• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Wikipedia, Agoravox : comment les détruire ?

Wikipedia, Agoravox : comment les détruire ?

Le pouvoir citoyen devient de plus en plus gênant pour le pouvoir politique et pour une certaine presse traditionnelle. La décrébilisation des nouveaux médias comme Wikipedia et Agoravox n’ayant pas permis de réduire leur influence, les grandes manoeuvres sont lancées. Une offensive sans précédent contre Wikipedia et Agoravox est engagée par les pouvoirs en place.

Sciences Po Paris vandalise Wikipedia :

On savait Pierre Assouline en guerre contre les « Wikipédiens » depuis son article sur son blog, le 9 janvier dernier, où il critiquait le manque d’objectivité dans le traitement par Wikipedia de l’affaire Dreyfus. Depuis, Assouline s’efforce par tous moyens de convaincre ses étudiants de dénoncer et d’attaquer la célèbre encyclopédie en ligne. Appelons cela de la pédagogie si vous voulez... Mais, face à l’engouement généralisé pour Wikipédia, y compris parmi ses étudiants, son entreprise risquait d’être longue et vaine. D’où l’idée d’introduire volontairement un Cheval de Troie, de vandaliser ce media. L’expérience se pare bien entendu des vertus de l’utilité scientifique ! Il s’agit d’une conduite de projet, tout ce qu’il y a de sérieuse pour ces étudiants de cinquième année de l’école de journalisme de Sciences Po. Sauf, que le projet est largement suggéré et officiellement encadré par leur professeur et écrivain Pierre Assouline. De quoi s’agit-il ? On introduit des erreurs dans des articles existants sur la version française de Wikipedia, et on attend de voir combien de temps il faut pour que ces erreurs soient corrigées. "Notre conclusion, explique Béatrice Roman-Amat dans une entrevue audio diffusée par Le Monde, c’est que c’est un outil parmi d’autres, et qu’il ne faut pas du tout que ça supplante tous les autres outils d’accès à la connaissance. Mais qu’il est tout à fait possible de faire un usage intelligent de Wikipedia."

On le voit, la conclusion de l’étude se veut neutre mais l’opération menée ne l’est pas ! Elle prépare le terrain aux acteurs épris de pouvoir et d’argent. Ainsi l’ogre Larousse prépare un projet sur internet pour la rentrée. On ne sait pas si la gratuité est prévue, mais même si c’est le cas, on sait que ce géant du livre aura de quoi se satisfaire des retombées publicitaires. L’opération de sape menée par Sciences Po présente un autre intérêt ; elle permet de pointer du doigt une faiblesse des "wikis" : le délai trop long de rectification d’une donnée erronée. Cet argument pourrait s’avérer décisif pour le pouvoir politique en place qui voit d’un mauvais oeil la diffusion trop rapide d’informations sur le Web 2.0. Le pouvoir préfère le filtrage de la dépêche AFP, qui est recopiée par tous les journaux. C’est un processus assez lent qui laisse du temps au pouvoir (à ses nombreux experts en communication qui exercent une veille permanente) pour intervenir sous forme de contre-information ou par toute autre manipulation. Mais que faire lorsqu’un clip de Sarkozy au G8 est publié sans préavis sur YouTube ou qu’une information gênante de la biographie d’un personnage du pouvoir est révélée sur le web ? Le gouvernement veut le contrôle de tout. Ainsi la suppression opportune de certaines émissions comme Arrêt sur images. Il avait réussi auparavant à arrêter les images de violence filmées par les particuliers. Il veut désormais aller plus loin en empêchant les non-journalistes d’écrire des articles.

Sur la polémique autour de Wikipedia :

Libération : Wikipédia se trompe à tous vents

Agence science presse : Controverse à la sauce Wikipédia

Wikinews : Quand des étudiants de Science Po vandalisent Wikipédia...


Agoravox non grata :

Par son éditorial du 13 juillet 2007, Eric Fottorino, nouveau directeur du journal Le Monde annonce la future politique de son journal. Il s’en prend aux "pseudos médias alimentés par de pseudo-journalistes" et au "journalisme dit citoyen ou participatif", aux "entreprises de désinformation qui se parent des habits de la vertu". Certes, ce n’est pas nouveau. Son prédécesseur, Jean-Marie Colombani, avait habilement appelé à voter pour Ségolène Royal dans le but de faire barrage à François Bayrou, trop plébiscité, à son goût, sur la toile, et favorable au développement de la citoyenneté par les nouvelles technologies. Mais cette nouvelle initiative est de plus grande envergure encore. Elle vise à donner un coup de main à l’UMP qui souhaite rapidement réduire le pouvoir des journalistes citoyens mais sans parvenir pour l’instant à obtenir l’assurance que son action de censure ne sera pas à l’origine d’une rébellion massive des internautes et des médias traditionnels. Un projet de décret avait d’ailleurs été évoqué durant la campagne présidentielle. Aujourd’hui, il faut préparer les esprits à cette future réforme et Le Monde va s’y employer, au nom de la "déontologie" dont se réclamait le projet de décret de janvier 2007. C’est le seul argument possible car le journal n’est pas en baisse d’audience ni de recettes, loin de là. Il le fait savoir d’ailleurs lui-même dans sa publicité :

"Les performances du Monde se confirment en mai ! Après d’excellentes performances au mois d’avril, Le Monde et Le Monde.fr confirment leurs bons résultats au mois de mai. La Diffusion France Payée du Monde a atteint 341 000 exemplaires soit une hausse de 9,3 % vs mai 2006. Les ventes au numéro ont progressé de 15,7 %. Lemonde.fr a reçu 3 630 000 visiteurs uniques (Mediamétrie/NetRatings mai 2007) et a battu son record de visites et de pages vues avec 48 millions de visites et 167 millions de PAP Xiti certifiées OJD (Mai 2007)."

Sur la question du contrôle des médias citoyens par le gouvernement :

Le Monde s’en prend au média citoyen !, par AB

Notre gouvernement fait planer de nouvelles menaces sur la liberté d’expression et internet, par Quitterie Delmas.

La déontologie du journalisme serait-elle supérieure à la liberté d’expression du citoyen ?

Aux claviers, citoyens !

La Taverne des Poètes


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (108 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 16 juillet 2007 11:26

    AGORAVOX est un organe de presse en ligne et son objectivité est garantie par le pluralisme de ces articles

    Wikipedia,n’est pas « la bible » comme vous le dite et je suis de l’avis de Mr ASSOULINE sur l’objectivité de l’information et des liens qui sont plutôt des « liens-copains-copains »,car si vous voulez ajouter un lien,comme j’en ai fais l’expérience plusieurs fois,curieusement,mes liens ont été supprimés !

    Méfiance envers « cette bible »,car dans la vie rien n’est gratuit et l’interprétation de l’histoire est vite arrivée surtout quand elle n’est pas vérifiée


    • La Taverne des Poètes 16 juillet 2007 11:37

      Ah oui, tiens, « curieusement » vos idées n’ont pas été aceptées ! On se demande pourquoi, lerma...


    • Antonin Moulart Antonin Moulart 16 juillet 2007 13:41

      car si vous voulez ajouter un lien,comme j’en ai fais l’expérience plusieurs fois,curieusement,mes liens ont été supprimés !

      Avez vous pris la peine de justifier l’ajout de ce lien dans la page de discussion ? Si oui, des explications vous ont surment été fournie quand aux raisons de la suppression de votre lien. Il y a des règles communautaire à respecter smiley


    • Deneb Deneb 16 juillet 2007 14:06

      @Ierma « dans la vie rien n’est gratuit »

      Vous avez raison, mais on s’aperçoit du coup que même l’argent n’arrive pas acheter grand chose. Le plupart de choses immatérielles ne s’achetent pas avec de l’argent, que ce soit sur Internet ou ailleurs. On les paye par la prise de tête, depense d’energie, et rarement par l’argent. Trouvez-moi un meilleur moteur de recherche que Google, gratuit. Meilleures photos satellites et cartes géographiques que sur Google Earth, gratuit. ! Faut-il encore le savoir que c’est là qu’elles se trouvent. Et dans la vie, l’amour et sacrifices que vous faites pour vos enfants, les faites vous payer ? A quelle âge allez-vous leur présenter la note ? Rien n’est gratuit, mais l’argent vaut si peu. Ce qui est bête c’est qu’il a fallu Internet pour que l’on s’en rende compte.


    • Deneb Deneb 16 juillet 2007 14:43

      Gauche-droite, travaillistes-conservateurs, démocrates-républicains, voilà les clivages du siècle passé. Au temps présent, nos assistons à un commencement de la vrai guerre entre ce que je me permets d’appeler « les généreux » et « les puissants ». Les puissants, comptant sur leur puissance économique et physique, avec leurs armées, leurs portefeuilles de stock-options voudraient bien sûr que tout se paie, même l’argent lui même, ils aimeraient coller un « copyright » même sur leur flatulences sonores. Ils ont aujourd’hui le pouvoir, un ministre à bien dit il y a quelque temps que la gratuité est une illusion, et Sarko a déclaré que la gratuité tue la culture. A l’opposé, les généreux sont pour le partage de l’information, de la culture et contre l’omni-puissance de l’argent. Il y a en France les gens de droite que je compte parmi les généreux : Bayrou, par exemple. Il y a des gens de gauche parmi les puissants : DSK, par exemple. Il y a dans ce forum des gens qui ont pris parti pour les puissants : Ierma, par exemple. Il y en a qui sont du côté des généreux, comme La Taverne, l’auteur de l’article.Il est clair que l’Internet dérange les puissants - les tentatives pour limiter les libertés sur ce média sont légion. Les puissants ont voté DADVSI. Les généreux ont fabrique l’Open Source. Les positions se radicalisent à vue d’oeil. Vue que les puissants sont au pouvoir, il ne reste aux généreux plus qu"a faire de la résistance. Maintenant, une question a tous : qui représente le peuple : les généreux ou les puissants ?


    • Bof 16 juillet 2007 15:29

      à Deneb : Bravo et merci pour cette façon d’expliquer le fonctionnement de notre nouvelle société. Par contre, il va y avoir des rectifications à faire dans le groupe des généreux où je viens me placer car,il me semble que là est ma place ; comme c’est la place de personnes dont le rôle est bien ingrat et que vous avez cité . Pour moi, ils ont pour rôle de permettre le clivage, c’est à dire de bien séparer les vrais « serviteurs » , des personnes qui ont décidé de « se servir » si ce n’est « d’asservir ». Dans de nombreux livres, on parle de « gardien du seuil » , d’ange gardien de la société,...


    • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 16 juillet 2007 16:58

      @Deneb C’est vrai ça, y a les trop méchants et puis y a les gentils. Nous on serait les gentils et les autres seraient les méchants.

      Brillante analyse. Fin observateur de l’Homme et de la société. smiley

      @ l’auteur.

      Vous avez raison dans votre dénonciation. En revanche, votre analyse se heurte aux faits.

      Les principaux organes de presse anti-wiki sont Libération et le Monde, que je ne crois pas trahir en les qualifiant de gauche. Quant au Figaro, que je qualifierai de droite, il fait une véritable enquête sur le fonctionnement de wikipédia, avec ses plus et ses moins.

      La Liberté, qui est une valeur défendue par une partie de la droite (la droite libérale), ne se partageant pas, toute atteinte à certaines libertés est une atteinte à La Liberté.

      Le contrôle par les étatistes (de droite ou de gauche) est toujours une atteinte à la liberté.

      La différence, c’est que toute la gauche est étatiste, alors que seule une partie de la droite (les conservateurs) l’est.

      Donc vive Agoravox, et vive Wikipedia !


    • Deneb Deneb 16 juillet 2007 18:19

      @jesuisunhommelibre

      Je n’ai pas parlé des méchants et des gentils. « Puissant » n’est pas synonyme de « méchant ». Les puissants ont des arguments puissants : par exemple, ils disent : si tout le monde télécharge, les artistes vont mourir de faim ! Les puissants adorent Johnny Hallyday et Mireille Mathieu, des valeurs sûres. Les puissants sont très fiers de leur nouveau 4x4 tout rutilant.

      Les généreux sont bêtes. Ils sont prets à travailler même quand ils savent pertinemment que personne ne les paiera pour ce qu’ils font. Les généreux font des choix economiques insensés. Ils sont capables de donner gratuitement à qui veut quelque chose qui leur a demandé des mois de travail acharné, alors qu’il pourraient le vendre très cher, D’ailleurs ils se font virer de toutes les écoles de commerce si par malheur il leur arrive d’y mettre les pieds. C’est en général des doux rêveurs irresponsables, incapables de faire des métiers comme banquier, assureur, avocat. Vous voyez, ma modeste conception de société n’est pas aussi stéréotype que vous l’insinuez.


    • Djanel 16 juillet 2007 18:58

      Télé surveillance ,c’est le grand frère toujours bien intentionné qui t’envoie une baffe en pleine gueule pour ton bien. C’est pour t’améliorer et dans ce but, ils trouveront toujours une justification. Cherche pas à comprendre sur agora, ils sont aussi peu respectueux de la liberté d’autrui qu’ailleurs. Qu’on se le dise.


    • Cédric 16 juillet 2007 22:32

      Concernant les images satelites de googleearth, c’est quand même pas si super que ça, faut pas pousser non plus hein ?!

      Et pour Wikipedia, à chacun de savoir que c’est une base... Pas très solide parfois, mais une base quand même.

      Quant à AgoraVox, il faut admettre la critique et parfois bien la prendre. Il y a quand même un bon ramassi de couilloneries désinformatives sur ce site, et ça en devient franchement dûr de faire le tri.

      Enfin, ce doit être le miracle de la gratuité aussi... La gratuité des « bons sentiments », à la fois pour les détracteurs et les ensenseurs.

      A bon entendeur, Cédric


    • La Taverne des Poètes 16 juillet 2007 23:03

      Et vous avez des renvois d’encenseurs... smiley


    • DD 16 juillet 2007 11:43

      « Le pouvoir citoyen devient de plus en plus gênant pour le pouvoir politique et pour une certaine presse traditionnelle. »

      Mais quelle arrogance ! Je n’ai même pas envie de lire l’article.

      Je n’ai pas l’habitude de me livrer à des attaques personnelles, mais là, La Taverne des Poètes, tous vos articles tendent à démontrer votre ego hypertrophié.

      Alors un conseil : quittez AGORAVOX pour faire votre BLOG, vous qui êts le centre du monde.

      Vous faites honte au MoDem.


      • La Taverne des Poètes 16 juillet 2007 11:55

        Mon ego est encore bien petit en comparaison du vôtre. Vous qui pensez disposer du pouvoir de me faire quitter ces lieux et de me faire exclure du MoDem !


      • Gasty Gasty 16 juillet 2007 12:36

        Allez-vous z’en « PHILOU » vous etes ridicule.

        Je n’ai même pas envie de lire l’article Et vous savez de quoi vous parlez !


      • Antonin Moulart Antonin Moulart 16 juillet 2007 13:46

        @Philou Si vous ne lisez pas l’article, pourquoi réagissez vous ? Et non, pour ma part je ne trouve pas que La taverne des poète fasse honte au MoDem. Il y a de véritable faits qu’il faut dénoncer, la taverne des poète le fait très bien. Bravo la taverne des poète smiley


      • clairette 16 juillet 2007 14:10

        @ Philou :

        Si le titre d’un article vous suffit pour réagir, cela ne vous honore pas !

        Votre intolérance et votre mépris vis-à-vis de l’auteur ne vous honorent pas non plus !

        Vous avez de la chance que je sois une vieille dame bien élevée... ce qui fait que je vous dirai simplement que vous êtes...lamentable...


      • DD 16 juillet 2007 14:26

        @ La vieille clairette

        Ce n’est pas le titre qui m’a fait fuir, c’est le sous-titre !

        Ca change tout...


      • Dan51 16 juillet 2007 14:50

        @ Philou :

        Cher filou, merci d’expliquer les raisons de votre hargne... que je ne comprends pas.


      • Deneb Deneb 16 juillet 2007 16:35

        mais quel c... !


      • Fuchinran Fuchinran 16 juillet 2007 18:29

        Votre remarque démontre implicitement le contraire de ce dont vous essayez de convaincre votre interlocuteur. C’est très amusant !


      • Fuchinran Fuchinran 16 juillet 2007 18:39

        Parce qu’Agoravox propose un système mixte et que pour y faire sa place, il n’est pas nécessaire ni de lire les articles, ni d’en rédiger... Un autre mode de pouvoir s’instaure avec le principe des forums/commentaires...


      • La Taverne des Poètes 16 juillet 2007 21:58

        Funchinran, à qui vous adressez-vous ?


      • anonymous 16 juillet 2007 11:48

        « La décrébilisation des nouveaux médias comme Wikipedia et Agoravox n’ayant pas permis de réduire leur influence »

        De quel influence parlez vous dans le cas d’Agoravox ?


        • le pen la vie la vraie 16 juillet 2007 20:32

          L’influence de la taverne des poètes est immense ! c’est un dangereux subversif, il est sans doute mis sur écoute, le pouvoir sarkozien tremble....


        • DD 16 juillet 2007 22:48

          La Taverne des Poètes est tellement égocentrique...


        • anonymous 17 juillet 2007 21:32

          Une question qui semble pertinente (10 votes pour commentaire constructif). La question semble simple et aucune réponse de la part de l’auteur qui juge Agoravox influent... que devons nous en conclure sur l’influence d’Agoravox( sur qui et ou) ?


        • tvargentine.com lerma 16 juillet 2007 12:13

          Je vous ajouter un lien sous Wiki

          http://www.tvargentine.com/salta.html

          Ce sont uniquement des photos sur la région de Salta en Argentine,pour des gens qui ne connaissent pas ,c’est une formidable région dans le Nord de l’Argentine

          De plus,c’est photos constituent un plus (+) par rapport à ce qu’il existe sur wiki

          Vous verrez que le lien ne reste pas !

          J’en prend le pari devant notre ami poete.

          PS : tu peux arreter de faire des poêmes car nous avons assez de pluie cette année - Merci encore


          • La Taverne des Poètes 16 juillet 2007 12:28

            Je comprends mieux. La raison est technique : ça met trois plombes à s’afficher ! Et encore, moi je n’ai rien pu afficher du tout avec mon haut débit aol.

            René Guy Cadou a dit que la poésie est comme la pluie, qu’elle ne sert à rien. Il avait tort : la pluie est utile.


          • ripouette ripouette 16 juillet 2007 22:57

            Ho mon dieu ! Des photos de vacances censurées !!! Mais que fait le Ministère de L’Information ????

            Quel rapport entre ce lien et l’article ?


          • Prosper Prosper 16 juillet 2007 12:17

            Le problème de fond de Wikipédia à mon sens est « l’inflation du facile » : des articles sommaires sur la Guerre de Troie ou sur la Théorie des Cordes mais une floppée de contributions sur Startreck ou Noah.

            En fait, c’est comme le Canard Enchaîné, ça marche mais c’est tout seul ! Il en faudrait d’autres pour permettre des arbitrages.

            Quant à Agoravox, à part un chat crétin, où est le pb ?

            Les « vrais » journalistes, entendez ceux qui épousent des hommes ou femmes politiques feraient bien de s’en servir ! d’ailleurs ils s’en servent déjà, comme les écoliers se servent de ... Wikipédia !

            Enfin, les journaux « traditionnels » se meurent : Libé sauvé in extremis par un banquier (sic) et le Monde -contrairement à ce qui vient d’être écrit plus haut - perd autant d’argent que de lecteurs, préférant se déchirer (pas mal pour un journal) pour savoir qui sera chef de ce pays perdu.


            • Plus robert que Redford 16 juillet 2007 12:33

              Ouais, c’est bon ça ! continue dans cette veine mon gars, et tu vas prospérer sur la toile !


            • La Taverne des Poètes 16 juillet 2007 12:37

              Premier point : les wikis et les medias citoyens sont utiles. En effet, tout le monde ou presque utilise Wikipedia. Et il n’est pas aberrant de penser que les journalistes consultent Agoravox, ne serait-ce que pour prendre la température et voir les idées qui marchent dans le moment. D’ailleurs, des journalistes interviennent sur Agoravox.

              Second point. Je dis qu’il n’y pas pas de concurrence par nature entre le journalisme professionnel et le « journalisme » citoyen. Le second relève de la libre expression et non du métier de journaliste. Les deux formes coexistent et sont complémentaire et non rivales. Mais avant que tout le monde ait compris cela, un certain pouvoir réputé pour vouloir aller très vite, pourrait couper l’herbe sous les pieds des rédacteurs en herbe...Ce qui serait couper les blés en herbe aussi et nous priver des potentielles évolutions des médias citoyens. Au nom de la liberté d’expression mais aussi de l’expérimentation, il ne faut rien interdire.


            • Achéron 16 juillet 2007 15:47

              Tout à fait d’accord... smiley


            • Le Panda Le Panda 16 juillet 2007 12:30

              @PHILOU,

              Le principe même et toute la valeur d’Agora Vox reste d’être un forum civique et civilisé smiley

              Vous devez le savoir pour y avoir publié tout comme La Taverne, qui trouve ici ou ailleurs le droit de faire valoir ses idées.

              Ne pensez-vous pas que vous allez trop loin dans vos propos, ou alors faites à vous seul Agora Vox et Wikipédia.  smiley

              Quoi que vous puissiez écrire restez correct, il ne me semble pas que les propos de l’article de La Taverne soient insultants.

              En modérant vos propos et en lisant son article vous comprendrez peut-être qu’il énumére un certain nombre de vérités que cela vous déplaisse c’est votre droit. Alors prenez connaissance aussi de l’article publié ce jour par Carlo Revelli et la seule solution effectivement que nous avons reste d’unir nos capacités et non pas de s’insulter.

              Bien à vous. smiley

              Le Panda.

              Patrick Juan


              • La Taverne des Poètes 16 juillet 2007 12:42

                Le Panda : c’est vrai qu’avec qu’un réponse du genre « Je n’ai même pas envie de lire l’article », Philou ne montre pas un esprit de tolérance ni de débat ouvert. Ni même de curiosité ! Il se saborde lui-même. A lui de prouver qu’il a sa place ici comme débatteur respecteux des autres et aussi des articles (en les lisant).


              • JL JL 16 juillet 2007 12:42

                @ le Panda, Ah qu’en termes polis ces choses là, par vous sont dites ! smiley


              • JL JL 16 juillet 2007 12:44

                @ la taverne, pardon pour mon ’interférence’ inopportune.

                cdt, j’ai apprécié votre article.


              • Le Panda Le Panda 16 juillet 2007 13:20

                @JL

                De Rennes à la Bretagne la distance est de combien smiley

                Quand les pots se collent, les fleurs tiennent mieux non ? Surtout en formes de poésies ou de 35h, votre article que j’ai pris du plaisir à lire smiley

                Le Panda

                Patrick Juan.


              • JL JL 16 juillet 2007 13:43

                @ Patrick Juan, réponse 1 : 250 km environ, la plus longue distance jusqu’à la Pointe du Raz ou Le Conquet. Quoique, on dit que Paris est la plus grande ville bretonne.

                Réponse 2 : je crois percevoir du sens à votre question sibylline.

                Merci pour votre éloge de mon article sur les 35 heures. Je regrette de n’y avoir pas à l’époque perçu le coté anticonstitutionnel de la défiscalisation des heures sup. J’ai lu cela depuis, dans un article de presse signalé par Rézo.net que je ne retrouve plus. Retiré de la circulation ? Mystère.

                Cdt.


              • republicain 16 juillet 2007 12:50

                pour une fois que l’on peut s’exprimer sans etre soumis par un quelconque moyen de pression,on voit avec quelle énergie se démenent cetains organes de presse pour nous décrédibiliser....suspect tout cela.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès