• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Wanted Chauve-souris, récompense 3000 milliards de $

Wanted Chauve-souris, récompense 3000 milliards de $

 

Ces américains ils n'ont peur de rien. À la suite d'une estimation du coût de la pandémie par un think-tank anglais, des états américains veulent faire un procès à Pékin et leur réclamer des dommages évalués à 3000 milliards de dollars.

Ils réclament une enquête internationale indépendante pour faire la lumière sur la responsabilité de Pékin dans la propagation du virus.

Là aussi il y a de quoi se taper sur le ventre pour rire. Nous savons pour l'avoir vécu avec Bush fils ce que valent ces enquêtes internationale, avec celle chargée de rechercher en Irak des armes de destruction massive.

Trump est en train de monter un conflit de plus avec la Chine et très certainement cherchera à le vendre à l'Europe. J'espère que l'Europe n'aura pas la mémoire courte et que nous n'irons pas nous engager dans cette ineptie.

Personnellement je serais d'accord pour que l'on essaie de retrouver la chauve-souris qui a contaminé le pangolin qui a contaminé le chinois qui a contaminé ses voisins qui ont contaminé toute l'Europe et Trump au cerveau.

Il faut absolument une enquête pour éclaircir si la chauve-souris qui est un porteur sain est responsable d'avoir fréquenté le pangolin. Il faudra donc faire appel aux studio Walt Disney pour désigner les membres de l'enquête indépendant. Cela bien évidement exclu tous le animaux de la famille des chauves souris et du pangolin pour conflit d'intérêt.

Ensuite il faudra saisir un tribunal international, vu la tournure de cette affaire je pense que les Pingouins et les manchots sont appropriés. Le cas échéant la traduction sera assurée par les soigneurs et dresseurs des parcs aquatiques. Le jugement aura lieu au Qatar dans un stade climatisé pour préserver les juges de la chaleur, quant à la chauve-souris elle sera entendue de nuit, tandis que le pangolin sera reçu sous escorte pour éviter le braconnage.

 

Nous devons aussi nous souvenir qu'il n'y a pas de tribunal international pénal en dehors de celui de la Haye, le TIP auquel les USA ne sont pas adhérent, considérant que leurs affaires n'ont pas à être jugées par d'autres tribunaux que les leurs.

Un point de vue respectable, mais alors pourquoi ils veulent juger dans cette affaire de pandémie, Pékin. Avec tout le respect que j'ai pour les fonctions politiques en dehors des écarts des hommes qui les occupent, les américains, et tous ceux qui les suivrons, vont se prendre un bras d'honneur.

 

Est-ce la perspective de l'élection qui pousse à la surenchère, mais sincèrement plus con que ça tu meurs.

Dans cette crise de pandémie tous les gouvernements ont d’abord sous estimé la portée meurtrière de cette épidémie, et c'est bien normal, ce ne sont pas les hommes politiques qui disposent des capacités d'appréciations de la dangerosité d'un virus. Ce sont les spécialistes et pour déterminer cela il leur faut recueillir des informations qui demandent du temps

Sauf pour les y a qu'à qui ne sortent que pour remâcher les infos qu'ils ont recueillies. Il est donc certain que tous les pouvoirs politiques auront commis des erreurs. Toute enquête qui viserait à vouloir imputer des morts du covid-19 au gouvernement serait une injustice flagrante et ne s'établirait que sur des rapports statistiques erronés de fait, car ils excluent le comportement individuel des sujets. L'enquête serait fausse par avance.

 

Tous les gouvernements via l'OMS connaissaient l'existence de cette épidémie en Chine en décembre (en France mi décembre par l'ambassadeur de Chine).

Croyons-nous que si l'on nous avait demandé de porter des masques en décembre pour une épidémie qui ne nous avait pas encore atteint, nous l'aurions fait.

Pourtant dans la constitution nous avons fait sacraliser le Principe de Précaution, il aurait fallu l'appliquer, j’entends déjà les cris de contestation, pas vous, et certainement moi le premier car sans information l'on est con.

 

C'est donc de la démence de vouloir faire de la Chine un bouc émissaire dans cette crise sanitaire.

Si l’Amérique a envie de se ridiculiser grand bien lui fasse, mais nous nous n'avons pas à la suivre.

Si Trump veut comme il l'a soutenu durant sa campagne redonner sa grandeur à l’Amérique et entrer en conflit économique avec la Chine qui la déborde pour être la 1° puissance mondiale ça le regarde et même si nous aussi nous sommes concernés par la puissance chinoise, nous ne sommes pas obligés de suivre toutes les conneries qu'il fait.

Car il ne faut pas oublier que les USA sont de faux amis, c'est d'abord eux.


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • amiaplacidus amiaplacidus 14 mai 2020 18:06

    Qui se souvient à la flambée subites de pneumonies mortelles de juillet 2019 aux USA, pneumonies attribuées, peut-être trop rapidement, à la cigarette électronique ?

    Je ne dis pas que ces pneumonies n’étaient pas liées à la vaporette mais au coronavirus, je n’en sais strictement rien. Mais peut-être serait-il utile de revoir les dossiers de ces pneumonies.


    • QAmonBra QAmonBra 14 mai 2020 19:09

      Merci @ l’auteur pour le partage.

      Ayant bon nombre de doctorants en schutzpah dans ses rangs, l’hyper mafia U$ est entrain de préparer l’insolvabilité de sa dette à l’égard de la Chine, mais aussi cherche a éviter de s’expliquer sur l’avertissement que ses services secrets ont adressé à leur apartheid chéri et à l’OTAN dès le mois de novembre 2019, soit presque 1 mois et 1/2 avant que les chinois ne comprennent ce qui leur arrive, n’aient identifié le virus et informé l’OMS !


      Vu la précision et la clarté de l’info transmise en temps utile auxdits destinataires, Nostradamus peut aller se rhabiller !


      • dimitrius 15 mai 2020 09:05

        @QAmonBra
        Tu as raison le goy ne peut être volé , mais s’il ne comprend pas l’enculerie , c’est de sa faute , c’est écrit dans la Thora. En l’occurrence les goys citrons vont se la prendre bien profond de 3000 Milliards. Va falloir en construire des merdes en pastiques pour éponger le trou.


      • Baron de Risitas Pollux 14 mai 2020 20:11

        Trump veut détourner l’attention sur sa gestion catastrophique de la pandémie


        • cedricx cedricx 15 mai 2020 12:31

          On marche sur la tête !


          • ETTORE ETTORE 15 mai 2020 12:34

            Batman, il est Américain, non ?

            A la limite les US, pourraient attaquer les Chinois pour organisation de partouzes entre chauve souris et pangolins africains, avec suspicion d’insémination artificielle en vue de créer une nouvelle espèce : soit un pangolin volant, soit une pipistrelle écaillée.

            C’est pas en France qu’on pourrais le faire avec les nouvelles lois votés pour la GPA

            sur la congélation des ovocytes.

            Dites.....On a bien vu avec Monarc 1..... naître d’un vieux spermatozoïde de banquier, mis à sécher depuis des années, entre deux liasses de billets de banque, réimplanté pour les intérêts immédiats de la banque mondiale, dans quelque chose de pas frais.....

            A ce titre....les Chinois pourraient bien se marrer !


            • velosolex velosolex 16 mai 2020 11:58

              Bon, qu’est ce qu’on fait, on attend sans bouger la prochaine torpille, qui vient de Chine, en se moquant de Trump.

              Ce n’est pas parce que ce type dit des conneries habituellement qu’il a tort sur ce coup là….Une coup de colère qu’il est d’ailleurs loin d’être le seul à avoir. La Chine est évidemment coupable. Elle aurait simplement respecté ses engagements de protection sur les espèces protégées, au lieu d’aller jusqu’à Importer 300 000 pangolins d’Afrique par les marchés de contrebande, qu’on en serait pas là.

              Ne parlons pas de la désinformation sur la nocivité de virus. Au lieu de ventiler l’information de la pandémie, la chine a fait taire L’OMS, et a choisi de ventiler le covid 19 !.….« Du chaos surgit des opportunités » (Su tzin— l’art de la guerre)

              Le HNN1, le SRAS, Le covid, qu’elle va être le nom du prochain virus. Si vous êtes assez con pour attendre la prochaine bordée, sans bouger, ne tenter pas de convaincre les autres de vous accompagner dans le suicide, et la lâcheté.

              Car la chine ne supporte pas maintenant qu’on lui demande des comptes, et assoie de plus en plus son gros cul d’enfant unique sur trois banquettes au moins dans le bus de la mondialisation. Evidemment, elle dépêche aussi ses lobbystes 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité