes.


                            • noodles 6 août 2012 16:45

                              @Zen

                              Bravo pour la citation de Théophile Berlier !

                              « dans une république, les magistratures et les emplois devaient être les premières, les seules récompenses des services, des talents, des vertus »

                              Ben les emplois sont déjà durs à trouver, les réseaux jouent à fond...le Berliet en question raisonne comme un poids lourd : il aurait fabriqué la République du piston...quoique...on y est quand même !  smiley

                              noodles


                              • dup 6 août 2012 16:45

                                il y a des distinctions qui honorent ceux qui les refusent


                                • Vulcan78 12 août 2012 14:15

                                  Et qui déshonorent ceux qui les décernent...


                                • chmoll chmoll 6 août 2012 16:54

                                  human mytho a réduit s’te bout de ferraille , à l’état de breloque


                                  • noodles 6 août 2012 17:06

                                    @ Cassino

                                    Bonjour. Votre raisonnement sur les chiottes, ce n’est pas du syllogisme ?

                                    Vous pensez : «  une distinction qui fait de vous un »être à part« , » 

                                    Moi la LH me fait plutôt penser à une appartenance à la République. Je ne l’ai pas, rassurez-vous, mais pas plus qe j’aimerais porter un uniforme,, je n’aimerais pas porter la décoration. Toujours être exemplaire et si possible le montrer...un peu comme un soldat ou un flic...ouh ! quel manque de liberté ! marcher dans la rue comme si on avait un manche à balai dans le dos... Pas pouvoir dire ou faire une connerie, même petite...(Oh, je sais il y a des « décorés » qui ne se privent pas d’en faire... smiley )

                                    Mais voilà, en dehors de toute considération politique, constitutionnelle ou autre (hihi) la LH ce n’est pas pour moi...(ni pour vous on dirait !  smiley ) 

                                    amitié à vous, à tous

                                    noodles


                                    • Phareaway 6 août 2012 18:47

                                      @ rosemar

                                      Elle l’a acceptée de Mitterrand.

                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Brigitte_Bardot&nbsp ; (Chapitre 1.5)


                                      • rosemar rosemar 6 août 2012 18:52

                                        Phareaway


                                        Ce lien ne correspond à rien  ????

                                        • Phareaway 6 août 2012 19:28

                                          Rosemar,

                                          Essayez â nouveau le lien ci-dessous :

                                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Brigitte_Bardot#Une_derni.C3.A8re_chanson_.281980-1988.29

                                          (sous la photo d’Isabelle Adjani)


                                          • rosemar rosemar 6 août 2012 20:19

                                            Regardez mieux :c’est bien écrit:elle ne va pas chercher sa décoration....

                                            Bonne soirée

                                          • Guy BELLOY Guy BELLOY 6 août 2012 20:25

                                            Bonsoir Rosemar,
                                            « honneur à elle » ? La raison de son refus, calculée comme le suppose Taverne, ou purement éthique, quelle importance ? On sait parfaitement que cette distinction n’a plus aucune valeur. Mérite-t-elle encore un article, c’est à se demander. A quoi bon gloser à l’infini ?
                                            Nous sommes en droit de réclamer d’une personne de votre qualité des articles permettant un échange d’idées d’une autre tenue. Bon, je vous taquine un peu, mais un peu seulement...


                                            • rosemar rosemar 6 août 2012 21:29

                                              Bonsoir Guy 

                                              je trouve pour ma part le combat de cette chercheuse fort méritant et d’une grande importance :elle mérite qu’on parle d’elle....

                                            • Torvald 6 août 2012 21:04

                                              Cécile Duflot, a largement récompensé a t-on dit, ses camarades écologistes lors de la promotion du 14 juillet de la Légion d’honneur. Cette récompense devient, dès lors, une affaire de « copinage ».

                                              Pour paraphraser la pièce de Montherlant «  La ville dont le prince est un enfant » on assiste à un gouvernement dont les ministres sont des enfants. au sens strict du terme, pas tout à fait dans celui de M.
                                              C.D. en est l’exemple typique
                                              N. V-B en est une autre.
                                              Contre tous les usages et cédant à leur démons habituels qui font leur fond de bas et petit commerce, les chaînes délinquantes, putassières et parasitaires se lâchent. Ne reculant devant rien, toute honte bue, elles font du scandale pour booster l’audience. Certain ministre serait bien inspiré de s’occuper de cette prostitution là, tellement plus nocive et dangereuse que l’ordinaire, voir la «  p. respectueuse de Sartre ».
                                               


                                              • Patricia 7 août 2012 00:13

                                                Se sont souvent des gens qui ont une certaine éthique morale et une vision d’eux-mêmes « normale » qui refusent la légion d’honneur ! Les capables !


                                                Les crétins dans le style chanteur boîteux ou artiste foireux, ceux-là et celles-là n’ont que leur nombril à penser et regarder alors leur demander de renoncer à la légion d’honneur c’est comme faire un crime à leur lèse majesté !
                                                Maintenant je constate que même si nous avons un gouvernement de gauche, il ne faut pas compter un jour voir une ou un défenseur des droits des femmes ou défenseur des droits des enfants récompensé (e) par la légion d’honneur car quoique l’on chante le cocorico, on ne peut que constater l’immense difficulté à sauter la barrière, en l’an 2012, pour voter des lois et les faire appliquer avec une grande rigueur concernant les droits, défense des femmes et des enfants. La preuve en est, 1 femme tous les 3 jours meure sous les coups de son compagnon sans compter celles que l’on déclare « suicidée », ou « disparue », ou enfermée parce que subitement « folle ».
                                                Quant aux enfants le nombre de « battus », « violés », « tués » augmentent chaque année, c’est alarmant !
                                                Faites le compte du nombre de victimes, c’est affolant ! et le compte du nombre d’assassins « maris ou compagnons » qui se retrouvent en tôle parce que si Justice il y avait, d’abord ça se saurait, et ensuite on appliquerait les mesures de sécurité dès le premier incident et de victimes il n’y en aurait pas et les prisons ne seraient pas surchargées.
                                                Certains se demanderont, peut-être, mais que vient faire les défenseurs des droits des femmes et des enfants avec la légion d’honneur ? Et, bien là est réponse, le problème est de se poser cette question !


                                                • Patricia 7 août 2012 00:17

                                                  Juste un mot sur Cécile DUFLOT.


                                                  Depuis son avènement comme Ministre, il faut dire qu’elle fait beaucoup parler d’elle et il est étonnant qu’elle puisse se prendre, ouvertement, autant de libertés !

                                                  Question : Mais quels grands services a-t-elle rendue à tel ou tel autre de gauche pour faire autant de zèle sans rencontrer la moindre opposition ?

                                                  • Tekilou 7 août 2012 08:01

                                                    Scoop ! La légion d’honneur est en fait... un fion de hamster !!!
                                                    Une écolo ne pouvait pas laisser passer une telle barbarie envers les animaux ! smiley

                                                    http://www.dailymotion.com/video/xrjuwl_dieudonne-rendez-nous-jesus-2012-part-1-2_fun?start=594


                                                    • kéké02360 7 août 2012 09:06

                                                      avec tout le respect que nous vous devons , chapeau bas Mme Anne Thébaud-Mony smiley


                                                      • CARAMELOS CARAMELOS 7 août 2012 09:40

                                                        Le geste est un appel à une prise de conscience collective pour un scandal qui ne dit pas son nom. Merci Madame la Chercheuse pour vos travaux, vos recherches et votre engagement pour l’humain.

                                                        Au-delà c’est un honneur de ne plus être décoré il serait inconvenant de rejoinde une telle élite qui ne vit que pour elle-même et, je puis comprendre que certains refusent d’intégrer ce « sérail » .


                                                        • SEPH SEPH 7 août 2012 10:17

                                                          Madame Annie Thébaud-Mony vous méritez le plus grand respect, car votre geste de refus est plein de dignité, d’humanité et d’intelligence.


                                                          • maosaittout la plume de maosaittout 9 août 2012 01:26

                                                            BRAVO ! Toutes les croix portent malheur... Regardez le Christ ?


                                                            • jamjam 12 août 2012 09:02

                                                              Félicitations.
                                                              Au moins qqun qui évite les mésalliances avec tous les parasites, les courtisans, les frimeurs qui tournent autour des honneurs indus.


                                                              • mortelune mortelune 12 août 2012 14:22

                                                                Refusez la médaille est tout à son honneur. Dans un autre registre cela me rappelle que J Lennon avait refusait d’être anobli par la reine. 

                                                                Annie fait la preuve qu’elle est une chercheuse et qu’à ce titre elle cherche tout sauf les honneurs.

                                                                • Jean-Luc Guilmot Jean-Luc Guilmot 12 août 2012 14:53

                                                                  Et dans un ordre d’idées similaires,

                                                                  Des vétérans US ne veulent pas des médailles données pour des guerres menées au profit de certaines factions oligarchiquesTandis que les militaires les plus gradés au sein de l’Otan œuvrent pour les intérêts mercantiles des factions oligarchiques à la tête du cartel bancaire, il est intéressant de voir l’attitude d’anciens militaires américains, des “vétérans”, qui refusent de garder les médailles reçues au nom de la guerre au terrorisme.

                                                                  Ils sont de plus en plus nombreux à comprendre qu’ils ont risqué leur vie pour la conquête du pétrole en Irak ou ailleurs, pour les intérêts de quelques factions richissimes d’hommes d’affaires, et que les sujets de LIBERTÉ ou de DÉMOCRATIE n’étaient qu’une vaste fumisterie.


                                                                  • Magnon 12 août 2012 19:59

                                                                    C’est normal qu’elle refuse la légion d’honneur, puisqu’elle n’a pas convaincu !
                                                                    La science se construit en publiant ses recherches et en les faisant valider par ses pairs.
                                                                    C’est de son propre aveu son échec, elle en tire une conclusion logique, elle ne mérite pas la légion d’honneur !


                                                                    • Pinkette234 Pinkette234 21 août 2012 20:15

                                                                      Maman allait trés quand elle prenait les médocs !

                                                                      N’empèche que quand ma maman suivait un traitement (à titre expérimental)

                                                                      durant trois ans ,ma mère était trés bien et pouvait vivre presque normalement.

                                                                      Mais voilà ,au bout de 3 ans le délai étant arrivé à son terme ,le médecin/chercheur lui ont retiré ces médocs et mamant a perdu la tête aux bout de quelques semaines.

                                                                      Alors ça sert à quoi ces tests si le résultat n’est pas pris en compte,ils se fichent de nous !!! La réponse du médecin « madame c’était à titre expérimental pour une durée de 3 ans »point ! Il y aurait eu des effets secondaires,oui peut-être ,mais pas chez ma mère. Dailleurs presque tous les médocs ont des effets secondaires. Ma mère a servi de cobaye...ça c’est certain !!!

                                                                      Les chercheurs +ils ont de l’argent et plus il en faut ;sans compter la souffrance des animaux...rien des gens sans coeur ni compassion.

                                                                      Et encore un grand merci a cette chercheuse,elle sait sûrement de quoi je parle...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès