• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Y croient-ils vraiment ?

Y croient-ils vraiment ?

 

Y croient-ils vraiment ?

Contradictions écologiques

 

 

Depuis pas mal d’années, on nous ressasse lors d’innombrables journaux télévisés, dans les médias, sur Internet, le crédo de base du réchauffement climatique : les émissions de dioxyde de carbone dans l’atmosphère d’origine humaine sont la cause du réchauffement dit anthropique pour faire distingué, qualifié de spectaculaire ou unique dans l’histoire de la terre etc..

Ce crédo finit par être mieux connu par les Français que l’Ave Maria ou autres prières traditionnelles et sûrement mieux que le Crédo catholique, qui, il est vrai, est plus compliqué.

Dans le débat récent sur BFM entre Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour, Mélenchon nous a expliqué que « si on ne fait rien d’ici 2050 » pour réduire ces émissions de CO2, Bordeaux sera sous l’eau, Dunkerque menacé etc..

A une autre époque, Al Gore, candidat démocrate malheureux à la présidentielle US face à George W. Bush, avait fait le tour du monde avec ce genre de prédictions. Selon lui, « si on ne fait rien.. », New-York serait sous l’eau autour de 2040, ce qui bien sûr pour les Américains serait beaucoup, beaucoup plus grave que Bordeaux.

La formule « si on ne fait rien » souvent utilisée par les écologistes de tous bords, a quelque chose de totalitaire. Dans la vie, il ne s’agit pas de faire ou ne pas faire quelque chose mais de prendre les bonnes décisions, ce qui demande une réflexion intelligente et là, c’est une autre paire de manches.

Pour revenir à Bordeaux et Dunkerque, le « si on ne fait rien » en France n’a pas grand sens. En effet, la France émettant moins de 1% des émissions de CO2 mondiale, pourcentage qui a tendance à diminuer à cause de sa désindustrialisation, quoi que l’on fasse, cela aura un impact minime sur ces émissions : il y aura peut-être un ou deux centimètres d’eau de moins à Bordeaux, selon les prophéties de Mélenchon, mais de toutes les façons les bordelais auront les pieds dans l’eau.

On peut noter que les agences immobilières de la région bordelaise n’ont pas l’air de trop s’inquiéter et les prix de l’immobilier dans la région continuent à monter de façon très sensible, un signe clair que pas grand monde ne prend les prophéties de Mélenchon au sérieux.

Alors que faire ? Bon, au fil des ans les gouvernements ont fait pas mal de choses, même beaucoup de choses. Choses bonnes ou mauvaises, c’est une autre question. Les Français peuvent s’en rendre compte chaque fois qu’ils reçoivent leur facture d’électricité, un pourcentage élevé de cette facture étant versé « pour la transition énergétique » et le prix du KWh ne cessant d’augmenter.

Cette hausse des prix du KWh a poussé nombre de Français à abandonner l’électricité comme moyen principal de chauffage et à se tourner vers d’autres sources d’énergie comme le mazout, le gaz ou les granulés de bois.

Ces derniers granulés sont des résidus de l’industrie du bois et le gouvernement incite fortement à s’équiper en poêle à granulés au moyen d’aides considérables.

Toutes ces sources d’énergie alternatives à l’électricité majoritairement d’origine nucléaire ont un point commun : c’est que contrairement à l’énergie d’origine nucléaire, elles produisent des milliers de tonnes de CO2 qui vont dans l’atmosphère, ce qui va à l’encontre du Crédo cité plus haut.

On peut passer du niveau des particuliers au niveau d’une grande nation dans son ensemble : l’Allemagne. Cette dernière, première nation industrielle d’Europe, a décidé sous la pression des écologistes sensiblement plus puissants politiquement qu’en France, d’abandonner l’énergie nucléaire. Du coup, elle a rouvert des mines de charbon très polluantes en Allemagne de l’Est et couvert le pays d’éolienne à l’esthétique très discutable. Au final, elle est largement championne d’Europe en matière d’émissions de CO2 avec environ 22% des émissions devant le Royaume Uni (autour de 11%) et la Pologne suivi de la France autour de 10%.

En passant, les ressources en pétrole, gaz et charbon de la terre dont on nous a à de multiples reprises prévu l’épuisement, sont toujours loin d’être épuisées. Ainsi le « pic de pétrole ou l’épuisement de cette ressource que l’on nous annonce très régulièrement depuis plus de 50 ans est régulièrement repoussé.

La France qui a un bilan exemplaire pour un pays de sa taille, bilan rarement cité par les partis écologiques, a fait beaucoup moins d’efforts ces dernières décennies que son voisin pour la « transition énergétique » : elle a perdu nolens volens au fil des ans des emplois industriels et laissé augmenter son taux de chômage, mais surtout, elle a modérément réduit la part d’énergie nucléaire dans sa consommation d’énergie ce qui a permis de limiter les émissions de CO2.

Bien sûr, le nucléaire est présenté par certains comme l’horreur absolue. On pourrait discrètement rappeler que l’industrie nucléaire a causé beaucoup moins de morts (de l’ordre de 100 fois moins) que l’industrie du charbon et du pétrole mais cela semble être une considération subalterne.

Cette réflexion ne se base pas sur des informations cachées mais largement connues aussi, on peut sérieusement se demander si les écologistes qui ne sont pas moins intelligents que les autres Français, croient vraiment à leur crédo du réchauffement anthropique ou s’il ne s’agit pas avant tout de mettre fin à l’industrie nucléaire française. Si c’est le cas, ce serait mieux de le dire clairement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 25 septembre 13:29

    Le but, c’est le contrôle des veaux, le climat vous pensez bien qu’ils s’en branlent...

    Le type qui pense qu’il va changer quoi que soit en changeant juste de bagnole et en contrôlant ses déchets à besoin de consulter dare-dare...


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 17:22

      @Clocel Certains peut-être mais pas tous, la petite Greta y croit.


    • Clocel Clocel 25 septembre 18:17

      @Bernard Mitjavile

      Pauvre gamine, elle a surtout besoin de soins et d’être mieux entourée, c’est immonde d’exploiter les enfants surtout lorsqu’ils sont en situation de faiblesse, le fait que ça ne choque pas grand monde en dit long sur l’état de notre civilisation.

      Les autres... « Ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit », disent nos amis chinois.


    • Schrek Docteur Faustroll 25 septembre 13:33

      « Bien sûr, le nucléaire est présenté par certains comme l’horreur absolue. On pourrait discrètement rappeler que l’industrie nucléaire a causé beaucoup moins de morts (de l’ordre de 100 fois moins) que l’industrie du charbon et du pétrole mais cela semble être une considération subalterne. »

      Question d’impact médiatique.

      Les catastrophes aériennes toutes confondues ont fait beaucoup moins de morts que les accidents d’ascenseurs, mais c’est plus spectaculaire.

      Les « débats » (comprendre « matchs ») opposant les champions, offerts par des sponsors à des supporters intolérants plus ou moins fanatiques, ne sont pas des échanges d’arguments destinés à étayer un discours rationnel cohérent et constructif, mais des tribunes servant d’amplis et de haut parleurs pour diffuser sans discernement ni enchainements logiques des imprécations aussi effrayantes et menaçantes que celles d’un shaman à l’occasion de cérémonies sacrificielles supposées destinées à calmer la colère des dieux alors que le véritable but est de renforcer la position d’influence et des avantages assortis pour le shaman lui-même.


      • Schrek Docteur Faustroll 25 septembre 13:59

        Si Al Gore avait eu raison, tous ce sites (qui existaient déjà), auraient été rayés de la carte : lien.


      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 18:01

        @Docteur Faustroll Oui, il y a une dizaine d’années on nous prédisait la disparition rapide sous l’Océan indien des Maldives. Il n’en a rien été et ces îles sont restées une destination touristique très prisée.


      • Lynwec 25 septembre 14:05

        Haro sur le gueux de base qui pollue irrémédiablement la planète avec sa voiture dans des villes où les gouvernements ont mis en place des systèmes de transport en commun propres, rapides, nombreux, gratuits ( je vous rappelle à ce sujet que l’argent n’existe pas puisque non appuyé depuis pas mal de temps sur les métaux précieux limités ), pratiques et desservant tous les itinéraires possibles à toute heure du jour et de la nuit .

        C’est d’ailleurs dans le même esprit écolo-responsable que les mêmes depuis 50 ans ont multiplié par un million les offres de transport ferroviaire mais que les Français s’obstinent avec un zèle maléfique à réclamer des transports routiers polluants .

        Nos gouvernants touchés par la fibre écologique ont lourdement pénalisé les industriels qui ne respectaient pas les normes sévères de rejets polluants et ont contraint les milliardaires à dévoiler les brevets de sources d’énergie non polluante rachetés sous la menace et qu’ils gardaient dans leurs coffres .

        Quand vont-ils enfin cesser de se « foutre » de nous ? C’est la vraie question .


        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 28 septembre 08:33

          @Lynwec
          C’est évidement de l’humour mais il y a des gens qui ne prennent jamais le train et qui s’imagine que la SNCF propose toujours des trains pour toutes les destinations en respectant les horaires (c’était le cas dans la période après la guerre, années 50).


        • jefresi 25 septembre 14:09

          Voilà un article qui relate bien les multiples contradictions des endoctrinements actuels.

          Mais : « Si c’est le cas, ce serait mieux de le dire clairement. »

          Pour y CROIRE officiellement ?

          Le propre du religieux, c’est d’y croire.


          • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 14:48

            Le mouvement écologique a bien quelque chose de religieux avec l’adoration de Gaïa et des idoles comme Greta Turnberg que l’on présente comme un modèle aux enfants.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 septembre 14:58

            Et en plus, il défendent la PMA et la GPA, qui sont loin d’être naturelles. Il s’agit d’une adoration pour la mère (même dénaturée). Nature et culture. Le niveau d’instruction de ces jeunes (millénium) descendant de la toute puissante mère étant au plus bas. 


            • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 15:21

              @Mélusine ou la Robe de Saphir. C’est bien vrai mais qui est responsable du niveau d’instruction des jeunes millenium sinon ceux qui les ont précédés ? 


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 septembre 15:31

              @Bernard Mitjavile Pas moi en tous cas..


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 septembre 15:37

              @Bernard Mitjavile Par contre, j’ai un exemple parfait dans mon entourage. La petite fille d’un des hommes les plus cultivés de Belgique n’a même jamais lu un livre. Sa mère étant une parfaite écologiste Végan. 


            • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 18:47

              Je ne parlais pas de vous personnellement mais des générations à partir des soixante huitards.


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 septembre 15:06

              1984, c’était surtout : BIG MOTHER...


              • jef88 jef88 25 septembre 15:11

                PROBLEME !

                On ne parle jamais des variations de l’activité solaire ... Pourtant elles existaient bien avant la pollution ! ! ! 


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 15:27

                  @jef88 Effectivement, on en parle de temps en temps et cela paraît être un facteur décisif.
                  Bon, je ne prétends pas être un expert dans ces questions. Je trouve simplement très bizarre que des gens qui soutiennent que les émissions de CO2 devraient nous amener à une catastrophe globale soutiennent des mesures contre le nucléaire qui vont à l’encontre de ce présupposé.


                • Doume65 25 septembre 15:54

                  @jef88
                  « On ne parle jamais des variations de l’activité solaire »
                  Mais si,on en parle. Apprend à utiliser un moteur de recherche et en 3 secondes, tu trouveras par exemple cet article
                  https://theconversation.com/lactivite-solaire-influence-t-elle-le-rechauffement-climatique-104682
                  Simplement, les diverses variations du soleil sont incapables d’expliquer scientifiquement le réchauffement actuel (qu’on n’a jamais, jamais vu de façon si rapide)


                • Doume65 25 septembre 15:58

                  @Bernard Mitjavile
                  « Je trouve simplement très bizarre que des gens qui soutiennent que les émissions de CO2 devraient nous amener à une catastrophe globale soutiennent des mesures contre le nucléaire qui vont à l’encontre de ce présupposé. »
                  Ce ne sont pas les mêmes. Les premiers sont des scientifiques, les second des politiques, qui ont des buts électoraux (et qui, en France, sont phagocytes par les idées allemandes qui ne cherchent qu’à détruire le peu d’avantages compétitifs qui restent à la France, cette « femme battue ».


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 17:31

                  @Doume65 Assez discutable, il n’y a qu’à regarder la progression des glaciers au Groenland (pays vert) à la fin du Moyen-Age qui a réduit les pionniers Vikings à la famine en une génération (rapport de l’évêque du Groenland à Rome témoignant de cette avance rapide.
                  Il y a des théories qui voient dans l’activité solaire le facteur moteur des périodes de réchauffement, les émissions de CO2 dissous dans les océans et l’augmentation consécutive du CO2 dans l’atmosphère suite à l’élévation des températures n’étant qu’une conséquence.


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 17:34

                  @Bernard Mitjavile

                  et si le term greenland était un myth ? une vue d’esprit, en fait c’était l’islande


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 17:36

                  @Bernard
                  ça ne change rien pour le climat, mais explique la guerre des clans vickings


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 17:39

                  @Xenozoid

                  Non c’ est bien une realité , tu ne connais certainement pas , mais tout le sud est composer de foret de pin verdoyante de bouleaux , de garigue et c’ est cette partie la que les viking connaisait ... pas la banquise du milieux ou du nord .

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Vall%C3%A9e_de_Qinngua


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 17:47

                  @☠cyrus☠

                  tu connais la redland ?


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 17:53

                  @

                  Il est possible que d’autres forêts de ce type aient déjà existé au Groenland, mais qu’elles aient été défrichées par les premiers colons pour obtenir du bois de chauffage ou des matériaux de construction


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 18:06

                  @Xenozoid

                  On te donne des certitude , et toi tu repond par du « possible » instrumentaliser pour ta propagande vegane anti europeen et anti homme blanc smiley

                  Tu crois vraiment que si on avais defricher , les paysan se serais emmerder a desoucher sans cultiver ? ou que sans paysan , de jeune graine d’ arbre amené par le vent n’ aurais pas poussé ?

                  Non c’ est bien le rechafement climatique qui as detruit l’ ultima thulé .


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 18:07

                  @☠cyrus☠

                  lire ...
                  refroidissement climatique ... et non pas rechafement bien sur .


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 18:08

                  @☠cyrus☠

                  je ne sais pas de quoi tu parles, jeune padawan


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 18:12

                  @ et accesoirement padawan

                  pour ceux qui ne comprenne pas, j’ai mis en texte ce qu’a mit le jeune padawan en lien https://fr.wikipedia.org/wiki/Vall%C3%A9e_de_Qinngua

                  il est dit « Il est possible que d’autres forêts de ce type aient déjà existé au Groenland, mais qu’elles aient été défrichées par les premiers colons pour obtenir du bois de chauffage ou des matériaux de construction »... a mon avis cyrus est fou


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 18:22

                  @Xenozoid

                  Il est possible que le sahara soit devenu un desert car les musulman pisse et crache partout comme des chameau ...

                  =pure connerie pour discrediter les viking ou les saharien ...

                  A mon avis xenozoid se fout du groenland il regle juste ces compte avec les europeen DE SOUCHE smiley


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 18:24

                  @☠cyrus☠

                  tu n’as toujours pas compris que c’est le lien que tu as fournis.t’es bourré ?


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 18:39

                  @Xenozoid

                  Et tu n’ as toujours pas compris que les peut etre rajouter sans source par de ecolo bobo buisnesseman qui pourisse la planete ne valle pas une crotte de rat en credibilité .

                  d’ ailleur tu notera l’ absence de cette partie dans le document invoquer comme source original .

                  https://ign.ku.dk/english/about/arboreta/arboretum-greenland/forest-plantations/

                  https://ign-ku-dk.translate.goog/english/about/arboreta/arboretum-greenland/forest-plantations/?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=nui,elem

                  Tien dans l’ absurde , voila une photo d’ un ours polaire qui defriche la foret pour cultiver du soja smiley

                  T’ est nul xeno , et en plus tu tu roule dans toute les bouse que tu croise ....


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 18:42

                  @☠cyrus☠

                  et si il te prédisent du covid, avec des chiffres ? tu vas les croire ?




                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 18:55

                  @Xenozoid

                  It is possible that other forests of this type once existed in Greenland but were cleared by early settlers for firewood or building material. The valley was declared a protected natural area in 1930.[2]

                  https://en.wikipedia.org/wiki/Qinngua_Valley


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 19:01

                  @Xenozoid

                  Toujours une fakenews de pseudo ecolo non presente dans les source cité ...


                • pipiou2 25 septembre 19:02

                  @Bernard Mitjavile

                  Le GreenLand c’est un mythe, vous en êtes encore à ce genre de rhétorique.


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 19:03

                  @☠cyrus☠

                  c’est toi qui post,le lien
                  deal with it


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 19:07

                  @Xenozoid

                  c’ est pour ca que j’ ais soumis la modification du wiki francais , le seul qui me concerne smiley 


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 19:10

                  @☠cyrus☠

                  et tu me dis ça a moi ? jeune padawan, tu comprend bien que tes affaires de greenland,ne m’intéresse pas, tu dois etre aussi petit que greta


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 19:14

                  @pipiou2

                  Autant pour toi smiley tes fakenews ne prenne plus smiley

                  Cela signifie qu’à un moment donné au cours du dernier million d’années – peut-être au cours des quelques centaines de milliers d’années – une grande partie du Groenland n’était pas figée dans la glace, et que le sol était alors recouvert de végétation comprenant de la mousse, du lichen et peut-être même des épinettes et des sapins.

                  https://dailygeekshow.com/plante-glace-groenland/# : :text=Dans%20ce%20cas%20pr%C3%A9cis%2C%20la,on%20ne%20le%20pensait%20auparavant.

                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 19:17

                  @☠cyrus☠

                  Elle est pas mechante la greta , juste un peut manipuler par les morpions faux-ecolo comme vous ...


                • Xenozoid Xenozoid 25 septembre 19:20

                  @☠cyrus☠
                   ,mais toi tu es con


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 19:20

                  @Bernard Mitjavile

                   il n’y a qu’à regarder la progression des glaciers au Groenland (pays vert) à la fin du Moyen-Age qui a réduit les pionniers Vikings à la famine en une génération (rapport de l’évêque du Groenland à Rome témoignant de cette avance rapide.

                  tout a fait en mille ans , les mini glaciation on reduit le dernier terrictoire libre de glace ... et ca met forcement bien plus longtemps qu’ ailleur a se remetre de cet etat de fait ... le rechaufement climatique n’ est pas une catastroophe pour le groenland mais un retour a la normale .

                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 19:23

                  @Xenozoid

                  @☠cyrus☠


                   ,mais toi tu es con

                  Va proposer du bon soja aux ours artique (pleonasme puisque articque signifie pays des ours en grec ) je suis sur que tu va le convertir au veganisme smiley


                • pipiou2 25 septembre 19:25

                  @☠cyrus☠
                  Le problème pour toi c’est qu’il y a des scientifiques qui ont fait des carottages et ont prouvé que c’était un fake.

                  Toi tu prend un site Internet au hasard qui raconte n’importe quoi.

                  Ton cerveau n’a pas poussé en une semaine, sans surprise !


                • pipiou2 25 septembre 19:29

                  @☠cyrus☠
                  Et puis le fait que le GroenLand a été dégelé UNE FOIS en 1 million d’années ne dit pas vraiment que c’est son « état normal ».

                  Je devrais arrêter de t’éduquer, mais là j’ai pitié !


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 19:36

                  @pipiou2

                  tu devrais revoir tes cours sur l’histoire de la planète ...
                  si tu veut pas passer pour un cretin smiley

                  les voila les vrais falenew smiley

                  En juillet, la Nasa a observé que la quasi-totalité de la surface du Groenland avait fondu. Du jamais-vu depuis des décennies. Comment expliquer ce phénomène ?

                  https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pourquoi-le-groenland-a-t-il-presque-totalement-fondu_122697.html

                  il reste seulement 3km de glace <mort de rire > 
                  smiley



                • pipiou2 25 septembre 20:01

                  @☠cyrus☠
                  C’est maintenant, pas au moyen-âge !
                  L’Histoire t’y connais rien.

                  C’est vrai que tu es resté bloqué au moyen-âge a disserter comme un soudard qui bouffe avec les mains smiley


                • HΞŁŁБФUЛÐ ☠cyrus☠ 25 septembre 20:04

                  @pipiou2

                  sort de ta banlieue , y a un monde dehors smiley
                  t’ est vraiment d’ un ignorance crasse mon bebert ...

                  le rechaufement climatique sur ton balcon , est lié au betonage et a tes oublie d arroser smiley


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 20:28

                  @Bernard Mitjavile Il est même question de rouvrir des centrales à charbon en France comme en Allemagne.


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 26 septembre 11:56

                  @Xenozoid On ne m’avait jamais raconté cela. Ceci dit la découverte du Groenland par les Vikings m’a l’air bien documentée, avec entre autres le texte de la lettre de l’évêque que j’ai dans ma bibliothèque.


                • Jeekes Jeekes 25 septembre 15:49

                  ’’quoi que l’on fasse, cela aura un impact minime sur ces émissions’’

                   

                  On peut même dire insignifiant. 

                   

                   

                  ’’mais de toutes les façons les bordelais auront les pieds dans l’eau.’’

                   

                  Ce qui reste à prouver ! 

                   


                  • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 17:33

                    @Jeekes Personnellement je n’y crois pas. Je pense même que si l’on demandait à Mélenchon s’il est prêt à parier une somme de l’ordre de 100000 Euro sur la réalisation de ce scénario, il ne serait pas prêt.


                  • Doume65 25 septembre 15:49

                    Ce n’est pas parce que les gouvernements ne prennent pas les meilleures décisions, et que les écolos sont souvent schizophrènes que le réchauffement climatique n’existe pas. Et celui-ci n’est pas « un crédo », mais une constatation scientifique, qu’elle vous plaise ou non.


                    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 17:36

                      @Doume65 Bien sûr, je n’ai jamais dit le contraire. Quand j’étais jeune, dans les années 1960, on m’enseignait que vers 1870, les glaciers de Chamonix descendaient très bas dans la vallée menaçant les divers hameaux, ils n’ont cessés de reculer depuis au moins le début du 19 ème siècle avant l’air industrielle. Le réchauffement est une chose, la théorie du réchauffement anthropique en est une autre.


                    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 17:55

                      @Bernard Mitjavile l’ère industrielle


                    • Croa Croa 27 septembre 14:12

                      À Doume65 mais plutôt aux autres,
                      *
                      Moi je dirais plus. C’est sûrement une constatation scientifique mais c’est désormais carrément VISIBLE À L’ ŒIL NU !  smiley


                    • pierrot pierrot 25 septembre 15:55

                      Le risque climatique n’est pas une question de croyance mais de faits largement documentés depuis de nombreuses décennies (Arrhenius 1901).

                      Le sujet est complexe et donc peu compris par ceux qui n’ont pas une culture scientifique.

                      Il y a de nombreux contributeurs (négatifs ou positifs) à cette variation dont :

                       l’effet de serre (gaz H2O, CO2, CH4, N2O, SF6, O3, CFC, HFC et autres halocarbures). en grande partie issu des énergies fossiles hydrocarburées).

                       albédo des sols (pouvoir réfléchissant),

                       courants océaniques (Golf Stream ...),

                       pollution par les aérosols solides sub microniques et liquides (HNO3, H2SO4... : effet négatif

                       variation de l’irradiation solaire (faible effet à court terme),

                       activité volcanique

                       déforestation et/u replantation, incendies ...

                      Liste non exhaustive mais principaux contributeurs.

                      Est-ce clair ?


                      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 17:41

                        @pierrot Voir ma réponse plus haut. Je n’ai pas nié le réchauffement climatique actuel dans mon article. Ce que j’ai dit c’est que les politiques proposées par ceux qui croient ou disent croire à la théorie mainstream (écolos et majorité gouvernements occidentaux) ne sont pas cohérentes avec leur théorie. 


                      • Croa Croa 27 septembre 14:20

                        À Bernard Mitjavile
                        Bien vu ! Les politiques et leurs maîtres ne font qu’exploiter le problème. Leurs priorités sont autres et toutes centrées sur la conservation de leurs pouvoirs. Ils n’en ont rien à foutre du dérèglement climatique sinon ils commenceraient par renoncer au libre-échange, à la mondialisation et il n’en est rien.


                      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 27 septembre 15:14

                        @Croa Les attaques souvent violentes des écologistes au cours des 50 dernières années contre le nucléaire qui ont amené Angela Merkel à annoncer la fin du nucléaire civil, indiquent que leur motivation première est éloignée de la « lutte contre le réchauffement climatique » dû aux émissions de CO2 qui sert de thème apocalyptique pour rallier derrière leur bannière le plus grand nombre possible de gens. Ceci dit, je parle en tant que personne très concernés par les dérives de l’agriculture industrielle, de l’urbanisme et de bien d’autres choses. Difficile de présenter ses idées dans le monde actuel où tout est binaire et grossièrement simplifié dans les mass médias.


                      • Rinbeau Rinbeau 25 septembre 17:03

                        Il semble que toutes les grandes périodes géologiques très carbonées aient été caractérisé par une végétation très dense. Aujourd’hui, on nous annonce un effet de serre conséquent avec saturation en Carbonne et les forets dans le monde sont plutôt clairsemées. La bonne solution serait donc de planter massivement des arbres et autres espèces végétales afin qu’elles se nourrissent de Carbonne, deviennent de plus en plus denses et nous rejettent toujours plus d’oxygène, ce qui permettrait de mieux respirer. Mais cela impliquerait une bonne organisation de la gestion des forets au niveau mondial et que les touristes de tout poil et les promoteurs en tout genre arrêtent d’y mettre le feu !


                        • Rinbeau Rinbeau 25 septembre 17:41

                          @Rinbeau

                          Quand aux bouleversements géologiques extrêmes, je penche plutôt en faveur des paramètres de milankovic pour expliquer ces phénomènes.


                        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 17:42

                          @Rinbeau Cela m’a l’air plus intelligent que couvrir la France d’éoliennes et diminuer la part du nucléaire.


                        • Rinbeau Rinbeau 25 septembre 17:48

                          @Bernard Mitjavile

                          Je préfère l’élégance de l’arbre à celle des éoliennes ! Et je ne suis pas sur du tout que couvrir la France d’éoliennes suffirait à se passer du nucléaire !


                        • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 20:29

                          @Rinbeau
                          Question beauté et élégance, il n’y a pas photo 


                        • pierrot pierrot 25 septembre 22:52

                          @Rinbeau
                          Il est exact que les paramètres de Milankovic de périodicité environ 100 000 ans influent sur le climat.

                          Mais pour les variations depuis un siècle, ces paramètres sont quasi stables et n’ont pas d’influence et c’est principalement le niveau des émissions de gaz à effet de serre anthropique qui influent sur les variations climatiques.

                          Cela a été maintes fois démontré par les mesures, les documents et études et il existe un consensus unanime des scientifiques sur ce sujet (à part quelques ignorants).


                        • jjwaDal jjwaDal 25 septembre 17:39

                          Il y a ce que dit la théorie désormais orthodoxe de l’évolution du climat et du facteur anthropique (soutenue par des scientifiques), ce que veulent en comprendre les politiques, ce que veulent en entendre les écologistes. Comme il se trouve que le relai censé influencer l’action publique se trouve dans le camp des écologiques médiatiques, l’information du public vient majoritairement d’eux.
                          Sauf que la théorie orthodoxe n’est qu’une théorie (faute de mieux) pour expliquer les observations, que le sujet est une bombe incendiaire pour tout carriériste politique et que le public veut bien « sauver la planète », mais s’en changer son niveau de vie.
                          Donc tout le monde est dans le bidouillage cosmétique et concrètement rien n’est fait. Nos chaussures vont continuer à être produite avec de l’électricité charbonnée et faire 10 000 km en porte-conteneur carburant au fioul lourd et quand on plus on sait que la disparition totale des USA, demain matin baisserait la température globale à la fin du siècle d’un centième de degré (les simulations officielles), la motivation pour imposer un changement de trajectoire ne sera simplement jamais là.
                          C’est presque un non sujet, vu que si la théorie orthodoxe a raison, ceux qui doivent agir et subir ne verront jamais les résultats, pas mêmes leurs enfants. Au demeurant ce n’est pas un sujet prioritaire, or il est mis en tête de gondole par une frange religieuse de l’écologie politique.


                          • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 17:45

                            @jjwaDal L’expression « bombe incendiaire pour les politiques » est bien trouvée. Effectivement, comme pour les questions d’insécurité ou d’immigration ou autres sujets, il faudrait des politiques qui ont du courage pour y faire face, ce qui est une qualité rare dans le monde politique actuel avec une majorité de carriéristes de la politique.


                          • pierrot pierrot 25 septembre 22:55

                            @jjwaDal
                            Les politiques ne réagissent que s’il existe une pression des citoyens sur le sujet du risque climatique.

                            J’observe que ce n’est pas encore le cas.


                          • wagos wagos 25 septembre 17:48

                            Comment entuber les gens crédules avec des conneries sans queues ni têtes !...Donc depuis quelques années , on réchauffé le climat ? et l’inclinaison variable de l’axe de la terre, influant forcément sur l’intensité de l’ensoleillement ...les courants sous-marins également qui influent sur le réchauffement climatique, sans oublier dans le cours de l’histoire des périodes chaudes ou glaciales ...alors que l’industrie n’existait pas .n’ignorons pas non plus les flux et courants aériens dont certains nous proviennent du Sahara ..ou de Sibérie..Mais cette lubie montante activée par des officines qui ne voient que le moyen de foutre la pétoche aux gogos et nullocéphales qui gobent n’importe quoi , et de récolter du fric avec une Gréta analphabète qui se la joue Bernadette Soubirou . Et les politiques qui n’ont plus rien à vendre comme salades, alors on ressort le climat et l’écologie ! ça paie bien en plus

                            On veut vous faire revenir à la hutte, éclairage à la bougie, et chiottes au fond du jardin pour le compost ! 


                            • JC_Lavau JC_Lavau 25 septembre 20:54

                              @wagos. En effet, leur priorité est de faire mourir vite le maximum de français, de froid, de faim, et d’injections de toxiques obligatoires.


                            • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 25 septembre 22:11

                              @JC_Lavau Vous avez vu l’annonce d’Attal pour la prolongation du pass sanitaire ? 


                            • lunatique 26 septembre 21:14

                              La France effectivement émet peu de CO2 sur son territoire, mais si on parle de consommation, étant donné que la France consomme des marchandises de pays très émetteurs de CO2, comme la chine, le taux de CO2 émis dans le monde pour le confort des Français est très élevé. Si on ne tient pas compte de l’externalisation des nuisances on peut facilement se penser vertueux

                              , il en est de même pour le tout électrique (zéro émission de CO2 peut-on lire sur certains véhicules électriques) . Bien sûr, là où le véhicule se déplace c’est quasiment vrai, mais a-t-il été fabriqué d’un coup de baguette magique et l’énergie qu’il consomme vient-elle toute de l’invention du mouvement perpétuel ou y-a-t-il en quelques endroits de centres de production qui ne sont pas si propres que ça.

                              On pourrait inventer le « zéro déchet sur le territoire » il suffirait de tout déposer chez le voisin et ainsi de suite.

                              Donc, pour assurer son niveau de vie la France provoque beaucoup d’émission de CO2.


                              • Croa Croa 27 septembre 14:28

                                À lunatique,
                                Non, c’est pour que persiste la société de consommation, c’est à dire le gaspillage des ressources et un maximum de profits, ce qui passe par plus de libre échange et de mondialisation (Les gens n’ont jamais demandé ça).


                              • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 27 septembre 09:02

                                D’accord, mais on ne va pas prendre responsabilité pour les émissions de dioxyde de carbone de tous les pays d’où on importe des biens. Ce serait compliqué à évaluer et la France n’étant pas le chef du monde, on a aucun contrôle sur leur production et les informations qu’ils fournissent, les chinois ou les indiens entre autres se moqueraient de nous. Votre exemple final est un peu ridicule : ne vous inquiétez pas, les Suisses, les Belges ou les Allemands ne laisseront jamais les Français déposer leurs ordures sur leur territoire sans réagir fortement.

                                Comme beaucoup d’écologistes vous faites des analyses et des propositions sans lien avec les réalités du monde dans lequel nous vivons. En tout cas, merci d’avoir pris le temps de lire mon article.


                                • jjwaDal jjwaDal 2 octobre 18:07

                                  @Bernard Mitjavile
                                  Nous sommes évidemment responsables en tant que passeurs de commandes , donneurs d’ordre, des émissions inhérentes aux marchandises que les chinois produisent pour nous du début à la fin du cycle, donc aussi des émissions de tous les porte-conteneurs au diesel lourd qui parcourent les océans en route pour l’Europe. Sans nos ordres d’achats ces émissions n’existeraient pas. Raison pour laquelle une taxe carbone au prorata des km parcourus par les marchandises (même à la louche) permettrait de visualiser notre empreinte carbone réelle par le prix.
                                  Nous avons juste externalisées nos émissions de carbone et les chinois le voient parfaitement quand on veut leur imputer « nos » émissions par procuration. Les kilomètres parcourues par nos marchandises ont été multipliés par un facteur 7 en quelques décennies. La faute à pas d’bol ? J’en doute.


                                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 4 octobre 08:20

                                  @jjwaDal Si on est responsable de nos importations, alors tous les pays qui importent des biens européens (voir la part de l’UE dans le commerce mondial) sont aussi responsables, beaucoup de ces pays étant peu développés et pas du tout prêts à reconnaître une telle responsabilité. Au final, l’UE exportant un peu plus qu’important, son bilan est nul ou positif.


                                • zygzornifle zygzornifle 27 septembre 11:02

                                  Le réchauffement fait parti des cycle de la planète comme le refroidissement, on n’y échappera pas, on ne peut l’empêcher, peut être le retarder un peu et encore, il y a eut plusieurs de ces cycles et il n’y avait pas de civilisations hyper polluantes a moins qu’elles aient disparues sans laisser aucunes traces .....   


                                  • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 27 septembre 11:48

                                    @zygzornifle Oui, et je ne suis pas sûr que l’argument « on n’a jamais vu un réchauffement (ou refroidissement) si rapide » soit valable.
                                    Qu’est-ce qu’ils en savent, ces gens qui prétendent tout savoir : il suffit qu’un énorme volcan (plus important que celui des Canaries) explose pour changer le climat de la planète pendant quelques années et émettre des quantités de dioxyde et de soufre comparées auxquelles les émissions des voitures sont ridicules, ce qui est déjà arrivé. Et je reviens avec le Groenland. Ce changement était rapide, de l’ordre de quelques décennies et significatif, une avancée importante et rapide des glaciers au Groenland signifie quelque chose pour le climat ou alors on devrait cesser de nous répéter que le recul des glaciers du Groenland signifie l’apocalypse du réchauffement. Je ne suis pas un expert mais ce n’est pas une raison pour avaler tout cru les arguments d’écolos qui se trompent régulièrement.
                                    Enfin, Nicolas Hulot expliquait en quittant le gouvernement il y a 3 ou 4 ans que dans 2 ans et demi on aurait atteint « le point de non retour » de l’enchaînement des catastrophes. Donc, on y est depuis un moment et on peut parler d’autre chose puisque selon ce grand prêtre de l’écologie, c’est trop tard.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité