Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > « Papy René » reste t-il en prison ?

« Papy René » reste t-il en prison ?

La légitime défense n’est pas constituée. René Galinier sortira t-il aujourd’hui de la prison de Béziers où il est incarcéré depuis le 6 août ? Lurent Bebon, l’avocat général de la Cour d’appel de Montpellier a requis mardi son maintien en détention « au regard du trouble à l’ordre public lié à la nature des faits et à l’écho public qui en a été fait ».
 
Le 5 août dernier, le retraité avait blessé au fusil de chasse deux adolescentes qui avaient pénétré dans sa maison par effraction alors qu’il faisait une sieste. Un mouvement réclamant sa libération s’était constitué dans son village de Nissan-lez-Enserune. La décision concernant cette demande de remise en liberté de l’accusé, déposée par son avocat Me Josy-Jean Bousquet, sera connue aujourd’hui.

René Galinier a été mis en examen pour « tentative d’homicides volontaires » après avoir blessé au thorax et aux membres inférieurs deux adolescentes roms qui tentaient de le cambrioler. Elles sont actuellement hors de danger.

Depuis une semaine une pétition circule afin que « Papy René » soit soumis à un contrôle judiciaire et non pas emprisonné. Pour les amis et voisins du retraité, ainsi que pour l’UMP et le FN qui ont instrumentalisé cette affaire, il s’agit d’un cas de légitime défense. Pour Laurent Bebon, l’avocat général de la Cour d’appel de Béziers, la légitime défense n’est pas constituée.

« Papy René », comme l’appellent ses amis, est un ancien maraîcher de 73 ans. Ce paisible retraité s’est fait justice lui-même.
 
« Après étude approfondie du dossier, on se rend rapidement compte qu’on n’est malheureusement pas ici dans un cas de légitime défense, expliquait dans les colonnes du JDD Patrick Mathé, procureur de Béziers. Monsieur Galinier avait, semble-t-il, mille autres solutions que de tirer en direction de ces deux jeunes femmes qui ne le menaçaient pas au moment où il a fait feu. »

Pour Pierre Cros, maire radical de gauche de Nissan-lez-Enserune (Hérault) où réside « Papy René », ce dernier a certes « commis un acte condamnable, le comité de soutien ne le conteste pas. Mais il a été aussi victime ». Car c’est le troisième vol que subit le vieil homme.

La pétition initiée par le maire pour libérer René Galinier arbore déjà 2 000 signatures. Quant à celle de Jason Onderwater, élu UMP de Béziers qui a lancé un appel sur Youtube et ouvert une page Facebook, elle atteint 7 000 soutiens sur le Net.
 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès