Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > A Evry s’ouvre le procès du lycéen qui avait poignardé son (...)

A Evry s’ouvre le procès du lycéen qui avait poignardé son enseignante

« Kévani Wansale, 20 ans, comparaît aujourd’hui devant la Cour d’assises de l’Essonne à Evry pour “tentative d’assassinat”. En décembre 2005, il avait tenté de poignarder son professeur d’arts appliqués en plein cours », rappelle france-info.com.

« Le 16 décembre au matin, l’enseignante aurait demandé à l’élève de retirer le blouson qu’il conservait en classe. Après avoir refusé, l’élève se serait levé avant de s’approcher d’elle et de la poignarder. Au cours de l’enquête, le lycéen a reconnu être l’auteur des faits, mais a affirmé qu’il n’avait aucune intention de tuer l’enseignante. Il a expliqué qu’il était venu au lycée avec un couteau afin de se suicider. Il dit s’être ensuite ravisé », relate le nouvelobs.com.

Selon lemonde.fr, « A la suite de cette agression, le ministre de l’Education nationale avait demandé une enquête administrative sur l’établissement "afin de clarifier la situation, s’il y avait le moindre doute"... Les inspecteurs généraux chargés de l’enquête ont cherché à établir comment "un tel acte avait pu advenir". Ils ont rencontré "au moins une cinquantaine de personnes" dont Mme Montet-Toutain, le jeudi 12 janvier. "Nous n’étions pas là pour défendre quelque institution que ce soit", expliquent les auteurs du rapport. Si quelqu’un a failli, il fallait l’établir et sanctionner justement ».

Les conclusions contenues dans le rapport administratif des deux inspecteurs généraux de l’Education nationale, André Hussenet et Gérard Pourchet, sont claires : « Nous n’avons pas établi de faute caractérisée des responsables de l’établissement scolaire, de l’inspection pédagogique, de l’inspection académique ou du rectorat, estiment les inspecteurs généraux. Nous n’avons pas établi non plus de lien direct entre le geste de l’élève qui a agressé Mme Montet-Toutain et le climat qui régnait au lycée Louis-Blériot », selon lemonde.fr.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès