Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Alerte rouge sur les dépenses maladies

Alerte rouge sur les dépenses maladies

Les dépenses d’assurances maladies augmentent plus que prévu.
C’est pourquoi une procédure a été déclenchée par le comité d’alerte. Il exige ainsi du gouvernement une prise en considération dès le mois de juin de cette alerte via la mise en place de mesures. Avec un risque de dépassement qui peut atteindre 0.75% par rapport à l’objectif national des dépenses d’assurance maladie fixé en 2007, le comité d’alerte a ainsi soumis au parlement, au gouvernement et aux caisses nationales d’assurance maladie, le risque d’incompatibilité des dépenses maladies avec l’Ondam voté par le Parlement chaque année dans le cadre des lois de financement de la Sécurité sociale.

Selon un communiqué, "le dépassement observé sur la base annuelle de l’Ondam 2006 et les tendances des dépenses de soins de ville (médecine libérale, ndlr) constatées au cours des premiers mois de l’année conduisent le comité à considérer qu’il existe un risque sérieux de dépassement supérieur à 0,75% (soit 1,1 md d’EUR) de l’Ondam fixé pour 2007".

Une première pour le comité d’alerte qui, depuis sa création en 2004, n’avait déclenché aucune procédure d’alerte. Cette dernière devrait aboutir à un redressement des comptes d’ici un mois.

Le risque étant considéré comme sérieux, "le Comité décide donc de déclencher la procédure d’alerte", "dont la première étape est la notification de ce risque au Parlement, au gouvernement et aux caisses nationales d’assurance maladie", selon le communiqué.

Le président de la commission d’alerte a indiqué la présentation d’un "plan d’économies" de 900 millions d’euros en année pleine pour faire face aux dérapages des comptes en 2007 par le directeur de l’assurance maladie.

Une sonnette d’alarme tirée au moment où le nouveau gouvernement annonce la mise en place de franchises sur les soins médicaux dès 2008 dont l’application vise à responsabiliser les patients.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès