• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Votes blancs & Nuls… Le coup de semonce

Votes blancs & Nuls… Le coup de semonce

AVOIR LE DROIT DE CHOISIR DE NE PAS CHOISIR

Par l’entremise de son cauteleux apothicaire Edouard, Le maître d’œuvre du grand blabla distille à doses homéopathiques les remèdes qu’il prescrira après le diagnostic obtenu par sa grande consultation. Outre quelques placébos comme le retour aux 80 klms/h en vente libre, aucun traitement de choc n’est à ce jour pressenti.

Certains mieux informés laissent entendre que « le recours à l’examen de la prise en compte des votes blancs pourrait être envisagé dans un délai indéterminé. » Comme disait Coluche quand on en sait aussi peu on ferait mieux de ---Je vous laisse le mot de la fin…

Ne nous berçons pas d’illusions….. Le vote blanc et le vote nul n’ont aucun avenir de reconnaissance tant que les règles constitutionnelles de la 5ème République sont en vigueur.. En effet pour être constitutionnalisée et inscrite dans le marbre, cette proposition de reconnaissance exige un vote des 3/5 du congrès, lequel compte l’ensemble des parlementaires sénateurs & députés. En terme clair cela reviendrait à ce qu’ils s’auto flagellent… Ben oui… ! Le jour où les votes blancs et nuls seront reconnus comme voix exprimées, fini les élections confortables avec 28, 35, 40 ou même seulement 18% de votes …. Il faudra, et c’est le ciment d’une saine démocratie,  obtenir à minima 50,01% des inscrits. Et ça change tout…Notamment en terme de vessies qu’on croît nous faire prendre pour des lanternes au fil des campagnes électorales. Un seul député défend avec opiniatreté la reconnaissance du vote blanc. C'est Monsieur Jean LASSALLE.

Alors pourquoi attendre cette illusoire promesse d’éventuel examen…Mobilisons-nous et obtenons ce droit  : « Celui de choisir de ne pas choisir ». Comment ? Par l’unique recours, autre que la violence, qu’autorise timidement notre constitution : Le droit de pétition….La demande de RIC fortement exprimée par les Gilets Jaunes et approuvée par 63% de nos concitoyens, semble déjà écartée de l’ordonnance du bon docteur Emmanuel

Saisissons nous du droit de pétition encore présent dans l’arsenal démocratique, avant que ces Petis Marquis ne nous le confisquent,  effrayés qu’ils sont au bruit de la grogne sociale qui se fait entendre.

Je n’irai pas par quatre chemins… Si vous défendez d’avoir "le droit de choisir de ne pas choisir", si vous revendiquez de "peser sur des scrutins" dont les programmes et/ou les candidats ne vous conviennent pas, alors signez ici et partagez cette pétition en Ligne…. Le vote blanc et nul sont les clés de notre émancipation…

Adressons ce coup de semonce à ce Maelstrom Politique imbu et Méprisant.

Merci d’avoir pris le temps de me lire

Ch64000  Aussi sur TWITTER   1ère fois sur la Toile   et une seconde fois 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Attila Attila 11 avril 10:31

    C’est il y a deux ans qu’il fallait réfléchir et voter pour un candidat qui avait le Référendum d’Initiative Populaire à son programme et la reconnaissance du vote blanc.

    .


    • oncle archibald 11 avril 11:16

      Bon, d’accord, aucun des programmes proposés par les candidats ne vous convient. Une seule solution, rassemblez autour de vous ceux qui pensent comme vous, exposez le programme qui vous convient et soumettez le au vote « du peuple ». Un vote blanc qui permettrait de bloquer indéfiniment le fonctionnement de l’état non merci.


      • amiaplacidus amiaplacidus 11 avril 16:00

        @oncle archibald

        Dites-moi, lorsque l’on est un groupe de citoyen lambda, on prend où le financement d’une campagne électorale ?

        Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des amis banquiers et actionnaires qui comptent sur un renvoi d’ascenseur.


      • oncle archibald 11 avril 21:33

        @amiaplacidus

        Mais quoi ? Quand on représente « le peuple » et qu’on est sur d’être largement majoritaire on intéresse tout le monde, y compris les banquiers dont le sort dépendra de vous demain, non ?


      • Matlemat Matlemat 11 avril 11:18

        Si un scrutin d’atteint pas les 50.01 % d’inscrits, on fait quoi ? On garde les précédent et on revote ? indéfiniment ?


        • Fergus Fergus 11 avril 11:43

          Bonjour, Matlemat

          On revote, mais évidemment pas « indéfiniment ».

          A défaut de majorité, le vainqueur serait désigné par un score relatif. Mais il ne fait aucun doute que l’invalidation du vote initial inciterait, soit des partis à se regrouper, soit les électeurs à revoir leur vote en fonction des résultats du premier scrutin.


        • Matlemat Matlemat 12 avril 17:05

          @Fergus

          Score relatif, c’est à dire ?


        • Fergus Fergus 11 avril 11:38

          Bonjour, Christian

          « En effet pour être constitutionnalisée et inscrite dans le marbre, cette proposition de reconnaissance exige un vote des 3/5 du congrès »

          Ou un vote des Français par voie référendaire. Or, il est possible que cette question soit inscrite parmi celles qui, dans le cadre des mesures de sortie du Grand débat, pourraient être soumises à nos compatriotes par Macron (avec, entre autres, l’introduction d’une dose de proportionnelle et la réduction du nombre d’élus).

          Quoi qu’il en soit, et pour en revenir aux Européennes, en l’absence d’offre satisfaisante, mieux vaut voter blanc ou nul que s’abstenir, cette solution étant le pire des choix !


          • foufouille foufouille 11 avril 12:00

            @Fergus
            veauter blanc ou nul est exactement pareil que de ne pas voter.


          • Fergus Fergus 11 avril 12:56

            Bonjour, foufouille

            Bien sûr que non car celui qui met un bulletin blanc ou nul fait son devoir civique en se rendant au bureau de vote.

            A l’inverse, celui qui s’abstient adopte de fait la même attitude que tous ceux qui ne vont pas voter pour de mauvaises raisons !


          • foufouille foufouille 11 avril 14:20

            @Fergus
            un politicien n’a aucun devoir comme l’état qui applique les lois si il veut.


          • arthes arthes 11 avril 15:20

            @Fergus
            Priviet...

            Ah oui, le devoir, donc faut encore jouer sur la corde de la culpabilité ?

            Vote blanc pas pris en compte, mais faut y aller quand même « par devoir civique » , au moins, ça prouve juste qu’on est dans le système quoi, et faut rien changer, ...Absurde !

            Et aussi, faut y aller pour ceusses qui se sont battus et sont morts pour le droit de vote etc...Non ?

            Et bin, ils seraient sans doute bien dépités de constater où nous en sommes....

            @l’auteur : https://youtu.be/LYAvhujK4nA


          • Fergus Fergus 11 avril 18:48

            @arthes


            « donc faut encore jouer sur la corde de la culpabilité ? »


            Il ne s’agit pas de « culpabilité », mais d’éthique citoyenne personnelle !


          • kirios 12 avril 08:31

            @arthes
            vous avez raison !
            cette élection européenne ,particulièrement anti démocratique ,n’a aucune utilité pour les citoyens , si ce n’est de voter les partis en faveur de cette communauté ou pour ceux qui y sont opposés.
            aller voter blanc ou nul , c’est rejoindre le camp de ceux qui sont pour  ; l’abstention sera un signe manifeste du rejet de cette CE et de cette élection .

            a titre indicatif : fortement tenté par l’abstention , je voterai pour ll’upr car je souhaite un Frexit et la suppression de la CE


          • eddofr eddofr 11 avril 11:52

            Par principe et parce que je suis républicain et démocrate (pas les partis américains, les concepts), je suis en faveur de tous les moyens d’expression de la volonté populaire (populaire étant pour moi, le contraire exacte d’une insulte).

            Le principe même de la démocratie, c’est que le peuple a raison, quel que soit son choix.

            Le peuple ne peut pas avoir tort, il peut se tromper, s’en rendre compte et changer d’avis, mais pas avoir tort (car qu’il ai tort signifierait que « quelqu’un » à raison contre lui).

            En conséquence, il est nécessaire de TOUJOURS FAIRE CONFIANCE AU PEUPLE ! (sans aucune exception, aucune).

            Je suis donc pour, la reconnaissance du vote blanc, le référendum d’initiative populaire, l’examen obligatoire par le parlement de toute pétition réunissant les signatures d’une proportion significative du corps électoral, ... etc ...


            • terera 11 avril 14:13

              Le programme UPR prévoit depuis de nombreuses années ,de tenir compte du vote blanc du RIC ou RIP.


              • oncle archibald 11 avril 15:05

                @terera

                L’UPR Wracle les fonds de tiroirs pour les européennes, mais malgré ce je ne lui imagine pas un score canon. Attendons le verdict des urnes.


              • Fergus Fergus 11 avril 17:59

                Bonjour, oncle archibald

                Dans le dernier « rolling » Ifop pour Paris Match et nombre d’autres médias, l’UPR reste scotchée à 1 %, autrement dit au score qu’inspire le charisme anémique d’Asselineau. Mais qu’à cela ne tienne, la marge de progression étant énorme, il n’est peut-être pas impossible d’atteindre les 2 %.


              • Fergus Fergus 11 avril 20:47

                Idem dans le sondage BVA du jour dont je viens de prendre connaissance : 1 %.

                Une ex-groupie de Mélenchon  elle en était tombée raide dingue avant de le vouer aux gémonies au profit de son nouveau gourou, le leader de l’UPR — a pourtant commis il y a quelques jours un article dont le titre clamait (sans rire) après le débat sur France 2 : « Le triomphe d’Asselineau » ! Pas de chance, aucune des personnes sondées ne devait être présente devant son petit écran !  smiley


              • julius 1ER 12 avril 17:58

                @Fergus

                et la nominé est : AW  
                quelle girouette celle-là .... mais non je ne l’ai pas dit !!!!


              • Jelena Jelena 11 avril 16:44

                - Je vais à Carrefour, je serai de retour vers midi !
                - Tu vas acheter quoi ?
                - Rien.
                - Dans ce cas pourquoi te rends tu à Carrefour ?
                - Je vais à Carrefour pour ne rien acheter ! C’est mon droit non ?
                - Tu est sur que tu te sens bien mon chéri ?
                - A vrai dire... Je ne sais plus trop ou j’en suis.
                - Mon pauvre lapin... Viens, on va prendre l’apéro, ce sera plus sage.


                • julius 1ER 12 avril 18:02

                  @Jelena
                  pendant que les pauvres votent (pas ou peu) les riches eux savent pour qui voter et ne votent pas blanc ou ne s’abstiennent pas .... çà c’est sûr il y a bien assez d’offres pour défendre le Capital !!!!!


                • ddacoudre ddacoudre 11 avril 20:02

                  Bonjour J’aimerais comprendre comment tu entends prendre en compte les votes blancs, car ils le sont pour d ?terminer le quotien electoral. C’est a dire la moiti ? des inscrits + 1. Si l’on veut qui ne donne pas lieu a des ?lus minoritaires il faut qu’ils ne soient pas retenus comme valablement exprime puis qu’ils ne se prononcent pour un candidat. Mais a 50 %+ 1 les votes exprim ?s que se partagerons les candidats seront toujours inf ?rieur a 50%+ 1 Il est impossible de trouver un syst ?me pour contraindre les citoyens a voter a 50%+ 1 pour un candidat, c’est anti d ?mocratique. Le deuxi ?me tour ?tait fait pour cela, il portait celui qui avait la majorit ? + 1 au pouvoir,en obligeant les autres citoyens a choisir celui qui lui paraissait me moins mauvais. Si c’est pour aboutir au m ?me r ?sultat ce n’est pas la peine. Vous esp ?rer solutionner un probl ?me financier par les ?lections. Trouver la candidat qui vous dit qu’il veut redonner au pays le pouvoir financier et si vous ?tes europeaniste d’obliget la BCE a financer les ?tats ce qu’elle fait sans que vous me sachiez en rachetant en partie la dette des etats Sauf qu’il faut qu’elle d ?pende du pouvoir politique, c’est a dire des citoyens et non d’un particulier m ?me s’il a ?t ? d ?sign ? par les chefs d’etats. Cordialement ddacoudre OverBlog.

                  ,


                  • kirios 12 avril 08:10

                    Christian

                    bien entendu j’ai voté la pétition.

                    j’aurai préféré que le texte soit uniquement limité à la proposition .une pétition est faite 


                    • julius 1ER 12 avril 17:55

                      perso je ne trouve aucune grâce au vote blanc ... je préfère toujours voter pour le moins mauvais surtout maintenant où même la famille Mussolini revient en politique,avec les mêmes idées et la même idéologie ....

                      alors plutôt que voter blanc et s’abstenir il faudrait plutôt sonner le tocsin !!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès