Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > La CIA aurait des camps secrets d’internement

La CIA aurait des camps secrets d’internement

Grâce à des fuites bien opportunes, en cette période de crise pour le gouvernement américain, le très réputé Washington Post accuse la CIA de retenir une centaine de prisonniers à l’étranger dans un réseau de prisons secrètes : les « sites noirs ».

Un article du Washington Post (nécessite un enregistrement gratuit), repris par Le Monde, rapporte que la CIA retiendrait en secret une centaine de terroristes, d’Al-Qaida notamment.

Les fuites, qui viennent des Affaires étrangères américaines, parlent de centres d’internement dans huit pays dont la Thaïlande et l’Afghanistan. Seuls les présidents de ces pays et quelques hauts responsables seraient au courant de l’existence de ces "sites noirs".

Cette stratégie d’emprisonnement à l’écart du monde ferait partie de la guerre non-conventionnelle que mène la CIA contre le terrorisme. Elle permettrait de casser les activistes les plus dynamiques tout en démoralisant leurs élèves.

Le Congrès américain, sensible à la "Sécurité nationale" invoquée par le gouvernement, a renoncé à demander des explications sur les conditions de détention et sur le statut juridique des prisonniers. Ainsi, les prisonniers n’existent ni au regard du droit, ni au regard de l’Amérique et du monde.

Le Washington Post a accepté de ne pas dévoiler les noms des autres pays qui hébergent des "sites noirs" pour "ne pas interrompre l’effort anti-terroriste".


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès