• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vérité ?

 

Image already added
 
 
 
Voici mon opinion.

Il n’y a pas de vérité atteignable même pas dans la foi.

Seul l’obscurantisme connait « la vérité ».

« La » vérité n'existe pas et surtout pas en sciences. Seule l'erreur nous est connaissable pas la vérité. La philosophie (en particulier depuis Kant et Popper) nous enseigne que la science va de réfutation d'erreur en réfutation d'erreur. La vérité est inatteignable. Il n’y a pas de vérité définitive, indépassable.

« La vérité » n'est jamais qu'un point de vue. Il n'y a pas de vérité objective. Il n’existe que des vérités conventionnelles comme les axiomes et les conséquences qui en découlent au sein de leurs logiques propres. Or toute connaissance, y compris en science, repose sur des présupposés (des axiomes).

La philosophie (la mère des sciences selon les philosophes grecs de l’antiquité) s’approche sans doute le plus de « la vérité » par la logique rigoureuse de ses énoncés. Mais paradoxalement la philosophie butte contre la limite de l’impossibilité du démontrable anté-ontologique (si on peut dire).

La religion pose, en réponse à cette question indépassable, un « principe » anté-ontologique (par exemple Dieu).

La foi n'est pas la croyance en une vérité. La foi c'est l'espérance en une croyance (croire plutôt que savoir). La foi (comme la science) est confrontée perpétuellement au doute. Même Jésus doute dans le désert et sur la croix. C’est l’espérance des apôtres qui fonde la religion chrétienne ou la « révélation » à Mahomet qui fonde l’Islam.

L'obscurantisme c'est avoir des certitudes indépassables.

Espérer qu’il y ait « une » vérité est reconnaitre qu’elle n’existe pas objectivement. Nous sommes dans le domaine de la croyance et donc de la foi, vérité subjective.


Moyenne des avis sur cet article :  1.75/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Choucas Choucas 9 décembre 2017 13:10

     
     
    AgoraVox .... Le Café du Gogochon.
     
     
    « Ma Rolex ne retarde ni n’avance, mais comment sait elle ce qu’est l’heure exacte ? » se demande le gogochon nain RayBan
     
    « La « volonté de vérité » est déjà un symptôme de dégénérescence. » Nietzsche


    • Shaw-Shaw Shawford 9 décembre 2017 13:31

      @Choucas


      Partant la vérité, c’est donc celle qui s’offre irrémédiablement à soi (ce peut donc tout aussi bien être un déni de vérité). 

      Sa -tout autant que la réalité.

      Chacun s’en fait donc un paradis ou un enfer, et peut être même donc dit stop ou encore, oiseau de mauvaise augure. smiley

      Ps : t’as le bonjour de Jauny ! ^^

    • Choucas Choucas 9 décembre 2017 15:03

      @Shawford l’obscur
       
      Kant :
       
      l’entendement [catégories de la perception humaine et sa logique, causalité, temps, tiers exclu] n’a pas le droit de passer outre aux bornes de l’expérience (et la science moderne génère ses expériences de confirmation rationnelle sur l’entendement), L’entendement détermine et fixe les déterminations d’où oxymore de la Vérité. La chose en soi inatteignable.
       
      Hegel :
       
      "La conscience est l’esprit comme objet concret [le monde vu par le cerveau] ; mais le mouvement par lequel elle se meut vers l’avant [la science] repose uniquement, comme il en va du développement de toute vie naturelle et spirituelle, sur la nature des essentialités pures qui constituent le contenu de la logique [le cerveau pensant respecte la logique de la Nature, comme la matière inerte]. La conscience, en tant qu’elle est l’esprit se manifestant, qui se libère sur son chemin de son immédiateté et de sa concrétude, parvient au niveau du savoir pur qui a pour objet ces essentialités pures elles-mêmes, telles qu’elles sont en et pour soi. Ce sont les pensées pures, l’esprit qui pense son essence [les mathématiques pensent les particules]. Leur auto-mouvement est leur vie spirituelle, il est ce par quoi la science se constitue et ce dont elle est la présentation [la matière est programmée pour se penser]" SDL Hegel
       
      Ainsi bobo erectus le suant libidineux sera remplacé par l’IA froide. La montre organique fabrique la montre digitale connectée qui connaîtra la vérité de l’heure.
       
      La religion :
       
      « La théologie a tout d’abord ce sens : il s’agirait de connaître Dieu comme le Dieu seulement objectif, absolu, qui demeure absolument dans la séparation vis-à-vis de la conscience subjective et est ainsi un objet extérieur – en pensée il est vrai – comme le soleil, le ciel, etc., sont de tels objets extérieurs de la conscience, l’objet ayant alors pour détermination permanente d’être quelque chose d’autre, d’extérieur.
      En opposition à cette manière de voir, on peut présenter le concept de la religion absolue [christianisme] de telle manière que ce dont il s’agit, l’essentiel dont il s’agit n’est pas cet extérieur, mais la religion elle-même [sa logique], c’est-à-dire l’unité de cet objet avec le sujet, la manière dont cet objet est dans le sujet. »

      Leçons sur la Philosophie de la religion. Hegel
       
      « Tous les mystères dans lesquels s’égare une mythologie en mal de mysticisme trouvent leur solution rationnelle dans la praxis rituelle et dans l’intelligence de cette praxis » Marx
       
      « le reflet dans le mouvement des concepts du mouvement du monde objectif » Lénine
       


    • Ouallonsnous ? 9 décembre 2017 20:11

      @Olivier MONTULET

      Article confus, mais on peut tout de même en tirer que la seule obligation à laquelle l’humanité soit tenue est ; Aimez vous les uns, les autres et qu’Il n’est nul besoin de se convertir à une religion pour ce faire, ce qui n’empêche pas que cet article est nul !


    • Shaw-Shaw Shawford 9 décembre 2017 20:23

      @Choucas

      Et bien j’espère que tu m’as écrit ça en t’accompagnant d’une grosse louche de caviar et un bon splif ! 
      Tu le vaux bien ! smiley smiley smiley

      Que veux-tu que je te dise, Himalaya, jamais je n’atteindrai tes cimes, et c’est très bien comme ça. smiley

      En plus t’es un gros nul, t’as même pas de Delorean ! Mais en matière de shampoing, pour faire mousser tes/les particules, ça t’es le meilleur smiley



    • Choucas Choucas 9 décembre 2017 21:03

      @Shawford
       
      Avec la Delorean 4 temps à remarquez qu’ il a toujours « 2 temps » qui divergent etc. Aporie de vouloir écrire un voyage dans un seul temps.... la causalité est violée (comme dans un temps qui serait cyclique)
       
      La physique moderne en reste au duel Descartes/Leibnitz : le temps est il substance (il existe vraiment) où subjectivité (un effet de notre cerveau thermodynamique qui avance avec son entropie grandissante obligé de voir en séquence un futur 4eme dimension qui a tjrs existé, comme on voyage dans un paysage qui défile dans un train alors qu’il est fixe en vrai (la conception religieuse).
       
      Et d’une manière plus générale, Hegel dira que la spéculation (la physique théorique par ex) peut aller au delà des catégories de l’entendement (le temps par ex s’il l’est) et de l’expérience, car elle a accès à la logique du monde (les maths) étant elle même de ce monde, et Kant dira que non.

      L’Esprit du monde a voyagé de civilisation humaine en civilisation humaine pour se découvrir (évitant les spermatozoïdes du Zimbabwe qui plus tard envahirent Boobaland) , mais bientôt il voyagera d’espèce en espèce. Ainsi naquit la civilisation du cyborg qui dépasse bobo erectus, comme ce dernier dépassa de peu en entendement son ancêtre, la limace primordiale.
       


    • Shaw-Shaw Shawford 9 décembre 2017 21:27

      @Choucas


      C’est bien pour ça que j’ai une Dœlorean, hé hé, pas con, et fais pas comme si je t’avais pas déjà mis X coups de synchronicité smiley smiley ^^ 
      Plus sérieusement, enfin si tu me l’accordes vu de tes hauteurs intellectuelles éprouvées et éprouvantes : bien sûr qu’il y a cycle !

      Cet esprit du monde se doit de voyager dans l’espace et dans le temps, il se doit même de voler au dessus de ce cycle du temps, qui passe et repasse.


      La question pendante n’est elle pas dès lors celle de la réunion/similarité/convergence de la voie du cyborg et du bobo erectus ?

      Ta limace primordiale qui te dit comme d’hab : 

      Cycle destination le 42 (eme) -> hic & nunc ! -> Déjà arrivés ? Œuf corse !! ^^ 

      Jean Michel Shaw, A vous les choux cassent ! smiley smiley

    • pemile pemile 9 décembre 2017 21:33

      @Choucas « cerveau thermodynamique qui avance avec son entropie grandissante »

      Parlez pour vous, vos logorrhées universitaires semblent effectivement affectées d’une certaine entropie, un cerveau est normalement un formidable système néguentropique smiley


    • Choucas Choucas 10 décembre 2017 10:45

      @pemile
       
      FLUX ENTROPIQUES COMPARÉS :
       
      SOLEIL = 800W / m3
       
      HOMO SOUCHIENS = 1kW / m3
       
      BOBO GOGOCHONUS = 150kW /m3
       
      A cause de verroterie crétine qui va avec. L’Esprit du Monde utilise Gogochon comme destruction de l’énergie organisée primordiale en énergie crétine (chaleur et sueur de bronze fesses) ; Le suicide français prend part au suicide universel
       
      L’ÉNERGIE RENOUVELABLE N’EXISTE PAS, SEUL LE GOGOCHONNAGE ENTROPIQUE EXISTE.


    • samy Levrai samy Levrai 9 décembre 2017 13:22

      il pleut

      il fait froid
      je dors
      il est mort
      j’ai faim
      il y a des voitures
      nous sommes 9 decembre 2017
      je suis au 4eme etage
      il n’est pas ici
      Nous sommes sous la Veme republique
      Mon pays s’appelle la France
      un pays souverain est un pays libre
      Nous ne sommes pas en democratie
      ...

      En fait quand les mots sont definis , il y a beaucoup de verités, il n’y a que dans les croyances qu’il n’en existe aucune.


      • Alren Alren 9 décembre 2017 17:44

        @ samy Levrai

        « En fait quand les mots sont définis, il y a beaucoup de vérités, il n’y a que dans les croyances qu’il n’en existe aucune. »

        Ce qui motive la croyance religieuse, ce n’est pas la recherche de la vérité mais le refus d’envisager après la mort le retour au néant qui précédait la naissance.

        Il est pourtant clair que que pour fonctionner l’âme immortelle doit disposer d’énergie pour traiter l’information changeante sans laquelle il n’est pas de conscience et d’une structure pour traiter cette information. Toutes choses incompatibles avec le « surnaturel » âme ou réincarnation.


      • Shaw-Shaw Shawford 9 décembre 2017 17:58

        @Alren

        Si je peux me permettre, c’est excellemment formulé !

        Formulé autrement cela serait-ce à dire qu’il y aurait alors une conscience immortelle qui assimile et combine l’information changeante qui passe de corps en corps (au sens large du terme) ?

        Sans chichi, c’est comme cela que je l’envisage pour ma part.

      • Xenozoid Xenozoid 9 décembre 2017 18:02

        @Shawford

        tu n’as pas le choix shawshaw,si tu disais le contraire . de ta part, cela equivaudrait a être sincêre


      • Shaw-Shaw Shawford 9 décembre 2017 18:04

        @Xenozoid




      • Xenozoid Xenozoid 9 décembre 2017 18:08

        @Shawford

        acte ?
         sorry my liege i guess you delorean does have a problem


      • Shaw-Shaw Shawford 9 décembre 2017 18:11

        @Xenozoid


        No my Deer smiley smiley , yours ! smiley

      • Xenozoid Xenozoid 9 décembre 2017 18:16

        @Shawford
        si la vérité avait une forme.elle serait invisible


      • JL JL 9 décembre 2017 14:22

        Je pense que vous serez d’accord avec cette formule de JK Kahn : « Seul le mensonge est absolu ».
         
        C’est probablement ce qui donne leur force aux escrocs.


        • karim 9 décembre 2017 14:26

           Au delà de la vérité qu’y a-t-il donc sinon l’égarement ? Coran:Younes:32


          • pallas 9 décembre 2017 15:23

            @karim

            La Croyance et la foi sont des concepts valides et que j’adhère parfaitement dans la logique.

            Parcontre faire destruction d’autrui, expérimentation sur les animaux, ou faire commerce de forme de vie tout en ventant l’amour et la charité n’est pas logique car il y a tricherie philosophique.

            Les humains en sont devenu des « résidents illégaux » en terme de forme de vie sur cette planète.

            La première apocalypse est la destruction de l’âme (esprit, conscience), la deuxième phase est la destruction du corps (chose en cours), la troisième phase la destruction de l’existence elle même.

            Le Tartare est pire que les Enfers, un lieu auquel il n’y a que les tenebres avec des vagues brumeuses, le néant étant ça couleurs, nous y sommes presque, la porte est ouverte.

            Salut


          • karim 10 décembre 2017 07:53

            @pallas

             
            Dieu a montré aux Hommes la voie à suivre. Malheureusement, l’homme se détourne et croit se suffire à lui même. Il doit prendre ses responsabilités et ne pas se plaindre des malheurs qui surviennent.

            78. Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables. Qu’un bien les atteigne, ils disent : “C’est de la part d’Allah.” Qu’un mal les atteigne, ils disent : “C’est dû à toi (Muhammad).” Dis : “Tout est d’Allah.” Mais qu’ont-ils ces gens, à ne comprendre presque aucune parole ? 79. Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de toi-même. Et Nous t’avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allah suffit comme témoin. (Coran : Les Femmes)

            30. Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup.(Coran : La Consultation.


          • Taverne Taverne 9 décembre 2017 23:59

            La vérité existe : elle est le résultat qui découle du rapport :

            - entre la conscience et la réalité (expérience, lois scientifiques, etc.)
            - entre la conscience et elle-même (vérité cartésienne : claire et évidente)

            La vérité est une création qui existe bien et qui procède de la réalité (extérieure ou intérieure).

            Ce qui n’existe pas c’est le bien et le mal. Ces notions n’existent pas dans la réalité de la nature, contrairement au bon et au mauvais. Elles ne découlent pas non plus de la conscience claire et évidente, c’est-à-dire dépouillée de toute incertitude, soumise au doute méthodique.

            On dira donc que le bien et le mal sont des inventions, alors que la vérité est création.


            • pemile pemile 10 décembre 2017 00:12

              @Taverne « La vérité existe [..] la réalité (expérience, lois scientifiques) »

              Mais d’après Popper, cette vérité scientifique doit être réfutable et n’a comme statut non définitif que de n’être pas réfutée, non ?


            • Taverne Taverne 10 décembre 2017 00:18

              @pemile

              Mais moi je réfute Popper en bloc. Ce penseur à idées courtes n’a rien apporté à la philosophie. Il réduit tout à une logique terre-à-terre.

              Mais, même en admettant que la définition de la vérité scientifique soit un peu plus complexe que je le dis, elle sort bien d’un rapport originel de la conscience avec la réalité. Par ailleurs, la vérité de façon générale correspond bien à la définition que j’en donne.


            • pemile pemile 10 décembre 2017 00:44

              @Taverne « Mais moi je réfute Popper en bloc. [...] Il réduit tout à une logique terre-à-terre. »

              c.à.d ? Quelle autre logique avez vous à proposer ?

              "la vérité scientifique [...] sort bien d’un rapport originel de la conscience avec la réalité.« 

              Variant avec le temps, non ? La »réalité« de notre planète à bien moins varie que la »vérité scientifique" en 100.000 ans, non ?


            • Taverne Taverne 10 décembre 2017 01:05

              @pemile

              La logique n’est qu’un outil secondaire d’accès à la vérité. L’outil premier est le contact direct avec la réalité. Ensuite seulement, la raison peut opérer des déductions logiques.

              Bien sûr, la vérité est relative, bien plus relative que la réalité, puisqu’elle résulte d’un rapport de la conscience avec la réalité.


            • pemile pemile 10 décembre 2017 01:11

              @Taverne « L’outil premier est le contact direct avec la réalité. »

              Non, le contact avec la réalité à besoin d’outils ! (genre la lunette astronomique de Galilée ?)


            • Choucas Choucas 10 décembre 2017 12:28

              @pemile
               
              Évidement, Caverne dit une connerie, car il est de gôôôche
               
              C’est ce que Bachelard appelle la nouménologie (la masturbation mathématique) qui dirige la phénoménotechnique (le montage de l’expérience après coup)
               
              Depuis le milieu du 19eme c’est comme ça
               
              2500 ans pour prouver l’atome
              45 ans pour le champ de Higgs
               
              Et des particules d’Ettore Majorana n’ont pas encore été vues

              C’est que fait dire à Hegel que la science (la logique) va au delà de l’entendement kantien. Surtout quand l’IA cyborg remplacera le gogochon libidineux.
               
              Schrödinger disait qu’une équation devait être belle pour être vraie...


            • Choucas Choucas 10 décembre 2017 12:34

               
              Quand l’équation de Balmer est empirique (approximation au vu de l’expérience) celle de Schrödinger sort totalement de l’abstraction et de la logique mathématique (et parait même invraisemblable physiquement à l’auteur lui_même...)
               
              Et avant Boltzmann et Lagrange avait fait le même genre de démarche
               
              « Le rationnel est réel [effectif] et le réel est rationnel » Hegel


            • Taverne Taverne 10 décembre 2017 00:22

              Si le bien et le mal ne correspondent à aucune réalité, le juste et l’injuste, eux, se trouvent bien à l’état de nature. Par exemple, la notion de sacrifice de l’individu au profit de l’espèce et, à l’opposé du sacrifice : la nécessaire solidarité du groupe. Le juste social s’obtient pas transposition correcte.


              • Choucas Choucas 10 décembre 2017 12:45

                @Caverne
                 
                Les gogochons sont anti-racistes,anti-spécistes et sans genre, peuple, nation, culture, avenir.
                Ainsi le gogochon n’a pas besoin de morale, juste la loi du Marché.
                 
                « Dans le perception d’une société sans avenir, se glisse l’incapacité narcissique de s’identifier à la postérité et participer au mouvement historique [le sacrifice au travail des vieux coréens du sud, par holisme, par amour de leur peuple ...] peu portée donc à intéresser aux besoins des générations montantes [...]
                Antisociaux au fond d’eux-mêmes [...] les Narcisses ne se conforment aux normes sociales que par crainte [...] Généralement corruptibles [Cahuzac le moderne bobo sans devoir] par opposition avec la moralité rigide de la personnalité obsessionnelle [De Gaulle l’ancien souchien patriote obnubilé par la ‘grandeur de la France’] 

                L’éthique d’auto-préservation et de survie psychique [de bobo] prend donc racine, non seulement dans des conditions objectives de guerre économique, dans l’accroissement du taux de criminalité [incivisme généralisé ...] mais également dans l’expérience subjective de l’isolement [du multiethniqué dans le libéralisme gôôôchiste...]
                Le culte des relations personnelles [d’où fesses-boucs opportuniste] qui s’intensifie à mesure que s’éloigne l’espoir de solutions politiques, cache un désenchantement profond vis-à-vis de ces relations [fesses-bouquer un ‘ami’... est-ce vraiment valable ?] de même que le culte de la sensualité implique une répudiation de toute sensualité, excepté dans ses formes primitives [apologie de la pornographie]. L’idéologie du développement personnel [gode-bébé pour bobo pédéraste, il le veau bien], optimiste à première vue, irradie résignation et désespoir profond [la société n’est plus rien pour l’individu, vide holistique]. Ont foi en elle [la Ploutocratie Sexialiste actuelle] ceux qui ne croient en rien [excepté Caddie et Pognon] »

                ‘La culture du narcissisme’ Christopher Lasch


              • chantecler chantecler 10 décembre 2017 09:24

                Bonjour,
                Je suis « tombé » sur cette vidéo :
                https://www.youtube.com/watch?time_continue=2487&v=JDRzEdRQF5s&ab_channel=Thinkerview
                Vous pouvez passer sur le premier quart , encore que ....
                Quelque chose , entre autre , m’interpelle dans cet interview : quand il parle du moteur quantique , expérimenté en premier par l’Inde .
                http://www.citoyens-et-francais.fr/2016/09/l-inde-permet-la-technologie-de-l-energie-libre-malgre-les-menaces-du-royaume-uni-des-etats-unis-et-de-l-arabie-saoudite.html
                Voilà un beau sujet pour agx .
                Mais je n’ai pas assez de connaissances scientifiques pour m’en faire une véritable opinion construite ....
                Bref réalité , mysticisme ou pipeau ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès