Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Bernard Tapie reverrait ses prétentions

Bernard Tapie reverrait ses prétentions

Bernard Tapie est toujours dans les affaires et dans les négociations : il accepte de plafonner à 105 millions d’euros la somme des intérêts que doit lui verser le Consortium de réalisation réalisation (CDR), la structure publique chargée de liquider le passif du Crédit lyonnais, pour la période 1994-2008.

Rappelons que le tribunal arbitral a déjà attribué 285 millions d’euros d’indemnités face au Crédit lyonnais

Selon Le Figaro, cette annonce provient d’un courrier que Bernard Tapie aurait envoyé à Bercy. Ce courrier a été envoyé le 28 juillet, jour où Christine Lagarde a annoncé qu’il n’y aurait pas de recours face à la décision arbitrale. Il n’y a pas de hasard… Selon Le Figaro, Bernard Tapie accepte de ne pas toucher "les intérêts qui pourraient courir entre le moment du prononcé de la sentence et le versement effectif de la somme". La dernière audience du tribunal arbitral aura lieu le 4 novembre prochain, jour où le montant des indemnités sera arrêté.
 
Bernard Tapie évalue la somme qu’il lui restera après paiement de toutes ses dettes et frais à 20 à 25 millions d’euros, les services du ministère de l’Economie évaluent quant à eux à 30 millions.
 
Celui-ci devrait verser, toujours selon le quotidien, entre 95 et 105 millions d’euros au titre des intérêts, qui s’ajouteront aux 285 millions d’euros déjà accordés. Après déduction des dettes et des frais, Bernard Tapie a indiqué qu’il lui resterait "entre 20 et 40 millions d’euros", promettant de rendre public le chiffre final.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès