• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vive l’infidélité !

Vive l’infidélité !

L'infidélité a toujours existé : c'est Dom Juan qui en fait l'éloge dans la célèbre pièce de Molière, il vante les mérites de l'inconstance qui permet une forme de liberté, qui offre l'occasion de faire de nombreuses conquêtes... Avec beaucoup de talent, Molière fait parler son personnage en des termes poétiques et séduisants :

"Pour moi, la beauté me ravit partout où je la trouve, et je cède facilement à cette douce violence dont elle nous entraîne. J'ai beau être engagé, l'amour que j'ai pour une belle n'engage point mon âme à faire injustice aux autres ; je conserve des yeux pour voir le mérite de toutes, et rends à chacune les hommages et les tributs où la nature nous oblige. Quoi qu'il en soit, je ne puis refuser mon cœur à tout ce que je vois d'aimable ; et dès qu'un beau visage me le demande, si j'en avais dix mille, je les donnerais tous. Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables, et tout le plaisir de l'amour est dans le changement..."

L'infidélité n'en demeure pas moins une forme de trahison, pensent certains, et pourtant, voilà que l'infidélité est, désormais promue, encadrée, institutionnalisée grâce à des sites de rencontres spécialisées sur internet.

Des femmes et des hommes mariés peuvent se mettre en quête de nouveaux partenaires. Les rencontres sont, même, organisées dans nombre d'hôtels qui ouvrent leurs chambres pendant la journée...

Vive l'infidélité ! Elle semble même valorisée, pleine d'imprévus, de charmes.

L'infidélité est présentée, dans un reportage du journal de 20 heures sur France 2, comme une façon de mieux vivre en couple : c'est une respiration, une ouverture, une possibilité de ne pas s'enfermer dans un couple.

On peut, donc, désormais, choisir, sur un site, la femme ou l'homme infidèle qui nous convient.

On peut considérer que, dans les faits, l'infidélité a toujours existé mais, désormais, elle devient un véritable business, elle est arrangée, favorisée, même, par certains sites.

Il fallait bien que des commerçants s'emparent de ce créneau, de cette nouvelle opportunité, et apparemment ces sites de rencontres se multiplient et connaissent un certain succès...

Finalement, on en vient à favoriser le mensonge, la trahison : certains sites fournissent même des alibis aux amants infidèles, leur offrant une forme de tranquillité d'esprit...

On voit bien que nos sociétés ont tendance à inverser certaines valeurs : mentir, trahir, ce n'est pas grave, conquérir plusieurs partenaires, c'est possible et assez facile.

Tout devient monnayable, même l'infidélité : pourra-t-on, un jour, acheter l'amitié, la fidélité, le bonheur ?

Non, il semble que ces vraies valeurs-là ne sont pas monnayables, encore que tout est possible !

Des gens avides d'argent pourraient bien imaginer des sites consacrés à l'amitié, au bonheur... et même des sites pour rencontrer des gens attachés à la notion de fidélité !

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-vive-l-infidelite-121323362.html

Documents joints à cet article

Vive l'infidélité !

Moyenne des avis sur cet article :  2.65/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

144 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 8 février 12:08

    Vous retardez, ça fait plusieurs années qu’on peut louer des amis.


    Tout se monnaye, tant qu’il y a des clients... Si un business vous choque, c’est que vous êtes choqué par le fait que certains ont une autre façon de vivre que vous. Ouvrez votre esprit ! Votre conception d’origine catho un père - une mère - la fidélité, est loin d’être universelle.

    Je suis resté longtemps dans un couple « libre », coucher avec un/une autre ne veut pas forcément dire trahir ou mentir.

    • foufouille foufouille 8 février 12:32

      @bibou1324
      si tu paye ce n’est pas un ami.

      je ne pense pas non plus avoir lu couple libre dans l’article.


    • V_Parlier V_Parlier 8 février 14:52

      @foufouille
      « couple libre » étant d’ailleurs un moyen plus élégant et plus court de désigner des cohabitants consentant à des relations sexuelles parmi d’autres. C’est votre vie, hein, mais appeler ça un couple, ça fait partie de la novlangue d’aujourd’hui.


    • V_Parlier V_Parlier 8 février 14:53

      @V_Parlier
      (La dernière phrase s’adresse bien entendu à « bibou »)


    • bibou1324 bibou1324 8 février 16:23

      @V_Parlier
      Bien entendu que l’amitié ne se paye pas, l’amour non plus. C’est pourtant un tel besoin chez certains que l’offre apparaît.


      Non, il s’agissait réellement d’un couple. Vous savez, quand on s’aime, qu’on veut se marier, avoir des enfants... sauf que vous liez sexualité et amour. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Voire même je dirais que c’est rarement le cas chez les hommes.

      J’avais vu une caméra cachée / expérience sociale il y a un moment, une serveuse draguait les clients mariés. Je peux vous dire que 100% des mariés appelaient le numéro donné par la serveuse. Pas 99%, hein, je dis bien 100%. Ce qui ne veut pas dire qu’ils avaient la moindre envie de quitter leur femme. Simplement qu’ils avaient envie de sexe.

    • bibou1324 bibou1324 8 février 16:38

      Pour moi, il y a une grande confusion, que ce soit dans les commentaires ou dans l’article, entre l’amour et le sexe. Qui sont 2 notions qui doivent être traitées séparément.


      Certaines personnes ont besoin d’aimer pour avoir envie de sexe. Certaines personnes n’ont qu’envie de sexe et n’ont pas besoin d’amour. D’autres aiment mais n’ont pas le même appétit sexuel que leur partenaire. Certains détestent le sexe.

      On peut très bien être avec un être qu’on aime, un âme sœur, et avoir des besoins sexuels différents. Dans ce cas, plutôt que d’être ronchon au quotidien à cause de besoins inassouvis, mieux vaut aller voir ailleurs, pour du sexe. C’est bon pour soi, bon pour son couple.

    • @bibou1324


      Boire ensemble, mais pas dans le même verre.

    • rosemar rosemar 8 février 17:43

      @bibou1324

      C’est vrai qu’à notre époque, on parle plus souvent de sexe que d’amour.... c’est plus facile sans doute ?

    • rosemar rosemar 8 février 17:51

      @bibou1324

      C’est ce qu’on appelle une société de marchandisation....

    • Ouam Ouam 8 février 19:14

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      « Boire ensemble, mais pas dans le même verre. »
       
      Il faut souligner que l’inverse, cad...
      boire au meme moment dans le même verre, ce n’est pas à la portée de tous smiley


    • eric 8 février 21:00

      @rosemar

      Pas du tout. Les partis favorables au libéralisme économique sont aussi assez conservateurs sur le plan des mœurs.
      Citez moi un contre exemple significatif dans le monde. Et sans m’expliquer que le PS est ultralibéral s’il vous plaît.
      La « libération sexuelle » qui consiste à lâcher le renard sexuel libre dans le poulaillers sexuel libre, est une revendication progressiste.

      Dans le temps, des chercheurs avaient même réussi à montrer des corrélation entre pression fiscale et libération sexuelle. En gros, le deal des socio démocrates était, donner nous votre argent et baisez à tire-larigot.

      Il se trouve que la demande crée l’offre. Des marchands répondent à une demande. Là aussi,on a des éléments qualitatifs. Dans le fameux sondage de je crois meetic, on découvrait que ceux qui sont devenus les Fifi sont les plus trompeurs et trompés. C’est pas par amour de la marchandisation ou sous la pression du capitalisme qu’ils vont sur les sites de rencontre. Ou alors non seulement ils disent n’importe quoi, mais en plus c’est vraiment n’importe quoi...


    • V_Parlier V_Parlier 9 février 10:44

      @eric
      « Les partis favorables au libéralisme économique sont aussi assez conservateurs sur le plan des mœurs »
      -> Pas du tout d’accord. Les libéraux emboitent déjà depuis longtemps le pas aux dits « progressistes de gauche » (alias les libertins-libertaires soixante-huitards), que ce soit en Europe et même aux USA (Clinton et Obama n’étant pas moins libéraux que Trump mais plus hypocrites). Etre conservateur aujourd’hui, c’est presque assimilé au fascisme (dans le meilleur des cas, à « l’obscurantisme »). L’image d’une droite classique conservatrice est périmée d’au moins quarante ans, et aujourd’hui la pseudo-gauche et la pseudo-droite font un concours pour être le plus anti-conservateur possible.


    • V_Parlier V_Parlier 9 février 10:50

      @bibou1324
      Vous écrivez : « Pour moi, il y a une grande confusion, que ce soit dans les commentaires ou dans l’article, entre l’amour et le sexe ».
      C’est bien ce qui fait la différence de fond entre les conservateurs et les branchés. (Je ne prétend pas qu’il n’y a pas d’infidèles chez les conservateurs mais ceux qui le sont se considèrent au moins comme tels). Les conservateurs plus généralement (comme moi) considèrent que la généralisation de ce mode de pensée mène une nation à son auto-destruction. C’est l’avenir qui parlera...


    • V_Parlier V_Parlier 9 février 16:36

      @kelenborn
      Des leçons... bof, si vous le voyez comme ça...
      Quant aux deux sens évoqués, pourquoi pas les deux à la fois, ça me va smiley
      (Bien que tout le monde puisse deviner : « d’autre relations sexuelles, donc avec d’autres partenaires »).


    • Ouam Ouam 9 février 19:48

      @kelenborn
      rhhooohhh smiley smiley


    • JC_Lavau JC_Lavau 11 février 10:11

      @bibou1324. Autre lecture : que dans 100 % des cas madame délaissait ouvertement monsieur.

      Elle avait obtenu son contingent d’enfants, et ne voyait plus d’usage à la masculinité de l’homme qu’elle avait choisi.
      Vrout Merdre ! Moi Je !

    • Bonjour Rosemar, le sujet étant bien trop complexe, je crains que l’on ne vous pose un lapin. Notez, c’est déjà cela de pris,...


      • Maitre Ratatouille Ratatouille 8 février 19:43

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        le lapin chasseur c’est bon avec des lardons .
        et parfois un lapin est parfois chasseur
        https://www.youtube.com/watch?v=uLLOxe-qYxE


      • Tall Tall 8 février 12:22

        Rosemar fait son appel d’offres ...


        Envoyez vos photos et mensurations à jaimelegroglan@machérie.com

        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 février 15:44

          @Tall

          Bopnjour Tall,

          Je ne vais signaler ton post ! 

          Ce que dit « rosemar » est vrai, mais ce que font tous les médias hypocrites aujourd’hui est vraiment une bassesse ! Alors que le monde est devenu un Bordel et que les villes se transforment chaque jour en « Multinationales pornographiques » ... Voilà que des minables qui encouragent les femmes à « dénoncer... » ! L’HUMANITÉ PUE L’HYPOCRISIE ! 

        • foufouille foufouille 8 février 12:29

          "Des gens avides d’argent pourraient bien imaginer des sites consacrés à l’amitié, au bonheur... et même des sites pour rencontrer des gens attachés à la notion de fidélité !"

          ce qui existe évidement.


          • rosemar rosemar 8 février 12:36

            @foufouille

            ça existe mais sous forme de parodie :




            Dans le GORAFI...

          • Trelawney Trelawney 8 février 14:12

            @foufouille
            Intermarché, m’a donné une carte de fidélité, est-ce que ça compte ?


          • Maitre Ratatouille Ratatouille 8 février 19:49

            @Trelawney
            .
            personnellement je demande à mes partenaires un certificat médical de moins de 20 minutes
            à cause des MST

            Après #metoo, trois Allemands créent une appli qui certifie le consentement avant l’acte sexuel

            https://www.wedemain.fr/Apres-metoo-trois-Allemands-creent-une-appli-qui-certifie-le-consentement-avant-l-acte-sexuel_a3136.html


          • L'enfoiré L’enfoiré 9 février 16:34

            @kelenborn

             Un trou reste un trou. Peu importe ce qui en fait la décoration. smiley
             Là on entre dans le domaine de l’interprétation et on perd la raison.


          • Nous ne pouvons être infidèle qu’à nous-même et nos valeurs (si nous en avons).. A ce niveau, les Don-Juan sont de parfaits détecteurs de mensonge. Etant le plus doués en la matière, ils les détectent parfaitement chez autrui,...


            • Ma chatte siamoise est d’une fidélité absolue. J’ai mis six mois à accepter qu’elle entre chez moi. Elle a dormi dehors, dans le froid, tournait autour de mon appartemENT, se postait au fond de la terrasse en observant ce qui se passait à l’intérieur. Là, je dirais, oui, c’est de la fidélité. Point.


              • On dit des femmes qu’elles doivent être amoureuses pour jouir et l’inverse. Faux, Autrement les hommes seraient amoureux de toutes les prostituées. Et les femmes de Dutroux,....


                • Rincevent Rincevent 8 février 14:05

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  J’ai trouvé un adage qui est proche ‘’ les femmes sont capables de faire l’amour pour pouvoir aimer, les hommes sont capables d’aimer pour pouvoir faire l’amour’’. Pas faux, dans l’ensemble…


                • Maitre Ratatouille Ratatouille 8 février 19:56

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  l’on dit aussi que les hommes qu’ ils ont des jambes pour marcher et des femmes pour cheminer. smiley


                • L'enfoiré L’enfoiré 9 février 16:38

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                   Vous faites une fixation sur Dutroux.
                   Il vous fascine ?
                   Lisez les « Femmes de dictateur » et vous aurez un overview de ce que veulent les femmes.
                   Elles ne sont pas passées par le « speed dating », elles.


                • @L’enfoiré
                  Des psychologue ont testé des femmes en leur proposant un certains nombre de photo et leur demandant lesquels de hommes les attirraient le plus (sans rien savoir de leur personne) et la majorité on pointé des truands,... Les gentisl n’ont pas beaucoup de chance dans la courses,...Alles vour le film avec Isabelle Huppert : Elle. En résumé, pour jouir, la femme doit souffrir,,, (pas dans le sens du viol qui est un autre sujet). La psychanyliste J. Schaeffer parle très bien de la sexualité féminine. Et les don-juans conaissent parfaitement le truc, si je puis dire....https://www.cairn.info/publications-de-Schaeffer-Jacqueline—3728.htm


                • Corrigé : 
                  @L’enfoiré
                  Des psychologue ont testé des femmes en leur proposant un certains nombre de photos et leur demandant lesquels de hommes les attiraient le plus (sans rien savoir de leur personne) et la majorité on pointé des truands,... Les gentisl n’ont pas beaucoup de chance dans la courses,...Allez voir le film avec Isabelle Huppert : Elle. En résumé, pour jouir, la femme doit souffrir,,, (pas dans le sens du viol qui est un autre sujet). La psychanyliste J. Schaeffer parle très bien de la sexualité féminine. Et les don-juans conaissent parfaitement le truc, si je puis dire....https://www.cairn.info/publications-de-Schaeffer-Jacqueline—3728.htm


                • Diogène diogène 8 février 13:15

                  Quelle tristesse de réduire Dom Juan à un inconstant et Molière à Marivaux.


                  Dom Juan était un « libertin », au sens du 17ème siècle, c’est-à-dire un combattant pour la conquête de la « liberté » en un siècle où les structures sociales étaient encore féodales. Dom Juan bravait l’ordre établi et toutes les institutions qui ornaient son blason parmi lesquelles le mariage figurait en bonne place et que la statue du commandeur représentait dans son immobilité et sa rigueur

                  mais Dom Juan était en avance et une statue inanimée a eu raison de la flamme du conquérant de la liberté isolé, courageux mais inconscient du danger qu’il courait en se livrant à des actes que le peuple (Sganarelle) réprouvait encore davantage que les maîtres qui, eux, avaient choisi comme stratégie le masque et l’hypocrisie.

                  c’est ça le Dom Juan de Molière

                  ce n’est pas un roman photo

                  • @diogène


                    Vous avez raison, mais quand votre plombier vous pose un lapin alors que votre robinet fuit, je ne suis pas certaine que louerez votre plombier au nues,... Si vous m’avez bien compris,... smiley

                  • Diogène diogène 8 février 13:38

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    non, je n ai pas compris 

                  • @diogène


                    alors, c’est que vous êtes un don-juan,....C« cul »FD,....

                  • rosemar rosemar 8 février 17:46

                    @diogène

                    Non, ce n’est pas un roman photo.Dom Juan est un personnage complexe : plein de panache parfois, mais cruel et féroce aussi, par exemple quand il courtise en même temps deux petites paysannes, qu’il leur promet le mariage...




                  • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 8 février 13:31

                                       

                              Don Juan n’est pas un homme qui fait l’amour aux femmes 

                                mais un homme à qui les femmes font l’amour.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès