• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vous avez bien dit caricature ?

Vous avez bien dit caricature ?

soros gates covid {JPEG} La question n’est pas, à mon niveau, de savoir par qui réellement a été assassiné ce professeur qui tentait de faire son métier dans des conditions plus que délicates, au vu de l’état de délabrement de notre société et de la perte du lien social qui est censé la faire exister de manière harmonieuse. D’ailleurs l’auteur désigné/présumé a été éliminé/neutralisé donc on peut dire « instruction close » !

Depuis quelques mois maintenant la violence « gratuite » est devenue quotidienne, les agressions sont des « incivilités » et chaque personne tuée a, selon la presse, très souvent quelque chose à se reprocher ! Plus grave encore, les auteurs de ces agressions ne présentent en général aucun sentiment de culpabilité. Chacun d’entre nous peut désormais rencontrer ces « Orange mécanique » au détour d’une rue, à la sortie d’un magasin, dans le métro, la police n’étant en général jamais là où c’est dangereux pour le citoyen lambda, ou pour elle.

Nous en sommes donc au stade où les forces de l’ordre ne sont pas présentes là où il y a du désordre mais seulement là où il y a de la contestation. Donc la manifestation non autorisée des Gilets Jaunes à Lyon le 17 octobre s’est terminée par des arrestations de manifestants et des heurts, celle du 18 octobre à Paris sponsorisée par tous les partis politiques redevenus « tous Charlie et pas d’amalgame » a démontré qu’il n’y avait strictement aucun lien entre le nombre de participants et le risque de pandémie et de transmission du coronavirus, comme quand on s’entasse dans le métro !

Selon la Dame Schiappa l'islamisme "prospère sur la bêtise, l'ignorance, l'endoctrinement, la haine" ... le covidisme également, il suffit de regarder régulièrement „télé marionnette”, lieu où on traque les dérapages et où on apprend la bonne parole, le geste salvateur, la distance sociale ! Cette même Dame Schiappa en oublie le christianisme, le judaïsme, enfin tous les trucs en „isme”, car au fil des siècles il n’y a pas eu que les musulmans qui ont massacré au nom de la religion ou de notre devoir à éduquer „les autres” ... apprendre aux autres la démocratie à grands coups de baionnettes, ça avait aussi de la gueule !!!

j’ai déjà écrit sur Charlie Hebdo, cet ersatz de Hara-Kiri, donc je ne m’étendrai pas sur le sujet mais simplement sur le fait que le professeur assassiné l’a été pour avoir choisi de prétendues caricatures faites par cette revue prétendue satirique. J’ai personnellement beaucoup de mal a trouver quelque chose de type caricature satirique quand je vois un dessin avec la zézette à Jésus ou le trou de balle de Mahomet, on peut effectivement blaguer de tout et sur tout, même avec des gens qui ne sont pas de notre avis, mais encore faut il que nous soyons dans le registre de la blague, et en l’occurence de la caricature.

Aussi je vais m’en remettre à ceci, comme base de raisonnement :

1/-La plupart des États européens incluent un cours d'éducation religieuse obligatoire dans les écoles publiques (mais généralement associé à une possibilité de dispense). La France se distingue par l'absence de discipline spécifique, l'enseignement du fait religieux étant dispensé à travers les disciplines existantes par un enrichissement des programmes (cf. Rapport Debray en 2002).

2/- Caricature - Définitions du Larousse :

-Représentation grotesque, en dessin, en peinture, etc., obtenue par l'exagération et la déformation des traits caractéristiques du visage ou des proportions du corps, dans une intention satirique.

-Image infidèle et laide, reproduction déformée de la réalité : Ce compte-rendu est une caricature de ce que j'ai dit.

-Personne très laide, ridiculement accoutrée ou maquillée.

 

Nous avons en France des caricaturistes de talent, des gens qui arrivent à faire du « grotesque » sans sombrer dans le « vulgaire et l’insulte », et la caricature est dans ce cadre-là un instrument de la liberté d’expression au même titre que le droit à critiquer, lequel droit semble être tombé en désuétude au niveau de nos médias : « sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur » (Beaumarchais).

 

Voici quelques exemples de caricatures où l’auteur, mon ami Bogdan Petry, citoyen roumain, avec talent et souvent une certaine malice, a su pointer des traits de caractères, une certaine actualité, des défauts, des caractéristiques, voire plus …

 

JPEG - 49.2 ko
Le président roumain et son épouse

 

 

Ce professeur aurait pu choisir ce genre de caricatures pour aborder la liberté d’expression, faire travailler ses élèves sur ce qu’ils voient, les aider à comprendre le sens de tel ou tel ajout, sans devoir prendre comme éventuelle précaution oratoire que le cours, à ce moment-là, n’était plus obligatoire ! Il s’est manifestement mis, sans probablement s’en rendre réellement compte, en situation de risque et sa hiérarchie n’a apparemment strictement rien compris à la gravité de la situation et n’a pas été fichue de le soutenir ou le protéger ! Ceci étant dans le domaine de l’immigration et des fanatismes nos politiciens depuis des décennies n’ont soit rien compris, par bêtise, soit rien fait, par lâcheté, soit …

 

Monsieur Paty en est mort, sa hiérarchie va demeurer protégée, promue, éventuellement recasée, et nos politiciens usent de ce sordide fait divers pour se faire remarquer à la Matamore : vous allez voir ce que vous allez voir, on a 15.000 islamistes, on en vire 231 « pour l’exemple*1 » !

 

Au fait, quand on les a accueillis, ils étaient déjà radicalisés ou bien … ?

 

*1 - Bien entendu ce serait utile et normal de savoir de quand date exactement cette décision d’expulsion, pour neutraliser toute interprétation de type comploteur car le bruit court que c’était déjà dans Le Figaro le 14 octobre…et aussi savoir comment cela va se négocier avec les pays destinataires en ce qui concerne les « laisser passer consulaires » pour que ces gens soient autorisés à « rentrer au pays »

 

Nota : en lien cet article qui date un peu mais parle des banlieues : 

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/qu-avons-nous-fait-de-nos-190371

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

186 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 20 octobre 10:06

    Ô p’tain ! La Macronne, ils l’ont pas loupé ! smiley

    Difficile à caricaturer Macron, l’original a déjà une tête de posséder...


    • Clocel Clocel 20 octobre 10:06

      @Clocel

      possédé... désolé.


    • Francis Francis 20 octobre 10:21

      @Clocel
       
       ne soyez pas désolé : les deux orthographes sont pertinentes pour le coup.
       
       smiley


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 11:17

      @Clocel
      il parait qu’elle est « évolutionniste » ...


    • Super Cochon 25 octobre 20:29

      .
      .

      Cette religion pose trop de problèmes et cause trop de morts , il faudra prendre un jour la décision de L’INTERDIRE !
      .
      .
      .
      C’est juste une question de temps !
      .
      .
      .


    • Gollum Gollum 20 octobre 10:13

      La dernière est pour doctorix. Il pourra l’agrandir et la mettre au mur en face de son lit et faire sa prière du soir et juste après faire touche pipi...


      • njama njama 20 octobre 10:20

        Soros est plus vrai que nature smiley


        • Clocel Clocel 20 octobre 10:38

          @njama

          Il a le visage de son âme aurait dit le brave Roger Dommergue...


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 20 octobre 10:50

          Une chose à noter : en plus d’être vulgaires et insultantes, les (non-) caricatures de « Charlie », dans le contexte de l’époque ou l’opinion était déjà chauffée à blanc par l’affaire des caricatures danoises, ont été une formidable opération financière. En 2006, le tirage du journal clapotait à quelques dizaines de milliers. Le numéro spécial s’est vendu à 480 000 exemplaires, dégageant une marge bénéficiaire d’1 000 000 € sur l’exercice, rapportant 330 000€ net aux deux principaux actionnaires.


          • mac 20 octobre 10:50

            Cet acte de barbarie est intolérable et il faut le condamner fermement mais je ne suis pas convaincu qu’il était nécessaire de passer par ces caricatures, vielles d’au moins 15 ans, pour enseigner la liberté d’expression ou de la presse. Dans un pays seulement classé 32 ème pour la liberté de la presse, les exemples de censure et d’auto censure sur des tas de sujets ne manquent mais en parler nécessite un travail d’une toute autre finesse et ne ferait certainement pas l’affaire du pouvoir et donc de la hiérarchie de l’EN...


            • V_Parlier V_Parlier 22 octobre 00:16

              @mac
              Moi je m’étonne du fait qu’il faille que le motif soit une caricature (plutôt qu’un regards de travers ou un refus de cigarette comme ça se passe souvent) pour que tout à coup le massacre soit jugé plus important que ceux qui arrivent assez fréquemment, plusieurs fois par mois (barre de fer, couteau, tabassage à mort, etc...).
              Ah oui, j’oubliais : C’est parce-que là c’est « contre la république » ! A croire que si S.Paty avait été décapité pour une cigarette, seule la dite « fachosphère » en aurait parlé.


            • pierrot pierrot 20 octobre 10:59

              J’aime les caricatures si elles sont de talent et signifient quelque chose. Merci.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 octobre 11:15

                Je relève cette phrase dans l’article : Cette même Dame Schiappa en oublie le christianisme, le judaïsme, enfin tous les trucs en “isme”, car au fil des siècles il n’y a pas eu que les musulmans qui ont massacré au nom de la religion ou de notre devoir à éduquer “les autres”

                « Au fil des siècles », en effet, mais c’est aujourd’hui que l’on continue, dans toutes les religions, y compris le christianisme, à mentir sur la réalité des prétendus « bons appels à massacrer ».

                C’est ainsi que, dans la récente encyclique Fratelli Tutti du pape François, qui contient par ailleurs d’excellentes analyses du monde actuel est réaffirmé cet énorme mensonge :

                “ La vérité, c’est que la violence ne trouve pas de fondement dans les convictions religieuses fondamentales, mais dans leurs déformations “ (en 282 du Huitième chapitre : Les religions au service de la fraternité dans le monde).


                • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 11:24

                  @Pierre Régnier
                  la phrase intégrale est « Cette même Dame Schiappa en oublie le christianisme, le judaïsme, enfin tous les trucs en „isme”, car au fil des siècles il n’y a pas eu que les musulmans qui ont massacré au nom de la religion ou de notre devoir à éduquer „les autres” ... apprendre aux autres la démocratie à grands coups de baionnettes, ça avait aussi de la gueule !!! »


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 octobre 11:38

                  @Gérard Luçon

                  Oui, mais cette suite est pour moi secondaire car c’est, depuis maintenant des dizaines d’années que je milite contre la violence religieuse sacralisée et contre l’entêtement de religieux, politiciens, journalistes et intellectuels de toutes tendances, et des gouvernants, à ne pas voir — à nier, même, systématiquement la réalité du problème, qui est gravissime.


                • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 12:02

                  @Pierre Régnier
                  en bas de mon article il y a un lien, prenez le temps de le lire ... oui, la situation est comme vous dites « gravissime »


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 octobre 10:42

                  @Gérard Luçon

                  Merci. Je n’avais pas lu le texte auquel renvoie votre lien.
                  Je reconnais qu’il apporte, complète, beaucoup.


                • Garibaldi2 20 octobre 11:20

                  @ l’auteur

                  Je ne comprends pas ceci : ’’Charlie Hebdo, cet ersatz de Hara-Kiri’’ ?



                  • Garibaldi2 20 octobre 12:28

                    @Gérard Luçon

                    ’’Hara-Kiri est entré dans une douce torpeur, les vieux ont commencé à nous tirer leur révérence, le journal allait mal. Alors il a fallu sortir du chapeau un nouveau concept, un nouveau titre, et comme un petit clin d’œil à Charlie Brown on nous a pondu Charlie-Hebdo.’’

                    Je pense que vous faites erreur. ’’Charlie-Hebdo’’ a été lancé pour remplacer ’’L’Hebdo Hara-Kiri (prolongement hebdomadaire du mensuel Hata-Kiri’’ qui avait été interdit à l’affichage et à la vente aux mineurs, suite à sa une ’’Bal tragique à Colombey 1 mort’’ en novembre 1970, qui faisait référence à la mort de De Gaulle et à l’incendie, au début du mois, de la boîte de nuit le ’’5-7’’ à Saint Laurent du Pont (146 morts).

                    https://www.elle.fr/Loisirs/Livres/Dossiers/Ces-images-qui-ont-fait-scandale/1970-Bal-tragique-a-Colombey-1-mort

                    Ce n’est pas ’’Charlie-Hebdo’’ qui fait référence à Charlie Brown, des Peanuts, mais sont grand-frère le mensuel ’’Charlie’’.

                    ’’Hara-Kiri’’ mensuel a continué sa parution jusqu’en 1989 (édité par Sandro Fornaro à cette époque).

                    Philippe Val, pro intervention de l’OTAN contre la Serbie, guerre à laquelle il n’a, bien entendu, pas pris part (!), a sévit aussi à ’’France-Inter’’ avec les conséquences que l’on sait. Ce qui m’a toujours étonné, c’est qu’il a travaillé sur les planches pendant 25 ans avec Patrick Font sans se rendre compte que le gus était pédophile !

                    J’ai dans ma bibliothèque les derniers numéro de Hara-Kiri hebdo, dont le ’’bal tragique’’ et les premiers numéro de Charlie hebdo, dont le n° 1 ’’Il n’y a pas de censure en France’’.

                    Moi aussi, quand j’ai vu la récup du massacre par ’’Bibi’, Liberman, ... j’ai eu envie de gerber. Cabu, Wolinski, ... ne méritaient pas ça.


                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 12:53

                    @Garibaldi2
                    Le « bal tragique à Colombey » c’était grandiose et l’amalgame (fait contre Hara-Kiri) avec le 5-7 était particulièrement vicelard ... un prétexte pour censurer ?
                    Concernant l’OTAN, j’étais gamin mais quand De Gaulle a viré les ricains dans ma famille mes grand-parents ont sorti le champagne et chanté la Marseillaise, donc ça reste en mémoire ... le bombardement de la Yougoslavie a été une belle leçon pour démontrer que cet organisme n’a pas pour but de sécuriser les frontières de l’Europe mais à vocation à s’étendre et à coloniser, par contre les russes n’étaient manifestement pas disposés à offrir la base de Sébastopol (et si l’Afghanistan est devenu le 1er producteur/fournisseur mondial en opium et cannabis c’est peut-être parce que l’OTAN y surveille et sécurise la production et le transport, non ?) ; il y a même désormais un secteur spécifique de l’OTAN chargé d’alimenter en nourriture les peuples de l’UE en cas de situation de crise , en lieu et place de l’UE ...


                  • tonimarus45 21 octobre 00:09

                    @Gérard Luçon-merci pour tout


                  • Garibaldi2 21 octobre 02:31

                    @Gérard Luçon

                    Le ’’bal tragique’’ était un terrible clin d’oeil à l’affaire du ’’5-7’’, totalement voulu par Hara-Kiri mensuel. C’était un pied de nez au pouvoir. Peut-être pas de très bon goût, mais mai 68 était passé par là.

                    Sur l’Otan et la guerre en Yougoslavie, regarder un super documentaire ici :
                    https://www.dailymotion.com/video/x2ezit8

                    Mais ne pas oublier que l’U-E (adhésion obligatoire à l’Otan pour en être membre) c’est ’’la garantie de la paix en Europe’’ !!! smiley

                    Sur l’Afghanistan :

                    ’’Ahmed Wali Karzai, le frère du président afghan Hamid Karzai et qui est suspecté de jouer un rôle dans le trafic illégal d’opium, reçoit des paiements réguliers de la CIA depuis huit ans selon des sources officielles américaines.

                    La CIA paie Karzai pour différentes prestations, notamment pour son aide dans le recrutement d’un groupe paramilitaire qui effectue des raids contre les insurgés sous les ordres de l’agence de renseignement américaine dans la région de Kandahar, rapporte le New York Times. Ce groupe est accusé d’avoir conduit des opérations non-autorisées contre des membres du gouvernement afghan, selon des sources officielles américaines...’’.


                    http://www.slate.fr/story/12239/opium-karzai-cia-afghanistan


                  • Garibaldi2 20 octobre 11:28

                    @ l’auteur

                    Les caricatures de Bogdan Petry sont dans le style des ’’grandes gueules’’ du journal ’’Pilote«  ». C’est un style comme un autre.

                    https://art-maniak.com/index.php/categorie-produit/jean-claude-morchoisne/

                    https://www.google.fr/search?source=univ&tbm=isch&q=journal+pilote+les+grands+gueules&sa=X&ved=2ahUKEwjJtYba7MLsAhWKxIUKHUskAoIQjJkEegQIChAB&biw=1366&bih=574


                    • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 11:58

                      @Garibaldi2
                      exact, j’ai d’ailleurs une caricature des deux « ensemble »


                    • Gégène Gégène 20 octobre 11:41

                      excellent article, qui nous offre un regard sous un angle non-conforme. merci !

                      sur Macron, on en redemande smiley


                      • Coriosolite 20 octobre 11:44

                        Les caricatures de Charlie sont elles de mauvais goût, ordurières, insultantes etc. ?

                        Ca peut-être un sujet de discussion.

                        Aujourd’hui, vu l’actualité, je trouve le sujet un peu « déplacé » pour ne pas dire plus.

                        Je me demande même si les intentions profondes de ceux qui ouvrent un tel débat aujourd’hui ne sont pas un peu « troubles ».


                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 octobre 12:09

                          @Coriosolite

                          Le vrai débat est hélas fermé depuis longtemps.

                          Mais ce vrai débat, indispensable, ne doit pas être sur la qualité des caricatures, anti-religieuses ou pas.

                          Il doit porter sur la gravité de la politique qui a consisté, depuis des dizaines d’années, à promouvoir l’islamisme en France sous prétexte (bête, insensé, stupide, idiot, absurde, imbécile, persévérant dans le crétinisme...) que l’État laïc n’aurait pas à regarder dans le contenu enseigné par les religions s’il y a justification et promotion d’une prétendue « bonne criminalité » voulue par le Dieu dans lequel ces religions demandent de croire. 

                          Or, et c’est ça qui rend le nouveau négationnisme particulièrement révoltant, IL Y A CETTE JUSTIFICATION ET CETTE PROMOTION DE LA PRÉTENDUE « BONNE CRIMINALITÉ » VOULUE PAR DIEU.


                        • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 12:13

                          @Coriosolite
                          votre dernière phrase est très intéressante, effectivement : vous voulez dire que ce n’est pas cet assassinat qui est trouble, mais ceux qui en parlent ensuite ?


                        • Garibaldi2 20 octobre 12:32

                          @Pierre Régnier

                          Une politique qui a promu l’islamisme ? Vous avez des exemples précis ?


                        • Coriosolite 20 octobre 12:47

                          @Pierre Régnier
                          L’Etat laïc tel qu’on le connait aujourd’hui a fait de la religion une identité comme une autre, ce qui en fait quelque chose d’indiscutable, tolérance oblige.
                          La religion doit redevenir ce qu’elle n’aurait jamais du cesser d’être : une opinion parmi d’autres, donc discutable et critiquable, surtout quand elle prétend imposer un mode de vie et de pensée à eux qui n’adhérent pas à ses dogmes.
                          En clair une religion qui appelle au meurtre des « mécréants », qui rabaisse la femme etc. n’a pas a être tolérée.


                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 octobre 14:33

                          @Garibaldi2

                          Je ne fais pas collection d’exemples par lesquels les politiciens athées antichrétiens, principalement de la fausse Gauche mais aussi beaucoup d’autres, militent pour l’islamisation de la France depuis des dizaines d’années, mais je peux en évoquer deux récents qui me viennent à l’esprit :

                          Il y a peu, à Lyon, un prétendu « écologiste » qui s’est intégré à la plus ancienne fausse Gauche a, sitôt après avoir été élu maire, inauguré une nouvelle mosquée.

                          à Paris Anne Hidalgo Hidalgo, depuis qu’elle est maire de la ville, reçoit chaque année dans un salon de l’hôtel de ville, de nombreux musulmans pour célébrer avec eux la fin du Ramadan.


                        • pipiou2 20 octobre 15:46

                          @Coriosolite
                          Les 3 religions monotheistes sont machistes par essence et inferiorisent la femme .
                          On doit toutes les bouter hors de france ?


                        • titi 20 octobre 16:19

                          @pipiou2

                          Les femmes ? 


                        • charlyposte charlyposte 20 octobre 18:55

                          @pipiou2
                          Rien ne vaut le polythéisme ... aucun doute, vraiment.


                        • Sarah Volt 20 octobre 23:05

                          @Coriosolite
                          Je ne crois pas que ceux qui souhaitent débattre ont des intentions troubles. On se méfie de cette alimentation de la haine. En plus, franchement, moi prof, ce n’est pas ma croisade. Je ne suis pas saint Louis. Depuis, le début de l’année , on m’impose un baillon sur la bouche et on voudrait nous faire parler de liberté d’expression. Quelle expression nous reste t-il ? Même pas notre voix, ni notre sourire. C’est une injonction paradoxale de parler de liberté d’expression et de nous imposer un masque. C’est là qu’on s’interroge sur «  à qui profite le crime ? ».


                        • Garibaldi2 21 octobre 02:17

                          @Pierre Régnier

                          Serait-il illégal de construire une mosquée ?

                          Anne Hidalgo est aussi présente aux célébrations des communautés juives et chrétiennes, autres  :

                          ’’Chaque année à la veille de Roch Hachana, la maire de Paris présente ses vœux à la communauté juive à l’Ecuje. Mais jeudi 26 septembre, cette cérémonie a pris un ton grave. Quelques heures auparavant, on avait appris la mort du président Jacques Chirac qui fut également un maire de Paris proche de la communauté juive.’’

                          http://www.actuj.com/2019-10/communaute/8185-les-voeux-d-anne-hidalgo-a-la-communaute

                          ’’Paris Notre-Dame - Vous étiez présente lors de la messe d’installation de Mgr Michel Aupetit, le 6 janvier dernier, aux côtés de Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, et d’autres officiels.
                          Que la maire de Paris assiste à l’installation de l’archevêque de Paris, est-ce une évidence pour vous ?

                          Madame Anne Hidalgo - Quand j’assiste, dans une église, à un évènement d’envergure, je suis la représentante de tous les Parisiens. Et cela me paraît normal et même essentiel d’être là, parce que la communauté catholique de Paris est une communauté importante. Je n’oublie pas que Paris a aussi été façonnée par elle, et que l’histoire de cette ville est mêlée à l’histoire du catholicisme. Assister à cette célébration est une façon de rendre hommage à la communauté catholique pour la part qu’elle prend dans ce qu’est Paris, hier comme aujourd’hui. Je suis souvent appelée à m’exprimer sur la laïcité et à la défendre. Pour moi, la laïcité n’est pas quelque chose qui s’oppose aux religions, ce n’est pas la religion de ceux qui n’en auraient pas. C’est un fondement de la République, qui permet de respecter la liberté de croire ou de ne pas croire, et d’être dans une relation respectueuse entre autorités publiques et religieuses, chacune prenant la part de co-production de cet ensemble qu’est la ville dont je suis maire.’’.


                          https://www.paris.catholique.fr/le-dialogue-et-la-comprehension.html

                          ’Le 4 décembre 2016, après la célébration de la Divine liturgie dans la cathédrale de la Sainte-Trinité nouvellement consacrée, Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a rencontré le maire de la ville de Paris, Mme Anne Hidalgo. ’’


                          https://www.egliserusse.eu/Rencontre-du-Primat-de-l-Eglise-orthodoxe-russe-avec-le-maire-de-Paris-Madame-Anne-Hidalgo_a1546.html


                        • babelouest babelouest 21 octobre 04:44

                          @Garibaldi2 en fait, il est clair que les politiciens aujourd’hui, sciemment ou non, s’essuient les pieds sur la laïcité qui devrait, en tant que personnes publiques, faire qu’ils ne participent jamais aux cérémonies des cultes. S’occuper de l’habitat, de la voirie ou du scolaire, des zones industrielles ou des déchets urbains, voilà leur rôle certes du coup moins prestigieux, mais plus efficace.


                        • chantecler chantecler 21 octobre 09:16

                          @charlyposte
                          La religion celte , avant d’être supplantée par le christianisme ,vers le 8ème siècle , en particulier par Rome et ses doctrinaires , était très riche , humaine , évoluée et respectueuse de la vie .
                          Le fameux Saint Patrick des Irlandais étaient de ces doctrinaires chrétiens prosélytes ....
                          Va comprendre !
                          Et non seulement la femme était respectée mais elle pouvait accéder aux plus hautes fonctions , aux plus hauts grades du pouvoir , y compris judiciaires .
                          (Au passage on ne punissait pas radicalement ni systématiquement mais on cherchait à réparer les préjudices des crimes et délits , par exemple protection des orphelins , « excuses » pour le meurtre d’un mari violent , jaloux , particulièrement avare , à l’inverse du code romain repris qui protégeait systématiquement le pater familias et ses pouvoirs ...) ....
                          Les cadres catholiques eux ont mis en place par la violence , l’inquisition , la torture , les faux procès ,et ont sacrifié nombre de femmes sous l’accusation de « sorcellerie » , de possession , punies par la mort , alors qu’elles étaient souvent dépositaires des connaissances médicales et du pouvoir des plantes pour soigner et toujours du devoir de protection maternelle ....
                          ....
                          Oui, mais pour la hiérarchie catho , c’en était trop , puisque la maladie ,par exemple , les épidémies étaient des interventions divines pour punir les humains et les « déviants »aux doctrines qui n’avaient rien de divines ....
                          Ceci pour dire qu’il est bien difficile de dire , dans l’histoire où étaient le bien ou le mal , d’imposer une morale basée sur la foi , et que« l’enfer a toujours été pavé de bonnes intentions » .


                        • tonimarus45 21 octobre 11:21

                          @Pierre Régnier oui et alors ??? notre president a bien accepte d’etre eveque de latran et participe chaque annee avec bien d’autre au diner du crif( la gauche pour son soutient a la cause palestinienne, elle n’est pas invitee ??????????Et quel mal voyez vous a inaugurer une mosquee ???????ne va t’on pas reconstruire aux frais du contribuable, y compris les athees, les agnostiques et meme les musulmans français, la cathedrale notre dame ???comme je dis souvent le deux poids deux mesure ou les doubles standard comme disent les russes est devenu la regle principale en france et meme ailleurs


                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 octobre 11:38

                          @Garibaldi2

                          Je reconnais que votre commentaire est très logique. Il défend la laïcité indépendamment de ce qu’elle promeut, alors que je milite pour qu’elle soit radicalement changée.

                          Pour illustrer à quel point nous vivons dans deux mondes différents je vous reproduis ici ce que, en commentaire d’un autre article d’Agoravox j’ai écrit, ce même jour dans les heures précédentes :

                          « Je trouve excellente la récente encyclopédie papale Fratelli Tutti (Tous Frères). Je pense même qu’un texte d’une telle richesse spirituelle, d’une telle utilité pour le monde actuel, devrait être examiné au moins dans les cours de philosophie de l’Éducation Nationale. »


                        • Sozenz 20 octobre 12:06

                          un grand merci pour votre article,où vous etes enfin e premiere personne a avoir reagit avec un certain recul sur ce qui se passe avec ces manifestations .

                           merci d avoir fait enfin les parallèlles ; et les deux manifestations celle du 17 et du 18 .

                          je voudrais aussi rajouter . que cela ne gene plus personne que cette manif se soit passée ; on a eu meme la presence de castex .

                          mais on garde toujours le couvre feu a 21 h pour bien couler les activités ...


                          • Sozenz 20 octobre 12:09

                            franchement j ai eu peur que personne ne se reveille concernant encore ses deux poids deux mesures coutumières chez lrem


                            • Gégène Gégène 20 octobre 12:44

                              imaginons un professeur...

                              « les juifs, vous pouvez sortir, je vais montrer des caricatures sur la Shoah »

                              non, personne n’imagine !


                              • foufouille foufouille 20 octobre 13:03

                                @Gégène

                                imaginons que tu sois négationniste ........


                              • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 13:05

                                @Gégène
                                peut être qu’ils ne sont pas dans la même école ...


                              • Gégène Gégène 20 octobre 13:16

                                @foufouille
                                ceux qui dessinent Mahomet nient-ils son existence historique ?


                              • foufouille foufouille 20 octobre 13:20

                                @Gégène

                                pas plus de preuves que le christ et c’est une religion, pas un massacre ...


                              • Pascal L 20 octobre 14:17

                                @Gégène
                                Ceux qui dessinent des caricatures ne connaissent en général de l’islam que l’islam dit de lui-même et cela peut suffire pour faire une caricature. Les historiens sont beaucoup plus circonspects sur l’existence du Mahomet/Muḥammad historique. Il est probable que Muḥammad n’ait été qu’un titre honorifique porté par plusieurs califes et qu’il a été attribué plus tard à l’un d’entre eux comme patronyme. Et celui-ci a été désigné après plus de 60 ans d’oubli. Autrement dit, nous ne savons rien sur lui et sa biographie, écrite 150 ans plus tard n’est probablement pas plus qu’un roman historique qui sert de justification à des décisions qui ne viennent pas de Dieu. C’est certainement là, le drame actuel de l’islam et la violence n’est qu’un moyen de maintenir le mensonge bien vivant. La vérité na jamais eu besoin de la violence pour se maintenir.


                              • Gégène Gégène 20 octobre 14:26

                                @Pascal L
                                j’étais caricatural, à dessein smiley


                              • Gollum Gollum 20 octobre 15:22

                                @Pascal L

                                La vérité na jamais eu besoin de la violence pour se maintenir.

                                J’en conclus que l’existence de l’Inquisition, du Saint Office, de la coercition ecclésiastique exercée pendant des siècles implique l’inanité totale du christianisme aussi. Merci de le confirmer Pascal.


                              • Pascal L 20 octobre 20:42

                                @Gollum
                                Vous voyez de la violence là où il vous plait qu’elle soit. L’inquisition nous a apporté le refus des aveux sous la torture, le droit à la défense et les minutes intégrales des procès. Toutes choses encore bien nécessaire aujourd’hui. Vous pourriez y faire référence si vous voulez avoir un soupçon de crédibilité...


                              • Pascal L 20 octobre 20:44

                                @Gollum
                                et votre propre violence envers les Chrétiens me semble bien mal défendre la vérité...


                              • tonimarus45 21 octobre 00:15

                                @Gégène-Bien vu


                              • Garibaldi2 21 octobre 03:06

                                @Pascal L

                                Grandgil sort de ce corps !!!

                                ’’L’inquisition nous a apporté le refus des aveux sous la torture’’.

                                Vous êtes un sacré menteur !

                                ’’Or, force est de constater que l’usage de la torture par la justice civile ou inquisitoriale se démarque totalement de ces représentations. Bien qu’il ne s’agisse pas ici d’en refaire l’histoire, il faut rappeler que, selon Edward Peters1 la torture est « le produit de la raison » lorsqu’elle renaît entre 1050 et 1250, un progrès sur le plan judiciaire par rapport au recours au surnaturel des jugements antérieurs. Toutefois, la pratique de la torture par un tribunal ecclésiastique, fait apparaître bien des contradictions entre l’action sur le corps des accusés et les valeurs de la morale chrétienne2, d’où l’intense justification conduite par la papauté3, les théologiens et les juristes4. Ainsi son usage a été légitimé pour les tribunaux inquisitoriaux ibériques de l’époque moderne en raison de la gravité du crime d’hérésie, « crime gravissime commis contre Dieu, péril mortel pour la chrétienté, ennemi souvent invisible et qui justifie une procédure d’exception et une extrême rigueur »5. Le débat critique qui anima l’Europe au cours du XVIIIe siècle pour sa suppression n’aboutit qu’au début du XIXe siècle en Espagne comme au Portugal.’’

                                https://journals.openedition.org/rives/2343

                                Je suppose que l’avocat de la défense était présent pour négocier avec les Inquisiteurs le niveau des souffrances à infliger ? :->


                              • babelouest babelouest 21 octobre 05:12

                                @Pascal L cela fait comme le fondement de la chrétienté, qui a commencé de fait avec l’accaparement par Saül de Tarse (en Turquie actuelle) de différents éléments collationnés par ouï-dire, sur un homme ou plutôt plusieurs.
                                .
                                Il y avait un penseur certes, qui aurait été un certain Ménahem, maître de justice chez les Esséniens (dont la bible ne parle jamais), et qui était l’auteur du fameux Sermon sur la montagne pompé sur Zarathoustra.
                                .
                                Et puis on trouva un nom plus prestigieux, un certain Ieshouah ben Juda. Ce fut le chef de guerre violent, qui chassa les marchands du temple et eut souvent des paroles violentes : en fait c’était un trublion contre Rome, descendant de David, et crucifié pour ces raisons-là par les Romains après avoir été dénoncé par la secte des Pharisiens. 
                                .
                                Voilà donc quelques éléments connus. Il faudra attendre le fameux concile de Nicée (en Turquie actuelle) en 325, pour bien ordonner ce qu’il fallait garder, et ce qu’il fallait rejeter : une opération POLITIQUE de l’empereur Constantin, en somme, pour le maintien de l’Ordre, et sa propre gloire.


                              • Gollum Gollum 21 octobre 09:20

                                @Garibaldi2

                                Vous êtes un sacré menteur !

                                Exact. Et il y a longtemps que je le dis.

                                Mais comme toujours, avec ce genre de profil psychologique (Mélusine est pareille), quand on leur met le nez dans le caca ils abandonnent le fil, d’ailleurs beaucoup moins suivi, pour recommencer le même cinéma de racolage, ailleurs...


                              • Gollum Gollum 21 octobre 09:22

                                @Pascal L

                                si vous voulez avoir un soupçon de crédibilité...

                                Mais vous, vous n’en n’avez aucune de crédibilité ici. En plus vous m’avez avoué en être fier. Faudrait apprendre à être cohérent de temps en temps...


                              • Pascal L 21 octobre 09:39

                                @babelouest
                                Vous avez beaucoup d’imagination. Malheureusement, ce n’est pas votre histoire que retiennent les historiens du 21ème siècle... Vous mélangez allègrement les manuscrits de Qumran avec les Evangiles qui ne viennent pas de Qumran. Il y a eu beaucoup de personnes qui se sont prétendues être le Christ ou sa réincarnation à partir du premier siècle, et le maître de justice en est un, mais l’histoire n’en n’a retenu qu’un seul. Si, seul Jésus a été retenu, c’est parce qu’il est le seul à correspondre aux prophéties bibliques et que son enseignement a été accompagnés de signes qui montraient bien sa nature divine. Aucun des opposants de son époque n’a nié son existence où même qu’il ait accompli des signes.

                                Les historiens confirment que les Evangiles de la tradition des apôtres ont bien été écrits au premier siècle et dès l’année 37 pour Matthieu. On situe Marc vers 42 et Luc avant 49. Luc était le compagnon de Paul, ce qui fait que Paul n’a pas pu enseigner autre chose. Luc est un historien hors pair qui a noté minutieusement les paroles des témoins directs. Tous les personnages et événements historiques notés par Luc s’avèrent exact aux yeux des historiens. Les noms des 80 personnages cités dans les Evangiles suivent la répartition statistique trouvée par les archéologues sur le premier siècle. La répartition est différente sur les siècles suivants. Les Evangiles en araméens contiennent des clés permettant d’apprendre le texte par cœur : rythme, rimes et enchaînements. Ces clés fonctionnent comme des clés numérique d’authentification. Toute modification du texte se voit... Il n’existe aucun personnage de l’antiquité mieux attesté que Jésus. Si vous pensez qu’il est fictif, alors oubliez tout ce que vous avez appris sur cette période. 

                                Mais, bien entendu, vous mettez en doute l’historicité de Jésus parce que vous refusez son enseignement. Pourtant, il n’est venu nous parler que du salut qui intervient (ou pas) après la mort. Logiquement, cela ne change rien pour vous qui refusez ce salut. Ce salut nous est donné par pure grâce par Dieu et vous ne pourrez jamais l’acquérir par vous-même. En accusant Jésus de violence, vous cherchez à vous dédouaner de votre propre violence, mais c’est votre violence et non celle de Jésus qui est de votre responsabilité.
                                Au delà du personnage historique, Jésus est réellement ressuscité puisque des centaines de milliers de Chrétiens ont expérimenté une rencontre avec lui et il nous fait toucher l’amour infini de Dieu. Que peut valoir votre déni après une telle rencontre ? Cherchez et vous trouverez...


                              • babelouest babelouest 21 octobre 09:57

                                @Pascal L Aïe ! bon, passons à autre chose. Nous n’avons pas dû avoir les mêmes sources. J’ai pourtant à côté de moi le nouveau testament de chez la Pléiade....


                              • Pascal L 21 octobre 10:03

                                @Garibaldi2
                                Ah, l’Université de Provence ! Il est dommage que beaucoup de chercheurs de cette université ne cherchent pas à se confronter à la réalité.
                                Il est facile de dire que la torture était utilisée par les tribunaux civils et religieux, mais c’est un raccourci tout à fait dommageable à la vérité. La chasse aux hérétique a d’abord été menée par des tribunaux civils et les tribunaux ecclésiastiques n’ont été créés que pour faire cesser les abus. De tout temps, les pouvoir temporels ont instrumenté la religion pour consolider leur pouvoir et de tout temps, l’Eglise Catholique a chercher à se dégager de cette mainmise.
                                Je vous conseille la lecture de deux livres écrits par des historiens : « Les points noirs d l’Eglise — pour en finir avec vingt siècles de polémiques » de Michael Hesemann et « L’Église ne procès — la réponse des historiens » sous la direction de Jean Sévillia.
                                Bien sûr, je ne prétends pas que l’Eglise n’a hébergé que des saints, mais les quelques saints qu’elle a suscité ont permis d’éviter bien des abus que l’on a pu constater par ailleurs.
                                C’est toujours facile d’accuser les autres des pires crimes car cela relativise les nôtres.


                              • Pascal L 21 octobre 10:07

                                @babelouest
                                Pourtant, le Nouveau Testament est une bonne source, vous devriez tout lire pour vous faire un avis. j’en connais qui sont devenus chrétien après l’avoir lu. Vous trouverez une Bible complète en ligne : https://www.aelf.org/bible
                                Bonne lecture !


                              • babelouest babelouest 21 octobre 10:13

                                @Pascal L je pense que vous m’avez mal lu. J’ai à côté de moi un nouveau testament de la Pléiade (cette source est certainement parmi les plus fiables, à la différence de certaines éditions « religieuses »), ainsi que les deux tomes de l’ancien testament, et le Coran. Jusqu’à environ 20 ans j’étais chrétien, après plus du tout. J’ai beaucoup lu, mais pas que des « livres saints ».


                              • Gollum Gollum 21 octobre 10:45

                                @Pascal L

                                La chasse aux hérétique a d’abord été menée par des tribunaux civils et les tribunaux ecclésiastiques n’ont été créés que pour faire cesser les abus.

                                En supposant que cela soit vrai qui a créé le crime d’hérésie  ? Qui a aussi inventé l’anathème  ? 

                                Qui a inventé aussi le diable afin d’opérer une main mise sur les psychologies ?

                                Bon, ben voilà, vous avez la réponse. smiley

                                Sur les bouquins cités je tire un commentaire sur Amazon de Manuel1976 :

                                J’ai une grande admiration pour ces historiens qui se démènent pour se faire l’avocat du diable, mais hélas, ils ne font, par la pauvreté de leurs arguments, qu’enfoncer le clou. La liste du réquisitoire serait interminable, les crimes les plus abjects, l’intérêt, le pouvoir, la fornication... Tous les interdits du nouveau testament sont allègrement transgressés par l’église au fil de son histoire, tous ! Alors que lui reste t-il ? Des prêtres, des curés de village qui modestement, on donné leur vie pour les plus modestes, mais cela ne saurait faire oublier ce qu’est l’église apostolique, une force politique, financière, mu uniquement par la soif du pouvoir, de l’argent et des plaisirs terrestres. Richelieu, Mazarin, voilà deux exemples les plus significatif en France, mais il y en a tellement. Comme je ne veux pas paraître excessif dans mon jugement, je cacherais tout le reste (que tout le monde connait). Vous pouvez en écrire des livres, mais ça ne changera pas l’histoire de l’église, elle est ce qu’elle est.


                              • Gollum Gollum 21 octobre 10:47

                                @Pascal L

                                j’en connais qui sont devenus chrétien après l’avoir lu.

                                Et d’autres qui ont cessé de l’être après l’avoir lu. Si ça se trouve ce sont les plus nombreux.


                              • babelouest babelouest 21 octobre 11:06

                                @Gollum pour rigoler, mon prof en Terminale pour l’instruction religieuse (eh oui) avait rédigé un Précis d’apologétique qui paraît-il faisait autorité : c’est au point qu’on peut même encore le lire sur le Net.
                                http://jesusmarie.free.fr/alfred-texier-precis-d-apologetique.html
                                Je pense que @Pascal L sera édifié. D’autant qu’en cours j’étais le seul à poser des questions et des objections, cette année-là (1967). Eh non, il n’a jamais pu correctement me répondre, sauf à faire intervenir « l’argument d’autorité », ce qui est assez pauvre.


                              • tonimarus45 21 octobre 11:26

                                @foufouille là il ne sagit pas de negationnisme mais de caricatures ;a part considerer que montrer « allah » avec une bombe sur la tete signifie que tous les musulmans croyants soient des terroristes ???????


                              • babelouest babelouest 21 octobre 11:55

                                @tonimarus45 vous avez connu des intégristes avec le sens de l’humour, vous ?
                                .
                                Soit dit en passant : trop souvent le pseudo-humour de certains n’est que ridiculement abject, ce qui leur enlève toute force de persuasion et, simplement, d’acceptation et même d’amusement. A comparer avec l’humour d’un Faizant, et de beaucoup d’autres comme Chimulus devenu un ami.


                              • Pascal L 23 octobre 14:46

                                @babelouest
                                Aie... Ce précis d’apologétique date réellement. Cela commence très mal avec les preuves de l’existence de Dieu. Je suis scientifique et je sais que de telles preuves ne peuvent exister, de même que des preuves de l’inexistence de Dieu. J’ai aussi lu des livres qui ont cherché à prouver l’inexistence de Dieu et n’apportent pas plus d’arguments pour poser une vraisemblance. Le hasard ne peut définitivement plus expliquer l’existence de la vie, car du chaos, le hasard ne crée que plus de chaos. Les explications des gnostiques ne sont, au mieux, que des hypothèses. Peut-être qu’un jour on pourra expliquer scientifiquement les sauts de complexité qui débouchent sur la vie humaine. En attendant, nous ne pouvons que répondre que nous ne savons pas, ce qui nous permet d’éviter l’arrogance.
                                Bien sûr, je n’ai pas de réponse à ce qui ne m’a pas été expliqué. Je n’ai aucun argument d’autorité à vous proposer. Ma foi n’est pas le fruit d’une intelligence supérieure, mais est née de l’observation d’événements qui m’ont touché au cœur et qui avaient une cohérence propre. L’existence de Dieu ne fait aucun doute pour moi mais je ne peux que témoigner ce que j’ai vécu et non démontrer. Les rencontres que j’ai pu faire avec Jésus n’étaient faites que pour me convaincre, moi et certainement pas vous. Pourquoi ? J’ai tendance à penser que c’est pour préserver votre liberté. Comment vivriez-vous si vous étiez obligé de croire ? En tant qu’être humain, vous êtes condamné, non à la damnation, mais à vous assumer entièrement. Vous êtes entièrement responsable de vous-même et c’est ce que vous êtes et nous ce que faites qui vous assure le salut annoncé par Jésus. Mais si vous voulez rencontrer Jésus pour vous assurer, il vous suffit de le demander sans arrières pensées. C’est ce que j’ai fait.


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 octobre 15:07

                                @Pascal L

                                Lol ...en fait comme tout croyant vous n’avez peur que d’une chose...que ce que vous êtes finira inévitablement dans la fosse commune...que votre souvenir ne durera qu’une ou deux générations . Les artistes sont plus clairs là dessus, enfin ceux qui ont marqué.


                              • Pascal L 23 octobre 22:45

                                @Aita Pea Pea
                                Ne projetez pas sur moi vos propres peurs. Parce que j’ai déjà rencontré Jésus vivant, je n’ai pas peur de la mort, comme tout personne qui a déjà expérimenté cette rencontre. Je sais qu’il y a une vie après la mort et ce qui se passera ensuite pour moi sur terre m’indiffère au plus haut point. Je sais que le corps se décompose mais je sais que nous ne sommes pas constitués seulement d’atomes. Il nous faut mourir pour renaître...


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 octobre 22:52

                                @Pascal L

                                Vous inversez ce que je dis ...je n’ai pas peur des asticots.


                              • Gollum Gollum 24 octobre 09:09

                                @Pascal L

                                Parce que j’ai déjà rencontré Jésus vivant, je n’ai pas peur de la mort, comme tout personne qui a déjà expérimenté cette rencontre.

                                Je n’ai pas rencontré Jésus vivant et je n’ai pas peur de la mort. Pire je n’ai jamais eu peur de la mort de ma vie.

                                Et je ne dois pas être le seul.


                              • Gollum Gollum 24 octobre 09:18

                                @Pascal L

                                Les explications des gnostiques ne sont, au mieux, que des hypothèses.

                                De qui parlez vous ?

                                Vous êtes entièrement responsable de vous-même et c’est ce que vous êtes et nous ce que faites qui vous assure le salut annoncé par Jésus.

                                De ce que l’on est, on est responsable ? Ainsi celui qui est vertueux de façon naturelle est responsable de son état tout comme le malfaisant qui l’est par vouloir  ?

                                Cette théologie surannée du libre arbitre n’est plus de mise depuis la découverte de la psychologie des profondeurs..

                                Eh non, nous ne sommes pas responsables de notre psychologie intime bien qu’elle puisse se cultiver dans une certaine mesure.

                                Troisième point : vous amalgamez le problème de l’existence de Dieu avec celui de Jésus qui sont deux problématiques différentes et indépendantes.

                                Mais c’est normal vous êtes un militant donc avec une tendance forte à la manipulation mais ne vous étonnez pas en retour que l’on dénonce vos manipulations.


                              • Gollum Gollum 24 octobre 11:01

                                @Pascal L

                                Je sais qu’il y a une vie après la mort et ce qui se passera ensuite pour moi sur terre m’indiffère au plus haut point.

                                J’avais oublié de commenter cette phrase qui révèle un égoïsme profond. Égoïsme déjà épinglé par Feuerbach au XIXème siècle..

                                Qu’importe ce qui peut arriver aux autres pourvu que votre propre survie soit assurée...

                                Même si dans votre phrase vous visez votre corps la phrase est tournée de telle manière que l’on sent bien que les autres vous n’en n’avez, au fond, rien à battre..

                                Ce désir de survie perpétuelle est régressif. Il provient du reste d’une méconnaissance du but réel de la vie mystique qui est désir d’éternité et non pas de perpétuité. 


                              • Pascal L 24 octobre 17:53

                                @Gollum
                                Je vois que vous n’avez pas été capable de me lire... A force de vouloir trouver partout une justification à votre pensée. Je parle de ce qui se passera pour moi sur cette terre après ma mort. Autrement dit, que le monde m’oublie m’est bien égal. Je n’ai jamais écrit que j’étais indifférent à ce qui se passera pour ceux qui restent...


                              • Gollum Gollum 24 octobre 20:04

                                @Pascal L

                                Et vous non plus vous ne savez pas me lire. Je me cite :

                                Même si dans votre phrase vous visez votre corps la phrase est tournée de telle manière que l’on sent bien que les autres vous n’en n’avez, au fond, rien à battre..

                                C’est la façon dont la phrase est tournée qui montre bien que vous ne vous occupez que de vous même dans l’histoire. Pas la moindre ligne sur autrui, c’est assez symptomatique..

                                Vous auriez dû parler de votre corps d’ailleurs et non pas de votre personne qui n’existera plus..

                                Alors, après coup, il est facile de faire croire que... sauf que l’inconscient a parlé.

                                Du reste combien de fois vous parlez de votre certitude d’aller au Paradis sous prétexte que Jésus, que vous dites avoir rencontré, vous aime.. en n’évoquant jamais autrui sauf pour le menacer plus ou moins de ne pas aller au Paradis..

                                Et là, pas davantage de larmes sur autrui n’allant pas au Paradis. Au contraire, on sent chez vous la désagréable sensation de vouloir proclamer avoir un avantage sur les autres..

                                Je n’ai jamais écrit que j’étais indifférent à ce qui se passera pour ceux qui restent...

                                Encore heureux que vous ne l’écriviez pas en dur. smiley Mais bon, toute votre prose, et pas que dans ce post, montre en général votre désintérêt total pour autrui. D’ailleurs autrui ne vous intéresse que pour faire votre propagande et quasi rien d’autre. Vous ne cherchez pas l’échange.

                                Bref, vous sonnez faux.


                              • ZenZoe ZenZoe 20 octobre 14:44

                                Certains demandent aujourd’hui que la caricature de Mahomet avec une étoile dans le trou de balle et les roubignolles à l’air soit affichée partout pendant plusieurs jours, et particulièrement dans les écoles et les mairies. Pour leur montrer, à ces salopards d’Islamistes !

                                Leur montrer quoi ?

                                ...Qu’ils ne savent même pas respecter leur laïcité chérie, au point d’oublier que la religion n’a rien à faire dans une école ou une mairie, sous forme de caricature ou d’autre chose. La religion est une affaire privée. Privé ça veut dire privé, ça reste chez soi ! Et si on veut expliquer la liberté d’expression, on peut se rappeler qu’elle ne concerne pas QUE la religion (surtout quand c’est celle de l’autre).

                                ...Qu’ils ne savent même pas respecter notre vénéré concept de liberté, qui est aussi celle de l’autre. Publier une caricature, qu’elle qu’elle soit, est légitime, légal et sain. MAIS forcer un musulman à regarder une caricature qui le choque au plus haut point a davantage à voir avec un totalitarisme nouveau genre, une pensée unique détestable et dangereuse.

                                Beaucoup semblent avoir perdu la tête en ce moment, au figuré bien sûr, mais c’est tout aussi grave.


                                • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 15:08

                                  @ZenZoe
                                  pour démontrer au « bon peuple » que la liberté de caricaturer existe dans notre France démocrasseuse, le mieux ne serait-il pas une caricature de ce Professeur ? Comme celle du petit Aylan (que serait-il devenu ?) ... 


                                • Soizic 21 octobre 04:29

                                  @ZenZoe
                                  En parlant de cette caricature précisément, qui est vraiment obscène, je crois qu’il y avait aussi de quoi choquer, en plus des musulmans, les élèves d’une classe de troisième . Là, je n’ai pas compris le choix de ce malheureux professeur, car, contrairement à l’autre caricature qu’il a montrée (« c’est dur d’être aimé par des cons ») où il y avait matière à débat, le message véhiculé dans ’une étoile est née" semble simplement scatologique, ou alors c’est trop fin pour moi.


                                • Gérard Luçon Gérard Luçon 21 octobre 05:40

                                  @Soizic
                                  la caricature « une étoile est née » est signée Coco, celle-là même qui a ouvert la porte aux frères Kouachi


                                • tonimarus45 21 octobre 11:29

                                  @ZenZoe-Tout a fait ;Et au nom de la « liberte d’expression bafouee »,je pense que le gouvernement va prendre des mesures contre, justement,la liberte d’expression ?????????


                                • Soizic 21 octobre 16:47

                                  @Gérard Luçon
                                  Qu’elle soit pire que nulle en caricature et sans aucun humour, soit, mais ne mélangeons pas tout, Monsieur Luçon. Vos propos sont méprisables !


                                • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 octobre 00:00

                                  @Soizic
                                  c’est méprisable de rappeler un fait réel ?


                                • velosolex velosolex 25 octobre 11:34

                                  @ZenZoe
                                  Quelqu’un à eu l’idée de projette les caricatures sur les immeuble de Toulon. On croit rêver.
                                  Ca me fait penser aux « les couverture auxquelles vous avez échappé cette semaine », que Charlie hebdo proposait !

                                  Pourquoi ne pas arroser au lance flammes les incendies du Gard ?
                                   
                                  Il n’est plus interdit d’interdire, mais de réfléchir. 
                                  Si on crève pas du covid, on crèvera des conséquences de notre conception de la liberté d’expression d’appellation contrôlée. 
                                  Macron a savonné de nouveau la planche. Il proclame reproclame et rebelote sur la pertinence des caricatures. On va voir ce qu’on va voir ! Demain les gamins feront leurs gammes de lecture dans Charlie, se perdront dans la contemplation des caricatures plutôt que dans le sourire de la Joconde. 
                                  Un qui sourit, et même se marre, c’est Erdogan. 
                                  Il était en difficulté. Macron vient de lui fournir un formidable atout pour lancer une nouvelle fatwa contre la France. On voit la différence d’approche et de culture entre les deux hommes !  Pas de tueurs fous espérons le, mais un boycott retentissant à venir !. Les palestiniens ont trouvé plus détestable qu’Israël, et font bloc. La détestation de la France transformée en caricature géante est en cours. On va passer des petits dessins aux abris en dur !
                                  Macron, c’est Napoléon 3..La culture du fric, sa volonté de s’acheter le monde de la culture à son service, qui le déconnecte du réel, entretient le culte de la posture et non de la souplesse.
                                  Napoléon 3 eut cette réaction fatale, suite à ce que l’on appellera « la dépêche d’Ulm » un gros piège lancé par Bismarck, afin de pousser la France sur ses ergots qu’elle déclare la guerre à la Prusse.
                                  Une question d’honneur bafouée pour l’un, une entourloupe matoise pour l’autre. . La Prusse savait qu’elle était en position de gagner la guerre. La dette de guerre exigée par les Prussiens fut dans la même proportion astronomique que celle qui fut imposée aux allemands lors du traité de Versailles, et qu’ils n’ont pas réglé..
                                  On en est là au jour d’aujourd’hui du covid, comme dirait l’autre. Prière de ne pas rire...
                                  Pour Charlie, désolé les copains, mais je n’y crois plus. Quand un journal dit de gauche, et simplement à vocation de blaguer, doit se mettre sous la protection policière des gens dont il se moque, il y a là une contradiction historique qui normalement enclenche une révolution ou le dépôt de bilan.
                                  Pourquoi ne pas mettre sur la porte fermée, simplement « Fermé pour cause de retraite ». Il y a pas de honte à partir en vacances.
                                  Les questions d’honneur et de principe, très tôt, vu mon gabarit, et mon origine sociale, j’ai pour ma part appris à les traiter avec intelligence et diplomatie. Mais ça c’est ma petite histoire, que je ne peux pas m’empêcher de greffer à la grande. Ainsi notre sensibilité et notre vécu nous oriente vers une lecture particulière des faits. On en apprend parfois autant dans la rue et au boulot lambda, surtout quand on se cogne aux malades psy, qu’à l’ENA..


                                • zygzornifle zygzornifle 20 octobre 15:14

                                  La France est bien devenue une carricature de démocratie ...


                                  • bebert bebert 20 octobre 17:32

                                    On se rapproche de ce qu’avait prédit le pleurnichard de Lyon ex Sinistre de la macronnerie retourné chez sa maman « le face à face est pour bientôt » 


                                    • charlyposte charlyposte 20 octobre 18:58

                                      @bebert
                                      Un face à face bidon entre deux comédiens !


                                    • alinea alinea 20 octobre 19:49

                                      Apprécié cet angle de vue ! c’est si rare, la finesse !

                                      On m’a dit que, pour ce qui était de la police, elle avait quasiment trouvé le coupable le couteau sous la gorge de sa victime : est-ce être particulièrement inciviquement complotiste que d’y voir un heureux hasard ? je vous affirme que je n’ai strictement aucune opinion sur des infos de troisième main..

                                      Aujourd’hui que les mots ne veulent plus rien dire, je ne vois pas pourquoi« caricature » échapperait à la moulinette ; et je m’étonne avec vous qu’un prof ait eu l’idée de faire partir une partie de ses élèves pour, en cachotterie, faire des trucs avec les autres !

                                      Pour moi c’est littéralement incompréhensible. J’ai vu que cela était pris pour de la délicatesse.

                                      J’ai déjà vu dans ma vie des erreurs, des petits couacs d’attitude, être payés très cher... cette manière d’être en déphasé par rapport à son environnement immédiat. Je ne sais que ressentir une grande colère d’incompréhension, au sujet de cette mort inique.

                                      Il y en a qui font des petites conneries et les payent très cher, et puis d’autres qui en font des énormes, et ne payent jamais rien. Le gouvernement, et la bien-pensance classe moyenne, par sa haine de Poutine, a cru bon accueillir les fous de dieu tchétchènes !! Eh bien voilà, je ne vois pas là haut de grands dégâts.


                                      • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 octobre 23:02

                                        @alinea
                                        indépendamment des « complicités » qui ont permis de le localiser, j’ai du mal à imaginer qu’il n’y ait eu qu’un seul « tortionnaire »


                                      • arthes arthes 21 octobre 07:18

                                        @alinea

                                        C est la ligne de défense de Melenchon que de pointer du doigt les Tchétchènes .

                                        Plutot que de chercher à savoir ’ où l assassin a été radicalisé, endoctriné, comment et pourquoi ?"
                                        Et cela occulte aussi la responsabilité et l implication active d acteurs islamistes sur notre sol , comme le CCIF...Et j en passe...


                                      • hocagi@1shivom.com 20 octobre 21:02

                                        c’est évident il n’enseignait pas mais s’est révolté par rapport à son entourage, a priori des grands connards avec en plus la chape de plomb de l’islam, et des musulmans, bien de se suicider ds ce cas, c’est ce qu’il a fait tous les cons qui s’en émeuvent non rien compris, et comprendront jamais rien


                                        • I.A. 20 octobre 21:49

                                          Bonjour

                                          Votre texte balance entre le « ni oui ni non ». Moi, je n’apprécie pas trop les tergiversations.

                                          Alors bien sûr, que la vie en « communauté » reste bénéfique à tous. Mais les compromis qu’elle implique servent trop souvent de bénédiction à des comportements indignes. Je parle ici d’attitudes impunies, principalement en raison de leur caractère public ou distant, qui les rend tout à fait impersonnelles.

                                          Ainsi, brûler un gros billet sur un plateau de télévision est forcément discutable, mais réalisable, puisque indolore et anecdotique. Tandis que perpétré parmi des indigents faisant la queue pour la soupe populaire, ce même geste s’avérerait risqué pour son auteur, dans la mesure où il provoquerait – enfin ! – des réactions logiques, spontanées, légitimes.

                                          En fin de compte, exhibitionnismes vulgaires et viles provocations, même controversés, se révèlent possibles s’ils sont couverts par la présence d’un large auditoire. Tandis qu’au milieu des bois, en rase campagne ou au fond d’une impasse, ces mêmes excès se contiendraient soudain, finalement conscients d’attiser des flammes dont seule l’existence d’honnêtes témoins les préserve…

                                          Le comble étant qu’une société est précisément fondée sur des valeurs communes, lesquelles incluent, déjà habituellement, des écarts de conduite circonscrits par la dignité humaine.

                                          Malheureusement pour nous, la bousculade démographique et les nouvelles technologies ont constitué une association explosive : en décuplant l’audience elles l’ont tirée vers le bas, de même qu’en médiatisant les surenchères bêtes et méchantes elles les ont encouragées (exemple, le Covid-Circus). Adultes, ados, célébrités ou inconnus ne se privent plus pour humilier ou défier, soit par écrans interposés, soit par-devant les foules – quand les ripostes de leurs victimes ne peuvent être que diluées, biaisées ou rapetissées par les mêmes vecteurs de communication, par l’omniprésence des témoins ou par la sacro-sainte liberté d’expression.

                                          Dans notre obsession à vouloir éradiquer à tout prix les éclats de voix et les représailles physiques, nous avons galvanisé l’avènement de l’hypocrisie et des lâchetés. Et leur avons donné de tels moyens pour s’affirmer, qu’elles sont désormais en mesure de frapper à distance respectable !

                                          La salubrité des vrais réflexes a été remplacée par l’obséquiosité des réactions convenables, lorsque celles-ci sont seulement possibles. D’où tant de fusillades vengeresses, de suicides solitaires et de crimes furtifs. En étouffant les saines ripostes, nous en avons engendré d’autres, quant à elles hystériques, désespérées ou perverses.

                                          N’était-il pas inévitable que nos semblables commencent à se bouffer le nez, quand chacun s’escrime à sortir du lot comme il peut ? Dans une telle logique d’escalade, ce sont les émotions qui font recette, promouvant moqueries et sarcasmes autant que gaffes, tragédies et indiscrétions…

                                          Sous la pression démographique, notre vernis socio-professionnel est tout simplement en train de s’effriter (exemple, les réanimateurs et autres urgentistes, qui veulent soumettre la population à la petitesse de leurs moyens !)

                                          Comme vous dites, il y avait tellement d’autres caricatures à montrer à des mineurs, et qui n’auraient pas, pour la énième fois, opposé l’islam à la laïcité...


                                          • karim 20 octobre 23:07

                                            L’islamisme est très utiles pour les régimes arabes corrompus aussi bien que pour les dirigeants occidentaux.On l’agite comme un spectre contre les peuples ou bien on y recrute des « djihadistes » pour faire tomber un Etat comme la Syrie, ou bien pour trouver un alibi et se maintenir au Mali ou intervenir quelque part. Les intérêts avant tout.Quelques sorties punitives ; mais une fois le choc passé suite à l’assassinat de ce malheureux citoyens français ; on continuera à alimenter le terrorisme qu’on appelle islamique, car il s’agit bien aussi de dénigrer l’Islam et de glorifier les adorateurs du veau d’or.Le problème n’est pas aussi simple qu’on le pense.C’est en quelque sorte la barbarie contre la civilisation qu’on prone, alors que le sort des peuples est le même.On portera tous la marque de la bête(N.O.M)


                                            • agent ananas agent ananas 21 octobre 00:37

                                              Les caricatures du prophète Mahomet dans Charlie c’est OK, mais pas celles d’Obono dans Valeurs Actuelles.

                                              Cherchez l’erreur ... !


                                              • Gérard Luçon Gérard Luçon 21 octobre 06:28

                                                hier soir une amie a publié cet article de francetvinfo ... je l’ai, lu, et relu et il y a quelque chose qui cloche dans le contenu (texte, tonalité, emplacement des guillemets,... une forme d’anachronisme) et aussi une chose qui m’intrigue : donc ce professeur a été convoqué et entendu par la police, ce qui est un fait rarissime ; et que faisaient sa hiérarchie et ses collègues à ce moment-là ? ils l’ont laissé seul ? ils l’ont lâché ? Parce qu’on peut taper sur l’élève qui a « porté le pet », mais cela a été repris par les autorités !!!

                                                 https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/enseignant-decapite-dans-les-yvelines/assassinat-de-samuel-paty-ce-que-l-enseignant-a-dit-lors-de-son-interrogatoire-face-aux-policiers-quatre-jours-avant-d-etre-tue_4149549.html?fbclid=IwAR26iE1pNPQ9NwQ4a77myqt0b9LsgHEoz4oa-cXrdAbTuLtoDUXJPb7GVog


                                                • agent ananas agent ananas 21 octobre 11:20

                                                  @Gérard Luçon
                                                  Bonjour

                                                  Plus on creuse, plus cela devient louche ...
                                                  ... pour apporter de l’eau à votre moulin :

                                                  https://www.egaliteetreconciliation.fr/ONLI-Hebdo-54-Du-couvre-feu-a-la-decapitation-et-au-reconfinement-61385.html


                                                • Gérard Luçon Gérard Luçon 21 octobre 11:55

                                                   après les blablacars nous avons le blablachier qui préconise un reconfinement dès le 28/10 ... ça va plaire aux chasseurs !!! 


                                                • uleskiserge uleskiserge 21 octobre 13:41

                                                  Arrogance puérile à la racine de laquelle on trouvera une haine certaine pour tout ce qui entrave la liberté d’une rédaction composée de « jouisseurs » a-sociaux d’une perversité jamais assouvie qui ne se reconnaissent aucun devoir envers quiconque...



                                                  Hebdo irresponsable sans profit pour personne ni apport intellectuel ou artistique… que ce Charlie Hebdo qui confond la liberté d’expression avec l’acharnement haineux et raciste contre une de nos communautés, la plus faible qui plus est…



                                                  Aussi, n’ayez aucune illusion : le courage aujourd’hui c’est de crier haut et fort : « Charlie Hebdo, ça suffit  ! »



                                                  D’autant plus que personne ne nous forcera à choisir entre les fondamentalistes islamophobes et racistes soutenus par la majorité des médias ( zemmour, finkielkraut, val, fourest, E lévy, C. Hebdo, Marianne, C-news, Figaro, Atlantico et combien d’auttres… ) et les fous d’Allah.



                                                  On ne cédera rien à tous !


                                                  • pierrot pierrot 21 octobre 15:26

                                                    @uleskiserge
                                                    Non, le courage c’est de soutenir Charlie hebdo et d’une façon générale le droit à la libre expression (y compris le blasphème), la laïcité et la juste lutte contre les violences faites aux femmes, aus homosexuels ..


                                                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 21 octobre 15:54

                                                    @pierrot
                                                    et surtout ne pas oublier la discrimination positive ...qui transforme les droits des uns en devoirs des autres, non ?
                                                    Sinon :
                                                    -libre expression, d’accord,
                                                    -blasphème d’accord,
                                                    -insulte pas d’accord ...


                                                  • Ruut Ruut 21 octobre 16:31

                                                    @Gérard Luçon ..et surtout ne pas oublier la discrimination positive ...

                                                    Discrimination -> Pas d’accord.
                                                    Positive ou pas -> pas d’accord, ça reste une discrimination.
                                                    Ça flingue la légitimité de la position et du nominé.

                                                    Quotas -> Pas d’accord, même problème qu’avec la discrimination, ça flingue la légitimité de la position et du nominé.


                                                  • pierrot pierrot 21 octobre 19:01

                                                    @Gérard Luçon
                                                    D’accord avec vous.

                                                    Nous avons le droit d’avoir un esprit critique concernant une religion mais sans insulter les croyants.


                                                  • karim 21 octobre 22:16

                                                    @Gérard Luçon

                                                    Quand je consulte le dictionnaire je trouve :

                                                    Blasphème : Parole qui outrage la divinité, la religion, le sacré, et, par extension une personne ou une chose considérée comme quasi sacrée.

                                                    Outrage : Offense ou injure extrêmement grave (de parole ou de fait).

                                                    C’est pas claire pour moi.C’est comme la laïcité.Beaucoup de confusion donc beaucoup de problèmes.


                                                  • I.A. 21 octobre 22:48

                                                    @pierrot

                                                    C’est aussi la liberté d’expression, qui pousse ce collégien ou cette lycéenne à se pendre dans sa chambre à coucher... Vous les connaissez, ces faits divers, pourtant ?

                                                    Liberté d’expression, oui, quand on s’adresse à des adultes. Pas à des enfants, ni à des fous.

                                                    Ou alors vous confondez « liberté d’expression » et « harcèlement ». Vous qui savez que les fous existent...


                                                  • I.A. 21 octobre 22:50

                                                    @pierrot

                                                    C’est aussi la liberté d’expression, qui pousse ce collégien ou cette lycéenne à se pendre dans sa chambre à coucher... Vous connaissez ces faits divers, pourtant ?

                                                    Liberté d’expression, oui, quand on s’adresse à des adultes. Pas à des enfants, ni à des fous.

                                                    Ou alors vous confondez « liberté d’expression » et « harcèlement ». Vous qui savez que les fous existent...


                                                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 21 octobre 23:55

                                                    @karim
                                                    L’outrage est défini par l’article 434-24 du code pénal.
                                                    « L’outrage par paroles, gestes ou menaces, par écrits ou images de toute nature non rendus publics ou par l’envoi d’objets quelconques adressé à un magistrat, un juré ou toute personne siégeant dans une formation juridictionnelle dans l’exercice de ses fonctions ou à l’occasion de cet exercice et tendant à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont il est investi est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.  »
                                                    Le blasphème n’existe pas en droit français.


                                                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 octobre 00:08

                                                    @Gérard Luçon
                                                    en dehors de l’outrage à magistrat (mentionné plus haut), le délit d’outrage reste nébuleux (et apparemment très subjectif),vous avez ce lien intéressant
                                                    https://www.legavox.fr/blog/maitre-haddad-sabine/delit-outrage-delit-proche-injure-3525.htm 


                                                  • I.A. 22 octobre 08:12

                                                    @uleskiserge

                                                    C’est exactement ça, merci.


                                                  • Francis Francis 22 octobre 08:52

                                                    @Gérard Luçon
                                                     
                                                     ’’ la discrimination positive ...qui transforme les droits des uns en devoirs des autres ’’
                                                     
                                                     C’est comme le devoir d’assistance qui a été perverti en droit d’ingérence.


                                                  • tonimarus45 25 octobre 11:19

                                                    @pierrot-bonjour vous semblez avoir oublie que il y a quelque temps a mulhouse un enseignant avait ete sanctionne par sa hierarchie pour des faits exactement semblables ???? Ceci dit rien ne peut justifier ce crime atroce.Liberte d’expression oui mais alors pour tous « zemour » comme « dieudonne »et sur tout les sujets ???? Et concernant ce pauvre enseignant decapite , sachant je pense qu’un de ces confreres avait ete deja sanctionne pour avoir montre ces caricatures,je crois qu’il aurait ete plus judicieux au lieu d’utiliser ces caricatures dont il savait que cela offenserait certains de ses eleves, de se servir par ex des cas « assange »et « snovdens », en soulignant l’hypocrise du gouvernement français qui criant a tue tete « liberte d’expression » , leur refuse l’asile politique ?????? CECI DIT ET JE LE REPETE CET ENSEIGNANT NE MERITAIT PAS D’ETRE ASSASSINE PAR CE FOU D’ALLAH


                                                  • cettegrenouilleci 26 octobre 05:58

                                                    @pierrot

                                                    Charlie Hebdo, le nouvel emblème de la liberté d’expression ???

                                                    Chaque publication de ce journal salit chaque fois un peu plus l’image de notre pays en même temps qu’elle honore la perversité des uns, humilie les autres, prend un plaisir pervers à baigner ses lecteurs dans le chaos moral actuel auquel CH participe avec application et persévérance.


                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 octobre 08:50

                                                    @cettegrenouilleci

                                                    Ce n’est pas seulement Charlie Hebdo qui « prend un plaisir pervers à baigner dans le chaos moral actuel »

                                                    C’est une très importante partie des actuels intellectuels (journalistes, enseignants, philosophes, sociologues...) et des actuels politiciens, notamment parmi ceux qui se disent « de gauche » (les guillemets parce que je milite à gauche depuis des décennies).

                                                    Cela doit rester, pour eux comme pour nous tous, un droit mais, ce qui est le plus lamentable c’est que, depuis longtemps, les gouvernants de toutes tendances en font un suffisant symbole « de la liberté d’expression », qu’ils mettent en lumière au lieu de se consacrer à lutter contre les fondements religieux qui, dans l’islam, en font une prétendue « bonne raison de massacrer » prétendument « commandée par Dieu ». C’est avant tout cela qui conduit des fidèles de l’islam à massacrer à Conflans Sainte-Honorine, à Charlie Hebdo et en de nombreux autres endroits. 


                                                  • Gérard Luçon Gérard Luçon 26 octobre 09:02

                                                    @Pierre Régnier
                                                    la liberté d’expression est à géométrie variable,
                                                    -en son temps Siné s’en est rendu compte,
                                                    -en 1995 Charlie hebdo avait lancé une prétition pour la dissolution du F.N.
                                                    -ce week-end la page facebook de soutien à Raoult a été désactivée et réactivée ensuite vu le nombre impressionnant de réactions,
                                                    par contre Soral y reste banni ...


                                                  • jjwaDal jjwaDal 21 octobre 19:44

                                                    On a l’épiderme sensible dès qu’un des « nôtres » est massacré pour des foutaises. Mais quand des Etats « amis » assassinent en toute impunité, ici Khashogi découpé en morceaux, là un général Iranien supprimé pour des crimes à venir, par ex on a la mémoire qui flanche et l’émotion atone. La routine. On a contribué à mettre des pays stables à feu et à sang et on se pose en donneur de leçons de tolérance...
                                                    Ce sont « nos » terroristes qui ont brûlé vifs et décapité en série, en Syrie. Cela ne semble pas avoir beaucoup dérangé par ici...
                                                    Pas plus que nos drônes qui oblitèrent des civils sans qu’une émotion ne pointe dans nos rangs. Pourvu que ce soit loin et la fabrique du consentement massif est là pour veiller au grain à ce que cela ne s’ébruite pas.
                                                    De nombreux économistes non orthodoxes se plaignent qu’une autre religion, le « néolibéralisme » est parvenu à convaincre ses zélotes que l’enseignement en économie devait être dans une certaine ligne qui exclue toute contradiction avec le dogme actuellement en cours. « Youtube » et « Twitter » sont passés maîtres dans l’art de faire disparaître toute pensée contradictoire qui gênerait la doctrine officielle en cours (même quand cette pensée est fortement supportée par les faits et la science, à tout le moins autant que la version officielle).
                                                    Ici et là on discute de lois « anti haine », censée la définir et exclure toute pensée critique sur des sujets choisis. Dieudonné est mis au pilori pour des sketchs qui font rire pas mal de monde et qui sait si le « On me dit que des juifs se sont introduits dans la salle » de Desproges passerait en 2020.
                                                    Jamais je n’ai entendu Dieudonné appeler à des exactions violentes contre une catégorie de personnes et il passe dans le pays de la Liberté pour un monstre aux yeux de beaucoup. Sa faute ?
                                                    Nous sommes des clowns en prétendant que l’enfer c’est les autres. Quand l’intolérance et la violence des Etats est omniprésente , elle ne peut que faire le lit des intolérances individuelles et les nourrir. Les individus sont ce que l’environnement autour d’eux en a fait. Spinoza ne dirait pas autre chose.


                                                    • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 octobre 00:14

                                                      @jjwaDal
                                                      Desproges serait tout simplement interdit d’antenne de nos jours ! Vous avez aussi la monumentable plaidoirie de Luis Rego dans Le tribunal des flagrants délires, invité JMLP ...
                                                      Plus le temps passe et plus le rire est canalisé !


                                                    • charlyposte charlyposte 25 octobre 11:27

                                                      @Gérard Luçon
                                                      Disons aussi que ceux qui nous gouvernent nous font déjà bien rirent...depuis longtemps. smiley


                                                    • Francis Francis 25 octobre 11:53

                                                      @charlyposte
                                                       
                                                      ’’ceux qui nous gouvernent nous font déjà bien rirent...’’
                                                       
                                                       Bien rire serait mieux, mais je dirais plutôt bien pleurer.
                                                       
                                                      « Nos plaies ouvertes saignent parce que les gens voient qu’un tas de connards à qui ils ne confieraient même pas un stand de hot-dogs dirigent leurs vies. » (Tim Willocks) (les clefs )


                                                    • charlyposte charlyposte 25 octobre 12:16

                                                      @Francis
                                                      Mille excuses.


                                                    • Francis Francis 25 octobre 12:46

                                                      @charlyposte
                                                       
                                                      c’est moi qui devrais m’excuser.
                                                       
                                                       Bonne journée.


                                                    • charlyposte charlyposte 25 octobre 12:57

                                                      @Francis
                                                      Qui devrait...bonne journée également smiley


                                                    • Francis Francis 26 octobre 08:27

                                                      @charlyposte
                                                       
                                                      Je devrais.
                                                      Je suis celui qui devrait.


                                                    • velosolex velosolex 25 octobre 10:47

                                                      J’avais déjà mentionné mon étonnement, quand il y a plus d’un mois, au procès des tueurs de Charlie, un rédacteur a cru bon de ressortir les caricatures de charlie. J’ai senti venir les conditions de la catastrophe se remettre en place. Quelques jours plus tard, je crois que c’est la DRH du journal qui après avoir reçu des menaces de mort, a été obligé de déménager et de se mettre sous protection policière. ...Etait il courageux, ou inconscient, de se servir de nouveau de ses caricatures, de la part de samuel Paty ?.. Je sais bien qu’il est facile de faire ce genre d’hypothèses après le drame, mais en toute chose, il faut réfléchir comment on peut être instrumentalisé, même en affichant les meilleures intentions du monde, celle du combat pour la liberté d’expression. 

                                                      Car dés le départ de l’affaire des caricatures, il y a instrumentalisation de djhadistes, qui s’emparent dans un obscur journal danois de portrait jugés offensant du prophète, pour en faire une cause universelle de combat auprès des musulmans, sensés être choqués dans leur dignité. On est toujours dans ce hiatus d’incompréhsion et de manipulation matoise. Des deux cotés les foules se lassent instrumentaliser, en faisant une question d’honneur. Vous avez raison de dire qu’on peut effectivement défendre la liberté d’expression d’une façon moins clivante, et c’est un euphémisme. Les éléments d’histoire ne manquent pas pour illustrer ce propos sans retomber dans cette ornière des caricatures, qui est en elle même une caricature de rhétorique.

                                                      Macron a cru bon d’en rajouter une couche, ce qui est encore une posture facile, faisant plaisir à certains ne voyant pas plus loin que leur charlie, mais voilà un formidable cadeau fait encore aux extrémistes, qui n’en attendaient pas tant pour rallier le monde musulman entier à sa cause. Voilà une campagne de boycott lancé contre la france... Ce sont de conditions idéales à ce qu’un autre attentat soi réalisé, et rencontre une compréhension dans ces pays. Bref, c’est une cata qui s’ajoute au covid. Il me semble qu’il faut se dégager des postures, être pragmatique et regarder le monde tel qu’il est, pas comme on voudrait qu’il soit, en accord avec sa vision caricaturale des choses, nous plaçant au centre de la critique, du bon gout, et de la liberté d’expression d’appellation contrôlée. Les caricatures sont un piège que les dessinateurs de charlie ont tenté de déminer, avant qu’elles ne leur explose à la gueule. Pilote, Charlie, que j’achetais tout gosse, c’était de la même veine ; Ils n’avaient pas changé, Cabu, et woliniski, ce qu’ils n’ont pas pigé assez vite, c’est que le monde d’hier n’était plus d’actualité, ni les traits critiques qui allaient avec. Il n’y a rien qui ne vieillit plus vite que l’humour. Tant qu’il peut le faire ; Je sais c’est pas drôle


                                                      • pemile pemile 25 octobre 11:09

                                                        @velosolex « Voilà une campagne de boycott lancé contre la france... »

                                                        Qui fera très vite pschiiitt ?

                                                        "Ce sont de conditions idéales à ce qu’un autre attentat soi réalisé, et rencontre une compréhension dans ces pays."

                                                        Ou les conditions idéales pour faire savoir au monde que la France propose un modèle de paix basé sur la laïcité et la liberté d’expression ?

                                                        Que cela ne passe pas au niveau des plus tarés serait une raison pour se mettre à genoux ? Qui au niveau mondial va se lier avec les islamistes plutôt qu’avec la France ?


                                                      • velosolex velosolex 25 octobre 11:50

                                                        @pemile
                                                        Inutile de dire que je défend la laïcité. J’ai toujours pensé qu’il fallait être intransigeant sur le voile islamique interdit dans l’espace public. Ce sont des jalons de notre culture et de notre histoire qu’il faut défendre, et qui sont tout à fait compréhensibles.
                                                        Si j’ai défendu Charlie en 2015, je pense qu’il y a un piège à s’embourber dans ce gros piège tendu par les islamistes, qui a été à l’époque de les sortir d’un obscur journal danois pour en faire une sorte d’étendard de lutte contre l’occident mécréant, méprisant, etc...
                                                        Curieusement, beaucoup qui s’embourbent dans la défense de la proclamation des caricatures, dont la charge explosive n’est plus à prouver, font preuve d’un angélisme total dans d’autres domaines, liés à la laïcité, et à l’oppression par exemple de la femme, que des féministes sont prêtes à justifier, au nom de la défense de la tradition d’une culture bafouée. 
                                                        La liberté qui défend les caricatures, au nom de nos saint principes, se heurte à la conception de l’autre, qui l’exclue des représentations possibles. 
                                                        Deux conceptions opposées qui ne peuvent se rencontrer que dans la guerre. La seule chance de nous en sortir, c’est de regarder le problème d’une autre façon.
                                                        Les anglo saxons n’ont pas la même grille de lecture intransigeante et jacobine que nous, qui semblons vouloir déterminer comme depuis la révolution française les règles des humanités et du bon gout. 


                                                      • pemile pemile 25 octobre 15:58

                                                        @velosolex "La liberté qui défend les caricatures, au nom de nos saint principes, se heurte à la conception de l’autre, qui l’exclue des représentations possibles. "

                                                        La liberté de nos femmes en mini-jupes, sans voile et pouvant ouvrir leur gueule face à un homme aussi.

                                                        Si ils ne peuvent concevoir le modèle de vie français, ce n’est sûrement pas à nous de changer.


                                                      • arthes arthes 25 octobre 16:10

                                                        @pemile
                                                        La liberté de nos femmes en mini-jupes, sans voile et pouvant ouvrir leur gueule face à un homme aussi.

                                                        Ouf, j’avais pensé que tu pouvais dire autre chose que « ouvrir leur gueule » 
                                                        Quoique...Ouvrir leur gueule face à un homme....Lol

                                                        Tu es militant  féministe ?
                                                        ,


                                                      • pemile pemile 25 octobre 16:14

                                                        @arthes « Tu es militant féministe ? »

                                                        Je ne sais pas ce que ça veut dire, par contre, j’aime les femmes au caractère bien trempé.


                                                      • arthes arthes 25 octobre 16:37

                                                        @pemile

                                                        Je comprends, de même j’aime les hommes entiers au caractère affirmé...Et aux faiblesses assumées...C’est complexe en fin de compte....
                                                        Mais, pour en revenir aux femmes, derrière les « caractères bien trempés » des viragos se cachent parfois des complexes et contradictions qui en font des êtres intellectuels puérils et obsessionnels.....


                                                      • pemile pemile 25 octobre 16:47

                                                        @arthes "Mais, pour en revenir aux femmes, derrière les « caractères bien trempés » des viragos se cachent parfois des complexes et contradictions qui en font des êtres intellectuels puérils et obsessionnels."

                                                        Oui, mais là ce ne sont plus ce que je nomme des caractères bien trempés mais des caractérielles à éviter smiley


                                                      •  John  John 25 octobre 16:56

                                                        Salut Pipile !,

                                                        « j’aime les femmes au caractère bien trempé. »

                                                        Même celles qui seraient « Presque aussi » chtarbées qu’Arthes ...  smiley ...  smiley

                                                        ... ?

                                                        Tout de façon on s’en tape vu qu’elle à dit qu’elle n’aime pas nos tripes de sic la Damedame ... smiley !


                                                      • Van Hell Sing(V.H.S) MA’EL STROM 25 octobre 16:59

                                                        @ John

                                                        salut john , 
                                                        regarde sur ton mail je t’ ais ecrit , shaw voulais que je te passe un message , 
                                                        il veut reprendre contact si possible pour toi ...
                                                        (il s’ est fait virer comme un malpropre d’ agoravox )

                                                        A+


                                                      •  John  John 25 octobre 17:15

                                                        Salut Syrus !

                                                        Je vais allez voir ... Mais là je passe rapidement ... Aujourd’hui c’est un jour historique pour nous vu que Lewis vient de détrôner Michael au nombre de victoire au Portugal  ! 

                                                        Mais je vais y aller jeter un œil !


                                                      • Van Hell Sing(V.H.S) MA’EL STROM 25 octobre 17:28

                                                        @ John

                                                        Merci pour lui .

                                                        Et bonne fête d’ after .... Le meilleur a gagné loyalement ...
                                                        A nous de faire mieux , mais on as plus grand monde lol

                                                         


                                                      •  John  John 25 octobre 17:32

                                                        Syrus !

                                                        J’ ai vu le message d’Arnaud ... Mais je n’ai pas vu de message de toi ! D’ailleurs je n’en ai aucun de toi !


                                                      • arthes arthes 25 octobre 17:37

                                                        @pemile

                                                        Ach, faut savoir bien les identifier, cela, comme énigme à résoudre , se pose d’ailleurs pour les deux sexes.

                                                        @John, j’aime bien le coté « tcharbé » de Nina, mais je serais plutôt plus douce dans mon style, ce genre : https://youtu.be/4nAON-MwUPY


                                                      • Van Hell Sing(V.H.S) MA’EL STROM 25 octobre 17:42

                                                        @ John

                                                        je te l’ ais envoyé de kenran@free.fr 
                                                        pas grave , je te met son adresse mail comme ca tu peut le contacter direct .
                                                        idem si tu veut me joindre a l’ occasion .


                                                      •  John  John 25 octobre 17:47

                                                        Arthes,

                                                         « https://youtu.be/4nAON-MwUPY »


                                                        Evidement j’aime bien aussi ... Mais dans un style presque similaire il y a aussi Bribri ... Pas la bribri de monsieur le président bien évidement ... smiley ...


                                                      •  John  John 25 octobre 17:52

                                                        Syrus,

                                                        « je te met son adresse mail comme ca tu peut le contacter direct »

                                                        J’ai déjà l’adresse d’Arnaud et il nous arrive parfois d’échanger ...


                                                      • arthes arthes 25 octobre 17:59

                                                        @ John

                                                        Pas vraiment , mais en revanche ceci : https://youtu.be/b7pX7REw_JE
                                                        Mon unique plaisir d’écoute envers Bribi, à l’époque SM, ça collait pas mal , pour moi, faut dire avec les paroles (enfin presque toutes les paroles, le passage "bébé ça me gonfle) et avec le groove aussi.


                                                      • Van Hell Sing(V.H.S) MA’EL STROM 25 octobre 18:05

                                                        @ John

                                                        Parfait ca veut dire que ma mission de pigeon voyageur est terminé :)
                                                        Peut etre qu’ il avais perdu la tienne .

                                                        A+ john 


                                                      • arthes arthes 25 octobre 18:07

                                                        @arthes

                                                        Puis bon,le look destroy grunge....Yé souis de la campagne mais quand même...Mon idole/modèle « Dress look physical looking » c’est Marilyn, voire Mylène Farmer , pas Bribri  smiley


                                                      •  John  John 25 octobre 18:08

                                                        Arthes,

                                                        « à l’époque SM, ça collait pas mal »

                                                        Brigitte elle a toujours été un peu crue ... enfin je veux dire direct ...

                                                        Sinon un question comme ça ... C’est la vézère sur la Photo ? (J’aime bien cette photo) ...


                                                      •  John  John 25 octobre 18:15

                                                        Arthes,

                                                        « c’est Marilyn, voire Mylène Farmer »

                                                        Évidemment deux belles femmes que les hommes ne peuvent qu’appréciaient ... smiley ...


                                                      •  John  John 25 octobre 18:17

                                                        Syrus !

                                                        « Peut être qu’ il avais perdu la tienne »

                                                        Je ne vois pas comment il aurait pu la perdre ...


                                                      • velosolex velosolex 25 octobre 20:36

                                                        Là aussi on fait semblant de ne pas voir le problème. J’ai entendu dire une féministe, après un passage de l’acte de bas du front sur des femmes en jupe, proclamer qu’il fallait éduquer les hommes.
                                                        Les « hommes », de façon globale, stupide, en expurgeant la cause véritable, qui est lié évidemment à l’islamisme.

                                                        Il y a bien une intellectualisme de gauche stupide, qui sous prétexte de défense d’une culture soi disant discriminée, choisit de mentir et de travestir les faits et les représentations. J’ai lu un débat sur madiapart, ou beaucoup défendaient l’obtention de certificats de virginité de la part de médecins français, en faisant semblant de ne pas comprendre que ça ne tenait pas debout au niveau éthique, et ça participait à une culture d’oppression de la femme

                                                        La ligne de front doit se tenir sur les bases indiscutables de notre culture, de façon claire et non susceptible de critiques. C’est pour cela que je sens que le bégaiement des caricatures est un piège dans lequel on ne doit pas tomber, au risque de fournir un matériel idéal pour les propagandistes, qui s’en régalent, tel Erdogan. En toute chose il faut réfléchir au contexte politique. Ce qu’on peut faire un jour n’est plus pertinent un autre. 

                                                        Même en France, il faut admettre que ces images sont clivantes, à l’époque actuelle, et que si quelqu’un est capable d’évoluer au niveau de la critique de la tolérance qu’on peut avoir en rapport à ces représentations, il est contre performant de les imposer d’emblée, mais qu’elles doivent correspondent à un choix personnel de recherche. Qu’on appelle cela si on veut « auto censure » si on veut. Ca ne me gène pas. je n’ai pas l’impression d’être lâche quand je m’ajuste à mon auditoire. C’est une question de survie. Je me souviens qu’à 20, voyageant en asie, j’ai fait cet apprentissage rapidement. J’avais la naïveté de croire qu’on pouvait affirmer qu’on était incroyant, critiquer l’armée, et avoir des visions progressistes sur le couple par exemple ; Hors, pour mes auditeurs, rien de pire qu’un incroyant. Un type sans dieu est quelqu’un sans loi et sans morale. Rapidement j’ai évolué sur le sujet, me rappelant que finalement il valait mieux dire que j’étais catholique, et que j’avais fait mon armée. D’emblée, j’avançais ainsi de six cases dans le jeu de la compréhension et de la confiance, sans avoir menti. 


                                                      • pemile pemile 25 octobre 21:09

                                                        @velosolex « il est contre performant de les imposer d’emblée »

                                                        On a pas imposé aux islamistes de s’abonner à Charlie Hebdo.

                                                        On doit modifier nos programmes scolaires partant du principe qu’il pourrait y avoir un islamiste dans nos salles de classes ?


                                                      • velosolex velosolex 25 octobre 23:22

                                                        @pemile
                                                        La liberté d’expression peut trouver très facilement en cours d’histoire des sujets moins clivants, car moins contemporains que les caricatures de Charlie. Surtout en histoire.
                                                        De la mort du chevalier de la Barre, décapité pour blasphème il n’y a pas deux cent ans, aux guerres de religion qui ont tant clivé notre notre pays et qui ont abouti aux lois sur la laïcité ; les élèves tireront les rallonges s’ils le veulent. 
                                                        On n’est pas obligé de leur amener Charlie sur un plateau, surtout quand certains sont invités à détourner les yeux. Mille nuances qu’il faut déployer, sans prendre position, et en se gardant à mon avis, comme il était d’usage il n’y a pas si longtemps de ne pas traiter en histoire des faits trop contemporains.
                                                        Je pense que beaucoup se rappelaient de l’affaire Dreyfus, qui déchiraient amis, familles
                                                        Il faut se rappeler qu’à sa sortie, en 1966, si je me souviens bien, le film « la religieuse » avait entrainé des protestations et un projet de censure. 2 siècles après le roman de Diderot, le sujet restait explosif. Nous exigeons des musulmans qu’ils aient évolué aussi rapidement que nous. Car évidemment, ce sujet explose hors de nos frontières, que nous le voulions ou non. Cette histoire a été instrumentalisé par des prosélytes, c’est sûr, voulant fédéré en lançant des fatwas, comme ils l’avaient fait sur Salman Rushdie. Oui, je dirais qu’il faut faire preuve d’une certaine autocensure si l’on veut. Mais je parlerai moi simplement d’intelligence par rapport à l’état des lieux. Les actes forts en 36bce n’était pas faire des caricatures d’Hthler, mais de réarmer et de se préparer au pire. 


                                                      • pemile pemile 25 octobre 23:27

                                                        @velosolex « La liberté d’expression peut trouver très facilement en cours d’histoire des sujets moins clivants »

                                                        Oui, mais éviter ce genre de sujets clivants c’est aussi un danger de laisser la société se cliver progressivement, non ?

                                                        Tout sujet concernant certaines caractéristiques de la société française peut potentiellement être clivant avec au moins une autre société sur la planète terre. C’est une mondialisation réductrice, non ?


                                                      • Gérard Luçon Gérard Luçon 26 octobre 05:31

                                                        @velosolex
                                                        Charlie Hebdo avait lancé une pétition en 1995, demandant la dissolution du Front National ... liberté d’expression, oui, mais pas pour tout le monde

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité