• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Zemmour à France Culture chez Finkielkraut…

Zemmour à France Culture chez Finkielkraut…

 

 

Zemmour était l'invité de Finkielkraut sur France Culture ce samedi 17 novembre 2018...

Zemmour et sa réhabilitation du Pétain de la Seconde guerre mondiale… Pétain et sa « Révolution nationale »...

Un Zemmour qui, lors de son intervention, choisira volontairement et sans gêne, d'extirper de la politique la morale ; en effet, pour Zemmour, Bismarck et Hitler, c’est la même Allemagne ; Pétain et de Gaulle, la même France - feignant perfidement de penser qu’il est vain et sans objet d’interroger la nature du projet politique, voire civilisationnel, des uns et des autres.

Plus hypocrite (faux-cul) comme approche et comme pré-supposé... vous ne trouverez pas ! Zemmour avançant masqué... même si plus loin, dans ce billet, on saura lever ce masque. 

 

        Mais alors, face à un tel parti-pris, quelles peuvent bien être les motivations réelles de Zemmour ? En d’autres termes : pourquoi Zemmour a-t-il besoin de penser ce qu’il pense et de l’afficher en public avec autant de détermination ?

Un Zemmour pour lequel, en définitive, seule la France qui signera et gérera l’Armistice, la France de Vichy, trouve grâce à ses yeux en ce qui concerne tout le 20è siècle.

       Certes, depuis quelques années, il semblerait que Zemmour n’ait qu’un projet : faire payer à ceux qui ont « dirigé » la France, des années 30 à aujourd’hui ( excluant au passage les hommes de la France de Vichy, de Pétain à Laval en passant par Doriot), leurs choix politiques suivants : le recul du Catholicisme (dont la mission devrait aujourd'hui consister à peser de tout son poids sur l’influence de l’Islam sur la société Française, selon Zemmour et ses acolytes : E. Lévy de Causeur et d'autres), la figure de Charles de Gaulle chef d'une Résistance héroïque au rôle centrale dans la libération de la France, la fin de l’Empire, la décolonisation, la défaite de l’OAS, l’immigration et le regroupement familiale, la prise de pouvoir de l’ U.E et de sa Commission, le refus d’une communauté musulmane bouc-émissaire par la condamnation de l’islamophobie, l'influence de la communauté juive ashkénaze mondialiste (mondialisation qui signe l’arrêt de mort des Nations et du contrôle des frontières – de Attali à Soros ), un PS passé maître dans l’instrumentalisation de l’antiracisme - et par voie de conséquence, l’instrumentation du racisme (avant la volte-face antimusulmane et anti-anti-raciste d’un Manuel Valls) -, et enfin : la promotion de la parole féministe.

Et c’est là toute l’histoire familiale de Zemmour et de sa communauté qui nous est contée : l'expatriation-expropriation du Maghreb (l'Algérie en ce qui le concerne), une fois l’Empire démantelé.

          Aussi, avec Zemmour, journaliste-essayiste, jamais l’analyse suivante ne s’est autant vérifiée : nos partis-pris ( à ne pas confondre avec la pensée) ont pour origine nos affects. Prendre parti c'est tremper ses affects dans sa propre histoire. Arguments, détestations... pour cette raison, jamais les interventions de Zemmour, ses provocations, ses polémiques, n’auront été autant la manifestation par excellence de son histoire ; jamais les affects n'auront autant déterminé son parcours, donnant raison à la théorie suivante : sans affect, aucun parti-pris n'est possible car ce ne sont pas les partis-pris ni les idées qui mènent le monde mais bien plutôt l'histoire - la petite et la grande histoire, individuelle et collective -, et les affects s'y rapportant.

Pas d'engagement puissant et total, irréversible, dont les fondements ne nous touchent de plein fouet donc. Parti-pris qui enlève à Zemmour tout espoir d’être considéré comme un intellectuel, ce dernier demeure par excellence, l’homme du ressentiment historique : celui des vaincus car, tout Zemmour renvoie à ses origines et à son histoire familiale.

         Inutile de se voiler la face : le moteur de Zemmour, ce qui le meut, demeure plus que jamais la haine de l’Arabe, de l’Africain, du Musulman et de tous ceux qu’il tient pour responsables du déclin d’un pays jadis conquérant ( notamment sur les plus faibles !), ainsi que le deuil impossible de la fin de la domination de ce pays nommé la France, sur une partie du monde - Maghreb et Afrique noire en particulier ; domination qui permettait de soumettre (et de priver de droits et de citoyenneté) , toutes les populations précitées ; populations alors sans visage, sans représentation ni influence ; populations corvéables à merci.

Tous les lecteurs-suiveurs et tous les membres du fan-club de Zemmour partagent cette analyse et cette aversion à l'égard de ces populations. 

Pour cette raison, on peut rappeler encore une fois que Zemmour, au fond, tout au fond, ce n'est jamais que la continuation de la guerre d’Algérie par d’autres moyens. Aussi, c’est bien sur notre République des années 30 à aujourd’hui, que Zemmour n'a de cesse de cracher, faute de perspectives politiques permettant de mettre un terme définitif à cette France-là qu'il exècre ; un Zemmour vaincu de l’histoire, qui n’a trouvé qu'un seul exutoire à titre de consolation, et bien qu'il demeure dans les faits inconsolable : opposer aux bien-pensants, à la caste politico-médiatique d'une France sans plus d'Empire, sans plus d'influence... « la France de Vichy » qui, à ses yeux, réunissait toutes les qualités requises et toutes les vertus : en effet, la "Révolution nationale" de Pétain consistait à réhabiliter le Catholicisme, à cantonner les femmes dans un rôle de génitrice pour repeupler la France, faire la guerre au communisme et au gaullisme ainsi qu'à la composante juive au sein de ces deux familles politiques, même si Zemmour oublie au passage la perte totale sous le régime de Vichy et la collaboration, de souveraineté et du pouvoir de décision de ce pays dont il chérie tant la grandeur passée, car, c'est à mots à peine couverts que Zemmour souhaite nous faire comprendre ceci : finalement, il aurait mieux valu Hitler et la Révolution nationale de Pétain que de Gaulle, Churchill, l'intervention américaine, la perte de l’Empire et l’immigration arabe et africaine ; musulmane de surcroît.

Parce que les affects sont bien plus forts que la raison, là c'est bien le masque de Zemmour qui tombe ; un Zemmour qui n'hésite pas à se saborder, sans grand risque néanmoins puisque cet individu jouit d'une impunité morale quasi totale ( après avoir insulté des années durant chez Ruquiez et le service public, les radios nationales privées et la presse, les minorités maghrébines et africaines) ; d'où le tapis rouge déroulé et la tribune que France Culture lui a offert ce samedi-ci. 

        Plus qu’un seul projet pour Zemmour : prendre à contre-pied Républicains et démocrates partisans de cette France responsable de tous ses maux de tête à lui, Eric Zemmour, de toutes ses nuits sans sommeil, de ses obsessions ; maux d'essence communautaire et historique (1).

Car enfin, on est en droit de s'interrroger : quelles pouvaient bien être les affinités cuturelles d’un Zemmour originaire du Maghreb ( à l'exception de l'anti-gaullisme ; et l'anti-féminisme : machisme méditerranéen archaïque oblige !), avec l’Action française, le Catholicisme, l'anti-communisme, et puis enfin, ironie suprême : un antisémitisme qui a pour cible l'élite juive ashkénaze dite alors "cosmopolique", aujourd'hui mondialiste ?

       Ne cherchons pas plus loin : décidément, le ressentiment et le racisme demeurent un moteur d’une puissance redoutable  ; ces derniers peuvent emprunter des voies surprenantes mais pas impénétrables pour autant ! 

 

1 On ne manquera pas de noter le fait suivant - fait certifié : Zemmour est très soutenu, apprécié, encouragé par cette communauté juive maghrébine - les jeunes en particulier ; jeunes et déjà bornés au sein d'une culture qui ne connait pas l'auto-critique ; petits soldats sionistes de salon - entre deux séries américaines débilitantes -, revanchards et haineux contre tout ce qui ressemble à un Musulman ou à un Arabe et leurs soutiens traditionnels de gauche. 

"Merci papa, merci maman !"

Qui a dit que les traditions se perdaient ? 

 

____________________

 

Pour prolonger, cliquez : Zemmour, E. Lévy, Finkielkraut and co

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

95 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2018 12:41

    Zemmour ou le machisme raciste ordinaire. Etre juif n’est pas un signe particulier de SUPERIORITE éthique et intellectuelle. Exemple Elisabeth Roudinesco, Marcella Iacub ainsi que Cohn Bendit, Zuckerberg,...et tant d’autres. Comme Peuple Elu, hélas, on repassera. Freud l’a bien dit Moïse était à l’origine : EGYPTIEN. Quant à Zemmour : rejet de ses propres origines : juives ET algériennes,...


    • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 17:07

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Zemmour ne rejette sûrement pas ses origines. Il exècre simplement les Attali et les Soros car ils sont immigrationmistes ; Zemmour est un national sioniste ; son modèle de société c’est Israël, pas de la gay pride mais de l a colonisation et de l’apartheid.. (Soral a très bien vu ça !)....


    • OMAR 19 novembre 2018 17:51

      Omar9
      .
      Bonjour @Serge ULESKI
      .
      De nombreux juifs originaires du Maghreb pensent et se comportent de la même manière que Gargamelle Zemmour (cf BHL, Habib Meyer, ).
      .
      Mais Gargamelle Zemmour vise simplement à concrétiser les phantasmes du rabbin Rav Ron Chaya : affrontements civilisationnels entre les communautés chrétiennes et musulmanes.
      https://www.youtube.com/watch?v=xp-XfFbFzNc
      .
      Diabolique....


    • Jonas 20 novembre 2018 09:12

      @OMAR
      Ces Juifs , n’ont pas tué des Français ,n’ont pas chassé les Français, n’ont pas coupé en deux les Français, alors que vous et vos coreligionnaires , lâches et veules avaient tué et massacré des Français pour recouvrer l’ indépendance. 

      Une fois celle-ci acquise, devant la catastrophe économique , sociale et politique, vous mis avec votre drapeau algérien en poche , et vous fuyez le navire FLN , comme des rats pour venir vous réfugier sans honte, sans honneur chez l’ancien colonisateur.

      Si vous aviez un peu de fierté et un peu de conscience politique , vous auriez choisi le silence . Car , vous avez chassé les Français de chez vous, avec violence et vous venez leur demandez l’hospitalité tout en vous faisant passer pour des victimes de la colonisation. 

       Votre Premier ministre du FLN, Ahmed Ouyahia , lance un appel solennel aux Algériens de France et d’ailleurs pour revenir au pays , comme dit-il le font certaines diasporas.Qu’attendez-vous pour le faire ? En Algérie, il n’y a pas de juifs banquiers, de juifs journalistes, de juifs chefs d’entreprises , pas de juifs enseignants que des ARABO-MUSULMANS, vous serez au chaud au sens propre comme au sens figuré 

      Quant à l’ affrontement civilisationnel , Qui persécutent les Chrétiens, en Egypte,( dernier attentat contre les Copte , 7 morts) Syrie, Irak, Pakistan, Turquie , Nigéria ? Qui a condamné à mort une jeune femme chrétienne ,Asia Bibi pour avoir bue un verre d’eau dans une fontaine destinée aux musulmans ? C’ est l’islam archaïque, l’islam, rétrograde, l’islam arriéré , qui provoque guerres et conflits un peu partout sur la planète, pas un seul Continent n’y échappe sauf l’Arctique et l’Antarctique. 


    • OMAR 20 novembre 2018 09:57

      Omar9
      .
      @Jonas
      .
      Gargamelle Zemmour, Finkelcrotte ou BHL sont la réincarnation des Bacri ou Bousnach.
      .
      Bacri ou Bousnach ? Les rabbins Rav Ron Chaya historiques 

      qui ont fourni les prétextes, le cassus belli, à la colonisation de l ’Algérie par la France.
      http://forumdesdemocrates.over-blog.com/article-la-legende-du-coup-de-l-eventail-53918811.html
      .
      Et s’il est vrai qu’ils n’ont jamais porté atteinte à l’intégrité d’une quelconque personne, c’est juste parce que des avocaillons, des idiots comme toi, @cadoudal ou @popov ( hé oui, même un lointain slave) rêvent de la faire.
      Va constater ce que le Nabot et ton BHL ont fait de la Libye, de son peuple et de son président.
      https://www.legrandsoir.info/libye-sarkozy-cameron-et-bhl-en-route-vers-la-cpi.html
      .
      Alors tu parles, tu parles, de la logorrhée, sans plus...
      Mais en cachant que si Asia Bibi est bien vivante et, surtout libre, le village de Srebrenica par exemple, n’a plus de descendants bosniaques.
      Et pour cause, tous les hommes ont été exterminés par des barbares comme toi, juste parce qu’ils étaient musulmans.
      https://www.google.com/search?client=firefox-b-ab&ei=tsnzW_XLMsiMa_Ppp8AK&q=srebrenica+massacre+video&oq=Srebrenica&gs_l=psy-ab.1.1.0i67l2j0l8.3238.7058..16176...0.0..0.212.1306.2j7j1......0....1 ..gws-wiz.....0..0i131j0i10.lX9GJaxqZB8
      Pauvre type.


    • vesjem vesjem 20 novembre 2018 10:56

      @Jonas
      guerre d’algérie :
      30 000 français tués
      300 000 algériens tués


    • Nobody knows me Nobody knows me 20 novembre 2018 11:52

      @Jonas

      Ces Juifs , n’ont pas tué des Français ,n’ont pas chassé les Français, n’ont pas coupé en deux les Français, alors que vous et vos coreligionnaires , lâches et veules avaient tué et massacré des Français pour recouvrer l’ indépendance

      Elle est bien bonne celle-là... Le mec en plein délire.
      Qu’est-ce que c’est encore que ces sauvages qui réclament la liberté ??
      Branchez-leur donc les couilles sur une batterie et envoyez la sauce !

      Il est vrai que les techniques de contre-insurrection françaises étaient un modèle de courage...


    • Jonas 20 novembre 2018 12:42

      @OMAR
      Avec tout votre savoir en géopolitique , vous devriez répondre a l’appel en urgence de votre Premier ministre Algérien Ahmed Ouyahia afin de relever le niveau de vos coreligionnaires qui voteront pour la cinquième fois pour un mort-vivant , dont plusieurs millions d’Algériens ne connaissent même pas la voix. 

      Les Bacri, Bousnach etc ont eu la lucidité et la clairvoyance d’opter pour la France ils n’ont tué personne , n’ont égorgé personne, leurs parents ont fait juste un choix de coeur. Ces juifs comme les Kabyles étaient présent dans leur pays en Afrique du Nord des dizaines de décennies avant l’Invasion Arabe et ses massacres, comme le disait le poète kabyle , Kateb Yacine,« L’islam s’est répandu, par le sang et les larmes c’est le pire crime que l’on puisse faire à l’homme. » 

      Quant à Srebrenica, ce sont des Occidentaux dont les Etats-Unis sans l’accord de l’ONU et contre la Russie , par leurs bombardements intenses ont sauvé les musulmans de Bosnie comme du Kosovo. Ce sont des Intellectuels, comme BHL, Glucskman, Koucher et bien d’autres qui ce sont levés pour défendre ces femmes et ces hommes abandonnés par les pays arabo-musulmans et musulmans non Arabes. Combien de soi-disant intellectuels arabo-musulmans ou musulmans non arabes ont volé au secours de leurs frères en religion ?  Combien de pays musulmans se sont mobilisés pour les défendre ?
      Vous devriez , au lieu de parler comme dans un Souk, revoir un peu l’histoire de la dislocation de la Yougoslavie et l’enfantement des conflits et des nouveaux Etats , avant votre départ , pour l’Algérie. 


    • Jonas 20 novembre 2018 12:47

      @vesjem
      Le chiffre paraît a peu prêt exacte selon Benjamin Stora et Mohammed Harbi, ancien dirigeant du FLN. 
      La guerre civile Algérienne , a fait + de 200 000 morts, des centaines de milliers de blessés et des milliers de disparus.
      Celle du Liban , + de 150 000 morts .
      Celle actuelle de Syrie , varie entre 500 000 morts et +. 


    • OMAR 20 novembre 2018 14:55

      Omar9
      .
      Oh mon pôvre @Jonas.
      .
      Ouyahya n’est qu’une sirène (donc un monstre à la voix mielleuse) pour attirer intelligentsia algérienne vers la précarité, le mépris et l’indigence.
      https://www.algeriepatriotique.com/2018/10/06/le-suffisant-ouyahia-la-cacophonie-politique-le-boucher-et-les-rabacheurs/
      .
      Tu sais très bien qu’il n’est qu’un minable pantin des salafistes saoudiens et de ces seigneurs occidentaux qui exècrent tout éveil, toute émancipation des peuples maghrébins.
      .
      Le jour où lui et ses semblables quitteront réellement le pouvoir, ne t’en fais pas, la diaspora algérienne saura quoi faire.
      .
      Quant à tes Bacri, Bousnach, Zemmour, etc, etc, ils ont trahi leur pays, l’Algérie, pour la nationalité française, grâce à leur coreligionnaire Issaac-Jacob Crémieux.
      Et ils trahitont un jour la France pour Israël comme le font ces milliers de mercenaires juifs d’origine française, à l’image de Arnaud Klarsfeld.
      https://www.youtube.com/watch?v=PeqZQJSqMt8
      .
      Et quand tu me tiendras par lui, je partirai en Algérie...


    • Nobody knows me Nobody knows me 20 novembre 2018 16:30

      @Jonas

      guerre d’algérie :
      30 000 français tués
      300 000 algériens tués

      Le chiffre paraît a peu prêt exacte selon Benjamin Stora et Mohammed Harbi, ancien dirigeant du FLN.

      Donc d’après vous, qu’est-ce qui est plus honorable ?

      30000 français lâchement tués par de veules révolutionnaires algériens, ou 300000 algériens courageusement torturés, emprisonnés puis tués par l’honorable armée française ?

      Attention, la question contient un piège...


    • Jonas 21 novembre 2018 08:00

      @Nobody knows me

      Mais quelle liberté réclame un arabo-musulman immigré en France ? 
      L’Algérien à recouvrer son indépendance donc, il est libre dans son pays ? 
      Le Maroc à recouvrer son indépendance donc il est libre dans son pays ?
      Le Tunisien la sienne , de même , que l’Egyptien, le syrien , l’Irakien, le libanais , etc. 
      La question est simple, simplement simple : 

      Qu’ont fait les arabo-musulmans de cette indépendance et de cette liberté dans leur pays ?

      A quoi ont servi les morts de tant de personnes pour obtenir cette indépendance , si ce n’est pour venir , une fois soi-disant libérer du colonisateur étranger , d’être colonisé par un colonisateur autochtone avec la suppression de la liberté . 
      En réalité , l’arabo-musulman immigré comme celui qui a un passeport Français est un schizophrène , il ne sait plus où il habite. Il est content d’avoir un pays indépendant , mais veut que celui-ci ait comme Capitale Paris , non pas par amour de Paris mais pour les Prestations Sociales et les libertés dont il est privé dans son pays indépendant. 

      Quant à la Palestine , il faut d’abord que les deux factions ennemis qui s’entretuent , s’entendent , et même si cela est fait, la Palestine ne se distinguera pas et ne sera pas différente des autres Etats Arabo-musulmans. Il suffit de revoir chacun des 21 pays déjà indépendants et le chaos qui règne . . 
      Indépendance et liberté pourquoi faire si c’est pour immigrer !


    • Jonas 22 novembre 2018 08:57

      @Nobody knows me
      Bonjour 
      Toute guerre comporte des morts, des souffrances et des larmes c’est une des raisons pour lesquelles il faut tout faire pour l’éviter.Toutes les victimes se valent et il n’y a aucune honorabilité a faire un étalage macabre. Un homme vaut un autre.

      C’est facile en 2018 , de porter des jugements sur des événements passés sans tenir compte , du contexte historique et de la manière dont les hommes raisonnés de leur temps et comment ils percevaient les choses.

      S’il faut condamner la colonisation , il faut aussi condamner toutes les colonisations même celles de Al-Andalus et des autres territoires conquis par l’expansion des arabes qui faute de statistiques , on ne connaît pas le nombre de victimes. Je pense que de 711 à 1492 , soit 781 ans n’ont pas été des années de fraternité de bonheur et du « vivre ensemble des plus parfaits ». Comme la conquête de l’Inde par les musulmans « C’est une expérience coloniale d’une extrême violence durant laquelle les musulmans ne pouvaient diriger ce pays que par l’exercice d’une terreur systématique. » Fernand Braudel dans l’histoire des civilisations. Un autre historien musulmans celui-là , Mohammed Qasim Hindu Shah ( 1560-1620) fut parmi les premiers à donner une idée du bain de sang médiéval que subit l’Inde durant la loi islamique . Il estime que plus de 400 millions d’indiens furent massacrés pendant l’invasion et l’occupation islamique de l’Inde. Comme le disait Rémond Aaron « l’Histoire est tragique ». 
       


    • Jonas 22 novembre 2018 10:16

      @OMAR
      On connaît la chanson. Les seuls bons arabo-musulmans , les vrais révolutionnaires, sont ceux qui ont fui leur pays par lâcheté et font des grands discours nationalistes. Cela ne mange pas de pain , puisque leur ventre est rassasié chez le colonisateur. 

      Si vous juger que Ahmed Ouyahia et ses acolytes sont des minables , qu’attendez-vous pour rentrer en Algérie et vous battre pour mettre des hommes qui vous conviennent et qui sont de votre bord politique ? 

      Vous savez bien , que vos compatriotes une fois au pouvoir c’est pour des décennies, ce n’est pas de Paris, Madrid, Londres , New York, Berlin etc que vous pouvez changer quelque chose. C’est sur place que vous pouvez agir. 

      Les Polonais, les Tchécoslovaques , les Roumains, les Africains du Sud etc ne péroraient pas de l’étranger , ils se battaient chez eux , en mettant leur vie et celle de leur famille en danger, pour abattre les pouvoirs en place. 

      Mais qui est le plus grand traitre , est- ce celui , qui a opter pour la nationalité Française , pour la France. sans tuer ni lever la main sur un Français ? Où celui qui a porté aux nues les « Moujahidins » et qui s’assoit sur leur mémoire et crachent sur leur tombe en fuyant le pays pour lequel ils ont donné leur vie ?@ Omar où est votre honneur ? @Omar où est votre fierté, d’Algérien ? J’ai plus de respect pour celles et ceux qui se battent dans leur pays , même si tout me sépare d’eux que pour des traitres , qui s’ enveloppent 
      de patriotisme , mais a l’étranger. 


    • popov 23 novembre 2018 07:43

      @OMAR
       
      Les intentions sordides que vous me prêtez relèvent de la diffamation.
       
      De plus si Asia Bibi est libre aujourd’hui, elle a quand même passé 8 ans de sa vie en prison pour rien, puisqu’elle a été innocentée. Sans compter qu’elle risque d’être assassinée partout où il y a des moustoufs, et qu’elle devra quitter son pays et vivre dans l’anonymat.


    • Lugsama Lugsama 25 novembre 2018 22:50

      @Nobody knows me

      Qui à donc tué ces algériens ? La réponse ne vous plaira pas.


    • Séraphin Lampion NEMO 19 novembre 2018 12:44

      ... donc Zemmour est antisémite


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2018 12:48

        @NEMO

        comme finkie qui a rejoint Sarkozy et perdu toute l’essence de la culture juive qui ne pouvait vouer un culte à l’argent et au VEAU d’OR. Ca déconne « grave » chez de nombreux juifs,....


      • Odin Odin 19 novembre 2018 15:24

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        « Ca déconne « grave » chez de nombreux juifs,... »

        Lesquels ?

        sépharades majoritairement anti-sionistes ou ashkénazes majoritairement sionistes ?


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2018 16:21

        @Odin

        C’est complexe. Relire la treizième tribu de Koestler. Pour le moment je suis plongée dans le 8ème jour de PTAH. PIALOUX. Aux origines de notre monde. A propos de jaunisse. Thème du jour, les chinois ne sont pas à négliger,... Epoque Ming. J’espère un jours qu’une Araignée retissent les fils d’OR (selon le nombre d’OR) de nos origines. On y verra (année prochaine : année du cochon, bénéfique pour les chinois, les autres...) plus clair. entre Orient et Occident. Démêlons les fils du passé décomposé.


      • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 17:18

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Zemmour c’est très tordu  ; comme expliqué, l’effet recherché est claire ; c’est à la fois de l’uchronie, de l’anachronisme, de l’archaïsme, du fantasme et à l’origine des quels on trouvera un ressentiment qui croît année après année, qui l’étouffe... jusqu’à sous-entendre comme écrit dans mon billet : «  il aurait mieux valu Hitler et la Révolution nationale de Pétain que de Gaulle, Churchill, l’intervention américaine, la perte de l’Empire et l’immigration arabe et africaine ; musulmane de surcroît.  » Avec ce sous-entendu, Zemmour est à fond ; peu pas faire plus ni pire ! Sinon, l’expliciter une bonne fois pour toute et disparaître à jamais... les poches pleines de ses droits d’auteur, quand même !


      • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 17:24

        @Odin
        D’accord avec vous. 
        Le racisme et un soutien indéfectible à Israël jusqu’au suicide moral sont en train de les bouffer tous... jamais le niveau n’a été aussi bas intellectuellement dans cette communauté comparé au passé (avant guère principalement) ; le dernier grand Juif d’Europe c’est George Steiner. 

        Et comme cela ne suffit pas : la communauté est en train d’imploser entre les Zemmour et les Attali même si ces deux courants se réconcilie (n’en doutons pas un seul instant) autour de la question israélienne dans leur incapacité ontologique et « psychanalytique » (dans le meilleurs des cas) de critiquer ce pays hors la loi.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2018 17:35

        @Serge ULESKI

        Venu en Belgique (je suis belge), il a osé un : la Belgique appartient aux français. Perso, je me sens Celte. Mais tout cela remonte à très loin,....excepté un seul point, je ne partage pas ses idée. Pour ne pas chercher querelle,..je ne le préciserai pas. 


      • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 17:48

        @Odin

        Zemmour ne rejette sûrement pas ses origines. Il exècre simplement les Attali et les Soros car ils sont immigrationmistes ; Zemmour est un national sioniste ; son modèle de société c’est Israël, pas de la gay pride mais de l a colonisation et de l’apartheid.. (Soral a très bien vu ça !)....


      • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 17:50

        @NEMO

        Zemmour ne rejette sûrement pas ses origines. Il exècre simplement les Attali et les Soros car ils sont immigrationnistes ; Zemmour est un national sioniste ; son modèle de société c’est Israël, pas de la gay pride mais de l a colonisation et de l’apartheid.. (Soral a très bien vu ça !)....


      • popov 23 novembre 2018 07:57

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
         
        la Belgique appartient aux français
         
        C’est plutôt le contraire. Les Francs Saliens qui ont conquis ce qui allait devenir la France venaient de la région en deçà du Rhin qui était alors la Gaule Belge.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2018 13:15

        Finkie était ami avec janine Chasseguet-Smirgel qui estimait dans le fameux livre écrit avec son mari (l’Univers contestationnaire) que la psychanalyse ne devait être pratiquée que par les juifs. La raison en était que les non-juifs étaient fixés au stade anal (chez Freud=argent). On a vu l’orientation de Finkielkraut. Leur amitié aurait-elle tenu bon,...malgré ce dérapage ? les juifs se sachant peu nombreux, je pense hélas que oui. Même si les dents devaient grincer,...


        • Francis JL 19 novembre 2018 13:39

          ’’ Zemmour avançant masqué ’’

           

           Ah ? C’est bien le dernier reproche que je lui ferais, après tous les autres.


          • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 17:26

            @JL

            Faux.
             
            Jusqu’à présent, jamais Zemmour n’avait laissé entendre qu’il aurait mieux valu Hitler et la Révolution nationale de Pétain que de Gaulle, Churchill, l’intervention américaine, la perte de l’Empire et l’immigration arabe et africaine ; musulmane de surcroît.
             


          • Francis JL 19 novembre 2018 18:50

            @Serge ULESKI
             
             dit comme ça, je vous crois.


          • Buzzcocks 19 novembre 2018 13:41

            Zemmour est juste un affabulateur qui annonce des faits qui sont totalement faux mais comme en plateau, personne ne connait l’histoire, il peut aligner les contre-vérités, les approximations. Ce n’est pas Ardisson qui ne contredira puisque son seul domaine d’expertise, est la poudre.

            Par exemple, quand Zemmour reproche à une nana de ne pas s’appeler Corinne, il cite une loi de Napoleon, en la déformant totalement. Jamais Napoleon n’a imposé un prénom catholique aux français.

            Après la révolution, le choix des noms/prénoms étant libre, certaines personnes se sont faites plaisirs en donnant tout et n’importe quoi. Quand Napoleon décide de légiférer, on en est encore au calendrier révolutionnaire, et donc cela aurait été étrange d’imposer un prénom selon le calendrier en vigueur, à moins d’autoriser les gens à porter des noms de plantes. Napoleon a juste dit que le prénom devait faire référence à une personne célèbre ou un calendrier connu... C’est ainsi qu’on a eu un président au 19eme siècle s’appelant Sadi, ce prénom venant d’un poète arabe.

            Ceci est juste un exemple, Zemmour part d’une loi, la déforme pour en arriver à son obsession anti-musulmane.


            • Désintox Désintox 25 novembre 2018 18:54

              @Buzzcocks

              A-t’il reproché à des hommes de ne pas s’appeler Roland, Théodore, William, Gilbert ou Edgard ?

              Il suffit de faire une petite recherche pour savoir si Zemmour a employé un de ces prénoms.


            • hdelafonte 19 novembre 2018 14:43

              Débat très intéressant, qui résume les deux thèses en jeu.

              Le reproche fait à Pétain par ses accusateurs lors de son jugement est d’avoir préparé la défaite (avec la ligne Maginot), et organisé un coup d’état. Je ne rentre pas dans les détails, je renvoie à un excellent livre de Henri Guillemin, « Nationalistes et Nationaux », hélas introuvable en France (je l’avais au Canada).

              Il s’agit d’une thèse historique, c’est à dire qu’en mettant bout à bout différents faits (le retrait de Pétain de la vie politique dans les années 30, sa figure de Grand Commandeur qu’il entretient, son soutien pour la ligne Maginot, son opposition à De Gaulle qui préconisait l’utilisation des chars d’assaut, son souhait de rester en France alors que le gouvernement s’enfuit en Angleterre, etc...), on arrive à un tout cohérent qui laisse penser que Pétain avait prévu bien avant la Guerre sa prise de pouvoir.

              Zemmour réfute cette thèse, c’est son droit, d’autant qu’il argumente sa position. J’apprécie chez Zemmour le fait de ne pas céder à la moralisation de l’histoire, et de penser, de réfléchir.

              Je ne suis pas du tout d’accord (à titre personnel) avec ses appréciations, mais il aide à comprendre l’ambivalence de cette période, et encore il n’en effeuille qu’une partie (il aurait pu parler de la défiance de De Gaulle envers les résistants après Guerre, et le fait qu’il se soit appuyé sur les Vichystes, ou encore l’antisémitisme de De Gaulle, pour des raisons religieuses : sa mère très pratiquante, etc.).

              L’histoire n’est pas faite pour les moralistes. 



              • leypanou 19 novembre 2018 15:21

                @hdelafonte
                Il s’agit d’une thèse historique, c’est à dire qu’en mettant bout à bout différents faits(le retrait de Pétain de la vie politique...) : cet article sur Pétain résume tout ce que vous avez écrit.
                L’histoire contemporaine est souvent truffée d’escroquerie intellectuelle alimentée par des médias ignorants.


              • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 17:45

                @hdelafonte

                « J’apprécie chez Zemmour le fait de ne pas céder à la moralisation de l’histoire, et de penser, de réfléchir.  »............... Vous tombez dans le piège .... Zemmour sait fort bien que Bismarck et Hitler ce n’est pas la même chose, le même projet politique et civilisationnel. Quand il dit « l’occupant a tous les droits : se servir, violer, torturer, tuer et anéantir ».. Il fient d’ignorer les lois de la guerre, les conventions... d’autant plus que dans ces conditions (Hitler et Pétain et Mussolini prenant le contrôle de l’Europe , Zemmour et sa famille seraient au mieux « des esclaves » ou pire, tous seraient passés à la trappe : Algérie ou pas.

                Comment ne pas comprendre qu’il n’y a rien de rationnel chez Zemmour : une grande partie de ces propos ne sont finalement que des propos de café du commerce ; Zemmour, ça toujours été le collège qui fait la leçon au lycée, et c’est pas parce qu’il a été bon élève jusqu’au bac qu’il faut le prendre au sérieux.

                Derrière Bismarck, il y a Goethe... (le sommet de la culture européenne).... 
                Derrière Hitler un projet racialiste a-humaniste et un ramassis de cas psychiatriques. 


              • jesuisdesordonne jesuisdesordonne 19 novembre 2018 21:32

                @leypanou
                L’article que vous donnez en lien est intéressant mais pêche, comme tous les autres, par cette naïveté de laisser croire que ceux qui banalisent Pétain le font par ignorance. On est, ou pas, le larbin du capital apatride. Ce dernier n’a jamais reculé, et ne reculera jamais, devant aucun génocide. Point.


              • hdelafonte 19 novembre 2018 22:23

                @Serge ULESKI

                Il est difficile, sur Agoravox, d’émettre une opinion sans que cela suscite un réflexe pavlovien de « réponse immédiate », souvent en raccourcissant l’opinion initiale.

                Je ne tombe dans aucun piège, c’est vous qui ne faites pas l’effort de comprendre ce que j’ai écrit. Je crois avoir été assez clair en vous citant Henri Guillemin, si je vous dis que j’apprécie énormément cet auteur et si vous faites l’effort (cf le lien que leypaniou met, fort instructif) de le lire, vous comprendrez mieux que je n’ai vraiment aucune sympathie pour Pétain. 

                Maintenant, reprenons ce qu’a dit Zemmour. Vous dites que Hitler et Bismarck ce n’est pas la même chose, je vous invite à découvrir ce que les Prussiens ont fait en Namibie.

                A mon avis, Zemmour dit fort justemement que la France a été épargnée par les Sonder Kommando, les troupes chargées d’éliminer par villages entiers. SI vous allez à Prague et que vous visitez la synagogue, vos aurez sous vos pieds des fosses communes contenant des dizaines de milliers de victimes, faites en quelques mois seulemement ,à la fin de la guerre, quand ces troupes sont rentrées en Tchécoslovaquie. En Russie, c’est des villages entiers qui ont été rayés de la carte.

                Encore une fois, je vous demande de ne pas me créditer de la moindre sympathie ou compassion à l’égard de Pétain, et de ne pas croire que je cède à des sirènes ou à des effets de mode mais faites l’effort d’écouter Zemmour sans le juger. Je ne dis pas que tut ce qu’il dit est historiquement vrai, il se fait souvent contredire par des historiens, mais je crois qu’il fait un travail intéressant de remise en perspective.

                  


              • Et hop ! Et hop ! 19 novembre 2018 23:01

                @hdelafonte :

                L’armée française était sur le point d’écraser l’armée allemande quand Pétain a fait son coup d’état, il a forcé toute l’armée anglaise à rembarquer à Dunkerque en laissant toutes ses armes et munitions, et comme De gaulle était sur le point de remporter des victoire stratégiques avec son régiment de bloindés, il l’a exilé en Angleterre.

                Quand Hitler lui a dit qu’il voulait arrêter tous les Juifs pour les tuer dans des chambres à gaz, Pétain aurait dû lui répondre :  Pas question ! Sinon nous allons envahir la zone occupée, et il aurait dû envoyer des policiers français monter la garde devant la porte de chaque famille juive.

                Quelle honte que Pétain n’ait pas eu le courage d’affronter les Allemands en 1940 comme Maurice Thorez.

                Il aurait aussi dû suivre l’exemple de Churchill pour accueillir tous les réfugiés juifs venant d’Allemagne et d’Europe centrale.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Conférence_d%27Évian_(1938)


              • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 23:17

                @hdelafonte

                Derrière Bismarck, il y a Goethe... (le sommet de la culture européenne du 18è et du 19è siècles) ; derrière Hitler un projet racialiste a-humaniste et un ramassis de sociopathes et d’assassins.

                 

                Zemmour le sait parfaitement. Il n’ignore rien. 


                Votre tort c’est de refuser de comprendre ce qui motive Zemmour lorsqu’il s’évertue à nous faire croire qu’il pense ce qu’il dit.


                Zemmour ce n’est pas sérieux dans ce sens que... Zemmour ne pense pas ce qu’il dit ; de plus, ce n’est pas un intellectuel, ce n’est pas un historien ni un chercheur.... ça aussi, il le sait.... et il s’en fout.

                Ce n’est pas Charles Maurras non plus ; 

                Dans dix ans, dans 20 ans, on trouvera ses ouvrages dans les bacs des bouquinistes pour 2 euros... quand toute la société sera passé à autre chose ; espérons-le... à l’essentiel, qui plus est.


                Les gilets jaunes c’est un milliard de fois plus important et plus émouvant que Zemmour et ça le restera sous une forme ou sous une autre dans les années à venir quand la « conversion écologique » étranglera les classes populaires, les prenant pour cibles. 


                Aucun reproche de ma part à votre égard.



              • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 23:22

                @hdelafonte

                Le sujet de mon billet c’est pas Pétain  ; le sujet de mon billet c’est : pourquoi Zemmour a besoin de nous faire croire qu’il pense ce qu’il dit. 


              • Et hop ! Et hop ! 19 novembre 2018 23:22

                Je ne comprends pas pourquoi l’Assemblée nationale et le Sénat du Front Populaire, très très majoritairement socialistes, n’ont pas voté les pleins pouvoirs à De Gaulle qui était le secrétaire d’État à la guerre du dernier gouvernement de Paul Reynaud.

                De Gaulle aurait été à la place de Pétain, il n’aurait jamais signé un armistice prévoyant l’occupation de la France Nord avec Paris, il aurait au contraire imposé à Hitler de signer la capitulation de l’Allemagne en le menaçant de les écraser militairement avec ses régiments de chars fabriqués en Algérie où il aurait replié les arsenaux et les usines qui les fabriquent.

                Je ne comprends pas pourquoi les centaines de milliers de Français Juifs n’ont pas manifesté par dizaines de milliers pour protester contre la déportation des juifs étrangers en scandant : « Nous sommes tous des Juifs d’Europe centrale, nous sommes tous des Juifs révolutionnaires », et même en proposant de prendre leur place.


              • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 23:24

                @Serge ULESKI

                Ce n’est pas Zemmour qui a lancé le débat sur Pétain, le bouclier et de Gaulle l’épée... ce débat-là a lieu depuis 50 ans chez les historiens. 


              • Attila Attila 20 novembre 2018 08:03

                @Et hop !
                "Je ne comprends pas pourquoi les centaines de milliers de Français Juifs n’ont pas manifesté par dizaines de milliers pour protester contre la déportation des juifs étrangers « 
                Parce que les nazis ont rusé. Lisez donc le livre »Treblinka" de JF Steiner, la ruse y est bien décortiquée : un mensonge d’État avec des moyens industriels.

                Comment les juifs se sont laissés mener a la mort
                .
                La révolte

                .


              • Jonas 20 novembre 2018 08:23

                @Serge ULESKI
                Le débat sur Pétain bouclier et de Gaulle l’épée a été introduit par les avocats de Pétain lors de son procès , Zemmour ne fait que se référer à eux. C’est un débat entre historiens, Zemmour n’est pas un historien. 


              • hdelafonte 20 novembre 2018 09:21

                @Serge ULESKI

                C’est les bouquins d’Arthur Koestler, autre juif typique, que je trouve de temps chez les bouquinistes à 2 euros, et je m’en régale.

                Je vous comprends mieux. Vous posez des questions très intéressantes.
                A-t-on besoin de croire à ce qu’on dit pour avoir raison ?
                Le nazisme est-il cette parenthèse hideuse aussitôt refermée, ou résulte-t-il d’une continuité historique ?

                Sur la 2ième, je lis Nietzche (la généalogie de la morale), voyez ce qu’il dit des juifs, et vous comprendrez comment une certaine lecture de Nietzche peut conduire au nazisme. Je ne dis pas du tout que Nietzche était facho, Onfray se réclame de Nietzche.


                Zemmour est dans la continuité des intellectuels d’extrême droite des années 30, voire de la fin du 19ième siècle (je pense à Léon Daudet).

                Je vous fais une confidence : je me suis beaucoup battu (physiquement) contre les fachos dans ma jeunesse. Ca ne m’empêche pas aujourd’hui d’avoir du plaisir à écouter Zemmour, car je pense qu’il pose des bonnes questions. De plus je ne vois pas chez Zemmour ce « triomphe de la bêtise » que l’on voit par exemple chez les Le Pen père et fille, ni la hargne haineuse d’un Soral.

                Après je suis d’accord avec vous pour dire que ces idées doivent être démontées, mais cela ne peut pas se faire à coup de « moraline ».

                 


              • hdelafonte 20 novembre 2018 09:25

                @Et hop !

                Et ça vous fait rire ??!

                C’est de l’histoire à la Desproge smiley


              • kalachnikov kalachnikov 20 novembre 2018 10:32

                @ hdelafonte

                Il dit quoi Nietzsche des Juifs que je me poile ? Je vous recommande ’le mépris des Juifs’ de Sarah Koffman*, un livre qui justement explore le rapport de Nietzsche aux Juifs. (*notez bien la consonance du patronyme)

                Et je vous fais remarquer que s’il y a un théoricien néo nazi dont personne ne parle, c’est un certain Richard Wagner, de façon indirecte avec toute sa mythologie concernant les origines germaniques et parfois de façon directe comme dans ce joli livre intitulé ’du judaïsme en musique’ où il explicite que le Juif ne peut être musicien pour des raisons quasi organiques. Le sous homme étranger au Beau par nature, quoi ! Plusieurs fois, Nietzsche s’est disputé avec Wagner au sujet de Mendelsshon, Nietzsche appréciant ce dernier (lisez bien ce qu’on dit de Wagner dans le lien).

                Nietzsche justifie sa rupture définitive avec Wagner, qui était pour lui une sorte de père spirituel : ’Depuis que j’étais rentré en Allemagne, Wagner condescendait à tout ce que je méprise, y compris l’antisémitisme.’

                Sa soeur Elisabeth se maria avec un certain Förster, un agitateur antisémite, avec laquelle elle partit au Paraguay, en Amérique du Sud du moins, fonder une colonie allemande racialement pure. Il se trouve qua dans une lettre, Nietzsche explique gentiment à sa soeur qu’il est hors de question pour lui de rencontrer son fiancé et de lui serrer la main car, écrit-il ’je ne serre pas la main des antisémites’.

                Même lorsqu’il s’’effondre’ et que dans sa folie il envoie des lettres bizarres, il écrit à l’Empereur qu’il a trouvé le moyen de régler son compte à la plaie de l’antisémitisme.

                Et donc, on peut faire une lecture antisémitisme, ce que l’honnête Uleski confirme puisque ’qui ne dit mot consent.’


              • kalachnikov kalachnikov 20 novembre 2018 11:15

                @ #Shawford

                 ?elliac am ,neibmoc eiap aC

              • Shaw-Shaw #Shawford 20 novembre 2018 11:21

                @kalachnikov

                Et bien, le rapport patron/employé en terme de différentiel d’émargement sera d’un rapport réglementaire de 1/1 (en #U42 s’entend), et te concernant, le salaire que je te propose sera indexé sur celui du CEO adjoint de Google et/ou celui d’Apple, à ta convenance.


              • kalachnikov kalachnikov 20 novembre 2018 11:32

                @ #Shawford

                (ღ˘⌣˘)♥ ℒ♡ⓥℯ ㄚ♡ⓤ shaw !

              • Shaw-Shaw #Shawford 20 novembre 2018 11:36

                @#Daneel42

                On verra ça tous les trois si et quand on se « verra » TOUS les trois !

                CYA


              • kalachnikov kalachnikov 20 novembre 2018 11:40

                @ #Shawford

                (・ェsmiley


              • Serge ULESKI Serge ULESKI 20 novembre 2018 13:42

                @kalachnikov

                C’est pas pour dire mais... le sujet de mon billet c’est Zemmour : pourquoi Zemmour pense ce qu’il pense et pourquoi il souhaite nous faire croire qu’il pense ce qu’il dit.

                Penser que « Hitler et Bismarck c’est la même chose »... cela revient à dire que « Goethe et Goebbels c’est la même chose aussi »... ce qui absurde.... or, Zemmour n’est pas absurde à ce point là !
                Et c’est autre question : pourquoi les soutiens de Zemmour ( les groupies ?) n’ont pas compris que Zemmour ne pense pas ce qu’il dit, excepté lorsqu’il affiche haut et fort qu’il n’aime pas les Arabes, les Musulmans et les Africains ( des années durant chez Ruquier)....


              • Serge ULESKI Serge ULESKI 20 novembre 2018 13:43

                @Mandyvila

                C’est pas pour dire mais... le sujet de mon billet c’est Zemmour : pourquoi Zemmour pense ce qu’il pense et pourquoi il souhaite nous faire croire qu’il pense ce qu’il dit.

                Penser que « Hitler et Bismarck c’est la même chose »... cela revient à dire que « Goethe et Goebbels c’est la même chose aussi »... ce qui absurde.... or, Zemmour n’est pas absurde à ce point là !
                Et c’est autre question : pourquoi les soutiens de Zemmour ( les groupies ?) n’ont pas compris que Zemmour ne pense pas ce qu’il dit, excepté lorsqu’il affiche haut et fort qu’il n’aime pas les Arabes, les Musulmans et les Africains ( des années durant chez Ruquier)....


              • hdelafonte 20 novembre 2018 14:47

                @kalachnikov

                Je vous encourage à lire la généalogie de la morale, c’est une dissertation courte et percutante. Je ne vais pas vous la résumer, je pense que la première partie de ce texte, s’il était écrit aujourd’hui, vaudrait à l’auteur une condamnation pour incitation à la haine raciale. Pas uniquement sur les juifs, mais également sur les africains. Et je n’ai pas envie d’écrire une synthèse sans en préciser le contexte.


                Je vous remercie d’écrire ce que vous avez écrit ça me permet de clarifier mon propos.

                Je pense que ce que Uleski dit sur Zemmour, il aurait pu le dire sur Nietzche (s’il l’avait lu....). Et c’est un fait que Nietzche a été utilisé par les Nazis.

                Je pense qu’on est exactement dans le même cas de figure avec Zemmour. Si Zemmour était pétainiste, ni Goldnadel ni Finkelkraut ne le fréquenterait, c’est une évidence.

                Après, c’est plus facile de faire des raccourcis avec des appels implicites à la censure (ne l’écoutez pas, c’est un menteur, etc.) plutôt que de chercher à comprendre pourquoi il dit ce qu’il dit.

                Je ne partage pas du tout l’avis de Uleski selon lequel Zemmour ment, Zemmour est juste quelqu’un qui a fait l’effort de lire un certain nombre de choses anciennes (dont Maurras), et qui fait des parallèles dérangeants. Je pense que quand on fait l’effort de lire les textes (j’en ai lu certains, dont justement Nietzche), on mesure la dangerosité de certaines idées, non pas à l’aune de ce que l’auteur pensait, mais à l’aune de comment cela peut être interprété et utilisé à des fins malveillantes.

                On pourrait reprocher à Zemmour ses parallèles et sa manière de travailler, bizarrement personne ne le fait... car cela nécessiterait des efforts, les efforts de lire les mêmes choses, de les resituer dans leur contexte, etc. Il est plus facile de dénigrer ad hominem, comme je le lis dans les posts de Uleski
                 
                Mérimée était monarchiste et férocement anti républicain, ça ne l’empêche pas d’être un de mes auteurs préférés. Dire, comme Uleski, que du temps de Bismarck tout était rose (alors que les juifs étaient interdits de pratiquer certaines professions), c’est se voiler la face en restant dans le catéchisme mémoriel.

                Dans la même lignée, Marx était ouvertement antisémite, ça n’a pas l’air de choquer Uleski, il devrait plutôt faire le ménage chez des penseurs qu’il affectionne plutôt que de prêter aux autres des opinions ou des intentions qu’ils n’ont pas exprimées.

                Désolé d’être intervenu sur cet article, j’arrête là.

                 

                 


              • Gollum Gollum 20 novembre 2018 15:07

                @hdelafonte

                Je vous encourage à lire la généalogie de la morale,

                Je pense qu’il l’a lu et moi aussi d’ailleurs...

                vaudrait à l’auteur une condamnation pour incitation à la haine raciale.

                Jamais vu rien de tel chez N. Vous avez une citation précise, bref des sources ?

                Et c’est un fait que Nietzche a été utilisé par les Nazis.

                L’argument foireux.. On pourrait rétorquer que Jésus a été utilisé par les Inquisiteurs et dresseurs de bûchers...

                on mesure la dangerosité de certaines idées, non pas à l’aune de ce que l’auteur pensait, mais à l’aune de comment cela peut être interprété et utilisé à des fins malveillantes.

                Mais n’importe quelle idée peut être utilisée à des fins malveillantes. C’est comme un objet, cela peut avoir plusieurs fonctions..

                Un livre peut être lu comme utilisé comme arme pour tuer quelqu’un surtout s’il s’agit d’un gros dictionnaire bien lourd.. smiley


              • kalachnikov kalachnikov 20 novembre 2018 16:28

                @ hdelafonte

                Je viens de rejeter un oeil à la Généalogie de la Morale, la première dissertation. Nietzsche est sur le plan des valeurs, en aucune façon il n’entend le terme juif dans une acception biologique ou ethnique (au sens moderne du terme) quand bien même des mots peuvent égarer des esprits superficiels (le mot race, dans la note finale, par exemple). Il y a une différence entre les mots et les concepts. Que dit-il, par exemple concernant les Juifs ? Dit-il en pré-hitlérien que les Juifs corrompent le sang pur des Allemands et autres morbidités ? Non, il dit ’essentiellement spirituel’, on parle d’idéal.

                Nietzsche, anti Darwin (cf. Crépuscule des idoles), ne croit pas du tout à la biologie ; il croit à l’influence de l’alimentation, du sommeil, de la marche, l’hygiène de vie en fait, à la transmission des valeurs, en un mot en l’interaction entre culture et nature et à la plasticité de l’individu. Pour lui, le concept de race, c’est en fait comme les races de chien et pas du tout au sens utilisé par les racistes : les morales servent à sélectionner des types ; selon lui, la morale dite grecque vise à faire un guerrier, celle dite juive vise à favoriser l’homme du ressentiment. Exactement comme on fait pour passer du pinscher au dobermann. (il emploie des archétypes).
                Il a même un clin d’oeil malicieux pour rejeter Spencer l’apôtre du darwinisme social, cet idéal communiste (théorie plus logique mais pas plus vraie pour autant, selon N = fausse, donc), lui, Nietzsche, le prétendu zélateur du fort contre le faible (au sens vulgaire et superficiel).
                Enfin, Nietzsche propose sa solution. L’extermination des Juifs ? Mais non. ’Le rapetissement et le nivellement de l’Homme européen cache notre plus grand danger’. Ce danger ?

                ’Oui, le destin fatal de l’Europe est là — ayant cessé de craindre l’homme, nous avons aussi cessé de l’aimer, de le vénérer, d’espérer en lui, de vouloir avec lui. L’aspect de l’homme nous lasse aujourd’hui. — Qu’est-ce que le nihilisme, si ce n’est cette lassitude-là ?… Nous sommes fatigués de l’homme…’

                Voilà, il faut une autre morale, dite affirmative, d’autres valeurs, sélectionner un autre type en lieu et place de celle nocive, négative dite morale des esclaves.

                Là-dessus, on peut être en accord ou non. Mais faire un procès d’intention continue et cela depuis une lecture littérale, orientée, pleine d’a priori ou influencée. Que des gens manquent de culture, d’intelligence pour entendre un auteur et des idées polémiques (c’est le sous titre du livre, ’un écrit polémique’, Streitschrift en allemand), qu’est-ce qu’il y peut Nietzsche ?

                Tiens, comme j’y songe, le concept de juif étant chez Nietzsche extensible juif = porteur de valeurs délétères inaugurées par les Juifs, il finit même par en accuser l’antisémite Wagner lorsque critiquant Parsifal, il dit que, toute honte bue, Wagner s’effondre au pied de la Croix = Wagner idolâtre les valeurs dites juives de ressentiment !

                PS : Laissez tomber Uleski, il vient de se fendre d’un article sur Nietzsche et pour lui Nietzsche c’était un nazi !

                Re Ps : un zélote de l’aryanisme, Nietzsche ? Pour lui qui se fait gloire de son ascendance polonaise (cf. Ecce homo), L’Allemand est un buveur de bière balourd à l’esprit tout aussi balourd, l’Allemagne un étouffoir, et nul doute que de voir l’autre frappadingue autrichien triompher en culotte de peau lui serait apparu comme un accomplissement de prophétie !

                 


              • Serge ULESKI Serge ULESKI 20 novembre 2018 18:39

                @hdelafonte

                C’est pas faux ! Zemmour ferait du Desproges mais... au premier degré sans la saveur de la transgression et de l’humour noir. Ce qui aggrave le cas de Zemmour.


              • Attila Attila 20 novembre 2018 20:02

                @hdelafonte
                Sur les origines du nazisme, il y a un livre très intéressant de l’historien Georges Mosse : « Les racines intellectuelles du troisième Reich ».
                On peut le compléter par la thèse d’histoire de Georgette Mouton : « Jeunesse et genèse du nazisme »
                .
                Le nazisme est une agglomération de divers éléments, certains que l’on retrouve un peu partout (la crise économique) et d’autres spécifiquement allemands de cette époque, comme l’idéologie Völkisch.

                .


              • kalachnikov kalachnikov 20 novembre 2018 23:01

                @ hdelafonte

                Marx antisémite ? Déjà, il est juif lui-même et il se contente de répercuter l’imagerie vulgaire sur les Juifs (le juif banquier, financier et vampire). Rien de cela chez Nietzsche ; sa critique, ou pour parler justement son attentat ! vise le judaïsme lui-même, l’Idée. Ce n’est pas une idée fixe chez lui, d’ailleurs, il s’attarde ici parce que les Juifs sont les initiateurs ; dans un livre ultérieur, il s’attardera sur les universalisateurs (cf. l’antéchrist). D’ailleurs, on peut chercher chez lui, il parle peu des évènements qui lui sont contemporains, de Bismarck, etc, même s’il est au fait de l’actualité. Il est dans la métapolitique, en fait, et quelque part, dans un aphorisme, il donne pour conseil à la jeunesse de ne pas s’intéresser à l’actualité, ne pas se gaspiller, car, dit-il, c’est la poussière que fait le chariot au passage (un truc comme ça).

                Et bref, faire de Nietzsche un antisémite, faut en vouloir quand même.

                En faire un nazi, de même. La notion de Volk ? Un troupeau reste un troupeau, pour Nietzsche, qui est radicalement individualiste et croit non pas à l’inégalité entre les individus mais à la singularité de chacun. On ne trouve rien chez lui concernant l’aryanisme ou le nationalisme.. Il méprise l’Allemagne, les Allemands surtout, il est volontiers francophile l’ennemi juré (ses lectures Montaigne, Chamfort, Pascal, La Rochefoucauld, etc). Il affectionne un mulâtre juif, un certain Heine (selon lui, il n’y a que lui et Heine qui ont amené la langue allemande à un degré inouï de lyrisme). Et prosaïquement, il a vécu hors d’Allemagne et de son climat balourd.

                Le seul rapport entre Nietzsche et le nazisme, c’est que les hitlériens le récupérèrent mais en l’expurgeant, naturellement. Et que sa connasse de soeur offrit la canne du philosophe à Adolf lui-même.

                Lire ce lien vulgarisateur. Merci.


              • Cyrus Cyrus 20 novembre 2018 23:14

                @kalachnikov
                Un peut la même histoire que la récup de Wagner , ou du paganisme ,
                pour servir des intérêt bien moins noble . 

                Le nazisme par définition excluait toute philosophie , art , ou même culture qu’ il ne pouvait pas infiltré et contrôlé .

                N’ oublions pas qu’ Hitler , rentré de la guerre eu le choix entre l’ espionnage et redevenir clodo.

                Espion un jours , espion toujours ?


              • Cadoudal Cadoudal 20 novembre 2018 23:20

                @Cyrus

                Zemmour : le 17 novembre c’est un sursaut de la France blanche

                https://www.youtube.com/watch?v=fyfKzqaKcu0



              • kalachnikov kalachnikov 20 novembre 2018 23:41

                @ Cyrus

                Wagner ?


              • Cadoudal Cadoudal 20 novembre 2018 23:50

                @Cadoudal
                Marine en forme également contre la meute...

                M. Le Pen : Macron s’est pris une veste jaune

                https://www.youtube.com/watch?v=sWsxQdyvJho


              • Cyrus Cyrus 21 novembre 2018 00:25

                @kalachnikov
                Intéressant et synthétique ton article .
                Le tout est de le rendre dans le contexte européen de l’ époque .

                Non wagner n’ as jamais tuer un juif , Oui il as alimenter les fantasme d’ un petit caporal qui se privait de manger pour vivre a l’ opera.

                Je distingue donc un antisémitisme de préjugé courant a l’ époque , et une action mortelle et industrialisé pas forcement alimenté uniquement par l’ antisémitisme celui ci n’ étant qu’ une clef pour accéder au pouvoir .Les deux étant bien sur condamnable .

                Je ne sait pas si tu as lu theodore herzl , il n’ est pas tendre avec les juif de l’ exil les traitant même de « parasite » . Tout cela commence en 1896-1897 avec un sionisme messianique destiné a ramener les « troupe » en israel .

                Wagner , hertzl , hitler , tout ces gens ne sont que des pion dans un jeux de pouvoir , d’ argent et d’ espace vital .La responsabilité en incombe au peuple , aux pions mais surtout a des conflit d’ intérêt dont le nazisme ou le communisme soviétique n’ était que des instruments .

                Comprend moi bien , a aucun moment je ne prendrais la défense des bourreau de Nuremberg , leur crimes sont impardonnables .Ce qui m’ intéresse c’ est de comprendre comment ils ont put accéder aux pouvoir et a la manière dont il ont pu être « aider » a les commettre.

                Pour moi c’ est ça le devoir de mémoire , ce n’ est pas un bouquet deposé devant un mausolée (meme si ca as aussi son importance pour les famille des victime qui etait souvent des gens tranquille et non violent) .

                 


              • Cyrus Cyrus 21 novembre 2018 00:39

                @Cadoudal

                C’ est ton opinion je la respecte .
                Mais comme tu t’ en doute je n’ y croit pas vraiment .
                Le 17 novembre , a mon avis est le plus beau coup de macron Ier 

                Du pure machiavel , il as désamorcer la bombe pour au moins 5 ans ce qui lui laisse les coudée franche ... Cette bombe était la depuis sarko , et sous le regne de hollandouille .... que va t’ il en rester quand 500 000 personne se mettent 50 million de personne a dos ? .... pas grand chose a part un bon « lagen » ....
                le peuple se rendort très vite ... y compris ce que tu appelle la France blanche .

                Zemmour , malgres ses capacité d’ analyse , n’ est qu’ un jeteur d’ huile sur le feu exactement comme dieudonné ou soral .Des pompier pyromane ....

                Croit moi sur ce coup tout le monde a perdu ... 
                Ca ne vas pas arranger les affaire de boris , ni la libertee d’ expression .
                Encore moins celle des pequin moyen comme nous .

                La ou zemmour a raison , c’ est dans l’ analyse de napoleon ;
                Dominer l’ europe , ou la laisser aux anglais/allemand
                la oui il est dans les clous.

                Bonne soirée lointain cousin .


              • hdelafonte 21 novembre 2018 00:55

                @Gollum

                Relisez la première dissertation (BOn et Méchant, Bon et mauvais), sections 7 et 8, et le rôle qu’il attribue aux juifs.

                Dans la section 5 :
                (la même chose vaut pour presque toute l’Europe : dans l’ensemble la race soumise a fini par prendre le dessus, avec sa couleur, son crâne aux dimensions plus petites etc...),
                Nietzche parle ici des races aux cheveux noirs, communes, par opposition à la race aryenne, aux cheveux blonds (la race blonde des conquérants aryens).

                Assimiler une race « soumise » (c’est à dire inférieure) à une couleur de cheveux, plus une taille du crane, je vous laisse juger... ça faisait partie des préjugés de son temps.

                Je vous donne raison que mon argument est foireux.. votre exemple du livre m’a convaincu smiley


              • kalachnikov kalachnikov 21 novembre 2018 01:03

                @ Cyrus

                Je parlais justement de l’instrumentalisation de l’antisémitisme avec l’agitateur moderatus dernièrement.

                Je suis en désaccord avec toi. L’antisémitisme wagnérien est pré nazi ; ce n’est pas l’antisémitisme proverbial mis à la mode par le religieux au temps des croisades et tel que Marx ou Herzl le répercute. On trouve dans l’antisémitisme wagnérien couplé à son oeuvre la mythification d’une origine fantastique (pré aryanisme) couplé à la notion de pureté et donc de corruption (= le Juif est inassimilable ; c’est au-delà du Juif est malfaisant). Et Wagner est quasi idéologue et a de l’écho du fait de sa notoriété.

                Au-delà de ça, on notera que l’anti-antisémitisme farouche de Nietzsche, alors qu’il vit dans le même contexte, reçoit une éducation à l’allemande, est totalement ...intempestif.

                 


              • kalachnikov kalachnikov 21 novembre 2018 01:15

                @ hdelafonte

                C’est soumise par l’envahisseur aryen. Nietzsche parle de la résurgence de critères physiques.
                Je cite :

                ’[...] Du moins le gaëlique m’a fourni une indication absolument similaire : — c’est le mot fin (par exemple dans Fin-Gal), le terme distinctif de la noblesse, en dernière analyse le bon, le noble, le pur, signifiait à l’origine : la tête blonde, en opposition à l’autochtone foncé aux cheveux noirs. Les Celtes, soit dit en passant, étaient une race absolument blonde ; quant à ces zones de populations aux cheveux essentiellement foncés que l’on remarque sur les cartes ethnographiques de l’Allemagne faites avec quelque soin, on a tort de les attribuer à une origine celtique et à un mélange de sang celte, comme fait encore Virchow : c’est plutôt la population pré-aryenne de l’Allemagne qui perce dans ces régions. (La même observation s’applique à presque toute l’Europe : en fait, la race soumise a fini par y reprendre la prépondérance, avec sa couleur, la forme raccourcie du crâne et peut-être même les instincts intellectuels et sociaux [...]’


              • Cyrus Cyrus 21 novembre 2018 01:53

                @kalachnikov

                Je suis ravi que tu soit en désaccord , c’ est justement tout l’ intérêt d’ en parler .
                d’ essayer de comprendre ou cela as merder.

                même l’ antisémitisme des croisade etait « dangereux » , on as d’ ailleur beaucoup reprocher aux templier leur accointance avec les juif ou les musulman .presque autant que leur fortune .

                Le christ lui meme n’ as jamais abjurer sa foi judaique , il l’ as seulement allégé de ses rituels , et les essenien tout comme les premier chretien etait juif .
                C’ est avec la conversion de constantin que va naître le premier mouvement « catholique romain » et tout les derivé actuel . Il y avait de la part des romain un antisemitisme qui n’ as pas grand chose a envier au « saint empire germanique romain » , et a ce reich obscur qui en renaitra a la suite de 14-18.

                c’ est tres juste ce que tu evoque en parlant de pre-aryanisme , ou de corruption du juif supposé non assimilable . Je ne pense pas non plus que ce soit le veritable squelette du nazisme , a la fois national et socialiste NSDAP. 

                le wagnerisme , dans sa recherche des ancien dieux , des mythe et des legendes dite « wagnerienne » a bien participer , par emulation avec le pantheisme romain ou germanique ou meme celte ( en france aussi des mouvement similaire etait reaparut et voulais prendre leur revanche face a un judeo-christianisme-catholique qui les avait quasiment eradiquer . Dans ma lecture , c’ est une tendance presque aussi forte que l’ antisemitisme pure ...tres similaire a l’ esprit revanchard post 14-18 .

                Nietze et sa philosophie du surhomme est très mal interpréter , je pense que wagner Egalement , ce sont pourtant des allumette mal venu qui ont mit le feu au tonneau de poudre européen avec les conséquence dramatique que l’ on connait .

                il reste encore quelque ancien pour en parler , même eux ne comprenne pas tout ,comment nous qui n’ avons même jamais vu un nazi pourrions nous le comprendre mieux qu’ eux ? Ma grand mere a 94 ans et vie avec nous , elle as encore toute sa tète .Chaque fois qu’ elle entend macron parler des anné 30 elle fait des bond devant la récupération de quelqun qui ne l’ as jamais vecu .

                Alors moi et ma compagne nous essayons de l’ écouter . 
                Bonne nuit a toi .


              • julius 1ER 21 novembre 2018 19:10

                @hdelafonte
                cette thèse historique est défendable de même que l’on peut argumenter en ce sens, car comment comprendre que au début de la guerre de 14/18 il n’ y a pas d’avions ou juste quelques unités et qu’à la fin de cette guerre l’aviation a pris une importance capitale, contrôle du ciel, et des espaces géographiques, amélioration du renseignement, et surtout amélioration des machines elles-mêmes qui au départ sont fragiles et peu performantes jusqu’à obtenir des machines modernes et fiables embarquant de l’armement en grandes quantités puisque l’on assiste à la naissance des bombardiers .... et ce en l’espace de 4 années ????

                Idem pour les chars d’assaut même évolution en quelques années...... ; et la réponse est la ligne Maginot ...

                incompréhensible pour un stratège militaire au fait de l’évolution du matériel, surtout après avoir vu l’évolution de l’usage de ces matériels avec les Italiens en Ethiopie et pendant la guerre d’espagne avec les Nazis et la Légion Condor !!!!

                Soit ces généraux (maréchaux étaient des idiots et des pantouflards) soit ils mettaient de la mauvaise volonté à servir leur pays dans les années 20/30 ????

                et là à la lueur de ce qui s’est écrit dans ce moment historique cad fin de la 1ière Guerre et début de la seconde on peut valider la thèse de ces généraux travaillant pour les Nazis ou plutôt pour être précis pour leurs idées...
                car comment comprendre ce concept de Révolution Nationale initié par Pétain qui n’est finalement qu’une copie de ce qu’ont fait ces camarades Adolphe, Bénito, et Francesco !!!!


              • Jonas 22 novembre 2018 09:44

                @hdelafonte
                Les années 30, c’est le joker de l’extrême gauche et des arabo-musulmans , pour essayer de noyer le poisson des crimes qu’ils commettent dans les pays qui leur ont ouvert leurs portes et les ont reçu avec hospitalité.(+de 245 morts en 2015 seulement en France )  

                En 1930, il n’y avait presque pas d’Arabo-musulmans en Occident , le chômage et l’inflation sévissaient partout , Aucune loi protectrice des femmes et des enfants . Pas d’Etat Providence. En 1930, ce sont les hommes au pouvoir qui étaient tentés par des régimes forts et de l’homme providentiel. Ils s’inspiraient du nazisme et du fascisme pour rejeter la République, les partis politiques , les minorités ethniques et religieuses. 

                Une grande différence avec les années 30, les juif bien qu’ ayant la nationalité Allemande , Française, Italienne, Roumains etc été chassés et n’avaient pas de pays d’accueil . ils erraient d’un pays à l’autre au péril de leur vie , où se suicidaient , comme Stéfan Zweig ou Benyamin etc. même Albert Einstein a été obligé dee fuir son pays. 
                Les Espagnols, anti-Franco , les Portugais anti-Salazar , les Allemand anti-nazis ,et bien d’autres , étaient aussi piégés que les juifs, et rares étaient les pays qui leur donner des visas.  

                Est-ce que le fait de demander à un arabo-musulman , sans papiers, établi clandestinement en France , de retourner dans son pays indépendant , ( avec un billet d’avion en poche ) c’est l’envoyer à la mort certaine et c’est retourner aux années 1930 , Dire à un Algérien, Tunisien,Marocain, Egyptien Libanais , Pakistanais etc vous n’êtes pas en règle selon nos lois est un crime fasciste ?
                Dans ce cas , les 10 000 Africains raflés et expédiés dans le désert par l’Etat Algérien relève du fascisme , comme la chasse aux noirs dans les " rues de Tanger au Maroc. 


              • Attila Attila 25 novembre 2018 17:35

                @Attila
                5 zétoiles négatives ? Bigre !
                Pour un message qui ne fait que de l’information objective . . .
                Le père de l’auteur du livre est mort en déportation parce que juif. Le livre lui-même est basé sur le témoignage des 40 rescapés du camp de Treblinka. Le livre raconte les méthodes qui ont permit aux nazis de tromper les juifs pour les exterminer sans qu’ils ne se révoltent en masse. Mais les juifs se sont quand même révoltés, c’est ce que décrit ce livre.
                .
                Il y a vraiment des tarés sur Agoravox !

                .


              • Et hop ! Et hop ! 3 décembre 2018 08:43

                @Attila : Vous êtes hors sujet, je parle des déportations depuis la France : il y avait en France deux catégories de juifs, les Français dits israélites qui étaient des bourgeois, qui étaient protégés par le gouvernement français et qui au sein de l’UJF ont aidé à sélectionner et déporter l’autre catégorie des étrangers réfugiés d’Europe centrale dits Juifs apatrides. Le livre de Maurice Rafjus en fait l’histoire avec précision.


              • Esprit Critique 19 novembre 2018 17:34

                « .....selon Zemmour et ses acolytes : E. Lévy de Causeur et d’autres)… »
                Si je résume : E Zemmour et E Levy sont des pétainistes , des juifs antisémites refoulés.

                « .....tout Zemmour renvoie à ses origines et à son histoire familiale…. »

                Vous avez du vous renseigné, ses parents et grand parents ont tété pistonnés par Vichy et Pétain ?

                Cet article me fait penser a du vomis. C’est curieux, a aucun moment vous ne cité celui qui semble être, a lui seul, le coupable et responsable de tous les problèmes de la France.

                Quand on se permet de traiter une personne comme vous le faites on apporte quelques éléments de preuves des crimes dont on l’accuse.


                • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 novembre 2018 17:46

                  @Esprit Critique

                  Tiens ! Une groupie zemmourienne !


                • Esprit Critique 19 novembre 2018 19:58

                  @Serge ULESKI
                  ouiiii ! je suis folle de lui !
                  Et J’ai du mal a comprendre les « fous de Haine » vis vis d’un auteur qu’il n’ont pas lu !


                • OMAR 19 novembre 2018 17:37

                  Omar9

                  .

                  Bonjour @Serge : « Zemmour chez Finkielkraut... ».

                  .

                  Ou un loup qui invite un autre loup pour parler de la bergerie....


                  • Cadoudal Cadoudal 20 novembre 2018 23:21

                    @OMAR
                    Mon colon, t’es jaloux qu’il ait quitté ton shitole gazier ?


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2018 17:41

                    Zemmour est du signe de la vierge (pas épanoui, ramassé, refermé. Il aime faire le tri (septembre, les graines après l’été,...), L’immigration pour lui doit faire partie des déchets,...


                    • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2018 08:18

                      Quand on n’a plus d’avenir devant nous on touille dans le passé comme des petits vieux en Ehpad qui marmonnent sur leur passé soit disant glorieux ....


                      • titi 20 novembre 2018 10:52

                        @zygzornifle

                        Jolie métaphore.
                        Très juste.


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 novembre 2018 10:54

                        Je suis bien souvent en désaccord avec Serge Uleski, mais lui au moins participe aux débats qu’il contribue à lancer avec ses articles. Et ses compléments dans ces débats sont bien utiles aussi.

                        Merci, donc, à Serge Uleski pour cette pratique sur Agoravox, qui devrait être plus fréquente chez les autres auteurs. Car c’est ainsi que le site joue tout son rôle, très positif..


                        • cathy cathy 20 novembre 2018 12:01

                          Hervé Ryssen vous réponds à ce sujet : 

                          https://www.youtube.com/watch?time_continue=805&v=7VNKo2T6nyg


                          • Morologue 20 novembre 2018 12:25

                            Zemmour se veut machiavélien et nietzschéen. Aussi passe-t-il certainement pour un beau diable, aux « bonnes » mœurs. Finkielkraut et collègue, sont portés par ses « bonnes » mœurs : l’humanitarisme/humanisme pacifisto-universaliste, paradoxalement, de la part de Finkielkraut si sensible à « la question migratoire ».


                            • Serge ULESKI Serge ULESKI 20 novembre 2018 13:27

                              @Morologue

                              Finkielkraut n’est porté par rien. Ce qu’il a en commun avec Zemmour, c’est son national-sionisme : sa haine de l’Arabe, du Musulman, de l’Africain français qui refusent de ferme « leurs gueu..... » et de continuer de baisser la tête : les minorités des années 60 et 70 : invisibles et silencieuses occupés à creuser des trous au marteau piqueur.


                            • Morologue 20 novembre 2018 15:02

                              @Serge ULESKI. Et, à part vous répéter ? En quoi le « national-sionisme », si tant est que c’en soit, est un mal ontologique devant votre propre bien ontologique putatif ?


                            • Serge ULESKI Serge ULESKI 20 novembre 2018 18:41

                              @Morologue

                              merci de vous reporter à mon commentaire ci-dessus !


                            • Beretman 20 novembre 2018 15:24

                              C’est quoi « Zemour » ?

                              il existait une émission, il me semble, qui s’appelait comme ça, « Les Zemours »


                              • zak5 zak5 20 novembre 2018 17:49

                                c’est des faux Q, ils ne voudront jamais reconnaitre que ce qu’a fait Pétain arrangeait tout le monde, ils priaient en secret même pour qu’il prenne cette décision. La France de toute les manières n’avait pas les moyens de continuer la guerre et dans le cas contraire, Zemmour a raison de dire que l’armée allemande aurait pu atteindre la méditerranée avec une facilité déconcertante. Rommel n’aurait pas usé son armée dans le désert libyen, mais aurait pu s’ installer confortablement a Alger et même dans toutes les capitales du Maghreb si Pétain n’avait pas négocié l’armistice.

                                Pétain est le carburant parfait de ces donneurs de leçons morales mais le mensonge ne peut durer indéfiniment


                                • Serge ULESKI Serge ULESKI 20 novembre 2018 18:53

                                  @zak5

                                  débat sans fin.... même s’il s’est un peu assagi aujourd’hui, le passage du temps aidant : «  Pétain et à sa trahison ? Sans doute fallait-il un traître pour qu’un Charles de Gaulle émerge en chef de la Résistance, héros national et ainsi préparer l’après défaite du nazisme en ce qui concerne la France.

                                          A l’ego sénile, Pétain a endossé le mauvais rôle avec le soutien d’une famille politique ivre de revanche et aveuglée par un anticommunisme sans nuance ni discernement : »Plutôt nazis que Rouges !« Car ce qui condamne Pétain et ses alliés politiques ( il était entouré d’une belle bande de crapules et d’assassins) c’est bien la nature de leur projet dit de »Révolution nationale".


                                • bob de lyon 25 novembre 2018 20:48

                                  Bonsoir Ulesk ;

                                  j’ai écouté l’émission sur France Culture.

                                  Difficile de ne pas reconnaître à Zemmour un brin de talent à tordre les faits. Son refuge, c’est d’annoncer systématiquement et souvent : « moi, qui ne suis pas historien, je peux sans crainte affirmer que, etc. »

                                  Il manquait un nom dans son entretien, voire même dans tout ce que je viens de survoler suite à votre texte : Alfred Dreyfus.

                                  Oublier l’Affaire c’est ne rien comprendre à la haine de Pétain (antisémite abject) contre le parlementarisme, à sa haine de la République ; c’est gommer une partie des explications de la chute de la IIIe République et le choix désastreux de la collaboration et de la politique antijuive agréée par tous ses collaborateurs.


                                • Julien30 Julien30 21 novembre 2018 11:25

                                  « un Zemmour qui n’hésite pas à se saborder, sans grand risque néanmoins puisque cet individu jouit d’une impunité morale quasi totale ( après avoir insulté des années durant chez Ruquiez et le service public, les radios nationales privées et la presse, les minorités maghrébines et africaines) ; d’où le tapis rouge déroulé et la tribune que France Culture lui a offert ce samedi-ci.   »

                                  Oui de toute évidence Zemmour jouit d’une impunité totale, il n’est jamais inquiété juridiquement pour ses propos et est invité sur tous les plateaux où il est reçu avec le plus grand respect. Vous vivez dans une réalité parallèle ou vous faites dans la parodie ?


                                  • osiris 21 novembre 2018 21:37

                                    Zemmour a au moins le droit de ne pas reconnaître la thèse officielle de l’histoire mémorielle politico-correcte et bien-pensante et il a exposé des arguments non négligeables pour remettre en cause les dogmes révélés et imposés par les vainqueurs qui écrivent l’histoire . Et contrairement à l’auteur d e l’article je pense que Zemmour pense ce qu’il dit et dit ce qu’il pense

                                     Quant à Nietzsche ,quelqu’un qui promeut le Surhomme en se basant sur des critères physiques et qui hait le principe d’égalité diffusé par le christianisme ne peut que plaire à un certain Hitler.


                                    • Jean 23 novembre 2018 17:33

                                      @osiris
                                      Zemmour a au moins le droit de ne pas reconnaître la thèse officielle de l’histoire mémorielle politico-correcte et bien-pensante
                                      oui mais c’est à dire ??????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité