• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Yann Moix, « vous chiez dans votre froc », merci d’avoir soulevé (...)

Yann Moix, « vous chiez dans votre froc », merci d’avoir soulevé (malgré vous) le couvercle de la sournoise lâcheté politicienne !

Ces paroles que tout le « monde en parle, sa phrase choc... Ils chient dans leur froc face à l’insécurité. » !

A part de revenir d'un voyage sur Mars, une majorité de nos concitoyens savent qu'un ostrogoth en la personne de Yann Moix a récemment tenu des propos injurieux envers les policiers, notamment avec cette phrase : « Ils chient dans leur froc face à l’insécurité. » Le moins que l'on puise dire c'est que ces paroles, depuis le moment ou elles ont été prononcées agitent fortement le landerneau médiatique !

Sue le web, il est relativement facile de les retrouver tant les résultats de votre recherche sont nombreux : sources.

Les raisons de mon remerciement à l'écrivain !

Sur le fond des paroles prononcées, que dire de plus sur que le sieur Moix Yann. Outre la voyoucratie qui à pignon sur rue qui entretien un climat délétère et de violence envers les forces de l'ordre, ces derniers reçoivent maintenant « le renfort idéologique » de certains bobo gaucho comme le sus-nommé à savoir l'écrivain et réalisateur, chroniqueur : Yann Moix.

Donc, je reviens à mon raisonnement « de soutien » avec sa sortie abscons.

Ce moment de pure ontologie télévisuelle nous montre sa bêtise générale, et surtout sa haine anti-flic du sieur Yann Moix. Vous pouvez la retrouver dans l'émission de Thierry Ardisson : Les terriens du samedi 22/09/18 sur C8. L'extrait imbécile et insultant de l'écrivain Moix est sur cette : vidéo, Vous trouverez également l'analyse de Fédéric Ploquin tirée de son livre:Pourquoi la peur a-t-elle changer de camp : Vers la fin à 17 mn, il y a le nommé Allamy Kanouté qui prend la défense des jeunes des citées, d'après lui, si ces derniers sont violents, c'est de la faute de la police ! J'aurais bien aimé que les autres intervenants lui demandent les raisons des agressions dans les citées contre : les pompiers, les médecins, le samu, les postiers,... alors ces personnels de ces corps que je viens citer, sont-ils violents contre eux ? La vidéo de l'émission en entier : .

- Sur les violences envers les services de secours, de l'eau à mon moulin pour confirmer mes écrits : à Nice des voyous gênent l'intervention des pompiers sur un incendie :

Une habitante de 61 ans est morte dans cet incendie... car un groupe de personnes ont "considérablement gêné" leur intervention dans la nuit du 22 août 2018 : sources (me semble bien que la mort de cette malheureuse femme n'a pas suscitée un grand émoi médiatique)

- Sur TF1 13 heures du:24/09/13, les équipes du Samu du Var sont équipées des gilets pare-balles : sources.

Constat : Les agressions contre les pompiers augmentent : sources, contre les médecins : sources, contre les postiers : sources, les services des urgences : source.

Pour résumer triste époque que traverse notre pays, car avec la politique généralisée de l'excuse, nous assistons passivement à une hausse généralisée de la violence : sources.

Sur le même thème sur RNC, Eric Brunet avec son émission : « Radio Brunet » du 24/09/18, le sujet du jour était : Polémique Moix, « C'est l'état et les politiques qui ont la trouille et ne veulent pas d'ennuis » Était invité un représentant du syndicat de police Alliance, et au cours de l'émission des policier sont intervenus pour expliquer « la politique du chiffre » sur les petites infractions » et qu'il ont l'ordre de ne pas contrôler certains jeunes délinquants car il y avait le risque d'un refus éventuel d'obtempérer, poursuite,... risques d’accidents, et au final émeutes, simple non !! A noter qu'il y avait aussi des auditeurs « lambdas ». Le titre de l'émission était aussi celui d'un sondage, et le résultat final a été de 94% d'accord. Vers la fin de l’émission vous entendrez le représentant syndical Benoît Marret qui lance un appel assez poignant à la population, pour dire : « si vous politiques ne bougent pas, c'est à vous citoyens de vous bouger » : vidéo de l'émission.

La gigantesque erreur de la politique de la paix sociale !

Depuis 1981 avec l'angélisme de la gauche... reprit sous la Présidence Jacques Chirac mise en place par son Ministre de l'intérieur Dominique de Villepin suite aux émeutes des banlieues en 2005, les ordres en résumé étaient assez simple. Il ne faut pas intervenir dans les cités dites sensibles pour ne pas faire de vagues, surtout pas trop toucher aux différents trafics, car « donner un grand coup de pied dans la fourmilière » risque de mettre le feu aux dites citées (elles sont 718 en France métropolitaine : wiki).

Néanmoins merci bien Mrs Yann Moix, votre puante diatribe contre les policiers a au final le mérite de provoquer beaucoup de réactions, et comme je l'indique dans mon titre cette dernière à permis de soulever le couvercle de la sournoise lâcheté politicienne, donc aux citoyens de se mobiliser contre les carences flagrantes de nos politiques qui depuis les années 80 ont par leur manque de courage ont conduits notre pays dans lequel il se trouve actuellement.

La situation est tellement dramatique et grave, et avant qu'arrive une éventuelle guerre civile, pour y remédier, je ne vois qu'une solution... l'armée doit prendre les rênes du pays car elle seule est capable de reprendre les trop nombreux « territoires perdus de la république »... affaire à suivre !

Conclusion :

Regardons dans quel état de délabrement se trouve actuellement notre pays, depuis 1968, années après années la chienlit (chère à de Gaulle) s'est installée et hélas développée, nos politiques de moins en moins courageux et lâches pour ne pas nommer un chat un chat, employant à outrance le politiquement correct…. mais n'oublions pas « le politiquement correcte nuit gravement à la démocratie ».

Comme je le dis dans mon titre, Mrs Yann Moix, Moix, vous avez déclaré « vous chiez dans votre froc »,... alors merci d'avoir fait soulevé (malgré vous) le couvercle de la sournoise lâcheté politicienne, de ce fait, votre déclaration à permis de mettre sur la place publique et au grand jour l'incurie de nos politiques.

L'image qui illustre mon article, à été copiée sur ce site.

Je ne suis pas un psychiatre, mais je trouve que cet individu a disons… un « regard étrange » !

Mrs Yann Moix, vous avez juste 50 ans, mais je pense que votre aigreur, et votre rancœur sont bien des handicaps pour atteindre pleinement la sérénité de l'âge qui avance, en un mot, je pense que vous ne saurez jamais « un vieux sage », et c'est bien dommage pour vous.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py

 

P.S.

J'ai vu que Yann Moix a fait un voyage en compagnie de Gérard Depardieu en Corée du Nord : sources. Juste une question, pourrait-il tenir le même langage dans une émission télé là-bas ?

Au fait Monsieur Moix, vous allez accepter l'invitation de ce syndicat de police pour les accompagner lors de l'une de leurs patrouilles dans une citée ou « volent bas » : pavés, frigos, machine à laver etc etc, nous sommes très très curieux de lire votre réponse et votre témoignage.

Néanmoins, je rajoute ceci qui est importent,... vous avez également déclaré que vous aviez été un enfant battu maltraité voire martyrisé : sources, le vieux sage que je suis comprend mieux maintenant vos réactions dans le traitement de vos émotions et de votre humeur, car les enfants maltraités gardent des connexions neuronales altérées : source, autres résultats Google : Ici. Alors peut-être qu'il faut chercher dans votre enfance les causes que vous avez de voir la vie d'une manière plutôt sombre et négative, mais surtout provocatrice !


Moyenne des avis sur cet article :  3.24/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • juluch juluch 25 septembre 18:37

    Ce pauvre con a fait le Buzz comme on dis maintenant.


    il a fait parler de lui en crachant son venin.....a présent il est de partout

    sinon c’est quoi ce type, Un crétin qui ferait dans son froc si il était vraiment confronté à du réel et du violent.

    a la tété il risque rien c’est fastoche.

    Un minable de plus dans de la TV poubelle

    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 septembre 19:30

      @juluch

      C’est cela la téloche moderne, zont donnés les clef à une bande de clowns ( Ardisson, Rruqier, etc. ) avec un principe simple faire de l’audience en faisant un maximum de « buzz » ,.. et les mougeons adorent !

      A la limite, j’absous le Moix, pour moi les responsables seraient plutôt ceux qui invitent ce genre d’individus,.. et là s’il faut dresser une liste de gens peu recommandables, vite fait en passant:Joey Starr,Polanski, Attali, ou un ancien braqueur, etc etc, alors il est nécessaire d’avoir une très très longue feuille pour tous les nommer !


      @+ P@py


    • Amaury Grandgil 25 septembre 23:06

      @juluch
      Le con connait au moins la grammaire... ce qui ne semble pas votre fort.


    • zelectron zelectron 26 septembre 09:51

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      c’est plutôt les donneurs d’ordre qui laissent des traces dans leur pantalons, Moix n’est pas informé ? ou bien lui même a peur (avec les mêmes conséquences dans ses pantalons) d’être viré en accusant les vrais responsables (ministère de l’intérieur et autres politiciens si courageux)


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 septembre 09:54

      @Amaury Grandgil
      mon imitation -mauvaise- apprécie Moix ?

      en plus il a mauvais goût

    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 12:18

      @zelectron


      Je vais te surprendre, aux dernières manifs à Paris, j’ai approuvé la décision de G. Collond qui à donné l’ordre de ne pas intervenir ( avec les moyens classiques lacrymos et matraques ) contre les casseurs, car eux avaient des cocktails Molotov.

      Je pense que contre ces cocktails, qu’il faut intervenir avec des balles caoutchouc point barre !

      @+ P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 septembre 18:58

      Chez Ardisson, Yann Moix à déclaré que la police française était la plus violente d’Europe !

      Un article qui le contredit :Ici.

      ..c’est vrai que d’après Yann Moix, ces images, ne sont que de « très gros calins » ! !


      @+P@py


      • gardiole 25 septembre 18:58

        S’il est vraiment un enfant battu, le laisser à un poste où il peut influencer l’opinion, c’est un peu comme confier la critique gastronomique à des anorexiques ou à des végans (image piquée chez JP Brighelli).


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 septembre 19:05

          Au final, c’est une histoire à la « Noix de coco » !!

          … OK ! Je sorts !!


          @+ P@py


          • foufouille foufouille 25 septembre 19:56
            "Regardons dans quel état de délabrement se trouve actuellement notre pays, depuis 1968, années après années la chienlit (chère à de Gaulle) s’est installée et hélas développée, nos politiques de moins en moins courageux et lâches pour ne pas nommer un chat un chat, employant à outrance le politiquement correct…. mais n’oublions pas « le politiquement correcte nuit gravement à la démocratie ».
            c’est plus tant que ce ne sont âs les bourgeois et politiciens qui ne sont pas concernés, ça ne les dérangent pas. leur shit et leur coke vient du même fournisseur.


            • Christian Labrune Christian Labrune 25 septembre 20:02
              Au fait Monsieur Moix, vous allez accepter l’invitation de ce syndicat de police pour les accompagner lors de l’une de leurs patrouilles dans une citée ou « volent bas » : pavés, frigos, machine à laver etc etc, nous sommes très très curieux de lire votre réponse et votre témoignage.
              ================================
              à l’auteur,

              Si je comprends bien, ce serait lui proposer le même statut d’observateur qu’à Benalla & Crase du côté de la Contrescarpe ? Ne serait-ce pas un peu imprudent ? Et si, cette fois, se sentant menacé, il passait à l’acte lui aussi ? Il va déjà être poursuivi pour injures publiques à la police, il faudrait le poursuivre ensuite sous le même chef d’inculpation que Benalla !

              Il reste que cela le mettrait peut-être en face de ses contradictions. Ce serait une bonne pédogogie.

              Votre description de ce qui se passe dans les banlieues paraîtra peut-être excessive à des lecteurs qui ne les connaissent pas, mais j’ai été prof plus de dix ans, et jusqu’au début de ce siècle, dans une des pires banlieues de Paris, et je peux confirmer que c’était déjà comme ça. Quand je dis que j’étais prof, c’est un peu inexact : on n’enseignait déjà plus grand chose. Il vaudrait donc mieux dire que j’ai été flic. On avait droit, à l’époque, à une petite prime qui permettait, tous les trimestres, d’acheter par exemple deux ou trois livres de poche. Entre nous, on appelait ça « le salaire de la peur », et je me souviens que j’avais souvent demandé à l’administration qu’elle nous fît servir, le matin, avant d’entrer dans certaines classes, une grande tasse de gnôle, comme aux poilus de 14 avant qu’ils montent à l’assaut.

              De toute façon, ça va exploser. Je viens d’entendre le radotage ridicule du vieux Macron à l’ONU, qui n’a pas encore compris qu’on n’était plus en 1950. On va droit dans le mur.

              • Zolko Zolko 26 septembre 10:31
                @Christian Labrune : de votre lien : « Qu’il se prenne quelques pavés, frigo ou micro-ondes sur la tête quand il passe au pied des immeubles. »
                 
                et pourquoi ils ne ripostent pas ? Pourquoi ils ne vont pas chercher les coupables ? Le gars veut attaquer Yann Moix en justice pour des paroles,insultantes, mais ne fait rien contres des racailles qui caillassent des flics ? Ca prouve bien que Yann Moix a raison !

              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 12:36

                @Zolko


                J’ai déjà indiqué qu’il était possible d’intervenir dans les citées :


                - Bouclage de la citée : CRS /Gendarmerie mobile /Armée.

                - Fouilles systématique habitants et logements

                - Bilan

                - Repli, lendemain émeutes...simple non ?

                @+ P@py



              • Zolko Zolko 26 septembre 13:15
                @Gilbert Spagnolo dit P@py :

                - lendemain émeutes

                - sur-lendemain descente des flics accompagnés de l’armée, et mise en fourrière de TOUS les véhicules dont les propriétaires ne sont pas sur place avec contrôle d’identités. Celui qui rechigne → au poste et contrôle fiscal.

                Le rôle de l’armée Française est de protéger et sécuriser le territoire Français. Si un territoire échappe à la police, c’est le rôle de l’armée de rétablir le contrôle.
                 
                Et si vous me dites que le sur-sur-lendemain d’autres cités se rebellent, on y envoi aussi l’armée. Vaut mieux ça que de les envoyer en Syrie ou au Mali. De toutes façons, ce ne son que quelques meneurs qui foutent le bordel, une fois qu’il sont neutralisés les autres restent tranquilles.

              • Christian Labrune Christian Labrune 26 septembre 13:50
                et pourquoi ils ne ripostent pas ?
                ======================
                @Zolko

                Ils ne ripostent pas parce que ça leur coûterait cher : ils seraient immédiatement sanctionnés par leur hiérarchie. Ce qu’on leur demande, c’est de faire le moins de vagues possible. Oser être sur place, évidemment, mais à condition de ne pas se faire remarquer, de ne provoquer aucune sorte d’hostilité. De se comporter, en fait, comme des malfrats qui craignent d’être pris en filature et arrêtés à la première occasion. C’est très exactement le monde renversé.

                Quand j’enseignais dans les banlieues, pour les profs, c’était déjà la même chose. On leur demandait d’être là. Pendant que les adolescents étaient enfermés dans le lycée, ils ne pouvaient pas être trop nuisibles. Peu importait qu’on leur apprît ou non quelque chose. Je me souviens de plusieurs scandales (c’était à la fin du siècle dernier !) à cause de certaines directives académiques imposant par exemple de ne jamais descendre, dans la notation de certaines épreuves du bac comme la philosophie ou les lettres, en dessous de 6/20 alors qu’il était déjà très évident que beaucoup de copies incohérentes d’élèves totalement illettrés n’étaient susceptibles d’aucune évaluation entre 0 et 20.

                Nous sommes désormais dans une République du faire-semblant et du non-agir. On croise les doigts en espérant que les choses vont pouvoir durer encore un peu. Pourvu que ça tienne jusqu’à la fin de mon mandat, pensent tous nos politiques ! La comtesse du Barry, sur l’échafaud, avait demandé : « Encore une minute, Monsieur le bourreau ! ». Mais le couperet avait quand même bien fini par tomber !

              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 14:11

                @Zolko



                Dans mon article, j’ai écrits ceci :

                La situation est tellement dramatique et grave, et avant qu’arrive une éventuelle guerre civile, pour y remédier, je ne vois qu’une solution... l’armée doit prendre les rênes du pays car elle seule est capable de reprendre les trop nombreux « territoires perdus de la république  »... affaire à suivre !


                @+ P@py



              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 14:14

                @Christian Labrune

                Il n’y a rien à rajouter, j’approuve à 100%

                @+ P@py



              • Zolko Zolko 26 septembre 14:36

                @Christian Labrune : donc vous êtes bien d’accord, Yann Moix a raison. Ce ne sont pas forcément « les policiers » en tant que personnes mais « la police » en tant qu’organisation, en tout cas « ils » chient dans leur froc devant la racaille.


              • georges jean 27 septembre 14:14

                @Zolko


                Yann Moix se trompe sur les raisons selon lesquelles les policiers "ch… dans leur froc" comme il dit. Les policiers n’ont pas peur de la racaille mais d’autres chose. Ils redoutent d’être sanctionnés pour l’ interpellation un peu rude d’un voyou violent. Ils craignent d’être virés de la police si, leur vie étant en danger, ils dégainent leur arme. Ils ont peur qu ’une de leur action, bien que légale, ne déclenche une émeute.

              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 27 septembre 15:28

                @georges jean

                Exact, .. mais la coupe est pleine, et pour les policiers,... attention au calme avant la tempête !


                @+ P@py


              • cétacose2 25 septembre 20:39

                ...et Moix et Moix , encore un qui devrait être ...théodomisé !


                • Odin Odin 26 septembre 11:55

                  @cétacose2

                  Vous faîtes allusion à ce Théo, érigé en symbole de la lutte contre les violences policières après son interpellation brutale en 2017 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a été mis en examen le 31 juillet dernier pour « escroquerie en bande organisée, blanchiment, faux et usage de faux et travail dissimulé au préjudice d’un organisme chargé d’une mission de service public » 

                  http://www.leparisien.fr/faits-divers/theo-mis-en-examen-pour-escroquerie-en-bande-organisee-25-09-2018-7902117.php


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 12:44

                  @Odin


                  L’histoire Théo !!


                  Je l’explique dans cet article

                  https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/aulnay-une-technique-d-189613


                  @+ P@py



                • sls0 sls0 26 septembre 03:59

                  Ben merde, il faut que je vienne sur agoravox pour savoir que j’étais sur Mars.

                  En tout cas j’en ai aucun souvenir de mon séjour sur Mars, l’âge peut être.

                  A moins que.... Bon dieu mais c’est bien sûr* depuis 1987 que je n’ai plus de télé. Un peu comme quelqu’un qui n’abuse plus de la bouteille, plus de gueule de bois, dans ce cas ci gueule de bois télévisuelle.

                  Je rate peut être des choses sans télé, mais je passe aussi à coté de pas mal de conneries.

                  Je ne connais pas Moix mais comme je discute avec des flics, le malaise depuis 2005 je connais.
                  Le problème des banlieux aussi.
                  La seule différence c’est que je ne subit pas la déformation des faits par la télé.

                  Papy, conseil de vieux à vieux, balancez votre télé, si vous voulez être au courant discutez avec les acteurs directement.

                  Parler de ce qui se dit à la télé c’est comme installer un ventilateur au dessus de la trappe d’une fosse septique, merci pour les odeurs de la part de ceux qui n’aiment pas l’odeur de merde.

                  * C’est la preuve que j’ai quand même regardé la télé, c’était la phrase du commissaire Bourrel dans les 5 dernières minutes.






                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 11:54

                    @sls0



                    Perso, je regarde très très peu la téloche, … mais comme toi, j’ai le web, et la « Moixitude » ( une certaine Ségolène a bien dit la Bravitude !!) ben sait sur le web ( certainement comme toi ) que j’en ai pris connaissance !

                    @+ P@py


                  • Raymond75 26 septembre 07:48

                    Moix c’est le Zemour de gauche : un professionnel du buzz et de la provoc, de la polémique infantile, et qui en vit très bien.


                    • Taverne Taverne 26 septembre 08:36

                      Qu’on se rassure, le gouvernement très pragmatique a trouvé la solution : après avoir équipé l’équipe de Samu du Var de gilets pare-balles, il va fournir nos policiers en couches-culottes.


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 12:06

                        @Taverne



                        … mais avec « un pétit élastique là » !

                        @+ P@py


                      • zygzornifle zygzornifle 26 septembre 08:55

                        Ils chient dans leur frocs , tant mieux ça change un peu des automobilistes qui chient dans le leur a cause de la répression routière du gouvernement , au moins ça sent la merde un bonne odeur bien Franchouillarde et notre emblème le coq pourra venir claironner les 2 pattes dedans .....


                        Vive l’étron dans le pantalon , vive Macron , vive « le pognon de dingue »soutiré aux citoyens" ....

                        • zygzornifle zygzornifle 26 septembre 08:57

                          Les politiques disent : moi je , moi je et Yann leur répond moix je , moix je ....


                          • Zolko Zolko 26 septembre 10:25
                            Malheureusement Yann Moix a raison.
                             
                            J’ai vu un reportage dans une cité de province où des voyous faisaient des rodéos en moto, en plein centre-vile, sans casque, et les policiers ne devaient pas intervenir car les voyous risqueraient de se tuer en fuyant, ce qui provoquerait ensuite des émeutes. Dans ma rue, une bande a essayé de faire la même chose, je suis sorti en leur disant de se « barrer tout de suite », ils m’ont dit d’être poli, ce sur quoi je leur ai dit de « se barrer tout de suite bande de p’tits cons » et ils sont jamais revenus.
                             
                            Ce genre de petite frappe adolescente bourré de testostérone et qui se croit fort doit voir des limites, sinon ils poussent encore et encore. J’ai des enfants et je vois bien comment c’est : c’est le principe de l’adolescence, de chercher les limites. Si la police ne leur montre pas ces limites, fermement et très vite, c’est l’escalade. Pas besoin de tirer à vue, mais confisquer les motos par exemple serait un bon début. Et si un crétin tombe sans casque et se fait mal, ça sera une leçon pour les autres.

                            • Odin Odin 26 septembre 12:03

                              @Zolko

                              C’est l’escalade et « ces petits » en arrivent à ceci :

                              https://www.20minutes.fr/faits_divers/2342519-20180925-roche-yon-policiers-tombent-traquenard


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 12:24

                              @Zolko



                              .. c’est ce que penser faire il y a une dizaine de jours, ce père de famille tué pour une place de parking web.

                              @+ P@py


                            • Zolko Zolko 26 septembre 13:05

                              @Gilbert Spagnolo dit P@py : rien à voir, moi c’était devant chez moi, je défends mon territoire, ma famille. Dans votre histoire ils se sont battus pour une place de parking publique. Et on ne sait même ps qui a commencé, si ça se trouve c’est celui qui est décédé. 


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 13:53

                              @Odin


                              Une démocratie ou « rosser pandore », devient un jeu,( et approuvé par certains ), n’est plus une démocratie, mais voyoucratie ! … mais le réveil sera dur !!!


                              @+ P@py


                              P.S.


                              Pour bibi, dans quelques années, ça sera pissenlits par les racines, .. mais pour vous qui êtes plus jeunes.. je pense que d’où je serais, qu’il y a de grandes probabilités que je me marre sec en voyant la vie que mèneront ceux et celles qui soutiennent actuellement les « rosseurs de flics » !!!!!!!!!!!!!!!


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 septembre 14:07

                              @Zolko


                              Disons que tu as eu du pot de tomber « sur des gentils » , car si tu étais tombé sur un petit groupe de méchants, sur le coup ils se barrent,... pour revenir en force, la vérité est hélas celle-ci !


                              @+ P@py



                            • Zolko Zolko 26 septembre 14:31
                              @Gilbert Spagnolo dit P@py : tu as eu du pot de tomber « sur des gentils »
                               
                              qu’en savez-vous que je suis un gentil ? Et qu’en savent-ils ? Si quelqu’un met ma famille en danger, je ne suis pas un gentil du tout, et ils pourraient être 10 je leur rentre dedans quand-même. Avec une pioche s’il le faut. A votre avis pourquoi il n’y a pas de racaille autour des paysans ? Vous avez vu ce qui est arrivé en Corse à cette bande de voyous avec leurs femmes en burkini ?

                            • egos 26 septembre 10:52

                              Moix n’est pas un bobo gaucho, juste une petite frappe manœuvrant dans les coulisses du pouvoir et ce n’est pas lui qui se risquerait à qqes bavures policières lors d’une manif,

                              ou en tt autres circonstances,
                              qui s’y risquerait ? 
                              cpte tenu des très influentes relations du minable polémiste.

                              Le buzz cessera aussi aussi spontanément qu’il naquit, qqs vagues justifications à la Noix, la presse s’emploie en urgence à neutraliser le sujet qui abandonne les « unes », les qqes plaintes seront retirées ou classées.

                              Si des brutes épaisses sévissent au sein des forces de l’ordre, encore faudrait il distinguer les différents corps intervenant lors de la répressions de manifs (Gardes Mobiles, CRS, Gendarmerie, services de polices et supplétifs) rien n’est égal ni comparable,

                              que ce soient les circonstances (répression de la délinquance, répression sociale ou instrumentée par le pouvoir politique) ou la déontologie de chaque corps, et à une échelle plus réduite de l’encadrement.

                              Un paradoxe aveuglant : la lutte contre la délinquance ordinaire est incapacitée en raison des risques de sanctions encourues par les agents des forces de l’ordre consécutives à des « violences » réelles ou instrumentées, des émeutes et mouvements de foule ou simplement l’influence et les réseaux de soutien dont peuvent bénéficier les délinquants (sans considération pour leurs origines et situation sociale)

                              Les ultra délinquants (politiciens ripoux , fraudeurs, criminels récidivistes, et autres : les professionnels du genre en somme) ressortent, au final, en tête de liste des professions les mieux protégées, complexité du code civil, roueries des avocats et subjectivité des jugements aidant.

                              Enfin, comment ne pas s’étonner, que les quelques auteurs d’actes de violence, au sein de forces de l’ordre, ne soient pas appelés devant les tribunaux ?

                              C’est bien là le jeu du pouvoir politique, servilement assisté par la Justice, et des larbins manipulateurs tel Moix qui défendit avec des mots tt aussi fleuris un pédophile en cavale, ds le seul but de servir ses maitres et son image à bon compte.

                              La même découpe sociale prévaut, sans discontinuer selon les gouvernements,
                              le haut du panier reste indifféremment séparé du bas.

                               

                              • BM 26 septembre 11:12

                                Pas de casse-moix !

                                Nous avons besoin de tout le monde car le plus faible écart-type des bons sentiments mène tout droit à la pensée unique, au totalitarisme et à la dictature.

                                Nous commençons à voir surgir cette marée noire pas loin de nos frontières...




                                • BA 26 septembre 11:16

                                  Le Top 20 des prénoms masculins en Seine-Saint-Denis.

                                  En haut du classement des prénoms masculins les plus plébiscités dans la Seine-Saint-Denis, les Mohamed seront nombreux sur les bancs de l’école du secteur dans quelques années, avec 266 naissances enregistrées rien qu’en 2017. Découvrez le top 20 complet ci-dessous.

                                  1. MOHAMED

                                  2. ADAM

                                  3. IBRAHIM

                                  4. RAYAN

                                  5. ISMAËL

                                  6. NOAH

                                  7. AMIR

                                  8. IMRAN

                                  9. ALI

                                  10. LIAM

                                  11. GABRIEL

                                  12. ISSA

                                  13. YANIS

                                  14. AYOUB

                                  15. KAÏS

                                  16. ENZO

                                  17. LUCAS

                                  18. MOUSSA

                                  19. ISAAC

                                  20. HAMZA

                                  Cliquez ici pour voir le classement des prénoms féminins dans la Seine-Saint-Denis.

                                  https://www.bfmtv.com/societe/le-top-20-des-prenoms-masculins-tendance-en-seine-saint-denis-en-2019-1529609.html



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès