• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > ‘Une violation flagrante du droit international’ : Moscou (...)

‘Une violation flagrante du droit international’ : Moscou condamne l’assassinat de Soleimani, principal artisan de la victoire contre Daech

Source : Ministère des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie

Traduction : lecridespeuples.fr

Commentaire du Département de l’information et de la presse du Ministère des Affaires Etrangères russe sur la mort de Qassem Soleimani, commandant des Forces Quds des IRGC.

Nous sommes extrêmement préoccupés par la nouvelle de la mort du commandant du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique iranienne, le Général de division Qassem Soleimani, lors d’une frappe militaire américaine contre l’aéroport de Bagdad. Cette démarche de Washington est lourde de conséquences graves pour la paix et la stabilité régionales. Nous croyons fermement que de telles actions ne facilitent pas les efforts pour trouver des solutions aux problèmes complexes au Moyen-Orient. Au contraire, elles conduisent à une nouvelle série de tensions croissantes dans la région.

***

Compte rendu officiel de la conversation téléphonique entre Sergueï Lavrov et Mike Pompeo, Secrétaire d’Etat américain, le 3 janvier 2020.

Le 3 janvier, le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a eu une conversation téléphonique avec le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

Les parties ont discuté de la situation liée au meurtre par l’armée américaine du commandant du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique iranienne, le Général de division Qasem Soleimani, lors d’une frappe aérienne contre l’aéroport de Bagdad.

Sergueï Lavrov a souligné que les actions ciblées d’un État membre de l’ONU pour éliminer les responsables d’un autre État membre de l’ONU, et ce sur le territoire d’un pays tiers souverain et à son insu, violent gravement les principes du droit international et méritent d’être condamnées.

Le ministre russe a souligné que cet acte des États-Unis est lourd de conséquences graves pour la paix et la stabilité régionales, ne facilite pas les efforts pour trouver des solutions aux problèmes complexes au Moyen-Orient mais, au contraire, conduit à un nouveau cycle d’escalade. Moscou exhorte Washington à renoncer à toute action militaire illégale pour atteindre ses objectifs sur la scène internationale, et à régler tous les problèmes sur la table des négociations.

***

« Un rôle indéniable dans la défaite de Daech » : le Ministère de la Défense russe souligne que Soleimani a organisé la lutte antiterroriste « bien avant l’arrivée des États-Unis ».

Source : Russia Today

Traduction : lecridespeuples.fr

soleimani irak.JPG
Le Général iranien Qassem Soleimani utilise un talkie-walkie en première ligne lors d’une offensive contre des militants de Daech dans la ville de Tal Ksaiba, en Irak, le 8 mars 2015.

Le commandant iranien Qassem Soleimani, assassiné lors d’une frappe aérienne américaine, a joué un rôle essentiel dans la lutte contre les terroristes en Syrie et en Irak, a déclaré le ministère de la Défense russe, ajoutant que sa mort porterait atteinte à la sécurité internationale.

Le ministère a critiqué l’assassinat du général iranien, effectué sur ordre de Washington, le décrivant comme une mesure « à courte vue » qui conduirait à une « escalade rapide » des tensions au Moyen-Orient. Il a également décrit Soleimani comme un commandant talentueux et expérimenté, qui jouissait d’une « autorité largement méritée » dans tout le Moyen-Orient.

« C’est sous le commandement direct de Soleimani que la résistance militaire aux groupes terroristes internationaux, Daech et Al-Qaïda, a été organisée en Syrie et en Irak, bien avant la formation de la soi-disant ‘coalition internationale’ dirigée par les États-Unis. »

Dans sa déclaration, le Ministère a qualifié les réalisations du Général iranien dans la lutte contre le terrorisme international d’ « indéniables », et a averti que sa mort serait préjudiciable à l’ensemble du système de sécurité mondiale.

Soleimani était considéré comme un grand stratège, coordonnant les efforts des conseillers iraniens qui aidaient les forces syriennes et irakiennes dans leur lutte contre les terroristes. Les médias iraniens ont indiqué qu’il avait personnellement aidé Bagdad dans plusieurs opérations de lutte contre le terrorisme, notamment la libération de la ville stratégique de Tikrit face aux djihadistes de Daech en 2015.

Le général a été tué lors d’une frappe de drones américains à l’aéroport de Bagdad, en compagnie d’Abud Mahdi al-Muhandis, chef adjoint de la milice des unités de mobilisation populaire irakiennes (PMU) soutenue par Téhéran, ainsi que de huit autres responsables. Le Pentagone a prétendu que cette frappe était nécessaire pour protéger les Américains et empêcher « de futurs plans d’attaque iraniens ». L’Iran l’a dénoncé comme « un acte de terrorisme international ».

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • eddofr eddofr 6 janvier 16:31

    C’est marrant cette manie de ne pas appeler un chat, un chat.

    La mort d’un militaire, frappé par des militaires d’un pays manifestement hostile, n’est ni un meurtre, ni un assassinat, c’est une « ACTE DE GUERRE ».

    Maintenant, peut-être que l’Iran préfère ne pas parler de Guerre parce qu’ils ont un peu peur que les Américains ne les prennent au mot et ne se mettent à leur taper franchement sur la tronche.

    Ce en quoi, l’Iran ferait preuve d’une intelligence certaine, parce que, effectivement, les Américains en général, et leur actuel président en particulier, sont assez « belliqueux » (synonyme poli de « gros con macho et agressif ») pour leur faire une guerre totale pour moins que ça. 


    • Kapimo Kapimo 6 janvier 17:50

      @eddofr

      Effectivement, c’est une déclaration de guerre. Sauf que les US prétendent le contraire, et expliquent qu’il s’agit d’une action préventive justifiée (selon le droit international unilatéral Usraélien).
      Qui a peur, celui qui commet un acte d’agression guerriere sans vouloir le reconnaitre, ou celui qui fait comme si la baffe qu’il a reçu n’était pas une déclaration de guerre ?
      La vérité, c’est que ni l’Iran, ni les personnes sensées aux US ne veulent de guerre, laquelle menerait inévitablement à une catastrophe économique mondiale (arret de la production pétrolière au moyen-Orient) suivie très probablement par un conflit mondial.
      Le problème, c’est que les tarés qui décident de la politique US pensent qu’ils peuvent pousser le bouchon sans limites. Ils pensent que ce sont les Iraniens qui ont le plus à perdre. Ils raisonnent ainsi car ils n’y a rien dans leur système de valeur pourri qui leur suggère qu’il vaut mieux mourir debout que vivre en rampant.


    • velosolex velosolex 7 janvier 12:01

      @eddofr
      Un chat n’est pas un chien. L’Iran n’est pas en guerre contre les états unis, du moins officiellement. L’OTAN n’a pas été consulté pour tuer ce général, pas un terroriste de daesh, mais un militaire qui a été le principal acteur de leur défaite., un détail pour le cow boy qui a menacé de bombarder des sites non de munition, mais architecturaux, comme Palmyre. Là on est plus surpris, mais sidéré par le souffle de la connerie.
      Se pose la question de la responsabilité mentale de ce type. Le monde peut il continuer à être sous la dépendance d’un fou qui s’aligne sur les agissement de Daesh et des salafistes, brillant par leur irrationnalité, qui avaient détruit le site de Bamyan en Afghanistan. 


    • velosolex velosolex 7 janvier 12:13

      @eddofr
      Nous sommes retournés à l’assassinat de Sarajevo en 14. Presque une époque de haute civilisation à coté de notre époque de réchauffement des chaudières à tous niveaux. 
      Cet ace insensé obéit à un objectif, semer le bordel dans tout le moyen orient, et l’Europe en extension. La guerre a toujours profité aux states, et Donald s’ennuit, en dehors du golf. Voilà les raisons majeurs du passage à l’acte du cow boy, un peu bourré, sur fond d’élection américaines, où il faut être plus gros con que les gros cons pour les séduire. 
      Car il est impossible de planifier avec une carte d’état majeur, et une intelligence normale, les tenants et les aboutissant de cet acte insensé, et d’ailleurs de la politique vis à vis de l’iran, quant on sait que les usa ont filé clé en main la bombe H au Pakistan. 
      Bien sûr, la fermeture des robinets iraniens est du plus grand intérêt. C’est comme si un épicier parvenait à obtenir la fermeture de celle de son conçurent, afin de préserver ses prix, et de rafler la clientèle. 


    • velosolex velosolex 7 janvier 12:19

      @velosolex
      Rectification. Non Palmyre, évidemment qui a déjà reçu sa dose, mais Persépolis, entre autres…... Je crois qu’il faut remonter à Hitler, en 45 qui avait planifié de détruire les monuments de paris, pour trouver une parallèle. https://bit.ly/2N12mxO
      Persépolis, Ispahan, Chiraz... pour répondre à Donald Trump, de nombreux internautes ont partagé la beauté du patrimoine iranien.


    • laertes laertes 7 janvier 16:30

      @eddofr je crois que cette frappe aura de lourdes conséquences sur le programme nucléaire iranien. Les Iraniens maintenant seront décidé à s’équiper de l’arme nucléaire. Ainsi ils feront comme la Corée du Nord ils ne se feront plus emmerdé par les Américains. Je crois maintenant que les choses sont entendu et il n’y aura plus de moratoire sur le nucléaire iranien. Il y en a un qui doit trembler dans ses culottes c’est netanyahu ! Il n’y aura plus de concessions et plus de discussion. Quand les Américains et les Israéliens s’apercevront que les Iraniens se sont dotés de l’arme nucléaire c’est tout le Moyen-Orient qui tremblera. Voilà quel sera le résultat de cette folie. Et bien sûr les Russes aideront en sous-main les Iraniens pour leur programme nucléaire. Bien fait pour ces abrutis d’Américains !


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 6 janvier 16:53

      M Lavrov est-il en mesure de nous dire si les attaques revendiqués par des groupes armés soutenus par l’Iran portent ou non atteinte au Droit International ?



      • Traroth Traroth 7 janvier 13:00

        @Olivier Perriet
        Si vous portez des accusations, c’est à vous de les prouver, pas aux accusés de prouver leur innocence. Toujours.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 janvier 15:34

        @Traroth

        C’est une technique très hypocrite.

        Au moins les USA revendiquent ce qu’ils font, pas comme les amis de l’Iran.


      • Traroth Traroth 7 janvier 19:12

        @Olivier Perriet
        Je ne comprends même plus ce que vous dites. Qu’est-ce qui est une technique très hypocrite ? Demander aux gens de prouver ce qu’ils prétendent ?


      • McGurk McGurk 6 janvier 17:53

        Deuxième article en deux jours du même auteur. Comme quoi certains sont obsédés par ce sujet (pas bien intéressant d’ailleurs).

        @l’auteur : maintenant qu’il est mort, on ne peut rien faire pour lui.

        PS : j’espère qu’il était vraiment croyant car, si l’enfer existe bien, il bénéficiera sûrement d’un traitement spécial bien plus douloureux que les bombinettes reçues en pleine figure compte tenu du nombre de civils qu’il a massacré.


        • Traroth Traroth 7 janvier 13:01

          @McGurk
          Le début possible de la troisième guerre mondiale n’est pas un sujet bien important, c’est vrai. A l’échelle de l’univers, personne ne nous regrettera.


        • laertes laertes 7 janvier 16:34

          @McGurk il a massacré des civils et des militaires c’est vrai ! Mais rappelle-moi combien les Américains ont-ils tué deux civils irakiens car je ne m’en souviens plus ! 200000 ou 300000 ? Les Américains très cher cette erreur mais ceux qui paieront encore plus cher ce sont les Israéliens et les monarchies pétrolières. Les Russes feront tout pour aider en sous-main la continuation jusqu’à aboutissement du programme nucléaire iranien.


        • Traroth Traroth 7 janvier 19:03

          @The Pilgrim
          Partir me battre ? Certainement pas ! Ce n’est pas moi qui soutient les yankees va-t-en-guerre, hein !


        • Kapimo Kapimo 6 janvier 18:12

          Soleimani, c’est la personne envoyée par l’Iran en Russie en 2015 pour tenter de convaincre les Russes d’intervenir en Syrie.

          Mission réussie, comme les autres.

          Solaimani, c’est le Che Guevara des peuples musulmans, en mieux. C’est celui qui a aidé les afghans à combattre les talibans en mettant sur pied l’alliance du Nord, celui qui a aidé le Hezbollah à battre Israel en 2006, celui qui a aidé les Irakiens à mettre Daesh dehors et à renvoyer les kurdes des territoires historiquement arabes, celui qui a aidé les Houtis à résister victorieusement et à endommager gravement l’infrastructure pétrolière Saoudienne.

          Soleimani, c’était un général victorieux, le meilleur soldat des forces spéciales au monde, et de plus un grand diplomate capable de faire combattre cote-à-cote des ennemis d’hier. Aucun général du camp impérial anglo-sioniste n’arrive a sa cheville.

          Soleimani a redonné de la fierté, de l’honneur et du courage aux peuples musulmans qui combattent l’empire. Sa mort est une grande perte immédiate pour l’Iran, mais elle aura pour effet de galavaniser les combattants à l’empire. Les assassins de la secte qui ne connaissent que le langage de la violence ont une fois de plus commis une bourde : la psychopathie a ses points faibles.


          • McGurk McGurk 6 janvier 18:27

            @Kapimo

            Solaimani, c’est le Che Guevara des peuples musulmans, en mieux.

            Deux meurtriers en puissance. CQFD.


          • Kapimo Kapimo 6 janvier 18:35

            @McGurk

            Quant à MacGurk, c’est un personnage pitoyable, artisan de la politique officieuse de soutien au jhadisme, qui a passé tout son temps en Irak à se faire contrer et humilier par Soleimani...
            Un loser, en quelques sortes :
            http://french.almanar.com.lb/1037522
            https://www.lepoint.fr/monde/irak-le-bloc-proche-de-l-iran-emporte-la-bataille-du-parlement-15-09-2018-2251542_24.php


          • McGurk McGurk 6 janvier 18:56

            @Kapimo

            Je n’ai rien compris à votre phrase. Qui soutient qui ??


          • McGurk McGurk 6 janvier 19:04

            @McGurk

            PS : ras le cul du système de notation débile. Arrêtez de cliquer comme des abrutis svp.


          • Claire Claire 6 janvier 19:51

            @Kapimo
            — « Soleimani, c’est le Che Guevara des peuples musulmans, en mieux. »

            Soleimani était avant tout une saleté de barbu, alliés des pires milieux conservateurs iraniens qui maintiennent les femmes sous le joug des hommes et la tyrannie moyenâgeuse de la religion, qui acculent leur peuple au sous-développement social et économique. Mais bon, sur le plan militaire, c’était en revanche un homme de talent qui était à l’armée iranienne ce que Steve Jobs était à Apple. En ce sens, on peut donc dire que M. Trump a réussi un coup de maître en l’exécutant : il a durablement affaibli l’armée iranienne qui ne remplacera pas cet individu aisément et de surcroît, il a conduit les Iraniens dans un traquenard dont on voit mal comment ils pourraient se tirer. En effet, si ces derniers cherchent à venger la mort de Soleimani, ils savent que les USA saisiront ce prétexte pour bombarder leurs installations nucléaires et réduire en pièces leur programme atomique. Ce qui serait une belle victoire pour Trump. Et s’ils refusent d’agir ils perdent la face vis-à-vis du monde entier et Trump s’en sort encore une fois victorieux. Quoi qu’il arrive, l’Iran est donc d’ores et déjà échec et mat. En plus, Donald Trump n’aura pas à craindre d’avoir ramené à la maison les soldats qui stationnaient en Irak puisque, une fois le programme nucléaire iranien enseveli sous les bombes, il n’y aura plus aucune utilité à maintenir la surveillance de l’Iran depuis l’Irak.


          • JC_Lavau JC_Lavau 6 janvier 20:04

            @Claire. Somme toute, Claire n’est pas inutile : elle nous reproduit mot pour mot la propagande au pouvoir aux Etats. On retiendra la perte de tout sens moral chez ces super-prédateurs.


          • Jelena Jelena 6 janvier 20:19

            Labrune & Claire... Suite à cet assassinat, c’est le retour des nécrophiles sur Avox.


          • Jelena Jelena 6 janvier 20:33

            @JC_Lavau >> On retiendra la perte de tout sens moral chez ces super-prédateurs.

            On retiendra également qu’ils sont toujours aussi stupides... Les ricains s’imaginaient qu’il suffisait d’éliminer Milosevic pour que la Serbie devienne un petit caniche de l’oncle Sam.


          • Claire Claire 6 janvier 20:53

            @JC_Lavau
            — On retiendra la perte de tout sens moral chez ces super-prédateurs.

            Je défends le modèle américain contre celui des Iraniens car c’est un modèle libéral qui fait les individus égaux en droit et où ils ne souffrent d’aucune sorte de restriction de liberté. Je défends l’Amérique car c’est encore aujourd’hui la démocratie la plus avancée et la plus respectueuse des droits humains qui soit au monde. Nulle part sur Terre, ni en France et surtout pas en Russie, vous ne trouverez de pays ou la liberté d’expression, principe sans lequel une démocratie n’en est pas véritablement une, est aussi étendue et respectée qu’aux USA. Et comme je ne souhaite à personne rien de pire que ce que je me souhaite à moi-même, je n’ai pas honte de souhaiter pour les Iraniens le même modèle que celui qui prévaut aux USA, ce qui signifie la DÉFAITE et la DESTRUCTION des systèmes du genre de celui auquel Soleimani et ses chefs contribuaient par leurs actes. À l’inverse, par ses actes, Donald Trump contribue quant à lui à la domination d’un système dont je profite et qui s’avère, autant que je puisse en juger, le meilleur sur Terre. Et de ce fait, croyez-le ou non, je m’estime plus morale et sincère que vous qui défendez un individu qui a mis tout son talent et sa hargne à assurer la pérennité du système infâme des mollahs. La morale ce n’est pas de défendre la justice pour des états corrompus et liberticides, c’est de vouloir pour autrui un monde à l’image du meilleur auquel on aspire pour soi-même. Et à moins que le meilleur auquel vous aspiriez pour vous-même ce soit la république islamique et corrompue d’Iran, vous n’avez aucun sens moral, vous n’avez même aucune idée de ce qu’est la morale quand vous défendez Soleinami et l’Iran.


          • JC_Lavau JC_Lavau 6 janvier 21:07

            @Claire. Rappels : 

            Syrie : les assassins en chefs effacent leurs traces en éliminant les témoins…

             

            Oncle Sam se débarrasse (de nouveau) des Kurdes


            Les options anglosionistes d’attaque contre l’Iran

            Ou voir le coup d’état contre les boliviens pour s’emparer des gisements de lithium. La routine habituelle en Amérique du Sud.


          • Kapimo Kapimo 6 janvier 21:25

            @Claire

            Voyez-vous, chère madame, tous vos arguments seraient recevables s’il s’agissait comme votre discours semble l’indiquer d’un concours de beauté ou d’esthétique désignant un modèle supérieur aux autres.
            Il se trouve que les USA, avec l’approbation sans limites de quelques amis Wahabites et Talmudistes, ont décidé que leur « modèle » devait s’imposer aux autres à coup de napalm, missiles « ciblés » et autres bombes atomiques si d’aventures ceux-ci contestaient les bienfaits de la démocratique colonisation libre-échangiste.
            Bref, vous confondez le centre impérial (seule endroit ou la liberté est tolérable), ses vassaux et ses esclaves.
            La liberté (et la démocratie effective) n’est possible qu’à l’intérieur du pays le plus fort, non sérieusement menacé par des forces extérieures. Ce qui en soit est déjà parfaitement immoral. Et l’exportation de la « démocratie » tant vantée par les néo-cons et autres magiciens est une chimère mythique, un simple slogan pour gogos, permettant aux suprémacistes d’agir parés des atours de la vertu lorsqu’ils ne sont en fait que l’expression la plus concentrée de l’immoralité la plus puante.


          • McGurk McGurk 6 janvier 23:13

            @JC_Lavau

            Ce n’est pas un argument...


          • Claire Claire 7 janvier 01:49

            @Kapimo

            — “les USA ont décidé que leur « modèle » devait s’imposer aux autres à coup de napalm, missiles « ciblés »”

            Le modèle américain tire sa légitimité à s’imposer du seul et unique fait qu’il est le meilleur car le plus respectueux au monde des libertés et droits fondamentaux des humains. On ne saurait se prétendre moral en souhaitant pour autrui ce que l’on ne souhaiterait pas pour soi-même. Ceux qui défendent la tyrannie des mollahs et parlent de morale sont des hypocrites qui n’auraient aucune envie de vivre dans un pareil enfer mais le défende néanmoins pour les autres au nom d’une trompeuse et perverse liberté des nations. Car la liberté est une notion qui ne concerne que les êtres doués de libre-arbitre. L’appliquer à des systèmes politiques et plus encore à des tyrannies, est une imposture ! Quant à prétendre que les USA empêchent les autres nations d’appliquer à leurs peuples les mêmes principes de respect des droits humains et des libertés en vigueur en Amérique, c’est n’importe quoi ! Si des pays tels que la France et bien d’autres en Europe s’asseyent si souvent et allègrement sur la liberté d’expression, arguant pour cela de tous les motifs hypocrites et imaginables, ça n’est pas du fait des USA mais de leur propre fait ! 


          • DACH 7 janvier 11:09

            @JC_Lavau=De votre éran web, vous ne voyez rien du monde réel. Mais c’est bien amusant de le constater à chaque fois !


          • bebert 7 janvier 11:17

            @Claire
            Entièrement d’accord avec votre commentaire qui à l’air de gêner tous ces va-t-en guerre et meurtriers avides de sang 


          • Christian Labrune Christian Labrune 7 janvier 13:04

            Quoi qu’il arrive, l’Iran est donc d’ores et déjà échec et mat.

            @Claire
            On ne saurait mieux dire ! Rien à ajouter à vos analyses, que je partage entièrement.
             


          • JL JL 7 janvier 13:13

            @Christian Labrune
             
             ’’Quoi qu’il arrive, l’Iran est donc d’ores et déjà échec et mat.’’
             
             Coué ?


          • François Vesin François Vesin 7 janvier 13:59

            @Claire
            Individus égaux en droit !!!
            Ceux qui pourrissent dans le couloir de la mort
            ceux que les flics buttent sans sommations
            sont très majoritairement des blancs aisés
            qui rentrent de vacances au soleil ... !
            N’avez vous pas un peu honte de votre sidérante ignorance
            ou n’êtes-vous qu’un sinistre troll maquillé en black face ?


          • kako 7 janvier 16:38

            @Claire
            Je suis sidéré par tant de cynisme ! Allez donc raconter aux noirs et autres latinos qu’ils sont égaux en droit, à l’américain blanc moyen ! Vous dites n’importe quoi pour faire votre intéressante, mais votre niveau de stupidité et d’arrogance que vous tentez maladroitement de cacher affleure sous le vernis d’une logique douteuse.


          • laertes laertes 7 janvier 16:42

            @Claire je puis vous certifier que le programme iranien ne sera pas enseveli sous les bombes américaines. Et pour vous le rappeler je vous donnerai quelques leçons d’histoire. À chaque fois que les Américains sont intervenus contre l’Iran ils ont échoué lamentablement. l’Irak, la Russie la Syrie empêcheront toute tentative des Américains à intervenir en Iran ! Première chose : les Américains seront foutu dehors de l’Irak il n’y aura plus aucune base. Deuxième chose : il n’y aura plus de moratoire sur le nucléaire iranien. Il y aura certainement des accords secrets entre l’Iran l’Irak et la Russie pour faire aboutir ce programme et faire échec et mat les USA et surtout Israël. Vous ne comprenez rien au rapport de force au Moyen-Orient. Pourtant l’histoire de la Syrie et de l’Irak devrait vous rappeler que quand les Américains interviennent quelque part ils obtiennent le résultat inverse de leur intervention. Ces imbéciles d’Américains ne comprennent plus rien au Moyen-Orient . Les Russes eux ont tout compris et ils feront échec et mat les Américains au Moyen-Orient.


          • Claire Claire 7 janvier 18:24

            @kako
            Allez donc raconter aux noirs et autres latinos qu’ils sont égaux en droit, à l’américain blanc moyen

            De quoi parlez-vous espèce de charlatant ? Vous êtes Noir ? Vous avez vécu aux USA ? Moi je suis Noire, je vis aux USA et bien que je sois une française des Antilles, donc je n’ai pas la nationalité américaine, je n’ai jamais eu à souffrir de la moindre discrimination. Au contraire, je suis même mariée avec un homme Blanc, je suis chef d’entreprise et je vis très confortablement. Si j’y étais opprimée vous pensez que je serais ici à défendre Trump et les USA ? Je serais plutôt rentrée dans mon pays, la France, sauf que... je ne l’envisage même pas.


          • Claire Claire 7 janvier 18:45

            @laertes
            l’Irak, la Russie la Syrie empêcheront toute tentative des Américains à intervenir en Iran !

            D’abord Donald Trump n’engagera jamais son pays dans une guerre directe avec l’Iran, il va simplement riposter à chaque provocation en lâchant des bombes sur des infrastructures iraniennes pulvérisant à la fois l’appareil militaire et l’économie du pays. Cette situation, si elle dure, va finir par pousser les Iraniens à fuir le pays pour faire vivre leur famille de sorte que l’Iran se videra de son peuple comme un grand blessé de son sang. Est-ce que Poutine va réagir ? Vous le voyez réagir face à Israël pour prendre la défense des Palestiniens ? Non bien sûr. Donc je ne sais pas pour quelle variété d’abruti vous prenez Poutine, mais moi je suis certaine que jamais la Russie ne s’engagera dans un conflit direct avec les USA pour sauver l’Iran. Les mollahs vont donc capituler et leur régime sombrer ou alors, la très ancienne civilisation persane rejoindra le néant le jour où, les enfants iraniens nés à l’étrangers ne se souviendront même plus du pays de leurs ancêtres. Car Donald Trump n’est pas George Bush, il ne va pas envahir pour démocratiser, il va frapper de loin encore, encore, encore et encore jusqu’à ce que son adversaire abandonne ou meurt totalement ruiné et vidé de son peuple.


          • JC_Lavau JC_Lavau 7 janvier 18:51

            @Claire. Vous voyez bien qu’aux pays visés par la criminalité d’USraël, l’arme atomique est indispensable.


          • pemile pemile 7 janvier 18:53

            @Claire "Car Donald Trump n’est pas George Bush, il ne va pas envahir pour démocratiser, il va frapper de loin encore, encore, encore et encore jusqu’à ce que son adversaire abandonne ou meurt totalement ruiné et vidé de son peuple."

            C’est aussi effrayant et ridicule que votre histoire de cheveux blancs en une nuit !


          • jjwaDal jjwaDal 12 janvier 12:00

            @Claire
            Pour qui vous prenez-vous pour juger une civilisation en devenir ? Si on doit juger sur la base de faits et non d’opinions, qui a organisé le génocide des autochtones d’amérique du nord et du sud ? Qui a déporté les populations africaines en amérique et pratiqué l’esclavage à grande échelle ? Qui brûlait vif les « incroyants » il y a quelques siècles encore en Europe ? Qui a organisé la colonisation à échelle planétaire avec tous les ravages sur les populations locales qui s’en est suivis ? Ce sont les chinois qui ont inventé la « guerre de l’opium » ? Ce sont les « barbus » iraniens qui ont occasionné deux guerres mondiales, inventé les camps de concentration, l’apartheid en Afrique du Sud et dans l’enclave sioniste en Palestine ? Ce sont eux qui ont balancé deux bombes atomiques complètement inutiles sur le Japon ? Eux qui ont déstabilisé des dizaines d’Etat de part le monde, en en détruisant quelques uns au point d’en faire des no man’s land ?
            Eux qui ont inventé le porno à échelle planétaire, la marchandisation complète des activités humaines en se tamponnant des générations futures ?
            Allons donc. Vos femmes sont libres de se faire sauter dix fois par jour, libres de s’épiler 3 ou 4 fois par semaines, libres de choisir entre Trump ou Clinton. Il y a dans ce monde, d’autres notions du bien vivre que la vôtre. L’histoire jugera de notre apport et de celui des autres. Il lui faudra du temps pour rectifier la version « Oui oui » diffusée massivement pour donner aux brebis égarées le sentiment d’être le bien et le bon face au mal absolu : ceux qui ne font pas comme nous.


          • alinea alinea 12 janvier 19:05

            @Claire
            C’est clair : ils ont commencé par respecter la liberté des Indiens, en les décimant puis les parquant faute de pouvoir les asservir ; puis des blacks d’Afrique sur lesquels ils ont construit leur empire.
            Le respect des libertés vous dîtes ? Où ? Chez eux ? En Irak, Afghanistan ? Libye, Syrie Ukraine, Venezuela,Argentine, Brésil. ?.. même chez nous !!!
            De qui ?

            la liberté ?


          • Lambert 6 janvier 21:40

            Beyrouth-1983 241 US marines tués à l’aéroport  58 parachutistes français tués à la voiture piégée dans l’immeuble Drakkar

            Décembre 1985  Paris  attentat aux Galeries Lafayette et au Printemps

            Février 1986  Paris Fnac forum des halles  bombe. Cela fait déjà 70 blessés en tout !

            Mars 1986  bombe dans le TGV Paris-Lyon, 5 blessés et à Paris, galerie des Champs-Elysées, 2 morts, 29 blessés.

            Et voici le mois de gloire des Iraniens par Hezbollah interposé :

            8 septembre 1986  Hôtel de ville, Paris, 1 mort, 21 blessés.

            12 septembre  La Défense, centre commercial, 2 policiers morts, 1 employé blessé.

            15 septembre  Paris, Préfecture de police, 1 mort, 56 blessés.

            17 septembre  FNAC Montparnasse, 7 morts, 55 blessés.

            Aujourd’hui, nous avons droit à daesh.

            Naturellement, quand c’était nous qu’ils faisaient sauter, il y avait beaucoup moins de monde pour manifester dans les rues de Téhéran.

                        -


            • Kapimo Kapimo 6 janvier 22:51

              @Lambert

              Aujourd’hui, nous avons droit à daesh.

              Naturellement, quand c’était nous qu’ils faisaient sauter, il y avait beaucoup moins de monde pour manifester dans les rues de Téhéran.

              Le problème, c’est que vous mélangez tout, des auteurs et commanditaires, des agressions et des réponses.
              https://www.amazon.fr/56-fran%C3%A7ais-complice-groupes-criminels/dp/2368450866

              Sinon, ceux qui ont combattu Daesh en premier chef, ce sont les Iraniens.
              Et ceux qui ont formé, armé, financé Daesh, ce sont les pays de l’OTAN en partenariat avec les pays du golfe et Israel.


            • Lambert 6 janvier 23:03

              @Kapimo
              Je ne mélange rien du tout. je veux juste rappeler que l’Iran a utilisé les mêmes méthodes que celles dont il vient d’être victime.
              Je ne relie pas daesh avec l’Iran. Je voulais seulement faire remarquer que, que ce soit les uns ou les autres, nous, on saute toujours.


            • Kapimo Kapimo 7 janvier 01:01

              @Lambert

              Sabra et Shatila (500, 1000, 1500 morts civils chiite et palestiniens ?), ce sont nos alliés de l’époque qui l’ont commis, et ce sont les alliés de l’Iran mais aussi d’autres puissances qui ont commis les attentats parisiens.

              Je ne pense pas qu’on puisse comparer ce qui vient de se passer avec les attentats aveugles des années 80.

              Ainsi, les USA auraient hier demandé aux Iraniens de « répliquer de manière proportionnée » donc à priori ciblée (il semble que les Iraniens les aient envoyé paitre).
              Le problème est qu’il n’existe personne aux USA d’équivalent à ce qu’était Soleimani : héros national d’extraction populaire plébiscité par le peuple Iranien, général victorieux en série et defacto meilleur spécialiste mondial des forces spéciales, unique titulaire de la plus haute distinction honorifique de son pays, de facto No2 et possible prétendant à la fonction présidentielle. Qui aux USA pourrait se comparer à Soleimani ? Personne. Meme Trump ne ferait pas l’affaire. Quel état de l’ère moderne a déjà ainsi ouvertement assassiné un tel personnage officiel héros de son pays ? Je pense que cela n’est jamais arrivé, et l’Iran n’a jamais commis (et revendiqué) un acte d’une telle nature.
              Tuer les officiels d’un pays étranger, on ne le fait éventuellement qu’en temps de guerre (au risque de représailles), mais pas lors d’une visite officielle (apparement qui plus est organisée à la demande des USA), qui plus est en tuant au passage les officiels d’un autre pays chez qui on est « invité ».
              Donc non, il n’y a pas de précédent à l’action abjecte des américains.


            • DACH 7 janvier 11:12

              @Kapimo=Sabrah et Chatila ont été la conséquence d’un assassinat d’un président chrétien par les palestiniens soutenus par les sbires d’Assad père. Les chrétiens se sont vengés sous l’oeil des israéliens.


            • bebert 7 janvier 11:20

              @Lambert
              Sans compter ceux qu’ils nous renvoient les mains tâchées de sang que nous devrons gérer à nos frais et qui pourront recommencer chez nous assurés qu’ils seront « des dérangés mentaux »


            • Kapimo Kapimo 7 janvier 12:40

              @bebert

              Ceux « qu’ils nous renvoient » (j’imagine que vous parlez là des Turcs ou des Kurdes), ce sont nos services qui les ont encadré....
              https://www.voltairenet.org/article208677.html


            • Christian Labrune Christian Labrune 7 janvier 13:11

              @Lambert

              Oui, mais vous vous opposez à des gens qui sont atteints de l’incurable syndrome de Stockholm. Ils pensent que les Américains viennent de dézinguer un ange et qu’ils sont, eux, de parfaits salauds impérialistes-colonialistes, et qu’ils mériteraient au plus vite les sortes de traitements que vous venez de rappeler. Ils aspirent à être punis, à sauter. Le plus simple serait quand même qu’ils fuient ce monde pourri qui est le nôtre, pour rejoindre les vertueux Gardiens de la Révolution iranienne. Ils nous épargneraient ainsi le dégoût que leur lâcheté nous inspire.


            • Traroth Traroth 7 janvier 14:54

              @Lambert
              L’Iran combat Daesh, après avoir combattu les talibans et Al-Qaeda.


            • Laulau Laulau 7 janvier 15:25

              @Lambert
              Vous êtes niais ? Non vous faites semblant, pas vrai ? Les attentas en France sont le fait de sunnites (daesh, al kaïda ...) inspirés par l’Arabie et les émirats, grands ennemis de l’Iran chiite. Vous faites comme Trump qui distille une bouillie de propagande que ses partisans américains avalent. Vous parlez à des français qui sont quand même un peu plus cultivés et un peu moins con.


            • Lambert 7 janvier 16:11

              @Laulau
              Je suis niais, aucun doute là-dessus, mais les services français qui, eux, le sont peut-être un peu moins ont clairement identifié les coupables.
              Années 1980, l’Iran par Hezbollah interposé.
              Années 1990, GIA
              Années 2000, ceux que vous nommez
              Et le niais persiste et signe. Quels que soient les terroristes, ce sont les Français qui s’en prennent plein la gueule.
              Et si le niais dénonce tout ça, il n’approuve pas autant les attentats perpétrés par les yankees ou qui que ce soit d’autre. Le niais ne s’indigne pas à sens unique.
              Qui a réprimé les dernières manifestations en Iran ? Pourquoi personne ne s’indigne même si on ne saura jamais la vérité ?


            • titi 7 janvier 21:56

              @Laulau

              Vous avez la mémoire courte.

              Tout au long des années 80 il y a eu des tensions dans les relations France/Iran.
              Ces tensions se sont traduites par des attentats dont celui du « Drakkar » à Beyrouth et des bombes contre NOTRE population.

              Moi je n’ai pas la mémoire courte : merci Trump !


            • Kapimo Kapimo 8 janvier 20:28

              @DACH

              Les chrétiens se sont vengés sous l’oeil des israéliens.

              Il faut avoir fait une overdose de Deutéronome ou de Talmud pour mettre en regard l’assassinat de 1000 femmes, enfants et veillards et celui d’un dirigeant politique.


            • Massada Massada 7 janvier 07:40

              « Il n’y a aucun endroit dans la région et les pays voisins de l’Iran qui n’ait été épargné par les interférences nuisibles et le développement de la République islamique.
              Qasim Soleimani est la personne qui a commis le plus de crimes en Afghanistan »

               

              a déclaré Belquis Roshan, membre du parlement afghan.



              • Traroth Traroth 7 janvier 14:53

                @Massada
                En Afghanistan, il a combattu les talibans. On voit avec qui Israël s’acoquine...


              • DACH 7 janvier 10:22

                Un avis d’Iranienne=

                Mahnaz Shirali  : C’est d’abord l’Iranienne qui va vous répondre et celle-là ne peut que se réjouir de ce qui s’est passé. Je parle en mon nom mais je peux vous l’assurer aussi au nom de millions d’Iraniens, probablement la majorité d’entre eux : cet homme était haï, il incarnait le mal absolu ! Je suis révoltée par les commentaires que j’ai entendus venant de certains pseudo-spécialistes de l’Iran, le présentant sur une chaîne de télévision comme un individu charismatique et populaire. Il faut ne rien connaître et ne rien comprendre à ce pays pour tenir ce genre de sottises. Pour l’Iranien lambda, Soleimani était un monstre, ce qui se fait de pire dans la République islamique.

                C’est un coup dur pour le régime ?

                Évidemment, Soleimani en était un élément essentiel, aussi puissant que Khameini et ce n’est pas de la propagande que d’affirmer que sa mort ne choque presque personne.

                A quoi peut-on s’attendre ?

                Je ne suis pas dans le secret des généraux iraniens mais une simple observatrice informée. Le régime est aux abois depuis des mois, totalement isolé. Ils savent qu’ils n’ont pas d’avenir, la rue et le peuple n’en veulent plus, ils ne peuvent pas vraiment compter sur l’Union européenne et pas plus sur la Chine. Ils n’ont aucun avenir et c’est ce qui rend la situation particulièrement dangereuse car ils sont dans une logique suicidaire.


                • Christian Labrune Christian Labrune 7 janvier 13:24

                  @DACH

                  Des radios telles que France Cul ou France Info auront poussé la propagande collaborationniste jusqu’à faire appel à des soutiens du régime déguisés en « opposants ». Une Fariba Hachtroudi, longuement interrogée sur France Info, a commencé par des bordées d’injures visant Trump, avant de dresser un véritable panégyrique du « charismatique » Soleimani, héros du peuple, etc. C’était à vomir. Mais les véritables opposants, telle Mahnaz Shiral, n’en doutons pas, sauront profiter de ce coup de main tout à fait inespéré : la fin de l’islamo-nazisme iranien ne tardera plus guère, et les salopards qui l’ont soutenu en Occident ne pourront pas dire, comme les collabos de la dernière guerre : « On ne savait pas ». Si on veut savoir ce que c’est que l’Iran actuel, rien n’est plus facile. 
                  Les crétins qui sont dupes sur ce site pourri devraient regarder le film concernant les funérailles de Staline qu’on ne peut plus voir aujourd’hui sans risquer de mourir de rire.


                • DACH 7 janvier 10:26

                  Et encore...

                  A quoi peut-on s’attendre ?

                  Je ne suis pas dans le secret des généraux iraniens mais une simple observatrice informée. Le régime est aux abois depuis des mois, totalement isolé. Ils savent qu’ils n’ont pas d’avenir, la rue et le peuple n’en veulent plus, ils ne peuvent pas vraiment compter sur l’Union européenne et pas plus sur la Chine. Ils n’ont aucun avenir et c’est ce qui rend la situation particulièrement dangereuse car ils sont dans une logique suicidaire.

                  Les mollahs ont accumulé des fortunes à l’étranger. Ne voudront-ils pas préserver leurs acquis financiers ?

                  En réalité, ils ont tout perdu et ne peuvent plus sortir du pays pour s’installer à l’étranger car des mandats ont été lancés contre la plupart d’entre eux. Les sanctions ont asséché la manne des pétrodollars et c’est essentiel car il n’y avait pas d’adhésion idéologique à ce régime.

                  Est-ce à dire que ligne suivi par Trump sur la question iranienne et durement critiquée par de nombreux experts, peut se révéler positive ?

                  Je ne suis pas compétente pour juger de la politique de Donald Trump. Je peux juste faire quelques observations. Il a considérablement affaibli ce régime, comme jamais auparavant, et peut-être même a-t-il signé leur arrêt de mort. Nous verrons. Lors des manifestations populaires, à Téhéran et dans d’autre villes, les noms de Khameini, de Rohani, de Soleimani étaient hués. Il n’y a jamais eu de slogans anti-Trump ou contre les Etats-Unis.



                    • DACH 7 janvier 11:27

                      SS, c’’est son surnom, en tant que chef des branches terroristes de l’Iran au Moyen-Orient : Hezbollah, Hamas, Jihad islamique, milices chiites et rebelles houthis au Yémen, Qassem Suleimani avait les mains souillées de sang américain, israélien et arabe. Il a été impliqué dans l’attentat à la bombe en 1994, contre le bâtiment de la communauté juive à Buenos Aires, dans l’attentat contre le bus touristique israélien en Bulgarie en 2012, et dans des attaques terroristes sur le plateau du Golan en Israël. Il était responsable de la mainmise militaire iranienne en Syrie, de l’armement du Hezbollah, du financement des insurgés houthis au Yémen, de l’armement du Hamas et du Jihad islamique dans la bande de Gaza.


                      • fabrice68 fabrice68 7 janvier 15:05

                        @DACH
                        et en juillet 88 les US ont abattu un vol civil entre Téhéran et le Golfe persique, faisant 290 victimes civiles. Meme méthode de terroristes.


                      • DACH 7 janvier 11:40

                        Crier au nom du peuple empêche de s’exprimer lucidement...



                          • Massada Massada 7 janvier 14:00

                            Soleimani continue à tuer : 32 morts, 190 blessés à ses obsèques


                            • Traroth Traroth 7 janvier 14:46

                              @Massada
                              C’est une habitude, chez vous, d’accuser les autres de vos propres crimes ?


                            • Shopi 7 janvier 14:22

                              MDR :)) de la part de Poutine, c’est l’hôpital qui s’fout de la charité


                              • Laulau Laulau 7 janvier 14:43

                                Tout cela s’explique par la volonté des USA de maintenir un état de guerre larvée dans tous le moyen orient . Trump prétend lutter contre le terrorisme en faisant assassiner un général qui a infligé de lourdes pertes à daesh.

                                Si l’on considère que daesh est une création de l’Arabie et des émirats et donc par alliance une création des USA, tout s’explique.


                                • Traroth Traroth 7 janvier 14:45

                                  La position de la Russie concernant l’agression des Etats-Unis contre l’Iran est une des clés de ce qui va se passer. Cet article permet d’en avoir une première idée.


                                  • fabrice68 fabrice68 7 janvier 15:02

                                    La Russie et la Chine n’ont pas voté pour la résolution de l’ONU visant à condamner l’attaque de l’ambassade US à Bagdad, « compte tenu de l’assassinat de Soleimani ». On notera donc le 2 poids 2 mesures des US et de l’UE, on met tout sur le seul dos de l’Iran. Quand à la France qui a le culot de demander à l’Iran « de ne pas riposter, d’éviter toute escalade », et qui soutient l’action de trump,que dire sinon que j’ai honte de mon pays, ils sont écoeurants. Meme réaction que Daech et Al Qaida, voire,meme combat(mettre à genoux la Syrie et l’Iran pour les beaux yeux d’Israel). Alors je le dis tout net, aucune compassion en cas d’attentats sur note sol, puisque nous soutenons les 2 entités terroristes cités précédemment.


                                    • DACH 7 janvier 15:14

                                      @fabrice68=Quand votre délire vous fera plier le genou, vous n’aurez personne pour vous aider à vous relever...


                                    • QAmonBra QAmonBra 8 janvier 06:45

                                      Bonjour à tous.

                                      Qui sème le vent récolte la tempête !

                                      Nommée « opération Soleimani », la riposte iranienne est tombée bien plus rapidement que prévue, signe que les forces iraniennes était prêtes de longue date à toutes éventualités.

                                      Sous toutes réserves & compléments d’informations, la base de al Assad et, surtout, d’Erbil dans le Kurdistan irakien, considérée comme le centre opérationnel du Mossad en Irak, viennent d’être rayées de la carte par des missiles iraniens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès