• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Pourquoi je pense (toujours et plus que jamais) que Christine Lagarde doit (...)

Pourquoi je pense (toujours et plus que jamais) que Christine Lagarde doit démissionner

Je reviens sur un sujet, d’apparence mineur mais qui me tient à coeur, et que j’ai déjà abordé plusieurs fois sur mon blog : l’absence systématique de Mme Christine Lagarde, la Ministre des Finances, au Conseil d’arrondissement du 12e (Ici, en photo, béret français sur la tête, lors de son passage dans une émission satirique américaine). Je dis bien systématique car elle n’est jamais venue en plus de deux ans de mandats. Alors que nous sommes tous deux élus du 12e, dans la même instance, je ne l’ai jamais vu. Jamais.

Pourtant, elle continue de percevoir tous les mois son indemnité de Conseillère de Paris (soit 4200 euros bruts ou 3200 nets). Durant la campagne municipale, aux cotés de M. Jean-Marie Cavada, elle s’était engagée plusieurs fois, dans la presse et lors de réunions publiques, à venir siéger même si elle était battue. Et, deux ans plus tard, ce n’est pas le cas, pas même cinq minutes. Pour quelqu’un qui ne cesse de prôner la rigueur, le sérieux, et qui déclare que les salariés de notre pays sont trop absents ou ne travaillent pas assez, ce comportement est inadmissible et choquant.

Je me suis donc déjà exprimé là-dessus. Le sujet est revenu lors du Conseil de Paris du 10 mai, puisqu’un vœu a été présenté au vote qui demande que les élus qui ne siègent pas se voient retirer une partie de leur indemnité. Je considère que si elle ne peut pas exercer son mandat, elle n’a qu’à démissionner. Cet acte constitue à mes yeux le minimum de respect qu’elle doit à ses électeurs et surtout à notre système électoral. Car, c’est là, selon moi, le fond du désaccord avec elle. Croit-elle en la démocratie ? Au rôle des élus ? Ou pense-t-elle que seuls les conseils d’administrations des établissements bancaires et les « grands sachants » de notre monde doivent prendre des décisions ?

Quelques journaux se sont fait l’écho de ce comportement révoltant (je pense à un article de Bakchich). Et depuis quelques jours, surprise, il y a du nouveau, Mme Christine Lagarde m’a répondu, par presse interposée. Dans un article du Parisien de samedi 8 mai, à ma demande de démission, elle m’a fait répondre par quelqu’un de son entourage la chose suivante : « Quelle petite polémique ! Ils ne savent pas que nous vivons la crise la plus grave depuis 1929 ? Christine Lagarde est sur tous les fronts, sur tous les continents, en France pour défendre l’emploi et l’économie. Elle n’a pas pris de repos depuis six semaines ! Et on lui reproche de ne pas siéger deux jours par moi ? C’est ridicule. En tous cas, une chose est sûre, elle n’a pas l’intention de démissionner et compte bien aller jusqu’au bout de son mandat d’élue à Paris. »

Pour ma part, Mme Lagarde, auteur de cette « petite polémique », je persiste et signe. Précisément pour les raisons que vous évoquez, vous ne pouvez assumer votre mandat. Etre élue, ce n’est pas seulement venir siéger une fois par mois, mais c’est aussi s’intéresser aux problèmes de ceux qui ont voté pour vous. Concrètement dans le 12e, cela veut dire s’exprimer sur l’avenir de l’hôpital Trousseau, de la Poste, de salariés de Surcouf, etc...L’arrogance (et la méconnaissance totale du rôle d’un élu municipal) avec laquelle vous me répondez, renforce ma conviction. Démissionnez !

Pour le reste, chaque lecteur régulier de mon blog le sait, je suis en radical désaccord avec la politique économique de Mme Lagarde, actrice de premier plan du désordre libéral de notre monde, qui coûte si cher au peuple grec. De plus, lors de ce Conseil de Paris, nous avons abordé d’autres sujets bien plus importants pour les Parisiens, notamment l’avenir de l’Hôpital public à Paris. J’y reviendrai.


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • leypanou 20 mai 2010 10:07

    @l’auteur :

    On vit dans une société où il y a des « citoyens » qui, même si leurs élus les traitent pour des moins que rien, vont continuer à voter pour eux. Ce genre d’aberration ne peut s’arrêter que s’il y a des règles claires, applicables à tout le monde. Ceci n’est pas une question de gauche ou de droite, c’est tout simplement une question d’honnêteté. On traque des faux-rmistes ou des faux-chômeurs ou on supprime des allocations familiales pour certaines familles d’enfants absents à l’école, et là, un élu qui ne vient jamais aux réunions pour lesquelles il a été élu continue à être payé. Cela pose d’ailleurs le problème général du cumul de mandats. Heureusement qu’il y a des gens comme vous car je suis sûr, des opportunistes au PS, ce n’est pas ce qui manque aussi.


    • coqenstock coqenstock 20 mai 2010 12:11

      Lagarde......mon dieu , quelle horreur !! beurk..


      • djib 20 mai 2010 12:12

        Je suis d’accord avec l’auteur. Qu’on pense du bien ou pas de Madame Lagarde, à qui j’accorde le mérite légitime d’être une de nos rares représentantes mondiales à manier avec suffisamment de talent la langue anglaise, quand on est payé pour un taff, on fait ce taff et pas un autre. Si on fait pas le taff, bah on est pas payé.
        C’est simple, c’est logique, et c’est bien le comportement prôné par le sacro-saint « privé ». Tu fais le taff ou tu dégages. Madame Lagarde est certes sur tous les fronts, mais elle est payé pour ça, elle touche un salaire de ministre. Visiblement elle n’est pas sur le front du 12eme. Elle fait pas le taff ? Elle dégage.
        On va pas créer un poste fictif dans toutes les mairies de France pour que les ministres puissent toucher plusieurs salaires.
        La solution ? Interdiction du cumul des mandats. Depuis le temps qu’on nous le promet ...


        • HELIOS HELIOS 20 mai 2010 12:43

          Le cumul des mandats est une plaie qui coute enormement a la societe.

          Outre ce paiement indu de l’indemnité de la fonction qu’elle n’assume pas, elle prend la place d’une autre personne qui aurait pu remplir sa mission correctement.

          Il est donc urgent de mettre en place des regles qui ne permettent pas le cumul de mandats, quels que soient les mandats, et aussi bien simultanement que consecutivement. Nul n’est irremplaçable donc on trouve toujours une personne pour remplir la mission.

          L’excuse souvent retenue de la synergie entre mandat est excessivement nocive car elle sterilise la diversité des idées et des solutions à apporter aux problemes des collectivités... et en plus elle facilite la constitution de mafias capables de s’appuyer sur des organisations administratives ou politiques plus larges pour leurs forfaits.

          Et nous voyons bien que la pratique des cumuls est bien importante pour ceux qui en profitent car même le PS ne veut pas l’evoquer en repoussant toujours aux elections suivantes son application.

          En cette periode de reduction des coûts, la premiere idée qui pourrait venir, serait d’appliquer une vraie mesure d’économie en ne versant qu’une seule rémuneration et qu’une seule indemnité pour une personne cumularde (la plus elevée par exemple) considerant que cette personne n’a que 24 heures pour remplir son mandat.


        • Maldoror Maldoror 20 mai 2010 14:36

          Elle maitrise l’anglais, c’est sûr, et selon le Canard Enchaîné elle communique avec ses services avec des notes en anglais :
          http://www.dailymotion.com/video/xbr70j_l-oligarchie-qui-gouverne-la-france_news


        • rastapopulo rastapopulo 20 mai 2010 12:24

          Seul bémol ?

          Le vrai libéralisme (comme le soulevait un article hier)a finalement aussi le soucis des pouvoirs régaliens d’une nation (monnaie, armée,...).

          L’ennemie commun à la droite comme à la gauche est le monétarisme qui ne s’inquiète que des taux d’intérêts (bref quand il est trop tard et se fiant à un taux qui ne distingue pas les dépenses noninflationnistes des autres une honte intellectuelle) et pas de la perte d’industries réelles face aux services financiers....


          • ZEN ZEN 20 mai 2010 12:25

            Moi j’aime bien Christine l’américaine...quand elle fait du vélo


            • ZEN ZEN 20 mai 2010 12:29

              Si soucieuce des intérêts de notre pays !
              Et quel palmarès !

              "....associée gérante en 1991 membre du comité exécutif mondial à Chicago en 1995 et présidente de ce comité en 1999, la première femme à le devenir. Elle occupera ce poste jusqu’en 2004[6]. Sous sa présidence, Baker & Mckenzie a augmenté son chiffre d’affaires de 50 % pour clôturer l’exercice 2004 à 1 228 millions de dollars. En 2002, elle est classée 5e femme d’affaires européenne par le Wall Street Journal Europe[7].

              Entre 1995 et 2005 

              De 1995 à 2002, elle est membre du think tank Center for Strategic and International StudiesZbigniew Brzezinski la commission Action USA-UE-Pologne et suivait plus particulièrement le groupe de travail Industries de défense USA-Pologne (1995-2002) et les questions liées à la libéralisation des échanges polonais[8]. En 2003, elle est également devenue membre de la Commission pour l’élargissement de la communauté euro-atlantique[9]. (CSIS), au sein duquel elle coprésidait avec

              En 2004, le président Jacques Chirac l’élève au grade de chevalier de la Légion d’honneur.

              En avril 2005, elle entre au conseil de surveillance de la multinationale néerlandaise ING Group, une des principales sociétés financières au monde[10], place qu’elle a quittée avant de devenir ministre déléguée..."


              • HELIOS HELIOS 20 mai 2010 12:47

                .. désolé, c’est pas incompatible... et ce serait même bien d’avoir un français aussi competent que Christine Lagarde pour nous defendre dans un monde si pervers.

                Helas, là ou je vous rejoins, c’est que je ne crois pas une seule seconde que Christine Lagarde pense a la France et au français AVANT ses autres engagements.


              • rastapopulo rastapopulo 20 mai 2010 14:05

                Donc en gros elle a participé au désastre et s’est sauvé à temps pour se réfugié en France où elle explique ce qui est bien de faire !!!!

                La France est aveugle.


              • Darius 20 mai 2010 14:43

                Cela montre qu’elle a le sens des intérêts privés, pas du collectif.
                Comme Ministre elle est même franchement nulle, aucune stratégie.
                C’est logique en fait, car les affaires et le bien public sont antinomyques, les bons commerciaux font de mauvais administrateurs et vice-versa, elle est tout à fait dans ce cas là !
                Résultat (pas du qu’à elle) notre balance extérieure est catastrophique et ne fait que empirer...


              • rastapopulo rastapopulo 20 mai 2010 17:36

                Je suis heureux de voir les mêmes conclusions sur l’inutilité d’une Lagarde de Chicago pure produit du mondialisme financier, par contre la cause est pour moi bien différente car le privé ne s’oppose au publique qu’à court terme.

                Ce qui bon pour l’un est bon l’autre MAIS le court terme de la finance anglosaxonne défendu par Laguarde donne l’illusion du contraire.

                A long terme, le privé a aussi besoin d’emploi non-financier et d’un état pour survivre.

                Seule solution arrêter la finance inflationniste (900% d’augmentation de la masse monétaire en 10 ans) qui ne soutient pas l’économie réelle qui est la seul qui compte. 

                A court terme les marché plongeront pour retrouver une masse monétaire réellement existante mais à long terme se sera tout bénèf pour tout le monde.


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 20 mai 2010 13:20

                Bonjour noble citoyen,

                Madame Lagarde a quitté son poste de conseil de surveillance d’ING ( merci zen ), pour entrer dans le conseil de surveillance du 12ième. Mais qu’est ce qu’un conseil d’administration, sinon une chaise que l’on attribue à quelqu’un de compétent de façon internationale, et un téléphone la reliant à son staff présent en réunion. Le fait de ne l’avoir jamais vue ne sous entend pas qu’elle peut être très influente dans les décisions, surtout quand on sait que toute administration, syndicat et parfois entreprise nécessite parfois d’une véritable marionnette / girouette pour mieux détourner certains budgets...


                • LE CHAT LE CHAT 20 mai 2010 13:52

                  certains la voient en premier ministrable à l’automne , est ce une tactique pour que Sarko ait plus la cote que son premier ministre ?  smiley



                    • johnford johnford 20 mai 2010 13:57

                      vendue aux américains et habituée de Bilderberg.


                    • rastapopulo rastapopulo 20 mai 2010 14:11

                      Le marché transatlantique avec la fusion USA-Europe alors que personne n’est encore revenu aux lois d’avant 99 (abrogation du Glass Steagall vieux de 60 ans par Clinton cette année là et même pas 10 ans après un crash) nous laisse entrevoir le fanatisme mondialiste anglosaxon. 

                      Tout ça sur fond de guéguérre contre la Russie voir même la Chine et l’Inde...

                      http://fr.wikipedia.org/wiki/March%C3%A9_transatlantique


                    • pierrot123 20 mai 2010 13:58

                      Bah...on reste pas vraiment longtemps ministre...Alors que les mandats municipaux, c’est pour 6 ans...
                      Un ch’tit salaire de couverture, en prévision des « vaches maigres », ça se refuse pas.
                      (même si Me Lagarde, avec son maousse carnet d’adresses, ne devrait pas rester à moisir sans embauche...)



                        • drlapiano 20 mai 2010 14:39

                          « Mme Lagarde, actrice de premier plan du désordre libéral de notre monde » !

                          En pleine crise des états, due à des dépenses publiques que les libéraux ne cessent de dénoncer ... parler de « désordre libéral » est surprenant !
                          Et associer Lagarde ministre d’un gouvernement ultra étatiste , et par là participant à ces désordre , à l’idée de libéralisme est totalement incompréhensible !


                          • Voris 20 mai 2010 14:51

                            Absolument ! Il faut que Lagarde démissionne de son ministère pour assumer son rôle de conseillère municipale du 12ème arrondissement.

                            Mais non Lagarde se meurt mais ne se rend pas... à la mairie du 12ème avec sa limousine, son chauffeur, ses gardes du corps, ses courtisans et sa meute de journalistes accrédités lèche-culs, pour venir batailler comme une chiffonnière sur la question du jour : la couleur de la vespasienne.

                            Les ministres de Sarkozy s’offrent des légitimités en se faisant élire au parlement européen ou à Paris où ils ne mettent pas les pieds sauf si la télé les y attend. Et en plus ça leur rapporte plein d’argent à rien foutre. C’est qu’il faut bien cotiser pour ses nombreuses retaites, mon bon monsieur.


                            • Yohan Yohan 20 mai 2010 15:02

                              C’est une constante de la République, tout les partis sont mouillés plus ou moins dans le cumul des mandats. Reste à savoir si elle était demandeuse d’assurer cette fonction représentative. Possible que cela fasse partie de ses obligations. Sarko demande à ses ministres d’occuper des postes de terrain et généralement il ne leur demande pas leur avis. En plus c’est très bien payé pour le peu d’heures qu’elle y consacre, que demande le peuple. En fait, seule une loi contre le non cumul des mandats peut régler ce problème. On en parle, on en parle, mais 4.200€, ça aide à oublier ses promesses smiley.


                              • alcodu 20 mai 2010 15:04

                                Question à M. Alexis Corbière

                                Monsieur, 

                                j’ai bien noté votre combat éthique pour que Christine Lagarde démissionne du conseil de Paris auquel elle n’a jamais assisté malgré ses promesses.

                                Quand à vous, vous avez été élu dans le 12e arrondissement de Paris sur la liste du Parti Socialiste menée par Mme Michèle Blumenthal.
                                Les élections municipales ont eu lieu en mars 2008
                                Le 7 novembre 2008, vous avez quitté le PS pour rejoindre le Parti de Gauche.

                                Pensez vous que se faire élire sur la liste d’un parti pour le quitter quelques mois après une élection soit un comportement qui respecte les électeurs ? Croyez vous en la démocratie ? Croyez vous dans le rôle des élus ?

                                Ne pensez vous pas que vous devriez démissionner ?

                                En cas d’erreur ou d’omission de ma part merci de nous apporter des éclaircissements

                                Gauche Libérale


                                • Philou017 Philou017 20 mai 2010 16:01

                                  Petite polémique bien stérile et mal à rpopos.

                                  Sur le fond ca se discute.
                                  Si M Corbière a été elu, ce n’est pas sur sa seule appartenance à un parti, mais aussi sur sa personne et ses idées.
                                  Si j’ai bien compris, M Corbiere faisait partie de la gauche du PS. Il n’a pas changé d’idées ni d’attitude politique en changeant de parti. Donc il ne trahit pas ses électeurs, sauf à penser qu’un homme politique s’identifie uniquement par son appartenance à un parti, ce qui serait un détournement de la démocratie, car cela voudrait dire qu’on ne vote que pour un parti et non pour des hommes et femmes.

                                  Du reste, on peut penser que c’est le PS qui a trahi ses vrais militants de gauche.

                                  En tout cas, je constate que le libéral vit dans ses obsessions, quand je vois une fois de plus sur votre blog :
                                  "Le libéralisme c’est le renard libre dans le poulailler libre.
                                  En fait, on peut retourner la formule et dire que le renard c’est l’Etat et que le poulailler c’est le peuple qu’il taxe, réglemente, embrigade, et envoie se faire tuer à la guerre sans lui demander son avis. L’étatisme c’est le renard dans le poulailler."

                                  Cette obsession unidirectionnelle à voir comme unique ennemi l’état, alors que le système ultra-libéral que vous soutenez abat toutes les régulations et multiplie les déséquilibres dans la société tout en la plumant, ne devrait vous donner aucun droit excessif à donner des leçons de comportement aux autres.
                                  Leçon que vous vous gardez bien de donner à vos compères socialistes, qui pourtant ont trahi constamment l’idéal de gauche depuis 30 ans.
                                  Mais ils ont l’avantage d’apprécier le libéralisme, tout au moins leurs leaders.

                                  Je trouve que votre obsession idéologique n’est pas loin de faire de vous des sortes de Staliniens du XXIeme siècle.


                                • alcodu 20 mai 2010 16:32

                                  Merci philou pour votre réponse mais ma question était posée à l’auteur.

                                  En ce qui concerne votre réponse, vous imputez les malheurs de notre société à un monde « ultra-libéral » or dans notre pays les dépenses clientélistes de l’Etat providence se montent à 56% du PIB. Je vous pose donc une question : à combien doivent se monter les dépenses de l’Etat pour que nous vivions dans « l’idéal socialiste » ? 65 % ? 75 % (le communisme pur c’est 100%).


                                • alcodu 20 mai 2010 20:30
                                  Oui, Chantecler le socialisme de droite, ça existe, l’histoire nous l’a prouvé à plusieurs (tristes) reprises.
                                  Sarkozy a fait passer les dépenses de l’Etat (dépenses publiques en général) de 54% du PIB à son arrivée à 56% du PIB.
                                  Nous vivons donc bien dans un Etat socialiste qui coule, comme tous les Etats socialistes de la planète avant lui.
                                  La Grèce était l’Etat le plus socialiste d’Europe, elle coule en premier, tout cela est très normal.

                                  Sur le terme « déréguler » vous faites la confusion habituelle de la doxa étatiste avec le mot « déréglementer ». La réglementation étatiste dérégule la société. C’est le plus fort, le plus influent ou le plus malin qui réussit dans la société étatiste-dirigiste. C’est cette loi qui régissait le monde depuis 4000 ans et que la révolution libérale a renversé.

                                  Au contraire, la dérèglementation rétablit la loi du marché c’est à dire la loi pacifique du mieux offrant, de celui qui rend le plus de services aux autres, de l’agrément et des accords de gré à gré. La dérèglementation étatiste est donc un immense facteur de régulation.

                                  L’Etat n’a pas attendu Sarkozy pour s’endetter. La France n’a plus connu de budget à l’équilibre depuis 35 ans. Tous les gouvernements étatistes de droite ou de gauche ont poursuivi la politique clientéliste qui nous mène à la faillite, maintenant très proche.


                                • MrBlue 20 mai 2010 15:17

                                  Je crois qu’une démission de la mairie du 12èmme s’impose, ça suffit ce déni de démocratie... il y en a marre de ces postes de complaisance !
                                  LAGARDE DEMISSION !


                                  • Dominique TONIN dume 20 mai 2010 16:12

                                    @ l’auteur,
                                    Nul n’est besoin de lire votre « étiquette » pour deviner que vs n’êtes pas de l’UMP ms plutôt de gauche. Mais ça n’est pas une honte lorsque l’on défend comme vous la place de l’élu PRESENT, et pas seulement à la fin du mois pour percevoir la paye, comme LAGARDE.
                                    Vous vous apercevez tout de même, et les électeurs en vous lisant ,que des gens de l’engeance de C. LAGARDE st nombreux aux gouvernements et n’ont aucun scrupule tant ils ne risquent absolument rien. Si je mets gouvernements au pluriel , c’est parce que qd c’est la gauche qui dirige, c’est la même chose.
                                    Que ts ceux qui ont contribué au désarroi des finances publiques depuis trente ans et qui seraient encore en vie, soient bannis de la scène politique à jamais. C’est ce que devrait se dire tout citoyen intelligent et responsable du bulletin qu’il devra glisser dans l’urne en 2012 !
                                    Déja que ns sommes très mals en mai 2010, que ns serons pires d’ici 2012 si rien n’est fait, alors il faudra un ou une chef d’Etat capable de procéder à de grands changements dès 2012 pour redresser le pays et toutes les erreurs du passé sans taper sur le prolétariat.
                                    A ceci, j’ai la réponse :
                                    www.peuplefrancais.fr


                                    • Maldoror Maldoror 20 mai 2010 17:40

                                      Dans

                                      un incroyable entretien accordé hier au quotidien suisse La Tribune de Genève, Alexandre Wohlwend, patron d’Arabesque Wealth Management, est convaincu que l’euro ne survivra pas à la crise actuelle. Mieux que ça, il confirme nos prévisions les plus sombres sur les évènements en cours : pour que la monnaie unique se maintienne, il faudrait aligner au même niveau toutes les économies des pays de la zone euro, ce qui est exactement ce que le pouvoir autoritaire européen est en train de mettre en place avec la mise sous tutelle des Etats concernés.

                                      S’exprimant sans langue de bois, M. Wohlwend explique également que « les États-Unis ont planifié et souhaité la création de l’euro, avec la complicité de la Communauté européenne, pour contaminer l’Europe avec leur concept de mondialisation ».

                                      Comme cet entretien n’est pas disponible sur le site internet du quotidien, nous en plaçons ci-dessous les principaux extraits, ainsi que le fac-similé de la version imprimée.

                                      Alexandre Wohlwend à La Tribune de Genève (extraits) :

                                      Je considère que la constitution de l’Europe autour de la monnaie unique est un non-sens politique, économique et culturel. L’Histoire à montré que toute monnaie plurinationale est vouée a exploser s’il y a des déséquilibres dans les économies qui la partagent. (…)

                                      L’euro n’échappera pas à la règle car les différences culturelles et économiques en Europe son énormes. La crise grecque n’est que le premier symptôme. (…)

                                      Cela pourrait être très rapide. J’estime qu’avant cinq ans les pays européens auront largement commencé à se retirer de la zone euro. (…)

                                      [Le plan de 750 milliards est] une fuite en avant. (…) L’Europe est euphorique car elle est droguée à la dette. Cette solution ne fait qu’augmenter la dose de la drogue en créant encore plus de dettes ! Tout cet argent sera finalement ponctionné auprès des contribuables, ce qui risque d’entrainer une crise sociale importante. (…)

                                      Ce sont les États-Unis qui ont planifié et souhaité la création de l’euro, avec la complicité de la Communauté européenne, pour « contaminer » l’Europe avec leur concept de mondialisation et de profits maximum à court terme. Le problème, c’est qu’ils ont créé un endettement abyssal et démantelé leur industrie, rapidement imités en cela par les États européens. En outre, depuis qu’ils ont séparé le dollar de l’étalon-d’or, ils ont créé de la monnaie à tout va, jusqu’à faire baisser de 98% la valeur du billet vert par rapport à l’once d’or. Le dollar est lui aussi moribond et la disparition de l’euro lui profitera en lui permettant de rester momentanément en vie. (…)

                                      Avec 2200 milliards de dollars que la Chine détient en bons du Trésors américains, chaque chinois possède une créance virtuelle de 15′000 dollars envers les États-Unis. Pour l’instant, il n’est pas dans l’intérêt de la Chine de voir chuter la monnaie américaine ; elle continuera donc à augmenter ses réserves en bons du Trésors, qu’elle finira par utiliser pour acheter des pans entiers de l’industrie américaine. Et fera vraisemblablement de même, dans la foulée, avec les pays occidentaux si ces derniers ne se protègent pas par un retour à leur souveraineté monétaire et territoriale, visant à la reconstruction d’un tissu industriel, seul gagnant d’une stabilité économique à long terme.



                                      http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2010/05/TDG19052010.jpg

                                      • Julien Julien 20 mai 2010 18:56

                                        Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas un appel de fait au conseil municipal.


                                        Pas présente => pas de sous !

                                        Le pire, c’est que la nullité de Mme Lagarde et de tous ces politiciens n’éclate pas au grand jour. J’aimerais bien l’interroger sur les fondamentaux de l’économie et de la finance. Et j’attendrais aussi d’elle qu’elle porte un regard critique sur tout cela. Mais non, elle est au service de la finance. Y’a des paires de claques qui se perdent.

                                        Pour éduquer la nullité de Mme Lagarde (est-elle capable de faire un lien entre les informations ci-dessous ?).


                                        • millesime 20 mai 2010 23:34

                                          elle a surtout le sens des intérêts du CFR (Concil Foreign of Reserchaed) et du BILderberg... !
                                          http://millesime.over-blog.com


                                          • Christoff_M Christoff_M 20 mai 2010 23:35

                                            Madame Lagarde est l’avocate des grands groupes mondiaux et les conseille
                                            pour venir se servir la France, grasse vache à lait pour les escrocs de tous bords,

                                            Accueillis à bras ouverts par le gouvernement Sarkozy Estrosi, du moment qu’ils ont des signes extérieurs de parvenus au train de vie ostentatoire, qui se ressemble s’assemble...

                                            Quand je vois Lagarde ses cheveux blanc et ses dents en avant, je ne peux m’empêcher de penser à Thatcher !! et à une thatcherisation de nos services publics, qui fait froid dans le dos...


                                            • Christoff_M Christoff_M 21 mai 2010 01:39

                                              On comprend pourquoi elle a obtenu un prix aux états unis peu avant d’etre promus ministre de l’économie en France !!! le chômage, la balance extérieure en ont pris un sacré coup derrière Breton, qui lui avait été primé par ses collègues européens... chercher l’erreur...

                                               Quand les grosses têtes prétentieuses deviennent les idiotes utiles du « système anglo saxon »...

                                              Rappelez vous que cette charmante dame trouvait que les français devraient faire plus de vélo !!

                                              Ils faudrat rappeler à cette charmante dame que les français qui rament n’habitent plus les centre ville avec la spéculation qui galope depuis sa présence en France... que de temps en temps si elle sortait de la version de ses conseillers courtisans, elle s’apercevrait peut-être qu’elle ne connait que très peu un pays ou elle ne met pas les pieds !!

                                              Faire faire les rapports de ses réunions en anglais, c’est déjà montrer le peu de considération qui lui reste pour son pays... si elle a obtenu un prix des anglosaxons (toujours cyniques) c’est en temps que bon vecteur utile à l’économie mondiale, c’est à dire mortelle pour la France !!

                                              On a beau avoir un super cursus, qd on est entouré de faillots et courtisans, on se coupe de la réalité et on n’échappe pas à la bêtise et à l’erreur...

                                              Or la nouvelle garde de politique ne se trompe jamais et a les chevilles grosses comme ça !!
                                              la crise de notre pays n’est peut etre pas si mondialiste qu’on veut nous le faire croire...


                                            • Christoff_M Christoff_M 21 mai 2010 03:13

                                              "Quand la ministre de l’économie (l’illustre Christine Lagaaarde !) annonce en Novembre 2008 que le cours de l’or ne devrait pas augmenter (soit près de 40% de marge d’erreur sur 18 mois), on voit que l’avenir de la France est entre de bonnes mains !
                                              Quand on imagine que ce sont les mêmes qui planchent sur l’avenir des retraites et « la relance de l’économie » (?), on peut s’attendre à tout... en particulier à n’importe quoi !!!"

                                              C’est bien de retrouver d’anciennes prévisions avec le net !! je crois que le net est la pire chose qui soit arrivée pour juger de la crédibilité des propos des politiques...
                                              Bayrou et Royal en ont fait les frais croyant que cela leur attirerait des votes des jeun’s, ils ont été bien mal ispirés d’entendre leurs conseillers en com !!

                                              Christine si tu nous entend, arrete d’écouter les conseils des lèches bottes qui t’entourent et fait appel à ta jugeotte, s’il t’en reste après des années passées dans les tours d’ivoires américaines, la ou virtualité et modernisme fanatique provoquent des catastrophes à l’autre bout de la planète...


                                            • Bleu Montréal 21 mai 2010 03:28

                                              Qui est Christine Lagarde ?

                                              Voici un bon portrait qui nous fait comprendre ce qui motive ses actions et décisions :
                                              http://www.voltairenet.org/article17340.html


                                              Elle est loin de défendre l’intérêt national.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires