• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une liste « Gilets Jaunes » ? Quelle bêtise !

Une liste « Gilets Jaunes » ? Quelle bêtise !

Il est parfois des circonstances trop graves pour qu’on perde son temps à polir des phrases élégantes et à faire des ronds-de-jambes. La situation actuelle semble bien être de celle-là et je vais donc dire tout de go ce que j’ai à dire...

La situation actuelle, c’est que la société française, sans qu’on l’ait vraiment prévu, s’est brusquement retrouvée sous le drapeau jaune de la quarantaine, frappée d’une maladie foudroyante, très contagieuse et peut-être mortelle. Quelle maladie ? Une perte de confiance GÉNÉRALISÉE en sa classe politiques, tous partis et tous leaders confondus. 

Réfléchissez. Y a-t-il aujourd’hui, en France, une seule personnalité politique dont l’accession à la Présidence, si on en faisait l’objet d’un référendum, ne serait pas rejetée par une large majorité de la population ? Ni le Maréchal en ‘’40, ni de Gaulle en ‘’45, ni l’Abbé Pierre, ni plus personne n’ont connu ce rejet. On ne peut plus désormais faire élire qui que ce sur ce qu"il est, seulement en l’opposant, seul dans un duel pervers, à un adversaire encore plus impopulaire que lui ! Est-ce bien ainsi qu’on veut que soit déterminé le sort d’une nation ?

Et ce qui est vrai des politiciens l’est aussi des politiques elles-mêmes… Le plus racoleur maintenent est toujours le moindre mal… C’est pour ça qu’il ne faut sous aucun prétexte, en ce moment, soumettre au verdict populaire un programme « Gilets Jaunes » de mesures POSITIVES : aucun ne pourrait aujourd’hui faire consensus sur les priorités d’une politique globale cohérente ! On a donné sciemment au peuple tant de sujets de récriminations cruciaux, que la zizanie qui opposerait les uns aux autres suffirait aujourd'hui à ce que RIEN ne puisse être décidé ni accompli.

Rien de nouveau à ce que la zizanie soit l’arme favorite de ceux qui veulent exploiter les plus pauvres et les plus faibles en misant sur l'inaction ; mais son efficacité est désormais PARFAITE, car, au contrôle de l’opinion publique par les médias traditionnels, s’est ajouté désormais celui de la presse citoyenne sur Internet… qu’il est ecore bien plus facile de manipuler… 

Y a-t-il une marche à suivre qui permettrait que les solutions des « Gilets Jaunes » que le peuple souhaiterait voir s’appliquer rapidement le soient ? OUI. Mais n’y en a qu’une et elle est contre-intuitive, car il faudrait que toutes les mesures concrètes positives soient soigneusement mises en réserve pour l’instant. Pourquoi ? Parce que elles sont toutes en grande partie contradictoires et, à court terme - l’horizon des élections européennes, par exemple - on ne réussira pas à les concilier.

Des décisions POSITIVES ne pourront faire consensus car se font obstacle les unes aux autres. Celles qui le pourront sont celles, NEGATIVES, qui imposeront un veto immédiat à des mesures étatiques jugées inacceptable.

Ce que l'on va surtout entendre dire la France, c'est NON. Non à des taxes, à des hausses, à de nouvelles contraintes. Mais il ne sera pas facile de se repartir l'autorité non plus... ... On ne convaincra pas, par exemple, les supporters de Macron, ceux de Mélenchon et ceux de Le Pen de voter tous pour l’un ou l’autre de ces trois là… mais ils peuvent être convaincus de ne voter pour aucun d’entre eux. Ils le feront avec un grand plaisir, s’ils comprennent que l’arrivée de nouveaux leaders tient largement au rejet des anciens….

Un scénario curieux devient alors possible. Supposons que des individus s’identifiant comme mécontents se présentent aux élections européennes, non pas comme membres d’une « Liste de Gilets Jaunes » - car qui peut honnêtement prétendre représenter la pensée multiforme de ce mouvement ? - mais comme INDÉPENDANTS, chacun constituant en fait selon les règles de l’UE une liste à lui seul

Evidemment, en invitant à se présenter une foule d’individus qui se seront dits « sympathiques à la « pensée des Gilets Jaunes » on fragmente les soutiens dont celle-ci peut jouir et seuls ceux qui auront obtenu d’une certaine notoriété auront une chance d’être élus. 

Bon, et alors, quelle importance ? Le pouvoir d’un élu au parlement européen est dérisoire. Ce qui ne l’est pas, c’est la crédibilité énorme qu’auront acquise les quelques Gilets Jaunes qui auront pu l’être et, SURTOUT, LA DÉCHÉANCE IRRÉMEDIABLE des partis traditionnels qui n’auront pas pu faire élire leurs candidats. … Plus décevant encore, pour la structure politique actuelle, si des candidats indépendants obtiennent des résultats supérieurs à ceux de candidats de ces vieux partis traditionnels.

Il y aura des surprises et même le moins plausible ne sera pas impossible. Que faudrait-il en conclure, par exemple, si la somme de tous les votes pour tous les candidats indépendants dépassait celle de tous les grands partis traditionnels ?

N’y aurait-il pas alors de grandes remises en question à faire ?

 

Pierre JC Allard


Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • Arthur S François Pignon 30 janvier 09:06

    Contrairement aux lois de la biologie qui se fondent sur le principe d’évolution et le mécanisme de sélection naturelle, les leviers qui expliquent le l’itinéraire des sociétés humaines est le transformisme. Aucun système ne s’est adapté à des modifications de l’environnement technique et les structures sociales déstabilisées par la machine à vapeur, l’électricité et l’informatique ont été remplacées par d’autres au prix du sang et des tragédies. Notre biotope se modifie rapidement en ce moment, et la gent humaine recommence à s’agiter.


    • Arthur S François Pignon 30 janvier 10:08

      @François Pignon

      Pour aller dans le sens de l’auteur, on pourrait considérer qu’une liste « gilets jaunes » aux européennes aurait un sens analogue à l’édition d’un guide « officiel » du camping sauvage.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 janvier 15:49

      @François Pignon

      On s’adapte, mais c’est le calendrier de l’échéancier qu’on n’arrive pas à saisir... 

      PJCA


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 janvier 15:56

      @François Pignon

      « .... un guide « officiel » du camping sauvage... » 

      Et à moins que quelqu’un en France ne commence à tirer en l’air ou sur des voisins, l’Héxagone devrait être, pendant ces élection,s l’un des « coins tranquilles » de l’UE.

      PJCA


    • Alren Alren 30 janvier 17:21

      @François Pignon

      Tout le monde a compris que le Parlement européen était un parlement-croupion sans pouvoir. C’est pourquoi il faut détourner cette élection en un plébiscite pour ou contre Macron et sa politique.

      Dans cette optique une candidature gilets jaunes est envisageable mais elle s’opposerait aux autres partis d’opposition, créant une division de plus dans celle-ci, essentiellement représentée par la FI et le RN.

      En entrant dans le jeu politique, les GJ deviendrait de fait une organisation politique. C’est ce que souhaite le pouvoir : une rentrée dans la norme. Car il ne sait pas gérer ce mouvement hors norme.

      Mais l’important est que la REM (République E. Macron) subisse un revers maximal comme avec les foulards rouges.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 janvier 20:44

      @Alren

      Macron aura-t-il été si important ? I a été une ultime tentative, brillante mais désespérée, pour gérer encore dans le cadre du Systeme susquà la fin. En n’espérant plus rien de l’avenir, en ne faisant qu’un seul tas des débris de tous les partis, en lui apposant une étiquette racoleuse et en feignant d’y voir un renouveau.

      En fait on a voulu gagner du temps, avant que l’insurrection qui venait n’arrivât... comme il était inevitable qu’elle vienne, puisque toutes les assises morales, sociales et économiques de notre societe avaient perdu leur sens avec la fin de la France. Il ne manquait qu’un déclecheur. Le signal est venu en JAUNE, et maintenant la crise qui était venue à son heure et que la performance de Macron avait suspendue a simplement repris son cours... il y a des deuils à faire.

      PJCA


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 31 janvier 16:18

      @Pierre JC Allard

      On me demande pourquoi l’idée d« une »liste jaune" est bête. ?

      Parce que les réclamatiions des Jaunes n’ont pas été conçues comme un tout cohérent, mais sont simplement l’ajout les unes aux autres de propositions d’auteurs distincts qui ne sont pas tous d’accord sur tout ni même sur quoi que ce soi et donc se contredisent souvent.

      Est-ce assez clair ? 

      PJCA


    • 67 millions d’individu se présentant seuls. Bon, ôtons les personnes trop jeunes et trop âgées ou déchues de leur droit. Je me suis amusée un jour à faire un des fameux test de notre profil politique. Résultant dans le cercle : pile poil au milieu (tendance Borloo) mais surtout profil des pêcheurs à la ligne


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 janvier 16:02

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Considérant le prix modique de cette forme de pêche a la truite - et tout le plaisir qu’on peut y trouver - je ne serais pas étonné qu’on ait des centaines de candidats seulement en France. Ce qui indirectement contribuera a dévaloriser tencoreplus ous les exercices démocratiques.

        PJCA


      • cevennevive cevennevive 30 janvier 09:17

        Bonjour Pierre,

        Le problème est que la plupart d’entre nous sommes opposés à cette association appelée « Europe ».

        Beaucoup de gens ont voté « non » à Maastricht, et « non » au référendum de 2005 parce qu’ils ont eu la pré-science de ce qui allait arriver. Et on vient nous demander de voter encore et encore pour ce « machin ».

        Je n’ai jamais voté lors des élections de l’Europe car j’ai voté « non » à Maastricht. Je n’avais donc plus rien à en dire. De plus, je déteste obéir lorsque les ordres sont idiots et insensés.

        Comment voulez-vous que nous ayons des préférences pour telle ou telle liste ? Le « foutoir » sera le même qu’ils soient bleu, rouge, vert, jaune ou noir... Ce sera toujours l’emprise des lobbys, des politiques ambitieux ou des fous.

        Qu’est-ce que les GJ vont faire dans cette galère ?


        • Attila Attila 30 janvier 10:55

          @cevennevive
          Votre point de vue est parfaitement cohérent.
          Les candidats opposants à l’Union Européenne veulent surtout se servir de cette élections -et éventuellement de leur poste de député européen comme tribune pour se faire mieux entendre.

          .


        • Fergus Fergus 30 janvier 15:09

          Bonjour, cevennevive

          « Qu’est-ce que les GJ vont faire dans cette galère ? »

          Pas grand chose au plan européen, même s’ils ont deux élus à Strasbourg, c’est une évidence.

          Mais présenter une liste peut leur permettre de bénéficier d’une tribune officielle lors de la campagne électorale, et par conséquent dé développer de manière élargie des idées sur le mode de fonctionnement de la démocratie tel qu’ils l’envisagent et sur la manière dont doivent, selon eux, agir les élus de la république. 

          Et surtout, cette expérience acquise leur serait d’un grand secours pour les échéances électorales à venir, à commencer par les Municipales l’an prochain. Vu sous cette angle, une liste Gilets jaunes aux Européennes prendrait tout son sens !

          A cet (important) détail près, je n’en suis pas moins largement d’accord avec l’analyse politique de Pierre Allard.

          Une précision sur l’UE : comme nombre de mes parents et amis, j’ai voté NON au référendum de 2005. Nous ne sommes pas moins favorables à une Union Européenne, mais évidemment pas celle qui a été corsetée par le traité de Lisbonne. Il est important que cette mise au point soit régulièrement faite : de nombreux tenants du NON sont résolument hostiles à un éventuel Frexit, malgré les tares qui caractérisent l’UE : celle-ci doit être réformée  !


        • Cadoudal Cadoudal 30 janvier 15:24

          @Fergus
          l’UE : celle-ci doit être réformée  !

          « La Pologne et l’Italie seront, absolument, les protagonistes de ce nouveau printemps européen, de cette renaissance des vraies valeurs européennes avec moins de finances, moins de bureaucratie et plus de travail, plus de famille et surtout plus de sécurité »

          https://www.atlantico.fr/node/3563074


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 janvier 16:07

          @cevennevive

          Quand la moitié de l’équipage cherche a heurter un récif, les « eaux blanches » peuvent etre vraiment un sport de combat.

          PJCA


        • cevennevive cevennevive 30 janvier 16:36

          @Fergus, bonjour,

          Non, Fergus, je ne suis pas d’accord. Se présenter pour une représentation frôlant la pantalonnade n’est pas s’afficher comme un mouvement sérieux.

          La jolie et mignonne Ingrid va se faire avoir, ridiculisée elle et le mouvement, dans ce manège géant de n’importe quoi qu’est l’union européenne aujourd’hui.

          Dommage car ça augmentera les clivages et donnera des voix à d’autres qui sont bien moins sincères et volontaires.

          Je le dis, le répète et le pense fortement, l’union européenne aujourd’hui est un vaste « foutoir » réunissant tout et son contraire.


        • bernard29 bernard29 30 janvier 17:40

          @Fergus
          je suis d’accord avec vos arguments pour la présence de la liste de Levavasseur au Européennes. Pourquoi les gens sont si vindicatifs contre des gens qui veulent s’engager politiquement.. Les Européennes sont un tremplin idéal pour entrer en politique pour n’importe quel mouvement. Bien sûr ça peut gêner beaucoup de monde, mais c’est donc qu’elle aurait un intérêt certain.
          c’est pas une bêtise ,en revanche si certains visent les municipales comme jacline Moureau , ils auraient aussi intérêt à se présenter aux européennes, pour exister dans le paysage politique et peut être pour y trouver des subsides, comme 90 % ou même 100% des autres listes.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 janvier 21:13

          @Fergus
           
          Je vous écris avec un certaine nostalgie, mais peu. Je sais que tout passe et que j’irai bientôt dormir. La France aussi... Il n’y aura pas de France après un Frexit, comme l’Angleterre, si têtue, est a apprendre que ce qui viendra après son Brexit ne sera plus vraiment l’Angleterre... Comme il a fallu vivre et penser dans plus large que l’Attique, puis plus large que le Latium... nos enfants vivront dans une Europe qui suscitera  peut-être  l’attachement que chacun a eu pour son « pays ». Peut-être. Mais nous n’y pouvons plus rien. On parle parfois de la « longue mémoire européenne. » Le temps est venu d’y penser... Quand on pensera a cette époque, c’est a ça qu’on pensera et nos politicailleries de fin-de-France paraitront bien triviales..

          Pierre JC


        • aimable 31 janvier 08:06

          @bernard29
          je suis également dans cette ligne et comme je l’ai déjà écrit je soutiendrai par mon vote cette liste R I C .


        • aimable 31 janvier 08:15

          @Pierre JC Allard
          Sentimentalement le sort de la perfide Albion me laisse de marbre .
          Elle n’est pas fiable avec toujours un pied dedans et l’autre a l’extérieur elle n’a jamais vraiment adhérer a l UE , en plus elle était la taupe des Américains au sein de l’ U E .


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 1er février 18:42

          @Pierre JC Allard

          Un tremplin pour ceux qui sont prêts pour L’INCONTOURNABLE grand transfert de loyauté

          https://institut-iliade.com

          PJCA


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 1er février 23:37

          @Fergus

          Nous savons tous que l’UE est irréversible. Le Brexit est à en faire la preuve définitive. La question est de négocier ce qui changera et la position de USA sera cruciale. Il n’y a pas beaucoup a négocier cartes sur table : tout ce se dit aujourd’hui est feinte, bluff et mensonge. Ne pas l’oublier si on veut y comprendre quoi que ce soit. Ce que vous et moi et tous les autres en disons l’est donc évidément avec bien des restrictions mentales. 

          PJCA


        • Gollum Gollum 30 janvier 10:04

          Une liste « Gilets Jaunes » ? Quelle bêtise !


          C’est l’évidence. Cela fragmentera les oppositions à Macron qui tirera son épingle du jeu et donnera un alibi au pouvoir pour pouvoir dire : « les GJ ? 10 % des voix, circulez c’est fini le débat est clos »...

          Attrape couillon. D’ailleurs si Griveaux est ravi de cette liste GJ c’est bien qu’il ne fallait pas la faire...


          • Fergus Fergus 30 janvier 15:14

            Bonjour, Gollum

            C’est vrai, et je regrette ce coup de pouce.

            Mais si les Gilets jaunes  qui font de la politique depuis le début du mouvement  veulent entrer dans cette action politique, ce qui est légitime, le moment sera toujours mal choisi : l’an prochain aux Municipales, on dira que ce n’est pas le moment car cela risque de profiter à LREM, et ainsi de suite...

            Bref, ils ont raison de se lancer s’ils se sentent suffisamment déterminés, moins pour obtenir des élus à Strasbourg que pour acquérir de l’expérience et jeter les bases de prochaines campagnes.


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 janvier 16:13

            @Gollum

            « les GJ ? 10 % des voix, circulez c’est fini le débat est clos »..

            C’est un risque. Mais on peut entendre aussi :  »la REM n’a pas fait 18% ; il n’y a plus d’autorité en France"...


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 janvier 16:25

            @Fergus

            Salut Fergus

            Considérant leur discours et ce qu’ils répresentent, les GJ ne peuvent entrer légitimement dans l’action politique que si les règles en sont radicalement changées. Jouer le jeu actuel serait arracher la défaite des griffes de la victoire et on sous-estime le nombre des GJ discrets pour qui la prochaine étape est l’insurrection, violente au besoin.

            Pierre JC


          • Gasty Gasty 30 janvier 16:26

            @Fergus

            Mais qui sont ces « ils » et qui représentent-ils réellement ?

            Tiens : « Gollum » plus bas a mis un lien intéressant ou Asselineau parlent de ces représentants auto proclamés, liste prétendument pour défendre les idées des GJ.

            https://www.upr.fr/actualite/point-sur-lactualite-des-gilets-jaunes-allocution-de-francois-asselineau/


          • Attila Attila 30 janvier 18:45

            @Pierre JC Allard
            "Considérant leur discours et ce qu’ils représentent, les GJ ne peuvent entrer légitimement dans l’action politique que si les règles en sont radicalement changées "
            Et pour changer les règles de l’action politique il faut arriver au pouvoir en élisant des représentants.
            Ça tourne en rond sur les rond-points.

            .


          • Fergus Fergus 31 janvier 08:24

            Bonjour, Pierre JC Allard

            « Considérant leur discours et ce qu’ils répresentent »

            Le problème est qu’il y a des sensibilités très différentes chez les Gilets jaunes. Certains se déclarent hors système, d’autres affirment vouloir faire évoluer les pratiques de l’intérieur. Sommes-nous habilités à juger le projet des uns ou des autres ? A mon avis, non. Tout au plus pouvons-nous émettre des opinions.

            « on sous-estime le nombre des GJ discrets pour qui la prochaine étape est l’insurrection, violente au besoin »

            Très franchement, je n’y crois pas. Si tel avait été le cas, le mouvement aurait déjà pris de l’ampleur au lieu de se recroqueviller sur les plus radicaux dont le nombre est, il faut bien le reconnaître, est très faible.

            En revanche, si Macron devait faire un bras d’honneur aux Français en avril après synthèse des revendications majeures issues des différentes formes de débat, là il y aurait un énorme risque pour l’exécutif. Or, et c’est une bonne chose, les Français semblent participer en nombre au Grand débat déjà 500 000 contributions hors débats en province et cahiers de doléances en mairie ! —, ce qui, de jour en jour, augmente la pression sur Macron !


          • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 08:57

            @Fergus, bonjour,
             500 000 contributions hors débats en province et cahiers de doléances en mairie !  Le logiciel macrochien n’ est pas ouvert, donc pas moyen de savoir si le chiffre est truqué !
            Et vous savez que les QCM ont des effets pervers et ne s’ adaptent pas à des adultes responsables ?.

            « En somme, l’utilisation du QCM ne vise pas seulement à évaluer l’élève, mais aussi à l’accompagner dans son apprentissage, à le rassurer en lui proposant des outils d’entraînement, et à l’encourager à travailler en équipe en mutualisant les outils de révision.  »

            Le « vrai débat » des gilets jaunes montre à quoi aurait dû ressembler le grand débatCette plateforme non officielle utilise exactement le même outil technique que le gouvernement. Pour un résultat très différent.

            Vous continuez de prendre vos désirs pour des réalités , smiley


            Au fait, je vous ai répondu hier sur le fil de Caba, mais bien sûr, vous balancez votre propagande pro-macroun’ et ne lisez pas les réponses ! ici ou  !


          • Gollum Gollum 31 janvier 09:17

            @Fergus

            En revanche, si Macron devait faire un bras d’honneur aux Français en avril après synthèse des revendications majeures issues des différentes formes de débat,

            Il est déjà fait le bras d’honneur. Ci-dessous (car moi j’ai la flemme) le résumé de la situation par Michel Onfray :

            Macron a donc appelé au « débat » avec une lettre dans laquelle il fait savoir qu’il n’est pas question de changer le cap dont, justement, les gilets-jaunes lui disent depuis des semaines qu’il n’est pas le bon. Il veut bien parler, certes, bien sûr, évidemment, certainement, mais pas du motif qui met les gens dans la rue. Qu’est-ce qu’un dialogue à l’entrée duquel on dit, d’une part, qu’il ne permettra pas de tout dire parce qu’il sera orienté dans le sens voulu par l’Elysée, puis, d’autre part, qu’il ne changera rien de ce qui motive le mécontentement populaire -que les journalistes préfèrent nommer une « grogne » pour laisser entendre que les gilets-jaunes sont des chiens prêts à mordre ou des loups possédés par la rage.

            Source : https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/le-monologue-de-la-pipe?mode=video


          • Fergus Fergus 31 janvier 09:27

            Bonjour, Yanleroc

            Vos propos sectaires et manipulateurs ne m’intimident pas ! Je ne suis en aucune manière « pro-Macron » et vous le savez pertinemment !!!

            Le Grand débat version Macron, je n’y participerai pas, précisément parce qu’il est réducteur et faussé, bien qu’il y ait, semble-t-il, des espaces de libre-expression. C’est pourquoi j’ai déposé en mairie mes revendications dans un cahier de doléances dont la synthèse sera faite et adressée à l’exécutif.

            Cela dit, nier comme vous le faites qu’il a un certain engouement certain pour l’expression des attentes socio-économiques de nos concitoyens revient à faire l’autruche ! 

            OUI, il faut participer massivement au débat, sous quelque forme que ce soit, pour accentuer plus encore la pression sur Macron et l’obliger ainsi, soit à pendre en compte de manière significative les attentes, soit à se trouver en situation de blocage du pays avec pour seule alternative la dissolution de l’Assemblée Nationale !


          • Aristide Aristide 31 janvier 10:24

            @Fergus

            Convenez que cela devient comique cette histoire. Voilà que l’on en est à un concours de celui qui a le plus mieux. D’un coté un pouvoir qui essaie de se la jouer « je vous écoute et je verrai » et de l’autre « demandez l’impossible il va arriver ». Fergus, je suis étonné que vous participiez à ce jeu assez ridicule qui constitue l’antithèse de la démocratie.

            La consultation du peuple ? Allons, ceux qui en auraient le plus besoin n’ont aucun moyen de faire valoir leur demandes : l’exclusion, la désintégration de notre tissu social, la marginalisation d’une partie de la population, l’adaptation de notre pays aux nouveaux enjeux, ... Vous croyez une seconde que l’on va résoudre ces problèmes à partir de réforme de la constitution, d’augmentation des impots de certains et de la baisse pour d’autres, ... 

            Allez lire, les contributions d’une minorité qui se croit représentative, c’est à pleurer ...
             


          • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 10:33

            @Fergus
            Je ne suis en aucune manière « pro-Macron » et vous le savez pertinemment !!!
            Ben si, de fait ! Vous intervenez toujours pour le défendre qd on lui tape dessus et je ne pense plus que se puisse être par soucis d’ objectivité, qui devient chez vous un soucis d’ inactivité !
            pour seule alternative la dissolution de l’Assemblée Nationale ! 
            Vous savez que cela veut dire le RN en grand à l’ AN ?! Vous assumez  ?..
            l’expression des attentes socio-économiques 
            Les attentes en question ne peuvent s’ exprimer qu’ avec le Vrai Débat et conjointement dans la rue car Manu ne lâchera rien, c’ est sûr ! Il n’ y a que vous pour l’ ignorer !


          • pemile pemile 31 janvier 10:37

            @Aristide « demandez l’impossible il va arriver »

            Dans les revendications qui commencent à remonter, vous nous faites une petite analyse de ce vous jugez possible et impossible ?


          • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 10:39

            @Gollum, ça fait toujours du bien d’ écouter FA, bien que j’ ai l’ impression qu’il nous lit smiley idem pour Onfray !

            Mais j’ en profite pour te poser une question : Pourquoi veut-il des députés UPR au parlement Europen, alors qu’ il ne cesse de proclamer qu’ on ne peut changer l’ UE de l’ intérieur, moi, y’ en a manqué une réplique ?.. 


          • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 10:41

            @pemile, tout est possible si les peuples prennent vraiment leur destin en main, et écrivent leur constitution ! (tant que Chouard vivra assez longtemps pour semer ses graines !..)


          • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 10:59

            @Fergus
            le mouvement aurait déjà pris de l’ampleur au lieu de se recroqueviller sur les plus radicaux 
            En aucune manière le mouv’ ne s’ est recroquevillé, il s’ est débarrassé des kilos superflus en quelque sorte, et pour mieux rebondir, car il est toujours aussi soutenu par ceux qui ne manifestent pas pour plusieurs raisons !
            Pisqu’ on vous dit qu’ il y a « une armée de réserve », mais ça vous fait trop peur pour l’ entendre comme de rappeler que le mouv’ jaune ne se limite pas à l’ Hexagone ! !

            C’ est un Nouveau Monde qui cherche à naître, ici, ou ailleurs, maintenant ou plus tard, qui balayera tous les paradigmes qui étaient les nôtres jusqu’ alors !!

            « Tout ce qui traîne sur le Net » et fait tâche d’ huile, ne s’ arrête pas au pouvoir d’ achat, loin de là ! Il n’ est nul question de fermer les yeux et de ne voir que ce qui vous arrange ! Ceci vaut pour FA, soi dit en passant ! La déferlante n’ épargnera pas ceux qui ne savent pas surfer..en grand !
            Le mouvement Gilets Jaunes est complotiste, par essence, et oui, même si tous ne le savent pas ou ne veulent pas le reconnaître ! Écoutez bien les signes à la télé...certains mots que les journaleux ont du mal à retenir parfois... Il est vrai que nous sommes en France, un de ces pays où la liberté d’ expression, fait face à l’ auto-censure quand la censure institutionnelle a des manques ! 


          • Aristide Aristide 31 janvier 11:24

            @pemile

            Dans les revendications qui commencent à remonter, vous nous faites une petite analyse de ce vous jugez possible et impossible ?

            Et vous, il parait que c’était moi qui posait des questions à caque coup.


          • Gollum Gollum 31 janvier 11:26

            @Yanleroc

            Ben Asselineau a déjà répondu à ça car tu n’es pas le premier à poser cette question.

            Il veut faire comme Nigel Farage en son temps et utiliser la tribune offerte par l’UE en tant que député européen afin de faire passer le message. 

            Cela me semble cohérent non ?


          • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 12:00

            @Gollum, tu n’ en n’ a pas l’ air tellement convaincu ..difficile après, de dire que l’ UE c’ est la paye.. il compte reverser son salaire dans la cagnotte des Citrons pressés ?
            Exercice difficile et casse-gueule pour quel bénéfice réel ? Est-ce qu’ on entend tellement de députés UE, s’ exprimer sur le MainStream ? Je crois que José Bové à disparu des radars depuis qu’ il a été élu député... Huummm smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès