• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vincent BOLLORE, le milliardaire industriel breton soupçonné de corruption (...)

Vincent BOLLORE, le milliardaire industriel breton soupçonné de corruption en Afrique

C’est en enquêtant sur les relations de Francis Perez, Président du groupe PEFACO, une société spécialisée dans l'hôtellerie et les jeux et implantée en Afrique, que la police a repérée dans ses relations Jean-Philippe Dorent, le Responsable du pôle international de Havas, filiale du groupe Bolloré spécialisée en communication. L’enquête préliminaire avait été ouverte en juillet 2012 par le parquet de Paris et ensuite confiée au Parquet national financier, aux juges Serge Tournaire et Aude Buresi.

Deux semaines après une perquisition au siège de sa filiale Bolloré Africa Logistics, Vincent Bolloré, Jean-Philippe Dorent et Gilles Alix, Directeur général du groupe Bolloré, ont été placés en garde à vue le mardi 24 Avril au matin dans les locaux de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) situés à Nanterre.

Vincent Bolloré est accusé d’avoir utilisé les activités de communication et de conseil de la filiale Havas auprès de certains leaders politiques africains pour acquérir des concessions portuaires, notamment la gestion des ports de Lomé au Togo et celle de Conakry en Guinée.

 

« Des faits accablants »

En avril 2016, des perquisitions sont effectuées au siège du groupe Bolloré à Puteaux dans les Hauts-de-Seine. Selon "le Monde", des documents qui témoigneraient d’une sous-facturation des prestations de la société Havas au bénéfice des gouvernements des deux pays cités auraient été retrouvés. Des prestations estimées à 800 000 euros auraient été facturées à seulement 100 000 euros sur des instructions données par Vincent Bolloré et Gilles Alix !

En 2009, Faure Gnassingbé était candidat à l’élection présidentielle au Togo. Il s’était fait accompagner en conseils par la société Havas. Il remportait une élection contestée mais finissait par s’imposer et confiait la concession portuaire de Lomé au Groupe Bolloré pour 35 ans. Cette concession avait été attribuée au détriment de PROGOSA, un groupe franco-espagnol, dont le président et fondateur n’est autre que Jacques Dupuydauby, ancien collaborateur de Vincent Bolloré et ayant déjà des litiges en cours avec l’homme d’affaire Breton. Aussi, en 2011, Patrick Kodjovi Senam Bolouvi demi frère du Président élu togolais, était nommé directeur de Havas Média Togo.

En 2010, Jean-Philippe Dorent à la tête du groupe Havas s’était occupé de la campagne présidentielle du candidat guinéen Alpha Condé. Celui-ci ayant remporté les suffrages en Novembre 2010 résiliait alors par décret, la convention de concession du terminal à conteneurs du port de Conakry qui avait été confiée en 2008 pour une durée de 25 ans à GETMA, une filiale de l'armateur français NCT NECOTRANS. Plusieurs jours après, la gestion du port avait été octroyée au groupe Bolloré.

Ces deux attributions de marchés avaient créé une énorme polémique et des batailles judicaires entre le groupe Bolloré et ses rivaux commerciaux. Jacques Dupuydauby, avait accusé la présidence togolaise d'avoir été corrompue par le groupe français. En 2013, Bolloré avait été sommé par le tribunal de commerce de Nanterre de verser plus de 2 millions d'euros à NCT NECOTRANS.

 

« Pas de corruption mais des privilèges »

Répondant à l’implication de Havas, Jean-Philippe Dorent dans le « Monde » niait complètement les faits reprochés : "C'est un fantasme que de penser qu'un coup de main à la campagne d'un candidat à la présidentielle qui faisait figure d'outsider comme Alpha Condé permettrait l'obtention d'un port".

 De son coté, le groupe industriel français déclare dans des communiqués : "Le groupe Bolloré dément formellement que sa filiale de l'époque SDV Afrique ait commis des irrégularités. Les prestations relatives à ces facturations ont été réalisées en toute transparence"." La partie transport du Groupe Bolloré a investi en Afrique bien longtemps avant la prise de contrôle d’Havas pour des concessions portuaires dont le succès dépend d’investissements colossaux et nécessite une expertise de haut niveau. " 

Le candidat Alpha Condé quant à lui ne se justifiait point. Il écartait tout de même la théorie de la corruption, objet de l’enquête. Au journal "le Monde" il avait craché ses vérités : "Bolloré remplissait toutes les conditions d'appel d'offres. C'est un ami, je privilégie les amis. Et alors ?"

 

Des conséquences non négligeables

A l’AFP, le groupe Bolloré a déclaré avoir arrêté toutes activités de communication et de conseils en politique. Après le placement en garde à vue du patron Vincent Bolloré, son groupe a plongé de 5% au Cac 40 mardi matin. À 11h59, le titre perdait 5,02% à 4,24 euros, dans un marché à l'équilibre (-0,09%). Les différents communiqués apportés dans les médias en vue de démentir les accusations n’y avaient rien changé.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • patwa 4 janvier 21:05

    A la lanterne ! Et au suivant.

    (J’exige la liste, des modérateurs complices)


    • machin 5 janvier 06:02

      C’est aussi je crois le fossoyeur de Canal+.

      Mais, là, il était en mission.

      -

      .


      • Julien30 Julien30 5 janvier 11:26

        @machin
        Si c’est bien le cas on ne peut que lui dire merci.


      • Shaw-Shaw Shawford 5 janvier 11:27

        @Julien30

        Tu l’as dit Gouffi ! smiley smiley

        ------------------------

        Ben allez j’y va là m’enfin, c’est pas les LBD qui vont m’arrêter ! smiley


      • zygzornifle zygzornifle 5 janvier 09:37

        Si on arrive a virer Macron il ira bosser pour lui il on un ADN compatible.....


        • Biscotte Biscotte 5 janvier 09:45

          Bah au Japon il finirait en prison, en France il finira avec une breloque accrochée au revers du veston !


          • baldis30 5 janvier 09:50

            @Biscotte
            bonjour
             « accrochée au revers du veston  ! »
             Faux, archi faux , mensonge !
            Bien visible sur la veste !.......... Voilà la vérité !


          • Martin de Wallon Martin de Wallon 24 janvier 21:03

            @Biscotte La délinquance en col blanc est en effet rarement sanctionnée par une peine de prison ferme. Voyez mon dernier article sur F. Fillon.


          • Martin de Wallon Martin de Wallon 24 janvier 21:07

            @math Il faudrait donc désespérer de nos élites.. Que proposez-vous ? La dictature du prolétariat ?


          • zygzornifle zygzornifle 5 janvier 14:33

            Benalla a été il y a peu en Afrique me semble t’il ?


            • Eric F Eric F 5 janvier 18:28

              @zygzornifle
              il y a été en effet, et la seule question qui se pose est de savoir s’il a collecté des fonds pour son compte personnel ou pour celui d’un donneur d’ordre.


            • patwa 6 janvier 23:52

              2% de commission pour l’apporteur d’affaire.


            • Martin de Wallon Martin de Wallon 10 janvier 16:57

              @zygzornifle
              Au Tchad. Il se serait reconverti dans la « Diplomatie privée » en Afrique...


            • Martin de Wallon Martin de Wallon 24 janvier 21:05

              @Eric F L’affaire Benalla mérite-t-elle vraiment tout ce tapage, à l’heure où le pays connaît des problèmes autrement plus graves ?


            • Eric F Eric F 5 janvier 15:03

              Ne soyons pas dupes, dans la plupart des régions du monde il ne se vend ni s’achète rien sans dessous de tables par l’entremise d’intermédiaires empochant une commission, et reversant une rétro-commission (tout le monde est arrosé, donc mouillé dans la combine).

              PS : la proportion de patrons de grands groupes français en geôle commence à faire beaucoup ...les enjôleurs engeôlés.


              • leypanou 6 janvier 10:36

                @Eric F
                à part quelqu’un d’Alstom et Carlos, je n’en connais pas d’autres. 2 ne font pas beaucoup il me semble.


              • marmor 5 janvier 17:02

                soupçonné seulement ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès