• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vers une traçabilité totale

Vers une traçabilité totale

Big Brother progresse...

__La surveillance électronique est déjà bien avancée, souvent à notre insu.
Voici que sonne l'heure biométrique, pour les meilleures raisons officielles du monde. La biométrie a maintenant des outils performants et de nombreuses applications.
_Un projet déjà ancien
, qui fut voté la semaine dernière, en catimini, en séance exceptionnelle et en petit comité :
"Ils étaient onze députés, jeudi soir dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, pour voter en première lecture la création du plus grand fichier de données personnelles de France. Un « fichier des gens honnêtes », pour reprendre l'expression du rapporteur de la proposition de loi, le sénateur UMP François Pillet."
_Des "gens honnêtes" ? Pourquoi alors la nécessité de créer cette nouvelle carte d'identité, à visée aussi commerciale, dont le contenu sera évolutif...
"Louables intentions. Mais l'idée d'un fichier de tous les Français ne va pas sans susciter quelques visions orwelliennes de contrôle permanent et de recul des libertés publiques. « Nous sommes tout à fait opposés à ce projet, déclare Jean-Claude Vitran, responsable du groupe de travail Libertés et technologie de l'information à la Ligue des Droits de l'Homme. D'abord parce qu'une carte d'identité n'a pas à mélanger finalités régaliennes et économiques. Ensuite, à cause de la création de ce très grand fichier qui regroupera toute la population. Enfin, parce que la technologie RFID de ces puces n'est pas sécurisée : il suffit de chercher sur Internet pour trouver comme les pirater à distance ! Nous irons jusqu'à la justice européenne pour lutter contre ce projet ! »


___Que contiendra la future carte d'identité biométrique ? : C'est "un important marché, laissant suspecter une activité de lobbying. 'Il y a derrière cette loi une énorme campagne de lobbying de la part du groupement professionnel des industries de composants et de systèmes électroniques (Gixel), et en particulier de Morpho', estime le journaliste d'Owni.fr Jean-Marc Manach. 'Il s'agit de défendre une industrie française... C'est qu'une histoire de gros sous', lance-t-il.
Lors de l'élaboration de la loi, huit entreprises ont été auditionnées au Sénat via le Gixel : Morpho, Gemalto, l'Imprimerie nationale, Inside Secure, Oberthur, SPS Technologies, ST Microelectronics et Thales.
Co-auteur de la proposition de loi, le sénateur Jean-René Lecerf avoue même 'un petit problème éthique' (sic !) à propos du fichier central biométrique qui accompagne la modernisation de la carte d'identité
..."


___Cette nouvelle carte d'identité biométrique est déjà très controversée :
"Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a invoqué la nécessité de lutter contre les usurpations d'identité en confrontant les données inscrites sur les cartes d'identité avec celles figurant dans la base TES. Mais des membres de l'opposition, comme le député Serge Blisko, ont dénoncé « un fichage général de la population », dans le cadre duquel figureraient dans la base de données du ministère de l'Intérieur non plus les seuls criminels et délinquants mais également « la grande masse des Français honnêtes ».
« La France n'a créé qu'une seule fois un fichier général de la population, c'était en 1940 », a asséné Serge Blisko à Claude Guéant. L'opposition pointe également du doigt le risque d'élargissement du fichier TES « à des recherches en matière criminelle ». De fait, TES ne sera pas un simple fichier administratif puisqu'il pourra être consulté sur réquisition de la justice dans le cadre de recherches criminelles. Ce que le Sénat avait refusé lorsqu'il avait adopté la proposition de loi en première lecture, fin mai.
Compte tenu de l'importance des problématiques soulevées par la future carte d'identitié biométrique, Serge Blisko estime que celle-ci aurait dû faire l'objet, non pas d'une proposition, mais d'un projet de loi, ce qui aurait nécessité l'avis du Conseil d'État et une étude d'impact. Serge Blisko fustige ainsi « la volonté de faire voter un texte en catimini
... »


Des risques de dérives sont à envisager, potentiellement lourdes de conséquences.
Il est temps de s’insurger contre la biométrie de masse.
Sinon, si vous vous en fichez, dormez, "honnêtes gens"...


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 13 juillet 2011 09:33

    Elle était pourtant bien au début, la petite grenouille dans l’eau qui chauffait lentement et puis, elle voulait tellement faire plaisir au monsieur qui ne lui disait que des choses gentilles ...

    Pourtant, l’eau commençait à devenir de plus en plus chaude ... mais elle ne s’inquiétait pas encore ... pas encore ...



    • Vipère Vipère 14 juillet 2011 07:18

      A Roquetbellesoreilles

      Où est passée votre histoire de grenouille ? que des promesses !


    • Leviathan Leviathan 13 juillet 2011 09:40

      Pour en savoir plus sur les dérives sécuritaires qui s’accumulent, visionnez :
      « Big brother »


      • roquetbellesoreilles roquetbellesoreilles 14 juillet 2011 07:12

        Et en détail, la totale, qui malheureusement se précise jour après jour :

        http://www.syti.net/Topics.html

        Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire . [A. Einstein.]


      • jako jako 13 juillet 2011 09:47

        Merci Zen
        Dès le début de cette calamiteuse mandature, par le choix des « conseillés » comme bauer j’ai compris que cela allait mal tourner.
        Les toutes premières actions qui ont abouti, lopsi1 puis 2 hadopi , manipulations sur la cnil, la mivilul, la dgcrf etc etc ajouté à l’interconnection des fichiers banque/fisc
        et à mon avis securité-sociale, pole emploi et même assurances ( certaines personnes se sont vu annuler un prêt immobilier parce que tombés malades...) tout cela indique bien que nous allons devenir des « choses »
        L’autre effet kiss cool c’est que ce genre de fichage est à double tranchant, cela marche pour eux aussi bien sûr non ?
        Donc les prochains wikileaks risquent d’être croustillants


        • RICAURET 17 juillet 2011 22:24

          bauer bauer c’est pas l’ancien grand maitre du grand orient de FRANCE (francmaçon)

          salut


        • Gasty Gasty 13 juillet 2011 16:45

          Marc Gelone, Vichy est en France...Calmez-vous !


        • Néo-Résistant Néo-Résistant 13 juillet 2011 20:05

          Visiblement, quand on attaque vos petits copains vous « voyez rouge » !

          A mon avis, les fachos et les cocos font partie de la même barbarie, c’est juste une question de verbiage différent !

          http://twitter.com/NeoResistant



        • ZEN ZEN 13 juillet 2011 10:11

          Bonjour Jako

          Quand on sait que la nouvelle carte d’identité britannique a déjà été piratée, il y a du souci à se faire...
          On dit que cette carte ne sera pas obligatoire et que la partie informatique commerciale pourra ne pas être intégrée à la demande du requérant...mais on prévoit quand même que les futurs ordinateurs seront équipés d’un lecteur spécifique de la dite carte.


          • JL JL 13 juillet 2011 10:17

            Bonjour Zen,

            merci pour ces informations.

            Quand on lit ça : « Un « fichier des gens honnêtes », (sénateur UMP François Pillet). » il y effectivelment de quoi s’inquiéter.

            Ce matin, Alain Gérard Slama groniqueur sur France Culture, spécialiste es amalgames de concepts nous en a proposé un tout nouveau semble-t-il : le concept d’ « individualisme républicain ».

            A ma connaissance c’est inédit, non ? Quelqu’un ici a-t-il déjà étudié ça ?

            AGS ne parle pas au hasard et connait la valeur des mots. Cette expression « individualisme républicain », amalgame ou peut-être devrait-on dire oxymorron, aurait-elle à voir avec les manigances en cours ?



            • Gasty Gasty 13 juillet 2011 12:51

              Oui ! « un fichier des gens honnêtes » Vraiment de quoi s’inquiéter parce qu’il n’y a que les gens honnêtes pour l’accepter avec l’argumentaire ( subliminale préparé sur plusieurs années) qu’ils ne risquent rien puisqu’ils n’ont rien à se reprocher, alors ou est le danger si ce n’est seulement que pour les malhonnêtes aux idées suspects et conspirationniste ?

              Et même que leurs idées ne sont pas malhonnêtes, oui c’est vrai un peu râleur mais bon ! C’est bien normal quand on voit ce qui se passe....Sinon bien formaté , bien moulé....


            • Piotrek Piotrek 13 juillet 2011 10:34

              Comme le souligne l’auteur, il ne s’agit pas seulement d’une carte d’identite, elle irait de paire avec une base de donnee.

              "La seconde sécurité, c’est la mise en œuvre d’une base unique et centralisée, la base TES, « titres électroniques sécurisés », déjà utilisée pour les passeports, pour recenser, confronter et vérifier les informations. Les éventuels doublons ou usurpations seront ainsi immédiatement et précisément repérés« 

              Donc il faut s’imaginer qu’a chaque fois que votre carte d’identité sera controlée, le ou et le quand seront de facto aussi inscrit. Encore un risque de plus.

               »De même, on devrait pouvoir, à l’occasion de catastrophes naturelles – ce n’est pas négligeable, loin de là –, procéder à l’identification des corps, dans l’intérêt des familles. Dans le texte du Sénat, une telle identification nécessiterait une longue enquête, alors que le texte initial de la proposition de loi permettrait une reconnaissance certaine des corps."

              Franchement... qui va gobber ca...

              Messieurs Géant et Goujon (je note), des VRP dans l’hemicycle. La suite du débat sur :

              http://www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2010-2011-extra/20111008.asp


              • ZEN ZEN 13 juillet 2011 10:48

                Beaucoup de pays européens ont informatisé leur C.I.
                Mais sans une telle base TES et sans aspect commercial
                "C’est la première fois qu’on introduit, sur un titre d’État sécurisé et régalien, une puce destinée au commerce électronique. Pour résumer, on transforme la carte d’identité en carte bleue sur Internet.Cela pose un vrai problème, car un titre d’État ne doit pas avoir la moindre finalité commerciale. Même si les deux puces sont distinctes, la seconde pourra aussi bien servir à certifier votre déclaration électronique de revenus, qu’à sécuriser vos achats en ligne sur le site d’une grande surface. Et l’on ne peut exclure qu’il soit possible de pister vos achats sur Internet depuis votre carte d’identité...
                Deuxième problème, est-on sur un fichier de nature administrative, comme celui des passeports, ou sur un fichier de police ? Le débat parlementaire a mis en lumière une grave confusion sur les finalités. En effet, le fichier permettra sur réquisition judiciaire d’identifier quelqu’un à partir de ses empreintes digitales. Donc il s’agit d’un fichier d’identification judiciaire, comme le FAED.
                ..(Mediapart)


                • RICAURET 17 juillet 2011 22:32

                  il y a une chose que personne n a vue a chaque transaction l’etat prendra 1,2 ou 3%
                  super non multiplier par 60millions .

                  boummmmmmm l’etat deviens notre banquier


                • slipenL’air 13 juillet 2011 11:27

                  J’aurai préférer un code barre sur le bras c’est plus classe

                  Les projets des Maitres du Monde


                  • Talion Talion 13 juillet 2011 11:58

                    Rappelons que cette carte de merde est pour l’instant toujours facultative et qu’à moins d’être le dernier des abrutis, rien ne vous impose d’en avoir une sur vous ou même d’en faire faire une...

                    N’alimentez pas leur fichier à la con !...


                    • Piotrek Piotrek 13 juillet 2011 12:28

                      Cela prouve bien que le but c’était de vendre la carte et faire payer les francais, mission accomplie : meme si ca marche pas au final, ils auront le blé


                    • Aafrit Aafrit 13 juillet 2011 14:35

                       

                      N’alimentez pas leur fichier à la con !...


                      En anglais, ça donne : Don’t feed the con troll.. smiley


                    • Piotrek Piotrek 13 juillet 2011 15:05

                      Je serai bien curieux de savoir ce qui vous a inspiré pour le troll smiley


                    • Aafrit Aafrit 13 juillet 2011 23:04

                      ɹǝıɯǝɹd uǝ ıoɯ ǝldɯıs uǝq  smiley


                    • foufouille foufouille 13 juillet 2011 12:30

                      monsieur grand dupont a pete un cable
                      par chance monsieur petit dupont lui ressemble
                      ...................


                      • Harfang Harfang 13 juillet 2011 15:39

                        J’ai peur.

                        Ne leur pardonnez pas mon dieu, ils savent parfaitement ce qu’ils font ! (je précise que c’est juste une formule, je ne suis pas croyant)


                        • Bulgroz 13 juillet 2011 17:08

                          Ne rien faire pour que rien ne bouge.

                          C’est un noble combat qui illumine la vie.


                          • mansan mansan 13 juillet 2011 17:11

                            « Les peuples n’ont jamais que le degré de liberté que leur audace conquiert sur la peur. »


                            • le poulpe entartré 13 juillet 2011 17:15

                              Le vingtième siècle a été marqué par une flétrissure dont le symbole était la croix gammée et tout son cortège d’horreur, de torture, de meurtre et d’aliénation.

                              «  » onze députés, jeudi soir dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, pour voter en première lecture la création du plus grand fichier de données personnelles de France :«  »

                              Où étaient les autres, tous les autres, si prompts à s’offusquer des atteintes aux droits de l’homme ? Pour quelles raisons, une telle négligence, une pareille passivité ? Les socialistes, absents ou complices comme pour le traité de Lisbonne  ? Elisabeth Guigou ? Allo ? Vous pensez de temps en temps à la défense de nos libertés et de l’intérêt général ? Toujours pas remise du dernier diner du siècle ? Maitre Badinter et Madame ? Allo ? En train de préparer le prochain texte pour défendre l’oligarchie qu’ils vénèrent ? C’est le désert...................désert dans lequel se perdent les cris des futurs victimes qui seront assassinées dans l’indifférence générale.

                              Le vote de ces onze députés, en nocturne, est l’amorce du basculement dans un nouvelle barbarie que l’on aurait souhaité à jamais anéantie en 1945, dans un bunker à Berlin. La France est en lambeaux, en coupe réglée, toujours aux profits des mêmes. Va t elle se réveiller à temps ou succomber à la propagande télévisuelle et des merdias nationaux ?


                              • Bruno henry 13 juillet 2011 19:52

                                Pfff Sarko et son besoin de fliquer ou ficher tout le monde, nous raconter que la nouvelle carte évitera l’usurpation d’identité foutaise quand on sait que le systéme à déja été piraté.
                                Que repésente en % l’usurpation d’identité ?
                                Et oui que l’on nous donne des chiffres car les fausses identités déclarées avec la complicité de certains fonctionaires peu scrupuleux sera évidemment la même avec les nouvelles cartes, ensuite viennent les personnes déclarant la perte de leur carte d’identité, carte pérsumée perdue utilisée par d’autres, je pose la question en quoi la nouvelle carte évitera tout cela ?
                                Bien sur tout cela n’est qu’une vaste fumisterie au profit une fois encore d’un bon copain !!!
                                le but de cette carte est bien de fliquer à l’insu des Français car on pourra dans un périmétre d’une dizaine de mètres capter et détecter les informations vous concernant sans que vous puissiez deviner que vous êtes tracé !
                                J’ajoute dans quelle démocartie vit on,pour qu’en première lecture seul 11 députés décident de valider que font les 566 restants !
                                Honte à ces personnes censées nous représenter en bafouant sans mépris nos libertés ou le peu qu’il en reste.
                                http://www.lemoder.fr


                                • Gargantua 17 juillet 2011 02:14

                                  Cela me rappelle, un fait qui c’est passez en Allemagne pendants la période Nazis avec les cartes perforées de la firme Dehomag filiale de IBM , il y a un livre qui raconte très bien se fait, IBM et l’Holocauste de Ewin Black Robert Laffont.


                                  • slipenL’air 17 juillet 2011 18:47

                                    par contre ils vont pas aimer les traces que je laisse

                                    au fond de mon slip. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès