• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vive les plaisirs simples et gratuits !

Vive les plaisirs simples et gratuits !

Dans une société où la consommation est reine, où de nombreux loisirs génèrent des dépenses, il est temps de retrouver le bonheur des plaisirs les plus simples, des plaisirs accessibles à tous.
 
En hiver, les gens se précipitent vers les stations de ski, pour vivre des vacances à la neige, plaisirs dispendieux, car il faut payer les équipements de ski, les remontées mécaniques, l'hôtel.
 
Les parcs de loisirs obtiennent, aussi, un succès grandissant : et toutes les attractions sont payantes, pour les enfants, comme pour les adultes.
 
De plus en plus, les gens passent du temps dans les galeries marchandes, pour acquérir toutes sortes de biens de consommation : vêtements, gadgets...
 
Le dernier i-phone, à la mode, suscite tant de convoitises, que les gens se précipitent pour l'acheter.
 
Il existe, pourtant, des bonheurs gratuits innombrables : une promenade dans la nature, un coucher de soleil aux teintes dorées, le spectacle varié des arbres d'une saison à une autre, les couleurs changeantes du ciel, les brumes du matin qui encerclent les paysages et les transforment en un monde incertain, la joie des vagues sous le soleil, le murmure du vent dans les ramures des arbres...
 
Les senteurs de l'automne, celles de l'hiver, et du printemps, les parfums des fleurs, géraniums, gardénias, muguet, lavandes et thyms de Provence...
 
Il est temps de redonner de la place à tous ces petits bonheurs gratuits, il est temps de ne plus se laisser aller au vertige de la consommation.
 
Dans un monde à la technicité grandissante, saisissons toutes les occasions pour apprécier la nature environnante, les arbres, les nuages, la clarté d'un ciel d'hiver ou de printemps...
 
Les arbres dépouillés de l'hiver nous offrent des tableaux d'une beauté inouie, des entrelacs, des réseaux de branches aux figures acrobatiques, des ondoiements de brindilles, des résilles sinueuses...
 
Une pluie fine qui clapote sur un plan d'eau, de la mousse sur un arbre, aux reflets de verts, le sourire d'un passant, celui d'un enfant qui s'épanouit et lance un "bonjour" tonitruant, comme un éclat de vagues retentissantes...
 
Le léger bruissement de quelques oiseaux dans les branches, qui animent les arbres de l'hiver et les font vivre de leurs voix apaisantes...
 
Un pigeon qui s'attarde sur une balustrade et nous fait admirer ses couleurs moirées de verts, de roses, de gris...
 
Le monde est rempli de beautés étonnantes que nous ne voyons plus, préoccupés que nous sommes d'acquérir des objets de consommation.
 
Ne sommes-nous pas formatés pour consommer ? La publicité est partout, elle nous environne et nous avons des difficultés à y échapper, sur internet, notamment.
 
Retrouvons le goût de ces bonheurs simples : ils nous apportent un réconfort, une plénitude inégalable...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2016/04/vive-les-bonheurs-simples-et-gratuits.html

 

Documents joints à cet article

Vive les plaisirs simples et gratuits !

Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2017 11:19

    Bonjour Rosemar. Rien ne nous oblige de rentrer dans la « normalité » imposée par le : social. Hier, je pensais me rendre à une soirée de macronistes. Et qu’elle ne fut pas ma surprise de me retrouver avec des vrais amis, simples, chaleureux. Macron aurait complètement détonné dans le décor. alors que nous étions invités par la cousine de la Ministre française. Et comme par hasard, eux se sont désistés. C’était magique, intime,et authentique. Je n’oublierai jamais ce moment : Brel, Barbara, des artistes, rentrant pour la plupart dans la catégorie : paresseux, mais doués d’une véritable sensibilité artistique et humaine. Je dois avoir rêvé,...


    • Hector Hector 31 octobre 2017 11:30

      Bonjour Rosemar,
      Mille fois d’accord avec vous, d’ailleurs comment ne le pourrait-on pas ?
      Une promenade en foret ou au bord d’un lac ou dans la nature en général, désertée en cette saison, nous permet de retrouver des sensations naturelles que ces spécialistes du consumérisme à outrance veulent nous faire oublier.
      Merci de ce rappel s’il en était besoin.


      • rosemar rosemar 31 octobre 2017 23:27

        @Hector

        MERCI pour ce message : on a tous besoin de retrouver ce contact avec la nature et le cosmos...

      • ZenZoe ZenZoe 31 octobre 2017 11:54

        Décidément les articles de l’auteur se suivent et se ressemblent.
        Une vision désespérément binaire : il y a d’un côté des gens qui font tout de travers (vont en croisière, se font refaire les yeux, achètent des vacances au ski...) et il y a de l’autre côté des gens qui font tout très bien (se promènent en forêt, regardent les oiseaux, n’achètent jamais de pizzas surgelées mais des pommes bio...).
        Saoûlant ces injonctions faites pas ci faites plutôt ça, il faut bien le dire ! Je suis pourtant venue ici dans le vain espoir que pour une fois Rosemar allait nous donner des astuces pour profiter de la vie à l’oeil version radins.com, mais non.

        Reste que l’illustration est belle, c’est déjà ça..


        • Cateaufoncel 31 octobre 2017 11:57

          Ces plaisirs simples ne sont pas à la portée de tout le monde. Il faut être prédisposé à les recevoir comme des plaisirs.

          Les consuméristes les trouveront bien ennuyeux. Et la plupart des gosses aussi.


          • gueule de bois 31 octobre 2017 12:17

            Les plaisirs simples, c’est un truc de vieux.


            • Montagnais Montagnais 31 octobre 2017 16:19

              @gueule de bois


              Bien vu .. et votre réflexion est un truc de con

            • Bernie 2 Bernie 2 31 octobre 2017 22:01

              @Montagnais

              Tiens, un vieux con vexé. Ca va passer, une histoire de pissenlits, tu verras bonhomme.


            • rosemar rosemar 31 octobre 2017 23:28

              @Montagnais

              Bien envoyé !

            • rosemar rosemar 31 octobre 2017 23:28

              @Montagnais

              Bien envoyé !

            • sarcastelle 31 octobre 2017 12:32

              Rosemar, pensez de votre vivant à effacer votre blog. Imaginez que vos enfants tombent dessus (même conseil amical à Nabum). 


              • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 2017 20:51

                @sarcastelle. S’ils existent, je les plains.


              • Bernie 2 Bernie 2 31 octobre 2017 22:04

                @sarcastelle

                Je parie un gros billet, que l’un comme l’autre n’ont pas de descendance. Le melon n’est pas partageur.


              • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2017 22:14

                @Bernie 2

                Having ’white nuclear family’ promotes white supremacy, says New York professor, report says

                you’re forming a white family (and) reproducing white children that ‘you want the best for’ – how is that helping [and] not part of the problem ?"

                http://www.foxnews.com/us/2017/10/31/having-white-nuclear-family-promotes-white-supremacy-says-new-york-professor-report-says.html


              • Sozenz 1er novembre 2017 14:04

                @sarcastelle
                viens que je te dise un chose simple à l oreille .. écoute :
                https://www.youtube.com/watch?v=OoNSPEFDuxo


              • phan 31 octobre 2017 12:37

                Je suis passé en mode manuel : c’est Broadway !!!


                • francois 31 octobre 2017 13:25

                  Ah :je m’attendais à ce Rosemar nous face l’apologie du clitoris mais non de la daube à deux balles niveau cm2.


                  • francois 31 octobre 2017 14:46

                    @ysengrin

                    ça peut se stimuler n’importe où, dans n’importe quelle position et avec n’importe quoi.

                    le plaisir simple


                  • JC_Lavau JC_Lavau 31 octobre 2017 13:48

                    Tout ça pour juste signifier « V’z’êtes tous des kons ! », on pouvait faire moins long.


                    • Xenozoid Xenozoid 31 octobre 2017 14:55

                      @JC_Lavau

                      ton clitoris fait 15 cm,c’est bien

                    • francois 31 octobre 2017 16:16

                      @Xenozoid
                      c’est génant !


                    • Xenozoid Xenozoid 31 octobre 2017 16:18

                      @francois


                      regarde son image pseudo

                    • Montagnais Montagnais 31 octobre 2017 16:33

                      Bonnes idées Rosemar, assez d’accord on est ..


                      Mais .. on est pas là pour affranchir les caves ! voyez les appréciations .. les esclavagisés, qui se rebellent contre ceux, naïfs, qui prétendent les libérer

                      Vous déclenchez la ire chez Proprol .. l’indignation ! Proprol qui a besoin des « parks », de pestacles .. de ski, d’escalade, de cinéma, de thailande, de Kokopipi, de croisières, de harmony of the sea (sic), de vacances de rêve, de coûteuse pacotilles, de réclame à plus puis, de fachebouc ..

                      Mais, sans vendre l’apocalypse, vous voyez bien que ça va s’arranger sans vous .. game over dés demain

                      On peut prévisionner sans se tromper - et sans moraliser - la fin de l’industrie de la réclame, la fin des tourisses, la fin de cette gigantesque « économie » de l’inutile, la fin de la fête à Neu-neu mondialisée, la fin des extravagances magnifiées et .. tarifées

                      Relire Roue Carrée : un régal à 20 sous.

                      Puis, retour à la terre sacrée

                      Tiens, on va caresser not chat et fourbir ..

                      NB : sans compter la dévastation de la planète en passant : le CO2 ! depuis des millions d’années ! pas mieux

                      Bien à vous, bien trop tendre

                      • mmbbb 1er novembre 2017 11:21

                        @Montagnais Je suis alle au Nepal donc je suis un gros naze de touriste Une petite remarque, j ’ai rencontre dans la vallee du Dhaulagiri, des personnes aimables joyeuses et souriantes . J ai en souvenir ces enfants a l entree des villages qui nous accueillaient avec des cris de joies et de large sourire Ne vous en deplaise j ai passe mon enfance a la campagne dont les personnes avaient des plaisirs simples certes . Mais nous emmerdions a en crever Etonnement ces campagnes se sont vidées . Les plaisirs simples sont pour la petite bourgeoisie qui ont du vague a l ame et cherche des satisfactions dans le dénuement le retour a l authentique en oubliant ce que le confort de la vie moderne leur apporte. 


                      • Montagnais Montagnais 31 octobre 2017 16:45

                        Eh ! Rosemar ! Vous qu’écrivez bien ! Bravo ! continuez ! 


                        A ce qu’on se foute de la gueule des hordes motorisés

                        A ce qu’on se foute des troupeaux de tourisses abrutis

                        A ce qu’on se foute des zomos festivus, consumérusses, spectronus

                        A ce qu’on se foute des fouteux fous

                        A ce qu’on se foute des fachebouqueux

                        A ce qu’on se foute des « vacances » de rêve, des « plages » de rêve

                        ..

                        Il y va de la modernité Nom de Dieu .. faut anticiper, être en avance

                        Bien à vous



                        • gueule de bois 31 octobre 2017 17:13

                          Pour romerar AV devrait inventer deux rubriques :
                          Tout fout le camp
                          Ma pauv’ dame


                          • roby 31 octobre 2017 17:23

                            L’Occident, estime le philosophe, ne vit désormais que dans le consumérisme


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 31 octobre 2017 21:11

                              Dans la nature, le plus beau c’est une image fugace, surtout si on n’a pas d’appareil photo ou de téléphone portable , .. ; mais qui reste gravée à vie dans votre mémoire !

                              Comme il y a 52 ans, mon fils avait 2 mois environ, c’était fin septembre un jour d’été indien. A cette époque nous louions une petit maison dans la montagne Bourbonnaise,( à 800 ms d’altitude ) il n’avait pas d’eau à l’intérieur, juste une pisserote à la ferme d’à coté à une centaine de ms.


                              Les couches jetables n’existaient pas, .. alors c’est bibi qui allait laver les langes à un petit ruisseau de montagne à environ 300 ms, .. et là venant de la vallée, j’ai vu arriver un orage, et avant que la pluie me mouille , j’ai très bien distingué le mur d’eau qui arrivait vers moi, , alors que j’étais au sec (momentanément )

                              Depuis, j’ai vu moult et moult orages, mais jamais je n’ai revu une telle scène , … et c’est pour cette raison que cette dernière et bien gravée dans ma vieille caboche !


                              @+ P@py





                              • Le421 Le421 1er novembre 2017 09:50

                                @Gilbert Spagnolo dit P@py
                                Salut Papy !!

                                J’ai bien peur que les esprits « disruptés » de la fin 2017 n’ai quelques difficultés à appréhender ce genre d’image.
                                Je ne me fais pas trop « iech » comme disent certains, je sors de la maison, je jette un coup d’œil sur le paysage (j’habite en relative hauteur) de la « campagne » périgourdine et hop !!
                                15 pulsations/minutes de moins au rythme cardiaque.
                                D’ailleurs tiens...
                                J’y vais.
                                5° dehors, mais je vais faire mon tour (hélas !!)* au soleil.

                                *La sècheresse est chronique en ce moment par chez nous...


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 1er novembre 2017 14:00

                                @Le421

                                Salut le421,

                                Le descendant méditerranéen que je suis né dans le 42 mais de parents ritals, aime bien le soleil, ( j’suis servi depuis 1982 ,.... j’suis dans le Var. )

                                Ben les jours où il pleut ( depuis quelques mois, c’est hélas nada ), je ne dis pas « il fait mauvais », ou bien « c’est le mauvais temps », ...mais tout simplement il pleut ,idem pour le brouillard, les températures ( que ces dernières soit hautes ou basses ).


                                Je pense que dans la vie, qu’il faut s’efforcer à positiver le plus possible,...simple non !!!


                                @+ P@py


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 1er novembre 2017 16:25

                                @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                Il me faut quand même être franc,.. il m’arrive parfois de dire : « Merle il fait mauvais »


                                @+ P@py


                              • Christian Labrune Christian Labrune 1er novembre 2017 10:04

                                Dans un monde à la technicité grandissante, saisissons toutes les occasions pour apprécier la nature environnante, les arbres, les nuages, la clarté d’un ciel d’hiver ou de printemps...
                                ...................................................................... .............
                                @Rosemar,
                                Je ne sais pas si vous avez lu le « Livre de chevet » de Sei Shônagon, cette esthète qui vivait à la cour extrêmement raffinée des Fujiwara, rivale de Murazaki Shikibu, l’auteur mieux connue du « Dit du Genji », à peu près à l’époque où se bâtissaient chez nous les épisodes les plus abominablement barbares de la « Chanson de Roland. »
                                Il y a des pages très belles sur les saisons, et même plusiuers qui sont des de véritables catalogues de petits bonheurs.
                                Il y en a un cependant que vous ne citez pas, et qui est pour moi le plus déliceux ; c’est, après toute une semaine de corrections diverses sur un long programme informatique, de le lancer sur les séquences identifiées comme les plus critiques et de ne plus rencontrer le moindre dysfonctionnement. Alors, on se renverse dans son fauteuil, on allume un cigare et on envoie de blanches volutes de fumée vers le blanc du plafond...


                                • Spartacus Spartacus 1er novembre 2017 11:02

                                  Quelle caricature.


                                  Quelle horreur le ski....
                                  On y voit aucun paysage. On, ne profite pas du bon air les odeurs du sapin ou la sensation d’hiver ou d’été n’existe pas à la montagne...Evidemment.

                                  Et puis les vêtements ou gadgets sont inutiles... 
                                  Comme le dernier i-phone. Téléphoner est tellement stupide.

                                  Et puis il est bien connu qu’un consommateur est incapable d’apprécier le sourire d’un passant, celui d’un enfant, le bruissement de quelques oiseaux dans les branches, ou le pigeon et les beautés du monde...

                                  Le monde est rempli de beautés étonnantes, certainement, mais aussi de gens qui sont incapables d’accepter que d’autres ne vivent pas comme eux dans un monde boboisé  plus, préoccupés de leur environnement que de donner du travail et permettre à chacun de permettre à chacun de faire ce qu’il a envie.

                                  • JC_Lavau JC_Lavau 1er novembre 2017 11:17

                                    @Spartacus. Ne pratiquant que le ski à propulsion musculaire, je suis peu touché par les diatribes de la rosemarde contre le ski dé con tractés par un moteur électrique.

                                    Bin, ça arrive que dans le nuage on ne voit rien, rien, rien...
                                    Ça arrive que seuls le vent et la pente te rassurent que ta boussole déconne à plein, et que tu as conservé le bon cap.

                                  • mmbbb 1er novembre 2017 12:03

                                    @Spartacus la je vous rejoins , j ai vecu a la campagne ou n avions pas tous ces gadgets Est ce les campagnards etaient plus ouverts solidaires aimables affables et tolérants . Je peux vous dire par expérience non D ailleurs comme beaucoup de jeunes de ma generation puisque nous n etions pas une chance pour ce pays, j ai quitte cette campagne qui sont desormais vide de toute vie


                                  •  Christian Ratatouille 1er novembre 2017 13:54

                                    @JC_Lavau
                                    ex randonneur à ski hors piste ,j’ai vu des choses tellement belle que cela m’a coupé les jambes et à genoux dans la poudreuses (2 fois).sinon aussi
                                    la nuit qui tombe et toi seul à 3000m ,il faut descendre et cette délicieuse trouille ,et la joie de se retrouver vivant dans sont lit.Le pif carbonisé mis c’est pas grave,les petits pont de neige au dessus de minuscule ruisseaux qui s’effondrent sous ton poids,oups !!! juste 20cm dans l’eau ça va.
                                    jamais eu de fracture ni une entorse en 10 ans.habité 7 mois à Orciére merlette, chauffeur TC à la station ,mettre des chaines sur le bus à 8h mat en température négative,pas le droit à l’erreur.Le ski et les beau rêves la nuit.Le top du top.
                                    pas de sexe en pleine nature quant il fait -20 ,ou alors très vite fait. smiley


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2017 12:46

                                    Le plaisir simple et gratuit n’est que la Quinte Essence de la contemplation.


                                    •  Christian Ratatouille 1er novembre 2017 18:51

                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                      là c’est bizardos comme plan ,il faut la grosse loupe et tout le bastringue .
                                      par contre mater des guêpes qui sortent de le leurs trous c’est fun,les grosses sauterelle verte c’"est facile à choper elles sont trop connes ,mais le gout est pas terrible,les libellules c’est génial ,les grosses elles sont terribles de vrai avion de chasse,tu peux toujours courir derrière.les araignées sur les mares c’est facilitant elles coulent pas au fond et leurs pattes c’est des rames. Les grenouilles elles sont débiles.  smiley
                                      les salamandres orange et noir c’est rare et il y à plein d’histoire étrange autour,venin et sorcellerie,les tritons sont cons,et les musaraigne ça pue à mort. smiley


                                    • Blé 1er novembre 2017 13:35

                                      La culture dominante a réussi à contrôler l’imaginaire des gens. En dehors des média, des écrans, des jeux vidéo, les match de foot et de tennis, le tour de France, etc..., etc..., etc..., difficile de ne pas s’ennuyer devant un coucher de soleil féérique en ville, à la campagne, au bord de la mer.

                                      A la campagne, comme à la ville, il y a plein de choses à faire gratuitement encore faut-il y réfléchir.
                                      Se promener et observer ce qu’il y a autour de soi peut nous faire découvrir des choses nouvelles bien que l’on soit passer devant mille fois mais trop vite pour les voir.

                                      Ne jamais oublier que c’est grâce à l’ennui qu’il y a eu les plus belles réalisations dans les arts, les techniques, la littérature.


                                      • Sozenz 1er novembre 2017 14:13

                                        @Blé
                                        Ne jamais oublier que c’est grâce à l’ennui qu’il y a eu les plus belles réalisations dans les arts, les techniques, la littérature.

                                        très belle vision et réaliste .


                                      •  Christian Ratatouille 1er novembre 2017 13:57

                                         un gros pet dans son lit et soulever les couverture doucement ç’est bon aussi. smiley 40 ans de pratique et jamais déçu.


                                        • phan 1er novembre 2017 14:26

                                          @Ratatouille
                                          Le plaisir de lire les aventures de Thor, et Superman & Batman contre Pétoman.


                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2017 14:01

                                          En 1999, travaillant aux Etangs Noirs avec des djeuuuunes généralement d’origine maghrébine en décrochage scolaire, nous avions offert à chaque élève un polaroid jetable afin qu’ils prennent des photos de Molenbeek (n’importe quoi,...) afin de les rassembler comme un puzzle et en faire une oeuvre d’art. Et bien, vous savez quoi : aucune photo porno,....


                                          • Montagnais Montagnais 1er novembre 2017 14:28

                                            @ Bernique


                                            Ah ! Bernique, poulette cocotte .. j’ai oublié de te remercier pour tes gentillesses si délicates, supra

                                            Mais c’est fait, c’est arrangé .. Mes descendants - nombreux vu mon grand âge - viendront ..

                                            . . убейте вас в туалетах . . 

                                            Encore merci, porte-toi bien

                                            NB : la magnanime modération ne saurait supprimer une si belle expression popularisée par mon cousin au Kremlin ..

                                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 1er novembre 2017 19:58


                                              Pour les curieux regardez en replay sur LCI du 01//11/2017

                                              24 heures Pujadas:L’info en question, l’invité était : Pierre Rabhi  : La croissance:une impasse ?

                                              Pierre Rabhi est un essayisteagriculteur bio, romancier, écologiste et poète français , fondateur du mouvement Colibris.


                                              @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès