Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Jocelyn Quivrin, le drame

Jocelyn Quivrin, le drame

L’acteur est mort dimanche soir. On l’a retrouvé brûlé vif dans son bolide. L’Ariel Atom qu’il conduisait, une voiture particulièrement nerveuse et rapide, a percuté une rampe de béton avant de se disloquer. Un appel à témoins à été lancé pour éclaircir les circonstances de cet accident affreux qui brise net la carrière d’un jeune talent qui avait éclairé les écrans de cinéma et de télévision de sa lumineuse présence.

Jocelyn Quivrin avait tout pour être heureux : jeune, beau et talentueux, il était marié à la délicieuse Alice Taglioni et tous deux étaient les heureux parents d’un petit Charlie né en mars 2009. Né le 14 février 1979, il s’inscrit en faculté de cinéma après le bac. Très vite il abandonne les bancs de la fac pour se lancer dans ce métier, acteur, qu’il pratique déjà depuis l’âge de 13 ans. En 1992 en effet, Roger Planchon l’emploie dans Louis, enfant roi, film qui sera sélectionné en 1993 au Festival de Cannes.

En trente ans, Jocelyn a accumulé les rôles et les apparitions au cinéma : on l’a vu dans LOL où il incarne l’amant de Sophie Marceau, dans 99 francs il campe le collègue de travail azimuté de Jean Dujardin, dans l’Outremangeur, dans Grande école où il avait rencontré sa future compagne, dans Cash, Jacquou le Croquant, Jean de La Fontaine, le défi, Incognito (avec Bénabar et Franck Dubosc). Il apparaît également dans Syriana, film américain de Stephen Gaghan, avec notamment George Clooney.
 
Avec l’Empire des loups (de Jean Réno), adaptation du roman de Jean-Christophe Grangé dans lequel il tient le rôle du détective Nerteaux, on commence à le considérer comme un acteur prometteur digne de premiers rôles. A la télévision il avait obtenu le prix d’interprétation masculine au Festival du film de télévision de Luchon en 2000 pour l’interprétation du rôle titre dans le téléfilm Rastignac. Il n’a alors que 22 ans. La Depeche rappelle que « l’académie des César l’avait retenu dans la course au trophée du meilleur espoir masculin en 2008 » et qu’il avait également « décroché le prix Louis Lumière du jeune acteur le plus prometteur » ainsi que le prix Patrick Dewaere.
 
Le 2 décembre il sera absent pour la sortie de La Famille Wolberg d’Axelle Ropert, son dernier rôle. Il préparait également un long métrage, L’Ile aux parents, qui sortira en février 2010. 

Lundi après-midi, Frédéric Mitterrand a exprimé sa tristesse dans un communiqué. Le ministre de la Culture et de la Communicationa déclaré être « « profondément attristé par la disparition tragique de Jocelyn Quivrin, fauché en pleine jeunesse et au moment où son talent accédait à une belle reconnaissance. A 30 ans, c’était l’un des visages les plus séduisants du cinéma français. Il possédait déjà une palette de registres exceptionnelle. »

Oui, mais voilà, en dehors de sa femme et du cinéma, Jocelyn Quivrin était également fasciné par les voitures sportives. Lors d’une interview au magazine Paris Match en août dernier, il avait déclaré que l’Ariel Atom qu’il venait d’acquérir était « une voiture formidable pour faire l’idiot avec ses potes ».

Fabriquée en Grande-Bretagne par Ariel Motor Company il s’agit expliquait hier au Nouvel obs Stéphan Pierantoni, gérant de Racing Formula dans le Var qui propose des stages de conduite sur ce roadster sans pare brise, d’un « moteur sur un châssis avec deux sièges baquet sans airbag ». Elle est « équipée, poursuit ce spécialiste qui est le premier à en avoir importé en France, d’un moteur Honda Civic de type R K20 » et « peut développer une puissance, selon les motorisations, de 245 CV à 300 CV pour un poids total de 500 kg et une vitesse maximum de 240 km/h [...] Avec 300 chevaux pour 500 kilos, il lui suffit de 2,8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h et de 12 secondes de 0 à 200 km/h ».
 
Hier, après le dramatique accident qui a couté la vie à Jocelyn Quivrin, les enquêteurs ont relevé que le compteur s’était bloqué sur 230 km/h ce qui ne signifie pas forcément qu’il atteignait cette vitesse au moment du choc.

En réalité on ne peut mettre entre toutes les mains cette voiture qui nécessite de véritables compétences sportives. En France, toujours selon la même source, il n’y aurait que 18 exemplaires d’Ariel Atom. Une quinzaine seulement « ont été homologués par les Mines via l’importateur français de ce véhicule qui coûte 49.000 euros en Grande-Bretagne et 79.000 euros en France.

C’est dans cette Ariel Atom que Jocelyn Quivrin s’est tué dimanche 15 novembre, vers 23h20, après avoir perdu le contrôle de son véhicule qui a pris feu sous le tunnel de Saint-Cloud, sur l’Autoute A13 dans le sens province-Paris.

Le véhicule a percuté pour des raisons encore inconnues une rampe de béton après avoir dérapé sur la chaussée mouillée. Une partie du roadster a pris feu après le choc. Sa femme, Alice Taglioni était devant, dans une autre voiture. Inquiète de ne plus voir son mari qui la suivait jusqu’alors elle a alerté les secours qui n’ont rien pu faire pour sauver le conducteur et serait mort brûlé vif. Pour l’heure la CRS autoroutière Ile-de-France enquête sur les circonstances de cette mort affreuse.
 
Mais l’on sait déjà, d’après des sources policières, que son Ariel Atom se serait coupée en deux morceaux : « l’avant se serait encastré dans une porte de secours, rapporte France Soir, tandis que l’arrière de la voiture aurait pris feu et se serait immobilisé 150 m plus loin ».

La brigade judiciaire de la CRS de l’autoroute A13 a lancé lundi un appel à témoin pour élucider cette triste affaire. Les conducteurs ayant emprunté le tunnel de Saint-Cloud dans le sens Province-Paris dimanche soir entre 23h15 et 23h20 peuvent appeler le 01.41.91.70.44 ou 45.
 
Crédit photo : aufeminin.com

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès