• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une soirée électorale comme les autres

Une soirée électorale comme les autres

Dimanche 20 juin 2021.

Ce fut une soirée pathétique, presque morbide.

Si on additionne les intervenants sur toutes les chaines de télévision, ce furent des dizaines de porte-paroles des partis politiques qui défilèrent. Ne manquaient à l’écran que les représentants des millions de Français qui, majoritaires à plus de 2/3 des votants (environ 68 % si on compte les blancs et les nuls), n’ont pas participé à ce jeu qui se prétend démocratique. Pourquoi personne, en leur nom, n’est-il venu perturber la grand-messe des prêtres de la conformité ?

Combien de temps encore va-t-on ignorer la vraie question ? Alors que la crise de la représentation est aussi visible que l’éléphant au milieu de la cour, va-t-on encore longtemps déblatérer sans s’interroger sur la règle du jeu ? Ce dimanche 20 juin, les partis traditionnels, au lieu d’accepter enfin la question de leur légitimité, n’avaient qu’un programme : comment faire barrage au Rassemblement National, comme si leur légitimité ne pouvait résulter que de cette opposition de plus en plus artificielle.

Cet argument de barrage sert depuis des décennies à imposer des politiques que le peuple ne veut pas, à nier la souveraineté du peuple au nom de contraintes nationales et européennes hors d’atteinte des citoyens. Ce « front républicain » n’est ni un front ni républicain. Il est plus que temps de dire non et de mettre en cause l’ensemble du jeu et du système politiques par une refondation démocratique et républicaine de nos institutions sous la bannière de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Pas besoin d’homme ou de femme providentiel ! Les institutions appartiennent au peuple et c’est à lui de s’en saisir.

André Bellon

----------------

LIRE AUSSI...

- Présidentielle NON - Constituante OUI

- Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871

---------------

https://www.lecanardrépublicain.net

Nous suivre sur : Facebook | Twitter | YouTube


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 22 juin 09:29

    maintenant que le RN a laissé tomber même la simple hypothèse d’un frexit,

    que lui reste-il ?

    réduire l’immigration en restant aux ordres de Bruxelles, ça va pas le faire . . .


    • zygzornifle zygzornifle 22 juin 09:47

      @Gégène

       Il est grand temps que MLP laisse sa place et retourne a ses chats, comme Mérluche et bien d’autres elle n’est plus que l’espoir des quelques fans qui disparaitront avec le temps, un candidat se fait élire maintenant pour empêcher l’autre et plus sur leurs propositions éculées a droite comme a gauche et tout le monde se doute qu’avec les écolos ce sera le grand serrage de vis, il y a pleins d’intégristes chez les écolos qui vous en feront baver, sauver le monde au détriment du citoyen .... 


    • Gégène Gégène 22 juin 09:59

      @zygzornifle
      quand j’ai entendu Felizia parler des sinistres cohortes de Mariani, m’est venue
      l’image du Roi de la nuit de Games of Thrones smiley
      je serais plié de rire si Mariani passait quand même !


    • zygzornifle zygzornifle 22 juin 18:00

      @Gégène

       Entre Muselier et Mariani la frontière est faible ils sont interchangeables et pourraient même passer par la case LaREM ...


    • JulietFox 24 juin 09:14

      @zygzornifle
      Escrolos, ou Khmzers Verts ?
      L’ennemi : nos voitures, mais quid, des 50 plus gros porte containers qui polluent plus que tout ce qui roule ou chauffe sur terre ?


    • JulietFox 24 juin 09:14

      @JulietFox
      Khmers.


    • Lampion Séraphin Lampion 22 juin 09:33

      « Combien de temps encore va-t-on ignorer la vraie question ? »


      Aussi longtemps que fonctionnera l’appât du clientélisme, du népotisme, du favoritisme et du piston.

      Aussi longtemps que l’abstention et le vote blancs ne seront pas porteurs de sens.

      La vie politique est aujourd’hui calquée sur les techniques de ventes. Les vendeurs sont peu nombreux et les consommateurs sont canalisés. Les quelques moutons noirs ont autant de chances de changer le système que « que choisir » ou « 50 millions » risquent de transformer la grande distribution en communauté Emmaüs.


      • zygzornifle zygzornifle 22 juin 09:40

        Tant qu’on atteindra pas 90% d’abstention les mulets des partis politiques ne comprendrons pas et continueront de taper la tête contre leur enclos, on en a marre de voir toujours ces mêmes tronches mielleuses et leur promesses a 2 balles qu’ils ne croient même pas et de toute façon qu’ils tiendront jamais car n’oubliez jamais qu’ils ne sont pas la pour VOUS mais pour EUX ... 


        • Lampion Séraphin Lampion 22 juin 09:52

          @zygzornifle

          Et quand on atteindra les 90%, l’organe devenu inutile tombera tout seul ou se réduira à un vestige, comme notre coccyx qui nous rappelle qu nos ancêtres avaient une queue qui leur permettait de s’accrocher aux branches pour cueillir des fruits ou à s’équilibrer pour sauter dans un autre arbre. 9a nervait plus à rien pour aller chez Aldi ou taper sur un clavier, alors cet appendice a disparu, mais pas sa trace. Les zombies qui nous succèderont découvriront peut-être un jour que leurs ancêtres désignaient leurs chefs en votant, et ils auront honte de descendre d’une espèce aussi sauvage qui ne savait pas encore que le zombie alpha était supérieur aux autres zombies par filiation. Un axiome aussi évident que le fait que par un point, on ne peut mener qu’une parallèle à une droite !


        • zygzornifle zygzornifle 22 juin 18:02

          @Séraphin Lampion

           comme notre coccyx qui nous rappelle que nos ancêtres avaient une queue 

          Certains l’ont encore la queue mais elle rentre et elle sort ....


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 22 juin 10:00

          Comme vous l’avez dit, ceux qui tiennent les rênes du pouvoir ne laisse pas la place au peuple qui ne trouve donc aucun porte parole ayant une influence.

          C’est pourquoi Dieu a prévu d’envoyer son roi décrit dans le Psaume 72 et le psaume 2.


          • Gégène Gégène 22 juin 10:02

            @Daniel PIGNARD
            pour les psaumes, je ne sais pas, mais pour les pitres, on les a tous . . .


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 22 juin 10:03

            « Je ne lutte pas contre les musulmans, je ne lutte pas contre l’islam » (Marine Le Pen)

            Eh bien alors, c’est foutu pour toi ma belle !


            • zygzornifle zygzornifle 22 juin 18:05

              @Daniel PIGNARD

               C’était son fond de catalogue, si elle devient comme les autres elle n’a plus sa place dans le monde de la politique, fini le Freexit, l’islam etc , faut quelle retourne a ses chats  ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité