Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Google et IBM, un partenariat technologique « gratuit » entre (...)

Google et IBM, un partenariat technologique « gratuit » entre géants.

IBM et Google ont annoncé vendredi un partenariat dans le domaine de la recherche professionnelle, qui a pour objectif d’améliorer les recherches professionnelles d’informations au niveau des entreprises. Les salariés pourront bénéficier de la technologie de Google dans des solutions IBM. En effet, IBM intégrera le module gratuit de Google desktop search dans la recherche IBM WebSphere Information Integrator OmniFind, ce qui permettra de retrouver plus rapidement des documents locaux (email, rapport, etc.). L’intégration du Google Desktop Search se fera par le développement d’un nouveau plug-in.

Pour David Girouard, directeur général de l’unité Solutions professionnelles de Google, « Associer ces deux produits est logique pour nous deux (...) Si vous voulez un système de recherche performant, il vous faut une application de recherche sur le disque dur ».
Le vice-président en charge de la gestion du contenu chez IBM, Jon Prial, a déclaré pour sa part : « Beaucoup d’informations sont disponibles dans une entreprise mais ne sont pas utilisées (...) Notre objectif est d’offrir un service qui donne une seule vue d’ensemble sur la totalité des informations recherchées. » (REUTERS)

Ce partenariat est « g ratuit ». Google ne touchera pas d’argent pour l’intégration de son outil au logiciel IBM. Google espère en effet que les collaborateurs IBM utiliseront également l’outil professionnel chez eux. IBM précise qu’il ne s’agit que d’une amélioration de service en matière de systèmes d’information.

Google Desktop permet d’accéder aux informations stockées sur votre ordinateur, ainsi qu’à celles disponibles sur le Web. Cette application de bureau fournit une fonctionnalité de recherche en texte intégral qui porte sur votre courrier électronique, les fichiers des principales applications bureautiques, les fichiers audio, les photos, les discussions auxquelles vous avez pris part, et les pages Web que vous avez consultées.

IBM poursuit donc sa stratégie d’améliorations et de « vulgarisation » de ses outils. La firme avait dernièrement ouvert le code source d’UIMA (Unstructured Information Management Architecture). Ce framework de développement favorise l’interopérabilité des résultats d’analyse de données non structurées.

Avec ce partenariat IBM et celui de Sun Microsystems, conclu il y a quelques semaines, Google se lance une fois de plus contre l’autre géant, Microsoft.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès