• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Une expulsion, c’est traumatisant à vie »

« Une expulsion, c’est traumatisant à vie »

« Une expulsion, c’est traumatisant à vie »

C'est que qu'a dit Naïma à la journaliste du Parisien qui l'a interrogée

lisez l'article du Parisien, c'est du réel

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/naima-47-ans-une-expulsion-c-est-traumatisant-a-vie-11-03-2019-8029401.php

 

Naïma a un courage exemplaire.

Malgré son état de santé plus que précaire, elle s'est reconstruite et aujourd'hui elle a trouvé un travail.

 

Nos associations n'ont été que des éléments d'accompagnement.

Sans cette énergie considérable qui est en elle, elle n'aurait pas pu se relever.

 

Oui une expulsion c'est traumatisant.

 

Monsieur et Madame B ont été expulsés sauvagement de leur logement et jetés à la rue.

Lui a 72 ans et des difficultés pour marcher et elle, est handicapée.

 

Ils sont hébergés dans un hôtel assez loin de là où ils habitaient.

 

Ils possèdent eux aussi une force considérable, tous les jours ils quittent l'hôtel pour faire leurs démarches...

Ils ont été jusqu'à écrire au président de la République.

Ils ne renoncent pas et ont bien raison.

 

Il y a peu, après trois mois d'attente, la Maison départementale des solidarités leur a dit qu'ils pourraient avoir un foyer résidence.

 

Malheureusement, le couple n'en voudrait pas.....

 

Je me suis renseigné.... Cette information est FAUSSE, Monsieur et Madame B veulent bien aller dans un foyer résidence mais ils veulent savoir ce que c'est.... Ils veulent en voir un.

 

Leur demande est justifiée : en effet ils veulent pouvoir recevoir leur fille handicapée qui dormait chez eux avant l'expulsion....

Cette fille, ils ne l'ont vue que quatre fois en 5 mois et très peu de temps à chaque fois.

 

Mr et Mme B ne lâcheront rien et nous les soutiendrons.jusqu'au bout.

 

On pourrait vous raconter d'autres histoires réelles, tristes parce que ce sont des gens qui souffrent mais exemplaires car elles montrent la capacité de résistance de personnes qui méritent notre soutien et qui méritent que les institutionnels nous contactent, enfin pour que des solutions humaines soient trouvées.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 12 mars 09:13

    « Malgré son état de santé plus que précaire, elle s’est reconstruite et aujourd’hui elle a trouvé un travail. »

    elle crève en travaillant ?


    • CHALOT CHALOT 12 mars 10:24

      Elle en avait besoin pour vivre.


      • foufouille foufouille 12 mars 10:45

        @CHALOT
        dans ce cas, elle ne vivra pas très longtemps. ce genre de situation est plus proche de la survie avec quelques années de galère et zéro vie sociale ni sortie.


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 mars 10:46

        Il n’y a là rien d’extraordinaire car beaucoup d’expériences sont traumatisantes, comme les séparations, les divorces, les agressions verbales ou physiques, la mort d’un être cher, un cambriolage subi, etc, etc ..

        La vie est faite de traumatismes que l’on doit surmonter, c’est ce qui nous rend plus résilient.


        • Samson Samson 12 mars 14:07

          @Gilles Mérivac
          Ah ben, merci de votre éclairage !
          Pour manifester une telle empathie, votre thèse de doctorat en philo devait à tout le moins porter sur l’humanisme, avec Luc Ferry pour chaperon ! smiley smiley smiley


        • Alren Alren 12 mars 19:01

          @Gilles Mérivac

          Être à l’abri notamment pour son sommeil est un besoin vraiment fondamental chez l’être humain. Ne sont pires traumatismes que le danger immédiat d’être tué (comme les victimes des attentats et des hold up ou pendant un bombardement aveugle) et l’extrême famine.

          Imaginez un instant, qu’un soir bien froid, vous vous retrouviez sous la pluie, dehors, sans un sou et le ventre creux. Ne croyez-vous pas que le traumatisme serait terrible ?


        • kader kader 12 mars 21:44

          @Gilles Mérivac

          pour en arriver à l’expulsion il faut vraiment que cela prenne des années sans payer son loyer ni les charges, c’est à dire que quelqu’un a payé pour eux.

          le fait d’etre vieux ou handicapé ne dispense pas de payer son loyer, et ne donne aucun droit de plus que les autres.

          cet article est une honte.


        • Samson Samson 12 mars 14:22

          « Nos associations n’ont été que des éléments d’accompagnement. »

          D’autant qu’En Marche dans la startup « France » il s’apparente toujours plus au supplice des Danaïdes, merci et honneur à vous et elles pour votre/leur travail et votre inébranlable foi dans la dignité humaine !

          En vous présentant mes cordiales et très respectueuses salutations ! smiley


          • Montdragon Montdragon 12 mars 20:20

            Et encore, une bonne OQTF c’est autre chose !

            Imaginez ensuite si c’est réellement appliqué !

            Incroyable ! Mais pas vrai..


            • karibo karibo 13 mars 23:41

              Vu le nombre de prétendants soit ils sont masochistes soit il aiment ça !!!

              Si ce que vous ânonnez pouvait être vrai il y aurait moins de candidats , hélas c ’est tout le contraire !

              Toujours à faire votre beurre sur les sans dents en travaillant les âmes sensibles au ventre ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès